UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Ariel school Zimbabwe 1994

Ariel school Zimbabwe 1994

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 11]

101 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 11:59

nablator

avatar
Administration
Administration
lhommealacigarette a écrit:sa m'interpelle juste que ces souvenirs fabriqués ( contamination psycho sociale ) concernent autant d'enfants c'est tout, c'est pour cela que je mentionne un canular potentiel.
HSP = faux souvenir ? Non. Il y a aussi socio dans socio-psy.

La plupart des dessins et témoignages ont été fabriqués et surtout sélectionnés (dixit Cynthia Hind) sous la pression socio-culturelle dominante : celle des profs et des ufologues, tous Blancs "dessine-moi un ovni", "dessine-moi un ziti" et "dis moi ce que tu imagines" d'après les descriptions de quelques élèves qui se sont approchés, les autres n'ont vu que des lumières lointaines, au sol ou à proximité. Pour les "humanoïdes" le Tokoloshe a vite été exclu, puisque ET est vrai, les légendes africaines fausses, bien entendu... Les faits sont "vus" (interprétés) à travers un filtre socio-culturel.

Si les enfants d'origine africaine avaient été seuls, sans les Blancs pour imposer leur interprétation, on aurait juste eu une panique banale causée par les abominables Tokoloshes, sans intérêt ufologique.

http://pelicanist.blogspot.fr/2013/08/tokoloshe-terror.html

Robert Bartholomew a beaucoup écrit sur le sujet, par exemple :
https://books.google.fr/books?id=_pudAgAAQBAJ&pg=PA113#v=onepage&q&f=false

http://nabbed.unblog.fr/

102 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 15:03

nablator

avatar
Administration
Administration
"In other respects he is a hairy dwarf."

Le tokoloshe est (entre autres) un nain poilu. D'où l'importance ufologique de la chose. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

103 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 15:07

william l'Ozone


Si les enfants d'origine africaine avaient été seuls, sans les Blancs pour imposer leur interprétation, on aurait juste eu une panique banale causée par les abominables Tokoloshes, sans intérêt ufologique.

Culture, conditionnement, alcoolisme, religion, ufologie, soucoupisme, zitimania ...l'heritage est manifeste!

"In other respects he is a hairy dwarf."

Le tokoloshe est (entre autres) un nain poilu. D'où l'importance ufologique de la chose. Smile

...du moment qu'il ne se rase pas le matin...rien de grave en fait !

104 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 15:51

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Le cas de la réunion n'est pas comparable il s'agit de possession ou les victimes sont prises de panique, «Elles ne se contrôlent pas, elles ont des raideurs dans les membres, elles crient, hurlent» il n'y à pas d'hallucinations visuelles ou de présence visuelle de ces "esprits". Se sont des crises d'hystéries.

Si l'histoire intéresse des ufologues et que ceux-ci interviennent même en ne faisant que leur demander (aux "victimes") ce qu'il se passe, le phénomène ovni sera rapproché de l'affaire et je serais curieuse de savoir ce qu'il en sera des souvenirs des victimes dans quelques temps (je rabâche je sais).

105 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 16:10

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
Encore faudrait il qu'il y eut effectivement "un grand nombre" d'enfants. Comme d'habitude on a prété à la majorité, les sentiments de la minorité "active".


C'est tout de même assez peu probable amha , les 62 enfants ayant été interrogés indépendamment par les enquêteurs...

"62 children independently confirm saucer-shaped UFO and alien sighting"
http://altereddimensions.net/2013/zimbabwe-school-mass-ufo-sighting-children-saucer-shaped-ufo-alien-sighting

En outre, il convient au préalable d'examiner les faits, avant de se pencher sur les "sentiments".

Même en amplifiant à outrance les inévitables divergences de témoignages, il subsiste en l'occurrence un fond commun impossible à éliminer.

Il me semble que 62 enfants, c'est effectivement un grand nombre, très significatif.
Les observations d'Ovnis qui réunissent un tel nombre de témoins sont très rares.

Il convient également de tenir compte de la psychologie infantile.
Il est notoire que les enfants sont beaucoup moins manipulables que les adultes.
Manipuler plus de 60 enfants dans le même sens, mais c'est quasi impossible.

Essayez de monter un tel canular...en pratique il ne fonctionnerait jamais !
De surcroît à proximité d'une cour d'école, avec le risque toujours présent de se faire repérer par les enseignants...



106 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 16:22

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:C'est tout de même assez peu probable amha , les 62 enfants ayant été interrogés indépendamment par les enquêteurs...
Et la vidéo de Cynthia Hind interrogeant les enfants, ensemble ? John Mack a en effet interrogé des enfants séparément, mais rien n'indique que ce sont ceux qui se sont approchés et tout indique qu'ils ont été fortement influencés, invités à fabuler. Les témoignages recueillis par Cynthia Hind n'ont rien à voir avec ceux obtenus par John Mack deux mois après l'événement.

En outre, il convient au préalable d'examiner les faits, avant de se pencher sur les "sentiments".
Il convient de lire et comprendre ce qui a déjà été étudié sur ce fil. Pas d'ovni, pas de témoignage indépendant, rien d'extraordinaire.

http://nabbed.unblog.fr/

107 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 16:51

L.J. Silver


nablator a écrit:

Les faits sont "vus" (interprétés) à travers un filtre socio-culturel.

Si les enfants d'origine africaine avaient été seuls, sans les Blancs pour imposer leur interprétation, on aurait juste eu une panique banale causée par les abominables Tokoloshes, sans intérêt ufologique.


Ainsi le mythe HET, moderne, originaire de la civilisation blanche occidentale, l'aurait emporté sur celui, ancestral, des "abominables" Tokoloshes, ce qui permettrait de passer carrément à la trappe le caractère ufologique de l'observation ?

Permettez moi d'être sceptique relativement à cette hypothèse.

L'une des particularités de ce cas, c'est la diversité ethnique et culturelle des témoins, qui, précisément s'oppose à l'application d'un "filtre socio-culturel".

La Constitution du Zimbabwe reconnait pas moins de 16 langues officielles, ce qui est emblématique d'une forte diversité culturelle parmi les autochtones.

Par ailleurs, sur le plan religieux, 87% de la population est chrétienne, alors même que la persistance des mythes ancestraux, notamment celui des "abominables" Tokoloshes, révèle,à l'évidence, l'échec patent de la culture blanche occidentale à s'imposer face aux croyances ancestrales.

En conséquence, il me parait peu vraisemblable que le mythe moderne des UFO aurait la moindre chance de succès là ou la colonisation a manifestement échoué, en un laps de temps bien plus long...

Je ne suis pas convaincu par l'hypothèse du filtre culturel au regard d'une telle diversité sociale et culturelle.

Je crois qu'en réalité, les "abominables" Tokoloshes n'ont rien à voir avec cette observation d'Ovni...

C'est un peu le même travers qui consiste à rassembler dans un unique sac le Bigfoot, les dragons, et l'HET véhiculaire, et maintenant les Tokoloshes.

108 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 16:59

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:
nablator a écrit:

Les faits sont "vus" (interprétés) à travers un filtre socio-culturel.

Si les enfants d'origine africaine avaient été seuls, sans les Blancs pour imposer leur interprétation, on aurait juste eu une panique banale causée par les abominables Tokoloshes, sans intérêt ufologique.

Ainsi le mythe HET, moderne, originaire de la civilisation blanche occidentale, l'aurait emporté sur celui, ancestral, des "abominables" Tokoloshes, ce qui permettrait de passer carrément à la trappe le caractère ufologique de l'observation ?

Permettez moi d'être sceptique relativement à cette hypothèse.
Mais tu as raison!
En réalité, c'était des robots téléguidés; sorti des ateliers du père Noël, emballés dans des scaphandre en alu par la marmotte, qui avait quitté l'industrie du chocolat, pour passer à celle des jouets.
L'autorité des professeurs et des ufologues étaient bien évidemment insuffisante pour imposer leur vision à de jeunes enfants. Enfin quoi!
Encore un peu et les sceptiques vont bientôt nous faire croire que la terre n'est pas plate...  

http://oncle-dom.fr/index.htm

109 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 17:03

L.J. Silver


nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:

En outre, il convient au préalable d'examiner les faits, avant de se pencher sur les "sentiments".
Il convient de lire et comprendre ce qui a déjà été étudié sur ce fil. Pas d'ovni, pas de témoignage indépendant, rien d'extraordinaire.


Mais, Nablator, c'est bien ce que je fais ici, je lis et j'essaie de comprendre.
Alors il s'agit d'un jugement définitif et irrévocable ?

Il ne se serait rien passé du tout..., enfin rien d'extraordinaire.
Il ne nous reste plus qu'à passer notre chemin.

Personnellement, je suis d'une nature plus prudente...

Mais dans ce cas, si cet événement présente un caractère banal, comment expliquer l'unicité de ce type d'observation ?

Les cas similaires devraient foisonner, en Afrique et ailleurs, n'est ce pas ?

110 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 17:36

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Ainsi le mythe HET, moderne, originaire de la civilisation blanche occidentale, l'aurait emporté sur celui, ancestral, des "abominables" Tokoloshes, ce qui permettrait de passer carrément à la trappe le caractère ufologique de l'observation ?
Il n'y a pas de caractère ufologique à l'observation. Le V de ovni n'est justifié que par l'observation d'une rentrée atmosphérique spectaculaire et soucoupisée deux jours plus tôt.

Cynthia Hind sait, mieux que les témoins, ce qui s'est passé. Les E.T. étaient là. C'est aussi ce que lui reproche Lynn Picknet dans son livre, déjà cité sur ce fil, à propos d'un autre cas africain. John Mack, n'en parlons pas, les E.T. télépathes écolos, on sait comment il les fabrique, il se grille lui-même en vidéo.

Permettez moi d'être sceptique relativement à cette hypothèse.
Les ufologues s'intéressent peu aux témoignages concernant les tokoloshe. Les Blancs n'y croient pas. Les profs ont probablement montré plus d'intérêt pour les témoignages soucoupiques et ont probablement répondu aux questions des élèves, devinez comment. Cynthia Hind a sélectionné les dessins les plus ufologiquement intéressants sans s'occuper de savoir qui les avait fait. Biais de confirmation et de sélection en un seul coup. Les premiers témoignages relatés par Cynthia Hind se recoupent assez mal mais n'ont aucun aspect ufologique. Pas d'engin volant, pas d'E.T., rien. Si, j'oubliais, un alien qui ressemblait à un jardinier.

Tout est fabriqué ensuite, pour se conformer au mythe dominant. Sinon on en serait resté à l'interprétation du tokoloshe, ce qui a effrayé les enfants initialement.

Je crois qu'en réalité, les "abominables" Tokoloshes n'ont rien à voir avec cette observation d'Ovni...
Ni plus ni moins que les petits gris bien comme il faut, standardisés, avec leurs grands yeux noirs que personne n'a vu (lire UFOAfriNews) seulement imaginés deux mois après l'observation, parce qu'un E.T. avec des tresses rasta, ça ne va pas.

L.J. Silver a écrit:Mais, Nablator, c'est bien ce que je fais ici, je lis et j'essaie de comprendre.
Je n'en ai pas l'impression en vous voyant sortir de pieux mensonges ufologiques usés jusqu'à la corde : 62 témoins, OVNI, ...

Alors il s'agit d'un jugement définitif et irrévocable ?
Une lecture, un visionnage attentif et un peu d'esprit critique pour ne pas accepter sans examen tout ce qui est affirmé, surtout quand ça contredit les témoignages initiaux relatés par Cynthia Hind, très embarrassants pour la thèse ufologique.

Il ne se serait rien passé du tout..., enfin rien d'extraordinaire.
Il ne nous reste plus qu'à passer notre chemin.
C'est vraiment trop injuste.

Personnellement, je suis d'une nature plus prudente...
Ou ignorante... volontairement...

Les cas similaires devraient foisonner, en Afrique et ailleurs, n'est ce pas ?
Le jour suivant l'annonce par les média (TV, journaux) de l'invasion des engins de l'espace (voir dessins et témoignages dans UFOAfriNews, ils sont gratinés) c'est tout de même rare. J'ai besoin de répéter cela parce que vous n'avez pas lu ou pas compris ce qui est déjà sur ce fil.



Dernière édition par nablator le 12.05.16 18:15, édité 4 fois

http://nabbed.unblog.fr/

111 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 17:55

nablator

avatar
Administration
Administration
<doublon>



Dernière édition par nablator le 12.05.16 18:18, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

112 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 18:16

L.J. Silver




oncle dom a écrit:

L'autorité des professeurs et des ufologues étaient bien évidemment insuffisante pour imposer leur vision à de jeunes enfants. Enfin quoi!
Encore un peu et les sceptiques vont bientôt nous faire croire que la terre n'est pas plate...  

Je ne sais pas ce qu'ont vu ces enfants, mais je suis persuadé qu'ils ont vu quelque chose de (relativement) extraordinaire sans que l'autorité des ufologues ou des professeurs y soit pour quelque chose.

Pour moi, il y a nécessairement un événement déclencheur, de nature non psychologique, à la base de cette observation.
Il ne peut pas y avoir de fumée sans feu.
C'est sans doute là où nos avis sont divergents.

Quant à l'autorité des professeurs, il faudrait interroger un spécialiste de la psychologie infantile à ce sujet.

Malheureusement, je suis très modeste et ne me sens pas qualifié pour apporter le contre-ton à l'étude de John Mack.

Néanmoins je pense qu'en pratique on ne manipule pas aussi aisément un groupe d'une soixantaine d'enfants.

Celui qui voudrait monter un tel canular se heurterait à de grosses difficultés amha.

113 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 18:28

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Je ne sais pas ce qu'ont vu ces enfants, mais je suis persuadé qu'ils ont vu quelque chose de (relativement) extraordinaire sans que l'autorité des ufologues ou des professeurs y soit pour quelque chose.

Pour moi, il y a nécessairement un événement déclencheur, de nature non psychologique, à la base de cette observation.
Tout à fait d'accord.

Il ne peut pas y avoir de fumée sans feu.
Si, mais là non.

C'est sans doute là où nos avis sont divergents.
Absolument pas.

Néanmoins je pense qu'en pratique on ne manipule pas aussi aisément un groupe d'une soixantaine d'enfants.
Il n'y a pas besoin. La plupart n'ont rien vu ou très mal, mais comme tous les enfants, ils savent le dessiner, et certains sont suffisamment influençables pour le décrire bien comme il faut pour plaire au gentil monsieur qui est venu de loin nous expliquer qu'il ne faut pas avoir peur des E.T. John Mack était en tournée de conférence dans le coin (Afrique du Sud), alors il est passé à l'école Ariel.

Celui qui voudrait monter un tel canular se heurterait à de grosses difficultés amha.
Ce n'est pas un canular (c'est l'idée de l'HALC, pas la mienne) c'est de l'ufologie normale : on plaque ses croyances sur tout et n'importe quoi pour faire un cas "solide" à partir de (presque) rien.

http://nabbed.unblog.fr/

114 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 18:38

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
C'est tout de même assez peu probable amha , les 62 enfants ayant été interrogés indépendamment par les enquêteurs...

Juste une petite histoire (vraie) :
J'ai assisté à une régression hypnotique (si,si) d'une personne affirmant avoir vécu un truc extraordinaire avec une entité ziti. Il y avait pas mal de gens autour (disons env. 30), tous archi convaincus de la réalité du contact du sieur sous auto-hypnose.
Passons sur les détails et venons en au fait. Lors de cette régression le contacté affirma que chacun pouvait, s'il le souhaitait, voir une boule lumineuse dans la pièce, boule qui servait de relais entre lui et l'entité ziti. J'ai rien vu mais au final tous ont décrit avec certitude, juré, craché qu'il y avait une boule lumineuse blanche ou jaune (pas d'autres couleurs) dans la pièce.
Il y a là une contamination  évidente, chacun s'auto persuadant avoir vu comme son voisin la fameuse boule lumineuse. Bien entendu la dizaine de personnes, une par une, m'a décrit cette boule comme étant petite, lumineuse sans faire mal aux yeux, de couleur soit blanche, soit jaune. C'est troublant de prime abord.
Gamins ou adultes, les gens convaincu ou ne voulant pas "rester en reste" des autres, entrent dans le moule sans problème.
Et si je n'avais vu cela qu'une seule et unique fois...

Fin de parenthèse. Surprised

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

115 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 12.05.16 18:45

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:
oncle dom a écrit:L'autorité des professeurs et des ufologues étaient bien évidemment insuffisante pour imposer leur vision à de jeunes enfants. Enfin quoi!
Encore un peu et les sceptiques vont bientôt nous faire croire que la terre n'est pas plate...  
Je ne sais pas ce qu'ont vu ces enfants, mais je suis persuadé qu'ils ont vu quelque chose de (relativement) extraordinaire sans que l'autorité des ufologues ou des professeurs y soit pour quelque chose.
Je ne sais pas non plus ce qu'on vu les enfants. Une dizaine d'entre eux semblent avoir vu quelque chose de très insolite, pour eux, et dans les conditions d'observation où ils se trouvaient.
L'autorité des adultes n'intervient qu'après, c'est entendu, mais elle a complètement perverti les témoignages initiaux.

Pour moi, il y a nécessairement un événement déclencheur, de nature non psychologique, à la base de cette observation.
On est d'accord.

Il ne peut pas y avoir de fumée sans feu.
Si, si. On en a de nombreux exemples, mais apparemment pas ici.

C'est sans doute là où nos avis sont divergents.
Meuh non!

Quant à l'autorité des professeurs, il faudrait interroger un spécialiste de la psychologie infantile à ce sujet.
Ca fait longtemps que l'influence de l'autorité est connue. Elle l'est déjà sur des adultes, alors sur des enfants...

Néanmoins je pense qu'en pratique on ne manipule pas aussi aisément un groupe d'une soixantaine d'enfants.
On manipule des foules entières, des millions d'hommes. Alors ici, c'est... un jeu d'enfant.
Surtout qu'il n'y en a qu'une dizaine sur 60, qui décrivent quelque chose de vraiment extraordinaire

Celui qui voudrait monter un tel canular se heurterait à de grosses difficultés amha.
Comme ce n'était pas un canular, il n'a pas de difficultés.
Il n'y a même là que de l'assez banal (pour ce qui est de la transmission de l'information)

http://oncle-dom.fr/index.htm

116 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 13.05.16 8:28

lhommealacigarette

avatar
Toutes les analyses de ce forum se basent sur des témoignages vidéo par des adultes pro extraterrestre, on ne peut rien déduire de concret sans avoir interrogé indépendamment d'autres enfants, il est par ailleurs logique de penser que les enfants ont été manipulés c'est le point de vu de l'observateur sceptique observant un journaliste sélectionnant photo et témoins d'un groupe ciblé, mais on ne sait presque rien sur l'origine de cet événement, mis à part que les premiers témoins étaient des enfants très jeunes ET effrayés par "quelque chose"

A vrai dire la vidéo m’intéresse peu

A t'on des rapports de la police locale sur cette affaire ?


cordialement

http://www.defense.gouv.fr

117 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 13.05.16 10:05

nablator

avatar
Administration
Administration
lhommealacigarette a écrit:A t'on des rapports de la police locale sur cette affaire ?
Non, parce qu'il n'y a eu ni crime ni délit.

http://nabbed.unblog.fr/

118 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 13.05.16 10:24

william l'Ozone


Ce que je dis fais un peu "cliché" mais bon faut tout explorer comme hypothèses, ....donc pas de substances hallucinogène tombée par mégarde dans la sousoupe des enfants????
Leur connaît-on d'autres troubles?

119 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 13.05.16 11:55

nablator

avatar
Administration
Administration
william l'Ozone a écrit:Ce que je dis fais un peu "cliché" mais bon faut tout explorer comme hypothèses, ....donc pas de substances hallucinogène tombée par mégarde dans la sousoupe des enfants????
Leur connaît-on d'autres troubles?
Sans vouloir pousser à tout prix mon interprétation économique, on n'a pas besoin d'essayer d'expliquer ce qui ne fait pas partie des témoignages initiaux recueillis par Cynthia Hind auprès des quelques enfants qui se sont approchés. Le reste n'est qu'imagination : on a demandé à tous les enfants présents dans la cour de faire des dessins, ils ont tous fait des dessins, et on n'a que la sélection de témoignages et dessins ufologiquement exploitables faite par les ufologues. Un de ceux qui n'ont rien vu à part une lumière (cf. mail) a pourtant réalisé un magnifique dessin avec personnage et ce qui ressemble à une caravane avec deux roues. Voilà les "62 témoignages indépendants".

Il n'y a pas besoin de chercher plus bizarre que quelques types à tresses rasta à proximité d'un véhicule quelconque dans la savane (une piste existait, cf. carte) à quelques centaines de mètres de la cour de récréation, ce qui est inhabituel. Un reflet de vitre plane au soleil suffit à expliquer la lumière très vive décrite par ceux qui sont restés dans la cour. Cynthia Hind a ignoré une tentative d'un enfant d'indiquer un deuxième lieu où le véhicule à stationné (on le voit pointer du doigt dans une vidéo) : pas assez ufologique, un ovni qui se déplace au sol. Mais elle a eu l'honnêteté de citer un témoignage qui décrit bien ce déplacement, avec disparition derrière le terrain, pas dans le ciel.

http://nabbed.unblog.fr/

120 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 13.05.16 19:16

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
HALC
A t'on des rapports de la police locale sur cette affaire ?

Non, mais pensez-vous qu'un rapport de police, de gendarmerie ou même de la police de l'air aurait été plus fiable ? Un rapport ne rapporte (justement) que les dires, il ne les accrédité pas. Officiel ou pas. Wink

(fiable dans le sens : donnant une vérité absolue bien entendu).

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

121 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.05.16 13:01

lhommealacigarette

avatar
Une histoire pareille sans rapport de police ??? je suis étonné

Un rapport de police n'accrédite pas la thèse extraterrestre, si je parle de cela c'est que l'histoire est bien pauvre, à défaut de se tourner vers la vidéo qui est pro extraterrestre, il n'en ressort rien de tangible, il reste les médias de l'époque, mais malheureusement impossible d'y accéder il faudrait physiquement sur place dans une bibliothèque analyser les microfilms des journaux de l'époque ou accéder aux supports numériques si ils existent.

Les réactions " à chaud " sont les plus intéressantes en général les faits sont détournés consciemment ou inconsciemment après, les adultes ayant autorité sur les enfants.

Je ne compte pas me rendre dans l'immédiat en Afrique du sud mais dans l'avenir qui sait, j'étais en cote d'ivoire il n'y à pas si longtemps que sa.

http://www.defense.gouv.fr

122 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.05.16 18:52

nablator

avatar
Administration
Administration
Scoop : les E.T. ressemblaient un peu à Michael Jackson. Raconté par la dernière survivante (au Zimbabwe) de la grande invasion extraterrestre de 1994, 20 ans après.
http://mg.co.za/article/2014-09-04-remembering-zimbabwes-great-alien-invasion
[Explication : les familles aisées, qui avaient leurs enfants à l'école Ariel, ont pour la plupart quitté le pays à la suite de la dégradation de la situation politico-économique dans les années 2000, redistribution des terres, violences, etc.]

Ce n'est pas la seule dont la vie a été "fucked up". Les ravages des faux souvenirs induits :
http://web.archive.org/web/20160203143434/http://aliencosmicexpo.com/luigi-venditelli-and-ruwa-zimbabwe-ufo-contactee-emily-trim/

http://nabbed.unblog.fr/

123 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.05.16 19:29

L.J. Silver


lhommealacigarette a écrit:Une histoire pareille sans rapport de police ??? je suis étonné


Mais à quel titre la police aurait elle pu intervenir ?
En l'absence de délit, de blessés, de préjudice et de plainte quelconque, il me semble que l'affaire ne concerne en rien la police.

124 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.05.16 20:58

william l'Ozone


Des fois il en faut moins que ça mais ne serait ce qu'un attroupement, trouble à l'ordre public, c'est pas les occasions où motifs qui manquent quand ils veulent sortir...

Et chaque inter se termine par un rapport...

125 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.05.16 1:07

L.J. Silver


william l'Ozone a écrit:Des fois il en faut moins que ça mais ne serait ce qu'un attroupement, trouble à l'ordre public, c'est pas les occasions où motifs qui manquent quand ils veulent sortir...

Et chaque inter se termine par un rapport...


En fait, il existe deux polices indépendantes, la police administrative et la police judiciaire, fonctions parfois exercées par les mêmes fonctionnaires.
La première a un but préventif et est placée sous l'autorité administrative ( Le Préfet, en général)
La seconde a un but répressif et est placée sous l'autorité du Parquet.

Je vois mal l'une ou l'autre enquêter sur une affaire comme celle d'Ariel School, amha.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum