UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LES PAN DU GEIPAN » Les PAN C du Geipan

Les PAN C du Geipan

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 15]

1 Les PAN C du Geipan le 26.07.10 20:45

Patrice

avatar
Administration
Administration
Fil spécifique aux Pan C du Geipan.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

2 Re: Les PAN C du Geipan le 27.07.10 21:03

Patrice

avatar
Administration
Administration

Classé comme Pan C :

Le cas de Plouigneau (29) du 25.04-2008 correspond parfaitement à Vénus ( Az : ~265° Haut : 14°45') à 18h30 HL.

A mettre en Pan A.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

3 PAN Dans les dents le 27.07.10 22:34

oncle dom

avatar
Hé bien, je sens qu'il ne va pas en rester grand chose si tout le monde s'y met
En cliquant sur la région du Nord, le premier que je trouve est le cas de Cambrai du 8 octobre 1978. Une infirmière et sa fille ont observé à 22H 20, au dessus des champs face à leur habitations, une sphère d'un diamètre comparable à celui du soleil, dans la directions des anciennes pistes de l'aérodrome (de Niergnies, mais c'est effacé)
Ceci nous apprend qu'elle se trouvait probablement dans le quartier St Druon (ou j'ai déja enquété en 1974), et qu'elle voyait son objet au Sud Sud Ouest
Hep, Mr Stellarium, qu'en pensez vous?
Réponse: Lune au Sud Sud Ouest, à 9° de hauteur
pour le Geipan, c'est classé C:
Aucun autre témoignage ne sera recueilli sur ce phénomène pour lequel nous manquons d'informations.
En fait, la gendarmerie a bien cherché d'autres témoignages dans le quartier, mais que voulez vous: les autres témoins n'avaient vu que la lune, eux
Ca commence bien!  :(joker):

Arrow résultat : succès ! Le cas a été reclassifié PAN A (méprise Lune) par le GEIPAN le 26 juin 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1978-10-00554

http://oncle-dom.fr/index.htm

4 Re: Les PAN C du Geipan le 27.07.10 23:21

oncle dom

avatar
oncle dom a écrit:Hé bien, je sens qu'il ne va pas en rester grand chose si tout le monde s'y met
Je me confirme
deuxième essai
Le 17 mars 1978, à Arras, vers 1H 30, une institutrice en retraite, voit, du premier étage au dessus de la cime des arbres, un objet rond et flou, ressemblant à une pleine lune, d'une lumière voilée, en direction de l'*****.
Or à l'ouest, à environ 9°, il y avait effectivement un objet ressemblant à la lune. Et pour cause: c'était elle
C'est toujours classé en C, avec toujours le même baratin
Et ici aussi les gendarmes ont essayé d'en savoir plus en contactant la station météo d'un aéroport (peut être Lesquin), de la station radar (de Doullens, mais c'est effacé), et d'un aérodrome privé local
Le fait que non seulement on efface le nom des témoins, des rues et des villes, mais encore le direction de l'objet semble indiquer une volonté délibérée d'empécher l'identification de l'objet
Et là, c'est grave. Suspect

Arrowrésultat : succès ! Le cas a été reclassifié PAN A (méprise Lune) par le GEIPAN le 26 juin 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1978-03-00500

http://oncle-dom.fr/index.htm

5 Re: Les PAN C du Geipan le 27.07.10 23:57

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le fait que non seulement on efface le nom des témoins, des rues et des villes, mais encore le direction de l'objet semble indiquer une volonté délibérée d'empécher l'identification de l'objet
Et là, c'est grave.

Difficile d'en être certain mais effectivement j'ai toujours pensé que si le GEIPAN avait voulu empêcher des sceptiques de vérifier ses cas, il ne s'y serait pas pris autrement qu'en caviardant les azimuts et lieux repères de direction en plus des noms des témoins (ça c'est justifié par la loi).
Le pire c'est que c'est parfois inutile car le cas est médiatisé donc on a le nom des témoins et les lieux. On peut même avec un peu d'astuce (et quelques années d'expérience) contourner ces apparents freins au debunking (d'autant qu'il reste même parfois des noms non caviardés, des cartes routières, des photos de site,...).
Ce qui est vraiment plus grave à mes yeux, c'est qu'une instance du Cnes n'identifie pas de simples descriptions d'astres connus malgré une batterie d'experts à sa disposition. Ce sont des amateurs comme nous qui faisons bénévolement le boulot pour lequel des gens sont pourtant bien payés au sein du GEIPAN : informer le public ; expertiser les cas avec rigueur;...

6 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 0:22

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Le pire c'est que c'est parfois inutile car le cas est médiatisé donc on a le nom des témoins et les lieux. On peut même avec un peu d'astuce (et quelques années d'expérience) contourner ces apparents freins au debunking (d'autant qu'il reste même parfois des noms non caviardés, des cartes routières, des photos de site,...).
Effectivement. Dans l'affaire amarante, qui s'était déroulée "dans une grande ville du nord", le GEPAN (sans I) avait laissé trainé plein d'indices qui m'avaient permis par recoupements, d'identifier en quelques heures, Mr X... (nom connu d'Oncle Dom et du Cnegu), à Laxou. Et c'était encore la méthode carte michelin, plan de ville et annuaire du téléphone. Aujourd'hui avec internet, ça serait encore plus rapide

http://oncle-dom.fr/index.htm

7 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 6:30

Patrice

avatar
Administration
Administration
OD
Le 17 mars 1978, à Arras, vers 1H 30, une institutrice en retraite, voit, du premier étage au dessus de la cime des arbres, un objet rond et flou, ressemblant à une pleine lune, d'une lumière voilée, en direction de l'*****.

:(joker): Je dois avoir un petit rapport d'enquête sur ce cas. Je" vais chercher cela ce soir. Si c'est bien le cas dont je pense, nous aurons ainsi confirmation de l'exégèse.

Pour le cas de laxou, évite de citer le nom du témoin. Wink

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

8 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 13:15

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
L'OVNI de Faverges – Haute-Savoie – 74 – 18 octobre 2009

Présentation du cas
Le cas de Faverges (74) a été classé PAN C (non identifiable par manque de données) le 15 mars 2010 par le GEIPAN.
Voici le cas tel qu'il est présenté sur le site du GEIPAN (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/rho/etude_2009-10-02491.html) :


FAVERGES (74) 18.10.2009

Observé le
18/10/2009
Région
Rhône Alpes
Département
Savoie
Classe
C
Résumé
Observation du passage de deux objets triangulaires.
Description détaillée
Le 18 octobre 2009 un témoin observe depuis son domicile vers 21h deux objets identiques de forme triangulaire. Ils se déplacent selon un trajectoire rectiligne et à une vitesse lente et régulière vers le Nord. Un bourdonnement faisant penser à un aéronef est entendu. Aucun autre témoignage n'a été receuilli sur ce phénomène pour lequel nous manquons d'informations.
Compte-rendu de l'enquête
Aucun.



Nous disposons du procès-verbal du témoin : http://www.cnes-geipan.fr/documents/FAVERGES%20(74)%2018.10.2009%20[T-M,Cgei%20PV%20T,D%20S,A]%202009310184-2379-2009-R.pdf

Une rapide recherche sur google (« OVNI Faverges 2009 ») ne m'a pas permis de trouver de nouveaux éléments sur ce cas.

Analyse du cas
- date et heure : dimanche 18 octobre 2009, vers 21 heures
- lieu : Faverges, commune de Haute-Savoie (74), située entre le lac d'Annecy et Albertville.
- orientation : « les deux objets proviennent d'entre les massifs de la Motte et de la Sambuy », c'est-à-dire du Sud, « et évoluent en direction du massif de la Tournette. Direction : plein NORD ».
- caractéristiques physiques : deux objets quasiment identiques se suivant. Ces objets sont blanc-gris clair, mats. Ils sont triangulaires, aux contours nets. Chaque objet est suivi de deux bandes parallèles.
- durée de l'observation : on peut supposer qu'elle est de plusieurs minutes, puisque le déplacement des deux objets se fait d'un horizon à l'autre, « à une vitesse lente et régulière ».
- météo : « ciel dégagé, sans nuage aucun, pleine lune »
- à noter : un bruit de bourdonnement est entendu au moment de l'observation, mais est « vraisemblablement lié au passage d'un aéronef ».
Il est dit que nous sommes en période de pleine lune, ce qui est totalement faux : la Nouvelle Lune a en effet eu lieu le 18 octobre (le jour de l'observation), à 5h33 TU...

Tentative d'identification de l'OVNI
En temps normal, j'aurai classé cette observation comme extraordinaire : deux triangles lumineux et blancs qui se suivent dans le ciel, c'est vrai que ce n'est pas banal.
Mais le 18 octobre 2009, nous n'étions pas en temps normal : en effet, ce soir-là a eu lieu une observation de masse partout en France, liée au largage de carburant d'un étage de fusée Centaur (cf  http://ufo-scepticisme.forumactif.com/les-pan-du-geipan-f25/les-pan-a-du-geipan-t1537.htm, message n°2)

Or, nous retrouvons ici de nombreux éléments similaires à l'observation de masse : même créneau horaire (« vers 21 heures », contre « aux alentours de 21h15 », mais quand on sait que certains témoins peuvent se tromper de plus d'une heure dans leurs récits...), même trajectoire (Sud-Nord), mêmes caractéristiques (deux objets qui se suivent, blancs, accompagnés de bandes parallèles).

En fait, je ne peux que vous inviter à lire le lien suivant : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/023523.html
On peut se rendre compte que ce que décrit le témoin de Faverges ressemble « étrangement » à ce que les observateurs du largage de carburant de l'étage Centaur ont pu filmé ou photographié...
Bref, il ne fait aucun doute que l'OVNI de Faverges est lié à ce phénomène.
Cas non identifiable ? Certainement pas.
Cas mystérieux ? Non plus, puisque le phénomène était même prévisible à l'avance.

Pourtant identifié par le GEIPAN !
Bien que le cas de Faverges dispose de peu d'éléments descriptifs, ceux-ci permettent pourtant de relier le cas au fameux largage de carburant de l'étage Centaur. Le GEIPAN avait d'ailleurs toutes les clefs en main pour élucider ce cas, dans la mesure où il a identifié l'OVNI national du 18 octobre (avec quelques erreurs toutefois), et qu'il dispose du lien astrosurf précédemment cité...
Pourquoi alors classé ce cas comme « inexplicable par manque de données » ?

A titre de comparaison, on peut regarder le dessin fait par le témoin de Faverges (page 4 du procès-verbal), et le croquis réalisé par Bertrand Laville, sur le forum astrosurf :


Etonnant de ressemblance, non ?

Bref, à classer en PAN A.

Arrow Résultat : succès ! Le cas a été reclassé PAN A (passage de l'étage Centaur) par le GEIPAN le 2 juillet 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=2009-10-02442



Dernière édition par Bob Rekin le 19.07.13 20:04, édité 2 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

9 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 17:53

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Saint-Coulomb (35), 29 mai 2008

Cas présenté ici : "SAINT-COULOMB (35) 29.05.2008
Observé le 29/05/2008
Région Bretagne
Département Ile-et-Vilaine
Classe C
Résumé Observations successives de phénomènes lumineux dans le ciel.
Description détaillée Témoignage d'observations successives de phénomènes lumineux dans le ciel et notamment pour le 29 mai 2008, observation d'une boule lumineuse de couleur jaune-blanche. Celle-ci est passée à 100m au-dessus des témoins sans faire aucun bruit. Cette boule semblait flotter dans l'air avec une trajectoire non linéaire. Il s'agit probablement d'observations successives d'avions ou d'étoiles et d'une observation de lanterne thailandaise très fréquente dans la région à cette date. Malgré notre demande aucune autre information ne sera recueillie. Ce témoignage est beaucoup trop succinct pour être exploité.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Effectivement, le témoignage est succinct, puisqu'il ne fait qu'une page : http://www.cnes-geipan.fr/documents/SAINT-COULOMB%20(35)%2029.05.2008%20[T-Cgei%20Cm%20T%20S,A]%20temoignage%20direct-R.pdf

Cependant, il n'est pas si inexploitable que ça.  Smile
Voici les commentaires du témoin : "(...) deuxièmement je veux vous faire part d'une observation hier soir le jeudi 29 mai aux environs de minuit.
J'étais avec deux amies dans un jardin du village de saint-coulomb, nous sommes sortis fumer une cigarette, et en fixant une des étoiles qui clignotent bizarement, on a observé une étoile qui bougeait.
c'était une boule lumineuse qui est venu vers nous, elle est passé au dessus de nos tête à environ 100 m, elle était jaune-blanche, ne clignotait pas et elle ne faisait aucun bruit, on avait la sensation qu'elle flottait, sa trajectoire n'était pas linéaire.
"

Sachant que les gens, quand ils parlent de minuit, font systématiquement allusion à minuit le soir (donc, le lendemain de la date qu'ils annoncent  Wink ) - d'ailleurs, le témoin dit bien "hier soir" -, regardons ce qui passait dans le ciel de St-Malo (ou St-Coulomb, à quelques kilomètres), au moment de l'observation :


Ma première intuition était bonne : ils ont très certainement observé l'ISS.  Smile
A classer en PAN B ou en PAN A (en fait, il faudrait que le témoin donne les azimuts de la trajectoire de son OVNI)

Arrow résultat : succès ! Le cas a été reclassifié en PAN B (probable ISS) par le GEIPAN le 26 juin 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=2008-05-02226



Dernière édition par Bob Rekin le 19.07.13 20:05, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

10 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 21:28

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Il faudrait peut-être déplacer et intégrer ce fil dans la rubrique adéquate, celle des PAN C.
Oui, j'aurais du mettre ça dans la bonne rubrique
Mais quand j'ai commencé, je ne savais pas ce que j'allais trouver
des PAN C, ça me donne des pensées:
On a des PAN C qui n'ont pas été correctement traités,
et on a dépensé de l'argent pour payer ceux qui n'ont pas fait leur travail
C'est nous qui faisons le travail. Devons nous réclamer une rétribution?
Ce ne serait déjà pas si mal qu'on nous écoute
Ce serait déjà pas mal aussi que le travail du GEIPAN soit VERIFIABLE, c'est à dire que les coordonnées géographiques et les azimuts et élévation soient donnés, sans quoi ce n'est pas SCIENTIFIQUE
Et je sais que je ne suis pas le seul à le PAN C, enfin, le penser

http://oncle-dom.fr/index.htm

11 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 21:45

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
As tu remarqué Oncle Dom que personne au GEIPAN ne prétend plus faire du "scientifique" ? Le discours est désormais distancié sur ce point. Ils font de la collecte, de l'archivage, du tri et de la mise en ligne. C'est fûté (pour ne plus être criticable). A quoi servent donc leurs experts (eux aussi bénévoles) ?

12 Re: Les PAN C du Geipan le 28.07.10 22:03

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite a écrit:As tu remarqué Oncle Dom que personne au GEIPAN ne prétend plus faire du "scientifique" ?

Ah ça, j'avais remarqué. Depuis un bon bout de temps, je dirais depuis Patenet. Mais attention ça ne peut pas ignorer la critique pour autant. Ce sont des données publiques tout de même.

13 Re: Les PAN C du Geipan le 29.07.10 18:25

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Roye (80), 13 mai 1980

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pic/etude_1980-05-00774.html
ROYE (80) 1980
Observé le 13/05/1980
Région Picardie
Département Somme
Classe C
Résumé OBSERVATION D'UN OBJET LUMINEUX SEMBLANT SUIVRE LES MILITAIRES.
Description détaillée Le 13 mai 1980 vers 0h 05 des gendarmes en surveillance observent un cercle lumineux de 5 cm de diamètre au-dessus d'un péage autoroutier. Un objet immobile effectue des demi-cercles. L'observation dure 10 minutes puis les gendarmes se déplacent et ont l'impression que l'objet suit leur véhicule. Celui-ci se dirige vers le nord en laissant apparaître une flammèche orange de 5cm de long environ. Il disparaîtra vers 1h 10 sans laisser de traces. Aucune autre information ne sera recueillie sur ce phénomène pour lequel nous manquons d'informations.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.


Ce cas sent à plein nez la méprise avec un astre, notamment Jupiter (la Lune est absente).
Nous avons le classique syndrome de la boule suiveuse :
- "lors de leur passage sur le pont de l'autoroute (numéro caché) permettant l'accès de la chaussée (nom caché), le M.d.L Chef P*** a son attention portée sur un cercle lumineux d'environ 5 cms de diamètre qui effectue un demi-cercle au dessus du péage de R." : il faut savoir que la bretelle d'accès à l'autoroute A1 à Roye fait justement une boucle au-dessus de l'autoroute.
- "ils stationnent leur véhicule. Cet objet lumineux est immobilisé"
- "l'objet lumineux suit parallèlement l'autoroute et semble suivre notre véhicule toujours à la même distance"

D'autres arguments sont en faveur de Jupiter : sa couleur ("son intensité lumineuse varie entre le blanc vif et l'orange très clair"), son estimation de hauteur ("cet objet lumineux est immobilisé à environ 30 à 40° d'eux"), et la météo ("lors des faits, le ciel est clair").

Malheureusement, à cause de tous ces noms caviardés, impossible de reconstituer le trajet des gendarmes. Pourtant, il serait facile d'élucider ce cas : l'OVNI est vu en direction de certaines communes. Si celles ci sont à l'Ouest, bingo, c'est Jupiter ! (à noter qu'à un moment du procès-verbal, l'objet est décrit comme se dirigeant "vers le Nord en obliquant légèrement vers l'Ouest")

Autre "couillonade" pour ce cas : le procès-verbal, de 4 pages, est en fait constitué du même procès-verbal, de deux pages, mais copié deux fois... Rolling Eyes

Bref, un cas à classer très rapidement en PAN B ou A, si nous pouvions disposer des noms des communes concernées.

Ca devient même chiant ce caviardage systématique de noms : je passe plus de temps à essayer de reconstituer le puzzle qu'à élucider le cas lui-même ! Mad


Si vous avez des informations sur ce cas, je suis preneur ! Smile

Arrow Résultat : demi-succès ! Il s'agissait bien d'une méprise astronomique, mais avec Vénus et non Jupiter. Reclassé PAN A par le GEIPAN le 25 avril 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1980-05-00774



Dernière édition par Bob Rekin le 13.05.13 16:51, édité 2 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

14 Re: Les PAN C du Geipan le 29.07.10 20:49

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
L'OVNI de Fère-en-Tardenois (02), 14 janvier 1979

Le dossier a été ajouté à la liste des cas d'observations de la région Picardie (ou du moins a été mis à jour) le 2 juillet 2008. Il est classé PAN C, c'est-à-dire non identifiable par manque de données.
A lire ici : http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pic/etude_1979-01-00592.html


FERE EN TARDENOIS (02) 1979

Observé le
14/01/1979
Région
Picardie
Département
Aisne
Classe
C
Résumé
Observation sphère brillante.
Description détaillée
Le 14 janvier 1979 entre 5h 30 et 7h deux témoins observent plein Est dans le ciel un phénomène lumineux qui les intrigue. Une sphère brillante plus grosse que les étoiles se déplace sans bruit et à vitesse lente dans le sens Est-Ouest. Le témoin principal ne donne pas de précisions quand à la hauteur de la sphère dans le ciel. Ces personnes ont probablement fait une observation astronomique mais nous manquons de précisions quand à la direction et la hauteur précise de l'observation pour confirmer cette hypothèse.
Compte-rendu de l'enquête
Aucun



Le cas est pourtant loin de manquer de données, puisqu'on dispose du secteur azimutal de l'objet dans le procès-verbal. Et à défaut d'être non identifiable, ce cas peut être facilement identifié. C'est ce que nous allons voir...

Procès-verbal à lire ici : http://www.cnes-geipan.fr/documents/FERE%20EN%20TARDENOIS%20(02)%201979%20[T-M%20PV%20T%20S,A]%201979308760-26-1979-R.pdf
Nous disposons également d'une carte astronomique calculée par Stellarium ici : http://www.cnes-geipan.fr/documents/FERE%20EN%20TARDENOIS%20(02)%201979%20[E-Cgei%20Ast%20C%20O]%20carte%20astro.pdf

Une recherche sur google ne m'a pas permis de trouver d'information supplémentaire sur ce cas, si ce n'est qu'il fait partie d'une liste de cas ayant mis en évidence d'un certain « Effet Alpha » (???), hypothèse émise par Alexandre Laugier (http://www.anakinovni.org/1983.htm)...

Analyse du cas
- date et heure : dimanche 14 janvier 1979, entre 5h30 et 7h00.
- lieu : Fère-en-Tardenois ou un village très proche.
- orientation : « j'ai regardé direction plein EST » au début de l'observation. Au fur et à mesure, l'objet se déplace : « cet objet se déplaçait par rapport à ma position dans le sens EST-SUD ».
« Il n'est jamais passé au-dessus de moi » : l'objet reste donc confiné dans un quadrant entre l'Est et le Sud, assez bas sur l'horizon.
« Cette sphère se détachait bien dans cette ligne d'horizon EST-SUD ». A défaut d'être plein Est comme le signale d'abord le témoin, on peut estimer que l'objet est plutôt situé vers le Sud-Est. En tout cas, dans un quadrant compris entre l'Est et le Sud.
La boule est « bien détachée du bois de (...) ». L'objet est donc au moins à quelques degrés de hauteur dans le ciel.
- caractéristiques physiques : « sphère très brillante qui avait la même grosseur que la lune et qui se déplaçait sans bruit et à une vitesse lente », « boule très lumineuse », « la lumière émise par cette sphère était bien claire et continue », « cet objet me paraissait être de la même grosseur que la lune au moment de mes constatations mais d'une clarté beaucoup plus scintillante ».
L'objet est silencieux.
- durée de l'observation : une heure et demie, puisque l'objet est observé de 5h30 à 7h00.
- météo : « le ciel était bien clair et étoilé ».
- à noter : même si l'objet est décrit comme ayant la grosseur de la Lune, ce n'est pas elle, car le témoin l'observe (à juste titre) à l'Ouest.

Tentative d'identification de l'OVNI
Un ciel dégagé, un objet qui se déplace très peu en une heure et demie de temps, voilà qui sent la méprise avec un astre brillant, en particulier une planète.
Voyons d'abord la carte du ciel pour Fère-en-Tardenois, le 14 janvier 1979, à 4h30 TU (5h30 heure légale) :


Au Sud-Est, apparaît bas sur l'horizon la planète Vénus.
Voyons voir maintenant la carte du ciel pour 6h00 TU :


Ca alors ! La planète Vénus s'est (à juste titre) décalée vers le Sud. Parfaitement cohérent avec la trajectoire évoquée par le témoin.
Au vu de la description de l'objet, il s'agit d'ailleurs très certainement de Vénus d'ailleurs.
En tout cas, le témoin dit que le ciel était bien clair et étoilé. Pour qui regardait le ciel à Fère-en-Tardenois ce matin là, vers le Sud-Est, il était impossible de rater une boule blanche, très brillante, et se déplaçant très lentement (en fait, c'est la Terre qui tourne), à savoir Vénus, aussi appelée l'étoile du berger.

Cartes astronomiques faussées
On peut s'étonner que l'hypothèse Vénus n'ait pas été avancée pour ce cas, puisque Vénus apparaît bien au Sud-Est, sur la carte astronomique visible en page 4 du procès-verbal !!!
La carte astronomique disponible dans les documents, et réalisée avec un logiciel plus récent (Stellarium) ne laisse pas apparaître Vénus à 5h31. Est-ce la raison pour laquelle ce cas a été classé PAN C ?
A noter que Stellarium n'est pas un logiciel infaillible, surtout au niveau de la position des planètes. Il aurait été utile de fournir une deuxième carte, celle-ci réalisée vers 7h00, c'est-à-dire en fin d'observation. Vénus aurait été très certainement visible.

Voici les positions apparentes de Vénus pour Fère-en-Tardenois, le 14 janvier 1979 (données Calsky) :
- 5h30 : altitude de 4,1° ; azimut de 123,10° (Est-Sud-Est)
- 7h00 : altitude de 14,75° ; azimut de 141,86° (Sud-Est)
Vénus était dans la constellation du Scorpion. Sa magnitude était de -4,5 (immanquable donc).
Vénus s'est levée à 4h58 ce matin là, piur Fère-en-Tardenois.

Conclusion
Il ne fait aucun doute que l'OVNI était en fait Vénus.
Un cas à classer en PAN A ou B (pour moi, c'est A), et non en PAN C.

Arrow résultat : succès ! Le cas a été reclassifié PAN B (probable Vénus) par le GEIPAN le 26 juin 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1979-01-00592



Dernière édition par Bob Rekin le 19.07.13 20:16, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

15 Re: Les PAN C du Geipan le 29.07.10 21:31

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Une nouvelle perle du GEIPAN ! cheers

Pour le cas de Villers-Bocage (80), le 5 septembre 1993 (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pic/etude_1993-09-01328.html), il est dit dans le résumé que ce cas se déroule "dans la nuit du 4 au 5 septembre".
Et bien quand on lit les dépositions des témoins, on se rend compte que le cas a en fait eu lieu dans la nuit du 5 au 6 septembre ! lol!

Et encore une fois, avec le caviardage des noms de lieux, je n'arrive pas à situer les témoins. Ca pourrait pourtant être utile ! Mad


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

16 Re: Les PAN C du Geipan le 30.07.10 0:31

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:L'OVNI de Fère-en-Tardenois (02), 14 janvier 1979

Le dossier a été ajouté à la liste des cas d'observations de la région Picardie (ou du moins a été mis à jour) le 2 juillet 2008. Il est classé PAN C, c'est-à-dire non identifiable par manque de données.
Plus exactement, par incompétence

Analyse du cas
- date et heure : dimanche 14 janvier 1979, entre 5h30 et 7h00.
- lieu : Fère-en-Tardenois ou un village très proche.
le nom du village est indiqué dans l'image Stellarium: c'est COHAN

Cartes astronomiques faussées
On peut s'étonner que l'hypothèse Vénus n'ait pas été avancée pour ce cas, puisque Vénus apparaît bien au Sud-Est, sur la carte astronomique visible en page 4 du procès-verbal !!!
La carte astronomique disponible dans les documents, et réalisée avec un logiciel plus récent (Stellarium) ne laisse pas apparaître Vénus à 5h31. Est-ce la raison pour laquelle ce cas a été classé PAN C ?
C'est probable

A noter que Stellarium n'est pas un logiciel infaillible, surtout au niveau de la position des planètes.
Stellarium est un excellent logiciel, à condition de savoir s'en servir
Stellarium montre bien Vénus au SE à 5H 30, mais la carte du Ciel du Geipan a été faite pour 4H 30 au lieu de 5H 30. Explication: le Geipan a cru qu'il fallait donner l'heure en TU, alors que Stellarium utilise directement le Temps Légal

Conclusion
Il ne fait aucun doute que l'OVNI était en fait Vénus.
Un cas à classer en PAN A ou B (pour moi, c'est A), et non en PAN C.
Conclusion annexe
Il ne fait aucun doute que le Geipan ne sait pas se servir de Stellarium

http://oncle-dom.fr/index.htm

17 Re: Les PAN C du Geipan le 30.07.10 2:07

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Une nouvelle perle du GEIPAN ! cheers

Pour le cas de Villers-Bocage (80), le 5 septembre 1993 (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pic/etude_1993-09-01328.html), il est dit dans le résumé que ce cas se déroule "dans la nuit du 4 au 5 septembre".
Et bien quand on lit les dépositions des témoins, on se rend compte que le cas a en fait eu lieu dans la nuit du 5 au 6 septembre ! lol!
ouaip! mais l'heure n'est pas sûre. Ce n'est que les 25 et 26 octobre que deux témoins précisent: vers minuit

Et encore une fois, avec le caviardage des noms de lieux, je n'arrive pas à situer les témoins. Ca pourrait pourtant être utile ! Mad
leur caviardage laisse intact le nombre de lettres, et nous apprend que ça s'est passé sur une RN avec deux chiffres, donc soit la RN 25 au nord d'Amiens, soit la RN 29 à l'est
Mais ça s'est passé à l'entrée d'un village avec 12 lettres. Manifestement, les témoins étaient au nord de Poulainville, et roulaient vers Amiens
Mais il y a une incohérence. L'un des témoins voit l'objet à gauche d'Amiens, donc au Sud-Est, et l'autre au dessus de la zone industrielle, donc au Sud-Ouest
Au niveau Astronomique, la lune était plein est, et n'a probablement rien à voir

http://oncle-dom.fr/index.htm

18 Re: Les PAN C du Geipan le 30.07.10 13:08

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Héhé ! Je soupçonnais que le GEIPAN avait confondu heure légale et heure TU pour Stellarium. On se fait vite avoir avec ces petits détails.

Pour le cas de Villers-Bocage, je ne pense pas non plus à la méprise Lune. J'avais songé à la lecture des témoignages à une méprise avec Arcturus : c'est gros comme une étoile, c'est orange, mais bas sur l'horizon (donc ça peut présenter plusieurs couleurs du fait scintillement)

Merci oncle dom pour ces précisions Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

19 Re: Les PAN C du Geipan le 30.07.10 13:50

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Hallencourt (80), 27 mars 1996

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pic/etude_1996-05-01422.html

A l'occasion du passage d'une belle comète, un passionné d'astronomie et de photographie la prend en photo.
Le nom de la comète n'est pas donné, mais il ne fait aucun doute qu'il s'agit de la célèbre Hyakutake.
Sur les clichés apparaissent des petites taches noires.
On peut voir ces clichés en pages 6 et 7 du procès-verbal. Le dernier d'entre eux est caviardé (!), de même que son numéro ! Shocked Pourquoi lui et pas les autres ? Suspect

Quant à la nature des taches noires, rien d'extraordinaire, puisqu'elles ressemblent à s'y méprendre avec des poussières sur l'objectif de l'appareil photo (le trait noir sur le cliché n°1 est à mourir de rire :(MRDgreen): )
Quant à la qualité des photographies... Rolling Eyes Heureusement qu'il est expliqué qu'il s'agit d'une comète, car j'ai du mal à y reconnaitre un astre chevelu...
Ou alors, la photocopie des clichés est de très mauvaise qualité.

Pour rappel, voici une image de la comète Hyakutake :


En bonus, nous avons droit à une explication surréaliste sur les satellites :
"il précise que s'il s'agissait d'un satellite, il devrait se trouver à 36 000 kms de la terre"... Euh, pourquoi spécifiquement un satellite géostationnaire ? Suspect Il existe pourtant de nombreux autres satellites, sur des orbites plus basses, et qui n'auraient pas manqué de figurer sur ces clichés, sous forme de traits. L'explication de "l'astronome" me laisse dubitatif.
Une mention à la gendarmerie qui, à l'occasion de l'enquête, découvre l'existence des satellites météorologiques... Laughing

Bref, à classer en PAN B ou A, mais sûrement pas en PAN C.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

20 Re: Les PAN C du Geipan le 30.07.10 17:16

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Hallencourt (80), 27 mars 1996
Bref, à classer en PAN B ou A, mais sûrement pas en PAN C.
C'est de plus en plus lamentable Evil or Very Mad
Je propose une classe PAN 0 pour les témoins complètements nuls

http://oncle-dom.fr/index.htm

21 Re: Les PAN C du Geipan le 31.07.10 16:56

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cap d'Agde (34), 12 août 2001

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/lan/etude_2001-08-01571.html

"CAP D'AGDE (34) 2001
Observé le 12/08/2001
Région Languedoc Roussillon
Département Hérault
Classe C
Résumé Observation du passage de 3 points lumineux
Description détaillée Le 12 août 2001 vers 2 heures 15, un couple observant les étoiles filantes constate le passage de trois points lumineux orangés durant une dizaine de secondes. Le témoin, contrôleur aérien de son état estime l'altitude à 10000 pieds et la vitesse à 500 nœuds. Aucune autre information disponible.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Ce cas n'est pas sans rappeler le bolide du 25 janvier 2008 et le fameux contrôleur aérien de Bourges. Laughing
Comment fait-il pour déterminer, à l'oeil nu, une altitude de 10 000 pieds et une vitesse de 500 noeuds ? Suspect

Ca tombe pile pendant le pic des Perséides. L'objet file vers l'Ouest, sa couleur est "jaune-orangée diffuse". Bref, ça ressemble beaucoup à une Perséide, juste un petit peu plus spectaculaire que les autres...

A classer PAN B ou A. La profession du témoin a bien dût jouer comme argument d'autorité pour classer ce cas ("j'exerce la profession d'opérateur vigie à l'aérospatiale", "avec une expérience de 30 ans de contrôle aérien").


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

22 Re: Les PAN C du Geipan le 01.08.10 13:27

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Epinac (71), le 16 mars 1994

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/bou/etude_1994-03-01350.html

"EPINAC (71) 1994
Observé le 16/03/1994
Région Bourgogne
Département Saône-et-Loire
Classe C
Résumé Observation du passage d'un croissant lumineux.
Description détaillée le 16 mars 1994 un témoin de retour chez lui observe durant une quinzaine de secondes un croissant lumineux orange se déplacer dans les nuages. Aucune autre information n'a pu être recueillie.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Le procès-verbal est certes succinct, mais nous donne quelques détails intéressants :
- le témoin n'est pas sûr de l'heure de l'observation : il commence par dire "lors des faits dont j'ai été témoin, le 16 mars 1994 à 20 heures 10'", puis deux lignes plus loin "et il était 20 heures 30'".
- le témoin, dans sa description du phénomène dit : "j'ai constaté un fait anormal dans le ciel. En effet, dans la direction NORD-OUEST, dans une nuit sans étoile, sans lune, j'ai vu un phénomène étrange. Il est question d'un nuage laiteux qui se déplaçait face à moi et qui a laissé apparaître un croissant lumineux de couleur orange de grande dimension. J'ai vu ce croissant lumineux pendant environ quinze secondes. A trois reprises cette forme est apparue au travers du nuage et a disparu en une fois."
En fait, le témoin se trompe en disant que la Lune est absente, car elle était effectivement bien là ce soir-là. Et je vous le donne en mille : sous forme de croissant ! Smile

Position de la Lune à Epinac le 16 mars 1994 à 20h30 : altitude de 26,22°, azimut de 266,69° (Ouest).
Nous étions 3,70 jours avant le Premier Quartier. Fraction éclairée à 17,4%.
La Lune se couche ce jour-là, pour le lieu d'observation, à 23h19, à l'azimut 296,1° (Ouest-Nord-Ouest).

Certes, la direction ne semble pas correspondre avec la Lune (Ouest / Nord-Ouest), mais rappelons que l'observation a lieu de nuit, et pendant une quizaine de secondes. Le témoin n'a donc pas ses repères visuels habituels (de jour).
Enfin, l'illusion de mouvement peut très bien être expliqué par le mouvement du nuage devant la Lune. Pour peu que celui-ci présentait des zones moins denses, la lumière de la Lune pouvait très bien filtrer à travers, et ce, trois fois de suite.
Bref, rien de bien extraordinaire pour ce cas.

A classer B ou A, selon votre humeur. Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

23 Re: Les PAN C du Geipan le 01.08.10 14:16

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Marseille (13), le 31 juillet 1994

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pro/etude_1994-07-01716.html
"MARSEILLE (13) 1994
Observé le 31/07/1994
Région Provence Alpes Cote d'azur
Département Bouches-du-Rhône
Classe C
Résumé OBSERVATION D UNE DEMIE SPHERE ROUGE DURANT QUELQUES MINUTES.
Description détaillée le 31 juillet 1994 avant de se coucher un témoin apperçoit depuis son balcon une demie sphère rouge de la taille de deux fois la lune. Cette sphère change d'orientation et de luminosité avant de disparaître. L'observation a duré 2 minutes environ. Aucune autre information n'a pu être receuillie.
Compte-rendu de l'enquête Aucun
"

Dans le procès-verbal, nous apprenons que l'observation a lieu aux alentours de 1h15 du matin le 31 juillet, au-dessus de collines. L'observation ayant lieu à Marseille, on peut considérer que l'objet se trouvait dans un quadrant compris entre le Nord et l'Est (le Sud et l'Ouest ne pouvant pas présenter de colline, du fait de la Méditerrannée Laughing )
D'ailleurs, en page 3, nous apprenons que "le phénomène a été vu direction Est". Smile

Passons à la description de l'objet par les témoins :
- "j'ai vu une demi-sphère rouge, très grosse puisqu'elle faisait à peu près le double de la taille de la lune que j'ai l'habitude de voir. (...) Le côté arrondi de la sphère (NDR : ou plutôt de la demi-sphère, si elle a un côté arrondi Wink ) se trouvait en dessous. (...) Cette spère (sic) avait la même luminosité que celle de la lune et très vite elle a "basculée" sur le côté gauche, s'est mise à l'horizontale et a diminué de volume tout en augmentant sa luminosité, en restant au même endroit. C'est devenu ensuite une fine raie de lumière et cela a disparu. La couleur rouge du départ est devenue ensuite jaune brillante tout au long du "changement" de la sphère. Tout cet évènement a duré 2 min environ."
- "j'ai vu un demi-cercle de couleur orangée, la partie arrondie vers le bas. (...) Ensuite la forme s'est aplatie, plus exactement la forme arrondie qui était en bas a disparu en remontant pour ne laisser qu'un trait fin de lumière très vive, jaune."

En fait, tout ceci ressemble furieusement à un lever de Lune, en Dernier Quartier... ce qui était justement le cas au moment de l'observation ! Smile
L'illusion d'un objet deux fois plus gros que la Lune peut être parfaitement expliqué par la célèbre illusion d'optique qui fait paraitre la Lune ou le Soleil plus gros qu'ils ne le sont quand ils sont à l'horizon.

Position de la Lune à 1h15 (heure légale) à Marseille (données Calsky) :
altitude de 5,26°, azimut de 73,32° (Est-Nord-Est).
La Lune s'est levée à 0h40, à l'azimut 67,6° (Est-Nord-Est).

Apparence de la Lune au moment de l'observation :


La méprise avec la Lune est très probable, voire même évidente.
Bref, à classer en PAN B ou A. Wink


Arrow Résultat : succès ! Cas reclassé PAN A (Lune) par le GEIPAN le 7 septembre 2012 ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1994-07-01716 ) suite au succès de l'opération SAROS lancée par le forum ! Very Happy



Dernière édition par Bob Rekin le 04.04.13 14:45, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

24 Re: Les PAN C du Geipan le 02.08.10 13:39

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ivry-la-Bataille (27), 23 septembre 1999

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/hau/etude_2000-09-01557.html

Ce cas est récent dans la liste du GEIPAN, puisqu'il y a été mis le 6 mai dernier.
"IVRY LA BATAILLE (27) 1999
Observé le 23/09/1999
Région Haute Normandie
Département Eure
Classe C
Résumé Observation d'un point lumineux très brillant durant plusieurs jours.
Description détaillée Les 23, 24 et 25 septembre 1999 vers 6 heures, plusieurs témoins de deux maisons voisines observent une forte lueur blanche stationnaire qui disparaît avec le lever du jour. L'observation est également faite le soir vers 22h15. Le phénomène est silencieux et très brillant au point qu'il est difficile de l'observer à la jumelle. Aucune autre information n'est diponible sur cette observation.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Aucun point de repère n'est donné dans aucun procès-verbal, mais je pense avoir parfaitement identifié le (ou les) objet(s) ! Smile

En effet, l'information qui me fait "tiquer" dans le résumé est que l'OVNI est visible plusieurs jours de suite. Ca sent la méprise avec une planète ou une étoile brillante à plein nez. Du fait que le phénomène est décrit comme très brillant et difficile à observer à la jumelle, j'aurai même tendance à pencher pour Vénus.
Vérification faite sur une carte du ciel : bingo ! 8)
Vénus visible le matin. Jupiter visible le soir, au même endroit ! Shocked
Ce cas n'est pas sans me rappeler l'OVNI de Saint-André de la Réunion (15 août 1997), que je viens de traiter dans les PAN D. 8)

L'observation a lieu en plusieurs fois. Les voici, classées chronologiquement, avec l'explication très probable :
- 23 septembre, vers 6h15 : Vénus (altitude de 16,91°, azimut de 94,54° (Est), magnitude de -4,6)
- 23 septembre, vers 22h15 : Jupiter (altitude de 12,20°, azimut de 86,69° (Est), magnitude de -2,9)
- 24 septembre, vers 6h00 : Vénus (altitude de 14,81°, azimut de 92,05° (Est), magnitude de -4,6)

Arguments en faveur de méprises avec ces deux planètes :
- les objets sont décrits comme immobiles
- l'OVNI vu le matin disparait "étrangement" avec le lever du jour (comme le ferait justement Vénus)
- l'OVNI vu le matin est décrit comme étant très brillant et émettant de la lumière blanche. Comme Vénus... Rolling Eyes
- l'OVNI vu le matin n'est pas visible quand un nuage passe devant.
- la coïncidence de position entre Vénus le matin et Jupiter le soir est troublante. Laughing

Bref ! Malgré l'absence de point de repère visuel, la piste explicative pour ce cas est quasi certaine : double méprise avec Vénus et Jupiter.

A classer PAN B (du fait de l'absence de point de repère) ou PAN A, mais certainement pas C (certes, il manque des données, mais les témoignages sont typiques des méprises avec Vénus et Jupiter)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

25 Re: Les PAN C du Geipan le 03.08.10 1:00

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
FOIX (09) 1979
Observé le 04/07/1979
Région Midi Pyrénées
Département Ariège
Classe C
Résumé observation d'une masse rouge orangé.
Description détaillée Le 4 juillet 1979 à 2h du matin une personne aperçoit au Nord depuis chez elle une grosse masse de couleur rouge orangé. Celle-ci a la forme d'un obus dont la pointe est incliné vers l'Est. Durant l'observation qui dure 2 minutes, aucun bruit n'est entendu. Cette masse disparaitra dans le paysage. Aucun autre renseignement ne sera recueilli sur ce phénomène pour lequel nous manquons d'informations.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.

http://www.cnes-geipan.fr/documents/FOIX%20(09)%201979%20[T-M%20PV%20T%20S,A]%201979308703-570-1979-R.pdf

On a ici la lune au couchant, hauteur 4° au 256°N au PQPL + nuages cachant le bas => obus.

Un PAN B voire A.

Arrow résultat : succès ! Le cas a été reclassifié en PAN A (méprise Lune) par le GEIPAN le 26 juin 2013 : http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1979-07-00637

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 15]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum