UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » La photo de Petit-Rechain (par Venom)

La photo de Petit-Rechain (par Venom)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 10]

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


Meessen a écrit:Après 5 ou 6 secondes, elle regarda machinalement vers le ciel, où son attention fut attirée par des lumières. " J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre. Pour moi, cette lumière était fixe (non clignotante) et semblait de même couleur que les autres. Je n'ai pas vraiment remarqué la forme d'un triangle. Je l'ai plutôt devinée "
[...]
Les deux témoins sont bien d'accord sur un point essentiel: il y avait trois lumières disposées en triangle, de couleur blanche et de forme ronde. Pour P. M. " l'objet semblait relativement loin, assez haut dans le ciel"
[...]
Quant à l'objet de Petit-Rechain, P. M. nous dit qu'il " paraissait plus grand qu'un avion de tourisme; je dirais 5 cm à bout de bras ". Si nous admettons que cela fait 80 cm et que l'objet avait une dimension de l'ordre de 10 m, nous trouvons que la distance x = 160 m (car 10/x = 5/80). P. M. a ajouté: " Quant à l'altitude, il m'est impossible de l'estimer exactement: peut-être 150 m? " Si c'était vrai, pour une élévation de 45°, le théorème de Pythagore conduirait à une distance x = 212 m.
Que faut-il croire ? la comparaison qualitative avec des étoiles ou la taille apparente, donnée en centimètres ? Et une altitude estimée a 150m ne va pas non plus dans le sens d'un objet petit. Je vais essayer de faire une simulation pour qu'on se rende compte.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


jere___ a écrit:
Meessen a écrit:Après 5 ou 6 secondes, elle regarda machinalement vers le ciel, où son attention fut attirée par des lumières. " J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre. Pour moi, cette lumière était fixe (non clignotante) et semblait de même couleur que les autres. Je n'ai pas vraiment remarqué la forme d'un triangle. Je l'ai plutôt devinée "
[...]
Les deux témoins sont bien d'accord sur un point essentiel: il y avait trois lumières disposées en triangle, de couleur blanche et de forme ronde. Pour P. M. " l'objet semblait relativement loin, assez haut dans le ciel"
[...]
Quant à l'objet de Petit-Rechain, P. M. nous dit qu'il " paraissait plus grand qu'un avion de tourisme; je dirais 5 cm à bout de bras ". Si nous admettons que cela fait 80 cm et que l'objet avait une dimension de l'ordre de 10 m, nous trouvons que la distance x = 160 m (car 10/x = 5/80). P. M. a ajouté: " Quant à l'altitude, il m'est impossible de l'estimer exactement: peut-être 150 m? " Si c'était vrai, pour une élévation de 45°, le théorème de Pythagore conduirait à une distance x = 212 m.
Que faut-il croire ? la comparaison qualitative avec des étoiles ou la taille apparente, donnée en centimètres ? Et une altitude estimée a 150m ne va pas non plus dans le sens d'un objet petit. Je vais essayer de faire une simulation pour qu'on se rende compte.


Avec toutes les réserves d'usage, en précisant que je ne prends pas pour argent comptant ce que j'ai lu, voici ce qu'aurait donné une triangulation, effectuée malheureusement a posteriori (l'objet n'ayant pas daigné rester assez longtemps), à partir des témoignages de cinq personnes qui avaient vu l'objet depuis des endroits différents, le 21 décembre 1989 très tôt le matin, à Basècles (je précise qu'il ne s'agit pas du cas relaté dans "Une hypothèse oubliée", pages 7 à 9, intitulé "Un porte-avions volant à l'envers", qui lui s'est produit tard dans la soirée du 23 avril 1990) :

objet se présentant sous la forme d'un triangle isocèle, base 50 mètres, hauteur 55 mètres.

Je me demande si, à supposer qu'elles soient exactes, ces estimations peuvent valider, ou invalider, ou ni l'un ni l'autre (ce qui me semble le plus probable, vu qu'on ne connaît pas la distance où se trouvait l'objet), la photo de Petit-Rechain.

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


55 mètres de hauteur pour un objet de 50m, ca fait une taille apparente de 1m, ce qui est... énorme.
Ca voudrait en tout cas dire que la photo de Petit-Rechain se situe au milieu de l'intervalle [0m(étoile), 1m] (plus proche du zéro d'ailleurs).

Mais bon, comme tu l'as dis, comparer des choses qui ne sont pas forcément corrélées, est-ce vraiment utile ? Disons en tout cas que la photo de Petit-Rechain n'est pas aberrante par rapport à d'autres témoignages.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR

jere___ a écrit:Disons en tout cas que la photo de Petit-Rechain n'est pas aberrante par rapport à d'autres témoignages.

On peut voir les choses comme ça... :mrgreen:

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


dodgson a écrit:

[...]

Je me demande si, à supposer qu'elles soient exactes, ces estimations peuvent valider, ou invalider, ou ni l'un ni l'autre (ce qui me semble le plus probable, vu qu'on ne connaît pas la distance où se trouvait l'objet), la photo de Petit-Rechain.

Dodgson

Je précise : "vu qu'on ne connaît pas la distance où se trouvait l'objet" => il s'agit de l'objet de Petit-Rechain.

Pour celui de Basècles, selon l'enquêteur de la SOBEPS (Yves Leterme, journaliste à Nord-Eclair), "La distance OVNI-témoin était comprise entre 350 et 420 m, son altitude étant alors entre 43 et 52 m."

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


jere___ a écrit:55 mètres de hauteur pour un objet de 50m, ca fait une taille apparente de 1m, ce qui est... énorme.
Ca voudrait en tout cas dire que la photo de Petit-Rechain se situe au milieu de l'intervalle [0m(étoile), 1m] (plus proche du zéro d'ailleurs).

Mais bon, comme tu l'as dis, comparer des choses qui ne sont pas forcément corrélées, est-ce vraiment utile ? Disons en tout cas que la photo de Petit-Rechain n'est pas aberrante par rapport à d'autres témoignages.


55 mètres de hauteur, cela veut dire que la hauteur relative à la base du triangle isocèle était de 55 mètres (dans le cas d'un triangle isocèle, et relativement à la base, la médiane, la hauteur et la médiatrice sont cofondues).

L'altitude (je pense que la SOBEPS veut dire altitude de la base, l'engin ayant plutôt le nez en l'air) aurait été comprise entre 43 et 52 mètres.

La distance était d'environ 400 mètres (voir mon message précédent).

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


Arrêtez avec ces estimations de taille et de distance bidons :???: La seule donnée à retenir est : "J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre." Ce fait d'observation allégué est incompatible avec les données techniques concernant la diapo fournies par le témoin/photographe... sauf à partir dans des spéculations échevelées pseudo-scientifiques à la Meessen.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


DAR a écrit:Arrêtez avec ces estimations de taille et de distance bidons :???: La seule donnée à retenir est : "J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre." Ce fait d'observation allégué est incompatible avec les données techniques concernant la diapo fournies par le témoin/photographe... sauf à partir dans des spéculations échevelées pseudo-scientifiques à la Meessen.

Mais je ne parle pas de la distance et de l'altitude à Petit-Rechain, je parle de la distance et de l'altitude à Basècles ! Je n'en parlerai plus, je voulais juste savoir si Jere, qui s'y connaît en photo, pouvait en tirer quelque chose pour évaluer la diapo de Petit-Rechain, en dehors de toute autre considération ! (personnellement je suis nul en photo). Je sais bien que mes posts ne méritent pas qu'on les lise, mais j'en suis parfois chagriné.

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite


En quoi les cas de Basècles (ou Trifouillis les Oies) peuvent aider à évaluer une photo donnée ?
DAR rappelle (pour ceux si mal informés encore ici) que le témoignage est incompatible la taille de ce qui est sur l'image. Je précise que l'intensité des feux qu'elle montre est aussi incompatible avec le témoignage : un point de la taille d'une étoile ou de Vénus même au zoom ne fait pas des reflets optiques (sur les lentilles) tels que ceux visibles sur la photo de Petit Rechain.
A moins que Jere nous prouve le contraire ?
Le témoignage (sur divers points!) discrédite la photo et vice-versa. Mais libre à vous de continuer des plombes à faire comme si c'était un document probant ou solide.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sirius


Pour la photo de Petit-Rechain: Concernant le nuage de particules soit-disant détecté comme entourant l'engin je pense qu'il s'agit seulement d'un effet du à l'amplification électronique car il est observé seulement en poussant la saturation dans une ou plusieurs des couches.Si vous possédez un scanner haute définition prenez une photo d'une lampe ou de la lune et poussez la saturation dans une des couches ou dans l'ensemble et vous verrez ce magnifique nuage entourant l'objet sur votre photo: faites l'expérience, c'est édifiant.

Autre chose , j'ai personnellement écrit à Patrick Ferryn il y a deux mois pour lui demander la dimension exacte et la position des points sur sa pellicule pour la photo de Ramilies. Il m'a répondu que sa dia était à Paris et que donc il ne saurait pas me répondre. Je lui ai aussi demandé de montrer les photos d'avions à haute altitude qu'il dit avoir prises juste avant et pour lesquelles il prétend qu'on voyait les formes. La aussi j'attends toujours: silence radio. Pour cette photo on peut établir que l'engin se trouvait 5 fois plus loin que la distance estimée par les trois témoins. Si l'engin a la taille d'un Boeing 747 (65 mètres) comme disent les témoins il est à 1625 mètres. S'il est à 300 mètres alors cet engin ne mesurait que douze mètres. De plus le bruit faible signalé et pour lequel ils disent que ce ne peut être un réacteur d'avion peut très bien s'expliquer si on admet que l'engin est 5 fois plus loin.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


DAR a écrit: La seule donnée à retenir est : "J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre." Ce fait d'observation allégué est incompatible avec les données techniques concernant la diapo fournies par le témoin/photographe... sauf à partir dans des spéculations échevelées pseudo-scientifiques à la Meessen.

J'ai retrouvé, tu cites brièvement une présentation du cas par Meessen. Voici la présentaion plus complète due à Patrick Ferryn, Vague d'OVNI sur la Belgique, tome 1 :

>> Voici le récit des circonstances de l'observation, tel que nous le fit P.M. : « Il devait être entre 21 h 30 et 23 h lorsque S., qui avait lâché le chien dans la cour, m'a appelé pour venir observer un objet bizarre dans le ciel. Lorsque je suis sorti, j'ai vu l'objet pratiquement immobile vers le sud-ouest, à environ 45° d'élévation. Il s'agissait de trois feux blancs, ronds, disposés sur une surface triangulaire à peine perceptible. Au centre, il y avait un point clignotant de même couleur, ou peut-être un peu plus rouge que les autres feux. Comme le phénomène ne bougeait pratiquement pas, je suis allé prendre mon appareil photographique. Je suis ressorti et aussitôt j'ai pris deux photos dont une seule a donné un résultat. L'objet semblait relativement loin, assez haut dans le ciel. Je n'ai pas eu l'impression qu'il se tenait en position vraiment horizontale, car il présentait sa base inférieure face à moi. Il devait donc être en position inclinée. Il paraissait plus grand qu'un avion de tourisme; je dirais 5 cm à bout de bras. Quant à l'altitude, il m'est impossible de l'estimer exactement : peut-être 150 mètres ?... Aussitôt la deuxième photo prise, le phénomène jusqu'alors immobile , s'est mis à se déplacer assez lentement, pointe en avant, en direction du zoning de Petit-Rechain (nord). Il a disparu après quelques instants, caché par les toits des maisons. Pendant l'observation, j'ai perçu un léger sifflement. Ce soir-là le ciel devait être couvert; il ne faisait pas bon mais il ne pleuvait pas. Ce qui m'a le plus impressionné, c'était l'immobilité apparente du phénomène. »

Le récit de Mlle. S., qui fut entendue séparément, comporte quelques discordances qui nous firent – avouons-le – considérer dans un premier temps l'affaire avec une certaine circonspection. Avec le recul et suite à des conversations ultérieures qui nous assurèrent de la crédibilité des témoins, il apparaît comme tout à fait vraisemblable, ainsi qu'elle le confia elle-même d'emblée lors de notre première visite, qu'elle ne conacra pas à l'observation toute l'attention que nous aurions espérée. Dans cette perspective, le corps du récit reste cohérent : » J'ai vu trois points lumineux blanc-jaune, ronds, disposés en triangle, et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre. Pour moi, cette lumière était fixe et semblait de même couleur que les autres. Je n'ai pas vraiment remarqué la forme d'un triangle; je l'ai plutôt devinée en raison de la position des feux. Je ne peux pas dire si ce phénomène était immobile ou s'il se déplaçait. J'ai alors appelé P. Après que ce dernier ait pris les photos, le phénomène est parti d'un coup, pfffuit...! La vitesse était assez rapide et j'ai perçu un léger sifflement. Le chien n'a pas réagi anormalement. Quand l'objet s'est déplacé, il est parti vers la droite (nord). J'avais l'impression qu'il était incliné, car il présentait son côté inférieur face à moi. Je suis incapable de dire de quelle manière le phénomène a disparu puisque, en fait, je ne l'ai pas vu se déplacer (!). A vrai dire, lorsque P. prenait les photos, je ne faisais plus attention. Quand j'ai regardé à nouveau, l'objet avait disparu. » <<

Voici pourquoi j'ai infligé ce long texte à ceux qui ont bien voulu le lire. Il y a des incohérences à la fin du témoignage de la jeune fille, mais, hypothèse de travail, supposons que quand elle dit « il est parti vers la droite » elle ne faisait que répéter ce que lui avait dit après coup son compagnon, et qu'elle soit sincère (de même que P.M. - je le répète, il s'agit d'une hypothèse de travail). Mlle S. ne regardait donc pas l'objet pendant que P.M. prenait les photos. Lui seul pouvait le voir. Le temps d'exposition était de 1 à 2 secondes. Question d'un nul en photo aux experts que sont, par ordre alphabétique, Jere, Marcassite et Sirius :

Si l'objet avait émis un flash intense, augmenté énormément mais très brièvement la luminosité de ses feux (ce qui ne nécessite aucun recours à une technologie extraterrestre), se peut-il que cela ait échappé à P.M. ? Que fait un photographe en plus d'appuyer sur le bouton ? Voit-il ou regarde-t-il l'objet en permanence ? (désolé d'être si incompétent).

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Venom


Autre hypothèse de travail: elle fait partie du hoax, mais pour rationaliser les erreurs dans son témoignage, elle dit qu'elle "ne consacra pas à l'observation toute l'attention que nous aurions espérée" (clair il y a un engin alien qui te survole mais tu penses à ta lessive du lendemain, on comprends très bien. :mrgreen: ).

De toute façon, tu ne peux pas trancher. Encore une fois, l'ufologie repose sur le fait qu'ils accordent une confiance a priori au témoin, alors que les sceptiques doutent a priori des témoins, en appliquant un principe de précaution. ;-) Quand tu ne sais pas, il vaut mieux s'abstenir de conclure, parce que prétendument le témoin est "crédible", et que le récit est "cohérent" pour autant que tu ne tiennes pas compte des incohérences (sic!).

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


Venom a écrit:Autre hypothèse de travail: elle fait partie du hoax, mais pour rationaliser les erreurs dans son témoignage, elle dit qu'elle "ne consacra pas à l'observation toute l'attention que nous aurions espérée" (clair il y a un engin alien qui te survole mais tu penses à ta lessive du lendemain, on comprends très bien. :mrgreen: ).

+1.

Dodgson, en citant longuement ses chers pseudo témoins, cherche à renforcer la crédibilité du cas. Il n'obtient que le résultat inverse : plus les mystificateurs parlent, plus des "discordances" (sic) ont de probabilités de se faire jour. Ces citations ne lèvent en rien l'incohérence majeure témoignage/résultat photographique pointée par les ufosceptiques.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sirius


DAR a écrit:

Ceci expliquerait peut-être que Marc Hallet ait calculé que les "phares" auraient du faire 10 fois la Pleine Lune dans le ciel tandis qu'un forumeur (ExpressoFrog ?) a trouvé 20 fois la Pleine Lune. Dans tous les cas, la diapo réfute les propos du témoin photographe...


Le calcul de Marc Hallet est exact car 5 cm à bout de bras cela fait un angle de 5° soit 10 fois la lune . A bout de bras c'est à 54 cm et 1 cm à bout de bras fait un angle de 1° , méthode des artilleurs.
Le forumeur dont question a travaillé sur les caractéristiques de l'objectif puisque l'individu a déclaré avoir travaillé avec une focale de 100 mm et que selon Meessen la dimension de l'engin sur la photo est 19 mm (sur les 24 de haut de la pellicule). Si on fait alors le calcul de l'angle de vision on trouve une vingtaine de fois la lune. On peut s'amuser avec les différentes focales de son objectif et cela conduit chaque fois à une comparaison à la lune largement supérieure à dix fois ce qui démontre que ce qui est sur la photo n'est certainement pas ce que le témoin raconte. cette photo est un hoax avec certitude. je connais parfaitement les lois de l'optique géométrique et je fais de la photo depuis très longtemps.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


Sirius a écrit:DAR a écrit:

Ceci expliquerait peut-être que Marc Hallet ait calculé que les "phares" auraient du faire 10 fois la Pleine Lune dans le ciel tandis qu'un forumeur (ExpressoFrog ?) a trouvé 20 fois la Pleine Lune. Dans tous les cas, la diapo réfute les propos du témoin photographe...


Le calcul de Marc Hallet est exact car 5 cm à bout de bras cela fait un angle de 5° soit 10 fois la lune . A bout de bras c'est à 54 cm et 1 cm à bout de bras fait un angle de 1° , méthode des artilleurs.
Le forumeur dont question a travaillé sur les caractéristiques de l'objectif puisque l'individu a déclaré avoir travaillé avec une focale de 100 mm et que selon Meessen la dimension de l'engin sur la photo est 19 mm (sur les 24 de haut de la pellicule). Si on fait alors le calcul de l'angle de vision on trouve une vingtaine de fois la lune. On peut s'amuser avec les différentes focales de son objectif et cela conduit chaque fois à une comparaison à la lune largement supérieure à dix fois ce qui démontre que ce qui est sur la photo n'est certainement pas ce que le témoin raconte. cette photo est un hoax avec certitude. je connais parfaitement les lois de l'optique géométrique et je fais de la photo depuis très longtemps.

La déclaration du témoin est :

"L'objet semblait relativement loin, assez haut dans le ciel. Je n'ai pas eu l'impression qu'il se tenait en position vraiment horizontale, car il présentait sa base inférieure face à moi. Il devait donc être en position inclinée. Il paraissait plus grand qu'un avion de tourisme; je dirais 5 cm à bout de bras"

Je crois comprendre qu'il parle de l'objet en entier, et non pas d'un phare de l'objet. En ce cas, cela prouverait que l'estimation de Marc Hallet est pour le moins inexacte. A moins que l'expression "les phares" veuille dire autre chose ? La distance entre deux phares, par exemple ?

En ce qui concerne les 19 mm (sur 24) de Meessen, cela me paraît raisonnable, mais là encore il s'agit de l'objet en entier, non de un de ses phares.

Ma conclusion (provisoire, puisque je suis nul en photo) c'est que l'objet dans son entier devait être vu sous un angle correspondant à 10 ou 20 fois l'angle sous lequel est vue la Lune. Mais j'ai dû faire quelque part une erreur de raisonnement.

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


Il est temps, dodgson, de conclure à ton tour à un canular si tu raisonnes avec logique, tu ne crois pas ?

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
dodgson


DAR a écrit:Il est temps, dodgson, de conclure à ton tour à un canular si tu raisonnes avec logique, tu ne crois pas ?

Pour le moment, j'en suis à essayer de faire de l'optique géométrique élémentaire (je reconnais que je peux me tromper)

Sirius a écrit:DAR a écrit:

Ceci expliquerait peut-être que Marc Hallet ait calculé que les "phares" auraient du faire 10 fois la Pleine Lune dans le ciel tandis qu'un forumeur (ExpressoFrog ?) a trouvé 20 fois la Pleine Lune. Dans tous les cas, la diapo réfute les propos du témoin photographe...



D'après ce que j'ai écrit dans mon message précédent :
- selon Marc Hallet, la dimension angulaire d'un phare de l'objet était dix fois le diamètre apparent de la Lune
- selon le témoin photographe, la dimension angulaire de l'objet dans son entier était dix fois le diamètre apparent de la Lune
- selon des calculs faits à partir de la photo elle-même, la dimension angulaire de l'objet dans son entier était une vingtaine de fois le diamètre apparent de la Lune .

Les calculs faits à partir de la photo infirment donc les propos de Marc Hallet (s'il a bien dit ceux qu'on lui prête), et, à mon sens, confirment plutôt ce que dit le témoin (une erreur d'un facteur 2 sur une dimension angulaire, dans ces conditions, n'est pas énorme; voir ce qu'a dit Marcassite lors de la discussion sur l'altitude de l'objet d'Eupen).

Dodgson

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


dodgson a écrit:Les calculs faits à partir de la photo infirment donc les propos de Marc Hallet (s'il a bien dit ceux qu'on lui prête), et, à mon sens, confirment plutôt ce que dit le témoin (une erreur d'un facteur 2 sur une dimension angulaire, dans ces conditions, n'est pas énorme; voir ce qu'a dit Marcassite lors de la discussion sur l'altitude de l'objet d'Eupen).

Tu as décidément la comprenette sélective, dodgson. Les soi-disant témoins te parlent de phares d'une taille équivalente à des étoiles, de simples points dans le ciel. Ils joignent un cliché censé prouver leurs dires. Mais "selon des calculs faits à partir de la photo elle-même, la dimension angulaire de l'objet dans son entier était une vingtaine de fois le diamètre apparent de la Lune" => les 3 phares, proportionnellement très gros sur ce prétendu engin, auraient du apparaître incomparablement plus grands que de simples étoiles. De plus, comme rappelé par Marcassite, "l'intensité des feux qu'elle montre est aussi incompatible avec le témoignage : un point de la taille d'une étoile ou de Vénus même au zoom ne fait pas des reflets optiques (sur les lentilles) tels que ceux visibles sur la photo de Petit Rechain". Et je ne reparlerais même pas des détails suspects déjà évoqués (conditions de divulgation du cliché, désintérêt très crédible du second témoin pour l'extraordinaire engin, etc.).

La seule conclusion rationnelle est : canular.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


Sirius a écrit:Pour la photo de Petit-Rechain: Concernant le nuage de particules soit-disant détecté comme entourant l'engin je pense qu'il s'agit seulement d'un effet du à l'amplification électronique car il est observé seulement en poussant la saturation dans une ou plusieurs des couches.Si vous possédez un scanner haute définition prenez une photo d'une lampe ou de la lune et poussez la saturation dans une des couches ou dans l'ensemble et vous verrez ce magnifique nuage entourant l'objet sur votre photo: faites l'expérience, c'est édifiant.
Peux-tu illustrer ? J'ai peur que tu ne parles pas de la même chose que A. Marion.

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Buckwild


Bonsoir,

Je suis d'un oeil attentif tout ce qui est dit sur ce topic et je dois avouer que je penche aussi pour
un canulard. Ceci dit, je trouve cela intéressant de continuer l'étude du cliché et de faire des expériences pour essayer de le démontrer (cf : expé' de Marcassite) à condition de comparer avec l'original uniquement et en utilisant le même type d'appareil avec les mêmes réglages afin de ne pas introduire de biais expérimental.

Cdlt,
Buck

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


Sirius a écrit:Ceci expliquerait peut-être que Marc Hallet ait calculé que les "phares" auraient du faire 10 fois la Pleine Lune dans le ciel tandis qu'un forumeur (ExpressoFrog ?) a trouvé 20 fois la Pleine Lune. Dans tous les cas, la diapo réfute les propos du témoin photographe...


Le calcul de Marc Hallet est exact car 5 cm à bout de bras cela fait un angle de 5° soit 10 fois la lune . A bout de bras c'est à 54 cm et 1 cm à bout de bras fait un angle de 1° , méthode des artilleurs.
Le forumeur dont question a travaillé sur les caractéristiques de l'objectif puisque l'individu a déclaré avoir travaillé avec une focale de 100 mm et que selon Meessen la dimension de l'engin sur la photo est 19 mm (sur les 24 de haut de la pellicule). Si on fait alors le calcul de l'angle de vision on trouve une vingtaine de fois la lune. On peut s'amuser avec les différentes focales de son objectif et cela conduit chaque fois à une comparaison à la lune largement supérieure à dix fois ce qui démontre que ce qui est sur la photo n'est certainement pas ce que le témoin raconte. cette photo est un hoax avec certitude. je connais parfaitement les lois de l'optique géométrique et je fais de la photo depuis très longtemps.
Alors j'ai du faire une erreur, puisque moi je trouve, pour une focale de 200 mm comme mentionné dans le témoignage ("L'appareil était équipé d'un zoom (Prakticar PB, ouverture 4-22 et distance focale 55-200 mm). Utilisant l'ouverture maximale, P. M. appuya son téléobjectif contre l'arrête d'un mur.").



Un peu de trigo élémentaire nous donne l'angle ? = arctan(9.5/200) = 2.7°

Autrement dit, l'angle total vaut 2*2.7 = 5.4 ° soit une taille apparente de ... 5 cm !! ou est l'erreur ?

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius


Même ce calcul contredit la photo non ?

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


marius a écrit:Même ce calcul contredit la photo non ?
Comment ca ?? Bin non, j'en ai pas l'impression...

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius


Prends donc un objet lumineux avec une taille apparente de 5 cm avec le même appareil ! ;-)

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jere___


Bon, marius, je te previens tout de suite, ce n'est pas en mettant des smileys que ca m'aidera a comprendre de quoi tu parles.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum