UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cash-Landrum 29 décembre 1980 DAYTON TEXAS

Cash-Landrum 29 décembre 1980 DAYTON TEXAS

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 23]

Jeansériel

avatar
Où se trouve l'esprit scientifique qui devrait animer notre forum?

N'y a-t-il pas des cas récents, bien documentés qui mériteraient notre attention? Plutôt que des cas, je le constate au nombre très restreint des personnes qui connaissant bien le cas pour avoir au moins lu le bouquin, de ouï-dire. Quant aux prétendus calculs effectués sur une hypothétique puissance colossale apte à produire de tels effets, c'est du bidon. Avec très peu de puissance il est possible d'induire des pathologies graves sur un sujet irradié.
Avec simplement un faisceau de micro-ondes de faible puissance il est possible de stériliser un homme en quelques secondes, de tuer un oiseau ou de faire exploser une caisse de munitions à 50 m. Encore par rapport à la puissance, il est évident que si l'on veut sustenter un objet de quelques tonnes il faudra une énergie importante, quelle soient issue de la supraconduction ou de fusion plus ou moins froide.

Jeansériel

avatar
…je m'excite un peu, je vous saurais gré de bien vouloir excuser cet emportement passager.
Il ne reste pas grand-chose de cet incident, un bouquin, quelques cassettes d'interrogations enregistrées lors de la plainte déposée par les deux femmes contre le gouvernement américain. L'enfant ne se rappel pas de dudit incident. Comme je l'ai dit la voiture on en sait rien.
Si l'on veut reprendre une telle enquête, il faut se rendre sur place et écouter le témoin restant…
…les deux témoins ont fait mention que les poignées des portières étaient brulantes. Ce fait avéré impliquerait, de mon avis, des micro-ondes pulsées et directives. Lors que j'ai pris connaissance de cette nouvelle, j'ai immédiatement pensé au rayonnement ionisant, fortement ionisant, type radioactivité. Mais, cette hypothèse se heurtait à un constat mettant à mal cette hypothèse. Pour quelle raison, les passagers des hélicoptères ne semblaient pas souffrir de ce rayonnement? Ce n'est pas les faibles parois métalliques et encore moins les cokpits qui les auraient protégés. Si l'engin escorté fut susceptibles d'émettre un rayonnement radioactif, cela devait être connu des militaires.
Cependant si l'on à faire à un rayonnement électromagnétique, résultant par exemple du bris d'un anneau conducteur (imaginons un tuyau d'eau sous pression mais qui est percé) cela pourrait expliquer une directivité relative du champ électromagnétique.

Invité


Invité
Jeansériel a écrit:…les deux témoins ont fait mention que les poignées des portières étaient brulantes. Ce fait avéré impliquerait,

Je ne suis pas spécialiste de cette histoire, mais j'entrevois déjà un biais : celui de transformer un témoignage en fait avéré. Personnellement, je peux aussi avoir l'impression de me brûler avec un objet très froid - cela a d'ailleurs déjà été dit dans ce fil, je crois.

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:Si l'on veut reprendre une telle enquête, il faut se rendre sur place et écouter le témoin restant…
...qui a déjà tout dit plusieurs fois dans des interview.

…les deux témoins ont fait mention que les poignées des portières étaient brulantes. Ce fait avéré impliquerait, de mon avis, des micro-ondes pulsées et directives.
Mais on ne sait pas si les ondes (quelle fréquence, pourquoi pulsées ?) étaient focalisées (arme ?) ou directionnelles (fuite et hasard ?) ou isotropes (dans toute les directions). Donc le calcul de puissance est bidon, en effet.

Lors que j'ai pris connaissance de cette nouvelle, j'ai immédiatement pensé au rayonnement ionisant, fortement ionisant, type radioactivité. Mais, cette hypothèse se heurtait à un constat mettant à mal cette hypothèse. Pour quelle raison, les passagers des hélicoptères ne semblaient pas souffrir de ce rayonnement?
Ils étaient plus éloignés.

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
Stop!!! On va arriver à dire qu'Hiroshima pourrait être du à tremblement de terre, relativement à une personne qui ne connaitra pas l'histoire et encore moins la bombe A...

Qui a dit qu'il faisait si froid que l'on risquait de se coller les doigts en touchant du métal? Qui ici ne fait pas la différence entre un bout de métal froid et un bout de métal chaud?
La distance minimale estimée est de 45, donc c'est pas plus, c'est moins!!!

Je ne prétends pas faire d'un témoignage un fait avéré. Ceux qui me connaissent savent très bien que seuls les faits m'intéressent.
Je ne cherche pas à démonter des témoignages, mais modestement à jauger la crédibilité de cette affaire. Alors en tant que scientifique, j'émets des hypothèses, je me documente, puis essaye de faire une synthèse.

Documentez-vous avant de douter de tout! Faites une recherche sur cette affaire.

Le calcul de puissance qui a été fait est bidon, ça c'est un fait. Cependant pas en raison d'un rayonnement directif ou isotrope. Uniquement parce que l'on ne connait pas la nature du rayonnement, sa fréquence. Dès l'instant où vous êtes en présence d'un émetteur générant une puissance de quelques mégawatts l'aspect isotrope (omnidirectionnel) du rayonnement ou directionnel n'intervient plus beaucoup. La différence d'intensité de champ électrique entre 10 m et 50 est seulement d'un facteur 5.

De manière abrupte les hélicoptères pourraient tout à fait expliquer le fait de protéger un engin en perdition. Etant donné que si d'aventure il s'abimait , le site pourrait être très rapidement sous contrôle.

Que cela soit claire je n'estime pas plausible toutes ces histoires de "rétrotechnologie". D'un autre côté que les yankees aient des blacks programms cela ne me paraient pas stupide.


Dans le cas où l'on est ne présence d'une émission UV ionisant (12 eV à 1,2 KeV), il est tout à fait envisageable de contracter pathologies déjà décrites ici en cas d'une exposition prolongée (le temps d'exposition, synonyme d'énergie reçue, ne m'est pas connue), cependant vous trouverez ces infos sur le site de l'OMS et sur celui de l'ICNIRP.

Une dernière pour vous chambrer, il y a deux sortes de sots, ceux qui doutent de tout et ceux qui doutent de rien...Je n'ai pas encore choisi mon camp.

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:Stop!!! On va arriver à dire qu'Hiroshima pourrait être du à tremblement de terre, relativement à une personne qui ne connaitra pas l'histoire et encore moins la bombe A...
Ouais. Les arguments "tout est possible" bof, bof.

Documentez-vous avant de douter de tout!
C'était un peu ma réaction pour Socorro. Il faut bien connaitre le dossier d'abord. Au risque de tomber dans le PAN-O de la littérature ufologique qui est souvent tendancieuse. Mais là j'ai l'impression, peut-être fausse, qu'on trouve facilement beaucoup d'infos sur le web, les interviews, les documentaires. Alors c'est quoi, exactement, ces trucs qu'on ignore ?

Une dernière pour vous chambrer, il y a deux sortes de sots, ceux qui doutent de tout et ceux qui doutent de rien...Je n'ai pas encore choisi mon camp.
Mieux vaut pas, alors. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
Avec internet il faut trier l'ivraie du bon grain...Franchement, j'hésite à aller trouver le denier témoin et croiser la fourchette avec Schuessler. Je dois avouer que ce cas m'intéresse beaucoup, à tel point que j'ai failli écrire un bouquin à son sujet...
Mais il me manque finalement, l'indice, la preuve irréfutable qui me permettrai d'aller en avant ou à reculons.

Les séquelles des témoins me font penser à celles reçues par les témoins enlevés Brésil. Quelqu'un a-t-il lu l'ouvrage de Bob Pratt à ce sujet ou quelqu'un a-t-il des infos?

Les seules infos dont je dispose sont le livre de Pratt et des témoignages de seconde main.
De manière résumée, si ces faits sont avérés, ils mettent de l'eau à mon moulin.

Un nouveau sujet?

nablator

avatar
Administration
Administration
Les séquelles des témoins me font penser à celles reçues par les témoins enlevés Brésil. Quelqu'un a-t-il lu l'ouvrage de Bob Pratt à ce sujet ou quelqu'un a-t-il des infos?
Celui-ci ? Pas moi :
http://www.amazon.fr/Ovnis-danger-vigilance-Bob-Pratt/dp/2841975142/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1294339885&sr=8-1

Je connais un peu Colares, Operacao Prato... J'ai lu les livres de Vallée. Il y a des documents déclassifiés récemment aussi, mais pas traduits.

Un nouveau sujet?
Avec plaisir. Faut voir du côté de Kentaro Mori s'il a des docs. Sur le cas de Niteroi, par exemple, (2 morts) il avait écrit un article sur son blog.

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
Je bouquin je l'ai lu et je le prête à qui le veut.

merci pour les infos

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je suis preneur pour un prêt car je le relirai avec un autre oeil maintenantr (à l'époque j'étais encore tenant !).
Si c'est Ok pour toi Jean S. m'écrire en M.P

Invité


Invité
Jeansériel a écrit:Qui a dit qu'il faisait si froid que l'on risquait de se coller les doigts en touchant du métal? Qui ici ne fait pas la différence entre un bout de métal froid et un bout de métal chaud?
Faut-il que je souligne à quel point il est absurde de considérer d'office cela comme impossible, et en même temps d'imaginer je ne sais quel aéronef à propulsion nucléaire (lulz) ?

J'ai nablatoré ton message Cortex et j'en suis désolé.
-nab (quel c..)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération


Non c'est juste pour plaisanter l'image originale est ici :
http://www.sceptiques.qc.ca/forum/la-meilleure-definition-de-la-science-cultissime-t5685.html

Very Happy


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Jeansériel

avatar
Le Bob Pratt?

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Non le Schuessler sur Cash-Landrum, j'y chercherai ainsi moi-mêm les réponses éventuelles à mes questions.

En attendant, si quelqu'un peut traduire ceci au mieux. Cela me donne une idée (si j'ai bien saisi le sens)...
"Small blue lights ringed the center, and periodically over the next few minutes flames shot out of the bottom, flaring outward, creating the effect of a large cone. Every time the fire dissipated, the UFO floated a few feet downwards toward the road. But when the flames blasted out again, the object rose about the same distance."

Je lis aussi qu'il sont sur une route "winding" donc sinueuse ? Ceci m'étonne, je la pensais droite au lieu d'observation ?

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:"Small blue lights ringed the center, and periodically over the next few minutes flames shot out of the bottom, flaring outward, creating the effect of a large cone. Every time the fire dissipated, the UFO floated a few feet downwards toward the road. But when the flames blasted out again, the object rose about the same distance."
"De petites lumières bleues [guirlande de Noël, normal] faisaient le tour du centre, et périodiquement durant les quelques minutes suivantes des flammes s'échappèrent du bas, en s'écartant, créant l'effet d'un grand cône. A chaque fois que les flammes se dissipaient, l'OVNI flottait plus bas, quelques pieds, vers la route. Mais quand les flammes apparaissaient à nouveau, l'objet remontait à nouveau de la même distance."

Je lis aussi qu'il sont sur une route "winding" donc sinueuse ? Ceci m'étonne, je la pensais droite au lieu d'observation ?
Oui et oui. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci Nablator ! Grand merci car ta traduction montre 3 choses qui confirment mon idée (piste explicative) : 1/ le mouvement est répétitif à l'identique. 2/ ce mouvement n'existe que de haut en bas et bas en haut. Rien en latéral.3/ il s'achève avec l'éloignement des hélicos. Tiens...
Je pense de plus en plus que ce sont les projos des hélicos qui se suivent à des intervalles réguliers en venant de derrière/côté des témoins (donc projo a fond sur le panneau puis la "flamme" cesse quand l'hélico est passé) qui provoquent une illusion perceptive récurrente sur le PAN_O routier. Va falloir qu'Oncle Dom fasse une petite animation dont il a le secret (s'il en a le temps et l'envie) pour vérifier si on peut la reproduire (donc la prouver !).
La fuyante de la perspective de la route et des arbres fait que ce panO-vni est vu "au dessus des cimes des arbres" (voir la photo que j'ai mise en page 1 de ce fil!) .

Un truc me chipote : le 29 est un lundi. Cash et Landrum cherchent un loto l'après midi... Ils font des lotos/loterie de village le lundi aux USA ou au Texas ?
J'aurai pensé que c'était comme en France de préférence le samedi soir ou le dimanche après midi ?
Bref, une erreur d'un jour est-elle envisageable ou exclue => l'enquête de Schuessler débute quand SVP ?

Jeansériel

avatar
...le mouvement s'achève avec l'éloignement des hélicos? Où trouves-tu ça dans la traduction?
Je suis d'avis que si les hélicoptères avaient joué un tel rôle dans le fait ou de ne pas voir la flamme, les témoins l'auraient mentionné.

nablator

avatar
Administration
Administration
Je cherche les interview, plus révélatrices de détails peut-être significatifs que les interprétations lissées et biaisées des ufologues. A ce propos, William Lyne, ufologue représentant la secte des adorateurs de Tesla Razz, parano anti-CIA, anti-ziti, a une variante réjouissante provenant de Vicky Landrum...

Betty Cash n'est pas sortie de la voiture, etc... Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
Je propose de vous faire une photocopie du bouquin et des documents en ma possession et de la traduction des interrogatoires du 17 août 1981.

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Merci Nablator ! Grand merci car ta traduction montre 3 choses qui confirment mon idée (piste explicative) : 1/ le mouvement est répétitif à l'identique. 2/ ce mouvement n'existe que de haut en bas et bas en haut. Rien en latéral.3/ il s'achève avec l'éloignement des hélicos. Tiens...
Je pense de plus en plus que ce sont les projos des hélicos qui se suivent à des intervalles réguliers en venant de derrière/côté des témoins (donc projo a fond sur le panneau puis la "flamme" cesse quand l'hélico est passé) qui provoquent une illusion perceptive récurrente sur le PAN_O routier.
Il n'y aurait pas un léger biais de confirmation là ? Il faut aussi voir que les projecteurs n'auraient pas simulé un mouvement d'ensemble, seulement les apparition disparitions de la flamme et de l'engin, si l'angle était bon. Pour être vu au dessus des arbres il faudrait des dénivelés importants, il n'y en avait pas. Pour être vu comme un engin assez gros pour bloquer la route à moins de 50 m, le panneau aurait du être très proche, et dans un virage (il n'y en avait pas à cet endroit). Pour une taille pareille, les témoins auraient le nez dessus. Sur la photo le panneau à une inscription bien reconnaissable, une partie rectangulaire en dessous, n'a pas une rangée de lumières au milieu, ni des angles tronqués en haut et en bas.

Il y a une vague ressemblance mais aussi beaucoup de différences (losange - pas confirmé par Vicki apparemment), un poteau en dessous (pas du tout conique).

Ce qui m'intéresse ce sont les points obscurs ou contradictoires. Les mouvements, les couleurs (rouge-jaunâtre selon Colby, gris sombre + rangée rouge selon Vicki), le temps (très court quelques secondes, ou très long 10-20 minutes), l'atterrissage (ou pas)..., la fin de l'observation. En croisant les déclarations il y a peut-être moyen de se faire une opinion sur ce qui est une reconstruction améliorée et ce qui a réellement été observé.

La couleur rouge-jaune (orange ?) décrite par CL irait assez bien avec un panneau routier jaune. Il dit "just sitting there" (position statique) pendant 15-20 minute aussi...

3/ il s'achève avec l'éloignement des hélicos.
Dans la version de Jerome Clark, les hélicoptères arrivent après le départ de l'engin...

Ce n'était qu'au deuxième arrêt que BC en a compté 23.

"BC: We drove on up the road and pulled over and stopped, and I counted twenty three."



Dernière édition par nablator le 07.01.11 13:37, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:...On parle , on parle..mais finalement qui a lu le livre "The Cash-Landrum UFO incident" ?
On parle , on parle... mais finalement qui a lu le livre "Pentagon Aliens " ?

Un chef d'œuvre d'anti-zitisme primaire (j'aime) doublé d'une teslaïte paranoïde aigüe (j'aime moins). Razz

Lyne y reconnait un engin secret électropropulsé (physique occulte de l'ether), comme pour tous les ovnis d'ailleurs.

Petit extrait for the lolz :
The helicopter engine roar, prop blasts, and blowing leaves were confusing, deafening and tumultuous, and the lights, flames and radiation created an eerie, frightening, dangerous, and disorienting effect, as the saucer landed on the narrow black-topped roadway, just in front of the car. Vicki grabbed her grandson and bolted from the car, only to be forced back by conditions outside which were even worse. In the few seconds that Vicki and five-year-old Colby Lee were outside, the metal of the car had heated to a sizzling temperature. As Vicki reached for the door handle, her hand was burned. She then use a part of her plastic jacket to open the door, and it was melted. She still had the damaged jacket when I interviewed her. Vicki's hand print was still burned into the dashboard of the car, where she touched it inside. Only microwaves or electrical induction could have heated the car so rapidly and only penetrating radiation, such as ultraviolet, gamma or X-ray, could have caused the radiation sickness and resultant hair loss suffered by all parties, including Betty Cash, who didn't even leave the car.
Ma traduction :
Le rugissement des moteurs d'hélicoptère, le souffle des propulseurs, les feuilles emportées par le vent prêtaient à confusion, produisaient une ambiance assourdissant et tumultueuse, un étrange effet avec les lumières, les flammes et le rayonnement, effrayant, dangereux et de la désorientation au moment où la soucoupe a atterri sur l'étroite chaussée noire, juste devant la voiture. Vicki a attrapé son petit-fils et a surgi hors de la voiture, avant d'être repoussée par les conditions extérieures qui étaient encore pires. Pendant les quelques secondes où Vicki et Colby Lee (agé de cinq ans) étaient à l'extérieur, le métal de la voiture a chauffé à une température torride. Quand Vicki a saisi la poignée de porte, sa main a été brûlée. Elle a ensuite utilisé une partie de sa veste en plastique pour ouvrir la porte, et elle a fondu. Elle avait encore la veste endommagée quand je l'ai interviewée. L'empreinte de la main de Vicki était encore gravée dans le tableau de bord de la voiture, là où elle l'a touché à l'intérieur. Seules les micro-ondes ou l'induction électrique pourraient avoir chauffé la voiture si rapidement et des rayonnement pénétrant, comme les ultraviolets, rayons gamma ou X, pourraient avoir causé la maladie des rayons et la perte de cheveux résultante subie par toutes les parties, y compris Betty Cash, qui n'a même pas quitté la voiture.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La couleur rouge-jaune (orange ?) décrite par CL irait assez bien avec un panneau routier jaune. Il dit "just sitting there" (position statique) pendant 15-20 minute aussi...
Couleur de panneaux losange : il y a du jaune ou de l'orange pétant (pour le rectangle c'est blanc, jaune ou orange).
http://farm3.static.flickr.com/2674/3894689037_1fa8613783.jpg
http://blog.mlive.com/chronicle/news_impact/2009/05/large_01hile-roadA.jpg
http://www.life.com/image/50610052
Un naturellement soucoupique pour le fun :
http://www.shutterstock.com/pic-3802885/stock-photo-speed-bump-road-sign.html
A moins que ce ne soit vraiment un signe de Jésus comme l'a pensé une des témoins :
http://www.christianshirts.net/images/designs/large/jesuswork350.jpg
Mad
pour les coins cassés; ce type de panneau en forêt sert souvent de cible aux chasseurs/tireurs du dimanche et de défouloir à d'autres donc on a ceci :
http://www.nzetc.org/etexts/WH2Bard/WH2Bar38b(h280).jpg

nablator

avatar
Administration
Administration
Je viens seulement de comprendre la symbolique religieuse.



Comme quoi il était bien rouge ou jaune le truc.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
1/ Quelqu'un sait-il qui a interrogé Cash et Landrum sous hypnose (elles en font mention dans leur interrogatoire d'aout 1981 avec les militaires) ?
Quand a eu lieu cette hypnose ?
2/ L'atteinte du visage (yeux boursouflés, cloques, rougeurs , sensations de brûlure sur la peau, atteinte de la vue,..) me rappelle étrangement un zona ophtalmique dont la cause est souvent une contrariété psychosomatique et/ou une imunodépression (organisme affaibli) :
http://www.ophtalmologie-kleber.fr/ophtalmologie-15-40-fr.html
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/dermatologie/zona.asp
Une intox alim affaiblissant le corps des personnes âgées + trouille d'un PAN-O = terrain favorable pour un zona.
La surperposition ou enchaînement de symptômes aurait déboussolé le diagnostic des toubibs orientés vers une irradiation (radiologue ?) par les témoins (sous influence de Shuessler).
Je note qu'au vu des interrogatoires militaires, les propos de Cash et Landrum sont souvent peu clairs, et le vocabulaire peu riche (niveau d'étude ?). On a du mal a savoir quel diagnostic précis ou quel docteur elles ont vu pour quel symptômes, quels médicaments elles ont eu en traiement et quand. Bref, c'est le binz.

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Quand a eu lieu cette hypnose ?
Selon wikipedia, c'était dans une émission de télé d'ABC, en 1981, devant les spectateurs du studio.

Une intox alim affaiblissant le corps des personnes âgées
Colby agé? Betty avait 51 ans. Un zona ce sont des boutons, pas des ampoules.

trouille d'un PAN-O = terrain favorable pour un zona.
La surperposition ou enchaînement de symptômes aurait déboussolé le diagnostic des toubibs orientés vers une irradiation (radiologue ?) par les témoins (sous influence de Shuessler).
On peut imaginer beaucoup de choses, mais dans les deux interview (Youtube) du médecin qui a suivi Betty Cash pendant 18 ans, Dr Bryan McClelland, il dit que rien n'aurait pu provoquer les symptômes à part une exposition aux radiations, que le temps et le type de symptômes est parfaitement cohérent avec cette hypothèse.

Le PAN-O était toujours là en 2009 (UFO Hunters 208).


Là on voit bien les accotements, qui étaient boueux. Betty n'a pas osé faire demi tour à cause de cela (et ne s'est pas garé dessus non plus). Alors j'ai du mal à imaginer comment ce panneau aurait pu être vu bloquant la route rectiligne à cette endroit.

Ce qui me donne l'impression qu'il y a de la déformation, dans des déclarations pas très jeunes, après reconstruction mémorielle de faits confus, ce sont quelques bizarreries. Pourquoi ne pas faire marche arrière, au lieu de passer de longues minutes sous la chaleur intense ? La lumière vive, dont la couleur et la position ne sont pas décrites (comment les contours de l'objet ont-ils pu être vus malgré cette lumière éblouissante ?) Ce n'était pas la flamme intermittente, mais une autre lumière décrite en deux mots uniquement "tellement brillante"... La couleur, la position sur l'objet ne sont jamais décrites.
CJC: Did your U... Did the UFO you saw have any markings on it that you could see?
BC: Not that I could see, the light was so bright
Les seules preuves matérielles, la route (selon John Schuesser) et le tableau de bord fondus, jamais photographiés ? Les pins brûlés (ou secs, "very brown" dit BC ?) ont été photographiés selon BC, pourtant. Dans cette interview,
http://www.thiemeworks.com/an-interview-with-john-f-schuessler-executive-director-of-mufon-mutual-ufo-network/
John Schuesser décrit la route fondue avec la ligne jaune au milieu "swirled" (enroulée ?). Comment l'ovni a-t-il pu rester au dessus du sommet des pins et en même temps bloquer la route ?
BC: It was over the road, it was... they have real huge tall pine trees in that area and it was hanging down over the pine trees.

Un hélicoptère vu de face avec un projecteur puissant aurait pu ressembler à un losange. Mais ce type de projecteur (dangereux) existe-t-il, et pourquoi le braquer sur les témoins aussi longtemps ? Bizarre...



Dernière édition par nablator le 10.01.11 1:19, édité 2 fois

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 23]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum