UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » SUPERCHERIES » Breaking news: la photo de Petit-Rechain serait un faux!

Breaking news: la photo de Petit-Rechain serait un faux!

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 19]

nablator

avatar
Administration
Administration
Fantastique !

J'attends la levée de bouclier dénonçant la désinformation gouvernementale et/ou les MIB qui ont certainement menacé le témoin ! Suspect

Et le nuage de particules tournantes ionisées alors ? :(joker):

Frigolite = Polystyrène expansé. Bon. Pour les 3 lumières jaunes je ne comprends pas. Si c'était un flou de mouvement il ne serait pas aussi bizarroïde, il y aurait une cohérence. Question

http://nabbed.unblog.fr/

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
l’OVNI de Petit-Rechain n’est pas un vaisseau spatial venu d’une lointaine galaxie mais un panneau de frigolite peint et équipé de trois spots. Un bricolage, réalisé en quelques heures et photographié en soirée, une plaisanterie, inspirée par la vague d'OVNI née quelques mois plus tôt, qui visait les camarades de la petite entreprise où travaillait Patrick. Mais voilà, la blague va quitter les murs de l’usine. "On ne pensait pas que ça sortirait de l'usine où on travaillait. Ca été beaucoup plus loin puis on a laissé aller", reconnait Patrick au micro de Samuel Ledoux.

La photo va très vite devenir le symbole de la vague d’OVNI des années 90 en Belgique. Elle intriguera le monde entier, y compris des spécialistes de la NASA. "Beaucoup de personnes ont travaillé dessus", constate Patrick qui pensait qu’un jour ou l’autre les experts finiraient par mettre en lumière la supercherie. "Mais ils n’ont rien découvert", conclut fièrement Patrick. Vingt ans plus tard, le faux témoin a décidé de révéler la vérité. Pourquoi maintenant ? "Il faut le dire un jour ou l’autre", répond tranquillement Patrick qui s’excuse auprès de toutes celles et ceux qui y ont cru en déclarant toutefois que si c’était à refaire, il le referait. Quelle conclusion tire-t-il de tout cela ? "On arrive à tromper tout le monde avec une bête maquette en frigolite".

L'auteur du canular se vante un peu en disant que tout le monde n'y a vu que du feu car ce qu'il dit correspond à ce que les ufosceptiques (dont moi-même sur ce forum) ont toujours soutenu soit :

- un canular à l'origine destiné à ses collègues, qui a "dérapé" ensuite à une plus grande échelle suite à une intervention extérieure (même déroulement dans son principe que l'affaire de Trans-en-Provence)

- un trucage simple dans sa conception mais difficile à reproduire strictement à l'identique car différents paramètres entrent en jeu et se combinent entre eux pour produire le résultat final.

- un hoaxer qui tire plaisir d'avoir roulé tout le monde dans la farine, ce qui flatte son égo (encore une fois, même chose avec Renato Nicolai, le "témoin" de Trans).

nablator

avatar
Administration
Administration
"Dix-huit ans plus tard, l'auteur du cliché lève le voile."

Euh... pourquoi 18 ? Ce ne serait pas plutôt 21 ? (date de prise de vue alléguée 4 avril 1990)

http://nabbed.unblog.fr/

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pour rappel, voici le fil de discussion sur Petit-Rechain, commencé il y a plusieurs années sur Ufo-Logic :

http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t118-la-photo-de-petit-rechain-par-venom

Personnellement, j'y écrivais par exemple ceci :

"le gars (PM) a réalisé un canular destiné uniquement à ses collègues de travail mais, chose on ne peut plus classique (penser aux cas de Trans-en-Provence ou de Nort-sur-Erdre), le canular initial a "dérapé" quand "un de ses collègues a parlé à un photographe de presse de ce qui pourrait être une photo de l'OVNI dont on avait tant parlé"."

"gratification narcissique d'avoir réussi son coup, d'avoir dupé tout le monde"

"un tourneur-ajusteur habile de ses mains doublé d'un photographe amateur confirmé aurait toutes les capacités requises pour concevoir et fabriquer un petit dispositif de truquage astucieux. En multipliant les essais, celui-ci aura pu obtenir une image produisant un effet visuel assez réussi mais qui n'a rien d'extraordinaire non plus en soi (pas d'éléments de paysage, aucun détail de structure,...), si ce n'est que des tenants ont trouvé une ou deux particularités aux lumières. Peut-être que ces caractéristiques découlent simplement du procédé de trucage utilisé, ou d'un raffinement de ce procédé, pas forcément sorcier mais auquel ni Magain et Rémy, ni Wim van Utrecht n'ont pensé (pour le reste, leurs imitations sont ressemblantes)."

"Arrêtez avec ces estimations de taille et de distance bidons. La seule donnée à retenir est : "J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'étoiles, mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas d'autres étoiles visibles dans le ciel. [...] J'ai vu trois points lumineux blancs-jaunes, ronds, disposés en triangle et par la suite, j'ai distingué une autre lumière au centre." Ce fait d'observation allégué est incompatible avec les données techniques concernant la diapo fournies par le témoin/photographe... sauf à partir dans des spéculations échevelées pseudo-scientifiques à la Meessen."

Etc. Etc.

Marcassite soulignait de son côté :

"Comme le rappelle Cortex, le faussaire n'invente pas (ni n'imagine un instant) les divagations ultérieures des experts et ufologues... Il fait un truc qui a juste de la gueule et un minimum de vraissemblance. La sauce prendra ou pas ensuite, selon les photos et les périodes.

[...] Il est donc parfois illusoire de réussir à reproduire un effet (découvert a posteriori) qui peut être du au hasard. Pouvoir reproduire ou/et expliquer les caractéristiques majeures (visibles à l'oeil nu) de l'image me suffit donc pour penser qu'il a proba de trucage. Si on peut aller jusqu'à expliquer/reproduire les effets découverts après analyse, alors là on peut dire que c'est un faux certain.

Il n'y a pas de cohérence suffisante entre cette photo et le récit testimonial (cf Sirius, Marcassite), et trop de lacunes d'investigation (cf DAR) pour lui prêter un crédit sérieux."

Bref, on était pas mal. Comme d'hab... 8)



Dernière édition par DAR le 26.07.11 16:43, édité 2 fois

Sénéchal

avatar
Le gars a vendu les droits d'exploitation de cette image à quelqu'un, je crois... Celui-ci risque de ne pas apprécier de s'être fait berner avec un faux cliché. Ou bien le délai de prescription est atteint, ce qui expliquerait cette "confession" tardive ?

Pour le manque de cohérence du flou de bougé, je pense que ça peut s'expliquer par la combinaison du mouvement de l'appareil photo avec celui de la maquette se balançant au bout de ses fils.

Patrice

avatar
Administration
Administration
Pas une surprise c'est vrai.
Guettons donc les réactions de l'autre coté du miroir ! Sommes nous toujours d'aussi mauvaise foi ? Very Happy

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
un gros cas résolu ... j'aimerais bien voir ce que disent tous ceux qui ont défendu le cas bec et ongles

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon il y aurait eu aujourd'hui encore une sacrée hécatombe : les Louange (ex-expert du service ovni du CNES), les Marion (autre "expert" photo, qui a également sévi sur le suaire de Turin), les Meessen, les Ferryn (tous les gars de l'ex-Sobeps en fait, présentés par Pierre Lagrange comme des ufologues modèles, des chercheurs sérieux) seraient au nombre des victimes Laughing

nablator

avatar
Administration
Administration
Et si le canular c'était de faire croire que l'auteur du canular a avoué ? :(MRDgreen):
J'attends la confirmation du COBEPS (la seule autorité INCONTESTABLE en matière de triangles belges). lol!



Dernière édition par nablator le 26.07.11 22:25, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

Venom

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Et hop, les rationalisations ont déjà commencé:

Le faux OVNI "ne remet pas les autres en cause"

http://scepticismescientifique.blogspot.com/

nablator

avatar
Administration
Administration
Le président de la COBEPS souligne que cet aveu résout définitivement cette affaire sur laquelle s'étaient penchés plusieurs spécialistes dont un professeur de l'Ecole Royale Militaire.

Confirmation inconditionnelle tout de même. J'en connais qui n'aurait jamais admis qu'un simple aveu suffit.

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Y'a un truc que je ne comprends pas: le gars a mis des spots sous son triangle. Et est-ce qu'on aurait pu analyser le spectre des lumières pour déterminer le type d'éclairage (tungstène, hallogène...) ? Les spécialistes auraient pu le faire ?


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:Y'a un truc que je ne comprends pas: le gars a mis des spots sous son triangle. Et est-ce qu'on aurait pu analyser le spectre des lumières pour déterminer le type d'éclairage (tungstène, hallogène...) ? Les spécialistes auraient pu le faire ?
A partir d'une photo sans filtre de diffraction ? Non.

Cela dit, A. Messen avait interprété la différence entre le témoignage et la photo par la présence d'ultraviolet, une preuve de plus que ce n'était pas un trucage...

Cf. L'hypothèse de l'ultraviolet et ses confirmations :
http://www.meessen.net/AMeessen/Photo1/

Conclusion :
Nous avons prouvé par un ensemble d'arguments convergents que la différence entre ce qui a été observé visuellement et ce qui a été enregistré photographiquement s'explique par une émission de radiation ultraviolette.
L'analyse spectroscopique par l'étude des incohérences du témoignage, c'est beau la science.

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:
A partir d'une photo sans filtre de diffraction ? Non.

Alors, on pouvait faire dire n'importe quoi. Je comprends que sans les aveux ou le fil qui tient la soucoupe, l'analyse photo ne sert à rien.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:l'analyse photo ne sert à rien.
Ca sert à se bercer d'illusions. Si ce n'est pas prouvé qu'il s'agit d'un faux c'est donc un vrai OVNI scientifiquement "démontré"...


http://nabbed.unblog.fr/

Venom

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
nablator a écrit:Confirmation inconditionnelle tout de même. J'en connais qui n'aurait jamais admis qu'un simple aveu suffit.

Clair. C'est vrai que juste pour ce genre de chose, j'apprécie Patrick Ferryn. Rolling Eyes

Faudra voir si les autres membres de la COBEPS pensent la même-chose. Ce genre de confirmation inconditionnelle pourrait causer quelques problèmes au président actuel de l'assoc', à mon avis...

http://scepticismescientifique.blogspot.com/

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je vous trouve bien gentils avec Patrick Ferryn. Dans la situation actuelle, il ne pouvait que prendre acte des déclarations du témoin, sous peine de se discréditer totalement.

Son attitude purement pseudo-scientifique se révèle dans cet autre passage :
Patrick Ferryn, président du Comité Belge d'Etude des Phénomènes Spatiaux (COBEPS), considère que le faux cliché de l'OVNI de Petit-Rechain (Verviers), pris en avril 1990, ne remet nullement en question la vague belge des objets volants non identifiés aperçus dans le ciel belge à partir de novembre 1989 et ce durant plusieurs mois.

On voit bien qu'on est là dans une démarche de foi. Comme expliqué dans "l'Histoire rêvée de Rennes-le-Château", les preuves ne sont qu'accessoires dans les pseudo-sciences, c'est pourquoi telle ou telle "preuve" peut être abandonnée sans remettre en cause l'axiome de base (= ici que la Vague belge d'ovnis est et demeure très étrange et inexpliquée). Dans une démarche scientifique normale, la réfutation des preuves matérielles soutenant une thèse (échos radar captés par les F-16, photo de Petit-Rechain) conduirait à l'abandon de ladite théorie. On voit bien que ce n'est pas le cas.

NEMROD34

avatar
Modération
Modération


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
Comme les preuves abondent, ce n'est pas grave. Une de perdue dix de retrouvées !



http://nabbed.unblog.fr/

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le professeur belge Eddy Louchez égal à lui-même :

Suite à la révélation relative à l’OVNI de Petit-Rechain, un professeur de l’UCL a tenu à réagir: pour lui, cela ne jette pas le discrédit sur la vague belge d’OVNI des années ‘90, qui demeure inexpliquée plus de vingt ans après les faits. Un point de vue que partage Patrick Ferryn, président du Comité Belge d’Etude des Phénomènes Spatiaux (COBEPS).

“Gardons la tête froide svp!

Tout d’abord, cette photo n’est pas la seule de la vague belge, contrairement à ce que prétend RTL. Les autres sont certes bien moins spectaculaires. Cela nous conforte dans l’idée qu’il n’est pas aisé de détecter un faux photographique quand il est correctement réalisé. Les conditions d’obtention de la photo étaient assez particulières et la Sobeps avait bien relevé la problématique.

Si cette photo est réellement un faux, cela ne jette de toute façon pas le discrédit sur la vague belge qui demeure inexpliquée plus de vingt ans après les faits. Car on disposait déjà de nombreux témoignages avant que ne soit publiée ladite photo.

Enfin, il conviendrait maintenant que ce Monsieur puisse montrer en détail la façon dont il a procédé, afin d’être sûr à 100% qu’il ne trompe pas l’opinion publique.

Eddy Louchez”

Source : journal "La Meuse"

nablator

avatar
Administration
Administration


"20 ans après avoir fasciné la terre entière, inquiété la NASA"

Richard Haines est retraité depuis 1988.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
C'était vraiment la cas qui a 'boosté' la forme d'OVNI triangulaires ...

D'ailleurs je l'avais pris en exemple pour la page d'accueil de mon ancien forum Archives et Dossiers Secrets

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
J'aime beaucoup:

1. La photo impossible

L’astrophysicien Belge M. Magain a prétendu qu’il était impossible de réaliser une photo nette d’un tel objet la nuit avec le temps de pose utilisé par le témoin. C’est en réalité faux, il suffit de tenter soi même l’expérience dans les mêmes conditions pour s’en convaincre. A ce propos il convient de mentionner une anecdote révélatrice d’une certaine attitude partiale des médias. Extrait du VSD hors série N°6 de novembre 2003 :

Ce que Patrick Ferryn, responsable de l’analyse photographique à la SOBEPS, a été empêché de dire lors d’un débat à la télévision belge RTBF.
Oui, on peut prendre ce genre de photo !

Lors du « non-débat » à la RTBF, je savais que M. Magain (Institut d’astrophysique de l’université de Liège) n’allait pas hésiter à souligner une impossibilité technique: « La diapositive est suspecte du fait de l’impossibilité de réaliser un document net avec le temps de pose utilisé par le témoin. ». J’en avais averti Isabelle Franchimont qui m’avait promis formellement que j’aurais précisément l’occasion de répondre à cet argument. C’est la seule raison pour laquelle j’ai finalement accepté de me rendre sur le plateau.

Comme je m’y attendais, Magain a effectivement formulé son objection, mais à l’instant précis où j’allais lui répondre, le son du micro que j’avais en main a été coupé! Puis l’animateur est passé à un autre chapitre. Je me suis alors levé, décidé à me rendre au centre du plateau pour avoir à nouveau la parole et répondre à Magain, mais des techniciens et Isabelle Franchimont m’en ont aussitôt empêché, me garantissant que si je le faisais, ce serait de toute manière coupé lors de la diffusion! Je n’ai donc pas eu la possibilité de contredire Pierre Magain.
Le procédé est peu élégant car le public ne retiendra que l’avis d’un scientifique de haut niveau. Si j’avais pu répondre comme on me l’avait assuré, cela n’aurait pris que quelques secondes: je me serais limité à dire que Pierre Magain est libre de croire qu’il est impossible de réaliser une photo nette dans de telles conditions, mais que ce n’est pas exact! Je l’ai d’ailleurs démontré en réalisant plusieurs clichés – ni plus nets, ni moins nets – d’une maquette photographiee dans des circonstances identiques (voir «Vague d’ovnis sur la Belgique», vol. 1) et ce, même à main levée! Je ne prétends évidement pas que c’est la meilleure manière de réussir une photo. Le témoin, lui, à pris la précaution de caler son objectif contre l’arête d’un mur pour éviter, autant que faire se peut, de bouger. Dommage qu’il me fût impossible d’en parler…

Hélas pour les « sceptiques », ce genre de faux grossier a été réfuté par le professeur Marc Acheroy (Ecole Royale Militaire de Bruxelles) en 2003 (Source : VSD Hors série N°6 Novembre 2003, page 39) :

L’analyse des trois composantes de couleur (rouge, vert, bleu) montre que la dimension des feux lumineux est la même dans les trois composantes pour le photomontage, mais va par contre en croissant fortement en fonction de la longueur d’onde dans la photographie de petit-Rechain. Ceci peut s’expliquer facilement par le procédé utilisé pour obtenir le cliché de Van Utrecht (masque perforé de trous placé entre l’appareil photo et la source lumineuse).
Dans le photomontage, le mouvement des lumières est le même que celui de la surface triangulaire. Dans la diapositive de Petit-Rechain, il est différent.
Dans le cliché, au sein d’une même lumière, les « cordons de lumière » ont tous la même direction, ce n’est pas le cas dans la diapositive de Petit-Rechain.
Conclusion : ce n’est pas en utilisant la méthode du faux de W. van Utrecht que la diapositive originale a été formée. On rappellera cependant les commentaires suivants :
- Il a été impossible de mettre en évidence que la diapositive originale puisse être un faux.
- Même si on parvenait à réaliser un document en tout point semblable à la diapositive de Petit-Rechain, cela ne signifierait pas pour autant qu’elle est un faux.
- L’hypothèse selon laquelle la diapositive de Petit-Rechain serait un faux ne peut être rejetée jusqu’à présent, et ne le sera sans doute jamais, il s’agit donc de rester très vigilant.
- Si la diapositive de Petit-Rechain est un document authentique, rien ne prouve qu’il s’agisse d’extraterrestres.
Bref, les faux « simplistes » de MM. Utrecht et Magain ne tiennent pas la route. Ce que M. Utrecht reconnait d’ailleurs lui même dans son article cité ci-dessus (Article de Wim Van Utrecht sur le site de la SOBEPS).
http://area51blog.wordpress.com/2008/09/14/la-photo-de-petit-rechain-la-vague-belge/


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 19]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum