UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Coucher de soleil au petit matin dans le Perche : un cas bientôt reproductible ! (Authon-du-Perche - 28, 20 juillet 1975)

Coucher de soleil au petit matin dans le Perche : un cas bientôt reproductible ! (Authon-du-Perche - 28, 20 juillet 1975)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Authon-du-Perche (28) – 20 juillet 1975

La lecture du livre OVNI, la fin du secret de Robert Roussel (édité chez Belfond en 1978) nous offre un cas très intéressant de méprise Lune en Eure-et-Loir, en date du 20 juillet 1975.
Le cas est décrit dans le chapitre Un cigare avec un rectangle noir au centre, pages 50 à 52. Un croquis de l'évolution de l'OVNI, réalisé par le témoin, est visible dans les pages Hors-texte, dans les pages centrales du livre.

Voici le texte du cas (le nom du témoin est rendu ici anonyme) :
« Un cigare avec un rectangle noir au centre

Déclaration de M. V. M., 26 ans, chauffeur-livreur, demeurant à Authon-du-Perche (Eure-et-Loir).
Le 19 juillet 1975, en compagnie de mon épouse, je suis allé passer la soirée au domicile de mon cousin à la ferme « Les Radray », sise sur le territoire de la commune de La Bazoche-Gouet (Eure-et-Loire). Je suis reparti de cette ferme le 20 juillet 1975 vers 2h15 avec mon automobile pour rejoindre ma demeure à Authon-du-Perche. Sur le trajet du retour, vers 2h30, alors que nous circulions sur le CD 9 sur la portion de route qui se situe entre les carrefours D 9, D 338/6 et D 9 112/4, notre attention a été subitement attirée par un fait étrange. En effet, c'est ma femme qui, la première, s'est aperçue de ce phénomène. Elle m'a dit : « Regarde vers la gauche, on croirait un soleil couchant, mais c'est plutôt une ferme qui brûle, car il fait nuit ». Aussitôt, j'ai effectivement vu vers ma gauche, à une distance que je n'ai pu évaluer exactement, une demi-sphère de couleur rouge feu entourée, sur sa partie supérieure, d'une lumière de couleur blanche verdâtre qui avait une épaisseur sensiblement égale à celle de la demi-sphère, soit une dizaine de mètres. A ce moment-là, j'avais réglé ma vitesse entre 10 et 15 km/h. Je ne me suis pas arrêté car j'avais peur que l'engin immobilise ma voiture. Immédiatement sur ma gauche, j'avais une haie qui m'empêchait de bien observer. Cependant, j'ai constaté que l'appareil modifiait quelque peu sa position. Il devait naviguer vers le nord. Puis, tout à coup, il est apparu comme la forme d'un énorme cigare d'une trentaine de mètres de longueur propulsant des gerbes d'étincelles. Ce cigare était de couleur rouge feu entouré sur sa partie supérieure d'une lumière blanche verdâtre dont l'épaisseur était deux fois plus grande que celle du cigare rouge. Au centre de celui-ci, j'ai remarqué la présence d'un rectangle rouge noir, ou c'était une partie non éclairée. Dans un premier temps, j'ai constaté que cet engin est parti lentement, puis il s'est éloigné de la position vers l'ouest à une allure de plus en plus grande. Au fur et à mesure de son éloignement, j'ai remarqué qu'il diminuait de grosseur. Je l'ai perdu de vue dans un laps de temps de 3 à 4 secondes. En tout et pour tout, j'ai été 20 secondes au plus en vue de cet engin. A 3 h, à mon domicile, je me suis mis à le fenêtre de ma chambre pour surveiller le ciel. Immédiatement après avoir ouvert les volets, une lumière intense et étrange a illuminé tout le village d'Authon-du-Perche pendant 2 secondes. Cela ressemblait à un énorme faisceaux lumineux venant du ciel. Je me suis couché sur le parquet de ma chambre, car j'ai eu peur, et j'ai ressenti comme une bouffée de chaleur. Par la suite, j'ai regardé par la fenêtre de la salle de bains qui donne vers la rue et j'ai constaté que le ciel était clair et étoilé. J'ai été pris d'insomnie et je n'ai réussi à dormir que vers 4h30. C'est tout ce que je peux dire sur cette affaire.
 »

Attention à Stellarium !
Le cas datant de 1975, il convient avant toute chose de tenir compte d'un fait pouvant être important pour la reconstitution du phénomène : l'heure légale.
L'heure légale française évolue au cours de l'année, entre l'heure d'été (du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d'octobre actuellement, ou septembre jusqu'en 1995), et l'heure d'hiver. Or, justement, l'heure d'été n'a été instituée qu'en 1976. En 1975, l'heure légale française était uniforme tout au long de l'année, et correspondait à TU+1 (« heure d'hiver »).
Petit rappel ici : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1697-l-histoire-de-l-heure-legale-francaise
Il se trouve que Stellarium, par ailleurs un excellent logiciel astronomique, ne tient pas compte de l'évolution de l'heure légale française. Par défaut, il applique les changements d'horaire actuels (derniers dimanche de mars et d'octobre), quelle que soit l'année.
Petite démonstration : rendons nous sur le site Calsky ( www.calsky.com ), afin de connaître, par exemple, l'heure du coucher de Soleil, en heure légale, à Authon-du-Perche, le 19 juillet 2011. Il suffit pour cela de cliquer sur la carte en page d'accueil, de sélectionner Authon-du-Perche, de valider, de se rendre dans la rubrique « Sun », puis « Rise and set », et d'afficher la date du 19 juillet 2011. Le résultat obtenu est « 21h49 ».
Il suffit maintenant de changer d'année. En toute logique, si nous affichons l'année 1975, nous devrions obtenir « 20h49 », puisque l'heure légale à cette époque était de TU+1 (et non TU+2, comme actuellement).
C'est effectivement le cas.
Reste maintenant à tester Stellarium. Il suffit de sélectionner la ville de Chartres (préfecture de l'Eure-et-Loir), et d'afficher la date du 19 juillet 1911 à 21h45. Le Soleil apparaît effectivement sur l'horizon, à 0° de hauteur angulaire. C'est normal, puisqu'il se couche.
Modifions maintenant l'année. Surprise : en 1975, le Soleil est toujours à la même place. Or, ce ne pas être le cas, puisque le 19 juillet 1975 à 21h45, heure légale, le Soleil était largement sous l'horizon, puisque couché depuis une heure.
Une reconstitution de ce cas sur Stellarium devra donc se faire non pas à 2h30 le 20 juillet 1975, mais à 3h30.

Localisation des témoins
Le témoignage nous offre une localisation assez précise des témoins au moment de l'observation : « nous circulions sur le CD 9 sur la portion de route qui se situe entre les carrefours D 9, D 338/6 et D 9 112/4 ».
Par chance, les numéros de route n'ont pas changé depuis 1975, et il est possible de retrouver la zone d'observation sur Géoportail :

Les noms des routes servant de repères sont encadrés en rouge.
La zone d'observation (sur la D9) est encadrée en jaune.
Le sens de déplacement des témoins (La Bazoche Gouet / Authon-du-Perche) est indiqué par la flèche rouge.


La zone d'observation est assez restreinte, puisque la section de la D9 comprise entre les carrefours de D 338/6 et la D112/4 est longue d'environ 1,5 km.
Les deux témoins sont à mi-chemin de leur trajet.

Localisation et description de l'OVNI
Avec la carte ci-dessus, nous pouvons déjà en déduire une localisation globale de l'OVNI. Dans la mesure où l'OVNI est vu à gauche de la route, alors que les témoins remontent vers le Nord, le phénomène est donc vu en direction de l'Ouest, voire même au Sud-Ouest, au vu de l'orientation de la D9. Une déduction confirmée par les propos du témoin : « il s'est éloigné de la position vers l'ouest ».
L'OVNI est également très bas sur l'horizon : « on croirait un soleil couchant », « j'avais une haie qui m'empêchait de bien observer ».

L'OVNI est polymorphe : « une demi-sphère de couleur rouge feu entourée, sur sa partie supérieure, d'une lumière de couleur blanche verdâtre qui avait une épaisseur sensiblement égale à celle de la demi-sphère » dans un premier temps, puis « il est apparu comme la forme d'un énorme cigare d'une trentaine de mètres de longueur propulsant des gerbes d'étincelles. Ce cigare était de couleur rouge feu entouré sur sa partie supérieure d'une lumière blanche verdâtre dont l'épaisseur était deux fois plus grande que celle du cigare rouge. Au centre de celui-ci, j'ai remarqué la présence d'un rectangle rouge noir, ou c'était une partie non éclairée ». Ce cigare volant a encore évolué par la suite, puisqu'il « diminuait de grosseur. »
Notons que l'observation est brève, puisqu'entre le moment où le témoin repère l'OVNI et où il le voit disparaître, il s'est écoulé... « 20 secondes au plus ». On peut être admiratif devant la profusion de détails vus en une vingtaine de secondes. Sans mettre en doute une seule seconde la sincérité du témoin, nous pouvons néanmoins prendre sa description avec des pincettes. Le témoin a vu un gros objet rouge et blanc-vert, point.

L'OVNI semble mobile (« Il devait naviguer vers le nord », puis « il s'est éloigné de la position vers l'ouest »), mais cela est très certainement une illusion provoquée par le mouvement des témoins. Ils sont en en effet en mouvement, et le chauffeur précise même « Je ne me suis pas arrêté car j'avais peur que l'engin immobilise ma voiture. ». Notons que les témoins se rendent vers le Nord, direction que semble également prendre l'OVNI... Syndrome de boule suiveuse ô combien classique !

Hypothèse méprise Lune
De nombreux indices font irrémédiablement penser à une méprise avec Lune, en particulier à son coucher dans la mesure où l'OVNI est vu vers l'Ouest et possède une couleur rouge : « on croirait un soleil couchant », « une demi-sphère de couleur rouge feu entourée, sur sa partie supérieure, d'une lumière de couleur blanche verdâtre », « la forme d'un énorme cigare d'une trentaine de mètres de longueur propulsant des gerbes d'étincelles. Ce cigare était de couleur rouge feu entouré sur sa partie supérieure d'une lumière blanche verdâtre », et enfin « Au fur et à mesure de son éloignement, j'ai remarqué qu'il diminuait de grosseur ».
La partie blanche verdâtre supérieure peut facilement s'expliquer par les déformations optiques que subit la Lune à l'horizon.
En voici un exemple, photographié par Gerhard Hüdepohl, depuis le Very Large Telescope au Chili :

Plus d'explications sur ce phénomène ici : http://www.cieletespace.fr/node/7148

Reconstitution du ciel au moment de l'observation
Dans la mesure où le temps était très correct au moment de l'observation (« j'ai constaté que le ciel était clair et étoilé »), il ne reste qu'à vérifier l'hypothèse méprise Lune en reconstituant la carte du ciel. Logiquement, la Lune devrait y apparaître à son coucher, quelque part entre l'Ouest et le Sud-Ouest.
Rendons nous sur le site Ciel des Hommes ( http://www.cidehom.com ), et reconstituons le ciel d'Authon-du-Perche (48°12' Nord, 0°54' Est), pour la date du 20 juillet 1975 à 1h30 TU (2h30 heure légale à l'époque) :


L'hypothèse méprise Lune à son coucher ne fait ici plus aucun doute !

A 2h30 ce 20 juillet 1975, la Lune est à 0,82° de hauteur angulaire, à l'azimut 235°, c'est-à-dire au Sud-Ouest. Elle se couche pour un horizon parfait à 2h39. Un fait qui explique parfaitement pourquoi le témoin voit disparaître l'OVNI sous la forme d'une diminution de grosseur.

Voici l'aspect de la Lune au moment de l'observation :

Nous étions alors 3 jours jours avant la Pleine Lune, et la face visible de Séléné était éclairée à 90%. Donc, pas étonnant à ce que la Lune, ici ovale, apparaisse sous la forme d'une demi-sphère : elle était tout simplement posée sur l'horizon.

Campagne perchoise
Bien que la méprise lunaire ne fasse aucun doute, un seul détail pourrait empêcher de la valider totalement : un éventuel relief (colline, par exemple), barrant l'horizon, et empêchant de voir un coucher de Lune sur un horizon parfait ou presque.
Fort heureusement, nous pouvons avoir un aperçu de la route empruntée par les témoins grâce à Google Maps.
En plaçant le curseur au beau milieu de la section de la D9 concernée, voici la route qui faisait face aux témoins :


On a rarement vu plus plat...
Je vous laisse admirer le côté gauche de la route :

Comment encore douter de la méprise Lune ?

Pourquoi les témoins n'ont-ils pas reconnu la Lune ?
« Confondre la Lune avec un OVNI ? Impossible ! ». Que voilà une idée fausse, mainte fois mise en défaut !
Les raisons de ne pas reconnaître la Lune sont ici multiples :
- la Lune est à l'horizon, et son apparence est déformée par les turbulences de l'atmosphère.
- les témoins ne connaissent pas l'heure du coucher de la Lune. D'ailleurs, la connaissez-vous pour votre lieu à la date d'aujourd'hui ?
- les témoins sont très certainement fatigués : ils viennent de passer la soirée chez leur cousin, et l'heure est très avancée
- l'observation est très courte (une vingtaine de secondes)
- le témoin principal est également le chauffeur de la voiture. Son attention n'est donc pas focalisée exclusivement sur l'OVNI, mais également sur la route.
- les témoins ne pensent pas à la Lune en premier lieu. La femme pense à un coucher de Soleil ou à un incendie de ferme, l'homme pense immédiatement à un objet artificiel (« l'engin », « l'appareil »).
- l'OVNI semble se déplacer (illusion dûe au mouvement de la voiture).

Notons que l'observation a marqué les témoins, ou tout du moins le chauffeur de la voiture, puisque lors de l'observation, il décide de ne pas arrêter le véhicule « par peur » que l'OVNI l' « immobilise ». De plus, arrivé à son domicile (où il ne voit plus rien, puisque la Lune est couchée), il souffre d'une insomnie légère : il ne trouve pas le sommeil avant 4h30 du matin.
Des témoins fatigués, une petite route de campagne tranquille au beau milieu de la nuit, une observation soudaine qui sort de l'ordinaire : rien de mieux pour emballer l'imagination... et ne pas reconnaître la Lune !

Opération SAROS
Vous aussi vous souhaitez revivre ce « coucher de soleil » au petit matin dans la campagne perchoise ?
Cela tombe bien, car nous fêtons cette année les 36 ans de l'observation. 36 ans, c'est tout bonnement deux cycles de SAROS, cycles aux bouts desquels revient au même endroit dans le ciel à la même phase lunaire.
C'est simple : il suffira de vous rendre sur les lieux de l'observation, en refaisant le même trajet, à la date du 11 août 2011, à 4h00 du matin. Bien que légèrement plus éclairée par le Soleil (92%, au lieu de 90), la Lune vous attendra à 0,87° de hauteur angulaire, à l'azimut 236°, avant son coucher à 4h09. Toujours en heure légale, bien entendu !
Condition sine qua non pour cette reconstitution : que la météo soit de la partie.


Note : bien que je parle de Stellarium au début de l'investigation, je n'ai pas inclus de capture d'écran de ce logiciel, mon ordinateur ne me le permettant pas. Je tenais toutefois à signaler le problème horaire lié à Stellarium, qui peut avoir des conséquences sur d'autres cas ufologiques.



Dernière édition par Bob Rekin le 23.06.11 13:00, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:Il se trouve que Stellarium, par ailleurs un excellent logiciel astronomique, ne tient pas compte de l'évolution de l'heure légale française. Par défaut, il applique les changements d'horaire actuels (derniers dimanche de mars et d'octobre), quelle que soit l'année.
Pire: il n'applique aucun changement d'horaire, il affiche l'heure avec le décalage horaire courant (celui de la machine au moment ou la simulation est faite), quelle que soit la date demandée.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
coucher de lune ... Very Happy
à corriger dans le titre du fil. Mettre le lieu et la date en titre aussi pour ceux qui cherchent le cas sur google.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Héhé ! J'ai fait exprès d'écrire "coucher de soleil", car c'est la description qu'en fait un des témoins. Wink
Et comme un coucher de Soleil à 2h30 du matin, c'est pas banal... Razz

(titre corrigé, avec lieu et date)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Pour les captures d'écrans un truc simple et gratuit:
Télécharger installer et ouvrir:
http://www.clubic.com/telecharger-fiche10731-photofiltre.html

Quand on à l'écran ce qu'on veut capturer on appuis sur la touche "imprim écran" (souvent entre le pavé numérique et le reste, en haut).
On ouvre photo filtre on se place vers le centre et on fait un clic droit (bouton droit de la souris), puis on choisit "Coller en tant qu'image" ça va coller l'image de ce qu'on avait à l'écran.
On place le curseur dans l'image, on clique gauche et on garde le bouton enfoncé, on va délimiter un rectangle, l'idée c'est de délimiter le rectangle à ce qu'on veut garder ( en se plaçant sur une des barres du rectangle le curseurs se transforme en double flèche, par exemple si je me place sur la ligne gauche et verticale j'&étendrais le triangle de ce coté en gardant le bouton enfoncé).

Une fois qu'"on délimité correctement ce qu'on veut on se place le curseur dans le rectangle , on fait un clic droit et on choisit "recadrer".
Il ne reste plus qu'a enregistrer l'image obtenue exemple.
Début :


Une fois recadré:



_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Faudra que j'essaye ton truc, Nemrod.
Autant avec mon ancien ordinateur je pouvais faire des captures d'écran de Stellarium, autant avec mon nouveau (ordi changé depuis deux mois, l'autre étant en bout de course), la capture d'écran ne m'affiche que l'image du bureau, comme si Stellarium était invisible... Ca doit venir de la version de Windows, je pense !

Notons que dans le livre OVNI, la fin du secret, quelques pages après le cas d'Authon-du-Perche, nous avons trois méprises Lune probables ou certaines ! (pages 59 à 61)

- La Bruffière (85), 10 septembre 1975, vers 21 heures : "un objet rond de couleur rouge brun d'un diamètre de 80 cm environ. Cet objet ne bougeait pas et je l'apercevais en direction du sud-ouest" Arrow Lune en croissant (32%), à l'avant-veille du Premier Quartier. 7° de hauteur... au Sud-Ouest ! Very Happy (azimut : 230°)
- La Boissière-de-Montaigu (85), 10 septembre 1975, vers 21h30 : "j'ai vu dans le ciel, en direction du sud-ouest, un engin de couleur brune, genre soleil, recouvert par un nuage de différentes couleurs superposées, soit rouge, vert, jaune et orange.", "cette chose-là m'a fait l'effet d'une lune ronde de couleur foncée", "cette lune..."
Arrow Lune à 3,5° de hauteur, toujours au Sud-Ouest (236°), qui se couche à 21h59 (le témoin voit l'objet un quart d'heure)
- Clos Saint-Michel (84), 17 octobre 1975, à 3h50 : le témoin voit à gauche de la route (donc à l'Ouest, vu son sens de marche) un "énorme disque d'environ 10 m de diamètre de couleur orange" Arrow Lune gibbeuse (91%) à trois jours de la Pleine Lune, à 3,5° de hauteur à l'Ouest (266°). Coucher de la Lune à 4h15.

Visiblement, si j'aime beaucoup la Lune, certaines personnes... la méprisent ! Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Sénéchal

avatar
nablator a écrit:
Bob Rekin a écrit:Il se trouve que Stellarium, par ailleurs un excellent logiciel astronomique, ne tient pas compte de l'évolution de l'heure légale française. Par défaut, il applique les changements d'horaire actuels (derniers dimanche de mars et d'octobre), quelle que soit l'année.
Pire: il n'applique aucun changement d'horaire, il affiche l'heure avec le décalage horaire courant (celui de la machine au moment ou la simulation est faite), quelle que soit la date demandée.

Mon Stellarium affiche 02h29 pour le coucher de Lune à Chartres le 20 juillet 1975, ce qui donc est cohérent avec l'heure légale de l'époque. Mais ne crions pas victoire trop vite: si je fais le test du changement d'année (1975 -> 1976 et même au delà) au moment du coucher du Soleil en été, celui-ci ne bouge pas, comme si l'heure d'été restait sur TU+1 en toutes circonstances. Mais après avoir arrêté et relancé Stellarium et refait le même test sans changer aucun paramètre, Stellarium applique bien l'heure légale correcte (coucher du Soleil à 20h42 le 19/07/1975 alors qu'il montre l'astre solaire à presque 9° de hauteur le 19/07/1976 à la même heure).

Ma conclusion provisoire est que Stellarium gère bien le changement d'heure d'été en France selon les années, mais quand il le veut bien... Suspect Où bien j'ai fait une erreur quelque part, ce qui n'a rien d'impossible non plus... Je vais essayer de reproduire le bug.

Pour info, c'est une version 0.10.2 Mac (la dernière version est la 0.10.6).

nablator

avatar
Administration
Administration
Sénéchal a écrit:Mon Stellarium affiche 02h29 pour le coucher de Lune à Chartres le 20 juillet 1975
Le mien 3h30. C'est un 0.10.6.1 sous XP. Il est resté à TU+2 au lieu de TU+1 parce qu'il ne sait pas quelle est l'heure légale en 1975. Pas de surprise. Pas de bug. Il est dans Mac OS X le bug. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Sénéchal

avatar
nablator a écrit:Il est dans Mac OS X le bug. Smile
Non, après plusieurs tentatives, je n'ai pas réussi à retrouver ce bug. Stellarium fonctionne bien sous Mac OS X: la position du soleil change à la même heure (légale) du même jour entre l'été 1975 et l'été 1976 et il en va de même entre octobre 1995 et octobre 1996.

Le 19/07/1975 à 23h00 légale, la hauteur du Soleil est de -16° 27'
Le 19/07/1976 à 23h00 légale, la hauteur du Soleil est de -10° 38'

Le 15/10/1995 à 23h00 légale, la hauteur du Soleil est de -45°34
Le 15/10/1996 à 23h00 légale, la hauteur du Soleil est de -38°35

Le bug initial devait résulter d'une erreur entre le clavier et la chaise...



Dernière édition par Sénéchal le 23.06.11 23:31, édité 1 fois (Raison : ajout et précision)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Faudra que j'essaye ton truc, Nemrod.
Autant avec mon ancien ordinateur je pouvais faire des captures d'écran de Stellarium, autant avec mon nouveau (ordi changé depuis deux mois, l'autre étant en bout de course), la capture d'écran ne m'affiche que l'image du bureau, comme si Stellarium était invisible... Ca doit venir de la version de Windows, je pense !
P'tèt que si tu nous indiquais quelle version de Stellarium tu as, et quelle version de Windows, on y verrait plus clair...
Moi, le seul problème que j'ai, avec les captures, c'est que Stellarium ne me range pas toujours la capture dans le répertoire voulu
Pou le problème de l'heure, quand il y a un doute, je vérifie l'état du ciel avec un autre logiciel comme Starscape (ou on peut régler le décalage horaire) ou Planétar (que j'ai fait moi même)
Le dernier problème est que Stellarium bouffe toutes les ressources, et qu'il est très difficile de changer d'application. Multitache, ils disaient...

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'utilise le Stellarum 0.10.6.1 (comme Nablator, finalement), sous Windows 7. Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:
Note : bien que je parle de Stellarium au début de l'investigation, je n'ai pas inclus de capture d'écran de ce logiciel, mon ordinateur ne me le permettant pas.
Si la touche Impr. écran ne fonctionne pas, essaye CTRL+s, ça écrit un fichier Stellarium*.bmp quelque part.

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
Bob Rekin a écrit:
Note : bien que je parle de Stellarium au début de l'investigation, je n'ai pas inclus de capture d'écran de ce logiciel, mon ordinateur ne me le permettant pas.
Si la touche Impr. écran ne fonctionne pas, essaye CTRL+s, ça écrit un fichier Stellarium*.bmp quelque part.
fichier *.png, plutôt
le "quelque part" est configurable

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
nablator a écrit:
Bob Rekin a écrit:Il se trouve que Stellarium, par ailleurs un excellent logiciel astronomique, ne tient pas compte de l'évolution de l'heure légale française. Par défaut, il applique les changements d'horaire actuels (derniers dimanche de mars et d'octobre), quelle que soit l'année.
Pire: il n'applique aucun changement d'horaire, il affiche l'heure avec le décalage horaire courant (celui de la machine au moment ou la simulation est faite), quelle que soit la date demandée.
Hello Bob,

Je vois dans le PDF que ce paragraphe n'a pas été modifié. Je répète autrement : Stellarium n'applique aucun changement d'horaire, quelle que soit l'année, quelle que soit la date il garde le décalage courant.

http://nabbed.unblog.fr/

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
C'est noté ! Je ferai rectifier dès que possible. Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'ai trouvé une autre photo de la Lune avec un liseré vert ! Very Happy

http://www.cidehom.com/apod.php?_date=050826


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum