UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Lakenheath-Bentwaters Incident

Lakenheath-Bentwaters Incident

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 déplacement vers bentwaters le 25.04.14 22:01

freefighter

avatar
Ais je parlé d'ET ?!

The apparently rational, intelligent behavior of the UFO suggests a mechanical device of unknown origin as the most probable explanation of this sighting

Cordialement

Invité


Invité
[déplacé/fusionné certaines interventions sur ce cas vers ce sujet - GFZ - ]

Invité


Invité
Salut,

Dans l'enquête Shough et collaborateurs (pas encore tout lu), concernant un contact visuel par un ou des pilotes ou non.
1) Pour l'épisode T-33 :
Nevertheless 1st Lieutenants Charles Metz and Andrew Rowe visually searched the area at a few thousand feet, without seeing anything to explain the targets. The Lockheed jet then headed to the E and SE sectors, where a star-like amber light had been observed low on the horizon by Control Tower Shift Chief Sgt. Lawrence S. Wright since about 2120. They reported what was evidently the same "bright star", and noted the flashing beacon of Orford Ness lighthouse visible in coastal haze to the E, but still found nothing unusual.

2) Pour l'épisode Venom :
Je ne lis toujours pas de contact visuel (?) excepté ce pas très clair et discutable "Roger Lakenheath I've got my guns locked on him". Discutable car je pense qu'il ne l'a aucunement en visuel et qu'il s'agit d'un verrouillage électronique lié au radar. En effet, les points et extraits suivants semblent le confirmer.
The Venom NF.3's AI radar did not have a tracking antenna, but its radar controlled gunsight did provide an electronic 'lock on'.

His opinion was that the range 'gating' used in controlling a radar gunsight would have been described as a 'range lock'. This turned out to be the case.

In other words, the gunsight locks on to the radar.

the gunsight is now slaved to the radar

This sort of fleeting range lock without visual cues would be well described by what Perkins remembers hearing on the radio as the incident ended

http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/GGS-5.htm & http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/lock-on.htm

Extrait du Teletype BOI-485 déclassifié :
Lakenheath RATCC vectored him to a target 10 miles east of Lakenheath and pilot advised target was on radar and he was "locking on." Pilot reported he had lost target on his radar.

ou encore :

Pilot advised he was unable to "shake" the target off his tail and requested assistance. One additional Venom was scrambled from the RAF station.
Original pilot stated: "Clearest target I have ever seen on radar!"

mais aussi :

We tried, obviously, to get behind it as you would with an aircraft contact, but that didn't work out. In effect we were unable to intercept it. We did not get a visual but we had a radar contact.


L'histoire de la mention "bright white light" est discutée longuement dans le second lien suivant des sources sur lesquelles je me suis appuyé pour le moment. Au total, je ne trouve pas de contact visuel de pilote(s) "extraordinaires".

Sources : http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/reconstruction.htm & http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/Lak-visual-analysis.htm

In 1956 a total of six unidentified flying objects were received. Of this total three were radar sightings. One was made by the navigator of a Vulcan aircraft but the captain was unable to make a visual sighting although the object approached the aircraft. The duration of the sighting was 1 minute 15 seconds.
"Another was a report of an unusual object on Lakenheath Radar which at first moved at a speed of between two and four thousand knots and then remained stationary at an high altitude. No visual contact was made with this object by the Venom sent to intercept it and other radars failed to pick it up.
"The third radar report was of an object on the screen at Wethersfield. One of the two aircraft sent to intercept made a momentary contact* the other made no contact at all. No other ground radars who scanned the area were able to find a trace of any object."
* visual n'est pas présent dans la phrase
http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/PRO-DDItech.htm
Letter from Air Commodore A. N. Davis to Charles F. Lockwood, 17 March 1972, I was chasing a star :

Cordialement,

Gilles

freefighter

avatar
Salut Gilles

Voici le scann de l'étude de ce cas par Mac Donald, traduit de FSR Vol16n°2 dans la revue Phénomène spatiaux n°39 de 1974

http://www.scribd.com/doc/220514867/2014-04-27

Mac Donald parle d'une concordance témoignage visuel au sol + radar au sol depuis 2 stations, puis il parle aussi du visuel radar depuis le chasseur !

PS: je n'ai pas réussi à mettre directement le Pdf ici (je sais c'est "lamentable" !), si quelqu'un sait comment qu'on fait, ça m'intéresse !!

Cordialement

Invité


Invité
Hello,
il parle aussi du visuel radar depuis le chasseur
I know this. Mais mais comme relevé plus haut par l'enquête de Shough & Collaborateurs, plus récente et pleine de documents/interviews dont McDonald ne disposait pas, ce n'est pas vraiment le cas. La "danse du Venom" racontée dans ton autre lien, est/serait simplement dû au fait que les opérateurs au sol dirigent le chasseur en fonction de ce qu'eux voit sur leur scope-radar. Le pilote n'a rien eu en visuel à lire les docs pendant cet épisode...

La "lumière blanche" est discutée dans le lien suivant et des bémols, hélas, s'imposent et sont pointés ( par exemple: "The Davis "bright star" may or may not be the origin of the "bright white light" episode recorded in BOI-485, and the light may or may not have been Venus or something else. There is little point in pursuing this exercise. Absence of crucial times, locations and headings - and uncertainties in the relations between times, locations and headings that are reported - mean that it is ultimately impossible to remove the ambiguity from the source materials in this instance." : http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/Lak-visual-analysis.htm

Pour les confirmations radar sol + visuel au sol, c'est adressé chez Shough dans d'autres parties de leur mega enquête (je n'ai pas encore lu ces parties, puisque l'on causait d'une confirmation radar ET visuelle des pilotes qui est bien plus nuancée voire inexistante que certains le disent ou disaient avant cette enquête, sauf erreur de ma part).

*

Pour mettre un pdf, qui est en fait qu'une image, ben pareil qu'un hébergement image. J'utilise ImageSchack uploader perso.
Le voici en direct sans passer par Scribd : http://img845.imageshack.us/img845/4270/cei.pdf

freefighter

avatar
La "danse du Venom" racontée dans ton autre lien, est/serait simplement dû au fait que les opérateurs au sol dirigent le chasseur en fonction de ce qu'eux voit sur leur scope-radar. Le pilote n'a rien eu en visuel à lire les docs

le moment du visuel radar du pilote venom est avant cette course poursuite (à propos de celle ci d'ailleurs Mc Donald indique clairement que le pilote ne voyait apparemment pas l'objet), en effet cela est expliqué au paragraphe c) de la page 12 de mon scann (n° de page du document et non du scann).

 
Mais mais comme relevé plus haut par l'enquête de Shough & Collaborateurs, plus récente et pleine de documents/interviews dont McDonald ne disposait pas

Mac Donald a fournit son étude sur le dossier dont disposait bluebook et sur lequel le comité condon a travaillé, quels documents le professeurs n'aurait donc pas eu en sa possession pour cette étude ?
Il est vrai qu'il n'a pas pu interviewer les témoins, mais son étude plus ancienne sur le dossier complet (mais caviardé ) de bluebook est peut être gage de plus d' authenticité qu'une étude plus récente avec des interviews plusieurs dizaines d'années après, non ?

Il disposait des TWX, des lettres du sous officier qui écrivit au panel, il a même essayé de remettre les réponses en adéquation avec les questions sur le formulaire AFR 200, je ne vois pas de quels documents il n'aurait pas disposé !

Invité


Invité
d'ailleurs Mc Donald indique clairement que le pilote ne voyait apparemment pas l'objet
1) Oui, donc il n'y a pas corrélation "un visuel d'un stimulus dans le ciel par le pilote depuis le cockpit du Venom + Radar au sol" comme on pourrait le croire à lire certains. Du moins, c'est ce que j'en ai tiré à ce stade.
2) L'autre aspect du narratif qui pouvait faire pencher/penser à une corrélation "visuel d'un stimulus par un pilote depuis le cockpit + radar au sol", concerne la mention de la "bright white light in sight" dans le teletype BOI-485 d'août 1956. Comme montré par les liens plus haut, il y a plein d'incertitude, bémols, scenarii explicatifs/alternatifs pour cette mention. Par exemple, Davis: "vectored on to a suspected U.F.O. but made no radar contact and found myself chasing a star". Il se peut très bien que cela soit cela que mentionne le télétype avec son "bright white light in sight".

Au total, et à ce stade, affirmer que ce cas est un cas avec corrélation visuelle des pilotes + radar au sol, il me semble bien que l'on en est très loin à ce stade.
  

Bon weekend.

freefighter

avatar
Ou la je vois que tu n'a pas lus le scann de Mac donald et son petit paragraphe c....
Ta conclusion..
Au total, et à ce stade, affirmer que ce cas est un cas avec corrélation visuelle des pilotes + radar au sol, il me semble bien que l'on en est très loin à ce stade.

est bien rapide !Je dirais même sacrément rapide !

Pour les confirmations radar sol + visuel au sol, c'est adressé chez Sough dans d'autres parties de leur mega enquête (je n'ai pas encore lu ces parties, puisque l'on causait d'une confirmation radar ET visuelle des pilotes qui est bien plus nuancée voire inexistante que certains le disent ou disaient avant cette enquête, sauf erreur de ma part).

Il n'y a en effet pas forcément détection radar plus visuel au sol par les témoins confirmé comme simultané et enregistré comme tel...

Par contre la description, des gars au sol, des mouvements du ou des objets correspond quasiment identiquement aux mouvements observés par les radars au sol, et cela en ayant témoigné indépendamment les uns des autres.

bref, bon week end aussi !!

Invité


Invité
Je ne sais pas si tu fais semblant de ne pas comprendre ou si j'ai loupé un truc ou ne suis pas clair, mais une dernière fois :
McDonald (comme d'autres narratifs de ce cas) dit que CE Venom et l'interception fut soumis au contrôle de "trois modes de perception physique" différents : radar au sol, radar aboard et visuellement. Si par visuellement, il entend le visuel du pilote de CE venom, qui, depuis son cockpit aurait vu ce que pointaient radar au sol et/ou aboard, ceci n'est corroboré nulle part à ce que j'ai lu. Where is it, please???
Peux-tu me trouver cela, je ne trouve pas.
Si il entend une corrélation visuelle depuis des observateurs au sol durant cette interception, j'en n'en connais pas à ce stade.
Autrement dit et une fois encore cette triple corrélation ou plutôt la corrélation visuelle par CE venom, j'aimerais bien que l'on m'explique où elle est dans cet épais dossier.

freefighter

avatar
The aircraft flew over RAF station Lakenheath and was vectored toward a target on radar 6 miles east of the field. Pilot advised he had a bright white light in sight and would investigate.

At thirteen miles west he reported loss of target and white light.

c'est dans le télétype BOI485 !

le pilote a était dirigé vers un objectif que le radar au sol voyait.....le pilote a vus une lumière brillante et l'a vus sur le radar de bord, puis il a perdu les deux en même temps !!

Invité


Invité
Cette mention du télétype est examinée dans le lien de l'enquête de Shough et Coll. et lien que j'ai donné à plusieurs reprises. Il se peut que cela n'ait rien à voir avec CE venom de la RAF, évoqué par McDonald, mais concerner le vol de Davis de l'USAF. Cela fait partie d'éléments que McDonald n'avait pas. D'où Sough (je radote) :
It is possible that Perkins and/or BOI-485 confuses the sequence of events.
The Davis "bright star" may or may not be the origin of the "bright white light" episode recorded in BOI-485, and the light may or may not have been Venus or something else. There is little point in pursuing this exercise. Absence of crucial times, locations and headings - and uncertainties in the relations between times, locations and headings that are reported - mean that it is ultimately impossible to remove the ambiguity from the source materials in this instance.
Etc.
http://martinshough.com/aerialphenomena/Lakenheath/Lak-visual-analysis.htm

freefighter

avatar
Peut être mais il n'empêche que, que ce soit un avion ou un autre le telex dit bien qu'un avion a vu une lumière, l'a vus sur son radar alors qu'il avait était guidé par le radar au sol qui l'avait aussi...
Mais bon il est vrai que que le manque de présision peut mettre en balance ce fait !

Au final ce cas reste quand même un peu trop facilement minimisé et diminué, alors que si l'on se penche dessus il est loin d'être ce que tu en dis..

Il y a plusieurs épisodes radar (3 pour Bent, 3 pour Lake), comme vous le savez sans doute. Or :
Ils s'expliquent très bien par des Anomalous Propagations (ben non car utilisation de MTI !) (AP) si courantes et classiques pour ces radars d'époque, et entre autres, dans la mesure où, par exemple :
a) Il n'y a pas de contacts à répétition pour un même écho radar inconnu (pour une même station donc) (ben non, lis bien le CR de Mac Donald !).
b) Pas de confirmation visuelle (par les Venom, au sol, etc) pour même un seul des échos radar inconnus.(ben non, tu affirme cela alors que ton message n°30 montre que tu en sais peu ou pas grand chose)
c) Pas de contacts mutuellement confirmés de plusieurs stations, indépendantes donc, pour même un seul des échos radar inconnus. (ce n'est pas ce que démontre Mac Donald à partir des Même doc que tes sources)

Dommache. Wink

Bref tu concluais pas mal de chose que tu dis toi même ne pas forcément avoir lu, comme les témoignages au sol et d'un pilote qui vois une lumière passer en dessous de lui en même temps !

En gros tu dis assez facilement:
message n°17 a écrit:Effectivement, Lakenheath/Bentwaters est peu solide
.

Puis après:

message n°24 a écrit:ce cas est "complexe" et je n'en ai pas tout lu. J'aime m'immerger sur les cas que je discute, et concernant celui-ci, je n'ai pas fait cet effort - juste survolé

message n°30 a écrit:Pour les confirmations radar sol + visuel au sol, c'est adressé chez Sough dans d'autres parties de leur mega enquête (je n'ai pas encore lu ces parties,

Ce cas n'est pas si peu solide que cela ! Et ce que j'ai posté comme extrait "LAMENTABLE" de Mavrakis sur un autre sujet correspond bien à ce cas ! Thayer lui même et la commission l'avous à demi-mots !!

Cordialement

oncle dom

avatar
freefighter a écrit:Peut être mais il n'empêche que, que ce soit un avion ou un autre le telex dit bien qu'un avion a vu une lumière, l'a vus sur son radar alors qu'il avait était guidé par le radar au sol qui l'avait aussi...
Le problème dans ce cas, c'est qu'il faut être sûr qu'il s'agit bien des mêmes objets.
On a vu ce que donnaient les corrélations radar optiques, dans le cas mémorable du 30 mars 1990, où le gendarme Renquin essayait de guider les F16 de la Force aérienne belge, vers les étoiles de la constellation d'Orion.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Invité


Invité
OK free c'est un cas où le Venom a triple confirmation : radar au sol, embarqué et visuelle pour des/du même(s) objet(s) si tu le souhaites et il n'y a aucune ambiguïté et contestation possible là-dessus. Que veux-tu je te dise de plus que plus haut à ce sujet ?
L'arrivée des MTI (moving target indicator) n'a pas empêché les phénomènes de Ghost ou d'Angels sur les radars, ou d'autres. Je n'aurais pas dû utiliser le terme AP, c'est sans aucun doute vrai. J'essaierais d'en recauser une fois avoir lu d'autres documents que je n'ai pas lus.
Pour les événements des radars au sol de Bentwaters & Lakenheath, j'essaierais aussi d'en recauser un de ces quatre, et j'ai peut-être "conclu" trop vite et/ou maladroitement.
++

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Gilles, j'ai le n° 39 de PS qui parle de ce cas ! Et c'est en Français !  cheers 

Evénements initiaux à Bentawers de 21h30 à 22h.
Puis événements survenus après 22h55 le 13 août 1956. etc...

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
Hello.
Oui pourquoi pas. Merci ! Mais bon, avec l'étude de David Clarke, Andy Roberts, Martin Shough, and Jenny Randles, il y a beaucoup de choses que je n'avais pas consultées et qui m'avaient été mal résumées. Comme je suis en correspondance avec 3 d'entre eux (pour lever certaines choses pas très claires pour moi), pourquoi pas un dossier en Français à venir. Mais plein de trucs RL en cours et des trucs dans le tiroir pour mon blog et ce "hobby" pour lequel je vais avoir moins de temps comme je l'ai signalé en privé.
La bise !

freefighter

avatar
Administrateur a écrit:Gilles, j'ai le n° 39 de PS qui parle de ce cas ! Et c'est en Français !  cheers 

Evénements initiaux à Bentawers de 21h30 à 22h.
Puis événements survenus après 22h55 le 13 août 1956. etc...

Je l'ai scanné dans mon post n°29 plus haut !

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Alors c'est parfait (cela m'évite des scans chouette). Merci Free.
Explication : les affaires étrangères ne sont pas celles que j'épluche. Je reste sur les cas français, plus accessible et plus facile en cas de vérification, recoupement etc...
Souvent les T/c (non péjoratif je répète encore et encore) se retranche derrière les cas étrangers pour assoir leurs certitudes.
Petite question alors : N'existe-t-il pas de cas français solide à leurs yeux ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

oncle dom

avatar
Administrateur a écrit:Souvent les T/c (non péjoratif je répète encore et encore) se retranche derrière les cas étrangers pour assoir leurs certitudes.
Petite question alors : N'existe-t-il pas de cas français solide à leurs yeux ?
Et pour les "étrangers", c'est évidemment l'inverse. D'où à nouveau le syndrome des "scieurs de branche": Avec une fonction OR, entre les différents catalogues, on a une palanquée de cas internationaux. Avec une fonction AND, on n'en a plus un seul.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Oui, le fameux et fabuleux effet bien connu des historiens " Et vice et Versailles" (dixit louis XVI)  je sors

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum