UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » "ovni amphibie" Lago de Cote (Costa Rica) 1971

"ovni amphibie" Lago de Cote (Costa Rica) 1971

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

Sénéchal

avatar
Bonjour,

J'espère que le sujet n'a pas déjà été évoqué par Sceptic-Ovni. J'suis nouveau ! Wink J'ai utilisé la fonction "rechercher" qui n'a rien trouvé non plus.

http://www.ufologie.net/htm/decotef.htm

Cette photographie, qui a illustré la couverture du n° spécial de VSD consacré au rapport Cometa, a été prise en 1971 par un avion effectuant des prise de vue à but cartographique. Aucune observation visuelle ne confirme la présence d'un gigantesque ovni dans le ciel du Costa-Rica ce jour là.

Je suis passionné par la photographie depuis très longtemps et il m'a toujours semblé évident qu'il s'agit d'une surimpression d'une quelconque parabole (de phare ou de lampe) avec la prise de vue aérienne. A l'époque de la photographie argentique, on doit être nombreux à avoir essayé au moins une fois ce type de trucage ! C'est assez facile à réaliser lorsque le fond est quasiment noir comme c'est le cas ici. Vu le matériel employé, c'est à dire un appareil photo produisant des négatifs de 23x23cm (voir ici), et pas vraiment prévu pour la photographie rapprochée, il est probable que la parabole en question (s'il s'agit bien d'une surimpression) soit assez éloignée et donc de grandes dimensions, par exemple une lampe servant à l'éclairage d'un hangar d'aviation.

Cette hypothèse de surimpression (accidentelle ou facétieuse) ne semble pas avoir effleuré l'esprit de la plupart des ufologues (pas vraiment étonnant !). Jacques vallée a balayé d'un revers de la main cette hypothèse. Enfin, il aurait dit que rien n'indique une surimpression... Ce qui me fait penser que rien ne contre-indique une surimpression !

J'aimerais avoir votre opinion sur ce cas.

Sénéchal

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Voir du coté cnegu avec un film qui a étrangement un peu beaucoup les mêmes images.
je ne sais plus si c'est sur le site.

Edit: page 32 des mystères de l'est numéro 11:
En 1967, une série de films d'espionnage titrée Matt HELM sort dans les salles de cinéma aux usa.
Le scénario de l'un d'eux raconte les aventures d'un super espion aux prises avec un dictateur sud américain voulant conquérir le monde.
Celui-ci arrive à détourner un prototype de soucoupe volante de l'armée américaine lors d'un vol d'essai.

Illustration et article de Raoul Robé ( que je salue au passage) octobre 2006.

Je ne sais pas si je peux scanner la page.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
La double exposition, possible, mais ce serait très étonnant, vu la source très sérieuse. Il y aurait peut-être une zone plus sombre au milieu de l'ovni que l'océan, ce qui invalide l'hypothèse ? A vérifier.

Kentaro Mori n'a pas d'idée, c'est inhabituel !
http://forgetomori.com/2007/ufos/ufo-photos-lago-de-cote/

Il n'y a rien sur les photos adjacentes prises 20 secondes avant et après.

Pas un défaut du film selon l'analyse de Vallée et Haines de 1990.

Le commentaire tout en bas est très bon, les ombres au sol ne correspondent pas du tout à la manière dont l'ovni est éclairé.

Larry Robison pense à un bouton métallique d'un membre de l'équipage qui se reflèterait sur la vitre de l'avion. Faut voir si c'est possible... Si l'appareil était collé à la vitre par exemple, ce serait impossible.
http://midimagic.sgc-hosting.com/ufoclass.htm

Je pense plutôt à un reflet d'une lampe à l'intérieur de l'avion. Si l'appareil photo n'est pas collé à la vitre, il doit être possible d'avoir des reflets sur les côtés. C'est le cas ici, on est très près du bord.

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Ici une résolution meilleure:

Invité


Invité
si on regarde la photo agrandie par Sébastien, on peut considérer quelque chose de convexe -une soucoupe- ou quelque chose de concave, un abat jour par exemple...
tout est question d'interprétation...

Invité


Invité
Je pense à toute autre chose que ce qui a été évoqué pour ma part.

L'artefact me rappelle étrangement et presque exactement certains artefacts de même forme des missions de navettes spatiales, circulant sur le net.

Or, plusieurs démonstrations prosaïques les ont répliquées, notamment une diffusée sur "UFO Hunters" de mémoire.

Faudrait je retrouve les uns et les autres dans la journée.

Il s'agirait ici aussi àMHA du même genre d'artefact.



Dernière édition par Kri§tinne le 17.02.10 10:32, édité 3 fois

nablator

avatar
Administration
Administration
La forme parait conique, que ce soit convexe ou concave.

Dans Confrontations Jacques Vallée écrit (à propos d'une analyse d'un laboratoire de Washington) :
Un examen rapide de la photographie a révélé que les ombres au sol ne correspondaient pas aux ombres sur l'ovni suspecté : la lumière ne semble pas venir de la même source.
Après, il se demande si la lumière ne serait pas produite par l'objet, plutôt que réfléchie.

En tout cas les analyses sont loin d'être concluantes. L'objet ne projette pas d'ombre au sol, rien ne prouve que c'est un o"v"ni, il pourrait ne pas voler du tout.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Voilà les photos et un gif pour Space Shuttle.





le gif : http://www.maya12-21-2012.com/ufoNASA3.gif




J'essaie de retrouver les démonstrations les répliquant, c'est très parlant .



Dernière édition par Kri§tinne le 17.02.10 10:34, édité 5 fois

Invité


Invité
http://www.youtube.com/watch?v=QdvrKNkNM7g

à 5.30mn.

puis :

http://www.youtube.com/watch?v=AZmKbyPZsFY

nablator

avatar
Administration
Administration
Euh... ça n'a rien à voir. Ces photos du Costa Rica ont été prises depuis un avion. Razz

Apollo 16 :
http://www.ufologie.net/htm/apollo16f.htm

STS-75 c'était des petits débris proches :
http://www.abovetopsecret.com/forum/thread538280/pg1

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité


photo d'un impact sur du plexiglas

Invité


Invité
lol, ben je sais que l'on est pas en orbite sur ces photos.

Mais n'importe quelle "particule", "forme" autour de la lentille de l'appareil photographique (convexe) va prendre une forme circulaire et convexe également, comme l'expérience l'illustre.

Donc je trouve que cela "à voir" en ce qui me concerne justement, que l'on soit en orbite ou non. ?



Dernière édition par Kri§tinne le 17.02.10 11:52, édité 2 fois

nablator

avatar
Administration
Administration
Kri§tinne a écrit:
Donc je trouve que cela "à voir" en ce qui me concerne justement, que l'on soit en orbite ou non. ?
Je veux bien, mais il faut proposer quelque chose de plausible. Un impact sur le plexiglas ou une goutte d'eau ? Il faut qu'ils apparaissent et disparaissent en 40 secondes ... difficile.

Et puis même si c'est un reflet, il y a le problème de la distance. Il est net, ce truc.

http://www.scientificexploration.org/journal/jse_03_2_haines.pdf

f = 6" = 150 mm (distance focale)
N = 5,6 (ouverture diaphragme : f/5,6)
Image de 23 cm x 23 cm sur le film (!)

La netteté de l'objet est de l'ordre du pixel sur l'image "Enigme Photographique au Costa Rica".
750 pixels de largeur sur cette image agrandie, à peu près le 10ème de l'image complète, ça fait :
c = 230/7500 = 0.030 mm ou 30 microns.

Distance hyperfocale = f²/(Nc) = 133 m !

Ca fait loin pour un reflet de lumière interne à l'avion.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
La photo d'Auguste Roberts (1952), qui aurait reçu ce genre d'explication (lens artefact)

http://rr0.org/data/1/9/5/2/07/28/Roberts_NewYorkCity.jpg


Sinon :
Je veux bien, mais il faut proposer quelque chose de plausible.

Je ne sais pas si c'est plausible, mais cette hypothèse a été évoquée, et elle présente deux "arguments" solides. Car justement un objet de grande taille se déplaçant semble peu plausible pour une piste "soucoupe tôle et boulons" ! :

Il y a le double problème de l'incohérence des ombres (pas d'ombre portée sur le sol, alors qu'il a été calculé 32 mn d'arc l'angle lumière solaire, temps très clair)) et la brièveté (apparaît disparaît en 40s, comme tu disais plus haut)

Justement, la piste "lens artefact (reflet)" évoquée dans les années 2000 expliquerait bien cette incohérence d'ombre et que "l'objet" "apparait et disparait" entre 3 prises.

Un autre argument semble lié à la netteté également, écartant la soucoupe tôle et boulons.

En effet, concernant la netteté, et "apparition/disparition", la vitesse d'obturation étant rapide (1/500ème), un objet en mouvement et rapide aurait donné des bords flous, à ce qui se dit sur ce cas. On se dirige également à nouveau vers quelque chose de fixe.

Concernant le cercle de confusion (c), je ne comprends pas bien cette "mesure", c'est à dire si elle est objective ou subjective (mesurer la netteté ?? pour rebondir sur la distance ou taille de l'objet (133m).

Y'a une autre analyse "subjective" sur ce point en prenant en compte la taille du lac aussi, rendant l'objet (17 fois le lac) plus petit qu'estimé par Haines et Vallée (faut je retrouve, c'est sur RRO aussi).

Bref, au total, je voulais présenter que ces phénomènes de "lens flare" ou "lens artefact, existaient et sont ou peuvent être une piste de réflexion, que l'on soit en orbite ou non, compte tenu qu'un objet se déplaçant à l'extérieur est peu plausibe Smile

Pour le reste, je n'y connais pas grand chose en photographie, ce sont vous les pro !

nablator

avatar
Administration
Administration
Kri§tinne a écrit:La photo d'Auguste Roberts (1952), qui aurait reçu ce genre d'explication (lens artefact)
C'est vrai que c'est ressemblant. C'est la meilleur hypothèse que j'ai vue jusqu'ici. Une lumière vive en dehors du champ, comme un reflet du soleil sur quelque chose, et hop, un magnifique lens flare.

Un autre argument semble lié à la netteté également, écartant la soucoupe tôle et boulons.
Discutable.

En effet, concernant la netteté, et "apparition/disparition", la vitesse d'obturation étant rapide (1/500ème), un objet en mouvement et rapide aurait donné des bords flous.
Tout dépend de la distance et de la vitesse par rapport à l'avion. Le sol est net aussi, et il est en déplacement rapide par rapport à l'avion.

Concernant le cercle de confusion (c), je ne comprends pas bien cette "mesure", c'est à dire si elle est objective ou subjective (mesurer la netteté ?? pour rebondir sur la distance ou taille de l'objet (133m).
C'est un petit calcul de profondeur de champ vite fait, à améliorer, mais assez précis si je ne me suis pas trompé. Ca donne un minorant de la distance à un objet réel, que ce soit un reflet externe ou pas. C'est pourquoi le reflet interne parait une meilleure idée.

Bref, au total, je voulais présenter que ces phénomènes de "lens flare" ou "lens artefact, existaient et sont ou peuvent être une piste de réflexion, que l'on soit en orbite ou non, compte tenu qu'un objet se déplaçant à l'extérieur est peu plausibe Smile
Bien sûr. Sachant qu'il n'y a pas de "lens flare" dans les images d'Apollo 16 et de la navette que tu as présenté.

Pour le reste, je n'y connais pas grand chose en photographie, ce sont vous les pro !
Pas moi. Je fais seulement semblant d'être un expert en photographie numérique et lensflarologie empirique. Razz

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:Il y aurait peut-être une zone plus sombre au milieu de l'ovni que l'océan.
Pour parler de la double-exposition, elle n'est pas "ruled-out", car justement, ca n'est pas évident que sur le négatif, la zone la plus sombre soit dans le disque.
Points les plus sombres du disques:


Il reste encore beaucoup de niveaux de noirs en arrière-plan.

Avec une version papier, ca donne toujours le même type de résultat:


Quand à un reflet extérieur à l'avion, il faudrait qu'une source frappe l'objectif, et que donc elle soit visible, ou au minimum son halo en limite de champs.
La scène dans le Cometa présenté dans son quasi-ensemble:


Le lensflare manque de halo ou d'éclat visible(voir dans les cas de lensflares).
La surexposition est toujours possible(à cause des niveaux de noir).
L'idée du bouton de manchette est chouette tout de même. Mais il faudrait vérifier la distance de l'objectif à la vitre. Vrai que ce bouton aurait pu apparaitre entre structure et caméra, apparaissant seulement dans un bord... Difficile mais pas impossible.

Et que penser d'un "coup" sur l'émulsion avec altération des sels? Il me semble qu'elles s'étendent en ellipse aussi. Vais voir ca.



Dernière édition par Sebastien le 17.02.10 20:00, édité 1 fois

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Moi ce qui m'intrigue aussi c'est cela :



http://img17.imageshack.us/img17/9800/costaricatach.jpg

Comme "tache" ! Une coulure à l'origine comme le suggère Sébastien ?


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
J'ai pas d'actions en jeu, mais :

Dans l'expérience "d'UFO Hunter" (plus haut), avec un simple "morceau de fil de pêche", la petite tache noire au milieu apparaît aussi sur l'artefact-illusion.

Perso, cette hypothèse d'un micro machin + ou - près de la lentille convexe (MAP particulière), - sur la vitre, entre les vitres, devant la vitre, dehors la vitre ? -, me séduit plus que le "bouton de manchette".

Bon en même temps, suis cœur d'artichaut !

Pour l'émulsion, j'y connais rien !

Sénéchal

avatar
Salut

nablator a écrit:La double exposition, possible, mais ce serait très étonnant, vu la source très sérieuse.
Je trouve cette phrase surprenante. Ca sous-entend que les gens sérieux ne se trompent jamais ? Hum ! C'est assez drôle de lire ça le jour on la presse nous apprend qu'un promeneur a trouvé un missile Mistral égaré dans un fossé du côté de Bourges. Son propriétaire (que celui-ci soit l'armée ou le fabricant) a probablement fait une boulette à un moment. Very Happy

nablator a écrit:
Après, il se demande si la lumière ne serait pas produite par l'objet, plutôt que réfléchie.
C'est mon avis aussi.

Kri§tinne a écrit:
Perso, cette hypothèse d'un micro machin + ou - près de la lentille convexe (MAP particulière), - sur la vitre, entre les vitres, devant la vitre, dehors la vitre ? -, me séduit plus que le "bouton de manchette".
Comme l'a expliqué Nablator dans des termes un peu techniques, l'objectif est réglé à l'infini pour ce genre de prise de vue et tout ce qui se trouve à moins de 133 m sera considéré comme pas très net, voire même vraiment très flou si c'est situé très près de l'objectif. Un reflet sur une surface convexe pourrait en effet expliquer la netteté apparente mais ça réduirait aussi la taille apparente, ce qui indiquerait que la lampe dans l'avion soit de belle taille. Je n'y croit pas trop...

Sinon, j'ai fait quelques vérifications à partir des données trouvée ici et là: une focale de 6 pouce (15 cm) pour une largeur de film de 23 cm donne -- pour un avion volant à 3.300 m (10.000 pieds) -- un champ de 5.000 m (23/15 = x/3.300 => x= 5.060 m), sauf erreur. Ca semble cohérent avec ce qu'on voit de la photo complète. Sur Google Earth, j'ai mesuré que le lac fait 30 km dans sa plus grande longueur mais je n'ai pas réussi à retrouver la partie photographiée pour confirmer ou infirmer les paramètres de prise de vue, surtout qu'on ne sait pas ou est le nord sur la photo. Je vais y retourner !

Je reste pour l'instant partisan d'une surimpression accidentelle lors d'une opération d'entretien sur l'appareil photo, celui ci étant sorti de l'avion. Un test de déclenchement fait de nuit avant le vol, ayant capturé l'image d'une lampe sous la toiture du hangar ? Je vais essayer de savoir si ce type d'appareil photo utilisait des plaques ou des films en bande. Je pense plutôt à des plaques au vu des dimensions généreuses de la surface sensible: ceux qui ont pratiqué le moyen format savent que déjà les films 6x6 cm posent parfois quelques soucis de planéité. Une plaque utilisée lors du test de l'appareil a pu être remise dans le lot de plaques utilisées lors du vol.

Sénéchal

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
C'est assez drôle de lire ça le jour on la presse nous apprend qu'un promeneur a trouvé un missile Mistral égaré dans un fossé du côté de Bourges.
Ça serait une maquette http://www.rtl.fr/fiche/5933111693/le-missile-abandonne-pres-de-bourges-etait-une-maquette.html


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Sénéchal

avatar
NEMROD34 a écrit:
Ça serait une maquette http://www.rtl.fr/fiche/5933111693/le-missile-abandonne-pres-de-bourges-etait-une-maquette.html
C'est marrant mais j'y crois pas un seul instant ! Google Earth nous montre qu'à 8 km au sud-est de l'endroit où a été trouvé le bidule (Sainte Thorette) se trouve le riant village de Morthomiers. Tout près de ce village, à l'Est, se trouvent diverses installations qui ressemblent à des casemates séparées les unes des autres et entourées de merlons de terre. Ca m'a tout d'un site de stockage, fabrication ou tests d'armes. Le Mistral ayant une portée de 6 km, on peut facilement supposer qu'entrainé par son élan, il puisse en parcourir 2 de plus. Troublant, non ?

Sénéchal, partisan de la théorie du complot (dans ce cas précis)

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Marius a écrit:Moi ce qui m'intrigue aussi c'est cela :


Oui c'est ce qui m'intrigue aussi. Une altération de la pellicule. La position de la tache n'est pas loin d'une forme de fixation. Un accident de manipulation est vite arrivé:

D'ailleurs on remarque que la vraie dimension de l'image n'est pas celle trouvée dans Cometa puisqu'elle va au-delà du cadre.

Une autre solution dans Forgetomori:
Marilyn E. Bruner:
“the oval image is more likely to be an artifact such as a pressure mark than a photographic image of a physical object. Such a mark could have been caused by a foreign particle trapped between two layers of the film on the supply spool.”

Sénéchal a écrit:un champ de 5.000 m
J'estime que la moitié sur la photo, soit 2500m. Il faudrait verifier si les "métadonnées" sont correctes. Ou alors envisager que la photo encadrée ne soit qu'une petite partie de l'original.


Kri§tinne a écrit:Perso, cette hypothèse d'un micro machin + ou - près de la lentille convexe (MAP particulière), - sur la vitre, entre les vitres, devant la vitre, dehors la vitre ? -, me séduit
nablator a écrit:Distance hyperfocale = f²/(Nc) = 133 m !

Ca veut dire que ta théorie s'applique Kristinne si les données fournies par Nablator sont justes. En deca de 133m de distance, c'est le flou, et c'est ce qu'il faut. Mais dans UFO Hunter, il s'agit d'un cas de nuit. L'effet est-il reproductible de jour avec un contraste bien moins élevé? Rolling Eyes

La lampe de Sénéchal est pas mal non plus je trouve. Comment se renseigner? Il faudrait y envoyer les UFO Hunters! Razz

Invité


Invité
Sébastien,

Je n'ai pas évoqué de lampe, ou de reflet, je pense, comme hypothèse préférée.

Mais un artefact, comme illustré plus haut.

N'importe quoi + ou - près de la lentille convexe, qui fait illusion, de ce qui nous occupe.

Such a mark could have been caused by a foreign particle trapped between two layers of the film on the supply spool.”

I'm oki too.

Encore une fois, ce n'est pas ma "partie". Juste ce qui semble pour moi.

Ces artefacts ne sont pas nouveaux en photographie, et visiblement bien connus comme artefacts de lentille.

Le même ou pas, j'en sais rien.

Mais de là à voir dans cette photo une preuve d'engin extra-terrestre, heu...

La petite expérience d'ufo hunters est très parlante, pour moi, candide.

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Ici un exemple de "coulure".



Pour comprendre il suffit de retourner la photo d'un quart de tour vers sa droite. (les traits blanc... Wink )


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité


SEATTLE, JANUARY 1966

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum