UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Les lumières de Phoenix, Arizona 13 mars 1997

Les lumières de Phoenix, Arizona 13 mars 1997

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 6]

nablator

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Question, est-ce que les observations de la PAF donnaient aussi une impression "solide" au témoins(pas d'étoiles au travers)?
Ah mais c'est complètement différent, l'angle était beaucoup plus petit, donc ça m'étonnerait qu'il ait été possible de voir quoi que ce soit entre les lumières à l’œil nu.

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Mh. C'est ce que je craignais. Donc on serait là dans une configuration inédite study
Les témoins proches de la PAF reconnaissant certainement les appareils à leur bruit. Pour le cas de Phoenix, c'est donc différent et seul leur relatif silence pourrait éventuellement justifier l'abscence d'identification. Il faudrait trouver à quel point le A10 est inaudible pour des gens au sol.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Invité


Invité
Coucou,



The first witness was a man named Rich Contry who was driving west that evening on I-40 north of Prescott. His statement was in the March Postings of the Area 51 message boards and is completely ignored by the investigators. The date of his e-mail is 17 March and he states,

I was on my way from Flagstaff to Laughin Thursday when I saw the light formation reported on the radio the other night. I'm a pilot and was in the u.s. air force 4 years. Being in the mountains on highway 40, the night was clear and still. As the formation came towards me I stopped my car and got out with my binocs to check out what this was. As it came towards me, I saw 5 aircraft with there running lights (red and green) and the landing lights (white) on. They were also flying fairly slow and in the delta formation. As they went over me I could see stars going between the aircraft so it could not have been one large ship. The flying was like that of the Blue Angels or the thunderbirds demo team. Also as they went buy their jets were not very loud because of the low throttle setting for flying slow but I did hear the jets as they went away towards the south. (Contry)





Il y a énormément d'infos de ce genre dans l'étude du cas réalisée par Tim Printy sur son site, pour les deux parties de "l'incident" : http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/azwit.htm



Sebastien

avatar
Modération
Modération
diablotin content
Now, that's a report!

C'est vrai qu'ayant habité près d'une AFB française ^^ je me rapelle très bien maintenant ce phénomène acoustique qui fait que de front, on entend rien ou pas grand chose (des rafales+M2000 dans mon cas) et que ce n'est que lorsqu'on est dans le cône arrière des réacteurs qu'on les entends franchement (selon la distance/vent). Dans le cas de ce monsieur, il s'est trouvé dans ce cône des réacteurs. J'essairai de comparer sa position avec les témoins en bas dans la ville qui n'ont peut-être pas eu cette opportunité d'être dans ce même cône sonore, leur ôtant un bon élément d'identification.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Invité


Invité
Ouaip !
Tim y est revenu (très brièvement) dans le premier numéro de SUNlite, p.7 : http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/SUNlite1_1.pdf
& surtout dans le numéro 2-3, un dossier sur 7 pages : http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/SUNlite2_3.pdf

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Avant de lire tes liens, je poste la carte de l'observation de Rich Contry, premier témoin des PL, qui se trouve aussi être le seul témoin "avec son" du passage des jets:



Le témoin évoque spontanément dès le 17 Mars le Thunderbird, modèle à l'origine de la deuxième observation de cette même soirée.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sénéchal

avatar
Bonjour,
Max.G a écrit:De plus, même si vous ne vous référencez pas à ça, plusieurs témoins ont affirmé avoir vu des vaisseaux géants.
Le 5 novembre 1990, plusieurs témoins disent avoir vu un immense vaisseau tandis que d'autres déclarent avoir vu les étoiles du ciel entre les lumières. Il est hautement probable que les premiers ont inféré que des lumière se déplaçant parallèlement ne pouvaient qu'appartenir à une unique structure, sans jamais distinguer celle-ci (et pour cause). Je ne serais pas étonné que, les mêmes causes provoquant les mêmes effets, ce soit pareil pour le cas de Phoenix.

EspressoFrog

avatar
Modération
Modération
Max.G a écrit:Bonjour, vous aviez dit lors de l'émission que les lumière de phoenix étaient des "Flairs", or c'est impossible car l'armée n'utilise pas de fusées éclairantes sur une ville de plus de 1 million d'habitants. Les fusées peuvent exploser, être déportées par le vent et atterrir sur une maison. Les fusées font également de la fumée en tombants.
De plus, même si vous ne vous référencez pas à ça, plusieurs témoins ont affirmé avoir vu des vaisseaux géants.


Bonsoir Max, ravi de vous voir ici. Le lumières de Phenix est un cas exceptionnel dans le sens qu'il est très bien documenté, beaucoup de personnes avec un appareil photo ou une camera qui vivait dans la région on capturé la même information. Au lieu d'une photo qui peut semer un doute, cet événement a été confirmé par multiples sources. Le lumières ne sont jamais tombée sur la ville de Phoenix mais loin derrière la chaîne de montagne de la Sierra Estrella. A un moment les montagnes occultent ces lumières descendantes qui tombaient sur le site militaire de Goldwater Range a 100km plus loin de Phoenix.

http://skeptoid.com/episodes/4041


Voici l'un des pilotes de A-10 qui parle de l'exercice fait cette nuit la par la garde nationale du Maryland en exercice a Goldwater Range ainsi qu'une reconstitution de la video de nuit avec une combinaison d'une video faite le jour pour mieux voir le contour de la montagne. On voit bien les flares tomber et être occultées par le relief.




Une correction, Rosetta parlait de flares comme si il s'agissait de flares de contre mesures destinée a attiré tout missile infra-rouge si suivrait l'illumination IR des reacteur. Il s'agit de flares de bombardement de nuit, les A-10 sont utilisées en avant poste pour éclairer le terrain et faciliter le travail des équipes qui suivent. Ce n'est pas neuf, cela se retrouve pendant la guerre du Viet Nam tout comme la seconde guerre mondiales. Ces flares sont plus puissantes et parachutées.

EspressoFrog

avatar
Modération
Modération
De plus qu'avec le nombre de gens qui ont pris des photos ce soir la, si un grand vaisseau était visible juste au dessus Phenix on aurait des quantités de photos avec un grand vaisseau visible. Ici on a simplement une série de points lumineux et la représentation des témoins, dont certains connectent les points ensembles dans leur tête et l'habillent d'un grand vaisseau imaginaire. Les photos de ce vaisseau?



Sénéchal a écrit:Bonjour,
Max.G a écrit:De plus, même si vous ne vous référencez pas à ça, plusieurs témoins ont affirmé avoir vu des vaisseaux géants.
Le 5 novembre 1990, plusieurs témoins disent avoir vu un immense vaisseau tandis que d'autres déclarent avoir vu les étoiles du ciel entre les lumières. Il est hautement probable que les premiers ont inféré que des lumière se déplaçant parallèlement ne pouvaient qu'appartenir à une unique structure, sans jamais distinguer celle-ci (et pour cause). Je ne serais pas étonné que, les mêmes causes provoquant les mêmes effets, ce soit pareil pour le cas de Phoenix.

Max.G


Bonjour,

Concernant les lumières, c'est d’abord l'armée qui à dit sa sans doute pour étouffé l'affaire et ne pas crée la panique. Il y a des trop nombreux paramètres qui permettent d'affirmer que les lumières de Phénix en 1997 n'étaient pas des flares:

* Le flare est un objet largué, soumis a la gravité et même muni d un parachute il ne peut que tomber. En aucun cas rester immobile dans le ciel.
* Soumis aux vents les flares ne peuvent pas conservés une formation triangulaire à altitude constante. (ce qui a été observé à Phénix)
* Le flair est incandescent, il émet donc une traînée lumineuse lors de sa descente.
* Le flair est largué par un avion, les témoins les plus proches du phénomène observé
n'ont pas entendu de bruit de moteur à réaction (type jet).
* Aucun flaire n'a été retrouvé dans la ville de Phénix.
* On n'utilise pas de Flares au dessus d'une ville

Pour ces raisons, et il en existe surement d'autres, on ne peut pas croire à l'explication officielle de l'armée américaine. "les lumières de Phénix ne sont pas des flare

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t8653-1997-lumieres-ovni-au-dessus-de-phoenix#ixzz2Jk5CDll7





Pour les vaisseaux voici un l’extrait d'un témoignage:



"Observée tout d'abord comme une formation en V de cinq lumières se déplaçant silencieusement en direction de la vallée de Prescott depuis le Nord-Ouest vers 8h15, la formation en chevron fut ensuite clairement vue comme composant un unique objet.
L'immense vaisseau pivota au-dessus d'une maison auprès de nombreux témoins, la couleur des lumières passant au rouge et l'ensemble soudainement partit à grande vitesse en direction de Phoenix. Pendant ce temps, le groupe de témoins suivant au centre de Phoenix vit l'objet s'approcher directement vers eux, à une vitesse qu'ils estimèrent à Mach 2 ou 3, puis la formation ralentie à nouveau prit une forme de V plus prononcée. Elle passa à une vitesse de 10 à 15 miles par heure à une altitude de 50 à 150 pieds au-dessus de leur têtes.

L'engin fut ensuite repéré le long de la route 10, zigzaguant dans la vallée en changeant d'altitude à plusieurs reprises et planant pendant 5 minutes au-dessus de l'aéroport de Sky Harbor, puis continua vers le Sud toujours en suivant la route 10.

Après plusieurs kilomètres le long de la route 10 jusqu'à Picacho Peak, l'énorme vaisseau estimé avoir une largeur de 900 pieds sur l'avant et au moins un Mile sur sa partie arrière planait pendant un bon quart d'heure, suite à quoi sa trace fut perdue. Il se peut qu'il ait été rejoint à cet endroit par un triangle géant qui fut repéré à sa suite sur la route 10 un quart d'heure plus tard.

Le même "chevron volant" ou un objet similaire fut encore vu plus tard vers 10h50 du soir cette même nuit, traversant Phoenix d'Est en Ouest.

Un triangle volant

Observé avec précision par une famille à Mesa entre 20:45 et 20:55, cet engin 'énorme' avait une structure bien définie, on distinguait des panneaux arrangés autour des lumières à ses trois angles, et une lumière centrale plus grande.

De nombreux témoins ont confirmé que l'engin volait en direction du Sud-Est depuis l'Est de la vallée, certains témoins ont pu voir que des sphères se séparaient puis rejoignaient le très grand engin en divers points. A un moment il fut même observé que l'engin lui-même se scinda en deux, c'est là le témoignage de la dernière personne qui vit l'engin se diriger vers Tucson vers 21:00.

Le plus grand des objets observés

Selon tous les témoignages du 13 mars, un engin absolument gigantesque fut d'abord observé de près au-dessus du Nord de Phoenix entre 20:30 et 20:45, plusieurs témoins clé, des promoteurs qui étudiaient la division de leurs terrains, estiment que sa taille atteignait voir dépassait les trois kilomètres d'envergure. Sa trajectoire l'amena près du sol, ou il fut clairement observé qu'il portait des douzaines de phares le long de son bord, mais également des rangées de hublots à travers des silhouettes de 'gens' purent être vues.

A un certain endroit plus au Sud, d'autres témoins rapportent qu'ils ne virent pas le contour de l'engin mais seulement les hublots avec les silhouettes, comme si tous les phares étaient éteints à ce moment.

Vu tout d'abord par un pilote de ligne aérienne à la retraite, ses fils et un ami qui descendaient la route de Scottsdale vers 22:20, cet engin circulaire énorme, comportant des phares ambrés autour de son corps (d'un diamètre estimé à un mile), il a été vu en train de faire méticuleusement un virage vers Sky Harbor aux environs de la route de Camelback où il a également croisé dans le couloir de trafic aérien avant de disparaître au-dessus de South Mountain.

Un témoin du centre de Phoenix, également un pilote en traite qui fut plus tard us officier de police, a corroboré, a décrit la façon dont l'ovni reflétait les lumières de la ville sur sa partie inférieure, et ajouta que l'engin avait

"des proportions spectaculaires, de l'ordre d'un ou deux kilomètres."


Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Max, tu as pris la peine de lire les messages postés ci-dessus ?


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
Bonjour Max,

* Le flare est un objet largué, soumis a la gravité et même muni d un parachute il ne peut que tomber. En aucun cas rester immobile dans le ciel.
==> Ils ne sont pas immobiles, puisqu'ils disparaissent derrière les montagnes, voir la vidéo plus haut, accélérée on augmente ainsi la vitesse angulaire, si bien que le mouvement de descente est détectable perceptivement.
Mais plus l'observateur est éloigné des flares largués à altitude x, plus la hauteur angulaire devient faible, plus il est difficile optiquement/perceptivement pour celui-ci se rendre compte d'un mouvement de chute d'un mobile, voire indétectable.

Regardez également les vidéos de ce sujet, où il s'agit de fusées éclairantes aussi : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1104-greifswald-allemagne-1990-fusees-eclairantes
Même impression d'immobilité.

* Soumis aux vents les flares ne peuvent pas conservés une formation triangulaire à altitude constante. (ce qui a été observé à Phénix).
==> Connaissez vous les paramètres du vent ce soir là ? Là encore, même en cas de vent, les vitesses angulaires peuvent devenir trop petites pour être détectables/détectées perceptivement, donnant une impression de constance et d'immobilité pour les mouvements relatifs des cinq lumières entre elles. A nouveau, l'altitude n'est pas constante, c'est simplement un "effet d'optique"...

* Le flair est incandescent, il émet donc une traînée lumineuse lors de sa descente.

"Non", il y aurait une impression de trainée lumineuse si la vitesse de descente était très élevée (c'est le cas) et les observateurs proches des flares (ce qui n'est pas le cas).
Or, compte tenu de la distance et de l'altitude des flares, vous ne pouvez avoir cette impression de traînée lumineuse ou de mouvement de descente en tant qu'observateurs distants.

Mais ici, il convient de calculer les vitesses angulaires et hauteurs angulaires pour estimer si oui ou non, un observateur peut détecter un mouvement (de descente ici), donc par prise en compte de la distance à l'observateur. Est-ce détectable/perceptible pour l’œil/cerveau ? Non.

* Le flair est largué par un avion, les témoins les plus proches du phénomène observé
n'ont pas entendu de bruit de moteur à réaction (type jet).
Pour le son, tout dépend là-encore de la distance des observateurs par rapport à ces avions et de leur altitude. Un témoin, vous ou moi, ne savons pas estimer correctement les distances, surtout de points lumineux dans la nuit (un ou deux millions de candela les flares !). Lisez à nouveau le lien fourni au-dessus, tout cela y est à nouveau évoqué/expliqué/exploité.
* Aucun flaire n'a été retrouvé dans la ville de Phénix.
Normal, ils n'ont pas été largués sur la ville de Phoenix, mais derrière les montagnes. Comment voulez-vous qu'on en ait retrouvé dans la ville ?
* On n'utilise pas de Flares au dessus d'une ville.
Même réponse, ils n'ont pas été largués au-dessus de la ville. De plus, vous avez une vidéo plus haut de l'équipe cognitech montrant ce qui s'est passé et où cela se situe-t-il exactement.
Le lien que vous donnez ne fournit aucune des études "sceptiques" mentionnées dans notre sujet sur les lumières de Phoenix auquel vous avez été renvoyé (sensationnalisme?). Lisez les liens dans le sujet du forum sur les Lumières de Phoenix, notamment celui-ci, tant à propos des premières observations dans la soirée, que du second épisode (celui des flares) : http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/AZUFO.htm

Cordialement,

Gilles

EspressoFrog

avatar
Modération
Modération
Max.G a écrit:Bonjour,

Concernant les lumières, c'est d’abord l'armée qui à dit sa sans doute pour étouffé l'affaire et ne pas crée la panique.

Ce n'est pas notre mode d’opération, on étale et on compare toutes les explication sans en rejeter une en bloc car il se pourrait qu'il s'agit d'un vaste complot pour éviter une panique qui n'a jamais été démontrée.

Il existe bel et bien une base aérienne, il existe aussi un type d'avion qui s’appelle le A-10, il existe bien des fusée éclairantes et il existe bien des photos de l’événement. Tout cela est facile a vérifier.

Donc pourquoi devrais-je mettre tout cela a la poubelle pour le bénéfice d'une thèse qui n'a pas de preuve comme une photo du vaisseau lui même?

Max.G


Vous avez contredit tous les arguments, peut être avez vous raison... En tout cas pour moi, cela restera mystère car il ne faut pas non plus oublier les sois disant vaisseau géant aperçus pas des témoins. Mais pour moi il reste aussi un mystère, alors qu'il est aujourd'hui à la retraite, le gouverneur de la ville a été interrogé par des journaliste sur le sujet des lumière est il dit n'avoir pas voulu crée la panique et avoue avoir complètement tourné l'affaire en dérision. Il a d’ailleurs lui aussi observé les lumières ce soir la.

Invité


Invité
Bonjour Max,
Max.G a écrit:Vous avez contredit tous les arguments, peut être avez vous raison... En tout cas pour moi, cela restera mystère car il ne faut pas non plus oublier les sois disant vaisseau géant aperçus pas des témoins.
Bonjour,
Vous savez, quand se présente un stimulus (conventionnel) que nous ne savons pas identifier (et cela, tout à fait légitimement), des processus d'élaboration et de transformation projectives sont mis en œuvre et amènent souvent des individus à "soucoupiser" ce stimulus qu'ils n'ont pas su identifier (légitimement, j'insiste). Si bien que le degré d'étrangeté observé dans certains des récits de témoins de tels stimuli montre aux ufologues pragmatiques que nous sommes, que des stimuli ordinaires (conventionnels j'entends) peuvent donner lieu à des récits tout à fait extraordinaires. De là, le degré apparent d'étrangeté dans les récits des témoins n'est pas un "argument" suffisant pour indiquer/valider le caractère exotique (par exemple, un engin extraterrestre) du stimulus observé par eux.

Pour vous donner que quelques exemples (vous en trouverez de nombreux autres ici), je me permets de vous renvoyer aux liens suivants :

- Au cas célèbre de Yukon (1996) que j'ai résumé sur mon blog : http://skepticversustheflyingsaucers.blogspot.fr/2012/10/du-niveau-detrangete-des-recits-dovni.html

- les trois textes en liens dans ma signature, "incontournables" àmha pour comprendre notre démarche et approche.

- A ce texte de Robert Alessandri : http://perso.numericable.fr/~wolf424/univers.ovni/ufologie/5novembre40cas.html et également celui-ci : http://perso.numericable.fr/~wolf424/univers.ovni/ufologie/cas_d_ecole.html

Cordialement,

Gilles

Sénéchal

avatar
Max.G a écrit:Vous avez contredit tous les arguments, peut être avez vous raison... En tout cas pour moi, cela restera mystère car il ne faut pas non plus oublier les sois disant vaisseau géant aperçus pas des témoins. Mais pour moi il reste aussi un mystère, alors qu'il est aujourd'hui à la retraite, le gouverneur de la ville a été interrogé par des journaliste sur le sujet des lumière est il dit n'avoir pas voulu crée la panique et avoue avoir complètement tourné l'affaire en dérision. Il a d’ailleurs lui aussi observé les lumières ce soir la.
Max, pose-toi la question suivante: "un témoignage a t-il plus de valeur qu'une démonstration sérieusement argumentée ou une preuve scientifique ?". Si tu es honnête avec toi-même, tu répondras "non" (et tu rejoindras le clan des sceptiques).

Pour t'aider, fais une recherche sur ce qu'on appelle "l'argument d'autorité". Tu y apprendras qu'un pilote d'avion ou un gouverneur ne sont pas des sur-hommes et n'ont donc pas plus de facultés à identifier un vaisseau ziti qu'en ont un plombier, un informaticien ou une coiffeuse. Les uns comme les autres ne sont compétents que dans l'exercice de leur profession. Et encore, il y a des avions qui s'écrasent à la suite d'une erreur du pilote. Pour certains politiciens, je préfère ne pas m'étendre sur le sujet de leurs compétences... Smile

nablator

avatar
Administration
Administration
irvingquester a écrit:Voici les résultats d'un travail qui peut être qualifié de scientifique récent sur les lumières de Phoenix.
Un article très intéressant de Tony Ortega publié dans le Phoenix New Times en 1998, principalement à propos d'Emma Barwood et Jim Dilettoso.

http://www.phoenixnewtimes.com/1998-03-05/feature/the-hack-and-the-quack/

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Un article très intéressant de Tony Ortega publié dans le Phoenix New Times en 1998, principalement à propos d'Emma Barwood et Jim Dilettoso.
http://www.phoenixnewtimes.com/1998-03-05/feature/the-hack-and-the-quack/
Ouch, "c'est de la bombe" ! diablotin content
Je fais suivre ! Merci du partage, Nab!

Rosetta

avatar
Administration
Administration

Polarized

avatar
Bonjour à tous,je déterre un peu ce sujet pour mon premier post car je suis intrigué par ce fameux cas des lumières de phoenix.
Je parle de l'observation qui a commencé a 20h30 et dont le gouverneur reconnait maintenant avoir été témoin.

Comme de nombreux témoins il décrit un "objet" en V qui passe en silence au dessus de leurs têtes.

Y a t-il une explication à cette observation autre que des flares?

Merci d'avance

nablator

avatar
Administration
Administration
Bonjour, bienvenue,

(Une courte présentation serait appréciée dans la section MEMBRES. ^_^)

Polarized a écrit:Y a t-il une explication à cette observation autre que des flares?
Oui, des avions en formation. Ce n'est pas une "autre" explication, c'est la seule. Des sources ont déjà été listées. En anglais il est vrai... si ça pose problème un coup de translate.google.com peut aider. L'article de Tim Printy est très complet : https://home.comcast.net/~tprinty/UFO/azconc.htm

Il y a aussi des articles dans les SUNlite, comme celui-ci : http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/SUNlite5_3.pdf à propos des curieuses déclarations du gouverneur Symington.

http://nabbed.unblog.fr/

Polarized

avatar
Merci pour la réponse! Wink 

Ce n'est pas impossible en effet,mais j'ai quand même du mal a comprendre comment des milliers de personnes peuvent confondre des avions en formation avec un OVNI,au point d'appeler les autorités,et également comment les avions auraient fait pour passer au dessus de leurs têtes en silence et très lentement,au point de permettre à beaucoup de monde de filmer.

Le coup de balancer des flares 1h30 plus tard est une drole de coincidence je trouve aussi... Neutral 

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Phoenix comptait déjà plus d'un million d'habitants à l'époque. Que quelques milliers de personnes aient observé des avions en manœuvre avec flares sans savoir les identifier sur le moment ne m'étonne pas trop.
Je raconte souvent cette anecdote : Lorsque j'ai rejoint il y a quelques décennies, une association ufologique, je la trouvais "frileuse" par rapport à l'HET. J'avais donc décidé de leur soumettre des cas où l'intelligence du phénomène était sans ambiguïté et notamment des cas où le phénomène "poursuivait" les témoins, des cas avec "effets physiques" et pourtant !
Lisez ici : http://cnegu.info/manuals/Authon1975.pdf?osCsid=8dd7486a42a46df4e4ff5fe744f41d25
ou ici : http://cnegu.info/manuals/Coudray-St-Germer.pdf?osCsid=8dd7486a42a46df4e4ff5fe744f41d25
ou la : http://cnegu.info/manuals/Moyemont.pdf?osCsid=8dd7486a42a46df4e4ff5fe744f41d25

et il y a bien d'autres exemples, bien d'autres témoins. Il faut toujours contextualiser les observations : conditions climatiques particulières et/ou stimulus peu fréquent ...

nablator

avatar
Administration
Administration
Polarized a écrit:Ce n'est pas impossible en effet,mais j'ai quand même du mal a comprendre comment des milliers de personnes peuvent confondre des avions en formation avec un OVNI, au point d'appeler les autorités,
Si c'était facile à comprendre ce ne serait pas un OVNI. Il faut lire l'article de Tim Printy, vraiment.

comment les avions auraient fait pour passer au dessus de leurs têtes en silence et très lentement,
Haute altitude.

au point de permettre à beaucoup de monde de filmer.
Une seule vidéo, celle de Terry Proctor. Ne pas confondre les deux incidents.

http://nabbed.unblog.fr/

Polarized

avatar
Merci Rosetta pour la réponse.
Les exemples que tu m'as donné montrent bien en effet que les méprises sont courantes,ceci dit je trouve qu'il y a des cas bien plus troublant.
Par exemple les cas les plus connus,Rendlesham,Teheran,Montreal 1990,le témoignage de Kisling, ...



Dernière édition par Polarized le 11.07.13 12:02, édité 1 fois

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum