UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Les satellites NOSS : des triangles dans la nuit !

Les satellites NOSS : des triangles dans la nuit !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Si je vous dit « un triangle lumineux visible la nuit », je suis sûr que vous me répondrez « un avion ! » (ou alors, si on s'appelle Léon et qu'on habite en Belgique, on peut aussi répondre « vaisseau ziti !!! »). Et bien je répondrai : pas forcément !
En effet, il existe en orbite autour de la Terre des formations bien particulières de satellites, j'ai nommé les NOSS.

Un satellite NOSS, c'est quoi donc ?
Les satellites NOSS sont des satellites militaires américains. NOSS est l'initiale de Naval Ocean Surveillance System, qu'on peut traduire par « Système de Surveillance Naval Océanique ». En effet, les NOSS ont été mis au point par l'armée américaine durant les années 1970 pour localiser les navires suspects en mer, en particulier les navires soviétiques, en détectant leurs transmissions radio ou radar. L'originalité du système est qu'il ne fait pas appel à un satellite, mais à une formation de satellites. Si les premières générations faisaient appel à trois satellites, la dernière n'en utilise plus que deux. On parle alors de doublet NOSS, et non plus de triplet NOSS. En volant à une centaine de kilomètres les uns des autres, ces satellites peuvent trianguler avec précision les transmissions radio des navires en mer, et donc les localiser très précisément.
Ces satellites mesurent environ trois mètres de diamètre. Ils opèrent à une altitude circulaire à environ 1110 km d'altitude, inclinée de 63,4° sur l'équateur. Une altitude et une inclinaison qui leur permet de surveiller l'ensemble des surfaces maritimes de la planète.


Un rapide historique du programme NOSS
Le programme NOSS est issu du programme de satellites militaires Poppy, lancés durant les années 1960 et 1970. Le dernier lancement de satellites Poppy, en décembre 1971, mettait d'ailleurs en jeu quatre satellites, qui volaient par paire sur le même plan orbital.
Il existe trois générations de satellites NOSS.
9 triplets NOSS de première génération (notés NOSS 1-x) ont été lancés entre 1976 et 1987. Sur ces 9 lancements, 8 ont été des succès (le lancement du 9 décembre 1980 s'est soldé par l'explosion de la fusée porteuse). La première génération de NOSS a été lancée par des fusées Atlas F (sauf le dernier triplet, utilisant une fusée Atlas H), depuis la base de Vandenberg, en Californie.
La deuxième génération de NOSS (notés NOSS 2-x) fait appel à trois triplets, lancés entre 1990 et 1996. Les lancements ont eu lieu à l'aide de fusées Titan 4, depuis Cap Canaveral pour les NOSS 2-1, et depuis Vandenberg pour les NOSS 2-2 et 2-3.
La troisième génération a quelque peu dérouté les observateurs, puisqu'elle ne fait plus appel à des triplets, mais à des doublets. Lancés à partir de 2001, les NOSS de troisième génération (notés NOSS 3-x) sont pour l'instant composés de 4 doublets. Les NOSS 3-1 et 3-2 ont été lancés depuis Vandenberg, à bord de fusées Atlas IIAS, et les NOSS 3-3 et 3-4 depuis Cap Canaveral, à bord de fusées Atlas IIIB et Atlas V. A noter que le dernier lancement, en date du 15 juin 2007, auquel j'ai assisté en direct sur internet, ne s'est pas déroulé comme prévu : une panne de la fusée porteuse a injecté le doublet NOSS 3-4 sur une orbite plus basse que prévue. Ces satellites ont du manoeuvrer à l'aide de leurs propres moteurs dans les mois qui ont suivi pour atteindre leur orbite définitive, compromettant la longévité de la mission.

Les satellites militaires américains et les observateurs amateurs : un petit jeu de cache-cache et d'hypocrite...
Afin de suivre les satellites artificiels et prévoir à la seconde près leurs passages, il faut disposer de leurs éléments orbitaux. Ces éléments sont fournis par le NORAD, qui répertorie l'ensemble des satellites et autres débris spatiaux en orbite autour de la Terre. Mais le NORAD est géré par l'armée américaine. Or, depuis 1983, les éléments orbitaux des satellites militaires américains ne sont plus fournis par le NORAD, question de « sécurité nationale ». Une situation somme toute logique, sauf que les Etats-Unis ne se gênent pas pour publier les éléments orbitaux des satellites espions des autres pays... Heureusement, histoire de faire « la nique » à l'armée américaine, des groupes d'observateurs répartis un peu partout dans le monde suivent régulièrement les passages des satellites espions américains, permettant ainsi de reconstituer leurs éléments orbitaux. Une activité fastidieuse et passionnante, limite excitante vu qu'on surfe presque ici avec « les interdits ».
Les satellites NOSS constituent une des cibles les plus excitantes pour les observateurs amateurs : se déplaçant habituellement par deux ou par trois, ils forment souvent un triangle serré de points mobiles visibles à l'oeil nu.
Voici une petite illustration de ce qu'un observateur peut voir dans des conditions parfaites :


Dernière petite hypocrisie des militaires américains : si ces derniers ne cachaient pas les formations en triplet des première et deuxième génération NOSS, il en est autrement pour la troisième, constituée de doublets. En effet, pour chaque lancement de NOSS 3-x, un seul satellite est déclaré officiellement. Le deuxième, qui le suit de près, est « officiellement » un débris lié au lancement. Soit, mais un étrange débris, capable de manoeuvrer en même temps que le premier satellite de la formation., et ce, depuis des années... Et la marmotte ?



Dernière édition par Bob Rekin le 07.04.10 17:53, édité 1 fois

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Observabilité des satellites NOSS
Voir passer une formation de NOSS est très excitant. En effet, je l'ai déjà dit, ces satellites volent en formation serrée de deux ou trois satellites. Les « triangles » NOSS sont très spectaculaires : les satellites avancent parfaitement les uns avec les autres, donnant l'illusion d'un gros objet triangulaire volant dans le ciel...
Pour connaître les horaires de passages de ces satellites au-dessus de chez vous, je vous encourage à lire le lien suivant : http://astrosurf.com/d_bergeron/astronomie/Bibliotheque/Observation_satellites/satellites.htm#Lobservation%20des%20satellites%20militaires%20NOSS

Une fois ces horaires obtenus, il faudra vous munir de jumelles pour bien profiter du spectacle. Les NOSS sont peu lumineux, et donc pas toujours facile à voir à l'oeil nu. Ils sont en revanche très facile à observer aux jumelles, où ils tiennent dans un champ d'observation d'ailleurs. C'est dire s'ils sont proches visuellement les uns des autres !
Il existe des différences de luminosité parmi les générations de NOSS.
Les satellites Poppy, précurseurs des NOSS, sont difficiles à observer, car très peu lumineux. Dans des circonstances favorables, ils peuvent atteindre la magnitude 8 ou 9... C'est dire s'ils sont discrets. Mais de toute façon, ce n'est pas grave : plus aucun de ces satellites ne sont en formation.
La magnitude des NOSS de première génération est comprise entre +7 et +8, ce qui les rend accessible aux jumelles. Rarement, ils peuvent « flasher » entre les magnitudes 2 et 4, ce qui les rend facilement visible à l'oeil nu. Cependant, il n'y a plus de formation de NOSS de première génération. Le dernier triplet en date, les NOSS 1-7, a rompu sa formation après la mi-2007.
Les NOSS de deuxième génération sont un peu plus brillants que les précédents. Leur magnitude moyenne est comprise entre +5 et +6, ce qui les rend faiblement visibles à l'oeil nu sous un ciel bien sombre (éloignez vous de la pollution lumineuse des villes !). Ils sont en revanche très facile à voir aux jumelles. Comme tous les autres satellites, il leur arrive de « flasher » dans des conditions favorables d'éclairement. Leur magnitude est alors de +2 à +4, donc facilement visible à l'oeil nu. Mais ce n'est pas tout : occasionnellement, ils peuvent rivaliser d'éclat avec les étoiles les plus brillantes. Un observateur (dont je ne connais pas l'idendité) a ainsi déclarer lors d'un de ces phénomènes : "Imagine seeing Venus in formation with itself separated by less than 7 degrees, with Saturn trailing along; that's what the spectacle looked like." (« imaginez voir Vénus en formation avec elle-même, séparée de moins de 7°, avec Saturne la suivant tout du long ; c'est ce à quoi le spectacle ressemblait »).
Deux formations de NOSS de deuxième génération sur trois sont encore en service. Cependant, certains triplets ont laissé place à des doublets, afin de s'aligner avec certains doublets NOSS de troisième génération. C'est ainsi que début 2006, les NOSS 2-2 sont devenus un doublet (encore en formation aujourd'hui), afin de s'aligner avec les NOSS 3-3. A la mi-2007, les NOSS 2-3 ont fait de même, afin de s'aligner avec les NOSS 3-4. Cette paire n'est plus en formation, ainsi que j'ai pu l'observer il y a quelques semaines. Les NOSS 2-1 constituent le dernier triplet encore en formation. Cependant, il n'a plus la forme d'un triangle équilatéral, comme dans les années 1990, mais celle d'un triangle allongé vers l'arrière.
Les NOSS de troisième génération sont à peu près aussi brillants que ceux de la deuxième, avec une magnitude moyenne de +5. Ils peuvent cependant aux-aussi rivaliser d'éclat avec les plus brillantes étoiles du ciel : des magnitudes de -2 et -4 ont ainsi été reportées. J'ai d'ailleurs eu l'occasion d'observer un de ces flashs puissants un soir, à une époque où je n'étais pas encore observateur assidu de satellites artificiels.


Cette image, prise le 13 mai 2008 par l'astronome John C. Murphy à Dublin, illustre parfaitement la luminosité exceptionnelle que peuvent atteindre les satellites NOSS. En effet, ils sont ici visibles en plein jour ! Imaginez une telle luminosité sous un ciel nocturne sans pollution lumineuse !

Les groupes NOSS encore en formation
Au jour d'aujourd'hui (7 avril 2010), voici les groupes de satellites NOSS encore en formation. (Attention : ces données peuvent être amenées à évoluer). Chaque satellite est désigné par son nom générique, son numéro US Space Command ID, et sa désignation internationale.
NOSS 2-1 (E) / 20642 / 1990-050-E
NOSS 2-1 (C) / 20691 / 1990-050-C
NOSS 2-1 (D) / 20692 / 1990-050-D

NOSS 2-2 (C) / 21799 / 1991-076-C
NOSS 2-2 (D) / 21808 / 1991-076-D

NOSS 3-1 (A) / 26905 / 2001-040-A
NOSS 3-1 (C) / 26907 / 2001-040-C

NOSS 3-2 (A) / 28095 / 2003-054-A
NOSS 3-2 (C) / 28097 / 2003-054-C

NOSS 3-3 (A) / 28537 / 2005-004-A
NOSS 3-3 (C) / 28541 / 2005-004-C

NOSS 3-4 (A) / 31701 / 2007-027-A
NOSS 3-4 (C) / 31708 / 2007-027-C

N'hésitez pas à les observer à l'occasion, vous ne serez pas déçus !

Les NOSS source d'OVNI ?
Des formations triangulaires avançant silencieusement dans la nuit, pouvant à l'occasion rivaliser avec l'éclat de certaines planètes... Les NOSS sont certainement source d'observations de quelques cas d'OVNI.
Le lien suivant en est la parfaite illustration : http://www.bbc.co.uk/dna/h2g2/A2265815
(résumé : le 1er septembre 1996, le journal The Toronto Star faisait part de l'observation d'un triangle lumineux se déplaçant dans la constellation de la Grande Ourse durant la pluie annuelle des Perséides. Ted Molczan, un expert en la matière, et mondialement connu de tous les observateurs de satellites artificiels, identifia le responsable : un triangle NOSS)

Pas encore convaincu que les NOSS peuvent être source d'OVNI ? Lisez le lien suivant (en français) : http://astrosurf.com/astrogourgui/pages/12.html
(à noter le passage suivant : « Spectacle assez impressionnant. Je comprends que certains aient pu parler d'OVNI après ce genre d'observation. Je n'en avais jamais entendu parler il y a seulement 1 an ou 2. »)

Des liens intéressants à lire ou à regarder
article wikipedia en anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Naval_Ocean_Surveillance_System
La page NOSS du réseau Satobs (groupement international d'observateurs de satellites) : http://satobs.org/noss.html (une référence en la matière !)
Une très jolie vidéo d'un triplet NOSS : http://www.youtube.com/watch?v=pxN2ieE8N9A
Un passage du doublet NOSS 2-2 : http://www.youtube.com/watch?v=tluqxau-l1k
Un passage récent d'un doublet NOSS : http://www.youtube.com/watch?v=MWa3v_V-Liw


C'est tout nouveau, tout chaud ! Un NOSS chinois !
En fait, ce n'est pas un hasard si je poste ce sujet maintenant. Car depuis quelques jours, les Chinois disposent de leur propre triplet de satellites, type NOSS !
Lancé le 5 mars 2010, le satellite Yaogan 9 avait en effet toutes les caractéristiques orbitales d'un satellite NOSS : orbite circulaire à environ 1100 km, inclinée à 63,4°. Un détail qui n'a pas manqué d'attirer l'attention des observateurs de satellites. Après quelques semaines de manoeuvres, un triplet en forme de triangle isocèle est désormais en place. Facile à voir aux jumelles, voici les satellites qui le composent :
Yaogan 9A / 36413 / 2010-009-A
Yaogan 9B / 36414 / 2010-009-B
Yaogan 9C / 36415 / 2010-009-C

nablator

avatar
Administration
Administration
Ca arrive assez souvent en effet, j'en ai déjà entendu parler sur des forums. Merci pour les excellentes précisions !

Note pour ceux qui se demandent où ils sont, il faut afficher l'image en entier pour voir les 3 satellites à droite.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Au titre d'illustration du propos de Bob :
http://www.youtube.com/watch?v=0WmKhJD5kyk

On appréciera la dématérilisation des 3 engins zitis ou de ce triangle furtif transparent (pour être invisible des humains) mais avec des feux aux coins pour éviter des collisions avec les avions (malins ces zitis!)...

Non, je voulais dire , en vilain sceptique : "la disparition progressive du triplet de satellites dans le cone d'ombre de la terre".


Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Hou le superbe triplet ! 8)

Il s'agit certainement du triplet NOSS 2-1, la configuration des satellites y ressemblent beaucoup.
Une chose est sûre : les trois points lumineux ne font pas partie d'un seul et même objet (désolé pour les amateurs de vaisseaux triangulaires). Par exemple, regardez entre 1:30 et 1:50. Plusieurs étoiles passent à travers le triangle, sans disparaitre. Wink

Merci marcassite pour avoir dégoté cette vidéo


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le mérite d'avoir trouvé cette "perle éducative" revient à un responsable des animations de la cité de l'espace de Toulouse. Je l'ai trouvée idéale pour compléter visuellement ton explication très pédagogique sur ce sujet (source de méprises).


Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ok ! Mes amitiés au responsable. Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Up ! Very Happy
La famille NOSS s'agrandit. Lancée le 15 avril depuis Vandenberg, la mission NROL 34 cachait le nouveau doublet NOSS, alias NOSS 3-5.
Une jolie surprise, car si on en croit Philippe Volvert du site Destination orbite, on s'attendait plutôt à un satellite d'écoute électronique Trumpet.
http://www.destination-orbite.net/lanceurs/
Arrow "Une fusée Atlas V/411, équipée d’un booster, s’est élancée dans la nuit de jeudi à vendredi de la base militaire de Vandenberg en Californie. Le décollage a eu lieu à 04 heures 24 TU après un compte à rebours qui s’est déroulé sans problème. Moins de cinq minutes plus tard, comme à l’accoutumée pour un lancement d’une charge utile du National Reconnaissance Office, un black-out était imposé sur le déroulement de la mission. En effet, sous la coiffe se trouvait le satellite baptisé NRO L-34. Sous cette appellation se cache probablement un satellite d’écoute électronique Trumpet F/O 3 qui circulerait sur une orbite dite Molniya ainsi qu’une charge utile secondaire SBIRS-HEO-3 d’alerte précoce."

Mais les charges utiles classées secret défense n'ont décidément aucun secret pour les traqueurs de satellites, puisque dès le 17 avril, la mission NROL-34 était découverte en orbite (alors que ses paramètres orbitaux étaient inconnus !).
http://www.satobs.org/seesat/Apr-2011/0202.html

Plus d'informations en anglais ici : http://spaceflightnow.com/atlas/av027/


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Mattouze

avatar
Et voilà la vidéo d'un doublet NOSS :
http://www.youtube.com/watch?v=WhnYzzf8H0U

Moins impressionnant à voir qu'un triplet, ça peut malgré tout surprendre dans un ciel étoilé.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Petite mise à jour concernant les NOSS, car il y a eu pas mal de changements ces dernières semaines.

- Manoeuvres ou bien mise hors-service ? Le triplet NOSS 2-1 (dernier triplet encore en formation) ainsi que le doublet NOSS 3-1 ne sont visiblement plus en formation. Mais peut-être est ce provisoire, car le mois dernier, le doublet NOSS 2-2 était également très disparate (une heure d'écart entre les passages des deux satellites). Or, NOSS 2-2 vient très récemment de se remettre en formation relâchée (séparation angulaire équivalent à deux champs de jumelles classiques).
- Le "NOSS chinois", à savoir le triplet Yaogan 9, montre lui aussi un signe de relâchement. Les trois satellites ne dessinent plus vraiment un beau triangle, mais se suivent à la queu leu leu.
- La famille NOSS devrait prochainement s'agrandir avec le lancement du doublet NOSS 3-6, prévu en juillet ou en août, avec une fusée Atlas 5 depuis la base de Vandenberg. Le nom de code de la mission est NROL-36.

Bref ! La liste des NOSS encore en formation est :
NOSS 2-2 (C) / 21799 / 1991-076-C
NOSS 2-2 (D) / 21808 / 1991-076-D

NOSS 3-2 (A) / 28095 / 2003-054-A
NOSS 3-2 (C) / 28097 / 2003-054-C

NOSS 3-3 (A) / 28537 / 2005-004-A
NOSS 3-3 (C) / 28541 / 2005-004-C

NOSS 3-4 (A) / 31701 / 2007-027-A
NOSS 3-4 (C) / 31708 / 2007-027-C

NOSS 3-5 (A) / 37386 / 2011-014-A
NOSS 3-5 (B) / 37391 / 2011-014-B

+
Yaogan 9A / 36413 / 2010-009-A
Yaogan 9B / 36414 / 2010-009-B
Yaogan 9C / 36415 / 2010-009-C


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La famille va s'agrandir ! Very Happy
En effet, et selon toute logique, les Etats-Unis lanceront demain un nouveau doublet NOSS (le 3-6). Le lancement aura lieu entre 9h00 et 10h30 (heure de Paris), et sera à suivre en direct sur internet.
Soit directement sur le site d'ULA (United Launch Alliance, pas le site coquin Wink ) : http://www.ulalaunch.com/site/
Ou bien sur Spaceflightnow, avec informations mises à jour automatiquement : http://spaceflightnow.com/atlas/av033/status.html

Bien que la mission soit classée top secret, ce sont vraisemblablement deux NOSS qui seront lancés. Les deux satellites seront accompagnés de toute une grappe de petits satellites, qui eux, ne sont pas classifiés.
http://space.skyrocket.de/doc_chr/lau2012.htm

Et si vous allez en bas de tableau pour les prévisions de lancement pour l'année 2012, vous pourrez constater qu'un nouveau triplet "NOSS" chinois est prévu d'ici la fin de l'année (Yaogan 14 ou 16)

A suivre ! Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bon, le lancement du nouveau doublet NOSS connaît quelques soucis techniques, et la fusée ne devrait pas partir avant début septembre, au plus tôt.


Plus tôt dans ce fil, je signalais que de temps en temps, les NOSS pouvaient flasher, et devenir exceptionnellement brillant pendant quelques instants. Quand on n'a pas l'habitude, cette vision d'un double flash (puisque les deux satellites s'illuminent en même temps) peut être vraiment surprenante. C'est ce qui est arrivé avant-hier à un membre de la liste Seesat : http://www.satobs.org/seesat/Aug-2012/0153.html

Solution ici : http://www.satobs.org/seesat/Aug-2012/0154.html
N'hésitez pas à lire les messages suivants, il y a quelques images. Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Up !
J'avais oublié de signaler que le lancement du doublet NOSS 3-6 avait eu lieu, avec succès, le 13 septembre. L'erreur est réparée. Smile

Deux posts plus haut, je signalais qu'un lancement de triplet "NOSS" chinois était prévu avant la fin de l'année. C'est chose faite depuis aujourd'hui, avec le lancement de Yaogan 16.
http://spaceflightnow.com/news/n1211/25longmarch/#.ULJt9tfecuM

A surveiller dans les prochains jours pour vérifier qu'il s'agit bien d'un triplet. Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Vous connaissez les flashs satellitaires ?
C'est déjà assez spectaculaire quand il s'agit d'un satellite unique (cf les célèbres flashs Iridium), mais quand c'est un doublet ou un triplet NOSS qui est en jeu, ça peut donner un sacré phénomène ! Laughing 
Le responsable d'un site ufologique s'y était laissé prendre, et m'en veut désormais à mort d'avoir trouvé l'explication, mais bon hein, that's ufology comme dirait Gilles. diablotin content 

En attendant, je vous propose une très jolie vidéo d'un triple flash du groupe "NOSS" chinois Yaogan 9, qui ont brillé à la magnitude -3 !
Arrow  http://www.youtube.com/watch?v=5IvBOi8LexA


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Le responsable d'un site ufologique s'y était laissé prendre, et m'en veut désormais à mort d'avoir trouvé l'explication
... Plutôt que d'être content d'avoir appris quelque chose.

Mais il est vrai qu' un ovni expliqué, ça fait mal à la croyance.

Jolie vidéo, merci diablotin content 

Invité


Invité
Hello,
"Je" discute de cette vidéo sur le groupe FB "UAP Observations Reporting Scheme".
Je n'ai pas l'expertise de certains ici pour vérifier/éliminer la piste NOSS ou celle d'un triplet Chinois.

Si cela vous dit...

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Un peu lent non ?  Exclamation 

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
Administrateur a écrit:Un peu lent non ?  Exclamation 
Hum, 1 frame/sec...



Dernière édition par Gilles F. le 19.06.14 20:31, édité 1 fois

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Hum !
Pour comparer :

http://www.youtube.com/watch?v=lJGoq4X_nEQ

Je reste sur le "un peu lent non  Exclamation "  Wink

Si l'ami Bob (qui nous lit   )...

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Utile pour comparaison ?



(ici nous avons bien des Noos)

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Vérifications faites, j'ai effectivement peut-être une piste. Je dis bien peut-être, car il manque quelques éléments pour être sûr.

En prenant comme référence la ville de Wylatowo en Pologne sur Calsky, j'ai fait une recherche des principaux satellites étant passé dans le ciel le 13 juin 2014 entre 22h40 et 23h10.
A l'heure indiquée sur la vidéo (22h44), il y a effectivement un triplet qui passe, et a priori sur la bonne trajectoire : pas un triplet NOSS américain (à l'heure actuelle, il n'y en a plus aucun !), mais un triplet chinois, copie du système américain, à savoir les satellites Yaogan 17A, B et C.
Si j'ai bien compris le début de la vidéo, la caméra est orientée vers le Sud. Vu la trajectoire du bouzin sur la vidéo, ça nous donnerait une trajectoire globalement Sud-Ouest / Nord-Est (à quelques affinités près).
Or, le triplet Yaogan 17 est arrivé à l'horizon SSO à 22h40, a franchi le méridien à 30° de hauteur angulaire à 22h46 et a culminé à 50° de hauteur angulaire à l'Est-Sud-Est à 22h49. Il a ensuite disparu à l'horizon Nord-Est à 22h59.
Déplacement très lent sur trajectoire a priori cohérente !  Cool 
Calsky donne aux satellites une magnitude de +6, donc ils ne devraient pas apparaître sur la vidéo, mais un flash prolongé comme savent si bien le faire les satellites type NOSS est largement possible.
Le site satobs note ainsi au sujet des NOSS chinois :
In early 2010, China launched a NOSS-like triplet, into very nearly the identical orbital inclination and altitude of U.S. NOSS. Follow-up launches occured in 2012 and 2013. None of the U.S. NOSS triplets remain in formation, so the three Chinese triplets are the only intact examples in orbit today. They are readily visible in binoculars, and occasionally to the unaided eye. Like the U.S. NOSS, they sometimes brighten to rival the brightest stars and planets.
Leur magnitude peut donc à l'occasion rivaliser avec celle des étoiles les plus brillantes.  diablotin content 
Source : http://www.satobs.org/noss.html

Une piste à vérifier donc !   


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Confirmation !  Very Happy 

Au premier visionnage, j'avais gardé la vidéo en petit écran, mais en la mettant en grand, on peut voir quelques étoiles et planètes caractéristiques, qui nous donnent l'orientation du phénomène. Le reste, c'est du gâteau !  Cool 

Bref, si on s'amuse à mettre la vidéo en plein écran, apparaissent les constellations de la Balance et de la Vierge, dans lesquelles se trouvent Saturne et Mars. On peut même arriver à distinguer les pinces du Scorpion complètement à gauche.
Si on s'amuse à faire défiler la vidéo, on peut s'apercevoir que la trajectoire de l'OVNI triangulaire passe sur l'étoile alpha de la Balance à 22h45'11'', pour disparaitre juste à droite de Saturne à 22h45'31''.
Ca nous donne globalement ceci :



Vérifions la trajectoire de Yaogan 17A, tête de file de ce triplet, sur une carte céleste émise par Heavens-Above, pour Wytalowo le 13 juin 2014 : http://heavens-above.com/passdetails.aspx?lat=52.61&lng=17.9407&loc=Wylatowo&alt=99&tz=CET&satid=39239&mjd=56821.867875706&type=V



On peut même s'amuser à zoomer sur la carte pour plus de précisions :


Verdict : trajectoire exacte, à quelques secondes près (largement dans les marges d'erreur).
Case closed !  diablotin content


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
Merci Bob. Mon intuition et recommandation faites au vidéaste semblent avoir été les bonnes, dommage que je ne sache pas encore vérifier par moi-même les candidats satellitaires que je propose. Mais un jour, je saurai !
J'ai transmis à Monsieur Gröschel comme tu as pu sans doute le lire sur FB.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci Gilles !  Very Happy 
En tout cas, ton intuition était la bonne, bravo !  diablotin content 


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Et moi pas trouvé, c'est pire ! ceci dit je n'ai pas pensé non plus à des Noos chinois (ils commencent à nous énerver eux...  Razz )
Sans compter que je trouvais cela un peu lent...

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum