UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Les lumières de Lubbock

Les lumières de Lubbock

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: Les lumières de Lubbock le 12.01.13 14:49

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Je ne sais pas si l'on devine le carton ou bien les défauts de la pellicule là :

Source : http://www.santafeghostandhistorytours.com/ufoIII.html Smile
Les autres images de ce site étant également infectes, ce n'est évidemment pas propre à la pellicule de Carl Hart
La meilleure reproduction me parait être celle du Nicap

Le fait que les photos A et B soient superposables élimine l'hypothèse d'une formation d'objets volant en V, car la perspective aurait complètement changé entre les deux prises de vue, les objets s'étanr déplacés d'un angle de plus de 90°

http://oncle-dom.fr/index.htm

52 Re: Les lumières de Lubbock le 12.01.13 19:39

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Si les pluviers ont été évoqués, il doit y avoir une raison quand même.
Ruppelt a répété ce que lui ont dit diverses personnes apparemment bien informées.*

Ce n'est pas absolument pas nécessaire que tous les survols observés (qui n'étaient pas tous en formation, seulement le premier) soient le fait des pluviers, il y a d'autres oiseaux possibles.

* Dans l'article de Ruppelt dans True Magazine c'est un "old gentleman" qui lui a dit "them things is plovers!", aussi un garde chasse local a confirmé qu'il y avait des pluviers dans le coin.

D'autres témoins sont nommés ici:
http://en.wikipedia.org/wiki/Lubbock_Lights#Air_Force_investigation_and_controversy

Le "truc" c'est que les pluviers volent bas, pas au dessus des nuages... ce qui donne des vitesse angulaires hallucinantes. Pour l'éclairement il faudrait savoir quel modèle de lampadaire c'était.

A few blocks from the area where most of the sightings had been made was a boulevard lighted by mercury vapor lights that gave off an intense bluish-white glare. Then I recalled an odd bit of information. When the professors had tried to set up a second observation post elsewhere, they saw nothing, while the sightings continued at the original spot - near the lighted boulevard.
http://www.seektress.com/swim.htm

http://nabbed.unblog.fr/

53 Re: Les lumières de Lubbock le 12.01.13 20:12

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:les objets s'étanr déplacés d'un angle de plus de 90°
Pourquoi 90 ? On a une interview de Carl Hart où il dit ça ?

http://nabbed.unblog.fr/

54 Re: Les lumières de Lubbock le 13.01.13 1:39

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
oncle dom a écrit:les objets s'étanr déplacés d'un angle de plus de 90°
Pourquoi 90 ? On a une interview de Carl Hart où il dit ça ?
C'esr le résultat d'un petit calcul:
Il a pu prendre deux photos la première fois
les objets traversaient le ciel en 4 s
Des experiences ont montré qu'on ne pouvait pas prendre plus de 2 photos en 4 s avec son appareil
Donc si les objets s'étaient déplacés de moins de 90 °, il aurait pu prendre une troisième photo

http://oncle-dom.fr/index.htm

55 Re: Les lumières de Lubbock le 13.01.13 11:10

Invité


Invité
Ce n'est pas absolument pas nécessaire que tous les survols observés (qui n'étaient pas tous en formation, seulement le premier) soient le fait des pluviers, il y a d'autres oiseaux possibles.
Bien sûr, mais va expliquer cela à un "ufologue" : il refuse souvent que plusieurs stimuli prosaïques soient en fait les sources de plusieurs observations en un temps plus ou moins réduit, qu'il attribue alors au "mêmes objets".
De là, "en miroir", le sceptique devrait lui proposer UN candidat prosaïque pour expliquer toutes les observations pour qu'il puisse l'accepter. Non, plusieurs stimuli conventionnels peuvent être la source d'observations que l'ufologue attribuerait à tort comme la manifestation du ou des mêmes objets.

Concernant les zozios et pour "rebondir" sur ton commentaire, K. Randle a évoqué le Glossy Ibis (Plegadis falcinellus ?) qui serait présent sur Lubbock en août-septembre et en période migratoire à ce moment là (pour les Antilles et Amérique central) - rejetant bien sûr tout candidat "oiseau" pour expliquer une ou des observations à Lubbock - .
J'ai regardé quelques vidéos de vol, et ils volent bien à plusieurs individus (vingtaine-trentaine, etc) et des liens - comme le wiki anglais - indiquent qu'ils volent souvent en formation "économique", notamment en V... Effectivement, comme "je" le disais plus haut, ce ne sont pas les zozios qui manquent, puisque le Texas est un (sinon LE) "spot" le plus riche en nombre d'espèces présentes de tous les USA...

Christopher Allan "confirme" les propos relevés plus hauts concernant Ducker. Rappel :Nab avait relevé chez Isaac Koi plus haut :
"In "Captain Edward J Ruppelt : Summer of the Saucers - 1952" (2000) Michael David Hall and Wendy Ann Connors refer to research by David Wheeler identifying the mysterious scientist as Professor Ducker. Their book suggests that "Ducker had had conversations with Ruppelt in later years and told him that he conclusively proved their UFO sightings were caused by birds. In fact, these author's have recently discovered this correspondence in Ruppelt's personal papers." (The relevant observation at page 35 is part of the discussion of the Lubbock Lights in that book at pages 30-31, 32-35 (in Chapter 1), 65, 74 (in Chapter 2), 245 (in the unnumbered chapter entitled "Final Word - The Forgotten Correspondence of Edward Ruppelt") of the Rose Press softcover edition.)

En d'autres termes, Ducker (un des trois professeurs-témoins donc) aurait "prouvé" plus tard, dans une sorte de contre-enquête de son propre chef à Ruppelt qu'ils auraient été victimes d'une méprise avec des oiseaux. Ce serait cool d'en savoir plus, ceci étant àmha extrêmement important...

Je C/C le commentaire de Christopher :

However Ducker later went to great lengths to investigate the objects and proved, to Ruppelt's satisfaction, that they were indeed birds, but Ducker insisted on remaining anonymous; hence Ruppelt knew the answer but modestly wanted to avoid giving the impression that he was right all along.

This accounts for his 'moths' explanation which he gave in the revised edition of his book "Report on UFOs". Had he divulged the true solution (namely birds) in this revised edition, it might have given away Ducker's identity (his colleagues were apparently unaware of his extra work on the case).

Visiblement, il y a "que les sceptiques" pour pointer cela dans les commentaires sur UFO Iconoclast...

56 Re: Les lumières de Lubbock le 13.01.13 12:11

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:C'esr le résultat d'un petit calcul:
Il a pu prendre deux photos la première fois
les objets traversaient le ciel en 4 s
It was a warm night and his bed was pushed over next to an open window. He was looking out at the clear night sky, and had been in bed about a half hour, when he saw a formation of the lights appear in the north, cross an open patch of sky, and disappear over his house. Knowing that the lights might reappear as they had done in the past, he grabbed his loaded Kodak 35, set the lens and shutter at f 3.5 and one tenth of a second, and went out into the middle of the back yard. Before long his vigil was rewarded when the lights made a second pass. He got two pictures. A third formation went over a few minutes later and he got three more pictures. The next morning bright and early Hart said he took the roll of unexposed film to a friend who ran a photo-finishing shop. He explained that he did all of his film processing in this friend's lab. He told the friend about the pictures and they quickly developed them.

I stopped Hart at this point and asked why he didn't get more excited about what could be the biggest news photos of the century. He said that the lights had appeared to be so dim that he was sure he didn't have anything on the negatives; had he thought that he did have some good pictures he would have awakened his friend to develop the negatives right away.

When he developed the negatives and saw that they showed an image, his friend suggested that he call the newspaper. At first the paper wasn't interested but then they decided to run the photos. I later found out that they had done some checking of their own.

We went with Hart into his back yard to re-enact what had taken place. He described the lights as being the same dull, glowing bluish-green color as those seen by the professors. The formation was different, however. The lights Hart saw were always flying in a perfect V. He traced the path from where they appeared over some trees in the north, through an open patch of sky over the backyard, to a point where they disappeared over the house. From the flight path he pointed out, the lights had crossed about 120 degrees of open sky in four seconds. This 30-degree-per-second angular velocity corresponded to the professors' measured angular velocity.
(Ruppelt, The Report on Unidentified Flying Objects)

Une grande vitesse angulaire, des lumière faibles, ternes : son appareil photo aurait été incapable d'en faire des images aussi nettes et contrastées.

http://nabbed.unblog.fr/

57 Re: Les lumières de Lubbock le 13.01.13 12:29

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Une grande vitesse angulaire, des lumière faibles, ternes : son appareil photo aurait été incapable d'en faire des images aussi nettes et contrastées.
Oui, mais ce récit permet une hypothèse: Il a tenté de faire des photos, en a parlé, et au développement, o rage, o désespoir: rien de rien (évidemment)
Alors, pour ne pas avoir l'air d'un con, il rebricole aussitôt des photos d'objets en V.

http://oncle-dom.fr/index.htm

58 Re: Les lumières de Lubbock le 13.01.13 12:50

Invité


Invité
nablator a écrit:
A few blocks from the area where most of the sightings had been made was a boulevard lighted by mercury vapor lights that gave off an intense bluish-white glare. Then I recalled an odd bit of information. When the professors had tried to set up a second observation post elsewhere, they saw nothing, while the sightings continued at the original spot - near the lighted boulevard.
http://www.seektress.com/swim.htm
Oui. Dans le semblant de discussion sur ufo iconoclast, les ufologues refusent d'examiner la possibilité de conditions de réflexions particulières (dues à une source lumineuse particulière) à un endroit de la ville, alors que le témoignage des professeurs semble plutôt laisser à suggérer que cette hypothèse est intéressante, puisqu'il semble n'y avoir qu'un spot d'observation particulier. M'objectant que les lumières de la ville avait un cache et pointaient vers le bas (genre on connait toutes les loupiotes de Lubbock en 1951 et seulement des lampadaires pourraient être une telle source potentielle). Mouai...

Quant aux photos, on n'arrête pas de me dire qu'il ne peut s'agir d'oiseaux alors que je propose ton hypothèse d'un masque (donc d'un trucage) et la difficulté, sinon l'impossibilité de prendre deux clichés de suite ayant une telle "homothétie" (A et B + rotation) avec un kodak, si les objets se déplaçaient et apparaissaient tel qu'allégué par Hart, tant en vitesse (élevée) et luminance (faible). Désolé, il semble y avoir un problème comme vous le pointez très bien. Bon, je laisse tomber, discussion de sourds...
Kevin indique qu'il a interviewé Hart junior dans les 90's. I interviewed Carl Hart, Jr., in the mid-1990s. He was in his 60s then. No longer a teenager, and no longer fearing prosecution for perpetrating a hoax in 1951 he told me then, "I don't know what I photographed." Unlike others, who as teenagers, created hoaxes and then admitted them much later, Hart didn't do that. He seemed as perplexed today as he was in 1951. Hum...

59 Re: Les lumières de Lubbock le 15.01.13 20:58

freefighter

avatar
oncle dom a écrit:
nablator a écrit:Une grande vitesse angulaire, des lumière faibles, ternes : son appareil photo aurait été incapable d'en faire des images aussi nettes et contrastées.
Oui, mais ce récit permet une hypothèse: Il a tenté de faire des photos, en a parlé, et au développement, o rage, o désespoir: rien de rien (évidemment)
Alors, pour ne pas avoir l'air d'un con, il rebricole aussitôt des photos d'objets en V.

C'est du mimétisme photographique....
comme le petit rechain !

Les O.V.N.I. le font pourquoi pas nous, hein ? Suspect

60 Re: Les lumières de Lubbock le 16.01.13 19:08

freefighter

avatar
Salut tous,

J'étais en train de relire le livre de Ruppelt et je me suis dis "tiens" je vais scanner le paragraphe sur Lubbock où tout est expliqué, et cela en Français.... Tout ce que vous dites y est, notamment ce qui a mis la puce à l'oreille de Ruppelt, "le cri de l'oiseau pendant une observation", pour la photo, il relève le décalage de luminosité entre ce qui est dis dans les témoignages et les constatations photographiques.....

En gros on ne peut qu'être sûre d'une cause prosaïque à Lubbock, seuls deux témoignages d'un "truc en forme de poire" sont bizarres dans cette affaire !

Alors je suis désolé je colle en image chaque page, j'ai la flemme de mettre en pdf, et de chercher mon mot de passe sur scribd, ça fera juste un message long et je m'en excuse !!
Bonne lecture !































61 Re: Les lumières de Lubbock le 16.01.13 19:31

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Ruppelt ! Donne nous ta source ! Sinon on t'envoie les MIB cyclops


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

62 Re: Les lumières de Lubbock le 16.01.13 21:24

Invité


Invité
PhD Smith a écrit:Ruppelt ! Donne nous ta source ! Sinon on t'envoie les MIB cyclops
Hello !
Hehe. Sa source serait justement Ducker (d'après la correspondance de Ruppelt exhumée - voir plus haut -), soit un des trois professeurs "témoins".

63 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 17:24

sentry579

avatar
Pardonnez mon anglais-

There was a recent post on ATS (hopeless) discussing the Lubbock Lights case. The best thing in it was a link to an earlier thread where nablator made some excellent contributions. One of his posts was a page from Jim Moseley's book. I became "telephone friends" with Jim in his last few years, and managed to get a copy of his unpublished 1953 manuscript, which has his original material on the case. Jim's reputation as a prankster has overshadowed the fact that he did some serious investigation- usually exposing fakes.

I've posted the two pages on the Lubbock Lights case on my Facebook page:
Jim Moseley on the Lubbock Lights

***
Ajout GFZ: ou via les liens suivants si vous n'avez pas FB (scrollez pour zoomer) :
https://docs.google.com/file/d/0B46CrjVNLTndUlJoVmFzYV96aVE/edit?usp=sharing
https://docs.google.com/file/d/0B46CrjVNLTndaURCRUltUWxhZE0/edit?usp=sharing

http://blueblurrylines.blogspot.com/

64 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 19:05

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Pardonnez mon français !
J'ai une ou deux petites questions pour Jim Moseley et peut-être les réponses figurent-elles dans ses notes.

- A-t-il été in situ (sur place) ?
- A-t-il des photos des lieux de l'époque de son enquête ?
- A-t-il un plan des lieux ?

Merci d'avance.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

65 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 19:20

sentry579

avatar
Malheureusement, Jim est mort l'année dernière, mais je vais essayer de répondre.

Jim a visité Lubbock et a parlé avec des témoins primaires et d'autres parties concernées, notamment des journalistes.
Je suis au courant d'aucune photos Jim a pris mais il avait des copies des photographies Hart première génération.
Je ne suis pas sûr au sujet de votre dernière question, mais il n'ya pas de cartes ou des diagrammes figurant dans les notes de Jim sur l'affaire.

En outre, Jim avait visité le Pentagone et a pu voir (et manuellement) copier les dossiers du Projet Blue Book sur l'affaire avant de visiter Lubbock.

Comme son état de notes, à l'époque il y avait beaucoup de gens qui croyaient que les lumières n'étaient que des oiseaux, d'autres n'étaient pas d'accord. Dans sa discussion avec les témoins, ils semblaient entreprise qui Hart; s photo était ot de ce qu'ils avaient auparavant rapporté avoir vu.

http://blueblurrylines.blogspot.com/

66 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 19:25

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Merci beaucoup. Vous écrivez en français de très belle façon et de manière compréhensible. Je ne saurais faire de même en anglais !

Comme je ne suis pas trop en accord avec cette version explicative "oiseaux" j'ai posé ces questions.
Dommage que nous n'ayons pas de plans des lieux, des photos d'époque des lieux. Je vais donc continuer ma piste.

Encore merci.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

67 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 19:41

sentry579

avatar
Merci, mais mon français n'est pas bon, je suis en utilisant le traducteur de Google.

J'ai posté ce qui suit sur ATS, mais j'ai pensé que je partagerais ma propre observation des oiseaux avec vous:
«Il ya quelques mois, j'ai eu une observation similaire. Il y avait un V irrégulière composée de points rouges pâles, plus faible que les étoiles. Ce groupe d'objets initialement semblait être très loin. Après un éclair d'excitation, j'ai réalisé que c'était une volée d'oiseaux, d'une certaine manière à réfléchir la lumière, et ils étaient beaucoup plus proche qu'il ne l'avait d'abord semblé. "

Aussi, j'ai pris de la vitesse pour être très bien jusqu'à ce que j'ai réalisé que les objets étaient beaucoup plus proches que ce que je pensais initialement. Je ne déclarant pas le cas des Lumières de Lubbock résolu, je vous offre mon expérience personnelle comme arrière-plan. Là encore, je n'ai pas de preuve absolue que mes objets étaient des oiseaux!

http://blueblurrylines.blogspot.com/

68 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 20:06

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Je connais bien cela aussi sentry. J'ai à plusieurs reprises observés ce type de chose dans le ciel (voir ici : http://cnegu.info/manuals/paf.pdf ), mais je ne suis pas très convaincu qu'un appareil photo (surtout à cette époque) puisse prendre des clichés tels que nous les connaissons d'oiseaux réfléchissant la lumière ambiante. Comme vous le souligné justement :
Il y avait un V irrégulière composée de points rouges pâles, plus faible que les étoiles

C'est tout à fait cela.

Patrice


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

69 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 20:17

Invité


Invité
Les photos de Hart (au 1/10 de s selon son témoignage et sans flou de bougé, sauf "un", ce qui est sans doute "bizarre") ne seraient peut-être pas des oiseaux, ni une entité fortéenne, ni autre Ho, mais un trucage (voir l'hypothèse plus haut proposée par Nablator : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t2635p15-les-lumieres-de-lubbock#43542 ). Il avait traduit cela en Anglais sur ATS : http://www.abovetopsecret.com/forum/thread906605/pg1

70 Re: Les lumières de Lubbock le 06.06.13 20:19

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Ou encore autre chose (qui pourrait même expliquer le flou), je piste, je piste.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

71 Re: Les lumières de Lubbock le 07.06.13 22:00

sentry579

avatar
Semblable à mes oiseaux, mais filmé avec vision de nuit:

http://blueblurrylines.blogspot.com/

72 Re: Les lumières de Lubbock le 22.08.14 11:29

Invité


Invité
En faisant un "revival" de ton hypothèse à propos des photos de Carl Hart, Nab, et hier soir sur FB, Sentry nous a indiqué sur UFO-Updates les liens suivants que je ne crois pas avoir vus mentionnés ici. Ce sont les notes du regretté Jim Moseley (en Anglais donc) et qui visita Lubbock en 1954.
https://docs.google.com/file/d/0B46CrjVNLTndUlJoVmFzYV96aVE/edit?usp=sharing
https://docs.google.com/file/d/0B46CrjVNLTndaURCRUltUWxhZE0/edit?usp=sharing

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum