UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Un objet inconnu parfaitement rond découvert en mer baltique

Un objet inconnu parfaitement rond découvert en mer baltique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Bonjour

Un objet inconnu parfaitement rond de 19 mètres de diamètre à été découvert en mer Baltique le 18 juin 2011. La découverte de marques autour de l'objet mystérieux semble montrer qu'il aurait bouger sur le fond de mer.

L'équipe océanographe à tout de suite publié la découverte sur le site officiel




http://oceanexplorer.se/


section VIDEOS




Bien cordialement

CANCER MAN

Sebastien

avatar
Modération
Modération
lhommealacigarette a écrit:Un objet inconnu parfaitement rond de 19 mètres de diamètre à été découvert en mer Baltique le 18 juin 2011

Il s'agit d'après leur site d'une trace d'environ 70m de diamètre. Des médias ont déjà déformé en parlant de 18m. Rolling Eyes
Si le ratio d'image est conservé, le cercle apparait déjà elliptique, verticalement étiré. Ça va dans le sens d'un artefact. Il y a aussi la texture à l’intérieur qui semble être constituée de plusieurs lots de données.

Ça fait penser aux artefacts des fonds marins dans Google Earth:



C'est le problème des artefacts de sonar. Ils ont pas l'air très "informatiques", donc ils ont l'air d'être réels...


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Il s'agit d'après leur site d'une trace d'environ 70m de diamètre.
Exact : http://oceanexplorer.se/sonar.html

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
C'est parfaitement rond ça ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
Oui et c'est extraterrestre (quoi d'autre ?) ...

Je verrai plutôt un affaissement du fond de quelques mètres.

Comme celui ci mais en moins profond :


Ou rien du tout (pure paréidolie).

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
A vrai dire au début je pensais à une formation rocheuse ou à des bombes de la deuxième guerre mondiale, nos gouvernements financent le déminage des mines en mer Baltique. J'avais vu une émission sur ARTE sur le déminage avec des sonars et effectivement la tache est ardue souvent & quand le petit sous marin est envoyé du bateau quand les conditions météo sont bonnes il s'agit en grande majorité de roches confondues par les opérateurs militaires ...

Nablator c'est une bonne idée d'explication logique l'affaissement du sol.







Invité


Invité
Mais il ne peut pas simplement exister une élévation naturelle et ronde par le fait du hasard .. ?

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Il existe des formations plus ou moins rondes naturellement comme les stromatolithes, mais ici la taille est celle d'un 747 comme montré sur le site des chercheurs. Point besoin de chercher quelquechose de rond ici cependant. Je pense qu'il s'agit d'un artefact.

Comment expliqueriez-vous sinon que l'intérieur du cercle soit morcellé suivant des lignes hoizontales clairement visibles et qui sont elles-même des artefacts de sonar? Ou bien sont-elles aussi là sur le fond marin? Laughing


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Les artefacts numériques peuvent prendre des formes circulaires, on le sait.

Le fameux cas suisse d'il y a quelques temps:



Un autre artefact sur les USA:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Les lignes vues dans l'image sont bien des artefacts. Voici une image plus grande pour comprendre. Notez au mileu en haut, comment les lignes affectent la zone noire.



C'est parce que les horizontales sont des artefacts du sonar. Le découpage à l'intérieur du cercle est formé d'un assemblage de carrés suivant ces lignes horizontales.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

MasterRat

avatar
Un petit lien vers le compte-rendu d'une interview de l'océanographe Charles K. Paull (CV en pdf) par le magazine Popular Mechanics. Paull est spécialisé dans l'observation et l'étude des fonds marins.

Il énumère différentes explications non exotiques (traces laissées par un chalut, erreur de réglage du sonar, sonar non adapté à l'étude des fonds marins, etc.) pour expliquer l'observation de Peter Lindberg.

N'oublions pas également que Lindberg n'est pas un scientifique à proprement parler (au contraire de Paull), mais un chasseur de trésors.

Le sensationnel lui rapporte probablement plus que de véritables découvertes scientifiques. Le petit bouton 'donate' au bas de la page d'accueil de son site ne me rassure pas quant à son éthique scientifique.

La première chose que j'aurais espéré trouver sur son site aurait plutôt été une série de coordonnées qui auraient permis de localiser l'objet. Mais peut-être ai-je mal cherché...?

Invité


Invité
Merci des explications Sébastien

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Bah de rien. Je sais pas si c'est bien clair. Pavés dans le cercle ordonnés suivant les lignes horizontales. Mais que fait elevenaugust? Ce serait bien d'avoir son opinion!


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Invité


Invité
Bonjour,
L'hypothèse la plus probable selon un géologue (en attendant la confirmation ?) : un dépôt de roche basaltique qui était emprisonné ou bien a été transporté par de la glace.
http://www.maxisciences.com/ovni/l-039-ovni-de-la-baltique-un-simple-amas-rocheux_art26398.html
Comme l'ensemble de la région nord de la Baltique a été fortement influencée par le dégel glaciaire, (…) ces roches sont susceptibles de s’être formées dans le cadre de processus glaciaires et postglaciaires. Peut-être ces roches ont-elles été transportées là par les glaciers.
"Because the whole northern Baltic region is so heavily influenced by glacial thawing processes, both the feature and the rock samples are likely to have formed in connection with glacial and postglacial processes," he wrote. "Possibly these rocks were transported there by glaciers."
Glaciers often have rocks embedded in them. At the end of the Ice Age, when glaciers across Northern Europe melted, the rocks inside them dropped to the Earth's surface, leaving rocky deposits all over the place. These are sometimes called glacial erratics or balancing rocks.
http://www.foxnews.com/scitech/2012/08/31/deep-sea-baltic-ufo-hunt-turns-up-glacial-deposit/#ixzz264WFBYwC
http://www.foxnews.com/scitech/2012/08/31/deep-sea-baltic-ufo-hunt-turns-up-glacial-deposit
Gilles

Invité


Invité
Salut Gilles je pensais ce post enterré à jamais Very Happy

Il y'à un commentaire suivant le post de l'utilisateur YANRAFFF :

"Petite précision qui a son importance: les échantillons envoyés et analysés à l'université de Stockholm ne proviennent pas de l'objet en question. M.Peter Lindberg, membre de l'équipe des plongeurs l'avait pourtant bien précisé lors de leur dernière expédition (Juillet 2012). N'ayant pas pu prélever des échantillons directement sur la structure, trop dure, ils ont rapporté des caillou qui reposaient à coté. Donc le rapport fait par M.Volker Brüchert, professeur de géologie à l'Université de Stockholm n'est pas celui de l'anomalie. Maxiscience, veuillez contrôler vos sources afin d'indiquer à vos lecteurs des vérités."

En plus l'article à une erreur, l'objet, la formation rocheuses quoi que se soit ne repose pas à 3 mètres de fond ... mais à 80.

Invité


Invité
Coucou,
Oui, j'avais lu l'hàlc le commentaire, mais le Professeur Brüchert a déterminé cette hypothèse/explication justement en sachant très bien cela [qu'il ne s'agissait pas d'échantillons de l'objet lui-même] et il me semble assez "clair" là-dessus. C'est à partir de ces échantillons qui se sont révélés typiques d'un bassin issu de phénomènes géologiques glaciaires (Glacial Basin) comme l'est la Mer Baltique (et non un bassin de type sédimentaire - par exemple -) + le morceau de basalte confié qu'il a émis cette hypothèse. Enfin, j'ai compris ainsi.

I was surprised when I researched the material I found a great black stone that could be a volcanic rock. My hypothesis is that this object, this structure was formed during the Ice Age many thousands of years ago.
[...]
Brüchert wrote in an email. "What has been generously ignored by the Ocean-X team is that most of the samples they have brought up from the sea bottom are granites and gneisses and sandstones."
These, he explains, are exactly what one would expect to see in a glacial basin, which is what the Baltic Sea is — a region carved out by glacial ice long ago. Along with the mundane rocks, the divers also gave him a single loose piece of basaltic rock, a type of rock that forms from hardened lava.
Bref, c'est à partir de ces échantillons et de la géologie locale en général qu'il pense à une formation de type de celle provenant de l'érosion glaciaire (Tazman sur le forum de l'OZ avait de façon très pertinente fourni ce lien : http://www.unifr.ch/geoscience/geographie/ssgmfiches/glacier/2201.php ) d'où je tire ce croquis :

On saura réellement, et j'en conviens bien heureusement, si des prélèvements sont effectués sur la formation elle-même, et cette hypothèse géologique sera validée ou non. A suivre peut-être...

Invité


Invité
C'est interessant merci de la réaction Gilles

Si j'avais réagit à l'article c'est que 70,7 % de la surface de la Terre est recouverte par l'océan mondial, celui ci étant divisé en cinq océans comme tu le sais.

Statistiquement la probabilité est plus forte qu'un objet extraterrestre se retrouve dans l'océan que sur la terre ferme.

Quand je dis "objet extraterrestre" je ne fais pas mention d'une soucoupe volantes spécialement, mais des météorites diverses, de fragments de comètes et autres objets célestes etc ...

Je me méfierais néanmoins à fouiller les fonds marins en profondeur ... il existes des décharges nucléaires dans les fosses des océans les fameux "Tchernobyl" sous-marins dont personne ne veut entendre parler.

Jeansériel

avatar
...Cela fait déjà un bon moment que je suis cette affaire , alerté que j'ai été par prof de l'uni de Fribourg. Ce qui me laisse dubitatif, c'est qu'avec toutes ces plongées on n'ait pas de meilleures images, de meilleurs croquis de la chose.
Si je fait confiance à nos géologues fribourgeois (du canton de Fribourg), cet amas rocheux n'a rien de mystérieux et résulterait de mouvements glaciers très ordinaires tels que l'on peut les voir dans les alpes. La forme d'un champignon illstrerait fort bien le passage du glacier qui a érodé les flancs du champi.
Pour rebondir à ce qui a été dit ici, il est patent qu'il doit y avoir plus de vestiges en tous genre dans l'eau que sur terre.

nablator

avatar
Administration
Administration
J'adore les équipements électriques qui tombent mystérieusement en panne :

"Anything electric out there — and the satellite phone as well — stopped working when we were above the object," said diver Stefan Hoberborn in an Ocean X press release. "And then we got away about 200 meters and it turned on again, and when we got back over the object it didn't work."
... et le matériau trop dur pour en casser un bout.

Ce serait dommage de gâcher un si beau mystère avant la sortie du documentaire en cours de production :

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
...Tu as dit l'essentiel...

ovni


NEMROD34

avatar
Modération
Modération
A suivre, Yves Herbo - SFH - MAJ 12-03-2013


Les faits mis à jour par l'équipe francophone sur Facebook au 07-03-2013 : maj-7-3-13.txt
Les faits mis à jour par le site de officiel Océan X au 13-11-2012 : http://thebalticanomaly.se/current-facts/
Yves Herbo : pour mon avis : Donc, probablement pas d'OVNI " classique" (ou alors un Vimana ayant eu un problème il y a des milliers d'années !), mais peut-être les traces de cette mystérieuse civilisation engloutie en Mer du Nord il y a au minimum 10000 ans à 6000 ans (ou entre -130000 ans (traces de néandertaliens, pas de glace et + chaud à cette époque qu'aujourd'hui, et un lac) et -60000 ans (retour des glaces puis repli) et -20000 ans et -10000 ans (création de la mer Baltique par débordement du lac)), ce qui prouverait une fois de plus la réalité des vieilles légendes - et surtout que l'homme a construit et créé des habitats et civilisations beaucoup plus tôt que ce que nous avons trouvé sur la terre ferme...). En tout cas la structure semble bien être faite de pierre, même si certains y voient (au sommet à travers les crevasses) du bois ou du métal (a été démenti à priori). D'autres pensent que l'objet pourrait être si vieux que le sédiment l'a entièrement recouvert d'une couche pierreuse mais qu'il pourrait être en métal et peut-être provoquer des perturbations magnétiques locales. En regardant du côté de l'Ecosse et de ses Forts vitrifiés (http://logos_endless_summer.tripod.com/id139.html), on ne peut que se demander s'il n'en s'agit pas d'un. Autres idées : Vaisseau-spatial-astéroïde (une combinaison des deux) ?... L'objet de Tunguska de 1908 qui a finalement atterrit là (d'où la luminosité visible jusqu'en Europe de l'Ouest à l'époque) ? Très vieille cheminée volcanique (ou four préhistorique ?) ou encore champignon géant fossile comme l'ont suggérés certains ! Les idées foisonnent de partout pour aider les explorateurs à identifier ce qu'il y a à environ 90 mètres sous la surface de la Mer Baltique... et au vu des dernières découvertes et déclarations, je me demande s'il ne s'agit pas de rampes de lancement d'ogives que les allemands ou les russes auraient tenté de construire directement sous l'eau dans les année 40 ou pendant la guerre froide, à moins que les alliés de se soient débarrassés du matériel encombrant des nazis dans les eaux internationales, pas très loin dans la Mer Baltique par mesure d'économie... pas grave la pollution... ou encore des rampes antiques utilisées pour construire un temple (ou pour lancer des vimanas ?) ... A cette date (février 2013), j'en suis toujours à 80% de probabilité qu'il s'agit d'un objet géologique naturel sûrement intéressant et rare mais peut-être pas de quoi ameuter la planète, mais l'expérience est intéressante à plus d'un titre. Elle permet déjà de se rendre compte, preuves à l'appui, qu'une découverte (peu importe sa nature d'ailleurs) faite par un ou des "amateurs" ou non-spécialistes n'est pas accueillie du tout favorablement par les tenanciers d'une certaine science-religion et surtout âpres défenseurs de l'élitisme, et de l'Eglise-Science dogmatique. Peu importe la valeur de la découverte, elle doit être faite et annoncée par des spécialistes de la chose. Point. C'est un dogme quasiment religieux et ceux qui ne s'y plient pas risquent de perdre beaucoup de temps et voir pire...

Déclaration de Océan X - Contacts : ox-letter-french1.pdf - Plusieurs langues : http://thebalticanomaly.se/media-letters/

Il y a environ 800 000 ans, à peu près l'époque de la maîtrise du feu, le rythme change : la période des glaciations passe de 40 000 à 100 000 ans et l'amplitude devient deux fois plus grande. Le niveau des mers varie de 100 à 130 m à chaque fois et, à leur extension maximale, les inlandsis atteignent New York, Londres, Berlin et les glaciers des Alpes s’avancent jusqu’à Lyon. Le dernier cycle glaciaire est le mieux connu.
Il y a 130 000 ans, alors que I'homme de Neandertal arrive en Europe (estimations), les conditions climatiques étaient comparables aux conditions actuelles, voire plus clémentes. Assez régulièrement, malgré des périodes de recul, le volume des glaces a augmenté pour atteindre un premier maximum il y a environ 60 000 ans, puis un dernier voici 20 000 ans, à l’époque de l’homme de Cro-Magnon. Dans les hautes latitudes de l’hémisphère Nord, les inlandsis recouvrent de deux à trois milles mètre de glace l’Amérique du Nord et une grande partie de l’Europe du Nord. Puis, très rapidement, en moins de 10 000 ans, toute cette glace disparaît. La déglaciation se réalise en deux temps : assez lentement (de -18 000 à -15 000 ans), le quart des glaces fond; puis la fusion s'accélère il y a 14 000 ans, et, en dépit d'un dernier coup de froid et d'une réavancée des glaciers de montagne il y a environ 12 000 ans, les dernières traces de calottes glaciaires américaine et européenne disparaissent il y a 7 000 ans.
Cette déglaciation est un phénomène extrêmement brutal ; à certaines époques, le niveau des mers est monté de un à deux mètres par siècle. (YH : des analyses de carottes de sédiments ont prouvés que la mer s'était élevée de 100 mètres très rapidement dans l'hémisphère nord). La calotte nord-américaine semble s'être en partie disloquée sous forme d'icebergs et, dans certaines régions, le front du glacier a parfois reculé de plusieurs kilomètres par an. source : http://www.glaciers-climat.com/le-quaternaire.html
Jusqu’il y a peu, la mer Baltique était un lac. Ce n'est qu'il y a 10 000 ans qu’un brusque réchauffement climatique fit fondre les glaciers gelant le nord de l’Europe. Le niveau de l’Atlantique monta alors de plusieurs dizaines de mètres, permettant ainsi à l’océan de déborder dans le lac Baltique et de créer l’une des mers les plus jeunes de la planète. Au départ, la mer Baltique était bien plus étendue qu’elle ne l’est aujourd’hui, couvrant la majeure partie de la Suède et de la Finlande. Elle ne se retira que lorsque d’énormes blocs de glace fondirent et que la Scandinavie, jusqu’alors écrasée sous le formidable poids de la glace, se mit à monter (YH : ce qui va se reproduire d'ailleurs là où il y a des glaciers et calottes de glace en train de fondre, d'où forts séismes en augmentation dans les montagnes...)
Plusieurs personnes s'étonnent de ne pas reconnaître du tout les structures prises l'année dernière au scanner dans les photos vue de près. C'est en partie parce que le scanner a vu ce qu'il y avait sous le sable, mais sur le fond, visuellement, seuls ces rochers dépassent encore. Il ne reste plus qu'à attendre les analyses des matériaux et leurs datations pour en savoir plus... et d'autres photos, et éventuellement tenter de désensabler cette structure possiblement mégalithique... Ces photos de rochers formant un cercle sont en fait prises au sommet de l'objet, de très près, et nous n'avons pour l'instant eu aucune vue nette de l'ensemble de l'objet... La visibilité n'est que de 1 mètre est il est difficile de prendre des vues d'ensemble des structures trouvées, il y aura probablement une mosaïque d'images (la 3D est prévue aussi) assemblées. Où alors un éclairage suffisant et coûteux est amené sur place ! J'ai vu que certains émettaient maintenant l'idée d'une grosse météorite avec une chute à l'horizontale, en peu d'angle, ce qui est aussi une possibilité si l'objet est effectivement constitué de pierre.
La théorie d'un engin nazi a fait surface aussi et il y a aussi une théorie d'un dinosaure genre plésiosaure dont on verrait certains gros ossements fossilisés... et en ce qui concerne une intervention des marines américaines ou russes à l'endroit comme certains l'ont laisser entendre, il faut savoir que les manoeuvres de l'OTAN ont lieu chaque année aux mêmes dates et aux mêmes endroits (qui ne sont pas éloignées mais pas du tout dans le secteur), que l'endroit est assez fréquenté par des navires de pêche ou de tourisme de tout gabarit et qu'un quelconque incident aurait été signalé...

Voici un scan d'un autre endroit de la Mer Baltique, au sud de la presqu'île de Nynashamn en Suède, sur lequel on voit l'épave du navire en bois du 18ème siècle Fyrspannaren (58º 47' 53/ 17º 52' 64), mais aussi une étrange structure ronde assez proche de celle de l'anomalie. Grosse différence tout de même en ce qui concerne la profondeur : environ 9 à 10 mètres ci-dessus et 80 mètres pour l'anomalie... vu le peu de profondeur, il pourrait être intéressant de jeter un oeil à cette autre structure pour comparer par la suite...


http://www.abc.se/~pa/publ/nynwreck.htm
Déclaration de Océan X - Contacts : ox-letter-french1.pdf - Plusieurs langues : http://thebalticanomaly.se/media-letters/


A noter que l'équipe Océan X vient tout juste d'accepter de recevoir des dons ciblés pour leurs recherches et qu'un compte Paypal a été ouvert (voir sur le site ci-dessous)



Traductions fr et commentaires Yves Herbo SFH MAJ 12-03-2013
Site Océan-x : http://thebalticanomaly.se/category/news-articles/


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Pourquoi ils avouent pas que c'était un artefact sonar?


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

MasterRat

avatar
Quelques extraits choisis des documents aimablement porté à notre connaissance par Nemrod (A suivre, Yves Herbo - SFH - MAJ 12-03-2013) :

Elle permet déjà de se rendre compte, preuves à l'appui, qu'une découverte (peu importe sa nature d'ailleurs) faite par un ou des "amateurs" ou non-spécialistes n'est pas accueillie du tout favorablement par les tenanciers d'une certaine science-religion et surtout âpres défenseurs de l'élitisme, et de l'Eglise-Science dogmatique. Peu importe la valeur de la découverte, elle doit être faite et annoncée par des spécialistes de la chose. Point. C'est un dogme quasiment religieux et ceux qui ne s'y plient pas risquent de perdre beaucoup de temps et voir pire... (emphase ajoutée)

A noter que l'équipe Océan X vient tout juste d'accepter de recevoir des dons ciblés pour leurs recherches et qu'un compte Paypal a été ouvert (voir sur le site ci-dessous)

Pour l'instant, ils risquent surtout de remplir leur compte en banque plutôt que du perdre leur temps... Une grosse découverte commerciale, assurément.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum