UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Greifswald (Allemagne, 1990, fusées éclairantes)

Greifswald (Allemagne, 1990, fusées éclairantes)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

Invité


Invité
Jojo Lapin a écrit:Si ce sont des flares, le choc devrait au moins créer des débris enflammés. Au lieu de ça: Rien.

Pure pétition de principe.

D'ailleurs, la majeure partie des vidéos ne montre absolument aucun hit...Bien au contraire. De drôles d'essais militaires où les "missiles" ont l'air de s'évaporer... Des missiles qui rateraient quasi-systématiquement leurs cibles sur une durée de plus de vingt ans ... Very Happy.

Les missiles sol-air et air-air n'ont pas besoin de toucher leur cible pour exploser. Ils sont dotés de fusées de proximité qui les font détoner dès qu'ils en sont suffisamment proches. Les coups directs (dits "balistiques") sont plutôt rares : le père d'un de mes amis, officier de réserve, n'en a été le témoin qu'une seule fois au cours de ses manoeuvres (avec des batteries Crotale).

De plus, les charges sont souvent à fragmentation. Les avions contemporains étant rarement blindés, il n'est pas nécessaire que la charge ait une forte capacité explosive et encore moins incendiaire pour provoquer des dégâts.

Jojo Lapin

avatar
Bonsoir Cortex,


Si ce sont des flares, le choc devrait au moins créer des débris enflammés. Au lieu de ça: Rien.
Pure pétition de principe...Les missiles sol-air et air-air n'ont pas besoin de toucher leur cible pour exploser. Ils sont dotés de fusées de proximité qui les font détoner dès qu'ils en sont suffisamment proches. Les coups directs (dits "balistiques") sont plutôt rares...

Nous avons quand même deux vidéos décrivant des "hits" entre les sphères. Dans les deux cas, nous avons un éclair très bref et dans les deux cas, les "flares" qui semblent dégager une énergie dingue (voir lien plus haut) ne réagissent pas comme on pourrait s'y attendre.

Pire, dans le cas de l'observation de St-Pétersbourg de mars 2011 (voir lien plus haut), l'éclair semble n'avoir été perçu que dans une direction...L'une des autres caméras semble même filmer le "missile" disparaissant dans le néant avant de toucher l'une des "cibles"...Les deux autres caméras n'ont filmé aucun éclair....

Ces observations + le fait que les témoins de Greifswald rapportent avoir vu des éclairs similaires sans détonation semblent indiquer une nature purement électrique du "flare" et du "missile" et non pas pyrotechnique...

...De plus, les charges sont souvent à fragmentation. Les avions contemporains étant rarement blindés, il n'est pas nécessaire que la charge ait une forte capacité explosive et encore moins incendiaire pour provoquer des dégâts.


Les bombes à fragmentation sont utilisées contre les troupes et les véhicules au sol. Leur dispersion doit se faire donc à une hauteur relativement faible. Je vois mal l'armée avoir recours à ce genre de bombes dans les faubourgs de St-Pétersbourg...

Pour finir, il y a aussi des cas similaires qui ont été observés en Finlande ( http://www.youtube.com/watch?v=UiKjeuqEEgI ), à Chypre, et aussi ...en Suisse (lien Mufon-Ces sur Greifswald) pays qui ne sont pas forcément connus pour effectuer des manoeuvres militaires de ce type...

Bonne soirée ou bonne nuit!

Julien,






Invité


Invité
Jojo Lapin a écrit:Nous avons quand même deux vidéos décrivant des "hits" entre les sphères. Dans les deux cas, nous avons un éclair très bref et dans les deux cas, les "flares" qui semblent dégager une énergie dingue (voir lien plus haut) ne réagissent pas comme on pourrait s'y attendre.

Pétition de principe, comme je l'ai déjà dit. Que cela ne corresponde pas à l'idée que vous vous en faites ne veut pas dire que ce n'est pas comme ça que ça se passe.

Les bombes à fragmentation sont utilisées contre les troupes et les véhicules au sol. Leur dispersion doit se faire donc à une hauteur relativement faible. Je vois mal l'armée avoir recours à ce genre de bombes dans les faubourgs de St-Pétersbourg...

Les charges explosives à fragmentation servent à disperser des éclats pour causer des dégâts, que ce soit au sol ou en l'air. Comme je l'ai expliqué, les missiles air-air et sol-air sont dotés de charges à fragmentation parce qu'un éclat relativement petit peut causer des dégâts importants à n'importe quel avion (déchirer un réservoir, transpercer un réacteur, couper les câbles de commande...).

Tous les missiles de cette brève et incomplète liste sont dotés de charges à fragmentation : http://en.wikipedia.org/wiki/Air-to-air_missile#Typical_Air-to-Air_Missiles

Pour finir, il y a aussi des cas similaires qui ont été observés en Finlande ( http://www.youtube.com/watch?v=UiKjeuqEEgI ), à Chypre, et aussi ...en Suisse (lien Mufon-Ces sur Greifswald) pays qui ne sont pas forcément connus pour effectuer des manoeuvres militaires de ce type...

Comme le reste de votre message, cette remarque repose essentiellement sur vos préjugés. En l'occurrence, les trois pays que vous citez sont probablement parmi les plus militarisés de la planète. La Finlande a pour encombrant voisin la Russie. Chypre est, comme chacun sait, coupée en deux, sa partie nord formant une république turcophone non reconnue internationalement et bénéficiant du soutien militaire de la Turquie. Quant à la Suisse, comment dire... Chaque Suisse de 18 à 35 ans conserve un fusil d'assaut chez lui et effectue régulièrement des manoeuvres durant ce laps de temps.

Que des pays aient de petites armées n'exclut pas qu'il effectue des manoeuvres. Dans le cas de Chypre, j'ajoute que le Royaume-Uni y maintient deux bases militaires importantes, Akrotiri et Dekhelia.

Invité


Invité
Jojo Lapin a écrit:
Pour finir, il y a aussi des cas similaires qui ont été observés en Finlande ( http://www.youtube.com/watch?v=UiKjeuqEEgI ), à Chypre, et aussi ...en Suisse (lien Mufon-Ces sur Greifswald) pays qui ne sont pas forcément connus pour effectuer des manoeuvres militaires de ce type...
La Finlande, Chypre et la Suisse n'ont pas d'Armée de l'Air à vous suivre... Que savez-vous des exercices des armées de l'air de ces pays? Rien.
Par exemple, l'Armée de l'Air Suisse est connue et réputée pour effectuer des exercices de tir fort spectaculaires (exercices Axalp). C'est un évènement qui réunit de nombreux fans :
http://www.lw.admin.ch/internet/luftwaffe/fr/home/verbaende/einsatz_lw/flpl_kdo_mei/fliegerschiessen_axalp.html
Un exemple même de "flares" suisses (hélico) ici vers 3mn 10'

Jojo Lapin

avatar
Bonjour Cortex et Gilles F,
Pétition de principe, comme je l'ai déjà dit. Que cela ne corresponde pas à l'idée que vous vous en faites ne veut pas dire que ce n'est pas comme ça que ça se passe.
Je pense tout d'abord, qu'il faut prendre le temps de bien regarder les vidéos et lire la documentation disponibles. C'est ce que je suis en train de faire. Si une explication prosaïque devait s'imposer, et bien tant mieux! Si quelqu'un est en mesure de poster une vidéo où on voit clairement un missile réagir de la même façon que ce que les vidéos montrent, je suis preneur. Mais franchement, je suis sceptique Very Happy .

Ces observations (en plus filmées) ne datent pas d'hier. Elles s'étendent sur plus de 21 ans (En fait, il se pourrait même que ce phénomène soit beaucoup beaucoup plus ancien...je reviendrai sur ce point une autre fois). Si nous avons affaire à un phénomène prosaïque, cela fait un bon bout de temps qu'on devrait avoir une explication...

Pour ma part, je ne fais que relever des comportements qui ne correspondent nullement à ce qu'on peut habituellement voir coté "flares" (que j'ai pu voir de près) et missiles touchant une cible. Je ne veux pas me répéter mais ce que "disent" les séquences vidéos est pour le moins troublant (perception d'un éclair dans une direction alors qu'on voit autre chose sous deux angles différents...) et font penser à un phénomène purement électrique ou magnétique.

Les charges explosives à fragmentation servent à disperser des éclats pour causer des dégâts, que ce soit au sol ou en l'air. Comme je l'ai expliqué, les missiles air-air et sol-air sont dotés de charges à fragmentation parce qu'un éclat relativement petit peut causer des dégâts importants à n'importe quel avion (déchirer un réservoir, transpercer un réacteur, couper les câbles de commande...).
Merci pour l'info. Je ne savais pas qu'on pouvait utiliser ce genre de munitions contre les avions. Mais je vois mal des armées effectuer ce genre de test près de centres de populations tels que St-Pétersbourg (Même Staline n'aurait pas osé Very Happy ) ou Helsinki ou au dessus d'un beau village suisse même s'il porte le doux nom de Beinwil-Hirzel-Richterswil...

En l'occurrence, les trois pays que vous citez sont probablement parmi les plus militarisés de la planète. La Finlande a pour encombrant voisin la Russie. Chypre est, comme chacun sait, coupée en deux, sa partie nord formant une république turcophone non reconnue internationalement et bénéficiant du soutien militaire de la Turquie. Quant à la Suisse, comment dire... Chaque Suisse de 18 à 35 ans conserve un fusil d'assaut chez lui et effectue régulièrement des manœuvres durant ce laps de temps.
Je connais assez bien les situations que vous citez (Avec la Guerre d'Octobre 1973, l'affaire chypriote a été probablement l'un des premiers événements internationaux que j'ai commencé à suivre. Il faut dire qu'ayant à l'époque 7-8 ans, Makarios III m'a beaucoup impressionné avec sa barbe Very Happy). Pourquoi je cite ces cas ? C'est que les particularités du cas de Greifswald indiquent clairement que nous avons affaire à un phénomène extraordinaire. S'il y a une réponse prosaïque, il faut la chercher du coté d'une armée ayant des capacités d'effectuer des tests sophistiqués ou même stratégiques...

Le rapport du Mufon indique que les "flares" dans le cas suisse sont restés 41 minutes immobiles comme à Greifswald (durée très inhabituelle pour des "flares". D'ailleurs, la feue armée est-allemande a bien précisé que ces "flares" n'existaient pas à l'époque). Je vois mal l'armée suisse posséder ce genre de "flares" très particuliers (s'ils existent) pour n'effectuer qu'une seule et unique fois ce type de "manœuvres" pour le moins très singulières et cela (la cerise sur le gâteau) au dessus d'une zone urbaine. Idem pour le cas finlandais. En ce qui concerne le cas chypriote, les 7 sphères semblent avoir adopté les mêmes comportements bizarres observés à Greifswald. Les mêmes constats sont valables pour ce dernier cas.

De plus et c'est très frappant, selon les témoignages aucune troupe, aucun véhicule militaire, aucun avion et aucun bateau (ouf Very Happy ) n'ont jamais été aperçus lors de ces observations... De plus on n'a jamais rapporté avoir vu la moindre trace de missiles sol-air ou air-air. Ce qui est le plus important, les vidéos ne montrent rien en ce sens non plus. C'est quand même très particulier. Si on ajoute les bizarreries discutées plus haut, ça en fait un peu trop pour nos amis suisses finnois ou chypriotes... Very Happy.

Pour finir, il y a aussi d'autres éléments intéressants. L'examen minutieux des rapports détaillés en relation avec Hessdalen semble dégager des similarités très troublantes concernant le comportement des sphères lumineuses.

Bien sûr, s'il s'avère qu'une explication prosaïque ne pourrait être trouvée, ce sujet devra être étudié dans le cadre d'une démarche scientifique.

Et bien sûr, je peux me tromper. Mais en même temps Question ...

Bonne journée à tous!

Julien

PS: C'est quand même assez spécial que dans tous les cas/témoignages/vidéos/photos/pays on semble toujours avoir le même nombre (7) de sphères lumineuses visibles Very Happy et cela sans parler de récits de cas potentiellement très similaires remontant au ...XVIème siècle



Dernière édition par Jojo Lapin le 31.12.11 3:26, édité 5 fois (Raison : Correction orthographe + tournure)

Invité


Invité
Bonsoir,
Désolé pour le up de ce sujet.
Dans celui-ci et dès la page 1, il était évoqué un cas au dessus de la Ladoga (près de St-Petersburg).
Ou encore Jojo Lapin avec ses plasmas intergalactiques plus haut ( http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1104p120-greifswald-allemagne-1990-fusees-eclairantes#49122 ) :
Pour terminer, voici la séquence de St-Pétersbourg en date du 22 mars 2011 filmée sous différents angles: http://youtu.be/uUEmH-zZxZE?t=4m39s
Or, en parcourant un autre forum, je suis tombé sur une intervention d'Elevenaugust, citant une source (que je ne peux pas lire hélas).
La vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=qXtO-bUHOeg&feature=player_embedded#!
L'explication : flares portant le nom de "chandelles" servant de cibles- repères aux pilotes (russes ici?) durant des exercices.

The most representative of FUFORA, this Bjon Borg (not the tennis player ...), after all the reports received and carefully compiled, made ​​contact with his Russian contact, having concluded that the origin of the phenomenon of light must have a do with that location. This is the response he received: "Dear Bjorn! This is a very terrestrial objects - big flares with the parachutes, dropped for the training in aerial shooting by our interceptors.
Such claster of flares called in a Russian military slang "lustra" ("chandelier"). Place of manoeuvres - only over big water surfaces (otherwise parts of flare can made a fire on the earth), usually over Ladoga lake."
In short: it was parachuted military targets for exercise, bright, wide-ranging, in the vicinity of Lake Ladoga and still not far from the bay in St. Petersburg. The area, in fact, was congenial as those targets - flares - in case of unexpected point of contact with the ground fire to a nice little 'one, so they had to do
with water ... The light that we see come from colliding with flares as an interceptor, precisely simulating the launch of a missile fired at the target wheel.

ElevenAugust nous propose une autre vidéo de tels exercices. Bien évidemment, elle pourrait elle aussi très bien figurer dans les vidéos extraordinaires et frappantes -sic- que l'on propose ici ou là pour asseoir des hypothèses fortéennes...
http://www.youtube.com/watch?v=NQ502gKDiGA&feature=player_embedded

source

Gilles


RayanOO

avatar
- Je connais bien la piste du "chandelier". Je n'ai pas eu le temps de revenir sur ce que j'ai trouvé sur des sites russes et allemands.

- Gilles, si tu relis le fil, tu verras que je considère que la piste militaire comme possible. Ce sont les très nombreuses bizarreries (voir plus haut dans le fil) qui me laissent perplexe.

- Quand j'ai fait le lien entre Greifswald et les autres cas russes, c'est pour permettre de dégager de nouvelles pistes.

Dans un sens ou dans un autre.

- Le problème est que ces flares ont des parachutes et que ces derniers ne sont pas du tout visibles.

- L'autre problème est que ces flares durent entre 3 et 7 mn. Les témoins de Greifswald et de St-Pétersbourg parlent de durée beaucoup plus longues.

- D'après les specs (que je vais retrouver), la vitesse de chute se fait à 4 m/s et ils sont largués à une altitude de 5 km....

- Fais donc le calcul pour une durée de 20 mn...Tu verras qu'on devrait les voir à la fin au niveau du sol. pratiquement. Or ce n'est pas le cas. Or tout le monde s'accorde pour dire qu'ils restent en position quasi-stationnaire.

Je reviendrai bientôt avec les liens.

Cordialement,

Julien

PS: La piste des PAN /"plasmas" est le portrait final vers lequel on converge à très très grande vitesse. Ce n'est pas par hasard que les meilleurs cas pointent tous dans cette direction. Et la liste est très longue. Et cela est vrai pour les différentes catégories.

- Si ce n'est déjà fait, prends le temps de lire par exemple le livre de Leslie Kean ou les centaines de témoignages de R.Haines sur les UAP (de moyenne à forte intensité). On pourra s'en reparler après.

Prends le temps de regarder par exemple la vidéo établie par la mission EMBLA 2001 à Hessdalen

Le phénomène est là.

Devant tes yeux.

A+

Invité


Invité
- Le problème est que ces flares ont des parachutes et que ces derniers ne sont pas du tout visibles.
Je voulais te demander : quand tu vois la lumière d'un phare maritime (plusieurs centaines de milliers de candelas) de nuit situé à une dizaine de km au loin, voire plusieurs dizaines de kilomètres, arrives-tu à voir le phare lui même ?
Moi je n'y arrive pas. Alors des mini-parachutes ou de la fumée...
Je réside souvent Quiberon en Bretagne, et Belle-ile et ses phares se trouvent à 12 kilomètres environ. Ceci est impossible.

- L'autre problème est que ces flares durent entre 3 et 7 mn. Les témoins de Greifswald et de St-Pétersbourg parlent de durée beaucoup plus longues.
Je voulais te demander : quand l'Homme assiste à/observe un évènement durant plusieurs minutes, arrive-t-il à estimer correctement la durée de celui-ci ? Ou a-t-il plutôt tendance à la surestimer ?
Or tout le monde s'accorde pour dire qu'ils restent en position quasi-stationnaire.
Je ne trouve pas cela très étonnant. Quand tu te situes à une dizaine de kilomètres, voire plusieurs dizaines de kilomètres, de corps fortement lumineux (1 million ou 3 millions de candelas) et qui chutent à 4 m/s (flare russe) ou 2.5 m/s (flare US) depuis une altitude de 5 kilomètres ; seras-tu capable de distinguer que ceux-ci chutent continuellement ?

En 5 minutes, ceux-ci ont parcouru 1200m ou bien 775m. Mais, il faut comprendre le phénomène sensoriel en mesure "relatives" à l'observateur, et non "absolues".
Convertis en hauteur angulaire, la différence de hauteur entre début et fin d'observation n'est pas forcément perceptible, eu égard à la (faible) hauteur angulaire du phénomène lumineux et d'autant qu'il s'est écoulé 5 mn (c'est long).
En effet, ce sont ces conditions "particulières" qui donnent l'impression à l'observateur que l'objet est stationnaire. Quant à percevoir un mouvement continu sur ces 5 minutes, c'est d'autant plus impossible perceptivement !
Rien que pour être capable de s'apercevoir sensoriellement de la différence de hauteur entre le début et la fin d'observation nécessite de comparer la hauteur angulaire au début de l'observation avec celle de la fin donc : mais il s'est écoulé 5mn, l'écart angulaire est somme toute assez faible et tu n'as réellement aucun repère ou/et traces mnésiques précises 2, 3 4 ou 5 mn après, pour effectuer cela.
Ainsi, en condition réelle et compte tenu tant du fait que la différence de hauteur angulaire, mais aussi la hauteur angulaire elle-même, sont toutes deux finalement peu élevées, tu n'es pas en mesure de percevoir la différence, et tu as donc l'impression que les objets/flares étaient stationnaires.
Percevoir la chute/mouvement descendant en continu sur 5 minutes et à une telle distance et à une "faible" hauteur angulaire et compte tenu de la vitesse réelle de chute des flares est encore plus impossible pour l’appareil sensoriel cognitif humain.
Pense donc aussi que cette "illusion" ou plutôt impression d'altitude stationnaire, augmente plus la distance à l'observateur est élevée et (donc) que la hauteur angulaire est faible. Or, de tels flares et leur luminosité en million de candelas peuvent être vus à 10, 20, 30, 40 kms ou sans doute plus !
A ces distances, la hauteur angulaire est somme toute "faible" (regarde d'ailleurs les vidéos proposées et estime les hauteurs angulaires).

Je te donne un exemple (je n'arrive pas à insérer mon petit graphique après une dizaine d'essais, grrr) : tu observes des flares à une hauteur angulaire d'une main et demi (15° environ) compte-tenu de la distance entre toi et ceux-ci, à 5 km d'altitude en mesure absolue et à deux ou trois dizaines de km de distance, et tu les observes 4 mn.
Chutant à 4 m/s, ils auront parcouru environ 960m (sans compter d'autres paramètres pouvant faire que moins de distance soit parcouru), soit 1/5 environ de la hauteur angulaire d'une main et demi (ou 1/5 environ de 5 km donc), soit 3°environ d'angle seulement en 4 mn ! Une vitesse de moins d'un degré d'angle par minute environ ! Crois-tu que cela soit aisément perceptible ? Et donc que ceci nous pousse à croire que les objets sont stationnaires ?
Auras-tu été capable de percevoir un mouvement continu de chute au cours de ces 4 mn ou même simplement une différence de hauteur angulaire entre le début et la fin de ton observation ?
J'en doute Wink

Au total, distinguer sensoriellement, perceptivement, une différence d'altitude/hauteur angulaire après plusieurs minutes, à ces hauteurs angulaires faibles (dues à la distance flares/observateurs), de corps chutant de 2.5 m/s à 4 m/s, j'en doute vraiment... Quant à percevoir le mouvement de chute en continu, sous de telles conditions, c'est tout logiquement impossible compte tenu de nos capacités perceptives. Penser le contraire n'est pas très raisonnable. Si ?
Si ce n'est déjà fait, prends le temps de lire par exemple le livre de Leslie Kean ou les centaines de témoignages de R.Haines sur les UAP (de moyenne à forte intensité). On pourra s'en reparler après.
Le premier avril est passé, non ? J'ai très peu de considération pour le livre de Leslie Kean et ses interventions, qui est vraiment biaisée et semble bien crédule. Dans celui-ci figure par exemple la photo de Petit Rechain, sans qu'il ait été consulté les sceptiques et tout un tas d'autres bêtises. Ce livre, c'est un peu le Couprie/Kragel anglophone Wink. Quant à R.Haines, on en a déjà causé.

En ce qui concerne tes plasmas, on en a déjà discuté maintes fois, ainsi que d'Hessdalen sur les threads alloués à cela. Tu n'as toujours rien de neuf à apporter...
Tu as déjà montré par le passé que tu avais envie de voir ce que tu voulais voir et interprété tout un tas de cas et vidéos en ton sens fortéen, sans vouloir t'offenser.
Or, il s'est avéré maintes fois qu'ils avaient ou qu'il y avait une explication prosaïque.
De là, tu faisais appel à des cas résiduels à chaque fois qu'un cas précèdemment prétendu solide par toi était bien ou très bien expliqué afin de te retrouver en homéostasie avec ta croyance en un phénomène fortéen, sans jamais ou très rarement te remettre en cause.
Ou encore, plus grave à mon sens, faisant preuve d'une très grande mauvaise foi (à propos de Musgrave, par exemple), recourant même à des explications ad hoc de plus ou carrément complotistes-like ou d'autres à nouveau non falsifiables pour retomber bonan-malan sur tes pieds.
Comme les ufologues pro-HET-véhiculaires à propos de la casuistique ufologique et des IFO, tu as somme toute le même comportement, les mêmes réactions... Tu es prévisible quoi ^^
Le phénomène est là.
Devant tes yeux.
Effectivement, sauf que ce phénomène me semble plutôt être celui du How people believe Weird Things pour paraphraser et changer un peu le titre du célèbre livre de M. Shermer. Wink

Cordialement,

Gilles



Dernière édition par Gilles F. le 08.05.12 15:52, édité 15 fois (Raison : bon impossible de mettre mon petit graphique après plusieurs tentatives. Zabandonne !)

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Bonjour Gilles et Rayan00,

Je reproduis ci-dessous ce que j'ai dis dans les autres forums concernant ce cas, qui pourrait s'appliquer à bien d'autres tant les flares sont sources de confusion; à toutes fins utiles!

Bonjour à tous! Smile

Le cas s'est déjà produit en Mars 2011 au même endroit au-dessus du lac Ladoga:



Il s'agit de flares largués par des pilotes de chasse Russes s'entrainant au-dessus du lac:

The most representative of FUFORA, this Bjon Borg (not the tennis player ...), after all the reports received and carefully compiled, made ​​contact with his Russian contact, having concluded that the origin of the phenomenon of light must have a do with that location. This is the response he received: "Dear Bjorn! This is a very terrestrial objects - big flares with the parachutes, dropped for the training in aerial shooting by our interceptors.
Such claster of flares called in a Russian military slang "lustra" ("chandelier"). Place of manoeuvres - only over big water surfaces (otherwise parts of flare can made a fire on the earth), usually over Ladoga lake."
In short: it was parachuted military targets for exercise, bright, wide-ranging, in the vicinity of Lake Ladoga and still not far from the bay in St. Petersburg. The area, in fact, was congenial as those targets - flares - in case of unexpected point of contact with the ground fire to a nice little 'one, so they had to do
with water ... The light that we see come from colliding with flares as an interceptor, precisely simulating the launch of a missile fired at the target wheel.

Source 1
Source 2

La source originale de l'info provient d'un correspondant du FUFORA qui est un groupement Finlandais de recherche sur les OVNI et s'est renseigné auprès d'un contact Russe.
Ces flares servent, pour faire bref, de repères pour les pilotes qui s'en servent comme de cibles pour leurs exercices, elles portent le nom de "chandelles", car sont lâchées en grappes...

La même chose en Finlande:



Pour ceux qui doutent de la visibilité de tels flares sur une longue distance, il faut savoir que les bombes lumineuses aériennes ou flares sont principalement soit des LUU-2/2B, voir les spécifications techniques ICI et LA dont on retiendra essentiellement trois chiffres pour ce qui nous intéresse: l'intensité lumineuse comprise entre 1.600.000 et 2.000.000 de candelas et la vitesse de descente avec le parachute de 2.5m/s et une durée maximale de 5mns d'illumination; soit des SAB-100-90 (spécifications techniques ICI) utilisés par les Russes et ayant une intensité lumineuse de 3.000.000 de candelas, une vitesse de descente de 4.3m/s et une durée maximale d'illumination de 6mns.

Il est difficile de trouver des estimations de visibilité de tels flares, mais une bonne comparaison est celle de l'exemple des phares.
Par exemple, le phare de Cap Leeuwin à l'extrême sud de l'Australie, possède une ampoule d'une puissance de 1.000.000 de candelas pour une portée de 25 miles nautiques, soit environ 46Kms...

Je vous laisse faire le calcul pour la portée d'un flare tel que décrit ci-dessus.

Un flare visible à plus de 46Kms de distance apparaîtra quasiment faire du sur-place, malgré sa descente comprise entre 2.5 et 4.3m/s, d'autant plus si la vidéo est de piètre résolution...

Edit:
juste un mot supplémentaire pour dénoncer (encore une fois) soit l'ignorance soit la volonté délibérée (à des fins sans doutes mercantiles) de faire prendre des vessies pour des lanternes de "l'ufologue" Jaimie Maussan qui passe régulièrement pour un guignol en postant ce genre de documentaire truffé de phénomènes parfaitement explicables.
Ce Maussan est dénoncé comme un incapable et nuisible à la recherche ufologique depuis des années surtout outre-atlantique, mais cela ne change rien.... :-\

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Très bien diablotin content
Une description en direct d'une source militaire serait la fin de ces 20ans de mystère. Les lumières qui fusent en direction des grappes ne les percutent pas toujours, passent parfois très au-dessus. Se peut-il que ces occurrences alternent entre tir de munitions et post-combustion brève?

On manque cruellement de pilotes de chasse s'entrainant au-dessus des lacs


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Major Boyington

avatar
Je n'avais pas pris le temps de les compiler le mois dernier, mais puisqu'il en est question voici donc les sources militaires qui confirment les infos précédentes, via le chef du service de presse russe du Western Military District : le Colonel Andrei Bobrun.

- Vidéo d'une chaîne d'infos où il est interviewé sur ces flares.

- Communiqué de l'ITAR-TASS sur les exercices de Ladoga 2012 (9-13 avril).

- Articles de presse russes où il décrit en détail ce système de cibles éclairantes (1,2)

Et enfin une autre source avec une page illustrée et dédiée à ce genre de cibles.

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Super!

Merci pour toutes ces infos qui concluent définitivement sur ces méprises et serviront sans nul doute à d'autres plus tard.

diablotin content

Invité


Invité
Merci vraiment pour tous ces liens ! Case closed.
Intéressantes ces munitions "SAB" dropant 7 flares, dans le dernier lien proposé par le Major. On retrouve excellemment bien cela dans les documents vidéos de Greifswald.
diablotin content

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Hé bien comme le disait si bien Stephen Jay Gould : "Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" 8)

Merci beaucoup pour vos contributions ! Very Happy diablotin content


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

RayanOO

avatar
Bonjour à tous!

Désolé pour le retard! Je n'ai pas pu me connecter avant ce soir...

Pour moi le cas est fermé depuis quelque temps déjà! En faisant le lien avec les autres cas (tous russes!!), on peut dire que ça a permis de solutionner le fameux cas Greifswald.

Ce n'est pas rien Very Happy Non ?

Un beau travail d'équipe!!

J'ai eu des échanges sur alien.de au mois de décembre dernier (oui oui en allemand!) qui m'ont permis de déduire que ce ne sont que des flares. Sébastien, que penses-tu de mon allemand ? Est-ce que j'ai de beaux restes ? Very Happy

Voici le lien où j'ai exposé les cas similaires à Greifswald (en allemand):

http://web265.area-2.ch/forum/thread.php?threadid=27400&threadview=0&hilight=&hilightuser=0&page=8

Et je conclus: "Es ist sehr möglich, dass diese russische militärische Übungen sind.":
C-à-d: "Il est fort possible qu'on a affaire à des manoeuvres militaires russes"

Effectivement ces SAB sont de très bons candidats. Mais personnellement je pense que c'est une version plus performante qui est utilisée ici.

voici d'autres liens très intéressants qui m'ont personnellement mis sur la piste des flares:

Le premier lien est excellent et contient une analyse détaillée d'un des cas s'étant produit au dessus du Lac Ladoga: (utiliser Google Translator)

http://blogs.mail.ru/mail/acher555/13A71A5DAFB98D66.html

Le document et la discussion en russe (merci google Traduction!) m'a permis de comprendre que non seulement les flares étaient situés à une centaine de Km de la ville (et non au dessus de la ville) et que la piste des SAB 250 était sérieuse.

Puis ici on trouve la description du SAB-250 en question:

http://en.valka.cz/viewtopic.php/t/88488



Je n'ai pas eu le temps de mettre le thread à jour!

Case Closed.

Salutations à toutes et à tous!


Julien,

PS: Gilles, je te reviens sur les autres points. Les PAN sont un nouveau domaine. Il y a des chercheurs qui travaillent très sérieusement sur ce sujet tout à fait nouveau (et cela dans la discrétion).

Pour moi, Greifswald & Co était atypique. Ce cas pouvait être une manifestation de ces PAN

Ou ne pas l'être...

Finalement, il ne l'est pas. C'est très clair.

Mais les PAN/plasma d'origine inconnue sont en ne peut plus une hypothèse de travail à envisager très sérieusement.

Le livre de Leslie Kean ne se réduit pas à la photo du Petit-Richain. Loin de là...

A++




Invité


Invité
Jojo Lapin/IQ/RyanOO/et tous ces autres pseudos utilisés ici et notamment dans ce fil, écrit ailleurs :

J'avais aussi pu clairement noter la présence de fumée dans plusieurs de ces vidéos...
 Rolling Eyes 
Manque pas d'air à écrire une telle fausse histoire, lui : suffit de relire ce sujet pour comprendre l'honnêteté intellectuelle du gars qui s'auto-illusionnait sur ces flares (patternicity et tout le toutime)... Sacré Juju !

Exemple, parmi des dizaines d'autres (reply #53) :
Vous avez déjà vu des fusées éclairantes qui:
- font le va et vient (encore une fois voir les citations) ?
- qui restent stationnaires pendant 30 à 40 mn (voir lien) ?
- qui n'émettent pas de fumée (voir vidéo)?
- qui disparaissent puis rapparaissent plus loin (voir lien)
- qui remontent (voir citations + vidéo) ?
- qui s'arrangent en motifs reconnaissables (voir vidéo)?

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Existe-il un syndrome de la "logique du lapin" ? Eric ?  Cool 

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

oncle dom

avatar
Administrateur a écrit:Existe-il un syndrome de la "logique du lapin" ? Eric ?  Cool 
cela serait la cuniculologique, ou alors le "rabbit thinking"

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Admin a remarqué que mon Lapin pratique la logique floue Smile 
Elle adore faire des réponses avec "oui mais non" (et vice versa).  Shocked 

Invité


Invité
Participer à l'ufologie en tant que sceptique, c'est aussi accepter que cela va ressembler pour toi à "un jour sans fin" (le film).
Brilliant UFOs Over Baltic Sea, Poland – Incredible Clear UFO – (Remarkable Video And Photos)
http://beforeitsnews.com/beyond-science/2014/09/brilliant-ufos-over-baltic-sea-poland-incredible-clear-ufo-remarkable-video-and-photos-2447516.html

Invité


Invité
Coucou,

C'est reparti pour des military flares pris pour des OVNI...

VIDEO: Bizarre hovering 'UFO' lights are the 'REAL DEAL', claim alien chasers:
http://www.express.co.uk/news/nature/580230/VIDEO-Bizarre-hovering-UFO-lights-REAL-DEAL-alien-chasers

Gilles

Edit: plutôt des fusées éclairantes que des decoy flares vu la durée. Je n'avais pas vu qu'il y avait une vidéo en plus des photos. Mea culpa.

Invité


Invité
Pour la banque de données (la vidéo en Pologne de juin 2013 refaisant surface sur une liste UFO...) :




et http://navaltoday.com/2013/06/17/polish-navy-participates-in-baltops-exercise/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum