UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Ariel school Zimbabwe 1994

Ariel school Zimbabwe 1994

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas  Message [Page 13 sur 14]

301 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.02.18 18:25

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:La caravane j'en parle à quel moment? Merci de faire des captures et de les sourcer...
C'était moi. Mea maxima culpa. Un véhicule terrestre c'est vraiment inenvisageable. Je présente mes excuses à la communauté ufologique outragée. Smile



Dernière édition par nablator le 14.02.18 18:50, édité 2 fois

http://nabbed.unblog.fr/

302 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.02.18 18:35

gfx

avatar
Oups... autant pour moi. Very Happy

Euh, non un véhicule terrestre n'est pas inenvisageable. Par contre ce que j'ai vu du terrain me dit qu'il ne me parait pas aisément praticable pour quelques chose qui roule. Sans parler du fait qu'aucun des témoins n'a jamais (à ma connaissance) évoqué cette hypothèse comme plausible. Sérieusement, si ça avait été un truc aussi trivial, il y a forcement un gamin qui aurait reconnu le truc à l'instant T et qui aurait balancer l'info aux enseignants ou au directeur de l’école, même plusieurs jours après les faits. Croire que les enfants sont un groupe cohérent et compacte est une illusion.

303 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.02.18 18:56

nablator

avatar
Administration
Administration
gfx a écrit:Croire que les enfants sont un groupe cohérent et compacte est une illusion.
En effet les premiers témoignages relatés par Cynthia Hind sont déjà très variables et tous ne font pas état de quelque chose de très brillant. Il y a des descriptions de couleurs, de bruits tout à fait compatibles avec un véhicule 4x4 (avec ou sans remorque soucoupoïde qui dépasse au dessus des arbustes de la savane) qui se déplace au sol, qui peine, sur un terrain difficile, entre les arbres... mais ce serait trop simple, il faut trouver autre chose... l'inexplicabilitude doit être sauvegardée ! Smile

Si les enfants avaient été plus proches du "truc" ils l'auraient reconnu et il n'y aurait pas eu d'histoire d'OVNI. On leur avait interdit d'aller au delà des limites de la cour, dans le "bush", à cause des serpents.

NEMROD34 a écrit:N’importe qui avec un esprit et un peu de connaissance de ce qui est mis en jeux sais qu'il faut prendre et rester sur le témoignage au plus près des faits dans le temps.


Après c'est de l'entertainment comme les deux épisodes postmodernes de X-Files, écrits par Darin Morgan, avec des narratifs qui se contredisent sans souci de cohérence.

Un autre témoignage "un peu" tardif sur reddit, c'est cadeau :
https://www.reddit.com/r/AskReddit/comments/2u0a6j/seriousthose_of_you_that_truly_have_been_abducted/

http://nabbed.unblog.fr/

304 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 14.02.18 19:20

gfx

avatar
nablator a écrit:

Un autre témoignage "un peu" tardif sur reddit, c'est cadeau :
https://www.reddit.com/r/AskReddit/comments/2u0a6j/seriousthose_of_you_that_truly_have_been_abducted/

T'es sérieux la !! Laughing

Déjà, va prouver que c'est un vrai témoin... Cool

Et après il dit qu'ils auraient fait l'objet d'une sorte d’expérience d'hypnose collective par on ne sait qui et on ne sait pourquoi... ok ok, je garde ton idée de 4x4 dans la brousse, ça me parait moins délirant que ça.

Genre : On nous a fait quelques chose... oui merci, mais c'est pas facile d'hypnotiser 60 gamins comme ça. C'est pas donné au premier venu. Son hypothèse (son avis) soulève énormément de questions et d'interrogations sans apporter aucunes réponse.

Bref c'est juste quelqu'un (peut-être un témoin) qui donne son avis sur le cas. J'aurais préféré qu'il nous parle des faits mais bon.

305 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 0:22

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Mais c’est un "vrai témoin" puisque le robot modérateur de ce sous-forum a demandé que seules des sérieuses réponses soient apportées.
Le robot de Reddit a écrit:Attention! Please keep in mind that the OP of this thread has chosen to mark this post with the [Serious] replies only tag, therefore any replies that are jokes, puns, off-topic, or are otherwise non-contributory will be removed.

If you see others posting comments that violate this tag, please report them to the mods!

Thanks for your cooperation and enjoy the discussion!

I am a bot, and this action was performed automatically. Please contact the moderators of this subreddit if you have any questions or concerns.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

306 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 1:00

gfx

avatar
NEMROD34 a écrit:
Je te rappelles que tu est un sur forum ufo-sceptique où tu viens chercher de l'info, je suis plus chez moi que toi chez toi ...

Non, je viens chercher un "contre argumentaire valable", et je m'y conforme lorsqu'il est convaincant.
Je ne demande qu'a être convaincu... pour ou contre, cela n'a aucune importance. L'important c'est d’être convaincu que l'on ne se trompe pas parceque l'on base sa conviction sur les meilleurs éléments disponibles.

Après, le fait que je sois "chez vous" n'est pas un argument valable pour définir une position... tu en conviens ?

Et puis à quoi sert un forum si l'on ne peut pas échanger ses avis ou que l'on est tous d'accord sur tout ? Cool

307 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 3:29

oncle dom

avatar
gfx a écrit:Je ne demande qu'a être convaincu...
Personnellement, je préfère être un génie vainqueur, qu'un convaincu.
Enfin, c'est à toi de voir... Wink

http://oncle-dom.fr/index.htm

308 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 9:38

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Après, le fait que je sois "chez vous" n'est pas un argument valable pour définir une position... tu en conviens ?

Et puis à quoi sert un forum si l'on ne peut pas échanger ses avis ou que l'on est tous d'accord sur tout ? Cool

Je suis d'accord il faut juste préciser que je répondais à :
Je n'ai jamais dit qu'un témoin était infaillible ou qu'il disait le vrai. Ce que je dis moi c'est... regarde cette interview avant de venir écrire tes poncifs anti-ufologiques ici. Si ce sujet t’intéresse (perso j'en doute) essai de faire au moins le minimum.
Tu vois le contexte change tout, c'est peut-être pour ça que tu évites de le rappeler ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

309 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 10:40

nablator

avatar
Administration
Administration
Le sceptique admet que, souvent, on ne peut pas déterminer fiablement ce qui s'est passé. On peut seulement essayer d'évaluer la fiabilité de ce qui est affirmé par les convaincus, et tenter de deviner ce qui est le plus probable. Exercice futile, les convaincus resteront convaincus.

Pour moi :

- des témoignages de survols mystérieux de la région de Harare médiatisés le jour d'avant qui préparent les esprits,
- des objets lointains brillants (ou pas, selon les témoignages initiaux, d'où l'idée du reflet) visible au dessus de la végétation basse (herbes, buissons), qui n'ont pas été vus en vol, qui ont circulé ou stationné à divers endroits, accompagnés d'un ou plusieurs individus en noir, à longs cheveux,
- un lieu inattendu mais pas nécessairement inaccessible... une piste est indiquée sur le plan,

... sont des éléments d'un mystère à deux balles qui ne suggèrent rien d'extraordinaire et ne suffisent à convaincre d'une RR3 que ceux qui sont déjà convaincus.

Aucune enquête n'a été faite in situ avec les rares enfants qui pouvaient donner des précisions sur les lieux. On voit même CH ignorer superbement l'enfant qui indique plusieurs endroits. Pas ufologiquement exploitable, le déplacement au sol. La peur de trouver des traces de pneus ? De révéler la grande distance qui sépare les enfants de ce qu'ils observent ? CH admet à demi-mot, toujours dans ce premier reportage TV, que la distance pose problème. Les détails (comme les yeux) qui commencent à apparaître sont probablement imaginaires.

Tout enquêteur un peu raisonnable ne garderait que ce qui est commun aux témoignages initiaux, sachant (c'est une certitude) qu'ils sont lourdement influencés et biaisés par la suite : les dessins ont été sélectionnés, les témoignages trop terre-à-terre ont été écartés, tout ce qui ne colle pas avec le narratif de l'atterrissage fabriqué à grand renfort de croyance ufologique. Heureusement CH a eu l'honnêteté d'en publier quelques uns, très révélateurs, après il n'y en a aucune trace dans les reportages TV. Quelques mois après, le Dr Mack pousse les enfants à la fabulation et rebelote, sélection des témoignages, fabrication des petits gris télépathes... ufo-business as usual.

http://nabbed.unblog.fr/

310 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 12:55

gfx

avatar
nablator a écrit:Le sceptique admet que, souvent, on ne peut pas déterminer fiablement ce qui s'est passé. On peut seulement essayer d'évaluer la fiabilité de ce qui est affirmé par les convaincus, et tenter de deviner ce qui est le plus probable. Exercice futile, les convaincus resteront convaincus.

Tu présupposes que les convaincus ne peuvent pas changer d'avis et sur ce point tu as tord (c'est même ce qui le distingue des croyants). C'est minoritaire serte mais cela arrive. Personnellement il m'est arrivé de changer d'avis sur plusieurs cas lorsque des éléments probants ont été porté à ma connaissance. J'ai déjà vu des ufologues de premier plan tacler des cas majeurs pour toutes les raisons que vous évoquer régulièrement... corruption de témoins, souvenir implantés etc... Mais je te l'accorde, certain ont la tête dure.

Je pense qu'un convaincu peut changer d'avis, même assez facilement si il reste lucide. Un cas de moins ce n'est pas grand chose... Par contre, est-ce qu'un sceptique peut changer d'avis ? Là c'est moins sur... même pour un seul cas.


nablator a écrit:
... sont des éléments d'un mystère à deux balles qui ne suggèrent rien d'extraordinaire et ne suffisent à convaincre d'une RR3 que ceux qui sont déjà convaincus.

Le problème reste le nombre de témoins qui devraient s’être mépris de la même manière pour que cela tienne vraiment la route. On est sur un cas diurne ou seule la végétation peut poser un problème de perception. L'interview à eu lieu le lundi, soit juste après un weekend ou les enfants ne se sont pas vu... et déjà là on a toute une base de détails particulièrement troublant que l'on ne peut pas imputer à l'influence des ufologues qui passeront par la suite. Même Hind n'a pas pu influencer les enfants puisqu'elle ne les connaissaient pas avant qu'ils rentrent dans la classe.

Dans l'interview de la BBC, la première interview donc, ce sont tous les enfants les plus âgés qui sont interrogés et pas simplement ceux qui ont un truc à dire qui va dans le sens de Hind. Rien n’empêche l'un d'eux de balancer une explication prosaïque devant les enseignants, même face aux petits camarades. Cela n'arrive t'il jamais que des enfants se disputes lorsqu'ils ne sont pas d'accords entre eux ? Que risquerait vraiment un "mouton noir" qui sortirait du lot à cet instant ! Clairement pas grand chose... on n'est pas dans "le Parrain" là !

Ah oui, un détail classique que j'aime à rappeler pour les grosses affaires : Quand Hind débarque avec la BBC, cette affaire "n'existe pas" et n'a à cet instant aucune couverture médiatique. De nos jour c'est perçu comme une grosse affaire mais à ce moment précis ce cas n'existe pas. Les enfants n'ont absolument pas conscience de l'impacte médiatique qui va suivre leurs déclarations et du fait que des gens vont faire des milliers de kilomètres pour les entendre raconter leur histoire. Du coup rien ne leur interdit de s'exprimer librement...

nablator a écrit:
Aucune enquête n'a été faite in situ avec les rares enfants qui pouvaient donner des précisions sur les lieux. On voit même CH ignorer superbement l'enfant qui indique plusieurs endroits. Pas ufologiquement exploitable, le déplacement au sol. La peur de trouver des traces de pneus ? De révéler la grande distance qui sépare les enfants de ce qu'ils observent ? CH admet à demi-mot, toujours dans ce premier reportage TV, que la distance pose problème. Les détails (comme les yeux) qui commencent à apparaître sont probablement imaginaires.

Là tu t'avances un peu quand tu dis qu'aucune enquête n'a été faite. Il y a des images qui les montrent en train de parcourir le site. Manifestement ils n'y ont rien trouvé.

nablator a écrit:
Tout enquêteur un peu raisonnable ne garderait que ce qui est commun aux témoignages initiaux

Je dois être de ceux-la alors ! Cool

As-tu une source pour les témoignages "discordants" dont tu parles ?
Ça peut-être intéressant.

311 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 16:22

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Le problème reste le nombre de témoins qui devraient s’être mépris de la même manière pour que cela tienne vraiment la route.
Non ...
Le problème c'est comment ces "témoignages" sont recueillis et là c'est un très bel exemple de ce que l'ufologie peut produire comme merdes, c'est une machine à merde...
Tout à a été dit du début à la fin, je ne recommence pas les explications, autant aller au Vatican leur expliquer que dieu n'existe pas ...
Mais vraiment ta mauvaise foi et tes façons de faire sont pour moi au moins détestables.
L'interview à eu lieu le lundi, soit juste après un weekend ou les enfants ne se sont pas vu... et déjà là on a toute une base de détails particulièrement troublant que l'on ne peut pas imputer à l'influence des ufologues qui passeront par la suite. Même Hind n'a pas pu influencer les enfants puisqu'elle ne les connaissaient pas avant qu'ils rentrent dans la classe.
Donc ils n'étaient pas ensemble dans la cours ? Ils n'étaient pas ensemble dans la salle de classe quand on est venu leur posé des questions ?
Peut-être même qu'ils ne se connaissaient pas et vivaient chacun à 100 km de l'autre ...
Non mais tu réalises les conneries que tu écris ?
Ces enfants ont tous vu un ziti parce-qu'il étaient ensemble ou non ?
La suite est du même acabit, vraiment autant je pourrais te respecter dans une démarche honnête, mais là c'est simplement pas possible.
"Ah oui, un détail classique que j'aime à rappeler pour les grosses affaires : Quand Hind débarque avec la BBC, cette affaire "n'existe pas" et n'a à cet instant aucune couverture médiatique. De nos jour c'est perçu comme une grosse affaire mais à ce moment précis ce cas n'existe pas. Les enfants n'ont absolument pas conscience de l'impacte médiatique qui va suivre leurs déclarations et du fait que des gens vont faire des milliers de kilomètres pour les entendre raconter leur histoire. Du coup rien ne leur interdit de s'exprimer librement..."
Et donc elle et son équipe se sont déplacés pour rien, ou pour créer un sujet ...
Avec des amis comme toi pas besoin d’ennemis ...


As-tu une source pour les témoignages "discordants" dont tu parles ?
Ça peut-être intéressant.
Il y a juste 12 pages avant avec les sources [modéré, on peut éviter les insultes SVP ?], ça te trouerai le cul de les lire ?
On peut écrire ton livre du premier mot au dernier aussi si tu veux ...
Non je déconne c'est juste pour dire que tu prends vraiment les gens pour des cons ...
Tu me rappelles quelqu'un ...  


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

312 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 17:15

gfx

avatar
NEMROD34 a écrit:
Le problème c'est comment ces "témoignages" sont recueillis et là c'est un très bel exemple de ce que l'ufologie peut produire comme merdes, c'est une machine à merde...

Vous exigez l'impossible...
Et quand bien même les conditions de recueille des témoignages soient idéales, des personnes comme toi trouveraient certainement autre chose pour les rejeter. Il n'y a jamais assez d’éléments, il en faut toujours plus pour "être sur"... Et au moindre soucis on invoque le vis de forme.

T’inquiète pas, j'ai bien compris, à la fois comment ça fonctionne, et comment tu perçois l'ufologie.


NEMROD34 a écrit:
Tout à a été dit du début à la fin, je ne recommence pas les explications, autant aller au Vatican leur expliquer que dieu n'existe pas ...

Genre si un sceptique dit, alors c'est bon, c'est plier... circuler y a plus rien a voir. Super...


NEMROD34 a écrit:
Mais vraiment ta mauvaise foi et tes façons de faire sont pour moi au moins détestables.

Mon argumentaire te pose problème ?
Quelle mauvaise foi ?


NEMROD34 a écrit:
Donc ils n'étaient pas ensemble dans la cours ? Ils n'étaient pas ensemble dans la salle de classe quand on est venu leur posé des questions ?
Peut-être même qu'ils ne se connaissaient pas et vivaient chacun à 100 km de l'autre ...
Non mais tu réalises les conneries que tu écris ?
Ces enfants ont tous vu un ziti parce-qu'il étaient ensemble ou non ?
La suite est du même acabit, vraiment autant je pourrais te respecter dans une démarche honnête, mais là c'est simplement pas possible.

Ok ils étaient ensemble, donc comme on ne peut pas exclure une collusion quelconque, alors il y a collusion. Affaire classée.


NEMROD34 a écrit:
Et donc elle et son équipe se sont déplacés pour rien, ou pour créer un sujet ...

Qu'est ce que les gamins en on à foutre ? Il y aura toujours un binoclard premier de la classe pour balancer en riant : "mais c’était qu'une voiture avec deux mecs chelou dedans, arrêtez vos conneries"! Là les autres gamins auraient pu dire ce qu'ils voulaient, le headmaster aurait mis tout le monde dehors... fin de l'histoire.


NEMROD34 a écrit:
Il y a juste 12 pages avant avec les sources [modéré], ça te trouerai le cul de les lire ?
On peut écrire ton livre du premier mot au dernier aussi si tu veux ...
Non je déconne c'est juste pour dire que tu prends vraiment les gens pour des cons ...

Alors je vais me relire les 12 pages et tous les liens annexes (car c'est surement dans un lien annexe) !
Quand à mon bouquin, t’inquiète pas, je m'en occupe très bien tout seul.
Et non quelqu'un avec un "esprit" aussi ouvert que le tien ne pourrait pas l’écrire.

313 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 17:28

nablator

avatar
Administration
Administration
gfx a écrit:Même Hind n'a pas pu influencer les enfants puisqu'elle ne les connaissaient pas avant qu'ils rentrent dans la classe.
Mais bien sûr ! L'ufologue est incapable, par sa présentation, par ses questions, d'influencer les enfants, c'est évident ! Où avais-je la tête ? Smile

Là tu t'avances un peu quand tu dis qu'aucune enquête n'a été faite. Il y a des images qui les montrent en train de parcourir le site. Manifestement ils n'y ont rien trouvé.
"Le" site, le bon ?

http://nabbed.unblog.fr/

314 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 15.02.18 23:26

oncle dom

avatar
gfx a écrit:Le problème reste le nombre de témoins qui devraient s’être mépris de la même manière pour que cela tienne vraiment la route.

Le 3 octobre 1954, des dizaines de groupes indépendants de témoins, dont certains faisaient des dizaines de personnes, et même une brigade de gendarmerie, se sont tous mépris de la même manière.

A Fatima, 10% de la foule, ce qui devait faire environ 5000 témoins, ont pris un banal phénomène rétinien pour la danse du soleil. Et qui croyez vous qu'on crut? Ceux qui avaient vu le soleil normalement immobile? Non, ceux qui l'avaient vu danser. Si on admet que chaque témoin avait une chance sur 10 se se tromper, il n'y aurait eu, avec ton raisonnement, que une chance sur 10 ^ 5000, pour qu'ils se trompent tous de la même manière. Autrement dit, un miracle

http://oncle-dom.fr/index.htm

315 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 16.02.18 10:57

gfx

avatar
Oui, enfin il m'a semblé évident qu'il n’était pas nécessaire de spécifier "se méprendre de la même manière dans des conditions comparables" ! Du coup exit les cas nocturnes... toujours sources de plus grossières des méprises.

Après quoi les miracles c'est un autre délire. Je pense que le jour ou le soleil se mettra à danser il y aura moyen de le mesurer... avant de disparaître dans les flammes.  Cool

316 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 17.02.18 17:29

Patrice

avatar
Administration
Administration
Le fait de poser des questions dirigées, fermées ferment une étude et une l'approche saine du phénomène.
Le fait re recueillir sur le tard un témoignage, sans EC en sus, n'amène qu'une tonne de souvenir reconstruit .
C'est humain, c'est compréhensible.

L'extrait (et encore merci Gfx) m'a amplement suffit pour mettre un bémol aux "révélations" de cette vidéo tardive.
Après pinailler n'amène rien de plus, chacun restant sur sa position. Moi mon avis est tranchée sur ce témoignage tardif.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

317 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 19.02.18 12:38

gfx

avatar
Le truc c'est... à quoi pouvait-on s'attendre ?

Quel forme aurait bien pu prendre ce cas pour avoir de la valeur à vos yeux ?
Est-ce qu'un témoin adulte aurait suffit à crédibiliser cette histoire ?
Aurait-il fallu enfermer les enfants jusqu’à l'arrive de psy spécialisés pour que les témoignages valent le coup ?
Ou qu'aucun ufologue ne les approche jamais ?
Que pourrait-ils dire aujourd'hui qui crédibilise leurs propos selon vous ?

Et d'une manière plus général... que faudrait-il pour vous faire douter ? (non sérieusement ça m’intéresse !)

Le fait est qu'il est hautement probable que, si toute cette histoire était vrai, tout ce soit passé exactement comme ça s'est passé.
Perso je ne vois aucun éléments qui sorte de ce cadre, même en me référant uniquement aux éléments initiaux de l'histoire.

318 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 19.02.18 13:48

Patrice

avatar
Administration
Administration
Il convient (je parle en mon nom) d'obtenir les renseignements le plus rapidement possible, avec EC si possible, sans aucune question dirigées ou fermées (comme dans cette vidéo).
L'EC en matière d'ufologie n'est pas celui que nous trouvons sur le net (c'est une version adaptée), et beaucoup d'ufologues en causent mais ne le connaisse pas (voir chez F.O.U par exemple ou certains pensent avoir compris - ce n'est pas une critique mais un constat).
Il convient juste d'accepter qu'un témoignage recueilli sur le tard ne peux prétendre à un traitement exhaustif. Plus le recueil des informations se fait tardivement moins il est aisée de le prendre comme fiable (souvenirs reconstitués). C'est humain (déjà dit) et ce n'est pas un jugement de rejet mais de prudence nécessaire.

Ici, le nombre des années, la manière loin d'être prudente du recueil du témoignage, les questions D et F, bref tout cela ne fait de cet apport au dossier du Zimbabwe qu'une simple anecdote sans grande valeur.
Le fait que dans ce cas il y est des enfants n'enlève rien au cas strict, mais (encore une fois) c'est plus la manière qui est en cause.

Une fois tout cela admis et compris, puis appliqués, bien des incompréhensions devraient s'atténuer entre T/C et S.

PS- Poser la question du doute en ce qui me concerne (comme sceptique) est une erreur. le doute DOIT être permanent afin de ne pas céder aux hypothèses indémontrables. Je préfère adopter systématiquement le culture du doute mais ne pas tromper un témoin ou bien tromper mes éventuels lecteurs. C'est aussi cela le respect du témoignage. Et lorsque je ne sais pas, ben je le dis tout en expliquant ce que je viens de dire plus haut. C'est ce que l'on nomme "introduire" des nuances. Inexpliqué ne voulant pas dire inexplicable.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

319 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 19.02.18 14:16

gfx

avatar
Patrice a écrit: le doute DOIT être permanent afin de ne pas céder aux hypothèses indémontrables.

C'est l'une des définition les plus clair qu'il m'est été donné d'entendre concernant cette façon de penser. Merci !

320 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 20.02.18 22:45

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Ce que dit Patrice est toujours clair


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

321 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 21.02.18 0:04

bouba

avatar
gfx a écrit:


Non, je viens chercher un "contre argumentaire valable", et je m'y conforme lorsqu'il est convaincant.
Je ne demande qu'a être convaincu... pour ou contre, cela n'a aucune importance. L'important c'est d’être convaincu que l'on ne se trompe pas parceque l'on base sa conviction sur les meilleurs éléments disponibles.

 Cool

Un contre argument n'est recevable qu'à la simple condition d'être en capacité de le comprendre, non?
Tu conviendras que pour comprendre cet argument il faudra alors être en mesure d'analyser et manipuler les outils que ton détracteur va t'opposer.

C'est là où le bât blesse chez les croyants de foi qui chercheraient la conviction à tout prix...parce qu' "être convaincu" par autrui nécessite au préalable tout le contraire d'une investigation pluridisciplinaire, en digne cousin échinidé bien sur, et tu admettras que dans ce domaine la foufologie ne cherche pas trop (je suis sympa) à décortiquer les arguments sceptiques qui ne sont pourtant que la traduction d'une approche scientifique face à une observation. Là-bas, on CROIT prostern  ...on évite viscéralement les approches anti-exotiques.

J'espère donc que dans ta volonté de comprendre le phénomène ziti, contrairement à ta vaine tentative de ridiculisation des amplis chinois que tu juges sur des forums audio d'un regard quasi raciste sans même en avoir écouté un seul, tu feras cette fois l'effort d'écouter en tachant de savoir de quoi tu parles.

Tu viens ici pour essayer de comprendre, non pour croire...

322 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 01.03.18 14:42

gfx

avatar
bouba a écrit:
Un contre argument n'est recevable qu'à la simple condition d'être en capacité de le comprendre, non?
Tu conviendras que pour comprendre cet argument il faudra alors être en mesure d'analyser et manipuler les outils que ton détracteur va t'opposer.

Oui, si on ne comprend pas de quoi on parle, ça va être difficile de contre argumenter correctement...

bouba a écrit:
C'est là où le bât blesse chez les croyants de foi qui chercheraient la conviction à tout prix...parce qu' "être convaincu" par autrui nécessite au préalable tout le contraire d'une investigation pluridisciplinaire,

Wrong !!!
En ce qui me concerne je suis convaincu par moi même et non par autrui. Je n'ai besoin de personne pour réfléchir à ma place, surtout sur un sujet comme l'ufologie. C'est pour ça que je ne fréquente pas les forum pro-HET, et que je refuse les incitations sceptiques du style : Pense comme nous et tu comprendras !

Donc si, une investigation pluridisciplinaire permet justement de se forger son propre avis et d'en changer au besoin sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit. Et oui ça m'est déjà arrivé de changer d'avis... comme le fait de remettre en question mes convictions.


bouba a écrit:
et tu admettras que dans ce domaine la foufologie ne cherche pas trop (je suis sympa) à décortiquer les arguments sceptiques qui ne sont pourtant que la traduction d'une approche scientifique face à une observation. Là-bas, on CROIT prostern  ...on évite viscéralement les approches anti-exotiques.

Oui, tu as raison, euh ils croient.
C'est pour ça que je dis que moi, je suis convaincu. Croire ne m’intéresse pas.

bouba a écrit:
J'espère donc que dans ta volonté de comprendre le phénomène ziti, contrairement à ta vaine tentative de ridiculisation des amplis chinois que tu juges sur des forums audio d'un regard quasi raciste sans même en avoir écouté un seul, tu feras cette fois l'effort d'écouter en tachant de savoir de quoi tu parles.

Ouhaaa ça doit remonter à loin tout ça. Je n'ai rien écrit sur des amplis chinois depuis des années. De plus j'ai quitté le forum bleu dernièrement car (au delà du prix) je trouvais le niveau des discutions hifi vraiment trop faible et sans intérêt. Je ne suis aucunement raciste quand je juge du matos mais tu admettras toi même que la seule grande qualité des amplis chinois pas cher c'est d’être pas cher. Au delà de ce détail ils ne sont pas meilleurs que les autres. Et ce que tu gagnes à l'achat, tu le perdras à la revente. Après si ça marche, tant mieux pour toi...


bouba a écrit:
Tu viens ici pour essayer de comprendre, non pour croire...

C'est ça ! Cool

323 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 01.03.18 15:11

Patrice

avatar
Administration
Administration
GFX
Pense comme nous et tu comprendras !

J'ai lu ça et là ce même genre de chose, mais personne jusqu'à présent n'a apporté une preuve concrète de la réalité de ce dire de la part d'un sceptique. Reste donc un espoir que vous soyez celui là ?

Cool

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

324 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 01.03.18 15:17

Patrice

avatar
Administration
Administration
GFX
C'est pour ça que je dis que moi, je suis convaincu. Croire ne m’intéresse pas.

Tour à tour nous sommes convaincu ou nous ne le sommes pas ! Chaque cas est différent, c'est aussi cela l'approche sceptique. Une fois l'explication prouvée, force est de croire qu'elle est juste ou de refuser à cause de cette croyance qui privilégie l'approche exotique (que dénonce fort à propos bouba).

La méthode sceptique est actuellement la plus fiable en matière d'ufologie (et autre pseudo--science); Cela en énerve beaucoup qui pense avoir compris incluant le côté "quantique" de la chose, bien  heureux sont-ils car ils ignorent que la Science (la vraie) se contrefous des certitudes à deux balles. C'est plus reposant ainsi.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

325 Re: Ariel school Zimbabwe 1994 le 01.03.18 15:48

gfx

avatar
Patrice a écrit:
La méthode sceptique est actuellement la plus fiable en matière d'ufologie...

Y a t'il quelques part une liste exhaustive des organismes qui étudient l'ufologie de manière scientifique, ou du moins d'une manière relativement sérieuse ? Je pense a des groupes comme le Narcap, La 3AF Sigma2, Ipaco, le Geipan, etc...

Ça pourrait-être intéressant de les référencer. Cool

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 13 sur 14]

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum