UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Channel Islands : Ovni(s) jaune(s) près d'Aldernay - 23 avril 2007.

Channel Islands : Ovni(s) jaune(s) près d'Aldernay - 23 avril 2007.

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

nablator

avatar
Administration
Administration
La cas du ou des ovnis ovales allongés jaunes brillants vus par le capitaine Ray Bowyer, qui a donné de nombreuses interviews sur le sujet.

Quelques pages de rapports sont disponibles dans les fichiers déclassifiés par le gouvernement du R-U aujourd'hui.
http://ufos.nationalarchives.gov.uk/
DEFE 24/2081/1, p39-47 : rapports des deux pilotes
DEFE 24/2094/1, p207 : résumé de la CAA.

Sébastien en avait parlé ici :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1803-un-ovni-dans-les-montagnes-japonaises#26992

Le reflet du soleil sur du verre à Guernesey est la première idée de Ray Bowyer.

Le schéma p.42 n'est pas crédible pour la position du 2ème ovni parce qu'il n'a pas été dessiné par Ray Bowyer, mais par un gars de la CAA qui lui a seulement parlé, et parce qu'on a une déclaration de Bowyer "It was exactly the same but looked smaller because it was further away. It was closer to Guernsey."
http://www.thisislondon.co.uk/news/article-23401615-mile-wide-ufo-spotted-by-british-airline-pilot.do

Le deuxième se trouvait donc vraisemblablement plus au sud, vers Guernesey. Ca leur donne tous deux la même direction, plus ou moins la direction du Soleil à 14h.

Alors un reflet du soleil peut-être, mais sur quoi ? La mer ?

Le deuxième pilote a vu quelque chose de jaune-beige et de flou dans la brume au nord-ouest d'Alderney pendant une minute. Si c'était le même objet vu dans deux directions opposées, ça exclut un reflet solaire...

Les ovnis sont décrits comme stationnaires, mais par rapport à quoi ? Pas clair.

Il y a aussi un peu de confusion concernant l'écho primaire inconnu confirmé par le contrôleur aérien selon les rapports des deux pilote. Le communiqué de la RAF Air Defence page 47 dit que le radar du contrôle aérien de Jersey est secondaire uniquement... et donc ??? Suspect

Pour l'altitude ou de l'ovni : plus bas que l'avion apparemment.

Pg. 40 : 2000 à 2500' puis 1500 à 2000' à la disparition dans la brume.

Selon :

--> à 2000' quand il était à 4000'.

L'autre pilote l'estime à 2000' plus bas que lui quand il était à 3500'.

http://nabbed.unblog.fr/

Major Boyington

avatar
Mon post a l'air d'avoir sauté donc je le refais avec plaisir.

Voir aussi l'article de Mori et notamment le rapport collégial final de près de 200 pages de Jean-Francois Baure, David Clarke, Paul Fuller et Martin Shough qui propose une évaluation des différentes hypothèses.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Page 43 de ce nouveau rapport du MOD, je ne sais pas interpréter le plan aéronautique. Major? Êtes-vous là?

http://filestore.nationalarchives.gov.uk/pdfs/defe-24-2081-1.pdf

EDIT: Ah ben ça alors! Je vois qe le major est déjà là! Very Happy


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Major Boyington a écrit:Voir aussi l'article de Mori et notamment le rapport collégial final de près de 200 pages

Pas moins de 16 hypothèses passées en revue, et pas de conclusions, juste une direction. Effet atmosphérique?
Voyons si ce nouveau document du ministère aide en quoi que ce soit...


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Major Boyington

avatar
Sinon je viens de voir qu'il y avait déjà un fil, et que le rapport était traduit chez rr0.

nablator

avatar
Administration
Administration
Major Boyington a écrit:Sinon je viens de voir qu'il y avait déjà un fil, et que le rapport était traduit chez rr0.
Ah oui. Pas grave. Ce fil était une sauvegarde, autant garder les deux.

L'argument du déplacement latéral qui permet d'éliminer le reflet me parait faible : si l'on considère que tous les angles sont parfaitement connus, oui, mais quelle est l'incertitude ?

http://nabbed.unblog.fr/

Major Boyington

avatar
Oui, cet argument est très léger (cf les torchères de Campeche).

Invité


Invité
Bonsoir,

Nous avons discuté du cas avec la journaliste pour le hors série de Science&Vie Junior d'août 2012. J'avais relu le gros pdf de Shough et al, ainsi que Mori pour l'occasion. J'avais indiqué à la charmante journaliste, qu'à ma lecture, et contrairement à ce que est rapporté sur certaines sources sensationnalistes, il n'a pas été établi, ni déterminé, de corrélation radar. Ceci pouvant donc renforcer la piste d'un phénomène météo optique, quoi que le cas me paraissait non-expliqué bien évidemment à ce jour (pour des raisons diverses et variées, à ne pas confondre avec inexplicable donc fortéen, etc. je ne vais recommencer un laïus là-dessus, lire les liens dans ma signature).

Or, dans l’encart de S&V Junior consacré au cas, je lis : "un écho radar de la tour pourrait correspondre à cette nouvelle apparition" [aka le second OVNI]

Or, en relisant le rapport à nouveau, je ne comprends pas cela une fois de plus (disons à partir de la page 38, si vous voulez jeter un coup d'oeil). C'est la piste d'échos de bateaux qui semble privilégiée (par exemple par les ingénieurs radar de Jersey) et d'ailleurs, à propos du radar ATC de la tour, il est conclu :
It may remain impossible to confidently distinguish a significiant plot from the background of insignificiant cutter plots.
Kentaro Mori écrit également sur son blog :
In short, we still don’t know what the sighting was. Contrary to media reports, it was probably not a physical object nearly a mile wide, nor was it detected on radar, as far as any analysis conducted so far has been able to determine.

Vous comprenez quoi, vous, sur ce point de la corrélation radar, ou non ?

Gilles

Sebastien

avatar
Modération
Modération
J'ignorais la discussion autour du supposé écho radar. Je vais regarder un peu ce qu'il y a eu de fait niveau mappage de l'observation et essayer d'en faire le cas écheant une reconstitution plus décisive sur Google Earth.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Vous comprenez quoi, vous, sur ce point de la corrélation radar, ou non ?
C'est clairement pas clair. On a une application du principe ufologique n°9 de P.J. Klass qui permet de multiplier les cas visuel-radar.

Ce qui m'intéresse particulièrement, c'est l'angle par rapport à l'horizon. A-t-on une estimation directe de Ray Bowyer quelque part ?

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Pour le radar, Ray Bowyer rapporte:

"J'ai demandé au contrôle s'ils avaient un trafic. La première fois, ils ont dit non ensuite plus tard, ils ont dit qu'ils avaient un trafic en primaire dans la zone."
p.45/217 du pdf defe-24-2081-1.

La version du second pilote (qui écoutait les échanges Bowyer-Contrôleur) dit simplement que Bowyer a demandé s'ils avaient un contact radar à ses 12h et que le contrôleur lui a fait part d'un contact primaire cependant inconnu (pas de transpondeur).
p.47/217 du pdf defe-24-2081-1.

La version de l'armée britannique, c'est:
"La position rapportée est en dehors de la couverture radar anglaise et en réalité sur l'espace aérien français de défense. Nous n'avons pas eu d'information des français comme quoi l'objet aurait été détecté au radar. Nous supposons que le radar du contrôle de Jersey est uniquement secondaire et est donc incapable de faire ce genre de contact primaire(Si l'objet était capable d'en fournir un). Le contact a été rapporté comme immobile, rendant une détection encore moins évidente et aucun rapport ne mentionne de déplacement vers le UK. Ainsi, nous avons conclut qu'il n'y avait pas eu de menace envers le RU concernant cette observation et que nous ne poursuivrons pas l'enquête. "
p.48/217 du pdf defe-24-2081-1.

Bref, Ray et le second pilote mentionnent dans des rapports séparés que le contrôle de Jersey a affirmé avoir eu un contact primaire (après un certain laps de temps pour Ray Bowyer).
La RAF pense en revenche que le contrôle de Jersey ne dispose pas d'un tel radar. Voilà voilà...


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Nablator a écrit:Ce qui m'intéresse particulièrement, c'est l'angle par rapport à l'horizon. A-t-on une estimation directe de Ray Bowyer quelque part ?

Il avait plu le matin, vers 11h30, 3h avant l'observation. La visibilité a été basse (3km au niveau de la mer) dans la journée (les pilotes parlent de mauvaise visibilité). C'est sans doute pour ça qu'il n'y a pas d'élévation exprimée en degrés. Il n'y a que des distances et des différences d'altitudes...

Il y avait aussi un petite couverture nuageuse ou une brume. Bowyer a perdu l'objet de vue dans la brume maritime avant d'atterrir. L'autre pilote n'a plus retrouvé non plus l'objet à cause de cette brume.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Pour Gilles, à propos de la valeur de la détection radar:

1409:40, AL : Avez-vous un traffic, er, je ne peux pas vraiment dire à quelle distance, vers mes 12 heures, er, level?

1409:50, JZ : Er, non, aucun traffic connu à vos 12 heures.

1409:54, AL : Roger, j'ai un objet très brillant, er, [mot inintelligible], ben, comme je dis c'est diffiicle de dire à quelle distance, un objet extrêmement brillant jaune, orange, droit devant, er, une plate-forme très plate, je la regarde aux jumelles pendant que je vous parle.

1410:10, JZ : A-Line 544, rog, j'ai bien un, er, contact primaire maintenant, er, contact très faible, juste à la gauche problablement à vos 11 heures cette fois et à une distance de, er, environ 4 miles track.

1410:31, AL : Roger.

1411:07, AL : A-Line 544, d'autres informations sur cet appareil s'il-vous-plait ?

1411:11, JZ : A-Line 544, er, négatif, il y a juste un contact primaire [qui/mais?] nous avons parfois des anaprop sur le radar. Il y a peut-être quelque chose à votre gauche, er, 10 heures à une distance de 3 miles cette fois.

1411:26, AL : J'ai un contact défini, mes 12 heures, objet jaune très brillant ressemblant à, disons, un cigare.

1411:38, JZ : A-Line 544, er roger, rien du tout à vos 12 heures, erm, sur les prochains 40 miles à peu près.

La journaliste de Science&Vie aurait du t'écouter!


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Invité


Invité
Merci vraiment pour ton feed-back sur cette "question", Sébastien.
Je tiens à "préciser" une chose :
La journaliste a été littéralement bombardée d'informations de ma part, de liens et sans doute Marcassite en a fait de même.
J'ai passé plus de trois heures et demi au téléphone, des dizaines d'emails, remplis de liens, de remarques et de petits points comme celui-ci, où le "conditionnel" s'imposait.
En ce qui concerne ma petite expérience en la matière, rarement vu un tel professionnalisme, intérêt et immersion pour écrire un sujet. Journaliste top franchement. Cette petite remarque que j'avais faite à propos de la corrélation radar pour ce cas qui a été retenu - le cas hein - était somme toute un détail, qui a peut-être été noyé ou que sais-je en ce sens dans le flux d'infos, tant nous avons abordés de cas et de choses relatives à l'ufologie & connexes et ce "consulting" de la part de S&V Junior.
Gilles

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Gilles a écrit:Je tiens à "préciser" une chose :
Félicitations à la journaliste alors Very Happy

J'ai fait la reconstitution sur Google Earth grâce aux reconstitutions existantes. Sachant qu'il avait plu trois heures avant sur la région, et que le soleil perçait par endroit, je me suis demandé ce que les pistes d'atterrissage d'Aurigny/Alderney et Guernesey auraient pu avoir à faire dans tout ça. Elle sont perpendiculaires au vol de Bowyer et étaient encore peut-être humides. Le brouillard saturait l'air d'humidité.

Sur Stellarium, je trouve pour le soleil entre 44 et 45° d'élévation et 224 à 226° d'azimut pendant les 9 premières minutes d'observation. Est-ce que OncleDom ou Nablator pourraient doublechecker?

Voici pour l'instant ce que je trouve:


Cette hypothèse vérifierait la taille imposante estimée sur le coup à la taille d'un 737, puis rétrospectivement à peut-être un mile (cf déclaration de Bowyer).
Elle vérifierait également le rapport de taille et de différence d'altitude (aux erreurs de dessin près):


Elle vérifierait aussi la configuration spatiale de l'observation, avec des objets proches de l'horizon, contenus entre Aurigny et le phare des Casquets sur la droite.
Une manière de réfuter cette hypothèse serait de vérifier quel modèle de jumelles Bowyer a utilisé. En effet, il semblerait que d'après lui (à vérifier), il ait pu voir simultanément les deux formes aux jumelles. Ceci fournirait en soit un écart angulaire qu'il serait facile de mesurer entre les pistes des deux aérodrômes.

Enfin, concernant l'observation à ses 8h (quasi dans son dos) par le pilote de BlueIsland plus au sud, la direction indique aussi la piste, dans la direction signalé au contrôleur par Bowyer:


Mais il semble bizarre qu'il ait pu y voir quelquechose. Cependant, invité une première fois à voir ce grand cigare lumineux, il dira qu'il ne voit rien à cet endroit pendant 90s. Ce n'est qu'après ce laps de temps qu'il indique brièvement au contrôleur qu'il a un truc qui ressemble à la description à ses 8h:



Les points qui ne sont pas expliqués pour cette hypothèse sont les bandes sombres visibles aux deux-tiers des cigares.
Mais cette "explication des pistes" a ça d'intéressant que c'est seulement par temps brumeux qu'elle fonctionne, conjuguée à des éclaircies locales. Ce qui était le cas!


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le capitaine Bowyer rapporta que la lumière directe du soleil avait été obscurcie (le soleil à 14:10Z était à une élévation de 44° 45' azimut 225° 20')

http://rr0.org/data/2/0/0/8/02/ChannelIslands/s5/index_fr.html

source qui confirme tes calculs stellarium.

Hypothèse intéressante que celle des reflets sur les pistes mouillées éclairées par des trouées. La zone sombre pourrait elle être des batiments proches des pistes qui masquent une partie du reflet de celles ci ?
Vérifer la hauteur des batiments et l'angle de vue aérienne (simulation sur google earth?).

Le cap de Bowyer (avant disparition du reflet suite au changement de cap de son avion vers 14h18Z) est quasi face au soleil semble-t-il.

L'autre avion a pu finir par voir un reflet solaire autre ( reflet solaire sur des serres au nord avec soleil au sud) et l'assimiler à ce que Bowyer voyait. Les coincidences ça existe et quand on cherche à voir, on finit par voir ce qu'on cherche...

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Hypothèse intéressante que celle des reflets sur les pistes mouillées éclairées par des trouées.

Merci!

Je vais regarder les positions des batiments. Je vais aussi chercher des photos de piste mouillées reflétant le soleil au loin. Ce serait bien de voir à quoi ça ressemble.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

oncle dom

avatar
marcassite a écrit: Les coincidences ça existe et quand on cherche à voir, on finit par voir ce qu'on cherche...
Surtout, si la coincidence ne se produit pas, il n'y a tout simplement pas de rapport OVNI dans ce cas. c'est l'équivalent de la contrainte anthropique, qu'on pourrait appeler contrainte ufologique

http://oncle-dom.fr/index.htm

RayanOO

avatar
Bonjour à tous,

Personne n'a mentionné ici que les auteurs du rapport (vraiment très complet) cité plus haut ( http://www.divshare.com/download/5077194-bd7 ) prennent très sérieusement en compte l'hypothèse des PAN/Plasmas sous leur forme "Earthquake Lights". Les EQL ( http://en.wikipedia.org/wiki/Earthquake_light ) sont en effet l'une des deux pistes retenues avec la note la plus élevée de 3/5. La piste des PAN/Plasmas/EQL est justifiée par le fait que:

1 - Un tremblement de terre dans la région a bien suivi l'observation faite et cela quatre jours plus tard.

2 - Une ancienne observation similaire à celle du 23 avril 2007 a bien eu lieu au XIXème siècle. Cette observation a aussi été suivi d'un tremblement de terre deux jours après:

At 7:30 pm on Dec 20, 1843, a “very remarkable meteor” was seen in the sky of Guernsey, a luminous body “like a clouded moon” moving slowly for 10-15 minutes. Two days later at 3:00 in the afternoon the hitherto bright sky filled with clouds that were strangely coloured with tints of green, red and purple. At 3:50 an earthquake struck, shaking buildings, ringing church bells and causing minor damage, whilst a loud undulating rumble was heard all over the island
Pour finir, les enquêteurs concluent clairement qu'il se pourrait qu'on ait affaire à un "nouveau" phénomène en raison notamment de la dynamique du phénomène et du fait que les témoins parlent de formes bien définies (excluant a priori la piste des reflets et des serres):

http://www.scientificexploration.org/journal/jse_22_3_baure.pdf
An alternative would be to propose an entirely ‘‘new’’ phenomenon tailored to preserve all significant features of the sightings, possibly having no direct physical connection to atmospheric optics or EQL. Although we think this is much less likely, and is arguably less economical, we cannot rule it out.

Cordialement,

Julien

PS: Je rappelle que selon l'hypothèse géophysique GPH/TST de M.Persinger ( http://en.wikipedia.org/wiki/Michael_Persinger ), une très grande partie des observations d'ovnis pourrait être expliquée par ces phénomènes ou d'autres très similaires...De plus, cette piste pourrait expliquer comment les champs électriques générés par ces PAN/Plasmas peuvent être en mesure de provoquer certaines hallucinations...

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
1 - Un tremblement de terre dans la région a bien suivi l'observation faite et cela quatre jours plus tard.

Woah ! Quel argument ! :\\

Et tu considères qu'il y a un lien avec le séisme à partir de quelle durée avant ou après l'ovni ? 1s, 1 mn, 1h, 1 jour, 1 semaine , 1 mois ? Et tu choisis ce délai sur la base d'une étude scientifique ou de ton flair ? Very Happy

Question subsidiaire : si tu vois un corbeau blanc 2 jours avant un tremblement de terre,

1/ c'est que les corbeaux provoquent des tremblement de terre selon toi (avec une note de 3/5 évidemment si un rapport te le dit)?

2/ que les séismes décolorent les corbeaux qui deviennent blanc de peur rien que de les présentir affraid ?

3/ que la piézoélectricité des failles colle une canitie violente chez certains corvidés connus pour être extrasensoriels ?

4/ qu'il n'y a aucun lien causal entre ce que tu peux voir avant un séisme et ce séisme ? C'est mon choix.

PS : Persinger n'a jamais pu étayer ses théories (EQL) scientifiquement.
En revanche le soleil et ses reflets sont scientiifiquement incontestables, alors ne t'en déplaise on commence ici par le connu et non par d'improbables théories .

oncle dom

avatar
RayanOO a écrit:1 - Un tremblement de terre dans la région a bien suivi l'observation faite et cela quatre jours plus tard.

2 - Une ancienne observation similaire à celle du 23 avril 2007 a bien eu lieu au XIXème siècle. Cette observation a aussi été suivi d'un tremblement de terre deux jours après:
De polydore Virgile à Zahn, cinq générations de proto-ufologues cométographes, des 16ème et 17ème siècles ,ont suivi exactement cette méthode, faisant suivre tous les phénomènes célestes d'une série de catastrophes.
Faudrait penser à se recycler.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Sebastien

avatar
Modération
Modération
L'"hypothèse des pistes" est encore en développement. Mais j'ai déjà terminé la modélisation en 3D de l'observation de Bowyer en suivant la chronologie, le parcours de l'avion et son altitude sur le globe terrestre que j'avais déjà utilisé cette année pour le bolide d'Octobre 2011.

Voici quelques images:

http://img69.imageshack.us/img69/7079/upview.jpg
http://img689.imageshack.us/img689/7484/startkd.jpg
http://img818.imageshack.us/img818/8968/middle2uap.jpg
http://img27.imageshack.us/img27/3905/endrz.jpg

Spoiler:




_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Pour rappel, voici à quoi ressemblait le croquis du témoin:



Je n'ai en fait en ce moment qu'un seul problème avec Stellarium. Marcassite, tu m'as indiqué une page qui confirmait mes calculs (Soleil majoritairement à 225 d'az et 45-50 en élévation). Mais je pense qu'il y a une coquille dûe au fait que depuis quelques temps, il ne faut plus compenser l'heure d'été/hiver sur Stellarium. Si je suis cette logique, je trouve que pour 14:06z, il faut mettre 15:06z car le décalage entre la France et Guernesey/Aurigny est toujours d'1h. Ceci nous donnerait un azimut pour le soleil de 206°, très proches des 207° du cap de l'avion de Bowyer. Est-ce que Nablator ou OD et les autres pourraient confirmer?

PS: dans une des images j'ai noté 14:12z pour la détection du 2nd OVNI. Il s'agit en fait de 14:14z. Je corrigerai.
PS2: Sur RR0, la transcription en français déclare que le second OVNI apparait sous le premier à sa droite. Dans la version anglaise, c'est le mot "behind" qui est employé. L'OVNI #2 est donc estimé plus distant mais pas en dessous. Le dessin ci-dessus le vérifie. Je le signale à J.Beau.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Mais je pense qu'il y a une coquille dûe au fait que depuis quelques temps, il ne faut plus compenser l'heure d'été/hiver sur Stellarium.
Dans le plugin fuseau horaire je force UTC, comme ça pas de doutes.

Est-ce que Nablator ou OD et les autres pourraient confirmer?
Si tu as les coordonnées latitude-longitude je regarderai. Mais mon Stellarium n'est pas meilleur qu'un autre. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
Sebastien a écrit:Mais je pense qu'il y a une coquille dûe au fait que depuis quelques temps, il ne faut plus compenser l'heure d'été/hiver sur Stellarium.
Dans le plugin fuseau horaire je force UTC, comme ça pas de doutes.
Même chose pour moi. Comme je dois utiliser Stellarium pour des époques ou le système des fuseaux horaires n'existait pas, je ne travaille plus qu'en TU (car l'UTC n'existait pas non plus)

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum