UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LES PAN DU GEIPAN » Les PAN D du Geipan

Les PAN D du Geipan

Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant

Aller en bas  Message [Page 8 sur 16]

176 Re: Les PAN D du Geipan le 17.08.10 22:57

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:En plus il y a 3 ponts d'autoroute visibles depuis la D3E (alti 55m à 62m) près du stade. Celui de l'échangeur et celui au dessus de la Marne pourraient coller avec jupiter. A voir ici :
http://www.geoportail.fr/5069711/visu2D/afficher-en-2d.htm?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eTozLjA1MjEyMzA2MzgxMTIyMDZ8NDguOTU1MzMxNjc2NjkyMjk2KnM6NypwdjoxLjAqcDpkZWNvdXZlcnRlKmw6U2NhbnwxfDEwMHw%3D

(c) 2007 www.geoportail.fr
le rapport de gendarmerie dit bien:
La patrouille se dirige alors vers la source de lumière à vitesse réduite. Nous nous sommes avancés sur le D[3E] vers le pont de l'autoroute. Plus nous avancions vers celle-ci plus elle se précisait
Tout ceci n'est compatible qu'avec le pont sur la départementale ou se trouvait les gendarmes, à une distance réduite.
L'azimut vu du pont dur la départementale est d'environ 285°. Celui du pont sur la marne est d'environ 255°, et cela serait compatible avec Jupiter, mais alors les gendarmes ne s'en serait pas approché en voyant la lumière se préciser. Bien plus, ils auraient vu que la position de l'objet changeait par rapport au pont, au fur et à mesure qu'ils avançaient
Donc ça ne marche pas. Sad
Mais Bob doit être content que tu prenne sa défense cheers

http://oncle-dom.fr/index.htm

177 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 11:59

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
oncle dom a écrit:Mais Bob doit être content que tu prenne sa défense cheers
Même pas ! Razz


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

178 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 12:55

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
LA FERTE SOUS JOUARRE 1994
Je propose 2 autres hypothèses qu n'ont pas été vérifiées :
1/ Un engin agricole (phare et projo de tracteur par ex) sur la colline du haut de Changis (alti 88 à 92m qui peut etre visible de la D3E).Voire, moins probable vu l'heure, un engin forestier , juste à l'ouest du pont.
3/Un engin de l'entreprise de gravats qui est de l'autre côté du pont. Ex : les tapis roulants déversant les graviers ont parfois des projo en haut. Reste à savoir si cette entreprise existait à l'époque ou était en cours d'aménagement. Voir les photos aériennes ici :
http://www.geoportail.fr/5069711/visu2D/afficher-en-2d.htm?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eTozLjA0MzkwNzk3NDMxNDI5OTR8NDguOTYwMTEwNzEzNzc2ODE0KnM6NypwdjoxLjAqcDpkZWNvdXZlcnRlKmw6UGhvdG98MXw3N3ww
Vos avis ?

PS : Bob se défend bien tout seul. Je déteste juste exclure une hypothèse s'il reste un doute, là il n'y en a plus. Ok pour l'argument, Jupiter peut être exclue sur l'azimut.

179 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 13:42

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:LA FERTE SOUS JOUARRE 1994
Je propose 2 autres hypothèses qu n'ont pas été vérifiées :
1/ Un engin agricole (phare et projo de tracteur par ex) sur la colline du haut de Changis (alti 88 à 92m qui peut etre visible de la D3E).Voire, moins probable vu l'heure, un engin forestier , juste à l'ouest du pont.
3/Un engin de l'entreprise de gravats qui est de l'autre côté du pont. Ex : les tapis roulants déversant les graviers ont parfois des projo en haut. Reste à savoir si cette entreprise existait à l'époque ou était en cours d'aménagement. Voir les photos aériennes ici :
http://www.geoportail.fr/5069711/visu2D/afficher-en-2d.htm?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eTozLjA0MzkwNzk3NDMxNDI5OTR8NDguOTYwMTEwNzEzNzc2ODE0KnM6NypwdjoxLjAqcDpkZWNvdXZlcnRlKmw6UGhvdG98MXw3N3ww
Vos avis ?
Peu probable qu'il s'agisse d'un engin de l'autre coté du pont. en effet les gendarmes disent:
Il s'est lentement dirigé vers nous, en gardant la même altitude, puis s'est arreté au dessus de notre unité
Ce que nous pouvons traduire:
Il devenait plus proche au fur et à mesure que nous avancions, puis sa hauteur apparente est devenue trop grande pour que nous puissions encore le voir à travers le pare brise de notre TRAFIC
Ceci collerait bien avec des lumières situées à la hauteur du pylone. A la rigueur, avec un engin de maintenance sur la bande d'arrèt d'urgence justa à coté du pont, si les gendarmes se sont approchés suffisamment près du pont

PS : Bob se défend bien tout seul. Je déteste juste exclure une hypothèse s'il reste un doute, là il n'y en a plus. Ok pour l'argument, Jupiter peut être exclue sur l'azimut.
OK. Nos analyses convergent lentement.
Ce qui est sur, c'est que quand il y a plusieurs explications possibles, c'est pas du PAN D, puisque
A -> une explication unique et certaine
B -> une explication probable (d'autres peu probables, mais possibles)
C -> plusieurs explications possibles
D -> Aucune explication possible

http://oncle-dom.fr/index.htm

180 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 15:52

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
A la rigueur, avec un engin de maintenance sur la bande d'arrèt d'urgence justa à coté du pont, si les gendarmes se sont approchés suffisamment près du pont

Hypo intéressante d'autant qu'il y a un accès à la gravière direct de celle-ci à l'autoroute juste près du pont (voir lien image aérienne geoportail ci-dessus) !
Des travaux sur cette portion ou un véhicule travaux qui rentre là. Le triangle serait celui de signalisation phares jaunes qui se trouve sur le toit des camionnettes travaillent sur autoroute
http://images.forum-auto.com/mesimages/727497/signalisation.JPG2..jpg

Pour l'antenne, cette hypo me semble ne pas tenir compte du PV. Comment expliques-tu que le PAN file à l'ouest (donc globalement d'où il est venu) juste au moment où la patrouille s'approche du pont ou va vers Changis ?
Si c'est l'antenne, proche et fixe, alors ils auraient du pensr qu'il allait vers l'Est, derrière eux puisqu'ils vont vers l'ouest.
Si c'est un tracteur sur un point haut de la colline de Changis, il peut y avoir illusion d'approche (intensité lux) au dessus du pont
et impression que celui-ci file à l'ouest quand il passe derrière la ligne de colline ou fait demi-tour. Mais là faudrait une vue du sol ou être sur site pour vérifer la possiblité.
L'engin d'autoroute offre l'avantage de pouvoir rentrer ves la gravière donc de donner l'impression de filer vers l'ouest très vite d'autant que les gendarmes vont vers le pont à ce moment là (il est probablemnt masqué par celui-ci quand il passent dessous).
Bref, PAN C c'est certain**, voire B engin de travaux autoroutier.

PS ** on ne sait pas exactement la position d'arrêt de la patrouille, ni si le PAN disparaît avant ou après qu'ils soient passés sous le pont. Aucune vue du paysage disponible. Ce ne sont pas les lacunes qui manquent.

181 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 18:57

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Pour l'antenne, cette hypo me semble ne pas tenir compte du PV. Comment expliques-tu que le PAN file à l'ouest (donc globalement d'où il est venu) juste au moment où la patrouille s'approche du pont ou va vers Changis ?
Si c'est l'antenne, proche et fixe, alors ils auraient du pensr qu'il allait vers l'Est, derrière eux puisqu'ils vont vers l'ouest.
A la limite, on pourrait penser que les feux se sont éteints, mais, il faut abandonner l'hypothèse qu'il était sorti du champ de vision des témoins. Mais alors il n'était pas stationné au dessus de "leur unité". Cette histoire de stationnement au dessus ne tient pas debout.
Si on ne peut plus croire les gendarmes, ou allons nous, mon bon monsieur
Si c'est un tracteur sur un point haut de la colline de Changis, il peut y avoir illusion d'approche (intensité lux) au dessus du pont
et impression que celui-ci file à l'ouest quand il passe derrière la ligne de colline ou fait demi-tour. Mais là faudrait une vue du sol ou être sur site pour vérifer la possiblité.
MMmoui, mais je pense qu'il était plus proche que la colline

L'engin d'autoroute offre l'avantage de pouvoir rentrer ves la gravière donc de donner l'impression de filer vers l'ouest très vite d'autant que les gendarmes vont vers le pont à ce moment là (il est probablemnt masqué par celui-ci quand il passent dessous).
Bref, PAN C c'est certain**, voire B engin de travaux autoroutier.
Peut être même un engin avec nacelle, si la nacelle porte aussi un triangle
Dans le rapport le triangle est pointe en bas, mais sur le dessin, il est pointe en haut et évoque très bien un triangle de signalisation

PS ** on ne sait pas exactement la position d'arrêt de la patrouille, ni si le PAN disparaît avant ou après qu'ils soient passés sous le pont. Aucune vue du paysage disponible. Ce ne sont pas les lacunes qui manquent.
Oui, ça, c'est édifiant: voila des gens qui sont censés enquéter sur les témoignages des autres, et qui ne sont pas fichus de faire eux même un rapport utilisable

http://oncle-dom.fr/index.htm

182 Re: Les PAN D du Geipan le 18.08.10 19:48

Patrice

avatar
Administration
Administration
Je vais dire un C....s, mais j'ai l'habitude ( Very Happy ), avion en approche ou en décollage ? Possible d'après vous ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

183 Re: Les PAN D du Geipan le 19.08.10 3:43

oncle dom

avatar
Marius a écrit:Je vais dire un C....s, mais j'ai l'habitude ( Very Happy ), avion en approche ou en décollage ? Possible d'après vous ?
hum!
Il y a l'aérodrome de Quincy-Voisins à 18 km, mais
Les feux ne correspondent pas bien
le comportement ne correspond pas bien
Et puis, un avion qui décolle de Quincy Voisins à 2H 47... Suspect

http://oncle-dom.fr/index.htm

184 Re: Les PAN D du Geipan le 19.08.10 20:08

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Comme je le disais en message n°68 de ce fil, le cas de Loivre (51), le 11 octobre 1978 est une probable méprise astronomique.
Et je crois avoir trouvé une solution. Wink

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/cha/etude_1978-10-00556.html
"LOIVRE (51) 11.10.1978
Observé le 11/10/1978
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Classe D
Résumé Observations d'un phénomène lumineux.
Description détaillée Le 11 octobre 1978 à partir 19h 30 des témoins civils et militaires observent trés longuement dans le ciel un objet lumineux. Il apparaît stationnaire puis se déplace très lentement. L'objet émet une lumière verte à la base, une lumière blanche au centre et une lumière rouge à intensité plus ou moins forte à son sommet. Aucun bruit n'est entendu durant l'observation. L'objet sera perdu de vue vers 21h45 par manque de visibilité. Le même phénomène sera aperçu plus éloigné et plus haut dans le ciel le lendemain. Malgré l'enquête de gendarmerie qui permettra d'auditionner plusieurs témoignages concordants, le phénomène reste non identifié.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Ce qui me fait dire qu'il s'agit d'une méprise astronomique à la lecture du PV :
- "l'objet en question était stationnaire, il émettait une lumière verte à sa base, une lumière blanche au centre et une lumière rouge à intensité plus ou moins forte à son sommet" (page 2).Il faut savoir que l'objet est observé aux jumelles. Ces couleurs sont typiques d'une diffraction chromatique causée par l'optique. Rolling Eyes
- "l'observation du 11-10-78 a duré pendant une heure et demie" (page 2)
- "elle nous a précisé avoir vu un objet se déplaçant dans le ciel à très faible allure" (page 3). Tu m'étonnes... L'objet parcoure une portion de ciel en une heure et demie)
- "l'objet avait la taille d'une grosse étoile" (page 3). Etoile brillante donc ?
- "Mme (...) nous a précisé avoir remarqué par temps clair et à plusieurs reprises ce genre d'étoile" (page 3). Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
- "il est resté immobile environ pendant une heure" (page 4)
- "avant hier, j'ai pu observer pendant une heure et demie cette forme avant qu'elle disparaisse derrière les arbres en bout de propriété" (page 4). Etoile brillante en train de descendre sur l'horizon ?
- "pendant toute cette observation, nous avons constaté, l'équipe de la tour, que cet objet se déplaçait d'une façon très lente latéralement vers la droite et verticalement vers le bas". (page 5) Encore une fois, tout à fait typique d'une étoile qui est en train de descendre vers l'horizon (le déplacement vers la droite est même carrément cohérent !)
- "cet objet avait la taille d'une grosse étoile". (page 6)
- "on a découvert à l'oeil nu une lueur" (page 7). C'est dire si visuellement, l'objet est petit... Ponctuel comme une étoile ? Wink

Résumons-nous :
on a donc un OVNI ressemblant à une étoile brillante, de couleur rouge ou orange, se déplaçant très lentement (à la faveur de la rotation terrestre ?) vers l'horizon, puisque l'objet disparait dans les arbres pour un des témoins, en une heure et demie.
Les noms de repères sont caviardés, mais on a un azimut ! Very Happy
L'azimut correspond à un écho radar pouvant ne pas correspondre à l'objet, mais il est indiqué que l'objet est dans la direction de l'écho ("après observation avec le radar, nous avons trouvé un point correspondant à la lueur").
L'azimut de l'objet est compris entre 270° (page 7) et 290° (page 5). Si l'azimut est bien pris à partir du Nord, comme en astronomie, cela nous donne une direction globale vers l'Ouest.
Et bien, justement, dans ce secteur, nous avons une étoile orange, très brillante, en train de descendre vers l'horizon : Arcturus !
A 19h30, Arcturus est 17,14° de hauteur, à l'azimut 281,05° (Ouest).
Elle se couche à 21h28, à l'azimut 302,67° (Ouest-Nord-Ouest).
Elle s'est donc déplacé verticalement, en se déplaçant très légèrement vers la droite, le tout en deux heures de temps. Very Happy

Problème : il y a eu un écho radar, mais pas forcément lié à l'objet ("j'ai pu voir un écho, mais on ne peut affirmer qu'il s'agissait d'un engin ou d'un objet étant donné qu'on peut le prendre pour un écho fixe" ou bien encore "ceci a été remarqué sans pouvoir préciser qu'il s'agissait d'un objet dans le ciel ou d'une tâche dûe au phénomène d'inversion de température")

Question : une simple reconstitution astronomique a-t-elle été effectuée pour ce cas ? Si oui, l'hypothèse Arcturus a-t-elle été étudiée ?

Puis-je ressortir ma fameuse phrase de conclusion ? Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

185 Re: Les PAN D du Geipan le 19.08.10 20:13

Patrice

avatar
Administration
Administration
OD
Et puis, un avion qui décolle de Quincy Voisins à 2H 47...

Bah ! Je connais un cas sur un petit aéroport des Vosges. Un objet triangulaire qui après enquête n'était qu'un avion militaire effecrtuant des manoeuvres. D'où mon idée idiote... Wink
Plus récemment les cas de Nancy, alors qu'il y avait manoeuvre importante militaire dans le coin. Nombres de témoins se sont mépris avec cela. Le témoin principal (que j'avais alors contacté) a refusé l'enquête...Que le rêve demeure... Rolling Eyes

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

186 Re: Les PAN D du Geipan le 19.08.10 20:47

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Si ça peut aider : je suis à béziers, le premier aéroport-club est vias.
Je viens de déménager et ais une superbe vue :

http://img828.imageshack.us/img828/3190/spa0495.th.jpg
http://img121.imageshack.us/img121/8429/spa0496m.th.jpg

Depuis le 1 er aout je surveille le ciel pour les pêrséides mais aussi noter tout passage d'avion régulier et tout.
Ben ce soir est passé un coucou (avion privé) vers 20h c'est la première fois que le vois en bientôt un mois, comme quoi des vols irréguliers ça arrive (si je le revois je noterais si ça se trouve son amplitude de vol dans ma vue est assée large).


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

187 Re: Les PAN D du Geipan le 19.08.10 21:44

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:
Problème : il y a eu un écho radar, mais pas forcément lié à l'objet ("j'ai pu voir un écho, mais on ne peut affirmer qu'il s'agissait d'un engin ou d'un objet étant donné qu'on peut le prendre pour un écho fixe" ou bien encore "ceci a été remarqué sans pouvoir préciser qu'il s'agissait d'un objet dans le ciel ou d'une tâche dûe au phénomène d'inversion de température")
Le principe n°9 de Philip Klass : quand une lumière est vue dans le ciel nocturne, et qu'on demande à un opérateur radar de chercher une cible inconnue, presque toujours une cible "inconnue" sera trouvée. La réciproque est vrai aussi.

http://nabbed.unblog.fr/

188 Re: Les PAN D du Geipan le 20.08.10 0:33

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Puis-je ressortir ma fameuse phrase de conclusion ?


Pour Loivres (faux PAN D n°104 sur 227), Bob m'économise le clavier. Je l'avais repéré avec la conclusion : PAN B voire A = méprise astro avec Arcturus + aberration chromatique.

189 Re: Les PAN D du Geipan le 20.08.10 2:18

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
N°105 avant d'aller coucher :

MERIGNAC (33) 1990
Observé le 03/07/1990
Région Aquitaine
Département Gironde
Classe D
Résumé Observation d'un objet ovale lumineux stationnaire quelques instants
Description détaillée Le 3 juillet 1990 vers 22h30 un témoin à bord de son voilier observe un point lumineux qui stationne à l'avant du voilier. L'objet était de forme ovale, brillante avec un feu rouge d'un coté et un feu vert de l'autre. Au bout de quelques instants, l'objet est parti à grande vitesse. Aucun bruit n'a été perçu, le moteur du voilier était en fonctionnement. Le phénomène n'a pu être identifié.
Compte-rendu de l'enquête Aucun

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/aqu/etude_1990-07-01208.html

feux conventionnels d'un aéronef qui oscille en stationnaire et semble s'intéresser à un cargo.
PAs de projecteur peut-être parce que les pilotes de ce PAN sont équipés en vision infrarouge...

PAN B Hélicoptère de surveillance maritime (gendarmerie, douane,armée) qui évidemment n'a pas été vérifié ni exclu donc.

190 Re: Les PAN D du Geipan le 20.08.10 18:40

Patrice

avatar
Administration
Administration
Je vais refaire un recapitulatif ce WE. Wink

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

191 Re: Les PAN D du Geipan le 27.09.10 16:15

nablator

avatar
Administration
Administration
Tiens Trans-en-Provence a été mis à jour le 13/09/2010.

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pro/etude_1981-01-00849.html

http://nabbed.unblog.fr/

192 Re: Les PAN D du Geipan le 27.09.10 19:26

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Il semble que le PV initial ait enfin été intégré au dossier (avec le télex qui indique "trace de ripage de pneumatiques"?).
On lit en page 2 du PV initial que la voisine contacte les gendarmes et en page 3 l'enquête laisse pourtant croire que R.N s'est décidé à les contacter lui-même...
On y lit aussi qu'une surface de 8m avec de l'herbe écrasée est visible près du chemin d'accès (en terre battue) par lequel les deux "4L" des gendarmes sont passées pour se garer près de la "trace".
Il semble manquer l'original de la "pièce n°2" citée dans ce PV là...
Puis on voit ensuite des morceaux de PV collé sur une feuille à carreaux (elle y était déjà avant la mise à jour).



Dernière édition par marcassite le 27.09.10 22:10, édité 2 fois (Raison : ortho)

193 Re: Les PAN D du Geipan le 15.01.11 16:17

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
En relisant ce jour les cas de la région Midi Pyrénées, j'ai eu la surprise de voir qu'un cas à Toulouse St Michel du 11/12/2007 (avec vidéo) dont il était question ici
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1540p30-les-pan-d-du-geipan
venait de disparaître de la liste en ligne GEIPAN :
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/mid/dat-o-a.html

Est-il allé rejoindre la liste des fantômes ou comme pour le PAN du Vol AF de janvier 1994 (témoin commandant de bord) le GEIPAN a fini par estimer que le témoin (ici un policier) n'avait pas une crédibilité psychologique suffisante (cas rejetés de la base de données sans froisser le témoin) ou s'agit-il d'un bug de maintenance du site ?
Décidément il se passe des choses paranormales dans la gestion des cas en ligne. Que de fantômes dans la machine GEIPAN !

EDIT : ce cas est désormais (lors de ma vérif de mai 2011) classé B. Il s'agissait donc d'une disparition pour cause de mise à jour tardive (MAJ du cas en janvier 2011)

Le cas avec photo de St Joseph à la Réunion en aout 2005 n'est toujours pas en ligne. C'est désormais un vieux fantôme.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/out/



Dernière édition par marcassite le 26.05.11 19:45, édité 1 fois

194 Re: Les PAN D du Geipan le 15.01.11 16:31

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La pratique du "PAN fantôme à usage médiatique" (dont le dossier n'est pas mis en ligne) date du tout début du GEIPAN :
"Vendin le Vieil , 12 novembre 1986, PAN D mis en exergue par J.Patenet dans le livre d'Yves Sillard ( paru en 2007 , "Ovni, un défi à la science" ). Ne le cherchez pas dans les archives du site GEIPAN, il semble s'être volatilisé dans la 4eme dimension. Cela semble plus facile à faire que de le reclasser PAN B ou A..."

195 Re: Les PAN D du Geipan le 15.01.11 17:16

Patrice

avatar
Administration
Administration
Le cas des Vosges (Raon) de notre "ami" rama a disparu aussi suite à sa demande. Il n'avait pas apprécié à l'époque de sa mise en ligne de se voir qualifier comme "non crédible". Décidément le geipan a une gestion assez curieuse des cas 'aussi bien en A,B , C (Rama en réalité B pour moi) ou D. Wink

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

196 Re: Les PAN D du Geipan le 15.01.11 19:08

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Tiens, imaginons un instant que beaucoup de témoins de cas identifiés ou peu fiables n'apprécient pas de voir leur crédibilité mise en doute ou ne cautionnent pas une explication mise en ligne (ex 5 nov 90) et demandent , vexés, le retrait de leur cas même s'ils ont fait une déposition officielle.
Si le GEIPAN accepte ce principe, il y a là un biais qui peut faire monter illusoirement le vrai % des PAN C et D et baisser celui des A et B.

197 Re: Les PAN D du Geipan le 11.02.11 16:33

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Saint-Gilles (Ile de la Réunion), le 17 août 1980

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/out/etude_1980-09-00797.html
"SAINT-GILLES (974) 1980
Observé le 17/08/1980
Région Outre-Mer
Département Réunion
Classe D
Résumé
Observation de 3 formes à ressemblance humaine.
Description détaillée Le 17 août 1980 à 1h 30 du matin, deux témoins affirment vu un phénomène particulier alors qu'ils circulaient dans leur véhicule sur une nationale. Trois formes humaines sont immobiles sur une butte qui surplombe la mer à une quinzaine de mètres du bord de la chaussée. Ces formes, éclairées par les phares, luisent sur toute leur surface : d'une taille de 2 mètres environ avec une forte corpulence, elles ont, à la place des yeux, des gonflements oranges et ovoïdes très volumineux. Aucune lumière et aucun véhicule en stationnement n'est présent sur le site à ce moment. Aucun bruit particulier n'a été entendu. Le lendemain soir un des témoin apercevra depuis chez elle et dans cette direction, une lumière bleue très vive sur l'océan en direction du lieu de l'observation du phénomène particulier. Aucune trace ne sera recueillie sur les lieux par la gendarmerie. Ce phénomène reste inexpliqué.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Pourquoi classé PAN D ?
En toute logique, ce cas n'a rien à faire dans les PAN D, mais mérite clairement d'être classé comme PAN C :
- a priori pas d'enquête du GEPAN à l'époque
- les témoignages sont tardifs : le cas, qui a été observé dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 1980, n'est signalé que deux semaines plus tard (le 30 août) aux gendarmes, alors que ceux-ci enquêtent sur l'incendie d'un transformateur électrique (affaire qui n'a rien à voir avec l'OVNI). Le récit du témoin principal (le chauffeur de la voiture) n'est finalement pris que le 3 septembre (après reconstitution sur les lieux le 30 août ! Bonjour le biais méthodologique ! Shocked ), tandis que le récit du deuxième témoin (sa passagère) n'est pris que le 7 septembre.
- l'observation est fugace : les trois formes humaines n'ont été vues seulement sur le bas-côté de la route qu'à l'aide des phares de la voiture des témoins, alors que ceux-ci circulaient de nuit sur une route nationale, dans un magnifique virage sur une route bordée de reliefs. En gros, l'observation n'a duré que quelques secondes, car le conducteur ne s'est pas arrêté, n'a a priori pas ralenti et n'a pas osé faire demi-tour aussitôt après. Ceci est confirmé par le deuxième témoin : "la forme que j'ai bien vu pendant deux ou trois secondes m'a donné l'impression...". Fichtre ! Si on commence à classer PAN D tous les trucs aperçus de nuit sur le bas-côté de la route et pendant quelques secondes, on est vraiment pas sorti de l'auberge ! :(joker):

Un caviardage plus qu'idiot
Une fois de plus, nous n'échappons pas ici au classique caviardage des noms de lieux et de numéros de route. Mais "manque de bol" pour le GEIPAN, nous disposons des photos des lieux de l'observation. C'est un bord de mer, ce qui facilite amplement la tâche. De plus quand on connait assez bien l'Ile de la Réunion (comme moi) et qu'on dispose de Google Earth, c'est très facile de retrouver l'endroit exact de l'observation.
- Pour le numéro de la route : des routes nationales, il n'y en a pas 36 sur l'Ile de la Réunion. Laughing Il y a d'abord la route qui longe toute la côte de l'île, numérotée N1 côté Ouest, et N2 côté Est. Celle qui traverse l'île de part en part, à la limite des massifs des Pitons des Neiges et de la Fournaise (N3), la route reliant le Port à la N1 (N4), et enfin la route du cirque de Cilaos (N5). Le cas étant censé se dérouler près de la station balnéaire de Saint-Gilles, la route qui nous intéresse est la Nationale 1.
- Localisation exacte : je remercie grandement les gendarmes de s'extasier devant la forme particulière de rochers dans la mer (on y reviendra après), car cela facilite grandement la tâche. Malheureusement, l'application Street View n'existe pas encore pour la Réunion sur Google Earth. En revanche, il existe les photos... Et vous pouvez comparer le Cap Champagne avec ce qu'on voit en page 6 du PV :

Et bien moi je dis bingo ! 8)

Et vu du ciel, ça donne ça :


Et là, on retrouve bien les fameux rochers bizarres en forme d'embarcadère, jouxtant la butte où ont été vues les figures humaines.

C'est quoi ces gendarmes ?
Prévenu le 30 août 1980, soit deux semaines après les faits, les gendarmes se rendent "sans retard" sur les lieux de l'observation.
Qu'espéraient-ils vraiment trouver, deux semaines après ? De gentils zitis, qui auraient patiemment attendus deux semaines au bord de la route, à la vue de tous ? La nationale 1 est en effet une route très fréquentée, période touristique oblige : c'est la période estivale pour l'hémisphère Nord, la Réunion est une destination touristique prisée, et la Nationale 1 relie directement Saint-Denis (et donc l'aéroport de l'île) à Saint-Gilles, principale station balnéaire de l'île. De plus, la butte où se trouvait les formes humaines est encadrée par des lieux touristiques : au Sud, directement au pied, la plage de Boucan-Canot. Juste au Nord, la fameuse plage de sable noire, près de laquelle se trouve un célèbre cimetière de pirates. Et n'oublions pas les pointes rocheuses des Caps Champagne et La Houssaye, fréquentées par les pêcheurs. Bref, en deux semaines, les lieux ont largement eu le temps d'être contaminés. Heureusement que les témoins n'ont pas décrit une soucoupe au sol ! :(joker):

Une fois sur place, les gendarmes ne trouvent rien (quelle surprise ! Rolling Eyes ), mais sont "surpris" de voir en contrebas des récifs en forme d'embarcadères. Les gendarmes qui ont mené l'enquête sont-ils des locaux, ou bien des zoreilles (des métropolitains, en créole) ? Parce que s'extasier devant les formes que peuvent prendre des roches volcaniques érodées par la mer, le tout dans un lieu très fréquenté, c'est vraiment très très bizarre ! Je ne saurai trop conseiller à ces gendarmes de se rendre en Islande : en matière d'orgues basaltiques et de trolls transformés en pierre par le soleil (folklore local), il y a vraiment matière à s'extasier. Wink

Hypothèses explicatives
Dans la mesure où l'observation est fugace, qu'elle est rapportée deux semaines après les faits et que plus de 30 ans se sont écoulés depuis, il est quasiment impossible de résoudre cette histoire aujourd'hui.
On peut néanmoins avancer quelques pistes explicatives, qui n'ont sûrement pas été fouillées à l'époque :
- statues ou figurines : l'Ile de la Réunion n'est pas seulement la Perle de l'Océan Indien, tant ses paysages sont à couper le souffle, c'est également un département français où de nombreuses religions se côtoient. Christianisme, islam, hindouïsme, marqué principalement par les Tamouls. Les cérémonies religieuses diverses sont un des éléments culturels de la Réunion, avec des défilés colorés et exubérants sans commune mesure avec ceux de la Métropole. Amusez vous à taper "cérémonies tamoules" sur Google Images. Les trois formes humaines pourraient par exemple être des statues ou des figurines religieuses, posées là à l'occasion d'une cérémonie. A noter que nous étions au beau milieu d'un grand week-end férié : vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 août.
- des humains, tout simplement : la forme des personnages est humaine, ils mesurent environ 2 mètres de haut. Rien n'empêche la présence d'humains sur le bas-côté de la route. Les raisons de trouver des personnes en ce lieu à cette heure de la nuit ne manquent pas : pêcheurs nocturnes, baigneurs, etc... Ceci dit, je ne vous conseille pas le bain de minuit directement sur ce lieu, non protégé par la barrière de corail : requins tigres et bouledogues (aucun lien de parenté ! Laughing ) rôdent, et des pêcheurs se font occasionnellement boulotter. Mais bon, rien n'empêche un bain de minuit, d'autant plus que la butte jouxte directement une belle plage de sable blanc !
Bon, certes, les témoins n'ont pas vu de voiture ou de lumière sur le bas côté de la route (il existe un petit parking en terre au pied de la butte). Mais l'image de Google Earth nous montre que juste en face, il y a un chemin de terre : des voitures y étaient peut-être garées, mais ça, nous ne pouvons pas le savoir...

Bref ! Une observation fugace, des témoignages tardifs, un biais méthodologique lors de l'enquête (les témoignages sont pris APRES reconstitution sur les lieux !) et des gendarmes surpris par la forme de récifs, qui n'ont rien à voir avec le cas...
Pour terminer, ajoutons que si zitis il y a eu, ils ont de sacrés goûts de luxe : la plage de Boucan-Canot, à proximité immédiate du lieu d'observation, est en effet... la plage la plus huppée de la Réunion ! Laughing

A reclasser PAN C ! Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

198 Re: Les PAN D du Geipan le 16.02.11 22:54

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Wormhout (59), le 22 octobre 1997
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/nor/etude_1997-10-01486.html

"WORMHOUT (59) 1997
Observé le 22/10/1997
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Classe D
Résumé
Observation de 2 objets rectangulaires dans le ciel.
Description détaillée Le 22 octobre 1997 vers 8 heures 20, un témoin, infirmière libérale, circulant en voiture pour ses visites observe dans le ciel un objet rectangulaire lumineux de couleur blanc jaunâtre. Après avoir donné les soins à une patiente, elles constatent toutes les deux que l'objet est toujours là et s'est rapproché de la maison. Le mari de la patiente, sans sortir dehors a aperçu l'objet par la fenêtre. Le témoin reprend la route et constate un peu plus loin, tandis que le premier objet s'éloigne, la présence d'un second objet de même forme mais un peu plus gros. Les deux objets disparaissent au bout de quelques minutes. L'observation totale a duré près de 20 minutes. Les objets sont restés silencieux. Aucune explication n'a pu être apportée à ce phénomène.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.
"

Résumé du premier OVNI vu par l'infirmière (puis sa patiente) :
- A "8h22", l'objet a la forme d'une "lueur rectangulaire très lumineuse, blanche et jaunâtre". Il se trouve en outre "à l'horizontale". Cela voudrait-il dire qu'il est à l'horizon ? Smile
- A "8h25" ou "8h30" (c'est selon), l'objet est toujours immobile.
- Quelques minutes plus tard, l'objet s'est "nettement rapproché". Il était "trois ou quatre fois plus grand" par rapport à 8h25
- Vers 8h35, l'objet a maintenant la forme d'un "disque".
L'objet est très brillant, puisque la patiente précise qu'il brillait "comme le Soleil".
"Il avançait en position oblique et se déplaçait vers le SUD-EST".

Fait "étrange", le Soleil se lève à Wormhout ce jour à 8h25, à l'azimut 106,7° (Est-Sud-Est). A 8h40, il est à 1,76° de hauteur angulaire, à l'azimut 109,6°. Trois degrés en un quart d'heure, et en oblique vu l'inclinaison de l'écliptique.

Ca ressemble quand même bougrement à une méprise Soleil levant tout ça... Si nous disposions des noms de lieux, ce serait facile de vérifier cette hypothèse.

Pour le deuxième OVNI, je ne sais pas. Ce n'est pas très clair (sans mauvais jeu de mot) de la part du témoin principal.
Un reflet sur une surface vitrée quelconque (au sol ou dans le ciel) ? scratch


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

199 Re: Les PAN D du Geipan le 26.05.11 20:29

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
http://www.cnes-geipan.fr/documents/SAINT-RAPHAEL%20(83)%201979%20[T-M%20PV%20T%20S,A]%201979308707-684-1979-R.pdf

"SAINT-RAPHAËL (83) 1979
Observé le 13/07/1979
Région Provence Alpes Cote d'azur
Département Var
Classe D
Résumé Observation d'un objet changeant de direction et de vitesse variable.
Description détaillée Le 13 juillet 1979 vers 13h10 un guetteur à la vigie du mont Vinaigre et femme observent un objet particulier se déplaçant au-dessus du massif de l'Esterel. Cet objet est de petite taille, de forme sphérique et très lumineux. Il semble suivre la géographie du site et se déplace par moment à une vitesse très élevée d'une colline à une autre. Aucun bruit, aucune fumée ou odeur n'ont été remarqués. Il a été perdu de vue dans des nuages. Aucune autre information ne sera recueillie sur ce phénomène qui reste inexpliqué.
Compte-rendu de l'enquête Aucun. "

Ce PAN D d'une taille estimée d' 1m, qui reflète le soleil et a un déplacement erratique est cohérent avec un simple ballon festif en mylar qui virevolte ou stationne plus ou moins dans les tourbillons causés par le relief local puis monte vers les nuages dans un courant ascendant.
A noter : l'homme témoin prête intelligence aux mouvements erratiques (coincidence entre un arret du PAN et le passage d'un véhicule)

PAN B.

200 Re: Les PAN D du Geipan le 27.05.11 18:01

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nous en sommes à 108 cas à reclasser A,B ou C sur 227 classés PAN D. Soit un taux d'erreur d'expertise, pour l'instant, de 47% dans les PAN D.


Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 8 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum