UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cas Daniel Michau, 1973 ou 1974

Cas Daniel Michau, 1973 ou 1974

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 9]

Flo78

avatar
Bonjour,
comme Marcassite, l'hypothèse d'un ballon me semble probable, si le témoin a inversé le sens de déplacement de l'objet (s'il se trompe en disant que l'objet est arrivé par l'arrière et les a donc doublé, alors qu'en réalité c'était par l'avant et ce sont eux qui l'ont doublé).
Si l'objet arrive bien de l'arrière, alors l'hypothèse ballon est évidemment totalement exclue


Mais en regardant le témoignage dans "la grande soirée spéciale OVNI", il me semble que la version officielle (l'OVNI qui les double) n'est pas très cohérente, étant donné les descriptions et les gestes du témoin.

Ici à 27:25, Daniel Michau explique que suite à une exclamation de son collègue, "Daniel regarde, oh merde!", il aurait tourné la tête vers la droite.
https://www.youtube.com/watch?v=6ULbX4IhRG0

Pourtant, vu sa description de la taille et la vitesse de l'objet, le temps que son collègue se rende compte que quelque chose les double sur la droite, venant de derrière, prononce sa phrase et que Daniel Michau, ainsi averti, tourne sa tête, étant donné la vitesse de l'objet, ce dernier devrait largement avoir doublé l'hélico, ou au minimum de la moitié de sa longueur (en imaginant que la longueur est bien 500 mètres).
Il devrait donc, au minimum, y avoir 250 mètres devant l'hélico, et 250 mètres derrière, comme ci-dessous:


crédit: le site de JPP http://www.jp-petit.org/nouv_f/informer_pourquoi_faire.html


Or, je ne comprends pas pourquoi D.M. dit qu'il tourne sa tête à droite (il mime bien le geste, la tête bien tournée à droite, presque à ses 3H00), "pour voir passer la fin de quelque chose de très gros".
Logiquement, il ne devrait pas avoir besoin de tourner autant la tête, vu que l'objet les double à une vitesse fulgurante ou les a même déjà doublé (l'OVNI est censé aller à + de 1000 mètres/secondes, voire 2000 mètres/seconde!), il me semble très étonnant que D.M. ait le temps de le voir sur sa droite.
L'objet devrait être plus facilement visible par l'avant droit, que sur la droite, surtout que son collègue assis sur sa droite faisait obstacle à sa vision.
A moins que l'objet soit éloigné et ne se dirige pas dans la même direction, donc + vers la droite, mais ça n'a pas l'air d'être le cas.

Je me demande donc si le sens n'a pas été inversé, car dans cette hypothèse, regarder à droite pour voir la fin de l'objet qui passe semble cette fois-ci logique.

Dans ce cas, il pourrait plutôt s'agir d'un ballon, d'une taille beaucoup moins grande que celle estimée (ce qui expliquerait qu'ils ne l'aient pas vu venir), mais passant relativement près de l'hélico.
Si l'hélico était en vitesse de croisière (dans les 180 km/h), un ballon immobile (ou porté par le vent) aperçu tardivement, et passant "à proximité", pourrait donné cette impression d'une vitesse fulgurante.

S'ils ont réussi à le voir s'éloigner en regardant vers l'arrière (ce qui est loin d'être évident en hélico, selon les modèles), il deviendrait logique que l'OVNI devienne rapidement un petit point (puisqu'il ne serait pas si grand que ça du tout).
Cela expliquerait aussi pourquoi personne au sol n'a remarqué un objet de 500 mètres de long sur environ 100 mètres de haut passant à 300 mètres du sol à une vitesse fulgurante.
Cela expliquerait également l'absence de perturbations pour l'hélico et l'absence de bang.


Evidemment, vu le manque total d'informations (on a même pas la date de l'observation, à peine l'année 1973/1974...), on ne pourra jamais le prouver.  à la poubelle

oncle dom

avatar
Flo78 a écrit:Evidemment, vu le manque total d'informations (on a même pas la date de l'observation, à peine l'année 1973/1974...), on ne pourra jamais le prouver.  à la poubelle
Tout ça illustre, ca qu'on pourrait appeler "le principe de Goebbels": plus c'est gros, mieux ça passe
Mais qu'en ufologie, on appelle la "loi de Scornaux": la réfutabilité d'un cas est directement proportionnelle à sa publicité (et inversement, ce qui nous ramène au principe précédent)
Dans mon étude actuelle sur l'étoile des mages, je rencontre ce principe avec la fable de la prophétie de Balaam. Cette prétendue prophétie n'a pas la structure d'un récit historique, mais celle d'un conte absurde, puisque dans l'hypothèse historique, l'auteur n'aurait rien pu en savoir. Et pourtant cette fable a été utilisé par presque tout les commentateurs.
Ici JPP utilise la plus mauvaise version de ce récit, parce qu'elle lui permet de valoriser sa théorie.
Ils font tous cela.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Flo78

avatar
oncle dom a écrit:
Flo78 a écrit:Evidemment, vu le manque total d'informations (on a même pas la date de l'observation, à peine l'année 1973/1974...), on ne pourra jamais le prouver.  à la poubelle
Tout ça illustre, ca qu'on pourrait appeler "le principe de Goebbels": plus c'est gros, mieux ça passe
Mais qu'en ufologie, on appelle la "loi de Scornaux": la réfutabilité d'un cas est directement proportionnelle à sa publicité (et inversement, ce qui nous ramène au principe précédent)
Dans mon étude actuelle sur l'étoile des mages, je rencontre ce principe avec la fable de la prophétie de Balaam. Cette prétendue prophétie n'a pas la structure d'un récit historique, mais celle d'un conte absurde, puisque dans l'hypothèse historique, l'auteur n'aurait rien pu en savoir. Et pourtant cette fable a été utilisé par presque tout les commentateurs.
Ici JPP utilise la plus mauvaise version de ce récit, parce qu'elle lui permet de valoriser sa théorie.
Ils font tous cela.


On est bien d'accord... bonne chance à vous!


D'ailleurs, je n'avais pas vérifié l'hélicoptère utilisé, et surprise ...




... c'est certainement un malencontreux hasard, mais justement, contrairement à la très grande majorité des hélicos, il permet d'observer par l'arrière!




EDIT:
"j'ai tourné la tête, et j'ai vu passé la fin de quelque chose de très gros, qui à l'instant t m'a paru gros comme un paquebot, c'est l'image première que j'ai eu, avec la forme d'un cigare. 
Très vite on a été en station arrière, voyez le truc nous passe à côté en station arrière, et on voit la section qui termine par un point. "
à 27:25: https://www.youtube.com/watch?v=6ULbX4IhRG0


EDIT 2: (ceci n'est, évidemment, pas une tentative de reconstitution, mais simplement pour constater qu'il y a tout de même une bonne vue vers l'arrière)


crédit:Bbackhome   http://www.foxalpha.com/forums/viewtopic.php?t=16316

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:Tout ça illustre, ca qu'on pourrait appeler "le principe de Goebbels": plus c'est gros, mieux ça passe
Peut-être la même "logique" que le "credo quia absurdum"... à rapprocher des ovnis grands "comme un stade de football" (ou plus...)

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:EDIT 2: (ceci n'est, évidemment, pas une tentative de reconstitution, mais simplement pour constater qu'il y a tout de même une bonne vue vers l'arrière)
A condition de voler en crabe et de faire 2,30 m de hauteur pour avoir la tête assez haut.

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
nablator a écrit:
Flo78 a écrit:EDIT 2: (ceci n'est, évidemment, pas une tentative de reconstitution, mais simplement pour constater qu'il y a tout de même une bonne vue vers l'arrière)
A condition de voler en crabe et de faire 2,30 m de hauteur pour avoir la tête assez haut.


Pas d'accord, ou alors tous les pilotes sur les photos font 2m30!?
La "fenêtre" arrière est au niveau des yeux, sans même avoir besoin de se faire plus grand, ou de se déplacer.

Le pilote n'a pas l'air d'être un géant:









Flo78

avatar
Par ailleurs je vous invite à rechercher des hélicos qui ont une fenêtre permettant de voir vers l'arrière.
C'est quasiment l'exception à la règle "jamais de fenêtre vers l'arrière en hélico".
Mais ça n'est peut-être qu'une simple coïncidence? 

Et ce, même si quand j'écoute le témoignage, tout semble aller dans le sens, ils l'ont vu partir par l'arrière.
Je vous invite à écouter le témoignage sur la vidéo citée plus haut et a bien observer le témoin et ses gestes. Ca ne tient pas debout (ni même assis).


EDIT:"j'ai tourné la tête, et j'ai vu passé la fin de quelque chose de très gros, qui à l'instant t m'a paru gros comme un paquebot, c'est l'image première que j'ai eu, avec la forme d'un cigare. 
Très vite on a été en station arrière, voyez le truc nous passe à côté en station arrière, et on voit la section qui termine par un point. "
à 27:25: https://www.youtube.com/watch?v=6ULbX4IhRG0


Une seconde après que le collègue puisse l'apercevoir, l'ovni devrait être minimum à 500 ou 1500 mètres devant eux (en tenant compte d'une longueur de l'objet de 500 mètres!).
Donc soit les 2 pilotes sont extrêmement rapides, soit l'objet devrait être visible par devant et donc aucunement besoin c'est absurde de tourner la tête à droite (sauf si l'objet venait de l'avant vers l'arrière).

nablator

avatar
Administration
Administration
1. C'est limite pour voir l'horizon par cette fenêtre si le pilote n'est pas particulièrement grand.



2. Quand l'hélicoptère ne fait pas du surplace il est probablement un peu penché en avant alors plus d'horizon visible par cette fenêtre.

3. Il n'y a aucune visibilité exactement en arrière, là où un objet fixe comme un ballon aurait disparu si l'hélicoptère ne vole pas en crabe.

Note : l'Alouette II se pilote à droite... Comment expliquer que l'objet doublant par la droite n'a pas d'abord été vu par le pilote ???

Je commence à prendre au sérieux votre hypothèse d'inversion de la direction. Smile



Dernière édition par nablator le 13.01.15 14:00, édité 2 fois

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
nablator a écrit:1. C'est limite pour voir l'horizon par cette fenêtre si le pilote n'est pas particulièrement grand.



2. Quand l'hélicoptère ne fait pas du surplace il est probablement un peu penché en avant alors plus d'horizon visible.

3. Il n'y a aucune visibilité exactement en arrière, là où un objet fixe comme un ballon aurait disparu si l'hélicoptère ne vole pas en crabe.


Nab a écrit:1. C'est limite pour voir l'horizon par cette fenêtre si le pilote n'est pas particulièrement grand.

Si tu choisis la photo avec le pilote le plus petit, je suis d'accord. Il faudrait qu'il se "rende plus grand". En revanche si tu choisis une photo avec un homme plus grand, on voit bien que sa tête dépasse largement.





Nab a écrit:2. Quand l'hélicoptère ne fait pas du surplace il est probablement un peu penché en avant alors plus d'horizon visible.

Ca peut être un bon argument!
En revanche tu as dû remarquer comme moi qu'il n'y a pas beaucoup de photos où l'hélico est penché, et quand c'est le cas, pas suffisamment pour empêcher de voir par l'arrière (sans avoir a se rendre plus grand, ou surélever ses fesses).
L'avis d'une personne qualifiée pourrait être intéressant car je n'ai pas souvenir de voir des hélicos très penchés dans le ciel.



Nab a écrit:3. Il n'y a aucune visibilité exactement en arrière, là où un objet fixe comme un ballon aurait disparu si l'hélicoptère ne vole pas en crabe.

L'objet n'est pas passé au-dessus de leurs têtes, mais à droite. Donc a priori aucun problème pour voir l'objet passé derrière un peu à leur droite (ni pour le pilote à droite, ni pour celui à gauche).



EDIT:

Nab a écrit:Note : l'Alouette II se pilote à droite... Comment expliquer que l'objet doublant par la droite n'a pas d'abord été vu par le pilote ?

C'est bien le cas, le collègue qui prévient D.M. est à la droite.

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:C'est bien le cas, le collègue qui prévient D.M. est à la droite.
J'avais compris que D.M. était à la place du pilote (à droite) : "Un jour j'étais en vol, en instruction sur une Alouette, avec un sergent moniteur. "

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
nablator a écrit:
Flo78 a écrit:C'est bien le cas, le collègue qui prévient D.M. est à la droite.
J'avais compris que D.M. était à la place du pilote (à droite) : "Un jour j'étais en vol, en instruction sur une Alouette, avec un sergent moniteur. "


Effectivement, je crois que tu as raison, en parlant de son collègue:
"il était à ma gauche"

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:Effectivement, je crois que tu as raison, en parlant de son collègue:
"il était à ma gauche"
C'est dans quelle interview ?

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
https://www.youtube.com/watch?v=6ULbX4IhRG0
vers 27:00

Du coup c'est encore plus incompréhensible qu'il soit obligé de tourner sa tête à droite (au point de croire qu'il aurait pu se coincer un vaisseau), alors que l'objet est censé surgir à une vitesse fulgurante et les doubler en à peine 0,5 secondes.


D.M. a écrit:Je vous jure que si j'avais été seul je me serais demandé si, en tournant la tête je ne me serais pas coincé quelque vaisseau, ceci créant un phénomène hallucinatoire. 
http://www.jp-petit.org/nouv_f/informer_pourquoi_faire.html


EDIT: vu qu'ils étaient en train de discuter, son collègue (à sa gauche) devait être tourné au moins légèrement vers la droite, vers D.M., ce qui pourrait expliquer qu'il ait aperçu l'objet en premier.

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:EDIT: vu qu'ils étaient en train de discuter, son collègue (à sa gauche) devait être tourné au moins légèrement vers la droite, vers D.M., ce qui pourrait expliquer qu'il ait aperçu l'objet en premier.
Ah ? Il faut tourner la tête pour discuter avec un casque sur les oreilles ? Ce n'est pas clair cette histoire de champ de vision. Il faut que j'écoute cette interview, merci pour le lien.

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
nablator a écrit:
Flo78 a écrit:EDIT: vu qu'ils étaient en train de discuter, son collègue (à sa gauche) devait être tourné au moins légèrement vers la droite, vers D.M., ce qui pourrait expliquer qu'il ait aperçu l'objet en premier.
Ah ? Il faut tourner la tête pour discuter avec un casque sur les oreilles ? Ce n'est pas clair cette histoire de champ de vision. Il faut que j'écoute cette interview, merci pour le lien.


Non, je ne voulais pas dire, dans le but de mieux l'entendre! tssss!  Very Happy
Quand tu as une discussion avec quelqu'un, même si tu l'entends très bien, tu remarqueras que naturellement, tu te tournes vers ton interlocuteur.
Alors ok, rien n'empêche de lui tourner le dos, ou de regarder par la fenêtre à l'opposé en même temps, mais c'est moins courant.
Surtout que c'était une discussion "comme les jeunes peuvent en avoir", ils ne parlaient pas de la météo.

EDIT: Si quelqu'un a d'autres "sources" que "la grande soirée spéciale OVNI" ou le lien de JPP, je suis preneur! Merci d'avance.

Flo78

avatar
Une carte (le point rouge représente la position approximative de l'observation):




Sinon le récit de D.M. ici:
http://danielmichau.blogspot.fr/2008/04/ovni-exprience-vcue.html


Il était apparemment autour de 11H00, donc le Soleil devait se trouver approximativement au Sud/Est (objet en contre-jour?).


Selon lui, la trace radar indiquait Nord vers Sud (vitesse entre 4 000 et 8 000 km/h), ce qui est incompatible avec la version "l'OVNI double l'hélico". 
Forcément s'il y avait un détail qui devait correspondre, c'était la direction de l'OVNI, donc quelque chose ne va pas dans la description.

Age du témoin à l'époque: 22 ans.
Durée de l'observation: 1 seconde.


marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Juste une petite remarque/rectif pour Flo, L'Alouette n'est pas la seule : le Bell 47 utilisé aussi dans l'ALAT permet une visibilité "arrière".
http://1.bp.blogspot.com/_e4eJgZA0auU/SLzvbhmcTOI/AAAAAAAABCM/vMhQjcNAjYw/s400/Bell+47+G2+Les+Mureaux+1969.jpg

Flo78

avatar
marcassite a écrit:Juste une petite remarque/rectif pour Flo, L'Alouette n'est pas la seule  : le Bell 47 utilisé aussi dans l'ALAT permet une visibilité "arrière".
http://1.bp.blogspot.com/_e4eJgZA0auU/SLzvbhmcTOI/AAAAAAAABCM/vMhQjcNAjYw/s400/Bell+47+G2+Les+Mureaux+1969.jpg


Hello,
oui je disais "quasi exception", mais merci pour l'info!
J'ai croisé celui-ci aussi, Hiller 360, dès 1953. Old school!


Crédit: musée de l'ALAT   http://www.aviation-francaise.com/MUSEE-ALATetHELICO.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:Si tu choisis la photo avec le pilote le plus petit, je suis d'accord. Il faudrait qu'il se "rende plus grand".
Mouais, il faudrait.


Au fait, que devient la société de M. Michau ? Ah zut.

Janvier 2014 :
"Notre objectif est de vendre 30 appareils en 2014 et 40 en 2015", avance sereinement Daniel Michau, le directeur commercial et pilote d’essai.
http://www.usinenouvelle.com/article/le-basque-bhr-helitechnica-et-son-helicoptere-en-carbone.N229940

Juillet 2014 : liquidation judiciaire de BHR Aircraft-Helitechnica
La société emploie 14 salariés à la construction d'hélicoptères ultra-légers bi-place. Aucun aéronef n'a cependant été commercialisé et le passif de l'entreprise est de 2 millions d'euros.
http://www.sudouest.fr/2014/07/17/technocite-de-bayonne-helitechnica-en-liquidation-judiciaire-1618013-4018.php

Octobre 2014 : reprise en cours (?)
Les repreneurs de BHR Hélitechnica sont sur les rangs. Mais le dossier devient judiciaire.
http://www.sudouest.fr/2014/10/14/bhr-reprise-a-risques-1703372-4018.php

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
Salut Nab,
merci d'avoir posté la photo, je suis également tombé dessus hier soir!
Je comptais en parler aujourd'hui, mais la formulation ne me semblait pas évidente! Donc bien joué!

De toute manière, même s'il est clair que ça n'aide pas, ça ne me semble pas du tout exclure la possibilité qu'il ait pu observer l'objet par l'arrière. 
Il n'y a qu'à voir la photo de l'hélico ci-dessous, même en étant moins grand que les mannequins, il a pu se rendre plus grand et ne va pas rester scotché au siège s'il veut voir par l'arrière.



Il y a des vidéos ici, mais aussi sur youtube, et on constate que la fenêtre arrière n'est pas du tout si haute que ça:
http://www.helico-fascination.com/recits/francis-delafosse/174-le-secours-heliporte-a-lacanau-ocean.html



Sinon, à confirmer, mais a priori les hélicos ne sont pas penchés lorsqu'ils sont en vitesse de croisière.



D'autant que j'ai aussi trouvé ce lien de Base Ovni France hier soir, qui contient pas mal d'informations très intéressantes:
http://baseovnifrance.free.fr/enqgen.php?numenq=3

La date serait juin 1973.

D.M. pilotait depuis au moins déjà 1 an.

Les conditions étaient excellentes.

Taille de l'objet: au moins 200m

Durée: 
Base Ovni France a écrit:Notre témoin estime la durée du phénomène à une seconde, entre le moment ou il découvre l’objet signalé par le copilote, par le travers avant droit de l’hélicoptère et l’instant ou il n’y avait plus de visuel.


mais, paradoxalement:


Base Ovni France a écrit:Nous avons eu le temps de l'observer suffisamment l'un et l'autre pour estimer ses immenses dimensions et sa forme générale.



Vitesse de l'hélico: 150 à 155 km/h


Base Ovni France a écrit:L’objet est arrivé par l’arrière volant en parallèle et les a doublés à leur hauteur. 




Base Ovni France a écrit:Le témoin estime la distance qui les séparait de ce dernier de 100 à 150 mètres.




Base Ovni France a écrit:La vitesse de ce dernier était très importante, en estimant une limite de visibilité à 20 km ce qui est sans doute un chiffre bien inférieur à la réalité on obtient en fonction du temps réel de durée de l'observation une vitesse entre 18000 et 72000 km/h La vitesse est implicitement confirmée par le radariste.

Ce point est très intéressant.
A quelle distance l'objet ne serait plus visible par les témoins? 
Sachant que l'objet fait 200m minimum (selon leur estimation).
20 km me paraît également être un minimum (cela mériterait une vérification, si quelqu'un peut faire ça, ça serait top).
Or cela ferait 72 000 km/h grand minimum si l'on considère les descriptions ...

Donc rien à voir avec la trace radar, qui correspond à un objet d'une vitesse de 8 000 à 12 000 km/h.
D'ailleurs à cette vitesse (de 8 000 à 12 000 km/h) l'observation aurait duré plus longtemps qu'une seconde au total (à 10 000 km/h, l'objet ferait 2,7 km par seconde, donc au bout de 5 secondes, il serait à moins de 14 km).

Vu que la direction de l'écho radar ne correspond pas du tout non plus (Nord=>Sud) au lieu de (Sud/Ouest => Nord/Est), on peut a priori exclure une corrélation entre l'écho radar et l'observation.


D'autre part, as-tu regardé le témoignage en vidéo, ça ne te semble pas incompatible avec la version "l'OVNI double l'hélico"?

Merci pour ton intérêt!  diablotin content

nablator

avatar
Administration
Administration
Flo78 a écrit:D'autre part, as-tu regardé le témoignage en vidéo, ça ne te semble pas incompatible avec la version "l'OVNI double l'hélico"?
Non, pourquoi ?


Par la suite, avec mon mécano, nous étions un peu tendus.
http://danielmichau.blogspot.fr/2008/04/ovni-exprience-vcue.html

Quel mécano ? Jean-Luc est mécano, maintenant ?

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
nablator a écrit:
Flo78 a écrit:D'autre part, as-tu regardé le témoignage en vidéo, ça ne te semble pas incompatible avec la version "l'OVNI double l'hélico"?
Non, pourquoi ?


Non ça ne te semble pas incompatible? Ou non tu ne l'as pas visionné?


Message 51 a écrit:Or, je ne comprends pas pourquoi D.M. dit qu'il tourne sa tête à droite (il mime bien le geste, la tête bien tournée à droite, presque à ses 3H00), "pour voir passer la fin de quelque chose de très gros".
Logiquement, il ne devrait pas avoir besoin de tourner autant la tête, vu que l'objet les double à une vitesse fulgurante ou les a même déjà doublé (l'OVNI est censé aller à + de 1000 mètres/secondes, voire 2000 mètres/seconde!), il me semble très étonnant que D.M. ait le temps de le voir sur sa droite.


Les descriptions décrivent un objet qui les double entre 8 000 et 72 000 km/h minimum.

L'objet devrait déjà être passé devant l'hélico depuis belle lurette, au grand grand minimum en partie, car il faut compter:
le temps que son collègue l'aperçoive + le temps qu'il prévienne D.M. en disant sa phrase + le temps que D.M. tourne sa tête.
Tout cela ne peut pas se faire en moins de 0.25 secondes.

Donc il me semble totalement impossible que le témoin ait besoin de tourner sa tête comme il le décrit, pour apercevoir l'objet (presque à ses 3H00), sauf si le sens est inversé et que l'objet vient de l'avant (là en revanche ça prend tout son sens).

Chris Isbert

avatar
Salut Nab',

nablator a écrit:
Par la suite, avec mon mécano, nous étions un peu tendus.
http://danielmichau.blogspot.fr/2008/04/ovni-exprience-vcue.html

Quel mécano ? Jean-Luc est mécano, maintenant ?

Dans l'Armée de l'Air, ils appellent cela un officier mécanicien navigant.


++
Chris





nablator

avatar
Administration
Administration
Chris Isbert a écrit:Dans l'Armée de l'Air, ils appellent cela un officier mécanicien navigant.
Sergent = sous-off.

Je suppose qu'on peut être à la fois moniteur-pilote et mécanicien à l'ALAT mais c'est un peu bizarre d'appeler son instructeur/moniteur "mon mécano" je trouve.

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Dans l'armée de l'air du moins jusqu'en 1989 tous ce qui est en dessous  de major est sous-officier.

Mais la confusion vient peut-être du fait être élève:

Élève-officier du personnel navigant uniquement porté par les élèves-officiers sous contrat pilotes ou navigateurs durant leurs cursus de formation. Statut et appellation : Sergent.


En effet les élèves ont souvent le grade d'http://fr.wikipedia.org/wiki/Aspirant ils doivent être considérés comme officier (lieutenant c'est comme ça qu'on leur parle,  c'est aussi le cas des médecins qui faisaient leur service) mais n'en ont pas le statut.


En 1989 l'épaulette était un spaghetti, un noeud façon ruban rouge du sida mais très fin et jaune "avec un fil" rouge torsadé.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum