UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Plus vite que la lumière

Plus vite que la lumière

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 20:07

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Questions de néophyte néanmoins sceptique:
-Combien de neutrinos heurtent naturellement chaque jour une zone de la taille du capteur utilisé pour les compter ?
-Comment les scientifiques savent-ils que ce sont des neutrinos émis par le CERN qu'ils captent (ils n'ont pas de dossard nnuméroté les neutrinos ! => niveau d'énergie ? ou moment espéré d'arrivée par rapport à l'instant mesuré au départ doncv valeur théorique ?) ?
L'étude est basée sur des -stats- faites sur une longue période.
Le problème de vitesse (donc moment de captage du neutrinos) peut-il venir de cette difficulté à différencier/identifier les neutrinos fabriqués CERN des autres?
Quel est ce critère de différenciation ?

Bref chercher le ou les biais méthodo avant de penser à la révolution de la physique semble le plus raisonnable.



27 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 20:31

NEMROD34


Modération
Modération
J'ai trouvé que les questions étaient plutôt hard, et certains n'ont pas manqué de scepticisme dans leur propos. D'autres sont même allés jusqu'à demander s'ils avaient pris en compte l'effet induit par la lune !!!
Je trouve éttonant qu'aucun sceptique n'ait dit qu'il était alcoolique, drogué, menteur, fourbe, qu'il construisait des ballons météo (voire des lanternes thaï) ou conduisait des hélicoptères, c'est courant, classique et même un signe de scepticisme il parrait (d'après un très grand ufologue français).
Heureusement il y a la lune, l'honneur est donc sauf ... Laughing


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

28 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 20:35

Robert.G




Je pense qu'avant de tirer des plans sur la comète,il faut savoir de quoi on parle!

Il y à beaucoup de physiciens des particules ici?

29 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 20:48

NEMROD34


Modération
Modération
Peut-être au moins 1.
Tu nous montre ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

30 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 21:00

Robert.G




c'est pas moi qui tire des conclusions.Il nous montre le physicien?

31 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 21:12

PhD Smith


Modération
Modération
Dr J. a écrit:
Pour vérifier il faut améliorer le système, nous dit-on, d'une part. Et probablement construire une expérience similaire, d'autre part. Alors, pour cela il faut des sous.

C'est aux autres physiciens de par le monde de verifier et de refaire les résultats de leurs collègues du CERN.

Qu'un neutrino se déplace plus vite que la vitesse de la lumière ou pas, c'est un bon coup de pub n'est-ce pas ? A vous de juger...

C'est une façon de récupérer leur financement à la fin de l'année.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

32 Re: Plus vite que la lumière le 23.09.11 21:50

Dr J.


PhD Smith a écrit:
C'est aux autres physiciens de par le monde de verifier et de refaire les résultats de leurs collègues du CERN.

Tout à fait d'accord, c'est la base...

Robert.G a écrit:
c'est pas moi qui tire des conclusions.Il nous montre le physicien
je ne sais pas si c'est pour moi, mais si tel est le cas voici ma réponse :
Le constat c'est qu'il faudra quelques années avant que quelqu'un ne reproduise l'expérience et valide ou invalide les résultats du CERN. Je ne m'autoriserai pas à critiquer des points précis de leur expérience, déjà parce que c'est pas tout a fait mon domaine d'expertise, et puis j'en ai pas la prétention. Après personne ne m'en voudra de conclure que vrai ou non, même si ça te déplaît, c'est un bon coup de pub quand même.

33 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 15:04

PhD Smith


Modération
Modération
C'est ce que j'expliquai à des gens hier que m'avait envoyé Bob. "Ça remet en cause E=mc2 ? La relativité ?" Non, ça remettrait en cause la précédente mesure la vitesse de la lumière. Le neutrino pourrait donner une nouvelle mesure. D'accord Dr. J. ou je me trompe ?


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

34 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 18:43

Dr J.


Oui j'ai entendu cette hypothèse. Il y en a une autre qui consiste à dire que la vraie vitesse limite serait-celle des neutrinos...

Le problème c'est que ces hypothèses se basent sur le fait que l'on considère pour acquis et vrai les résultats de l'expérience du CERN, qui ne sont pas encore validés ou invalidés, donc ce ne sont que des suppositions hasardeuses. Cela dit, n'oublions pas que l'hypothèse de l'erreur de mesure reste quand même l'hypothèse la plus vraisemblable.

Je croyais encore hier devoir attendre des années avant que quelqu'un ne reproduise l'expérience, mais il semble que la manipulation pourrait être reproduite dans les 6 mois dans certaines universités qui disposent d'un matériel similaire...

Suite au prochain épisode...

35 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 19:16

Invité


Invité
J'ai lu, je ne plus où, certainement sur Futura-Sciences, que ce dépassement de vitesse pourrait être un indice d'une dimension supplémentaire de l'univers, les neutrinos ayant non pas dépassé la vitesse la lumière dans la physique d'Einstein mais plutôt emprunté un raccourci ... et que certains scientifiques aimeraient bien nommer certains neutrinos des tachyons ? je n'ai peut-être pas tout compris ....

36 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 19:40

Jeansériel


..Ne croyez-vous qu'avant d'avancer des salades, les bons vieux Cerniens ont quelque peu vérifier leur bafouille avant de la communiquer?

Dépasser la vitesse de la lumière, c'est un peu comme le mouvement perpétuel...Vaut mieux être sûr de ce que l'on avance (20 m)...

37 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 22:42

oncle dom


PhD Smith a écrit:C'est ce que j'expliquai à des gens hier que m'avait envoyé Bob. "Ça remet en cause E=mc2 ? La relativité ?" Non, ça remettrait en cause la précédente mesure la vitesse de la lumière. Le neutrino pourrait donner une nouvelle mesure. D'accord Dr. J. ou je me trompe ?
Les mesures de la vitesse de lumière ont convergé, pour atteindre la précision de 0.2 m/s. Et cette vitesse a été mesurée pour différentes longueurs d'ondes, mais pour les seules ondes EM. Dans ce cadre, une erreur de 6, et même 7 km/s est donc impensable
Et nous avons toujours le cas des neutrinos de SN 1987A, arrivés quasiment en même temps que les photons, si l'on tient compte du fait que l'explosion du noyau a mis un certain temps pour atteindre la périphérie. Une différence de 6 ou 7 km/s est tout aussi impensable: elle nécessiterait que les neutrinos aient été perçus plusieurs mois avant la détection visuelle

http://oncle-dom.fr/index.htm

38 Re: Plus vite que la lumière le 25.09.11 23:37

nablator


Administration
Administration
oncle dom a écrit:Et nous avons toujours le cas des neutrinos de SN 1987A, arrivés quasiment en même temps que les photons, si l'on tient compte du fait que l'explosion du noyau a mis un certain temps pour atteindre la périphérie. Une différence de 6 ou 7 km/s est tout aussi impensable: elle nécessiterait que les neutrinos aient été perçus plusieurs mois avant la détection visuelle
Ca c'est un vrai test ! Une course entre les photons et les neutrinos. 60 ns de différence calculée (pas mesurée), sans comparaison directe possible avec de la lumière par contre...

http://nabbed.unblog.fr/

39 Re: Plus vite que la lumière le 26.09.11 6:32

Invité


Invité
Ce qui est assez étrange c'est qu'il existe "un problème des neutrinos solaires": "apparu récemment avec la création de structures permettant la détection des neutrinos, et en particulier Super-Kamiokande dans les années 1990 au Japon. Il provient d'une quantité trop faible de neutrinos détectés par rapport à la valeur théorique."

Il pourrait s'agir du fait d'une oscillation: "Des expériences ont démontré que les neutrinos pouvaient changer de saveur, c'est-à-dire se transformer continuellement d’une forme de saveur (électronique, muonique ou tauique) en une autre."


"Une piste envisagée pour vérifier cette hypothèse est de comparer entre le jour et la nuit le flux de neutrinos détecté. En effet, la nuit, les neutrinos solaires, pour être détectés, doivent traverser toute la Terre, et devraient donc pouvoir osciller par interaction avec la matière, donc à un taux différent de l'oscillation dans le vide, ce qui devrait causer un flux détecté différent par rapport à celui détecté dans la journée."


Donc lorsque l'on compare le cas des neutrinos de SN 1987A (provenant du soleil) et le cas du cern qui se passe sous la Terre, n'y a t'il pas une oscillation qui produirait la différence de vitesse observée ?

40 Re: Plus vite que la lumière le 03.10.11 16:29

drunkengaga


Je suis d'accord avec House, ce n'est pas la même expérience, on n'observe pas les "mêmes" neutrinos dans les deux cas; et en plus, dans un cas les neutrinos avaient voyagé dans l'espace, alors que dans l'autre ils ont traversé un bout de terre. D'accord aussi qu'il pourrait s'agir d'une erreur à laquelle on n'avait pas encore pensé, mais à part ce bémol, si ce résultat est avéré, cela veut dire que les neutrinos n'ont pas suivi la courbure de l'espace-temps pour voyager! Or, c a été mesurée avec trop de précision et la relativité générale constamment vérifiée depuis les années 60 pour qu'on puisse envisager un ajustement possible... Non, on tient là peut-être la première manifestation en laboratoire d'une physique qui régirait notre espace-temps à 4D + une autre dimension (ou plusieurs...), ce qui engagerait de considérer sérieusement les travaux là-dessus. On peut toujours ricaner contre ce "vieux coup de pub" et les médias qui transforment le propos des scientifiques en message excitant pour les geeks fans de Star Trek ("Make the jump!"), mais moi je trouve ce résultat franchement enthousiasmant! Chapeau les gars d'OPERA...



41 Re: Plus vite que la lumière le 03.10.11 17:11

nablator


Administration
Administration
drunkengaga a écrit:Chapeau les gars d'OPERA...
Ouaip. Beau travail, même s'il s'avère finalement qu'il y a une erreur quelque part. Il n'y a que deux manières: soit c'est la distance, et ça parait peu croyable, soit c'est le temps. Dans ce 2ème cas il suffirait qu'un temps de latence du traitement du signal ait été très légèrement sous-estimé au départ ou sur-estimé à l'arrivé et voilà...

http://nabbed.unblog.fr/

42 Re: Plus vite que la lumière le 07.10.11 21:47

drunkengaga


Parmi les explications suggérées, une qui tient la route est qu'il ne s'agit peut-être tout simplement que d'une illusion d'optique (genre on confondrait vitesse de phase et vitesse de groupe...).

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/10/07/neutrinos-plus-rapides-que-la-lumiere-une-illusion-d-optique_1583803_3244.html

Extrait choisi:
"Une autre proposition a attiré l'attention et pourrait être rapidement testée. Si les neutrinos, pour une raison encore vague, n'étaient pas envoyés comme des boulets mais comme une seule onde, un effet pourrait expliquer l'anomalie de vitesse, selon Ram Brustein et Dimitri Semikoz, du laboratoire Astroparticules et cosmologie (APC, université Paris-VII). Groupés comme un seul homme dans une onde, les neutrinos interagiraient avec la matière au point de modifier non leur vitesse d'ensemble mais la vitesse de déformation de leur onde. Et cette vitesse, appelée vitesse de phase, peut très bien être plus rapide que la lumière, comme cela a déjà été observé dans le domaine de l'optique par exemple."

43 Re: Plus vite que la lumière le 08.10.11 14:26

NEMROD34


Modération
Modération
Un article tordant de rire et pourtant pas humoristique:
http://portedutemps.net/Sciences-et-technologies/vitesse-de-la-lumiere-une-revolution-scientifique.html

Je reviens poster la réponse que j'aurais fais sur le site s'il n'y avait pas de censure.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

44 Re: Plus vite que la lumière le 08.10.11 14:47

PhD Smith


Modération
Modération
NEMROD34 a écrit:

Je reviens poster la réponse que j'aurais fais sur le site s'il n'y avait pas de censure.

CC t'as à l'oeil ! 8)


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

45 Re: Plus vite que la lumière le 08.10.11 15:18

NEMROD34


Modération
Modération
La vitesse de la lumière, soit environ 300000 km/s, est considérée comme LA vitesse ultime qu'il soit possible d'atteindre. Oui, enfin bon! Encore faudrait-il pouvoir l'atteindre... Pas question de tergiverser en la matière: c'est comme ça, point. C'en est à un point tel que l'on ne pourrait même pas cumuler les vitesses respectives. Par exemple, un astronaute se trouvant à bord d'une fusée qui se déplacerait (on peut rêver!) à la vitesse de la lumière et qui projetterait un objet à 40 km/s (un athlète olympique boosté aux amphétamines, sans doute) ne verrait pas son projectile atteindre les 300040 km/s. TOU se déplacerait à la vitesse de la lumière, soit 300000 km/s (approximativement. Car la bonne valeur est 299.792.458 km/s, mais on ne va pas chicaner...)
Et c'est aussi le contraire qui vient d'être démontré (jusqu'à preuve du contraire) par l'opération OPERA.
Je trouve ceci très drôle alors que dans l'interview la personne interrogée appelle sans cesse à la prudence, nous allons voir que celle-ci n'est que communication tellement il se contredit.
Ou pas grand chose... sauf qu'un certain Einstein, pas complètement dans l'erreur mais pas totalement indemne non plus, doit se retourner dans sa tombe, que les propos de Monsieur Pierre Magain (astrophysique ULg) - parfaitement exacts au moment de son interview face aux caméras de RTL et aux côtés du professeur A. Meessen (ex-SOBEPS), doivent désormais être relativisés et que le déplacement d'éventuels extraterrestres habitant l'une des exoplanètes connues, vers notre bonne vieille terre, ne semble plus une impossibilité pratique, que donc l'ufologie toute entière pourrait d'un seul coup rebondir en faisant en sorte que les soi-disant petits bonshommes verts qui font tant rire les sceptiques deviennent bien mois risibles et que les sceptiques en deviennent verts, que - finalement - cette seule nouvelle information risque de bouleverser tout un ensemble de certitudes que nous avions jusqu'à présent.

Alors déjà j'ai rarement lu de phrase aussi longue, mais surtout nous avons là un très bon signe de zozoteisme absolut:
- L'expérience n'étant pas vérifiée encore rien n'est gravé dans le marbre, mais déjà dans cet article on en est à :
Puisque les neutrinos peuvent dépasser la vitesse de la lumière, c'est qu'il est plus que possible que des ovnis soient des vaisseaux zitis !
- On se contre fous d'êtres contemporains des dits zitis, que même avec 6 kilomêtres/s de plus le voyage resterait extrêmement long, du fait qu'au milieu d'un univers infini ils nous trouvent nous, et qu'en plus leur seul but dans la vie soit de venir nous dire bonjour tellement on est intéressant!
C'est établi une fois pour toutes comme vérité dans la tête du rédacteur de l'article, rien d'autre n'est donc envisageable.
Par exemple:
que donc l'ufologie toute entière pourrait d'un seul coup rebondir en faisant en sorte que les soi-disant petits bonshommes verts qui font tant rire les sceptiques deviennent bien mois risibles et que les sceptiques en deviennent verts, que - finalement - cette seule nouvelle information risque de bouleverser tout un ensemble de certitudes que nous avions jusqu'à présent.
Les sceptiques, ces gens dont il ne sait rien, est plus sceptiques qu'eux comme on peut être plus royaliste que le roi (expression indiquant un problème de raisonnement d'ailleurs), et surtout je pense que pour écrire ceci l'auteur à rencontré et pénétré dans les pensées de tous les sceptiques de la planète !


Passons à l'interwievé :
Il fait preuve de prudence plus d'une fois voici la liste:
- Car il est bon de souligner ici avant tout que l'information se doit d'être confirmée avant de se lancer dans tout un ensemble de spéculations.
- Cependant, rien n'est encore formellement établi pour l'instant?
Exact. Des mesures ont été prises, avec énormément de rigueur mais une erreur est toujours possible. C'est la raison pour laquelle les scientifiques mettent désormais tout en oeuvre afin de procéder à toutes les vérifications d'usage avant de crier "victoire".
- Mais revenons-en à nos moutons... Comment voyez-vous la révolution qui semble se présenter?
D'abord avec prudence. Je le rappelle: les choses doivent encore être confirmées. Pour le reste, comme je l'ai dit, cela ouvrirait de sérieuses portes.

Prudent, sérieux scientifique donc...
En fait pas tout à fait, la même personne dans le même interview nous dit:
Dans le cas présent, je me réjouis en effet de ce que ce soit la science elle-même qui vienne apporter de l'eau à notre moulin.
Exit donc la prudence, grattez le vernis vous trouverez très vite la croute de zozoteisme... Là il est en train de nous dire que la chose est établie validée, il n'y a plus de prudence, de pincettes à prendre non, c'est sur et certain et donc les zitis peuvent nous visiter puisque la vitesse de la lumière peut être dépassée, CQFD! Enfin dans l'esprit d'un pur zozo chasseur d'orbes ... Laughing


Ensuite j'aime beaucoup la personnalité de la personne visiblement très atteinte du syndrome de galilée et d'un ego surdimensionné qui n'approche pas pour autant celui de Jean-Pierre Petit:
Cela dit, ce n'est pas vraiment le genre de nouvelle qui m'étonne vraiment non plus, elle me soulagerait plutôt au contraire...

Expliquez-vous donc, M. Vanbockestal, si vous le voulez bien!
Oh! Cela va vous paraître très prétentieux de ma part mais disons que je m'attendais plus ou moins à ce qu'une telle nouvelle voie le jour tôt ou tard...

Vous vous y attendiez?
Oui. Pas forcément aussi tôt, cela aurait pu être longtemps après ma mort, peut-être seulement d'ici des centaines d'années, voire plus encore. Mais je m'y attendais, comme je vous l'ai dit: "plus ou moins". "

Viens juste après une question et réponse irréelle :
" Vous comprenez que je sois obligé de vous demander des précisions car des tas de gens risquent de traduire par "intuition médiumnique suspecte", "prétentions folles d'un illuminé", etc...
Normalement une question se termine par un point d'interrogation, mais bon ...
Dès les bancs de l'école, lorsque notre professeur de physique nous avait assuré que la vitesse de la lumière était une vitesse "plafond", qu'il était donc rigoureusement impossible de franchir, cela m'a paru bizarre. Je partais du principe que la vitesse est simplement un rapport entre une distance et une unité de temps et que je ne voyais pas de raison, a priori, à ce que l'on ne puisse pas modifier les variables à l'infini. Seulement voilà, je me suis fait rappeler à l'ordre, c'était comme ça et pas autrement. c'était une limite universelle bien établie, incontestable, du scientifique pur et dur. Il fallait l'assimiler en tant que tel, sans contestation possible.
Bien plus tard, alors que je revenais sur cette question (mais bien après que j'aie obtenu mes diplômes, ceci dit entre parenthèses à l'attention des petits comiques qui s'imaginent que je ne suis qu'un autodidacte sans aucune formation sous prétexte que je suis issu du milieu ouvrier...) on m'a accusé de faire dans la démagogie lorsque je soulignais que les milieux scientifiques se contredisaient dans la fameuse équation E=mc2. C désignant précisément la vitesse de la lumière, on s'empressait de la mettre au carré, sans complexes! On me fit remarquer ce que je savais pertinemment bien, à savoir qu'il s'agissait simplement d'une expression mathématique dans laquelle on évoquait un produit et que seuls les nombres devaient être envisagés, indépendamment de leur signification intrinsèque. Il n'y avait donc absolument aucune contradiction, ce que je pouvais tout à fait admettre, et admettais d'ailleurs. C'est tellement vrai que je parle de ce point précis, dans un autre propos, dans mon livre sur les Phénomènes Inexpliqués en Belgique. J'insiste bien en précisant que cela n'est vrai que dans les chiffres, en considérant seulement les rapports relatifs. C'était bien prudence de ma part car j'étais parfaitement au courant des objections que l'on ne manquerait pas de me formuler. Je dis souvent qu'il faut comprendre ce que j'écris avec plusieurs niveaux de lecture, cela se démontre une fois de plus !
Je fais une traduction pour raccourcir la chose:
Je suis autodidacte, un génie et j'ai raison, les milliers (si ce n'est million) de scientifiques sur cette planète et ceux qui sont morts ont tort et moi j'ai raison.
Je vous le dit en vérité je suis un génie qu'il faut écouter parce que je sais! Et si je sais c'est que je suis autodidacte et que j'ai raison, et j'ai l'esprit ouvert contrairement à cette bande de cons en blouse blanche couverte de poussière de craie, qui zozote et s'appuie sur des données mathématiques vérifiées plusieurs fois depuis longtemps. J'ai raison ils ont tort en vérité je vous le dis.


D'ailleurs le personnage et j'y reviens ne se conçoit pas comme étant le commun des mortels non, il est bien plus que ça ! Voyez par vous même:
Bien plus tard, alors que je revenais sur cette question (mais bien après que j'aie obtenu mes diplômes, ceci dit entre parenthèses à l'attention des petits comiques qui s'imaginent que je ne suis qu'un autodidacte sans aucune formation sous prétexte que je suis issu du milieu ouvrier...)

Vous semblez vous faire virulent contre des personnes qui vous auraient attaqué?
Je ne sais vraiment pas ce qui vous fait croire ça! (rires) Non mais vous savez comme moi que nous travaillons dans un domaine où les critiques sont légions. Dans notre position, on se fait attaquer de toutes parts: par les milieux ésotériques purs et durs qui nous reprochent notre rigueur ou critiquent la science à laquelle nous faisons référence et qui semblerait encore une fois se remettre en question, par les scientifiques et les rationalistes qui nous reprochent notre ouverture d'esprit, par les jaloux, etc.
Il y aurait donc des gens jaloux de lui, pourquoi ? Qu'a t'il qui pourrait rendre jaloux quelqu'un ? Lui le sait (ou l'imagine), c'est tellement confortable de ne pas étudier les arguments de l'autre en disant qu'il est simplement jaloux ...).
Les choses seraient tellement plus faciles si l'on commençait par se respecter et essayer de se comprendre plutôt que d'ergoter sur tout et sur n'importe quoi.
Quand je pense que la personne agit sur un forum où ma présentation à été changée sans m'en avertir ni expliquer pourquoi ni rien ...
Il devrait peut-être là comme en science apprendre un peu la définition des mots qu'il emploie...
Pas un argument ne m'a été présenté, j'ai même fourni le second rapport de Meesen sur les f-16 qui ont décollé l'ors de la vague belge que visiblement il ne connaissait pas, ben le lien a lui aussi sauté, pourtant je montrais qu'il comprenait mal le premier rapport (comme moi), je comprennais également mal la conclusion du second de meessen alors j'ai posé la question à l'intéressé (réponse aussi floue que le rapport d'ailleurs) et il conclut bien à des ovnis.
Cela allait dans le sens du forum en question et donc de l'interwieveur, et interwievé, mais comme ça venait de moi le lien à sauté, on ne lit même pas, ça vient d'un sceptique alors ça dégage, me^me s'il apporte de l'eau à mon moulin, ce n'est pas une preuve d'intelligence...

Il est le parfait zozo : tu n'es pas d'accord, tu présentes tes arguments simplement sans insultes sans rien, mais le fait que tu ne sois pas d'accord avec lui EST UNE AGRESSION !
Expliquer pourquoi avec des arguments pertinents encore plus ...

C'est plutôt de se faire critiquer par des gens qui ne comprennent rien à rien et ne comprendront jamais rien parce qu'ils ont décidé une fois pour toutes qu'ils ne voulaient rien entendre, dès le départ. De manière très imbécile, ces mêmes personnes vont consacrer elles aussi énormément d'énergie dans ce seul but.
Voilà, ceux qui ne me suivent pas sont des imbéciles qui ne comprennent rien à rien et ne comprendront jamais rien parce qu'ils ont décidé une fois pour toutes qu'ils ne voulaient rien entendre, dès le départ ...
Vous pouvez imaginer un enfant qui met les mains sur les oreilles et chante très fort lalalalala pour ne pas entendre qu'il à tort ? Ben vous avez le portrait de l'intervievé ...
Mais cela devrait aussi constituer, le cas échéant, une nouvelle leçon pour les scientifiques trop coincés, une leçon de modestie aussi en général, quant à une humanité qui a une furieuse tendance à l'anthropocentrisme le plus indécrottable.
Ce que lui n'est pas lui est ouvert et du coup il a raison, tout le temps, parce qu'il est ouvert, les autres sont des cons, mais il est ouvert ...

Bref comme je le disais un super zozo, qui s'adonne à l'onanisme au sujet d'une expérience non validée parce que ça lui donnerait raison, du moins le croit il.

J'ai rarement autant rigolé cette semaine quand même ... Laughing



























Dernière édition par NEMROD34 le 08.10.11 15:55, édité 1 fois


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

46 Re: Plus vite que la lumière le 08.10.11 15:48

PhD Smith


Modération
Modération
NEMROD34 a écrit:
Ou pas grand chose... sauf qu'un certain Einstein, pas complètement dans l'erreur mais pas totalement indemne non plus, doit se retourner dans sa tombe, que les propos de Monsieur Pierre Magain (astrophysique ULg) - parfaitement exacts au moment de son interview face aux caméras de RTL et aux côtés du professeur A. Meessen (ex-SOBEPS), doivent désormais être relativisés et que le déplacement d'éventuels extraterrestres habitant l'une des exoplanètes connues, vers notre bonne vieille terre, ne semble plus une impossibilité pratique, que donc l'ufologie toute entière pourrait d'un seul coup rebondir en faisant en sorte que les soi-disant petits bonshommes verts qui font tant rire les sceptiques deviennent bien mois risibles et que les sceptiques en deviennent verts, que - finalement - cette seule nouvelle information risque de bouleverser tout un ensemble de certitudes que nous avions jusqu'à présent.
Alors déjà j'ai rarement lu de phrase aussi longue,

C'est du Proust cheers Exemple:

Mais même au point de vue des plus insignifiantes choses de la vie, nous ne sommes pas un tout matériellement constitué, identique pour tout le monde et dont chacun n'a qu'à aller prendre connaissance comme d'un cahier des charges ou d'un testament; notre personnalité sociale est une création de la pensée des autres. Même l'acte si simple que nous appelons "voir une personne que nous connaissons" est en partie un acte intellectuel. Nous remplissons l'apparence physique de l'être que nous voyons de toutes les notions que nous avons sur lui, et dans l'aspect total que nous nous représentons, ces notions ont certainement la plus grande part. Elles finissent par gonfler si parfaitement les joues, par suivre en une adhérence si exacte la ligne du nez, elles se mêlent si bien de nuancer la voix comme si celle-ci n'était qu'une transparente enveloppe, que chaque fois que nous voyons ce visage et que nous entendons cette voix, ce sont ces notions que nous retrouvons, que nous écoutons.


Marcel Proust est un génie , l'interviewé, je ne sais pas.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

47 Re: Plus vite que la lumière le 19.10.11 13:50

Invité


Invité
Bonjour messieurs,



Si l'on se penche sur la relativité restreinte quand deux observateurs se déplacent l'un par rapport à l'autre et sachant que la mesure à été effectué via des satellites GPS en orbite terrestre la position de la source et du détecteur de neutrinos ont donc changés.


Il s'agit donc vraisemblablement d'une erreur de référentiel. Plus scientifiquement on appelle cela le référentiel des horloges, qui stipule que le voyage est plus court dans l'espace que sur la terre. (car au vu du référentiel la terre se déplace.)


D'après le chercheur qui à publié l'étude récente sur arxiv l'erreur se traduirait par 32 nanosecondes de différence à chaque mesure (64 nanosecondes en tout). Ce qui fait que les neutrinos auraient donc bien respecté les limitations de la vitesse.



L'étude proposée par Ronald van Elburg :


http://arxiv.org/abs/1110.2685



Cordialement

48 Re: Plus vite que la lumière le 19.10.11 14:11

nablator


Administration
Administration
Déjà ! Merci LHALC.

Les zozos vont crier au cover-up de la véritude qu'Einstein a tort.

http://nabbed.unblog.fr/

49 Re: Plus vite que la lumière le 19.10.11 14:27

Major Boyington


lhommealacigarette a écrit:Il s'agit donc vraisemblablement d'une erreur de référentiel.
C'est aller très vite en besogne que d'affirmer que l'erreur de référentiel est vraisemblable (voir aussi les commentaires, notamment le 19).

50 Re: Plus vite que la lumière le 19.10.11 14:29

nablator


Administration
Administration
En effet Major. Après lecture de l'article, il est bien indiqué que les choses ne sont pas résolues définitivement. L'auteur (département d'IA pas de physique, tiens) suppose que la correction relativiste aurait pu être mal appliquée. Il faut vérifier. En l'état c'est très peu crédible.

http://nabbed.unblog.fr/

51 Re: Plus vite que la lumière Aujourd'hui à 15:18

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum