UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LECTURES » Livre. Roswell : Rencontre du premier mythe.

Livre. Roswell : Rencontre du premier mythe.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 21]

Klodovik

avatar
Il a l'air sympa ce livre!Si c'est un peu comme celui que David Kusche a écrit au sujet des Bermudes çà peut être intéressant.

Rosetta

avatar
Modération
Modération
Science et Inexpliqué n° 15 vient de sortir.
L'annonce du livre y figure.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La POZ n°58, d'avril 2010, en parle également ! Very Happy
http://fr.calameo.com/read/0000049256f372bf3190e


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Avec ma coupure internet j'ai eu le temps de lire:
Sans copinage aucun :
- Très structuré.
- Clair
- Respectueux des autres hypothèses (et même mensonges à but lucratifs)
- Sourcé tout est vérifiable
- Un plaisir a lire, pas ennuyeux même quand c'est un peu technique.
- Sans appels possibles il me semble si on reste dans le domaine de la rigueur et la raison.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

30 Nouveau livre le 09.05.10 19:25

Lenny1

avatar
Une phrase qui résume toute l'hérésie qui vise à démêler le vrai du faux dans cette affaire : "Le témoignage n'est pas une preuve scientifique"

Elle démontre à elle seule l'invalidité d'une approche consistant à faire "parler" les témoins ou non-témoins, ainsi que toutes les retombées qui s'ensuivirent autour de ce cas.

Les buzz ultérieurs aux faits ne sont pas les faits.

Ici personne ne peut affirmer connaître les faits du jour dît, ni même comprendre tous les évènements ultérieurs avec certitude.

Prétendre le contraire ou tenter de continuer à alimenter le schmilblick relève du pur schéma mercantil.

Quant à la vérité, bah... Tant pis...

Patrice

avatar
Administration
Administration
Super ! Une phrase, une seule, sans connaitre la teneur du bouquin, sans connaitre le contexte, les explications et analyses du cas contenue dans l'ouvrage. Super ! :(joker):

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Lenny1

avatar
Trop facile ! :(MRDgreen):

Patrice

avatar
Administration
Administration
Non juste ! :(MRDgreen):
Les sciences humaines sont importantes dans le domaine de l'Ufologie si nous désirons comprendre le pourquoi d'une méprise (exemple). Mais tans pis... Rolling Eyes

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Lenny va nous montrer ses études et son argumentation sur ce sujet quand il aura fini les innombrables enquêtes qu'il fait ...
Pourquoi on se tape cette ... ce mec ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Invité


Invité
Marius a écrit:Non juste ! :(MRDgreen):
Les sciences humaines sont importantes dans le domaine de l'Ufologie si nous désirons comprendre le pourquoi d'une méprise (exemple). Mais tans pis... Rolling Eyes

Bah tu sais bien que pour Lenny, les sciences de l'homme ne sont pas des sciences. Son positionnement épistémologique est pitoyable, mais il aime ça...

Invité


Invité
Lenny1 a écrit:Une phrase qui résume toute l'hérésie qui vise à démêler le vrai du faux dans cette affaire : "Le témoignage n'est pas une preuve scientifique"

La phrase complète (en gras), à moins que vous tronquiez à la fois la phrase, et ignorez ce qu'est une phrase, et comment comprendre une phrase, et comment comprendre une phrase dans un ensemble de phrases qui constitue un ouvrage, qui renvoie(ent) à des sources, etc., est la suivante (beaucoup de choses à la fois chez vous et réductionnisme, et à dessein):

[...]Le témoignage n’est pas une preuve scientifique : notamment, mais pas seulement, parce que la mémoire humaine n'est pas infaillible et peut être victime du "syndrome de faux souvenir" (voir annexe 17 consacrée), particulièrement lorsqu'il s'agit d'instancier des souvenirs lointains, le tout baigné dans une culture ambiante très particulière pouvant contaminer le souvenir.
Certains enquêteurs peuvent influencer consciemment ou non les témoins en posant des questions orientées menant aux réponses « désirées ». Ce phénomène de contamination du témoignage, ou faux souvenir, est bien connu des psychologues et a été abondamment étudié, notamment par Elisabeth Loftus.
De plus, l’Homme n’est pas un instrument de mesure physique fiable lorsqu’ils’agit, par exemple, d’estimer taille, vitesse, distance ou même ce qui est relatif au temps. [...]

Donc, au-delà de la phrase que vous avez tronquée à dessein, il y a ce que l'on appelle la grammaire de texte, en linguistique (merdum, encore une science humaine !). Et donc que ce passage (et non phrase, car vous avez tronqué) appartient à une totalité.

Ce qui, à son tour, devrait vous pousser à étudier les énoncés d'un ouvrage comme une totalité indissociable, soit beaucoup de phrases enchaînées, et leurs connecteurs, qui renvoient à leur tour à d'autres, et également à leurs représentants textuels au sein d'un même ouvrage, qui renvoient à d'autres.

Bref, avant de vous lancez dans la "critique" sans avoir lu, il serait bon d'avoir quelque notion de morphosyntaxe (sympa, j'ai mis "quelque" au singulier, car une ne serait pas si mal vous demander comme minimum), qui vous apprendrait, entre autres, et en faisant court, qu'en regroupant les formes et les règles de combinaison des mots au sein d'un même ouvrage, on a un tout indissociable. Absolument pas en tronquant des morceaux d'une phrase, comme venez de le faire, comme votre hérésie et école de pensée, donc, vient de le faire ici.

Et là, on commence une critique, pas avant.

En d'autres termes, où commence et où finit la phrase (ici un morceau de phrase !), ne vous posent aucun doute. Quels sont les éléments éventuels qui échappent à la syntaxe du morceau de phrase choisi à dessein, ne pose aucun doute chez vous, également.

Ce sont autant d'éléments qui font de votre intervention, à nouveau, une étrange façon de critiquer.

Pas très nouveau chez vous : ce qui semble neuf chez vous, et renvoyant "tenants" et sceptiques, dos à dos, in disguise, sans rien proposer soi-même au passage, n'est pas très juste. Une fois (foi !) de plus chez vous.

Lenny1

avatar
Chacun son point de vue, n'en déplaise à certains

Pour ce qui est du débat relatif aux "sciences humaines", là encore : à mes yeux ce ne sont pas des sciences. Point.

Elles sont trop maléables et trop imprécises, trop assujetties à la subjectivité de ceux qui les exercent pour être absolument fiables.

Elles permettent peut-être parfois de comprendre des principes d'ordre général au niveau du fonctionnement global de nos sociétés (et encore, on nage toujours dans le flou artistique), mais elles ne peuvent en aucun cas s'appliquer à la démonstration de phénomènes physiques et à fortiori, encore moins à l'identification d'objets physiques. En "sciences humaines", on navigue dans le plausible mais ambigu et non dans l'attesté, dans l'éventuel, dans l'approximatif et cerise sur le gâteau : dans l'ad hominem fondé sur le "prestige illusoire" de celui qui assène le mieux aux candides ses arguments sophistes : le rationnel disparait derrière la parure du paôn, tant chez l' "humain", l’effet d’autorité parvient à investir et à parasiter les champs d'étude perméables à l'incertitude et à l'approximatif, parce que désertés par la science.

En bref : on navigue dans le !

Ceux qui essayent de vous faire croire le contraire se sont soit laissé abuser eux mêmes, soit sont des imposteurs. Ce système fonctionne selon le principe des réseaux d'influence et des courants de pensée porteurs d' "idéologies scientifiques" : c'est un rapport de personnes à personnes.

En sciences, on est dans le rapport aux choses : on cherche à appréhender le réel, le reproductible, l'expérimentable.

Manipulez les concepts et les idées autant que vous voudrez, vous pouvez même essayer de tordre la vérité en triturant toutes les "grammaires" possibles, faut pas être Einstein pour comprendre que personne n'a jamais été en mesure de déterminer qui de l'armée et des quelques témoins privilégiés qui ont assisté en direct aux faits, ont dit ou non la vérité sur Roswell.

Si vous voulez vraiment être sceptiques, faut déjà ôter vos habits de naîveté et commencer par reconnaître que la vérité sur les faits réels du cas Roswell est "perdue" pour la science depuis des lustres (quelques jours ou quelques heures après les faits ?!)

Tout le reste, c'est de la littérature et du folklore, quelles qu'aient été les motivations ultérieures, les centaines d'articles et de bouquins commercialisés depuis lors... Faut pas tout confondre !

C'est pas un 50ème bouquin sur Roswell qui va changer la donne. Les vrais gagnants dans tout çà, sont ceux qui auront réussi à vous faire croire le contraire. Et ces personnages s'appellent : l'éditeur, l'auteur, etc... qui vont pouvoir compter leurs sous et partir en vacances, grâce à vous. Merci, vous !

Cordialement



Dernière édition par Lenny1 le 10.05.10 12:49, édité 3 fois

nablator

avatar
Administration
Administration
Sur le même sujet Lenny, boursoufflé d'ignorance crasse, avait écrit sur un autre forum :
Docteur en psychologie : autant s'adresser à un médium, une cartomencière ou une astrologue bien célèbre... C'est du pareil au même.
Rolling Eyes

http://nabbed.unblog.fr/

Lenny1

avatar
nablator a écrit:Sur le même sujet Lenny, boursoufflé d'ignorance crasse, avait écrit sur un autre forum :
Docteur en psychologie : autant s'adresser à un médium, une cartomencière ou une astrologue bien célèbre... C'est du pareil au même.
Rolling Eyes
Vous noterez une certaine constance, n'est-il pas ? :(MRDgreen):

La grande différence entre vous et moi, c'est que moi je ne confond pas convictions avec certitudes. Ce qui me permet d'afficher librement mes doutes et mon scepticisme.

Vos certitudes et votre "savoir" sont vraiment trop suspects pour être de nature sceptique. Wink

Et puis cela vous empêchera peut-être un peu de penser que Vous, vous savez en rond et en vase clos.

Peut-être !

Mais pas sûr ! Votre refus de voir la réalité en face est symptomatique.

Symptomatique du malaise ufologique en général : il serait pourtant facile et sain de se sortir de ce schéma usé jusqu'à la corde.

Il suffit de se pencher sur la casuistique : pour la quasi totalité des études de cas, on tombera à chaque fois sur une perle d'illogisme, orientée et tendancieuse. Et ce quels que soient l'hypothèse ou le camp ( ) que défend son auteur.

Il existe forcément d'autres approches, mais pour cela, encore faut-il le vouloir et écouter les gens posés, neutres et lucides. Wink

Cordialement



Dernière édition par Lenny1 le 10.05.10 13:25, édité 1 fois

Invité


Invité
Amen. On passera sur le fait qu'il existe des outils pour réduire la subjectivité en sciences de l'homme. Nablator parlait d'ignorance crasse : c'est exactement ça. Lenny ignore tout de l'épistémologie des sciences de l'homme - et des sciences en général, d'ailleurs.

Ce qui est génial avec Lenny, c'est qu'il se tire constamment une balle dans le pied. Ainsi, il récuse toute démarche liée aux sciences de l'homme, ce qui exclut d'emblée le témoignage comme source - puisque pour appréhender correctement un témoignage il faut y appliquer la méthodologie des sciences de l'homme.

Le problème, c'est dans l'immense majorité des cas ufologiques, les sources sont exclusivement testimoniales... Dont acte : dans le monde selon Lenny, les cas ufologiques sont presque tous impossibles à étudier faute de sources correspondant à son chimérique standard scientifique.

Je me demande à quoi pourrait bien ressembler une étude de cas selon Lenny. Je pense que je serais mort avant d'en voir une signée de sa main. Ce serait pourtant intéressant de voir comment il applique ses chères théories.

Lenny1

avatar
Sérieusement Cortex !

On dirait que vous (tous) ne lisez et ne comprenez jamais vraiment le sens réel de mes propos.

A chaque fois que vous répondez, vous êtes soit dans le conflictuel, soit vous posez les mauvaises questions, comme si n'aviez qu'une seule échappatoire : celle de me remettre en cause ! Ce n'est pas moi qui suit en cause, ni vous. Mais l'impasse à deux têtes dans laquelle d'autres avant vous ont conduit l'ufologie d'aujourd'hui.

Les questions seraient plutôt : qu'est-ce qu'on peut y faire ? Quelles seraient les solutions ?

On pourrait tenter ensemble de répondre à ces questions. Mais il faut d'abord accepter de se les poser.

Cela je ne peux pas le faire à votre place. Wink

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Mais l'impasse à deux têtes dans laquelle d'autres avant vous ont conduit l'ufologie d'aujourd'hui.
Elle s'y conduit tout seule, l'ufologie c'est des témoignages et rien d'autre.
Alors il reste deux solutions:
- Soit on t'écoute et il n'y a plus d'ufologie à jamais.
- Soit on se sert des bons outils disponibles.

Tout le monde te le demande Lenny ici et ailleurs:
Prend un cas et applique ta méthode ensuite tu nous montre le tout.
Qui sait peut-être que tu convaincra ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Lenny1

avatar
Pour retomber dans de perpétuelles querelles de clochers et autres "pugilats" ?

Quand je vous disais que vous ne m'écoutiez pas...

Ce n'est pas la bonne voie !

Il faut dépasser cela et commencer à se poser les bonnes questions... ensemble !

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Quand je vous disais que vous ne m'écoutiez pas...
Il faut dire que ton discours est tellement vide ...
La critique est parfois facile, l'art est difficile ...
Bref Lenny est mieux que tout le monde, il n'a pas besoin de le démontrer amen.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Invité


Invité
Lenny1 a écrit:Sérieusement Cortex !

Je suis tout à fait sérieuxxxe. INTERNET : SERIOUS BUSINESS.

On dirait que vous (tous) ne lisez et ne comprenez jamais vraiment le sens réel de mes propos.

Vous n'allez quand même pas me mettre sur le dos le caractère inepte de ce que vous écrivez... Si vos idées sont mauvaises, et que vous êtes incapable de sérieusement les défendre, ce n'est pas de ma faute.

A chaque fois que vous répondez, vous êtes soit dans le conflictuel, soit vous posez les mauvaises questions, comme si n'aviez qu'une seule échappatoire : celle de me remettre en cause !

Je pourrais prêter attention à cette phrase... si elle n'était pas écrite par quelqu'un qui passe son temps sur ce forum à répéter en boucle que ses interlocuteurs, tous des croyants, sont dans l'erreur, bref, à remettre en cause ses interlocuteurs sans jamais leur répondre factuellement. Ce n'est pas un hasard si vous préférez consacrer votre "précieux" temps de connexion à polluer un autre topic, qu'à répondre aux questions de Marius ou nablator. Ou à produire une étude de cas selon votre "doctrine". Alors, qui est dans le "conflictuel" ici ?

Lenny est une coquille vide, incapable de produire quoi que ce soit. Lenny le sait bien, tant son essai de critique d'un travail d'Eric Maillot, il y a quelques mois, s'est avéré être mauvais. Lenny le sait et n'est pas près de recommencer, parce qu'il est bien plus facile de distiller des idées creuses que de les mettre en pratique.

Ce n'est pas moi qui suit en cause, ni vous. Mais l'impasse à deux têtes dans laquelle d'autres avant vous ont conduit l'ufologie d'aujourd'hui.

Parce que vous croyez sérieusement que votre alignement "neutre strict" peut l'en sortir ?

Les questions seraient plutôt : qu'est-ce qu'on peut y faire ? Quelles seraient les solutions ?

On pourrait tenter ensemble de répondre à ces questions. Mais il faut d'abord accepter de se les poser.

Mais vous me prenez pour un lapin de trois semaines ou quoi ? A votre avis, qui a écrit ce texte : http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/288-zetetique-ufologie ?

Pour terminer, je tiens à dire que je suis partisan de la liberté d'expression. Mais la catéchèse lennyniste devient lassante... A mon avis il ne s'agit plus de s'exprimer, mais simplement d'ennuyer le monde pour montrer qu'on existe.

Patrice

avatar
Administration
Administration
Lenny 1
On dirait que vous (tous) ne lisez et ne comprenez jamais vraiment le sens réel de mes propos.

Si vous étiez un peu plus cohérent avant tout. Si, comme vous le dites si bien, nous ne comprenons pas le sens réel de vos propos, il est donc temps de vous demandez si vous vous exprimez de manière logique.

Cortex
Pour terminer, je tiens à dire que je suis partisan de la liberté d'expression. Mais la catéchèse lennyniste devient lassante... A mon avis il ne s'agit plus de s'exprimer, mais simplement d'ennuyer le monde pour montrer qu'on existe.

D'accord avec cela. Peut-être devrais-je créer une rubrique "spécial Lenny - de tout et de rien" et le laisser s'exprimer à sa guise, quand il veut avec ce qu'il veut ! :(MRDgreen):

Je préfère passer pour un âne batté, idiot, crétin et ce qu'il veut, mais je garde ma direction qui jusqu'à preuve du contraire fonctionne fort bien en ufologie. Je continuerai donc dans cette voie, réconforté par les "dires" (?) de Lenny que je suis dans le vrai. Mes travaux, les travaux du Cnegu par exemple ne sont pas vides de sens par exemple. L'ouvrage de G Fernandez (véritable objet de ce fil) est le meilleur ouvrage lu sur ce sujet précis, les recherches, les recoupements, les leçons sont riches et plus qu'utiles pour celui qui désire en comprendre les tenants et les aboutissants.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
c'est pourtant vrai que le sujet de ce fil est l'ouvrage de Gilles...(sujet beaucoup plus intéressant que des dérives stériles)

Lenny1

avatar
C'est bien ce que je disais - ce 50ème bouquin n'a pas plus d'intérêt que le 49ème, ni moins d'intérêt que le 51ème à venir, c'est à dire l'unique intérêt consistant à vous piquer encore un peu plus d'argent.

Rosetta

avatar
Modération
Modération
C'est bien ce que je disais - ce 50ème bouquin n'a pas plus d'intérêt que le 49ème, ni moins d'intérêt que le 51ème à venir, c'est à dire l'unique intérêt consistant à vous piquer encore un peu plus d'argent.

Je me demande comment vous faites pour répondre encore à Lenny1 ? Lenny1 n'a pas d'argument (voir la phrase quotée ci-dessus comme exemple), donc forcément, il y a risque d'attaque ad hominem puisque Lenny1 ne présente pas d'arguments, de propositions concrètes.

Lenny-coptère (ben quoi, je peux délirer aussi non ?)vole haut, trop haut, gare au crash !

Invité


Invité
les ont été plus avisés que nous sur ce coup là, ils ont actionné la chasse...

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 21]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum