UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Observation de la rentrée du satellite Cute 1.7 en 2009 ?

Observation de la rentrée du satellite Cute 1.7 en 2009 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

hal9000

avatar
Modération
Modération
Aujourd'hui, un témoignage sur le forum de Benzemas concernant une observation le 24 octobre 2009 vers 22h:

Lieu: Gissey sous Flavigny, Côte d'Or.
22 heure environ.
Temps très clair, étoilé. Pas de lune.
Deux témoins.

Dans la nuit du 24 au 25 octobre 2009, vers 22 heure environ, je regarde le ciel qui est très clair et très étoilé. Pas de nuage. L'humidité au sol est "normale", pas pluie les jours précédents. Pas de lune. Mon regard est attiré vers le sud-sud est par un étrange halo. Étrange car ayant une forme ovoïde et très grand. Pour comparaison, il ressemble en tout point quant à sa couleur et sa taille à un halo de lune. Mais ce n'est pas la lune. De plus, je m'apperçoit que dans ce halo ovoïde se trouve un point brillant avec des point plus petits qui sont en forme d'essaim. Cet essaim se déplace très lentement dans un axe sud-sud-est/nord-nord-ouest. Je dis très lentement car vu son altitude relative, il progresse à environ un tiers de celle d'un avion de ligne. Dans ce coin, ces derniers sont visibles la nuit et je puis donc faire cette comparaison aisément. De plus, les couloirs aériens dans ce secteur sont nord/sud et sud nord. Les seul couloirs ouest/est sont les avions de chasses de la B.A. 102 de Dijon et toujours à très basse altitude (500 mètres environ). Je dis que cet essaim était très haut dans le ciel du fait de sa petite taille, un demi centimètre en tendant le bras et donc sa faible vitesse relative. De plus, si l'on considère le phénomène de halo ovoïde, le phénomène n'est pas ordinaire selon moi. Le de début de la trajectoire se situe à un angle de 45° environ dans le secteur sud-sud-est et à un peu moins de 90° en son milieu, son zénith. Arrivé au deux tiers de son parcours, je m'aperçois qu'il y a en fait deux essaim à l'intérieur du halo et sont en quelque sorte reliés par quelques point lumineux de petites tailles. Durant tout le trajet de ce double essaim, les lumières sont restées identiques, elles ne changeaient pas de couleur, ne clignotaient pas, ne pulsaient pas, ne diminuaient pas ou n'augmentaient pas. Au bout de plus de dix minutes, peut-être un petit quart d'heure, le double essaim disparu derrière les arbres au nord-nord-ouest.
Aucun bruit durant l'observation, pas de bang, pas d'effets physiques notables ni psychiques hormis la surprise d'être témoin d'un tel phénomène aérien. J'ose dire spatiale. Sur le coup, je pensait un une comète mais ayant vérifié sur le net le lendemain, aucune comète n'était signalée durant cette période dans le ciel. De plus, une comète est un évènement assez spectaculaire que les médiats s'en empare avant, pendant et après son passage. De plus, je n'ai trouvé aucune trace dans le Journal locale (le Bien Publique) qui relatait cet évènement. J'ai consulté sur le net différent sites d'observatoire mais là non plus aucune trace de cet évènement. Ce qui m'a poussé à me poser quelques questions tout de même. Je sais que je n'ai pas rêvé et ne pense pas est totalement fou au point d'avoir se genre d'hallucination. Je n'avait pas bu, ni fumé de substance illicites ni consommé de produit psychotropes. Mon épouse était là avec moi et a vu la même chose. Malheureusement, je n'avait ni caméra, ni portable, ni appareil photo avec moi, non plus de jumelles. Hélas! (Depuis, je me suis acheté un appareil photo et une paire de jumelles au cas où).
Je n'ai pas prévenu la gendarmerie bien que j'ai hésité.
Voilà. Ci dessous l'axe de la trajectoire de l'essaim depuis le lieux d'observation par Google ainsi qu'un montage photo (réalisé avec le logicielle gratuit Gimp) qui donne une idée très proche de ce que mon épouse et moi avons observé. Je souligne qu'il ne s'agit pas d'une photo originale. J'ai récupéré une photo d'un halo lunaire sur le net, j'ai étiré le halo pour lui donner la forme ovoïde, j'ai effacé la lune pour dessiner l'essaim. L'avantage de ce procédé, est le rendu très exact de la taille du halo ainsi que l'échelle par rapport au paysage au sol.
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12702-observation-d-un-essaim-d-ovni-en-cote-d-or-2009#89738
Les images ne s'affichent pas, mais la description évoque une rentrée atmosphérique.
Et justement, une rentrée atmosphérique, il y en a eu une ce jour-là :
http://reentrynews.aero.org/2006005c.html
Elle était attendue une demi-heure plus tôt d'après les prédictions, mais ça restait dans la marge de précision, et il n'y a pas eu d'observation de la rentrée à ma connaissance. Le satellite passait au-dessus de la France peu avant 22 h, heure du témoignage (heure d'été... le passage à l'heure d'hiver avait lieu justement dans la nuit).
Cute 1.7 était un petit satellite amateur qui prenait des photos de la terre avec des composants du commerce. Il a été lancé le 21 février 2006 au Japon.
Sa masse étant de seulement 10 kg, il ne devait pas produire une rentrée atmosphérique très spectaculaire, mais elle devait être bien visible tout de même.
Les derniers éléments orbitaux, datant du 24 octobre en début d'après-midi, sont visibles sur le site de Jonathan McDowell :
http://www.planet4589.org/space/space.html
Code:

1 28941U 06005C   09297.68475575  .14491492  29743-5  25760-3 0  5565
2 28941 098.0955 138.9518 0011688 319.8691 040.7485 16.46998778207909
On peut en tirer une trajectoire plus précise, et l'élévation et distance depuis le lieu d'observation du témoin :

Problème :
Les directions ne correspondent pas du tout à celles données par le témoin : la trajectoire suivie par le satellite était NNE/SSW et il passait au-dessus de la Bretagne, alors que le témoin l'a vu passer au zénith près de Dijon, allant du SSE au NNW. Depuis ce lieu d'observation, la rentrée du satellite était visible, mais seulement à une hauteur sur l'horizon d'une dizaine de degrés.
Etant donné que le témoignage a été fait plus d'un an après les faits, il ne serait pas surprenant que les indications géographiques, voire même le lieu d'observation, soient faux...
Ça serait à discuter avec le témoin, mais étant donné que j'ai été banni, comme tant d'autres ici, du forum "Les mystères des ovnis", je ne peux pas le faire...
En tout cas la coïncidence entre ce témoignage et le passage de ce satellite en phase de rentrée à la même heure me paraît curieuse...


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Si vous le voulez Marius a un espion là-bas (chut !) qui pourrait donner votre adresse mail pour que vous puissiez en discuter avec lui. Wink
C'est fou le nombre de renseignements qu'il a obtenu le Marius (le dernier en date une enquête in situ à Bandol dans le Var suite à un dépot de témoignage)

PS- Cette rubrique est accessible à tous sans inscription, si le témoin désire en dire plus ici...

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Une autre page sur la rentrée de Cute 1.7 : http://reentrynews.aero.org/2006005c.html

Quelques jours avant cette nuit du 24 au 25 octobre avait lieu le fameux largage de carburant d'un étage de fusée Centaur au-dessus de la France. Notons que la trajectoire était Sud-Sud-Est / Nord-Nord-Ouest.
Le GEIPAN l'a classé en "rentrée atmosphérique", alors qu'il s'agissait de l'inverse : vu que la fusée disposait de plus de carburant que nécessaire pour le lancement d'un satellite météo, les responsables du vol en ont profité pour éjecter l'étage Centaur de l'orbite terrestre, vers une orbite solaire.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/actualites/20102009-Le-PAN-du-18-octobre-identifie.html
Le témoin se serait-il trompé de date (c'était il y a un an et demie, ce qui serait tout à fait compréhensible) ?


Claudine Rinner et François Kugel ont filmé ce phénomène depuis l'observatoire de Dauban

Il serait intéressant de demander au témoin si son observation ressemblait à ça.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

hal9000

avatar
Modération
Modération
Bien vu Bob...

Si on résume :

La date, l'heure (21h50 pour le satellite, 21h15 pour l'étage de fusée, à peu près 22 h d'après le témoin) et l'absence d'informations dans la presse feraient pencher pour la rentrée de Cute 1.7.

La trajectoire, la hauteur angulaire (65° pour l'étage de fusée, 10° pour le satellite) et la durée d'observation (une dizaine de minutes d'après le témoin) feraient plutôt pencher pour l'étage de fusée...

Quant à la description, c'est équilibré : la mention d'un halo fait penser au largage de carburant de l'étage de fusée, mais l'essaim de points lumineux fait plutôt penser à une rentrée de satellite.

Je serais tenté d'aller vers ton hypothèse du fait que la passage de l'étage de fusée a bien été vu au-dessus de la France, la rentrée du satellite c'est très incertain.

A voir avec le témoin...

Les images sont maintenant visibles sur l'autre forum:

http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12702-2009-24-10-un-essaim-d-ovni-a-gissey-sous-flavigny-cote-d-or-21


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

hal9000

avatar
Modération
Modération
D'après les derniers développements sur l'autre forum, il semble bien que Bob ait raison : le témoin est sûr de la durée de dix minutes, qui est bien celle du largage de carburant de la fusée, visible tout le temps en raison de l'altitude, il est sûr aussi de la trajectoire et le halo évoque bien celui qu'on voit dans le film...
Et enfin d'après les archives d'infoclimat le ciel était très couvert et il a plu dans la soirée du 24, jour de l'observation indiqué :
http://www.infoclimat.fr/archives/index.php?d=2009-10-24&s=07280
Le témoin dit de son côté que la nuit était très claire, il est donc certain qu'il se trompe de jour... Le 18 par contre, jour du largage de carburant de la fusée Centaur, le ciel était clair.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Invité


Invité
H.S.



Dernière édition par Gilles F. le 23.03.11 14:57, édité 1 fois

hal9000

avatar
Modération
Modération
Et que vient donc faire le psychologue de service sur un sujet d'astronomie ?
C'est vrai quoi je veux bien croire à la rigueur que la psychologie de la perception puisse un petit peu concerner les témoignages de Roswell révélés après 30 ou 50 ans (et encore, faut pas en abuser non plus !), mais là on parle d'une observation datant de guère plus d'un an, on n'a vraiment pas besoin de se faire emmerder par les sciences molles!

Mais plus sérieusement moi aussi j'apprécie ta présence ici...


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Invité


Invité
En attendant,
Il s'agit ici d'un OVI, issu de la casuistique OVNI.
Pourquoi le témoin a-t-il témoigné d'un OVNI ?
Tourne-toi vers les "sciences molles", en effet.



Dernière édition par Gilles F. le 23.03.11 14:57, édité 2 fois (Raison : HS)

nablator

avatar
Administration
Administration
hal9000 a écrit:Et que vient donc faire le psychologue de service sur un sujet d'astronomie ?
Tsk tsk. Quand il y a témoignage il y a perception, et quand il y a perception il y a psychologie que ça date de 50 minutes ou 50 ans.

http://nabbed.unblog.fr/

hal9000

avatar
Modération
Modération
Juste pour dire que le témoin a confirmé qu'il avait effectivement dû se tromper de date, et que ce qu'il a vu correspond bien au largage de carburant de la fusée Centaur...
Les réponses (la mauvaise, la mienne, et la bonne, celle de Bob) ont été données sur l'autre forum trois jours plus tard qu'ici...

Bravo Bob.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
De rien, ça fera 5 Euros ! Wink

(je plaisante, bien entendu !)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
hal9000 a écrit:Et que vient donc faire le psychologue de service sur un sujet d'astronomie ?

Hehe. Ce que je voulais dire, ou rappeler, Robert, c'est ce qui n'est pas très neuf chez les "UFO-sceptiques".
Je pense (rappelle) qu'il y a plus (+) à comprendre sur le phénomène OVNI, sinon la clef, en se tournant vers les OVI, plutôt que sur le résidu casuistique ou à y faire une "fixette" (ce que font la majorité des "ufologues").

Chez certains "old geezers" ou chez les nouveaux collectionneurs de cas résiduels, on dirait que tout ce qui est OVI - j'entends ici des cas d'OVNI prosaïquement expliqués depuis -, c'est le bruit, alors que le résidu serait le signal. Je pense pour ma part (comme d'autres), qu'il y a de bonnes raisons à ce que cela soit plutôt exactement l'inverse.
Ces old-geezers ou ces nouveaux collectionneurs ne tiennent pas compte des cas d'OVI. Ils les oublient soudainement, quelle qu'ait été leur solidité apparente quand le cas était "OVNI". Et souvent, sur tel cas OVNI, nouveau ou ancien, ils te renvoient la même rhétorique : tu te moques du témoin, le témoin est crédible, comment expliques-tu le comportement allégué de "l'objet" ? Et ceci ? Et cela ? Dis aussi que le témoin fume ou se saoule pendant que tu y es. Etc.

Les old-geezers se sont arrêtés au constat qu'il y avait des cas d'OVI (une énorme proportion de la casuistique pourtant - pour rester jontil !).
Pourquoi et comment ces cas d'OVI se sont-ils produits, cela ne les intéressent guère et plutôt pas du tout.
C'est pourtant ici àmha qu'il a plus (+) à apprendre sur le phénomène OVNI que n'importe où d'autre.

Les facteurs internes et externes qui ont conduit une personne à vivre une expérience OVNI (devenu OVI) semblent ne pas les intéresser le moins du monde... Cela s'applique aux OVI, mais eux, ils s'intéressent aux OVNI. Cela n'a ABSOLUMENT rien à voir.

Vraiment ?

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
D'accord avec cela ! Smile

C'est en étudiant (entres autres) les témoignages d'OVNI qu'on illustre très bien qu'un témoignage n'est pas une preuve en soit, et qu'il peut comporter bon nombre d'erreurs (malgré des descriptions souvent très exactes du phénomène observé) : erreur de date (c'est ici le cas), mais aussi erreur d'orientation, quand ce n'est tout simplement pas une estimation au pifomètre de la distance de l'objet ("il était brillant, donc il devait être à 1500 mètres !"). Rappelons qu'il est impossible d'estimer la hauteur ou la distance d'un objet dans le ciel, à l'oeil nu, sans repère adéquat, a fortiori s'il s'agit d'un objet non identifié.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Up : dans la mesure où le cas a été expliqué, et qu'il ne correspond pas à un bolide, j'ai déplacé ce sujet dans la section "méprises". Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum