UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Deux cas en 1969 !

Deux cas en 1969 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Deux cas en 1969 ! le 22.08.10 14:00

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
DURTAL (49)
06 janvier 1969 20:15
Patrice SERAY

Ce jour de l'Epiphanie, M et Mme Paul Vaidie en rentrant chez eux à Durtal (49) par le N 23, restera longtemps gravé dans leur mémoire.
Il est 20:15 lorsqu'ils aperçoivent près de Gouis (3 km de Durtal) une chose deux fois grosse comme un ballon de football rouge foncé, non brillant. Un rond net et sans bavure.
Ils continuent un kilomètre, arrivent à la maison du garde barrière et Monsieur va avertir M et Mme Dupin qui sortirent avec leurs trois enfants pour observer la scène.
La boule étrange se situait alors entre des peupliers situés devant la maison des Dupin mais là elle paraissait beaucoup plus loin.
D'un coup, des barres noires rayent la boule, une barre semblant même s'élargir. L'ensemble ne bougeant pas. Puis la boule s'estompa lentement pour disparaitre à leurs yeux.
L'enquêteur (M SIBENALER) indique dans LDLN Contact Lecteurs n° 99 bis de Mai 1969 pages 11 et 12 que la nuit était noire, sans étoile (nuageux donc) et que la lune n'était pas présente puisque la Pleine Lune était le 03 !
Une vérification avec Stellarium nous indique pourtant sa présence ce jour du 06 à 3° de hauteur angulaire azimut 66° 11 ' ! Elle est encore quasi pleine en outre.
Le dessin ci-dessous et que nous reproduisons est parlant.



Uploaded with ImageShack.us

Capture Stellarium :



Uploaded with ImageShack.us

Phase de la lune :



Uploaded with ImageShack.us


Nous reviendrons un court instant sur ce premier cas. En effet, dans ce même numéro rubrique Contact lecteurs, LDLN nous présente, toujours sous la plume de SIBENALER, enquêteur, un autre cas qui, pour des raisons qui nous échappent, semble lié au premier.
Si quelque fois le témoin cherche à conforter son observation par le biais d'un enquêteur ou d'un membre de la famille, l'enquêteur lui-même ne cherche-t-il pas parfois à étayer ses propres convictions en voulant démontrer que l'absurde fait partie intégrante du phénomène ?
Mais ne grillons pas les étapes.

Le second cas qui nous interpelle, figure en page 12 et 14 du n° 99 bis donc. Il se situe dans la SARTHE (72).


BAZOUGES-SUR-LOIR (72)
Les 14 et 15 janvier 1969


Vers 19:30 ce mardi 14 janvier 1969, M et Mme Naviaux assiste un une curieuse manifestation céleste.
D'abord intrigué par la présente d'une lueur rougeâtre sur son mur et son plafond, M Naviaux décide d'en rechercher la source. Sa cour n'est pas munie d'électricité et donc cela l'intrigue au plus haut point.
Regardant par la fenêtre il constate que l'origine vient des cieux et que cette lumière se reflète dans une flaque d'eau.
Il déclare alors : "C'était vraiment étrange. C'était un objet qui ressemblait en forme et en grosseur à un ballon de football, donnant une grosse lueur rouge qui débordait de l'objet.";
Plus loin il poursuit et donne les précisions suivantes : "Le ballon était rouge-orange assez brillant, mais on aurait dit qu'il y avait devant comme un nuage sur lequel se reflétait la lueur, ce qui en augmentait la surface d'une cinquantaine de fois."
L'objet sembla un instant se déplacer en se balançant, ceci durant un quart d'heure puis il s'éteint d'un coup.
L'origine de l'observation de l'objet se situait dans la direction sud, sud-ouest.
Vers 20h45 l'objet revient, sensiblement à la même place mais son intensité lumineuse avait alors changé allant vers le blanc aveuglant. On pouvait même distinguer très nettement comme des rayons (4 ou 5) qui pouvait avoir le double de l'objet.
Puis l'objet redevient rouge et pendant 5 minutes sembla diminuer de volume jusqu'à extinction.
Il parait évident qu'au vu de la date (janvier = hiver) la transparence de l'air froid a joué un rôle majeur dans l'observation de notre occurrence. L'aspect (voir dessin en dessous) est typique de Vénus, par son intensité, sa couleur parfois tirant sur le rouge-orangée et sa propension à paraître avoir des "rayons".



Uploaded with ImageShack.us


Mais se peut-il qu'un objet plus prosaïque soit l'objet de cette double observation ? Vénus vient immédiatement à l'idée, mais même secteur avec autant d'écart horaire ? J'ai un doute. A moins que le hasard fasse bien les choses…
Stellarium nous indique que ce jour là, à l'heure dite de 19h30, Vénus était bien présente et ce dans la direction de l'observation. Azimut 234° pour une hauteur angulaire de 17°38' et une magnitude de – 4,28.
A 20h45 nous trouvons dans le même axe et alors que Vénus est couchée, Saturne au 268°54' à une hauteur angulaire de 30° pour une magnitude de – 4,28 !
La coïncidence est extraordinaire ! Même secteur à peine de chose prêt, et surtout même magnitude; De quoi conforter nos témoins que l'objet premier est revenu.

Capture stellarium pour 19h30 (Vénus) puis 20:45 (Saturne).



Uploaded with ImageShack.us


Saturne : Vénus en bas de l’image est quasiment couchée…



Uploaded with ImageShack.us


Le lendemain, ces mêmes témoins observent de nouveau, mais vers 18h30 et alors qu'ils repensaient au phénomène de la veille, dans la même direction, un disque brillant mais ne scintillant pas. Il était gros comme une sous-tasse dira-t-il en voulant indiquer un ordre de grosseur. Durant une heure les témoins entrent et sortent pour voir le phénomène. A 19h30, plus rien, le ciel resta vide d'objet.

Stellarium nous indique :
Pour 18h30 Azimut de 220°, hauteur angulaire de 25° de magnitude de – 4,28.
Pour 19:30 Azimut de 234°, hauteur angulaire de 18° même magnitude.
Nous pensons que Vénus est responsable de cette nouvelle méprise et que son déplacement vers l'ouest a du être caché par des arbres ou bien des nuages. Nous n'avons pas la météo malheureusement.

Phase de vénus agrandie :



Uploaded with ImageShack.us

Quoiqu'il en soit, ce numéro de LDLN est particulièrement riche en méprises. Si, pour le premier cas, quelques ufologues comme M Monnerie, Karcher ou bien d'Halluin, alertent l'organe d'expression en indiquant que la lune était pile dans l'axe de vision des divers témoins, l'enquêteur reste sur sa conviction en indiquant :

"J'ai eu la curiosité, à 2 jours de la PL, mardi 4 février, de surveiller son lever qui devait se faire à 20h09 légale, donc, dans des conditions très voisines de celles de Durtal, il y a un mois.
Très lentement est montée au NE-E, une lune énorme et très rouge, vraiment d'une couleur insolite, mais c'est indéniable, on reconnaissait la lune et ses taches, il est impossible de se tromper, même si elle est traversée par des nuages."
D'une part les conditions ne sont pas les mêmes, la date est mauvaise (un mois après nous ne sommes pas dans un cycle permettant une reconstitution fidèle), d'autre part les conditions météo ne sont pas identiques (le jour de l'observation de Durtal le ciel était couvert avec des trous, plafond à 1800 mètres, vent faible O-SO). En outre l'enquêteur oublie (?) que lui attendait la lune à cet endroit, pas nos témoins.
Si la lune apparait plus énorme que de coutume à son lever sur l'horizon, il s'agit d'une illusion d'optique (voir notamment Astronomie Populaire de C Flammarion).
Cela ressemble à s'y méprendre à confortation obligée en une apparition insolite et à une réponse de vexation puisque des personnalités comme Monnerie ou Karcher déduisirent illico une méprise lune sur ce cas. L'enquêteur ne l'accepte pas et trompe donc involontairement les lecteurs en introduisant le doute, l'élusivité voire du mimétisme dans cette affaire.

Carte des deux observations selon l'enquêteur LDLN:



Uploaded with ImageShack.us

Voilà deux cas que l'enquêteur relie ensuite pour inviter les lecteurs à s'interroger sur le fait que dans le même secteur (voir carte) à trois reprises des objets étranges sont apparus. Il situe alors le premier et les deux autres à moins de 1240 m l'un de l'autre. Ce qui est faux puisque l'astre des nuits et Vénus ainsi que Saturne ne sont absolument pas dans les mêmes portions de ciel. Seule la transposition sur une carte en plaçant selon les dires des témoins le premier objet en A et les deux autres en B permet cette certitude à deux balles. Prolongez donc les lignes au-delà de cette carte et faite donc l'expérience. Faire des rapprochements, appliquer les certitudes des témoins, ou bien chercher à conforter ses propres convictions n'emmènent qu'une seule et unique chose, un récit merveilleux ou les lecteurs entrevoient un site propice pour l'observation de nos chers "ovni".

P SERAY


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

2 Re: Deux cas en 1969 ! le 22.08.10 14:57

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le cas de DURTAL était pointé ma liste du catalogue "Lune" du doc SERPAN. Le diabolique Monnerie l'avait déjà repéré (CL LDLN99b p11).

3 Re: Deux cas en 1969 ! le 22.08.10 14:59

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Je n'en doute pas ! Il me faudrait cette liste mis à jour.
Quoiqu'il en soit, c'est toujours bon de mettre cela en public.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

4 Re: Deux cas en 1969 ! le 22.08.10 15:57

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je me doute que tu n'en doutes pas Very Happy
Cela démontre que ceux qui savent exploiter les données de ce cas, arrivent tous à la _même_ conclusion : pas un OVNI , juste un astre.
Tu as donc bien raison de publier puisque les travaux anciens sont souvent oubliés (car pas mis en ligne justement).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum