UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Le Cas KRINE (le retour)

Le Cas KRINE (le retour)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 16]

101 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:39

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Dodgson

marcassite a écrit:
Et sinon, à part Téhéran (loin dans le temps et loin dans l'espace = que c'est un cas étrange ) que pensez-vous du cas René Giraud-Mirage IV- 7 mars 1977 (ancien aussi mais français et là il existe des transcriptions des enregistrements de vol à comparer aux faits relatés par les témoins) ?
L'INREES et l'émission de S. Allix lui redonne une nouvelle jeunesse ...
PS: j'aime voir sur cette présentation M.Fartek en uniforme de l'air (pour en imposer au spectateur) qui narre l'ovni ... essentiellement vu par sa femme (qui n'est pas pilote )


Merci d'avoir signalé ce cas, que j'avais survolé un peu trop vite. J'ai cherché un déboulonnage du côté des zététiciens, mais n'ai rien vu sur internet. Est-il dans "Les OVNI du CNES" ? Je vais regarder la video signalée par Buck, mais en attendant je me suis fié (provisoirement) à ce que j'ai lu dans "Objets Volants non Identifiés" (B. Thouanel) et sur internet. Je laisse pour le moment de côté l'hypothèse de météores (j'y reviendrai en fin de message) et je regarde du côté de l'aviation militaire. Quelques remarques :

Vitesse max du Mirage 4 2340 km/h
Vitesse max du Mig-25 3000 km/h
Vitesse max du SR-71 3500 km/h

et voici ce que je viens de trouver sur internet :

<<Au détour d'un chapitre consacré aux « emports du Mirage F1C », l'auteur Fréderic Lert – bien connu de tous les fanas d'aviation – rapporte des faits peu connus.

Au début des années 70, l'apparition du MiG 25, « boulet de canon soviétique, volant à plus de Mach 2,5 et 60000 pieds », donne des sueurs froides à l'Otan. En France, « c'est un catalyseur puissant dans le développement du missile Super 530F » qui équipera le Mirage F1.

Faute de MiG 25 pour s'entraîner, la chasse française va tester ses procédures face aux Mirage IV et, parfois, aux SR-71 américains basés en Grande-Bretagne.

«Lancé à Mach 2 et plus de 50000 pieds, le Mirage IV fait une cible difficile à atteindre pour la patrouille de F1C lancée contre lui, écrit Fréderic Lert. Les intercepteurs plafonnent à Mach 1,8 et 45000 pieds. Pour le pilote de l'intercepteur, la plus grosse difficulté tient à l'accrochage du plot radar pour verrouiller le tir. La vitesse de rapprochement est telle que le plot traverse le petit écran du radar en dix secondes. Il faut du doigté... »

A Orange (Vaucluse), les pilotes de la 5 ont eu à tenter d'intercepter « à plusieurs reprises » des SR-71 américains. « L'avion noir traverse la France du Nord vers le Sud à Mach 2,8. La seule possibilité pour l'intercepter est de faire décoller deux avions d'Orange au moment où l'appareil aborde les côtes françaises du côté de Dieppe ! (...) La fenêtre de tir est extrêmement étroite et ne dépasse pas quelques secondes. Dans les faits, il ne semble pas que les F1C aient jamais réussi à « tuer » un Blackbird », raconte Fréderic Lert.

A l'époque, des « rumeurs » signalaient des vols de MiG 25 sur la France en provenance d'Afrique du Nord. Trente ans plus tard, aucune information fiable n'a jamais filtrée.

Fréderic Lert « Mirage F1 » (tome 1), Histoire et Collections 2007, 14,95 euros.>>

Noter les intrusions (prouvées) de SR-71 et celles (rumeurs) de MiG-25. Ces deux avions surpassaient le Mirage IV. Cependant, le SR-71 était très peu manoeuvrant (il lui fallait nettement plus de 100 km pour faire demi-tour) et ne serait pas revenu titiller le Mirage IV (en supposant qu'il n'y ait eu qu'un appareil). Je pencherais donc plutôt pour le MiG-25. Mais, à la différence du SR-71 qui avait déjà une certaine furtivité, le MiG-25 aurait certainement été repéré sur radar.

Je reviens aux météores. On peut supposer deux météores aux trajectoire à peu près parallèles, se succédant à 30 secondes d'intervalle (ou une double rentrée atmosphérique). Est-il certain que les deux objets ont manoeuvré, comme semblent l'indiquer les déclarations de Giraud (livre de Thouanel) ? Noter aussi la traînée du second objet (je cite le livre de Thouanel).

Bon, va falloir que je regarde les données de plus près. Mais a priori j'ai déjà trouvé deux hypothèses, une aéronautique (très peu probable) et une naturelle (plus probable à mon avis, mais à vérifier).

Dodgson

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

102 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:40

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Buckwild

Re Marcassite,

marcassite a écrit:
Et sinon, à part Téhéran (loin dans le temps et loin dans l'espace = que c'est un cas étrange )



Tu sous-entends donc que tu aurais sans doute pu l'expliquer si la conjoncture était différente ? N'est ce pas là tirer des plans sur la comète si tel est le cas ?

S'il s'était produit hier et à 20 km de chez toi, tu aurais sans doute les mêmes problèmes au niveau de l'acquisition d'informations dites sensibles provenant des militaires.(peut être même plus car d'actualité donc pas déclassifié, même pas en partie) Les différences sont au niveau des vérifs astro' & météo et au fait qu'il aurait été possible de demander à mon contact de procéder à des vérifications au niveau des archives temporaires des radars primaires & secondaires civils. Le point le plus positif en apparence vient du fait qu'il aurait été possible de rencontrer certains témoins, ce qui ne l'aurait pas automatiquement rendu moins étrange & complexe, le contraire est même envisageable.(changements dans le rapport signal sur bruit)

Téhéran est bel et bien un cas non seulement étrange mais surtout atypique d'un point de vue strictement militaire & officiel & connu du grand public concernant l'Iran à l'époque. Les Soviétiques avaient bien faits des incursions sur le territoire Iranien à l'époque mais elles étaient furtives à ma connaissance (pas de light show ). Il faut juste faire abstraction de l'OVNI et de ce qu'il peut laisser supposer d'exotique pour certains.

L'armée la plus puissante du Monde et ses experts n'ont pas trouvé officiellement d'explication à ce jour et rien que cela est intéressant. Rappelons toutefois que "étrange" ne rime pas forcément avec ET, c'est cela qu'il faut garder en tête et je pense (en te connaissant un petit peu) que tu ne veux pas le trouver étrange principalement car les pro-HET ont élevé ce cas au rang d'un incontournable.Les autres raisons que tu as cité sont importantes mais secondaires je présume.

Pour résumer et en mode spéculation : S'il n'avait pas ce status et qu'il n'avait aucun rapport avec l'ufologie mais juste un lien avec des histoires militaires de violation d'espace aérien, tu le trouverais sans doute étrange toi aussi. C'est bien ce qu'il implique pour certains qui fait que tu le rejettes en apparence au niveau de sa complexité & étrangeté avant même son éloignement dans l'espace et le temps, la "preuve", tu ne serais pas dessus (même en "part-time) s'il ne disposait pas d'assez d'informations fut elles vérifiables ou pas.

Perso' et àmha, je pense qu'il faille l'aborder de manière décomplexée et le fait de minimiser, dénigrer, démystifier ce cas en invoquant des problèmes de temps et d'espace fait le jeu des tenants et pas l'inverse. Ne pas réussir à rationaliser un cas ne prouve en aucun cas que son origine est ET.

Etrange : Qui est inhabituel, bizarre

Synonymes : anormal, biscornu, bizarre, bizarroïde, curieux, drôle, étonnant, excentrique, exotique, inaccoutumé, inexplicable, inhabituel, insolite, saugrenu.

Pour l'autre cas, j'ai moi aussi "Objets Volants non Identifiés" (B. Thouanel), je ferai donc
ma petite synthèse entre les différentes sources d'information.

++
Buck

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

103 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:41

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Marcassite

Buck écrit
>
L'armée la plus puissante du Monde et ses experts n'ont pas trouvé officiellement d'explication à ce jour et rien que cela est intéressant.<

On est presque dans l'argument d'autorité là ?
Cela ne signifie en rien que l'affaire est étrange ou insolite ou secrète. Cela ne valide en rien un cas ou des cas ovnis. Ex : L'armée mexicaine n'a pas identifié des torchères sur un FLIR ; l'armée américaine n'a pas identifié les ovnis de K.Arnold alors que ces appareils lui appartenaient très probablement; ...
On doit pouvoir trouver d'autres armées qui n'ont pas d'explication officielle à des observations ... tellement banales que cela ne leur a même pas éfleuré l'esprit qu'elle soient envisageables (même erreur que les tenants!).
L'armée de l'air française (pas ses pilotes en tant qu'individus qui ne font pas de rapport officiel) étant restée discrète sur ses ovnis (même avec le COMETA et le GEPAN !!!) n'a quant à elle pas un trop lourd passif de bévues de ce genre (mais en cherchant bien on en trouverait probablement). Pour ce qui est de la gendarmerie (qui est de l'armée française !), le nombre de bévues officielles sur les ovnis est en grand nombre (pour des objets là encore trop simples à identifier).

Que Téhéran soit "atypique" en ufologie là je le concède volontiers (donc il titille ma curiosité, sans autre espoir d'en sortir quelque chose d'utile).

Citation:
je pense qu'il faille l'aborder de manière décomplexée et le fait de minimiser, dénigrer, démystifier ce cas en invoquant des problèmes de temps et d'espace fait le jeu des tenants et pas l'inverse.



Je comprends tes arguments. Mais ... trouve moi UN cas récent dans le temps (je te donne un recul de 10 ans, je suis généreux et proche de nous/toi (donc juste français) qui soit _étrange et résistant_...
Alors là seulement, je penserai que tu as raison et que la distance temps/espace ne contribue pas essentiellement à rendre un cas étrange et _apparemment_ résistant. Plus lointain et ancien est l'ovni plus il fait "étrange" et couler d'encre inutilement ! Que cela fasse enrager les tenants, je m'en tape puisque c'est un constat X fois vérifié jusqu'à preuve du contraire( preuve qu' ils n'ont pas trouvé, donc ils enragent) !

Citation:
Ne pas réussir à rationaliser un cas ne prouve en aucun cas que son origine est ET.



Absolument. Et il y en a plein que les sceptiques ne pourront jamais rationnaliser (par manque d'info !) qui resteront des ovnis pour eux aussi (pour moi au moins). Le problème est que l'on ne construit pas un PHENOMENE NOUVEAU de nature X ou Y pour la science avec des faits sous informés. Et la science ne s'intéressera jamais à des affaires comme "Téhéran" (dans l'état où est le dossier, il est scientifiquement VIDE de données vérifiables) quand bien même tu (ou nous) y passerions des décennies (à en causer ou à traduire ou à essayer de cogiter intelligemment dessus).

Citation:
tu ne serais pas dessus (même en "part-time) s'il ne disposait pas d'assez d'informations fut elles vérifiables ou pas
.

C'est juste parce qu'il suffit parfois d'une petite info nouvelle pour commencer à comprendre une affaire complexe (je l'ai vérifié souvent).
Mais ce n'est pas avec quelques vieilles "infos vérifiables ou pas" du type Téhéran que tu étaieras un "phénomène OVNI" scientifiquement nouveau, qui apporte quelque chose à la science ou à la connaissance collective. D'où ma position et ma distance par rapport à ce cas (et bien d'autres du même accabit) ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Vérifions l'info pour éviter l'intox.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

104 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:41

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Buckwild

Re Marcassite,

Tu n'as pas tort pour l'argument d'autorité, cela en était un mais je modifie mes propos en disant que non expliqué par l'armée US peut (je nuance) être intéressant ou pas.

Celui là l'est à mon sens. nah

Marcassite : Mais ce n'est pas avec quelques vieilles "infos vérifiables ou pas" du type Téhéran que tu étaieras un "phénomène OVNI" scientifiquement nouveau, qui apporte quelque chose à la science ou à la connaissance collective. D'où ma position et ma distance par rapport à ce cas (et bien d'autres du même accabit) ?

Tu soulèves des questions fondamentales à mon sens.

Cela fait 2 ans que je pense avoir compris qu'elles pouvaient être les limites de l'ufologie
dans leur rapport avec une éventuel apport de données scientifiquement interprétables & exploitables.

Mon constat a le bénéfice de ne pas être nuancé et je l'ai laissé sous-entendre à plusieurs reprises sur le forum, un exemple :

Quelle serait la meilleure approche selon vous ?
L'ufologie (cf : étude des témoignages) est un domaine productif & exploitable pour ceux qui étudient les sciences humaines . Seule l'observation et le recueil de faits scientifiques peuvent permettre d'aller plus loin.

Je partage donc ton point de vue et je vais peut être même un peu plus loin dans le sens ou je pense que l'ufologie n'a ni les intruments, ni la méthode pour permettre de présenter un éventuel nouveau phénomène à la communauté scientifique. Donc, l'étude des cas, même avec des infos récentes & fiables sur des cas complexes ne peut rien apporter à la communauté scientifique sauf comme je l'ai déjà dit au niveau
des sciences humaines.

Mon intérêt pour l'ufologie et ce que je peux y apprendre est non seulement compatible avec mes futurs "aspirations" (Projet Skywatch) mais aussi très complémentaire.

Pour le cas "étrange" (aéronautique militaire si possible) de -10 ans made in fromage qui pue, j'essaierai de t'en trouver un s'il y en a...

++
Buck

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

105 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:42

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Louxor2

Dodgson a écrit:
[quote]jere___ a écrit:
Salut dodgson. Interessant, je n'etais pas au courant. La mise en pratique me parait compliquee cependant. (comment ioniser l'air en amont de l'avion ?)


That is the question. Un certain Leik Myrabo a proposé diverses choses, comme de créer un plasma à l'avant du véhicule en y focalisant des faisceaux laser ou micro-ondes pulsés. En 1995, il a même testé son idée à Mach 10 avec une "torche à plasma", mais toujours dans une soufflerie (celle de l'Institut Rensselaer, USA) : ça marche. En cherchant "Leik Myrabo" sur Google, on doit trouver un tas de choses; il semble adorer la publicité (ce qui peut être gênant quand on travaille souvent avec les militaires...).

Dodgson
quote]

justement est-ce qu'aujourd'hui on sait faire des avions, en dehors des souffleries, qui ne déclenche pas le bang !![/

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

106 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:43

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Louxor2

On a un pilote français en 1951 qui à tenté d'intercepter un disque volant, avec son vampire !!! j'en parle ici=> http://uforealite.xooit.fr/t211-Juin-1951-en-France-poursuite-d-un-disque-v…

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

107 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:44

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Marcassite

Un cas connu dit d' ''Orange Caritat'' (M.Velasco a montré le doc à la TV avec tous les tampons partout qui donnent du poids à l'ovni). J'adore la conclusion des experts français. Ils excluent un ballon pour une très mauvaise raison (voir les cas USA et espagnols de méprise avec des ballons stratosph ou sonde) : la vitesse radiale estimée par les pilotes. Ils n'ont pas dit "parce qu'ils n'y avait aucun ballon sonde ou expé , français ou étranger dans le ciel"... C'est très probablement un ballon (météo, expé militaire ou scientif) français ou étranger (italie, US).
Dire que l'on va retrouver cela classé PAN D quand les archives seront toutes en lignes...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Vérifions l'info pour éviter l'intox.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

108 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:44

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Marcassite

Un cas ressemblant aux USA en 1951
http://www.ufologie.net/htm/foia08f.htm
Evidemment les tenants nient la forte proba d'un ballon.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Vérifions l'info pour éviter l'intox.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

109 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:45

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Dogson

louxor2 a écrit:
dodgson a écrit:
jere___ a écrit:
Salut dodgson. Interessant, je n'etais pas au courant. La mise en pratique me parait compliquee cependant. (comment ioniser l'air en amont de l'avion ?)


That is the question. Un certain Leik Myrabo a proposé diverses choses, comme de créer un plasma à l'avant du véhicule en y focalisant des faisceaux laser ou micro-ondes pulsés. En 1995, il a même testé son idée à Mach 10 avec une "torche à plasma", mais toujours dans une soufflerie (celle de l'Institut Rensselaer, USA) : ça marche. En cherchant "Leik Myrabo" sur Google, on doit trouver un tas de choses; il semble adorer la publicité (ce qui peut être gênant quand on travaille souvent avec les militaires...).

Dodgson
justement est-ce qu'aujourd'hui on sait faire des avions, en dehors des souffleries, qui ne déclenche pas le bang !!


Pas à ma connaissance.

Dodgson

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

110 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:45

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Louxor2

Merci Dodgson. Marcassite j'aimerais continuer sur ce cas français, et d'autres aussi, mais étant le roi du hors sujet, je ferais un topic à part.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

111 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 08.03.09 13:47

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Une petite question : Personne ne s'interroge donc sur le fait que Krine ne voit pas ré-apparaitre l'objet ?
Il ne parle que de sa disparition dite "rapide".
De là à en conclure qu'il s'agit bien d'un objet fixe dans le ciel et que les maneouvres de l'avion explique bien le dit "départ foudroyant"... Suspect

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

112 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 09.03.09 2:22

Invité


Invité
Salut Marcassite,

Petit HS...

Tu disais : "Je comprends tes arguments. Mais ... trouve moi UN cas récent dans le temps (je te donne un recul de 10 ans, je suis généreux et proche de nous/toi (donc juste français) qui soit _étrange et résistant_...
Alors là seulement, je penserai que tu as raison et que la distance temps/espace ne contribue pas essentiellement à rendre un cas étrange et _apparemment_ résistant."

Je t'avais répondu :

"Pour le cas "étrange" (aéronautique militaire si possible) de -10 ans made in fromage qui pue, j'essaierai de t'en trouver un s'il y en a... Wink"


Seulement voilà, cela va être difficile car en relisant "PAN Un défi à la science" p84, voilà ce qu'on y apprend :

Contrairement à d'autres pays comme les USA , l'Espagne et plus récemment la Grande-Bretagne, l'armée de l'air française n'a jamais rendu publique ses archives sur les PAN, à l'exception de quelques rapports obtenus par certains chercheurs.(D.Weinstein)

Et comme je cherche des cas étranges, donc combat tournoyant et tout le tintouin qui va avec, je ne risque pas de trouver aisément, si ce n'est que la 3AF* va vraisemblablement en présenter des nouveaux à l'avenir. Wait and see donc. Wink

3AF : http://www.aaafasso.fr/

++
Buck

113 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 09.03.09 23:02

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci je le savais. Donc pour le "wait", pas de doute que j'ai le temps d'attendre Sleep Laughing .
Pour le "see" , on peut rêver, AAAF ou pas.

114 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 10:03

Nicolas M.

avatar
Krine, que j'ai interviewé juste après Giraud, a bien vu (ainsi qu'un autre pilote) "un ballon de rugby avec des hublots". D'ajouter : "Je peux dire qu'il réagissait comme l'aurait fait un pilote de chasse. Sa position était une position d'observation... Nous avons donc décidé de nous rassembler et foncé vers lui. Tchak ! Il a disparu d'un coup ! Puis il est revenu nous observer... Un manège qui s'est reproduit trois fois. Je dirais que des choses que nous n'arrivons pas à intercepter se baladent tranquillement dans le ciel..."

115 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 11:11

Invité


Invité
sur les 3 reportages TV :
- 2 reportages parlent de 3 rencontres avec l'objet
- 1 reportage parle de 4 rencontres avec l'objet

j'aimerais bien avoir le lien de deux vidéos contradictoires, merci


un simple effet de persistance rétinienne à cause d'un mauvais réglage de la luminosité de l'écran cathodique du radar de bord du Mirage. Il me semble qu'il y a un bouton de réglage pour la nuit, justement pour atténuer cet effet...
Quand Krine relève la tête de son radar et regarde le ciel, l'image lumineuse des plots persiste quelques secondes sur le fond du ciel noir puis disparaît quasi instantanément (en suivant son mouvement oculaire). Il serait intéressant de savoir quel modèle de radar de bord il testait sur son MIIIC et quel était l'aspect de l'affichage des plots (des petits carrés comme sur l'APG 66 du F16 belge? = illusion de hublots lumineux alignés).

superbe idée


Pleine lune le 20 septembre 1975

http://www.ephemeride.com/calendrier/lunaire/20/

ok c'était dans la région de Cambrai, il faut voir le temps qu'il faisait ...
je crois me souvenir que Krine disait que ça c'est produit sur "l'aller", donc il allait direction nord je pense (?) et il faut regarder les mimiques de Krine quand il en parle dans les interview au moment de la première observation pour savoir où l'objet se trouvait ...



Krine dit en substance que la "fuite" n'est pas descriptible tellement elle lui apparaît rapide : si cela n'est pas bref, c'est hyper bref Imagines-toi maintenant dans un Mirage en train de virer à près de Mach 1,6 : est-ce qu'un objet fixe non identifié dans le ciel nocturne ne pourrait pas te sembler fuir à une vitesse folle dans la direction opposée ?

même la lune ?


116 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 11:53

Nicolas M.

avatar
A la question combien de fois a-t-il vu l'objet, posée à plusieurs reprises et avec insistance, Krine m'a dit "trois fois".

Un "simple effet de persistance rétinienne à cause d'un mauvais réglage de la luminosité de l'écran cathodique du radar de bord du Mirage" ? Si tel était le cas, les pilotes de chasse verraient des ovnis toutes les nuits... En outre, je ne considère pas Krine assez idiot pas n'avoir pas pensé à cette éventualité.

"Personne ne s'interroge donc sur le fait que Krine ne voit pas ré-apparaitre l'objet" ? Krine m'a confirmé avoir vu l'ovni réapparaître... "Il avait disparu et, d'un seul coup, boom, il était de nouveau là..."

117 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 11:55

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Moi il y a deux choses qui me gênent toujours dans cette histoire:
- Il n'en parle que plus tard.
- Je n'ai jamais entendu le second témoin.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

118 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 12:29

Invité


Invité
la lune se trouve plein EST le 23 septembre 1975, donc s'ils allaient plein nord il est plausible que l'objet (la lune) soit observée entre les deux avions (en fait sur le côté)

119 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 12:48

Nicolas M.

avatar
Nous cherchons tous à expliquer ce cas, mais de grâce, un peu de "rationalité" Smile

Au niveau de la fuite de l'ovni : Krine m'a dit qu'elle était perceptible mais "ultra-rapide".

Il le répète depuis des années : certains pilotes parlent de leur "rencontre", d'autres pas (c'est le cas du deuxième pilote avec lequel il en a discuté pendant des heures).

La lune ? Depuis quand le lune ressemble-t-elle à un "ballon de rugby avec des hublots" et surtout, l'astre est-il capable d'évoluer entre deux avions ?

120 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 12:58

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Il le répète depuis des années : certains pilotes parlent de leur "rencontre", d'autres pas (c'est le cas du deuxième pilote avec lequel il en a discuté pendant des heures).
Oui mais je me pose toujours la question, comme pour le cas duboc, un fait tout un bordel avec, l'ovni était même là uniquement pour lui, les deux autres ont perçus un ballon météo et point barre.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

121 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 13:02

Nicolas M.

avatar
Tout à fait d'accord pour le cas Duboc (intelligemment "démonté" par Marcassite).
Pour Krine (et Giraud), les pilotes ont vu la même chose...

122 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 13:13

Invité


Invité
ce qui est gênant pour l'idée de la lune c'est que Krine voit l'objet réapparaitre au dessus de lui ... quoique s'il a effectué des manœuvres ... il a changé de direction ..



Dernière édition par House le 27.11.10 13:25, édité 1 fois

123 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 13:15

Nicolas M.

avatar
A mon humble avis, ce qui s'avère gênant pour l'hypothèse lune est plutôt que l'ovni n'y ressemblait pas du tout... No

124 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 13:18

Invité


Invité
non ça ce n'est pas gênant, il suffit d'un ciel nuageux et la lune prend la forme que l'on veut ... surtout quand on connait le grand pourcentage de cas où la lune est responsable de méprise ...

cf Parasélènes de Lune, reflets de lune dans les nuages, Analyse clinique de cas de méprises ovnis avec la Lune , et le document montrant la grand part prise par la lune dans les méprises. Opération SAROS du CNEGU: http://dl.dropbox.com/u/8024262/SAROS.pdf .....

125 Re: Le Cas KRINE (le retour) le 27.11.10 13:27

Nicolas M.

avatar
Peut-être, mais j'ai bien révisé mes cours sur les "méprises avec la lune..."

Le "ciel nuageux" avait-il - à chaque fois (trois) - la même configuration pour donner à la lune la même forme ("ballon de rugby") et l'illusion de hublots (toujours placés "de la même manière" - ) ? dixit Krine)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum