UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cas du vol JAL 1628

Cas du vol JAL 1628

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: Cas du vol JAL 1628 le 05.12.11 0:53

Invité


Invité
Bonsoir Hal9000,
Pour l'instant je garde cette interview (que je dois retranscrire) pour moi. Mais je la publierai bientôt.

Amicalement,

52 Re: Cas du vol JAL 1628 le 30.09.13 11:10

Invité


Invité
Bonjour,

Sur un autre forum (l'OZ), je lisais ce matin ce commentaire (j'ai fait un screen car le monsieur est un pro de l'édition):
Prenons le cas très connu de la JAL 1628: On sait que l'équipage a pu voir un phénomène inusité pendant pratiquement une quarantaine de minutes. Question où est l'indiscernabilité dans ce cas ? On peut clairement dire que le phénomène rapporté n'a rien à voir avec un OVI.
http://www.zetetique.fr/index.php/forum/10-ovnis/25085-ovnisaovispansufosaifos-news?limit=10&start=660#40220
Shocked 
La personne connait visiblement très peu la "littérature" concernant l’indiscernabilité OVI/OVNI pour faire de cette durée d'une quarantaine de minutes un critère suffisant en faveur de l’indiscernabilité ou conclure ainsi que le stimulus observé n'a forcément rien à voir avec un phénomène connu. Sa remarque n'est pas appuyée par quelque chiffre ou quelque étude : il s'agit donc d'un simple préjugé, une impression, etc. comme on en lit si souvent en ufologie.
Or, Poher avait déjà tenté une telle approche entre les durées de phénomènes connus et les durées d'observations d'OVNI (lui au moins, et il s'était donc retroussé les manches pour appuyer ses affirmations, même s'il y a beaucoup à dire de cette étude).
Par exemple, si vous prenez sa célèbre "courbe" concernant le critère durée entre phénomènes connus et OVNI (en laissant de côté tous les artefacts statistiques de cette étude relevés par exemple dans OVNI : vers une anthropologie d'un mythe contemporain), c'est justement vers cette durée que "les courbes"* phénomènes connus et OVNI se rejoignent (p.230 du livre) pour l'échantillon retenu par Poher. Et ce malgré seulement 4,9% de cas "OVI".

PS: j'ai mis "courbe" entre guillemets, car qualifier ainsi la représentation graphique de Poher est discutable et discuté aussi pour des raisons statistiques.

Gilles.

PS : Comme "prévu", l'internaute en question a édité son message initial :
http://img849.imageshack.us/img849/4394/4uc2.jpg
devenu plusieurs heures après : http://www.zetetique.fr/index.php/forum/10-ovnis/25085-ovnisaovispansufosaifos-news?limit=10&start=660#40220
Ce qu'il fallait démontrer.
Dernière intervention inter-forum concernant ce type.
Gilles

53 Re: Cas du vol JAL 1628 le 02.02.14 23:24

zozo1983

avatar
Bonjour

@Gilles F
Prenons le cas très connu de la JAL 1628: On sait que l'équipage a pu voir un phénomène inusité pendant pratiquement une quarantaine de minutes. Question où est l'indiscernabilité dans ce cas ? On peut clairement dire que le phénomène rapporté n'a rien à voir avec un OVI.
L'observation a duré  une cinquantaine de minutes et non une quarantaine. L'équipage a bien vu des manoeuvres des ovnis devant le cockpit pendant un temps très long.  Personne ici n'a proposé l'objet conventionnel qui aurait pu être à l'origine de l'observation. Je pense qu'il n'existe tout simplement pas. Quand allez-vous finir par le reconnaître?

54 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 0:10

hal9000

avatar
Modération
Modération
zozo1983 a écrit:
L'observation a duré  une cinquantaine de minutes et non une quarantaine. L'équipage a bien vu des manoeuvres des ovnis devant le cockpit pendant un temps très long.  Personne ici n'a proposé l'objet conventionnel qui aurait pu être à l'origine de l'observation. Je pense qu'il n'existe tout simplement pas. Quand allez-vous finir par le reconnaître?
Ben moi j'ai proposé une aurore polaire, vu qu'on est pile dans les régions où elles se produisent, qu'elles sont souvent associées à des perturbations radio et qu'une durée de 50 mn est tout à fait courante pour ce genre de phénomène... Je n'ai toujours pas développé mais j'y pense... On attend d'ailleurs aussi toujours l'interview de Terauchi par Montigiani...


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

55 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 0:26

Invité


Invité
Bhé oui, Hal.
Je ne sais pas si ce lien a été déjà mentionné : http://www.physicsforums.com/showthread.php?t=158668

56 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 2:02

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
Ce genre de pseudo-raisonnement me fait penser du générateur de preuve ufologique d'oncle Dom (très difficile à retrouver sur son site).
C'est ici  Wink

http://oncle-dom.fr/index.htm

57 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 12:23

zozo1983

avatar
Bonjour

@hal9000

Une aurore polaire! Vous ne semblez pas avoir lu le cas. C'est tiré par les cheveux car il n'y a pas de correspondance avec ce que dit le témoin!

58 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 13:21

hal9000

avatar
Modération
Modération
zozo1983 a écrit:Bonjour

@hal9000

Une aurore polaire! Vous ne semblez pas avoir lu le cas. C'est tiré par les cheveux car il n'y a pas de correspondance avec ce que dit le témoin!

Il y en a plusieurs de témoins...

Il faudra vraiment que je fasse un article sur ce cas, mais je cite un extrait de la description du copilote Takanori Tamefuji:

De nombreuses lumières ou flammes semblables à des guirlandes de Noël couleur saumon... Je me remémore rouge ou orange, et blanc de phare d'atterrissage, juste comme un phare d'atterrissage. Et un vert pâle, clignotant. L'intensité n'était pas constante, mais plutôt ça pulsait… Les lumières oscillaient à l'unisson comme si c'était un très beau vol en formation… rapprochée de deux objets côte à côte.

Rouge et vert, ce sont les couleurs les plus courantes des aurores polaires, les pulsations sont fréquentes...

L'ingénieur de vol parle pour sa part de deux ensembles de lumières ondulantes, ça aussi ça évoque bigrement les aurores polaires!


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

59 Re: Cas du vol JAL 1628 le 03.02.14 14:20

nablator

avatar
Administration
Administration
Hal9000 : Pas d'accord. L'explication de P. J. Klass (reflet de Lune sur cristaux de glace puis Mars et Jupiter si je me rappelle bien) ne colle pas bien au témoignages non plus.

En recoupant les témoignages et dessins pour cette première partie on obtient une description assez cohérente d'un grand nombre de petites lumières vives principalement ambrées en deux groupes rectangulaires, proches de l'horizon (au dessus ou en dessous selon les témoignages). Initialement tout petits, à 11h, ils deviennent plus gros sur la gauche et la position relative des deux groupes change (perspective ?).

Une piste d'atterrissage qui correspondrait bien aux directions d'observation est Allen Army Airfield. C'est l'idée de Steuart Campbell, qui voit des mirages partout, mais dans ce cas, proche de l'horizon, il pourrait avoir raison. Le problème est d'expliquer les deux groupes à partir d'une seule source et là Campbell fait appel à l'inversion de température magique qui explique tout, y compris le dédoublement. Comme on ne sait pas ce qui était éclairé au sol ce jour là, ça aurait aussi bien pu être n'importe quoi d'autre qu'une piste.

Le capitaine Terauchi interprétait tout soucoupiquement avec un luxe de détails imaginaires, pas comme des objets non identifiés mais comme des vaisseaux spatiaux qui se dirigeaient vers lui (1ère partie) puis le suivait (deuxième partie) pendant la boucle. Cela favorise l'apparition d'un small group scare où des stimulus ambigus, surtout dans le noir, sont interprétés comme une menace selon les préjugés du témoin.

Pendant cette deuxième partie, Terauchi n'avait vu que deux lumières faibles (deux "pale white lights" difficiles à identifier sans plus de précisions) aux deux extrémités du "vaisseau spatial géant" (deux fois plus grand qu'un porte avion), et en avait conclu que la partie noire entre les deux était sa silhouette. Comme pour les petites lumières du début l'airship effect classique fait que des lumières qui restent ensemble sont souvent interprétées comme si elles étaient portées par un même objet. La même configuration est réapparue à la fin de la boucle, ce qui est assez normal pour des lumières lointaines quelconques, au sol.

http://nabbed.unblog.fr/

60 Re: Cas du vol JAL 1628 le 19.07.14 19:50

Invité


Invité
Quelques news/infos critiques à propos du cas sur le blog de R. Sheaffer (en Anglais).
A recent email circulating among certain UFO researchers asked, where is the best on-line statement of the skeptic's position on the famous JAL 1628 sighting by Capt. Terauchi on Nov. 17, 1986? Despite it being one of the most celebrated cases in the recent UFO literature, it turns out that there wasn't a lot. To remedy this perceived lack, I scanned all of the press clippings and other papers in my file on the case, and placed it on the Historical Documents page of my Debunker.com website. It contains original press clippings from when the case was first reported, a press release by CSICOP, FAA information, and a "Summary White Paper" about the case by Philip J. Klass. (Page numbers given refer to this PDF document.)
[...]
The FAA data package reveals Terauchi to be a "UFO repeater," with two other UFO sightings prior to November 17, and two more this past January, which normally raises a "caution flag" for experienced UFO investigators. The JAL pilot is convinced that UFOs are extraterrestrial and when describing the light(s) Terauchi often used the term spaceship or mothership.

Le reste, c'est ici :
JAL 1628: Capt. Terauchi's Marvellous "Spaceship"
http://badufos.blogspot.fr/2014/07/jal-1628-capt-terauchis-marvellous.html

61 Re: Cas du vol JAL 1628 le 20.07.14 3:17

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
La fin de l'article est intéressant:
Mauvais OVNI a écrit:The case merits a chapter (#22) in Leslie Kean's book, UFOs: Generals, Pilots, and Government Officials Go on the Record. Written by John J. Callahan, he claims that Terauchi's crew "both saw it, too." Of course this is false - they saw only lights, not the giant spaceship that Terauchi reported. Callahan also claims that "it flew alongside his jet" after he turned, but (as Klass notes), this contradicts what Terauchi told FAA controllers at the time. Callahan ices the cake with his claim that the CIA has over 30 minutes of radar data confirming Terauchi's UFO, but they refuse to release it, to prevent public panic.

Kean is enormously impressed by pilot sightings, which she describes as “a unique window into the unknown.” She writes that pilots “represent the world’s most experienced and best-trained observers of everything that flies… these unique circumstances potentially transform any jet aircraft into a specialized flying laboratory for the study of rare anomalous phenomena.” Dr. J. Allen Hynek, the late USAF Project Blue Book consultant who Kean repeatedly cites as a respected UFO authority, came to exactly the opposite conclusion. On  page  271  of his 1977 book The Hynek UFO Report, he  wrote, “Surprisingly, commercial and military pilots appear to make relatively poor witnesses.” Kean actually quotes from other pages of that book, but makes absolutely no mention of Hynek’s low opinion of pilot sightings.

Google qui traduit a écrit:Le cas est décrit dans un chapitre (n ° 22) du livre de Leslie Kean, "UFOs: généraux, pilotes, et les représentants du gouvernement". Ce chapitre est écrit par John J. Callahan et il affirme que l'équipage et Terauchi "tous deux l'ont vu aussi." Bien sûr, cela est faux - ils ne virent que des lumières, pas le vaisseau spatial géant que Terauchi avait signalé. Callahan affirme également qu'"il a volé aux côtés de son jet" après avoir tourné, mais (comme le remarque Klass), ce qui contredit ce que Terauchi dit avoir déclaré aux contrôleurs de la FAA à l'époque. Callahan met la cerise sur le gâteau avec son affirmation selon laquelle la CIA a plus de 30 minutes de données radar confirmant l'OVNI de Terauchi, mais l'agence refuse de les divulguer, afin d'éviter les mouvements de panique.
Kean est très impressionnée par les observations de pilotes, qu'elle décrit comme "une fenêtre unique sur l'inconnu." Elle écrit que les pilotes "représentent les observateurs les plus expérimentés et les mieux formés au monde de tout ce qui vole ... ces circonstances uniques potentiellement transforment un avion à réaction en un laboratoire spécialisé de vol pour l'étude des phénomènes anormaux rares." Hynek, le consultant du projet Blue Book que Kean cite à plusieurs reprises comme une autorité ufologique, est venu à la conclusion opposée. À la page 271 de son livre de 1977 "Rapport OVNI", Hynek écrit: "Étonnamment, les pilotes commerciaux et militaires paraissent faire des témoins relativement de mauvaise qualité." Kean cite effectivement d'autres pages de ce livre, mais ne fait absolument aucune mention du peu de fiabilité des observations de pilotes par Hynek.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

62 Re: Cas du vol JAL 1628 le 20.07.14 8:36

Invité


Invité
Quelques matériaux supplémentaires pour celles ou ceux intéressés par le cas :
Sans doute tiré du gros rapport FAA + matériaux additionnels (attention aux "petites connexions", c'est assez lourd) :
http://www.theblackvault.com/encyclopedia/documents/MUFON/Files/flight1628.pdf

Ce chapitre est écrit par John J. Callahan et il affirme que l'équipage et Terauchi "tous deux l'ont vu aussi." Bien sûr, cela est faux - ils ne virent que des lumières, pas le vaisseau spatial géant que Terauchi avait signalé.
Vi, à mon avis, une des grandes faiblesses de ce cas présenté comme "très solide" par les UFO-mythtellers (avec le côté multi-expérienceur de Terauchi, ses attentes également à en voir encore et plus)...
On retiendra dans les milieux pro-soucoupes plutôt le vocable et le narratif de Terauchi pour le cas, bien sûr.
On évitera Tamefuji, qui lui ne parle pas de vaisseau géant ou mère, de scout-ships.
On peut faire l'hypothèse àma que Terauchi a un fort background "ufologique" qui influence sa perception de "lumières" dans le ciel suffisamment insolites pour cela, le cas s'expliquant et se "tenant" principalement du fait de cette variable : élaboration et transformation projectives de lumières non-identifiées en "soucoupes" / soucoupisation de stimuli visuels, sans doute prosaïques, mais non identifiés pour ce qu'ils sont/seraient (légitimement).
  
Un cas intéressant au moins pour tous ces aspects, je pense.

63 Re: Cas du vol JAL 1628 le 20.07.14 11:45

freefighter

avatar
Salut,
Dans le livre de Kean, Callahan dis qu'il possède les docs et les "enregistrements radars"(de mémoire), car la FAA devait tout filer à la CIA, mais celle ci n'est pas venue chercher le dossier !!

Dans le livre de Kean, il aurait pus y avoir des images de ces traces radars...Mais y en a pas !
merci pour les liens, pour pouvoir se pencher sur ce cas un de ces quatre.
Je scannerais l'extrait du livre y affairant !!

A plus

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum