UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cas Daniel Michau, 1973 ou 1974

Cas Daniel Michau, 1973 ou 1974

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 9]

Flo78

avatar
Marcassite a écrit:Questions basiques :
-1/ En prenant une vitesse approx, juste pour le fun, d'un obus "en vol" égale à 1000m/s (1km/s) , combien de km ou mètres a parcouru l'obus en 1,5s ou 3s ?

Bonjour,
entre 1 434 et 2 868 mètres (en tenant compte de la vitesse de l'hélico), si 1000 m/s (3 600 km/h), mais ça aurait aussi pu être dans les 500 m/s (1 800 km/h), donc entre 684 et 1 368 mètres.
Donc on peut imaginer entre 684 minimum et 2868 mètres maximum.

A moins d'une grosse coïncidence, on peut supposer que le tir ferait au minimum un petit 1 km, ce qui me semble extrêmement improbable dans ce type de zone, avec des villages un peu partout (entre Rennes et Caen).



Marcassite a écrit:-2/ Un homme peut-il physiologiquement suivre du regard et de la tête un obus qui passe, près de lui, de ses 3h à loin devant ?

Avec en plus la surprise, ça me semble exclu.

Ceci dit il pourrait ne l'avoir suivi que sur l'avant droit et se souvenir "à tort" d'avoir tourner la tête.





Marcassite a écrit:-3/ Cet homme peut-il prévenir son pote en même temps ou à temps pour qu'il décrive ce qu'il nous décrit ?

La version décrite ne correspondrait pas sur de nombreux détails, mais ils auraient peut-être pu voir un objet (pas immense) passer extrêmement rapidement (grand grand maximum 3 secondes) sur l'avant droit, si le tir d'un gros obus était passé très près et avec une trajectoire parallèle à la leur.









Hal9000, merci pour ton intervention, je suis d'accord sur presque tout.

Hal9000 a écrit:Je ne serais pas surpris que cet écho radar ait été déterminant dans l'appréciation que Michau a fait du phénomène.  
Je suis d'accord.



Hal a écrit:C'est vrai que d'après les dires de Michau la direction suivie était presque opposée à celle du supposé ovni, mais le fait est que pourtant Michau indique dans ses premiers témoignages que l'écho corroborait l'observation (ça n'est que pour Ovni-France qu'il indique que l'objet a peut-être tourné, peut-être parce que pour la première fois quelqu'un lui a fait remarquer la contradiction... Et il se trompe tout de même dans sa réponse sur la direction suivie pour aller de Rennes à Caen).

Ca pourrait plutôt être simplement une hypothèse de l'enquêteur pour expliquer cette contradiction.
Base Ovni France a écrit:Il est possible que par la suite l’objet ait tourné quand il n’était plus visible par le témoin, en effet la direction venant de Rennes est, est sud-est vers ouest nord-ouest, or la tour de contrôle de Caen contactée immédiatement fait part d’un écho nord sud.
http://baseovnifrance.free.fr/enqgen.php?numenq=3

Notons que Base Ovni France fait une légère erreur, ce n'est pas "sud-est vers ouest nord-ouest", mais Sud/Ouest => Nord/Est.
Ca impose un virage ou changement de trajectoire d'environ 120° sur une distance "très courte", étant donné la vitesse (si l'objet vient de l'arrière comme dans la description).




Hal a écrit:Les pilotes n'ignorent généralement pas qu'il est impossible d'estimer la taille réelle d'un objet de nature inconnue, et pourtant Michau affirme une taille assez précise.

Il faut tenir compte du fait que le pilote avait 22 ans (si la date est exacte) et seulement un peu plus d'un an de vol apparemment (argument contraire, l'autre témoin, instructeur avait forcément + d'expérience. Ceci dit, il avait peut-être moins de convictions que D.M. au sujet des dimensions.). 




Hal a écrit:Alors, peut-être qu'il a fait son estimation de taille en fonction de la vitesse de l'objet annoncée par les opérateurs radar (entre 8000 et 12000 km/h) et de la vitesse angulaire de ce qu'il avait observé (et je considère qu'un pilote doit être plutôt fiable pour ce genre d'estimation).

Possible. N'empêche que selon son témoignage, il a bien eu une impression de quelque chose d'immense non seulement de de côté, mais aussi de "dos":

D.M, sur son blog a écrit:J'ai encore en mémoire l'image de la vision arrière, la disparition en éloignement de ce grand cercle plein gris sale, qui est passé d'une hauteur de plusieurs étages à un point avant de disparaître.






Hal a écrit:Si maintenant on suppose que l'écho radar non identifié n'a rien à voir avec l'objet observé et que celui-ci était à peu près fixe, on peut retrouver sa taille réelle, le rapport des vitesses devant être identique au rapport des tailles...
Donc, pour une vitesse relative (vitesse de l'hélicoptère) de 155 km/h et une taille moyenne estimée par rapport à l'écho radar de 250 m, on trouve une taille réelle d'environ 4 m... 

Intéressant.  diablotin content



Hal a écrit:Ce qui serait assez classique pour un ballon solaire "boudin", avec l'inconvénient qu'on n'a trouvé aucun témoignage indiquant que quiconque ait fabriqué de tels ballons en 1973 ou 74, mais sachant que ça n'est pas impossible et que ça se joue à quelques années (et puisque Michau a déjà varié d'un an dans ses différents témoignages, on peut se demander s'il ne peut pas s'être trompé un peu plus)...

Quelques autres points que la date qui me font douter de l'hypothèse ballon boudin, bien que je ne l'exclus pas, car il ne s'agit que de détails.
Déjà l'aspect non brillant, mat, sans reflet, ne me semble pas trop correspondre.
La couleur gris terne/sale, n'est pas très classique.
Pour finir la forme allongée n'a été observé que de profil, ce qui impose un alignement presque parfait.
Je me demande si un ballon classique, vu au dernier moment à 160 km/h ne pourrait pas donner cette impression de boudin.
Surtout que la forme cigare n'a pas été vue par D.M., il n'a aperçu que la fin de l'objet.



Hal a écrit:Et je suis d'accord avec Nemrod, il me semble invraisemblable que des pilotes de l'armée n'aient pas signalé cette observation si elle leur paraissait aussi extraordinaire que Michau le dit... Si vraiment ils étaient persuadés d'avoir observé un engin de 200 ou 300 m de longueur, ils devaient être sûrs aussi qu'ils ne seraient pas les seuls à l'avoir vu, et c'est ne pas en parler qui aurait constitué une faute risquant de compromettre leur carrière!
Par contre, s'ils avaient de gros doutes sur la dimension de l'objet, appuyée uniquement sur la corrélation incertaine d'un écho radar fugitif, on comprend mieux leur décision de ne pas en parler... Et ça n'est que plus tard, par la fréquentation d'ufologues convaincus et d'autres témoins, que Michau aurait oublié ses doutes initiaux...

Oui.
Ils n'étaient peut-être pas d'accord entre eux sur les dimensions, et l'écho radar ne correspondait peut-être pas exactement.
Mais peut-être qu'il correspondait mieux à l'époque?
Supposons que le sens ait été inversé, et que l'objet venait de avant, donc trajectoire Nord/Est => Sud/Ouest.
A ce moment là, l'écho Nord=>Sud correspond vaguement. Assez pour conclure qu'il pourrait bien s'agir du même objet, mais pas assez pour pouvoir l'affirmer haut et fort.
Si par la suite, pour une raison x ou y, le témoin avait inversé le sens de l'objet, il continuerait de parler de l'écho radar, sans tenir compte de l'incompatibilité totale des directions.









Oncle Dom a écrit:
hal9000 a écrit:Il me semble que dans tout ça on néglige un peu trop l'écho radar...
+1 pour l'ensemble
Une erreur de deux ans est courante pour des témoignages de plus de 20 ans
AMHA cette observation = 
un bolide en fin de course
+ un ballon boudin
+ des souvenirs retravaillés

D'accord avec vous! (sauf boudin pas certain)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Si je "lis" bien entre les mots , Luc Chastan aurait eu le premier témoignage avant publication/publicité du cas plus tardive sur un site de JJP.
Ecouter à partir de 21' a propos d'un récit de pilote hélico et de calculs de vitesse ...  

https://youtu.be/mvqBpkW5Kg8

Il serait intéressant d'avoir cette première version du témoin et de savoir de quand elle date.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum