UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cas AF3532 - J-C Duboc

Cas AF3532 - J-C Duboc

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 10]

1 Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:08

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t7244-Observation-OVNI-du-28-janvier-1994-au-dessus-de-Paris.htm#84664

Jean-Charles DUBOC



Inscrit le: 02 Mai 2007
Messages: 1

Localisation: Fécamp
Posté le: 18/06/2007 15:15:34 Sujet du message: Observation OVNI du 28 janvier 1994, au-dessus de Paris...



J’ai eu la chance, en tant que commandant de bord d’un Airbus A 320, d’observer un OVNI, et je me dois de rédiger, enfin, un texte qui décrit d’une façon personnelle cette curieuse rencontre.

Tout d’abord, je dois souligner que j’accepte de témoigner uniquement parce que l’observation qui a été faite par moi-même (le commandant de bord), mais aussi par la copilote et le steward qui étaient dans le poste de pilotage, a été confirmée par une TRACE RADAR enregistrée au Centre d’Opérations de la Défense Aérienne (CODA).

Cette observation, largement connue dans le milieu ufologique, mais aussi, maintenant dans le public grâce à de nombreuses émissions de TV, a été réalisée lors du vol AF 3532, entre Nice et Londres, à bord d’un Airbus A 320, le 28 janvier 1994…

Nous étions en croisière à l'altitude de 11 700 m, et c’est à 13H14, à environ 20 km au Nord-Ouest de COULOMMIERS, par d'excellentes conditions météorologiques, que le steward a signalé un objet qui lui paraissait être un ballon météorologique.

Son observation a été aussitôt confirmée par la copilote, qui a identifié, elle aussi, cet objet comme un ballon météorologique, puis il est identifié par moi-même comme un avion en virage à 45° d'inclinaison, ce qui est tout à fait anormal à cette altitude…

Très rapidement cependant, nous avons constaté que ce que nous voyions ne ressemblait à rien de connu et que nous avions à faire à ce que l’on appelle communément un Objet Volant Non Identifié, un OVNI…

La visibilité illimitée, et la présence d'ALTOCUMULUS (sommet max entre 5000 m et 7000 m), m’ont permis d'estimer que cet OVNI était à l'altitude de 10 500 m, et à une distance d'environ 25 miles nautiques, soit 47 km.

Il est nécessaire de souligner qu’à bord d’un avion de ligne qui se déplace à plus de 200 mètres pas seconde il est très facile d’apprécier les DISTANCES avec un autre aéronef en raison de l’impression de défilement plus ou moins rapide, et inversement proportionnel à l’éloignement, avec l’aéronef en question.

Compte tenu de son DIAMÈTRE APPARENT, celui de la LUNE, soit ¼ de l’épaisseur de l’index bras tendu, ou encore 0° 30’, nous en avons déduit que l'engin observé était d’une taille gigantesque car un aéronef est impossible à distinguer à une telle distance.

Sa forme était celle d’une gigantesque lentille rouge sombre en évolution, les contours flous, et nous avons pu l’observer pendant plus d’une minute sur la gauche de l’appareil.

Le plus étonnant est que cet engin a DISPARU PROGRESSIVEMENT, en 10 ou 15 secondes, comme s'il s’était DÉMATÉRIALISÉ…

Conformément aux règles de l’Air, nous avons fait un COMPTE-RENDU au centre de contrôle de la Navigation aérienne de Reims qui nous a indiqué n'avoir aucune information sur une quelconque présence d’aéronef dans le voisinage.

En application de la procédure existante, le Centre de Reims a informé le Centre d'opérations de la défense aérienne (CODA) de Taverny de notre observation.

Au retour à l’aéroport Charles de Gaulle, le chef pilote A 320 m’a demandé de rédiger un rapport que je n’ai pas fait car les CARACTÉRISTIQUES de cet OVNI étaient totalement inconcevables avec mes connaissances scientifiques, et que, surtout, je n’avais jamais eu d’information sur ce type de phénomène dans ma carrière…

Ce n’est que trois années plus tard, en 1997, en lisant un article dans Paris-Match, que j’ai appris que le CODA avait enregistré, au même moment, une piste radar initiée par le centre de contrôle de Cinq-Mars-la-Pile et qui correspondait, en lieu et en heure, au phénomène observé…

J’ai alors décidé, compte tenu de l’existence de cette IDENTIFICATION RADAR, de rédiger un rapport à la Gendarmerie Nationale de l’aéroport de Charles de Gaulle qui a ensuite transmis au Sepra (CNES) ainsi qu’au groupe d’études des OVNI constitué au sein de l’association des anciens élèves de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN).

Lors d’une réunion à l’École militaire de ce groupe de travail (le COMETA) en mars 1997, j’ai eu la confirmation qu’une piste radar de l’OVNI avait bien été enregistrée pendant 50 secondes et avait croisé à moins de un mile nautique (1852 m) la trajectoire du vol AF 3532…

De plus, le phénomène avait disparu, au même instant, à la vue de l'équipage et des scopes radar.

Les investigations menées par le CODA ont permis d'exclure l'hypothèse du ballon météorologique et de connaître la distance précise de croisement des deux trajectoires radars.

La taille de l’OVNI a été évaluée, lors de cette réunion, à environ 250 mètres, mais ceci est une première estimation, et je penche, aujourd’hui, plutôt pour une dimension d’environ 400 mètres (avec une marge d’erreur de + ou - 100 mètres) compte tenu de l’angle apparent, 0°30’, et de la distance de 25 NM.

Il est à noter que le Centre régional de la navigation aérienne (CRNA) Nord, qui traite 3 000 mouvements par jour, n'a instruit que trois cas, dont celui du vol AF 3532, dans les sept dernières années.

Lorsque l’on lit le résumé de l'observation faîte dans le rapport COMETA, il n’est pas évident de réaliser que l’identification radar et l’observation visuelle de l’équipage ne sont pas superposées, et pourtant...

En effet, au moment de l’observation visuelle l’OVNI ÉTAIT SUR NOTRE GAUCHE, à environ 25 milles nautiques (47 km), alors que la TRACE RADAR va de droite à gauche, et passe à MOINS D’UN MILE NAUTIQUE (1,8 km) de l'avion…

Comment expliquer une telle anomalie ?...

Reprenons en détail les deux observations :

L'OBSERVATION VISUELLE peut se résumer de cette manière :

- Angle visuel apparent : celui de la Lune, ou 1/4 de l'épaisseur de l’index, ou encore 0°30’.
- Distance : 25 miles nautiques soit 46 à 47km.
- Forme de lentille
- Couleur rouge foncé
- Contours flous
- Objet incliné à 45 degré au moment de l’identification visuelle
- Durée de l'observation 1mn à 2mn

L'OBSERVATION RADAR peut quant à elle se résumer de la manière suivante :

- Durée écho : 50 secondes
- Cap 240 (Ouest)
- Vitesse estimée : 100 noeuds soit 185 km/h

Il semble bien que les horaires correspondent, et que l’identification radar et l’observation visuelle sont simultanées.

Mais l'analyse de l’enregistrement du radar montre une QUASI-COLLISION entre l'airbus A320 et l’écho radar, ce qui, si cela avait été le cas, aurait quand même été détecté par l’équipage, surtout à la vitesse de croisière d’un avion de ligne!...

En effet, la trace radar coupe la route de l’Airbus à moins d'un mile nautique, alors que pour nous cet OVNI est toujours resté immobile à une distance de 46 à 47 km à l'ouest de l’appareil…

Y aurait-il une totale incohérence entre l’observation visuelle et l’identification radar ?...

QUELLES EXPLICATIONS ?...

Sur une telle observation il est possible de développer un ensemble d’hypothèses qui sont toutes, plus ou moins, du domaine de la science-fiction, et celle-ci n’échappe pas à la règle !...

Mon sentiment est que cet OVNI était bien réel, et qu’il a généré délibérément un écho radar artificiel, très éloigné de sa position, par un système de contre-mesures électroniques, et ceci afin d’éliminer tout risque d’attaque par la Défense aérienne !...

C’est un moyen classique en guerre électronique, car il permet de détourner l’attention de l’adversaire vers un leurre… Dans cette observation si un missile avait été tiré vers cet OVNI, c’est l’Airbus A 320 qui aurait été vraisemblablement touché !...


[...]

2 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:09

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
[...] suite

NEMROD34


Concernant l’origine de ce vaisseau galactique - car je pense que cet objet en était un - je retiens quatre hypothèses :

A/ La première hypothèse est que cette observation soit une DÉMONSTRATION DE PUISSANCE TECHNOLOGIQUE d’une civilisation EXTRATERRESTRE qui désire se montrer officiellement, en plein jour, au-dessus d’une capitale de la planète.

B/ La deuxième hypothèse est que l’objet observé est un APPAREIL AMÉRICAIN… En effet, la récupération d’un OVNI par les Américains à Roswell est maintenant une certitude, et des sauts technologiques extrêmement importants auraient pu être faits…

C/ La troisième hypothèse est que cette démonstration de puissance technologique a été réalisée par une CIVILISATION EXTRATERRESTRE EN COLLABORATION AVEC LES AMÉRICAINS. Cette hypothèse, très hardie, retient un partenariat E.T. / USA dans le domaine du déplacement spatial…

D/ La quatrième hypothèse est que cet objet ne soit ni terrestre, ni extraterrestre, mais autre chose… Et dans les différentes possibilités, il y a celle d’un objet terrestre venant de notre FUTUR….

Mais ce n’est pas tout !!!....

En reportant la position visuelle de cet OVNI sur une carte aéronautique de la région parisienne, je me suis rendu compte que l'objet identifié par nous se trouvait dans un rayon d’environ 5 NM (9 km) de la VERTICALE DE TAVERNY…

Pour ceux qui ne le sauraient pas, rappelons que sur cette commune se trouve le centre de commandement stratégique nucléaire de l'armée française.

Finalement, comme ce type de vaisseau spatial est connu pour créer de très forts champs magnétiques, je me pose aussi cette question : « Lors de l’observation de cet OVNI, les DÉTECTEURS DE CHAMPS MAGNÉTIQUES DE TAVERNY ont-ils détectés une variation importante du champ magnétique terrestre ?... »

Ce qui expliquerait les contours flous de l’OVNI…

La Défense Nationale en sait-elle plus sur cette observation ?....

A vrai dire, il y a aussi une autre question qui peut être posée au sujet de cette observation…

C’est celle-ci : A QUI ÉTAIT DESTINÉE CETTE DÉMONSTRATION DE PUISSANCE TEHNOLOGIQUE ?...

Il semble évident que les destinataires de cette observation sont la Défense Nationale, les Parisiens, mais aussi l’équipage de l’Airbus…

La DÉFENSE NATIONALE me semble, en effet, être le principal destinataire de cette observation pour plusieurs raisons.

La première c’est qu’il y a eu un écho radar indiscutable et il est connu que de nombreuses d’observations d’OVNI ont été faites en grande partie autour des centres de recherches, de fabrication et de stockage des ARMES NUCLÉAIRES.

Le rapprochement des observations d’OVNI avec les explosions nucléaires a été effectué par Jean-Jacques Vélasco, ancien directeur du Sepra, dans plusieurs ouvrages dont le dernier est intitulé « Troubles dans le ciel »…

La Terre semble sous surveillance, et ceci a été particulièrement vérifié lors de la période des essais nucléaires dans l’atmosphère, durant les années 50 et 60, et qui ont correspondus à de très nombreuses manifestations d’OVNI…

La deuxième raison c’est que si l’OVNI s’est, de plus, immobilisé au-dessus de Taverny, cela n’est pas forcément un hasard….

Mais les PRINCIPAUX DESTINATAIRES de cette fantastique démonstration de présence extraterrestre, puisqu’il faut bien appeler ainsi cette observation, SONT aussi LES PARISIENS qui devront réaliser progressivement qu’un gigantesque VAISSEAU GALACTIQUE s’est, peut-être, matérialisé puis dématérialisé au-dessus de PARIS…

Il y a très peu de cas d’observation d’OVNI au-dessus d’une capitale de notre planète.

Le premier cas est la célèbre vague d’OVNI au-dessus de WASHINGTON, de juillet et d’août 1952, très détaillée, et dont les observations sont largement disponible sur le Web.

Le deuxième cas a eu lieu le 16 août 1954, lorsqu’un OVNI a été observé par des dizaines de milliers de témoins à TANANARIVE, Madagascar.

Le troisième cas est celui de TÉHÉRAN, le 19 septembre 1976, où eurent lieu deux tentatives successives d'intercepter un OVNI détecté par les radars au sol et largement signalé par des civils qui le voyaient, de nuit, au-dessus de la ville…

La quatrième observation d’OVNI au-dessus d’une capitale est la nôtre…

Mais il y a une question qui m’avait été posée par un haut responsable scientifique de la Défense lors de la réunion du COMETA à l’École Militaire, en mars 1997, et que je dois rapporter: « Pensez-vous que cette observation ait un rapport avec vos activités?... »

Ce qui voulait dire que si une démonstration aussi spectaculaire a été organisée par une civilisation extraterrestre pourquoi n’aurait-elle pas aussi choisi un ÉQUIPAGE d’aéronef en particulier ?...

Et ma réponse avait été, à peu près, celle-ci : « Oui, il est tout à fait possible que l’équipage ait été délibérément choisi en raison de la création d’un LABORATOIRE D’IDÉES, que j’avais fondé en novembre 1993, et dont les objectifs étaient extrêmement ambitieux… »

Mais il est aussi possible que la copilote et le steward auraient aussi eu de bonnes raisons de penser qu’ils avaient eux aussi « été choisis »…

Je me dois de développer ce point précis afin que les lecteurs puissent comprendre ce que je voulais dire…

En fait, j’avais créé, à l’automne 1993, une association « Les Clippers de France », avec de nombreuses personnalités du monde maritime, civil et militaire, et nous avions pour objectif de développer les moyens de réinsérer les jeunes marginalisés (notamment ceux des banlieues) par la navigation, en équipage, à bord de grands voiliers…

Je ne rentrerai pas dans les détails car ce projet est disponible sur le Web à l’adresse suivante :

http://euroclippers.typepad.fr/

Mais je vous recommande de LIRE TOUTES LES NOTES de ce blog si vous voulez avoir un aperçu du projet EUROCLIPPERS qui y est développé dans la continuité des travaux du laboratoire d’idées « Les Clippers de France »…

Cette observation d’OVNI du 28 janvier 1994 est-elle liée à ce projet d’école de voile à bord de grands voiliers ?... Cela serait assez extraordinaire, mais, comme nous sommes en pleine science-fiction, pourquoi pas ?...

A vrai dire, il y a un élément curieux qui m’incite à penser que cette hypothèse n’est pas complètement farfelue !...

En effet, si cela est le cas, il devrait bien se trouver de nombreuses autres observations d’OVNI faites à bord de VOILIERS, ou pendant des RÉGATES… Ce type d’observation est relativement fréquent dans le milieu maritime, et il est possible que nous ne soyons pas au bout de nos surprises…

De plus, récemment, j’ai pu avoir connaissance d’une observation d’une soucoupe volante au dessus de la régate de l'EDHEC, en rade de Brest, le 20 Avril 2007, et qui aurait été, de plus, photographiée...

Attendons d’en savoir un peu plus sur ce cas…

Aussi, est-il possible d’imaginer qu’une partie des prochaines observations d’OVNI de l’été prochain soient au-dessus de l’une des nombreuses manifestations nautiques prévues ?...

Pour ma part, je m’y risque pour deux raisons !!…

La première raison est qu’il y a une véritable accélération des observations OVNI sur l’ensemble de la planète, et que ceci devrait continuer…

La deuxième raison est la proximité d’importants évènements nautiques en juillet et août 2007 et que ces manifestations très médiatisés pourraient être l’occasion d’observations indiscutables d’OVNI, destinées au grand public…

Aussi je donne une PROBABILITÉ relativement élevée d’observation d’OVNI pour les courses des grands voiliers 2007, que cela soit durant les étapes en haute mer ou lors des escales dans les ports organisateurs :

● COURSES DES GRANDS VOILIERS DANS LA BALTIQUE organisée du jeudi 5 juillet 2007 au mardi 7 août 2007, et dont les étapes sont les suivantes :

Première Course : ARHUS (Danemark) à KOTKA (Finlande) du 5 juillet au 21 juillet 2007.
Course en compagnie : KOTKA (Finlande) à STOCKHOLM (Suède) du 21 juillet au 27 juillet 2007
Deuxième Course : STOCKHOLM (Suède) à SZCZECIN (Pologne) du 27 juillet au 7 août 2007

● COURSES DES GRANDS VOILIERS EN MÉDITERRANÉE organisée du vendredi 4 juillet au mardi 31 juillet 2007:

Première course : ALICANTE (Espagne) à BARCELONE (Espagne) du 4 juillet au 12 juillet 2007.
Course en compagnie : BARCELONE (Espagne) à TOULON (France) du 15 juillet au 21 juillet 2007
Deuxième course : TOULON (France) à GÊNES (Italie) du 24 juillet au 31 juillet 2007.

Vous pouvez trouver plus d’information sur ces courses de grands voiliers à l’adresse suivante :

http://www.sailtraininginternational.org/

Amusant EXERCICE DE PROSPECTIVE, qui en vaut bien un autre, compte tenu du nombre d’incertitudes qui règnent sur le phénomène OVNI….

La discussion est ouverte…

Jean-Charles DUBOC

3 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:11

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Chabadda


Bonjour,
Tiens donc ! C'est pour DAR ça ! :mrgreen:
Merci Nemrod34 ;-)
Es-tu certain qu'il s'agit du vrai commandant Duboc ? (Je sais suis sceptique)

Chabadda

4 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:12

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


C'est la première question que j'ai posé ! :mrgreen: [ diable qui sort de sa boite ]
Je vais me faire encore insulter et autres, mais c'est vraiment le minimum... :mrgreen:
J'ai commencé le questionnement . et toc

5 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:13

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius


Bonjour,
Quelques reflexions à la lecture première du post. :neutral:

Où se trouve donc les témoignages du co-pilote et du steward ? Pésent-ils moins que celui d’un commandant de bord ?
Duboc parle d’un enregistrement radar (CODA), parle-t-il de la trace enregistrée à droite de son avion ? Rappel, l’objet était à gauche…

Les estimations du commandant valent ce qu’elles valent ! Aucune référence possible ! Pourquoi ne pas indiquer plus simplement une hauteur angulaire ?
Ensuite Duboc indique que la trace radar est de 50 sec. Que l’ovni a croisé à moins d’un mile nautique!
Le problème est que nous n’avons pas l’heure de l’enregistrement radar ! Idem pour son altitude !

Duboc pose une bonne question : un ovni à sa gauche et une trace radar enregistré à sa droite ! « Comment expliquer une telle anomalie » dit-il ?

La réponse pourrait être tout simplement qu’aucune analogie n’existe entre l’un et l’autre ! Il n’y a pas pensée ? L’incohérence entre l’enregistrement radar et l’observation n’implique qu’un constat : Deux phénomènes bien distincts.
Seul les ufo- believers et…Duboc y voit matière à concrétiser une observation qui doit être obligatoirement hors du commun.
Le reste du post est de la prose sans réel intérêt.

Marius [ et toc ]

6 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:13

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


Jean-Charles DUBOC



Inscrit le: 02 Mai 2007
Messages: 9

Localisation: Fécamp
Posté le: 19/06/2007 12:07:46 Sujet du message: Pas de débat stupide ...

-------------------------------------

MANTELL a écrit:
Le policier Nemrod et son Com-parse (Le petit Joyeux!) vont te faire avouer que ton témoignage est une hallucination collective provoquée par un excés d'oxygéne...!!..


Vu le niveau de leurs questions qui sont un mélange de mauvaise foi, de manque d’analyse et d’absence de connaissance du métier de pilote, j’ai évité d’entrer dans le débat…

Mon texte est suffisamment clair pour que je ne m’y remette pas…

Amitiés

Jean-Charles



Et voilà !

7 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:14

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius


:mrgreen:
Tu t'attendais à quoi Nemrod34 ?
Evites les questions qui déranges et surtout les horaires d'apéro avec Mantell.

Réponse de Duboc :
Vu le niveau de leurs questions qui sont un mélange de mauvaise foi, de manque d’analyse et d’absence de connaissance du métier de pilote, j’ai évité d’entrer dans le débat…

Mon texte est suffisamment clair pour que je ne m’y remette pas…

Amitiés

Jean-Charles

Donc...Jean-Charles attend....
----

8 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:15

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Chabadda


Bonjour,
Véritablement surprenant de la part de Monsieur Duboc ! Shocked
J’ai lu grâce au lien l’intégralité du post.
La réaction de Mantell est conforme à ce que j’en connais et a ce que certains de ses propres « amis » m’ont dit en MP. Etrange d’ailleurs là aussi, il s’amuse volontiers à donner des leçons « d’ufologie » sans jamais répondre véritablement aux questions ! Je nomme cela de l’incapacité ou alors un manque certain de pédagogie (voir les deux). Idea
Pour Duboc je reste sur une étrange impression. S’agit-il vraiment du vrai Duboc ? Si c’est le cas il lui est pourtant facile de répondre aux questions et faire taire les vilains sceptiques que nous sommes. A moins qu’il soit conscient des critiques déjà exposé dans l’ouvrage de Maillot, Rosoni et Deguillaume et qu’il préfère éviter de répondre car, signe d’intelligence, il ne pourrai que constater le bien fondé de ces mêmes critiques et de ces mêmes interrogations ?
La peur de voir son prestige en pâtir, voir son rêve s’étioler….
::::::::--------))))))))

9 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:16

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius

Bonjour,
D'accord Chabadda ! ;-)
Réponse de Mantell (un peu en colère ou alors sortant du brouillard)-(Je ne resiste pas !)

Je trouve tres amusante la reaction de nos trois "sosiaux"
et je remercie sincérement le Commandant Duboc
de ne pas étre tombé dans leurs grossiers panneaux.

Faut-il avoir la mauvaise foi chevillée au corps pour asticoter autant
un témoin sur des détails "pompés" parmi les vicieuses attaques "zététiques" anti-CNES...!!

Si seulement vous possédiez un minimum d'instruction sur la circulation aerienne
pour vous permettre de solliciter avec délicatesse quelques précisions...?...
.Méme pas...Votre éducation de soudard rejaillit dans vos propos.!!!

Pour oser discuter de la troisiéme dimension,il vous faudra Messieux,
un peu plus de culture technologique et surtout vous devrez essayé d' apprendre
comment fonctionne réllement nos systémes de Défense aerienne.

Hélas...Vous ne savez que pérorer et vous tordre les lobes du cerveau
pour essayer de vous rendre interessants.
Restez plutot sur vos forum de minus et ne venez pas ici,
tenter de polluer ce que vous n'arrivez pas à assimiler.

Vos gesticulations nous démontrent bien votre embarras...
L'ufologie n'est vraiment pas votre tasse de thé.
Il vous faut définitivement passer à autre chose..

Au plaisir de ne plus vous lire.

Plus pédant tu meurs ! ::--)) , faut-il être a ce point aveugle pour ne pas voir son jeu ?

Marius pdr

10 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:17

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Rosetta

Bonsoir tous,

Compte tenu de ce que j'ai lu, je n'arrive pas à croire que l'inscrit sur le forum en question soit le vrai JCD.
ou alors suis bien triste je vais avoir la frousse de prendre l'avion. Mais bon, faut pas généraliser Laughing
Pour MANTELL ::--)) faut le garder, trop bon.

Edit : je viens de trouver ce lien http://www.paranormal-fr.net/chat-et-forum/image-vp194811.php#194811

Si c'est le vrai JCD, quelle lucidité de la part de Cortex ! C'est mon avis et je le partage Laughing

11 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:17

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
lak


Chabadda a écrit:La réaction de Mantell est conforme à ce que j’en connais et a ce que certains de ses propres « amis » m’ont dit en MP. Etrange d’ailleurs là aussi, il s’amuse volontiers à donner des leçons « d’ufologie » sans jamais répondre véritablement aux questions ! Je nomme cela de l’incapacité ou alors un manque certain de pédagogie (voir les deux). Idea
Y'a pas besoin d'autant de lettres pour définir Mantell. 3 suffisent.

Et puis j'aime beaucoup le vocabulaire utilisé genre "Le plus étonnant est que cet engin a DISPARU PROGRESSIVEMENT, en 10 ou 15 secondes, comme s'il s’était DÉMATÉRIALISÉ…".

Comme si la dématérialisation était pour lui une expérience courante, il voit ça tous les jours Jean-Charles.

Et puis la retape pour son club de voile, moyen.

12 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:18

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


Domage un cas connu, la possibilité de parler avec le témoin, qui donne un témoignage pleins de contradictions, c'été intéressant.
Je ne connaissais pas encore le gars, je comprend mieux venom à son sujet maintenant ...

Pour info demande de confirmation d'identité par son truc ump (ça à été dur pour moi), et pas de réponse pour l'instant.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie

13 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:19

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius

Bonjour,
Du nouveau, une réponse de JC Duboc ;-)

Forum NNSPS:

Je reviens juste pour faire une analyse des échanges précédents qui m’ont franchement surpris !...

Je me demande comment votre Forum peut tolérer des TROLLS Zététiciens ?...

En effet, certains membres de l’Union rationaliste, ou certains Zététiciens, ont pour principale caractéristique psychologique d’avoir une totale absence de dimension spirituelle et d’être franchement agressifs et tenaces, ce qui en fait d’authentiques infirmes psychiques…

Est-il vraiment nécessaire de tolérer dans un débat une personne capable d’intervenir dix fois de suite pour poser toujours la même question sur un texte – dont la réponse est dans le texte en question - car elle est incapable de faire une analyse correcte ?...

Pour ma part, il me semble que tout Zététiciens qui pose plus de deux fois la même question stupide doit être banni du Forum.

Libre à lui de revenir sous une autre identité, mais il aura au moins appris à modérer lui-même ses interventions…

L’avenir des Zététiciens les plus hargneux est le même que celui des dinosaures.

Si les dinosaures ont disparu suite à la collision de notre planète avec un astéroïde, les Zététiciens agressifs disparaîtront lorsqu’un OVNI survolera une grande manifestation sur la planète, et qu’il sera photographié et filmé par des milliers de personnes…

Et les meilleurs moments me semblent être les Courses de grands voiliers, ainsi que les Salons aéronautiques comme celui du Bourget.

Si je comprends très bien les motivations de l’Union Rationaliste, ou celle des Zététiciens, je comprends très mal le niveau de stupidité de certains d’entre eux qui perdent toute réelle capacité d’analyse dans leurs interventions…

Jean-Charles DUBOC

Ainsi donc JCD donne les réponses a vos questions dans son témoignage ! Amen.... Laughing DAR est-il satisfait ?
C'était "Pour information" ! ;-)

Marius

14 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:20

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


Donc le radar ne confirme pas son ovni dans ce cas.
Ce cas est totalement bidon !
Qui a gagné quoi à le monter en épingle ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie

15 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:21

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Chabadda


JCD
Pour ma part, il me semble que tout Zététiciens qui pose plus de deux fois la même question stupide doit être banni du Forum

Vous voila donc averti ! Twisted Evil
Les questions stupides ne viennent que des zététiciens (ou des sceptiques s'entend !) ;-)

Nemrod34
Donc le radar ne confirme pas son ovni dans ce cas.
Ce cas est totalement bidon !
Qui a gagné quoi à le monter en épingle ?

Pas certain ! Mais c'est assez étrange, le cas de Trans-en-Provence, l'Amarrante tombent dans un certain oubli au profit du cas Duboc qui devient donc l'incontournable. Pensez donc avec comme témoin un commandant de bord ! La classe ! Cela en jette un maximum et ma pensée très vilaine me fait donc dire que cela arrange bien les Velasco and Co...Mais je suis médisant dit-on... :mrgreen:

Marius
Ainsi donc JCD donne les réponses a vos questions dans son témoignage ! Amen.... DAR est-il satisfait ?

Quelles questions de DAR ? pas vu ici... je ne sais pas

16 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:21

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius


Revenons sur le cas Duboc :

Je maintiens mon analyse qu’il est absolument nécessaire d’éliminer le Troll Zététicien hargneux NEMROD34…

Il pourra se réinscrire sous un autre pseudonyme…

Les raisons de mon refus de discuter avec les TROLLS Zététiciens, ou assimilés, sont les suivantes :

1/ Une observation d’OVNI ne peut pas être reproduite scientifiquement, et à partir du moment où vous commencez à essayer d’expliquer l’inexplicable la discussion est vouée à l’échec.

2/ Dans les explications que j’ai données, je ne vois vraiment pas comment je pourrais répondre à la place des radaristes des centres de contrôle militaires et civils sur ce qu’ils avaient sur leurs scopes au moment de l’observation…

Ce type de question est complètement stupide et montre surtout une profonde mauvaise foi des possibles interlocuteurs, que je préfère ignorer…

3/ Je suis totalement indifférent aux réactions des uns et des autres sur cette observation.

4/ J’interviens sur une multitude de sites et de Forums et .je n’ai pas de temps à perdre avec des « pygmées intellectuels » comme les Zététiciens qui ont su faire une magnifique démonstration de « parasitisme ».

5/ Le débat sur l’observation du 28 janvier 1994 peut se réaliser sans moi sur ce Forum, car de toute façon personne ne sait ce qui s’est réellement passé ce jour là…

Et je ne vois vraiment pas ce que je pourrais dire de plus que ce que j’ai déjà dis, mis à part développer de nouvelles interprétations…

Cordialement

Jean-Charles DUBOC

:::::-----))))):
Circulez rien à voir ! C'est conforme finalement au personnage qui ne désire qu'être idolâtré ! Cette attitude est aussi conforme a ce que m'avais déjà dit Eric Maillot.
Notre commandant est bel et bien incapable de répondre positivement aux questions les plus simples. Le cas devient pour moi de moins en moins probable, sauf pour une certaine médiatisation. Réaction stupide et égo démesuré.

Marius ----

17 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:22

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


Yep d'un coté pour un (vélasco) un gros cas qui assure des fonds(et salaire et tout)), pour l'autre les feux de la rampe (la personne se comporte en star et semble aimer ça ...).
Aprés le truc en lui même: observation on ne peut plus banale , à classer avec les autres...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie

18 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:23

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34


Quelqu'un aurrait une réponse de ram au sujet de l'identité du personnage ?
J'essais mais rien ...

Si c'est bien lui drolement immature la starlette !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie

19 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:24

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


Pour ma part, je ne doute pas que ce soit bien le vrai Cdt Duboc : ses "réponses" sont dans le droit fil de celles qu'il avait adressé à E. Maillot, qui lui posait le même genre de questions il y a quelques années... cette tentative de dialogue n'aura malgré tout pas été inutile : plusieurs membres et visiteurs de ce forum auront pu ainsi se faire une idée plus précise de la "solidité" du cas et de la psychologie du témoin. ;-)

Ceux qui ont rencontré les témoins de Trans-en-Provence et de l'Amarante, les deux autres cas "béton" du service OVNI du CNES, me disent que ceux-ci, chacun dans leur genre, sont aussi de drôles de loustics...

20 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:24

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
lak


Y'a pas un modo qui pourrait virer les smileys dans les posts de Nemrod ? C'est la plaie.

edit : tiens, ça a été fait...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures

21 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:25

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
lak


Je suis allé lire les dernières pages du sujet et je me suis tapé de bonnes barres de rires... Laughing Nemrod, t'es trop fort ! Laughing "la paris hilton de l'ufologie" j'ai adoré.

En tout cas ça confirme ce que je disais plus tôt, quand je vois les réactions du sieur Duboc, pour moi le cas est définitivement plombé. Comment faire confiance à ce gars quand on voit sa manière d'agir ? p*tain, je serais inscrit là-bas et j'aurais posté la moitié de ce qu'il a posté, je me serais fait bannir 3 fois !

Et sinon, quelqu'un a compris pourquoi, selon lui, "les courses de grands voiliers" sont les événement les plus susceptibles d'attirer des OVNIs exactement ? J'ai toujours pas saisi le rapport. Et ce que je trouve dingue, c'est que personne ne relève. Ca sort de nulle part et tout le monde s'en tape. Hallucinant.

22 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:26

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
LeMedoc


Bon, je ne doit pas être fin psychologue, parsque j'ai rencontré Rama, Lak et Venom 1 fois et la seule chose que je puisse dire c'est que je les ai trouvé comment dirais je .... normaux

allez faut respirer un bon coup et passer à autre chose hein
et puis ne pas oublier que tout ça n'est pas non plus très très sérieux


allez on trinque

23 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:28

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Venom


LeMedoc a écrit:Bon, je ne doit pas être fin psychologue, parsque j'ai rencontré Rama, Lak et Venom 1 fois et la seule chose que je puisse dire c'est que je les ai trouvé comment dirais je .... normaux

C'est clair, je t'ai aussi trouvé afreusement normal... Laughing

Bah, c'est ça aussi internet. Autour d'un café les gens ne se comporteraient pas de la même façon... Sur le web, on se lache...

24 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:29

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le vagabond


Lak : Et sinon, quelqu'un a compris pourquoi, selon lui, "les courses de grands voiliers" sont les événement les plus susceptibles d'attirer des OVNIs exactement ? J'ai toujours pas saisi le rapport. Et ce que je trouve dingue, c'est que personne ne relève. Ca sort de nulle part et tout le monde s'en tape. Hallucinant.

A mon sens, il fait sa pub, faut pas chercher plus loin. Selon moi toujours, son commentaire/pub sur le site CHOC, en dit long, avec en prime un lien, via son nom, sur un blog UMP-formation humaine des jeunes (honorable cela dit). Tout les moyens sont bons pour attirer le pti peuple.

Site CHOC :

Le jeudi 29 mars 2007 à 13:54, par Jean-Charles DUBOC

En tant que pilote de ligne, j’ai été confronté à une observation d’OVNI, le 28 janvier 1994, au-dessus de Paris, et je fais partie des cas indiscutables qui ont été étudiés par le Geipan.

Cette observation visuelle, faite par le commandant de bord (moi-même), la copilote, et un steward qui était présent dans le poste de pilotage, a été confirmée par une observation du radar militaire de Taverny.

Elle est disponible à l’adresse suivante :

baseovnifrance.free.fr/af...

Incroyable mais vrai !...

Jean-Charles DUBOC


Incroyable mais vrai... a croire qu'il veut nous refourger une machine a laver avec sèche linge intégré. Sans déconner. J"en connais deux (le steward et et le copilote) qui doivent s'en payer une bonne tranche en lisant les tribulations de leur commandant*.

A suivre.

*Si ce n'est pas le cas, libre à eux de venir s'exprimer. :neutral:

25 Re: Cas AF3532 - J-C Duboc le 07.03.09 12:30

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
DAR


Il serait effectivement intéressant de recueillir l'opinion de la copilote, Valérie Chauffour, sur les déclarations de son ex-collègue...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cas intéressants ne sont pas fiables et les cas fiables ne sont pas intéressants (Carl Sagan)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 10]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum