UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Zacatecas 1883, c'était une nouvelle Elenin !

Zacatecas 1883, c'était une nouvelle Elenin !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Je rediffuse l'information tirée d'un liste de diffusion:

http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2011/10/terre_vie_comete_fragments_extinction.html

Des scientifiques viennent de réétudier des données montrant que toute vie sur Terre a failli être annihilée en 1883.

Les 12 et 13 août 1883, José Bonilla, directeur d'un petit observatoire à Zacatecas au Mexique fait une observation bouleversante. Il voit plus de 450 objets passant à proximité immédiate de la Terre. Il écrit trois ans plus tard dans le journal français L'astronomie: «Le 12 août 1883 à 8h du matin, je commençais à dessiner les taches solaires, lorsque j'aperçus tout à coup un petit corps lumineux qui pénétrait dans le champ de la lunette [...] Je n'étais pas revenu de ma surprise que le même phénomène se reproduisit de nouveau et cela avec une telle fréquence que, dans l'espace de deux heures, je pus compter jusqu'à 283 corps traversant le disque du Soleil.»

Le responsable du journal suggérait à l'époque que M. Bonilla avait dû observer des étoiles filantes ou bien des oiseaux, insectes ou des poussières supérieures.

Sauf que, de nos jours, Hector Manterola, de l'Université nationale autonome du Mexique pense que c'est un tout autre phénomène qu'a observé José Bonilla. Avec plusieurs de ses collègues, M. Manterola affirme plutôt que le directeur de l'observatoire a vu des fragments d'une comète qui s'était brisée.

Personne en 1883 à part M. Bonilla n'avait observé ce phénomène. La réponse vient de la parallaxe. Étant situés à d'autres endroits sur le globe, les autres chercheurs n'auraient ainsi pas pu observer les fragments puisque leur angle de vision n'était pas bon! Le Mexique étant à la même latitude que le Sahara, le nord de l'Inde et l'Asie du sud-est, personne ne semblait donc en mesure de voir ce phénomène.

Hector Manterola estime également que les fragments seraient passé à un cheveu de la Terre: entre 600 et 8 000 kilomètres seulement! À l'échelle cosmique, c'est vraiment près, très près! De plus, selon les estimations du chercheur, il y avait jusqu'à 131 objets par heure, soit environ 3 275 fragments en deux jours d'observation. Les fragments mesuraient selon lui entre 50 et 800 mètres de diamètre, soit autant que celui de Toungouska.

Hector Manterola a écrit un article disponible sur arxiv.org:

Interpretation of the observations made in 1883 in Zacatecas (Mexico): A fragmented Comet that nearly hits the Earth

Abstract In 1883, on the 12th and 13th of August, Mexican astronomer José A. y Bonilla observed several objects passing in front of the solar disk. In 1886 in the L’Astronomie magazine, he reported his observations without providing a hypothesis explaining the registered phenomena. Our objective in this work is to interpret, with current knowledge, what he observed in Zacatecas. Our working hypothesis is that what Bonilla observed in 1883 was a highly fragmented comet, in an approach almost flush to the Earth’s surface. The fragmentation of the comet’s nucleus is a phenomenon known since the XIX century. Using the results reported by Bonilla, we can estimate the distance at which the objects approach to the Earth’s surface, their size, their mass and total mass of the comet before fragmentation. According to our calculations, the distance at which the objects passed over the Earth’s surface, was between 538 km and 8,062 km, the width of the objects was between 46 m and 795 m and its length between 68 m and 1,022 m, the object’s mass was between 5.58x108 kg and 2.5x1012 kg. Finally, the mass of the original comet, before fragmentation, was between 1.83x1012 and 8.19x1015 kg, i.e., between 2x10-3 and 8.19 times the mass of Halley Comet.



Dernière édition par PhD Smith le 18.10.11 14:46, édité 1 fois


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Réactif PM !

http://patrick-marechal-ufo-paranormal.over-blog.com/


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
Bizarre que les fragments restent pendant deux jours à "un cheveu" de la Terre et invisibles ailleurs qu'au Mexique... Suspect

C'est long deux jours pour une quasi collision.

Oncle Dom ?

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Un § extrait de la conclusion de Hector Manterola

Why, the objects seen by Bonilla, were not seen from any other place? With respect to Mexico City and Puebla it has already been explained that in these places the objects was not projected on the solar disc due to their closeness to Earth. But at the latitude of Zacatecas, it seems, that there was not any observatory. Since the parallel at this latitude goes through the Atlantic, the Sahara Desert, Arabia, North of India, Southeast Asia and the Pacific Ocean. And since the passing was on the day side any of the bodies that could have entered the high atmosphere would not have been seen. Also, if Bonilla’s comet was telescopic, as is the case of the Schwassmann-Wachmann 3 comet, it would not have been seen easily.
For the calculated distances, we see that these objects were close to impact Earth. Furthermore, the calculated size of the objects is greater than or of the same order of the object which produced the Tunguska event. So if they had collided with Earth we would have had 3275 Tunguska events in two days, probably an extinction event.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
C'est écrit en police Comic, par conséquent l'argument est invalide. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
3 275 fragments en deux jours d'observation.
ou
Je n'étais pas revenu de ma surprise que le même phénomène se reproduisit de nouveau et cela avec une telle fréquence que, dans l'espace de deux heures, je pus compter jusqu'à 283 corps traversant le disque du Soleil.
Shocked

Avant d'envisager des débris cométaires, qu'est ce qui leur permet d'exclure, dans le témoignage d'observation de Bonilla, des migration oiseaux, de papillons ou autres choses à haute altitude ?

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Avant d'envisager des débris cométaires, qu'est ce qui leur permet d'exclure, dans le témoignage d'observation de Bonilla, des migration oiseaux, de papillons ou autres choses à haute altitude ?
Rien.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:
Why, the objects seen by Bonilla, were not seen from any other place? With respect to Mexico City and Puebla it has already been explained that in these places the objects was not projected on the solar disc due to their closeness to Earth.
Oui mais il dit également que les objets étaient vus aussi en dehors du disque solaire, et rien n'explique que personne d'autre ne les a vus, même au Mexique ("not seen in Mexico or Puebla") :
These objects where surrounded by a mist and left behind a similar misty trace, such objects looked dark against the solar disc, but bright outside of this.

http://nabbed.unblog.fr/

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Mmmmh, si c'était vraiment des débris cométaires, il aurait dû être vu dans d'autres pays. Bien des observatoires faisaient des relevés de la surface solaire à cette époque. Pourquoi les aurait on vu au Mexique et pas ailleurs ?


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:Mmmmh, si c'était vraiment des débris cométaires, il aurait dû être vu dans d'autres pays. Bien des observatoires faisaient des relevés de la surface solaire à cette époque. Pourquoi les aurait on vu au Mexique et pas ailleurs ?
Même pas au Mexique (invisibles à Mexico et Puebla) : parce qu'ils étaient TRES proches... Pendant DEUX jours... Tu suis un peu ? Rolling Eyes

http://nabbed.unblog.fr/

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Rohlala ! Keep cool ! Rolling Eyes


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Nan mais c'est vrai quoi. La prochaine fois qu'un blurfo se présente il ne faudra pas dire ZOZIAU ! (c'est dépassé) mais COMETE ! (full of win).

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
S'il étaient "bright" hors du disque solaire c'est qu'ils étaient vus non pas au télescope mais à l'oeil nu !
Même des débris cométaires ne sont pas assez lumineux pour être décrits brillants ou simplement être vus au travers d'un filtre solaire (forcément fixé sur son oculaire pour regarder les taches solaires) hors du disque solaire. Very Happy

Donc qu'est-ce qui est brillant au soleil , très nombreux, rapides vus au télescope et visibles d'un lieu précis seulement => vol de zoziovnis.

Pas de quoi tirer des plans sur la comète !

Bref Bonilla était astronome (pro ou amateur?) ... mais pas ornithologue. :(MRDgreen):

Edit : Ah je vois sur un autre fil avec retard qu'O.D à déjà bien expliqué le cas mexicain de Bonilla par des oiseaux avec les mêmes arguments en bien plus détaillé !
http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/paranormal/ovni/cas/zacatecas/zacat.htm




oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Je rediffuse l'information tirée d'un liste de diffusion:

http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2011/10/terre_vie_comete_fragments_extinction.html
En fait, cet imbécile de Manterola (je pèse mes mots, et ce n'est pas de ma faute si les poids nécessaires sont très lourds), ne fait que reprendre l'hypothèse de Bonilla, en remplaçant les astéroïdes, par des fragments de comètes.
Manterola n'a donc pas étudié le dossier, sans quoi il se serait rendu compte que son hypothèse est absurde: la mise au point de la lunette correspondait à des objets intra-atmosphériques, et les objets n'étaient visibles qu'à Zacatécas, et nulle part ailleurs.
Un indice qui va dans ce sens: Manterola dit que la communication de Bonilla dans l'Astronomie date du 1er Janvier 1886, alrs qu'elle est parue dans le numéro de septembre 1885.
Ou alors, il a lu - ailleurs - le rapport de Bonilla, mais pas plus que lui, il n'a appris à l'école la formule de Newton: cc' = f². A moins... qu'il n'ait jamais été à l'école secondaire, mais qu'il ait lu comme tout le monde les élucubrations des journaux sur la comète Elenin.
Or pendant l'observation, la terre tournait sur elle même, et si les fragments avaient formé une mince file, en dehors de la terre, il n'auraient pas été visibles plusieurs heures à Zacatécas. Ils auraient été visibles successivement par divers observatoires ou on surveillait les taches solaires.
Ou alors ils formaient un large nuage, mais alors ils auraient été visibles à Puebla et à Mexico, où on n'a rien vu.
Zéro pointé, Mr l'astronome! Vous maintenez une longue tradition d'ignorance astronomique, mais ne vous étonnez pas après que les français n'aient pas de respect pour les mexicains.
Personnellement, je n'aurais jamais imaginé que les astronomes Mexicains soient des fanas de Wikistrike confused

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Réactif PM !

http://patrick-marechal-ufo-paranormal.over-blog.com/
Le blog demandé n'existe pas.
La censure coupe plus vite que son ombre on dirait. Nablator, t'es battu

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:
Le blog demandé n'existe pas.
La censure coupe plus vite que son ombre on dirait. Nablator, t'es battu

Euh, PM a été abducté par les portes du temps et Vénom signale que le nouveau blog est ici.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:
oncle dom a écrit:
Le blog demandé n'existe pas.
La censure coupe plus vite que son ombre on dirait. Nablator, t'es battu
Euh, PM a été abducté par les portes du temps et Vénom signale que le nouveau blog est ici.
Oui, je viens de le trouver ailleurs, mais je ne vois pas de références à l'affaire de Zacatécas.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:Oui, je viens de le trouver ailleurs, mais je ne vois pas de références à l'affaire de Zacatécas.

Il n'y avait rien à part un paragraphe qui reprenait l'information. Cette information n'est pas répercutée sur les PduT.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Bizarre que les fragments restent pendant deux jours à "un cheveu" de la Terre et invisibles ailleurs qu'au Mexique... Suspect

C'est long deux jours pour une quasi collision.

Oncle Dom ?
Bon, je viens de faire une "mise à jour". C'est la plus belle pièce de mon bétisier :(MRDgreen):
A part ça, des dizaines de média, dont le Forbes et le Daily Mail, reprennent déja l'info

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:Bon, je viens de faire une "mise à jour". C'est la plus belle pièce de mon bétisier :(MRDgreen):
Je ne vois pas de référence à Manterola etc.

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:
Je ne vois pas de référence à Manterola etc.

C'est en bas de la page.

La fin du monde a été évité (de justesse) en 1883!

Une mention spéciale, une palme, que dis-je, un prix Ig-nobel pour le professeur Hector Javier Durand Manterola, de l'Université Nationale Autonome de Mexico, qui a étudié l'hypothèse d'une kyrielle de fragments de comète, qui ont frolé la Terre pendant deux jours, pour expliquer l'observation de Zacatécas, et démontré que: "S'ils étaient entré en collision avec la Terre, nous aurions eu 3275 évènements de la Tunguska en deux jours, probablement une extinction." (Nous traduisons depuis l'anglais)
Interpretation of the observations made in 1883 in Zacatecas
Brrr... Nous l'avons échappé belle!

L'article démarre d'entrée de jeu sur l'hypothèse que les "corps" observés par Bonilla étaient des fragments de comètes. Pourquoi? Parce que, observés en dehors du disque solaire, les corps étaient entourés d'une nébulosité brillante, or les comètes sont les seuls astres du système solaire, à être entourés d'une nébulosité brillante.
Estimant que la vitesse d'une comète doit être comprise entre 15 km/s et 75 km/s, et sachant que la vitesse angulaire des corps variaient de 30 '/s à 90 '/s, il en déduit que la distance parcouru par ces corps pendant leur traversée du disque, était comprise entre 5 km et 75 km.
De là, puisque cette distance était vue sous un angle de 30 ', il déduit que la distance était comprise entre 538 km et 8062 km
De là, il déduit que la largeur des objets était comprise en 46 m et 795 m.
De là, il déduit que la masse des objets était comprise entre 558 000 tonnes et 2.5 milliards de tonnes!
De là, il déduit, que la masse totale de la comète était comprise entre 2 millièmes et 8.19 fois la masse de la comète de Halley! (Admirez la précision).
Et comme ces fragments de comètes ont été vus le 12 et 13 aout, ils auraient bien pu avoir été des Perséides...

Arrète ton char Hector! Il n'y a pas un mot de vrai dans tout ça.
Les Perséides sont associées avec la comète de Swift-Tuttle, qui n'a rien à voir ici
Les nébulosités qui entouraient ces corps ne pouvaient pas être des chevelures de comètes. La chevelure d'une comète est déja difficile à voir dans le ciel crépusculaire, impossible à voir en plein jour, alors avec une atténuation permettant de voir le disque solaire, vous pensez!
A vitesse réelle constante, puisque la vitesse angulaire variait du simple au triple, la distance aurait varié aussi du simple au triple. Et donc ces corps auraient formé un essaim de plusieurs centaines de km d'épaisseur, ce qui fait qu'on les aurait vu depuis tout le Mexique, et même d'ailleurs, alors qu'on n'a rien vu ni à Mexico, ni à Puébla
En deux jours de temps, la Terre a parcouru environ 5 millions de km. Comment ces fragments de comètes auraient ils pu continuer à passer à quelque centaines de km de Zacatécas, alors que leur trajectoire était très inclinée sur l'écliptique?
Même problème avec la rotation terrestre, puisque ces corps étaient aussi bien visibles quand le soleil était à 20 ° de hauteur que quand il était à 81°. Ce détail permet de calculer que l'essaim était bien plus large que le disque solaire, et que ce sont des centaines de milliers de petits corps qui passaient
Et surtout, Manterola n'a pas lu l'article original de Bonilla, puisqu'il le place en janvier 1886 au lieu de septembre 1885. Il n'a pas remarqué que Bonilla avait du faire une mise au point décalée, ce qui exclut les objets extra-atmosphériques. Seuls le passage d'oiseaux migrateurs rend compte des observations de Bonilla, comme il est expliqué dans notre analyse, et comme l'ont montré d'autres observation, et même notre observation personnelle.

Froler la fin du monde, pour une migration d'oiseaux? Non mais, Ho!

M'enfin ce sont des astronomes professionnels qui ont écrit cet article Shocked


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:
M'enfin ce sont des astronomes professionnels qui ont écrit cet article Shocked
Et c'est là qu'on voit à quel point l'argument d'autorité fait foi chez les journalistes et les auteurs de blogs. Peu de journalistes osent émettre des doutes.
Admirez ce commentaire de fin d'article, sur rhedae-magazine
Commentaire :
Entre des "Ufologues" qui se précipitent pour interpréter des taches sur une photo comme "objets soucoupiques" et d'autres "ufologues" qui y voient des oiseaux ,on est bien..Et tout le monde a perdu!
Heureusement, le site a tout de même publié ma mise au point

http://oncle-dom.fr/index.htm

Invité


Invité
Bonilla's Comet
http://kevinrandle.blogspot.fr/2015/05/bonillas-comet.html

Pfff, Gilles Fffffffffff encore obligé de pointer vers la page de mon Oncle dans les commentaires...

oncle dom

avatar
The Phantom a écrit:Bonilla's Comet
http://kevinrandle.blogspot.fr/2015/05/bonillas-comet.html

Pfff, Gilles Fffffffffff encore obligé de pointer vers la page de mon Oncle dans les commentaires...
Kevin Randle a écrit:It just shows that there are often good explanations for what was once considered to be inexplicable.
Whaaa ha ha ha...  
C'est pas loin de valoir Isaac Newton vantant William Whiston pour avoir expliqué le déluge par une comète.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
The Phantom a écrit:Bonilla's Comet
http://kevinrandle.blogspot.fr/2015/05/bonillas-comet.html

Pfff, Gilles Fffffffffff encore obligé de pointer vers la page de mon Oncle dans les commentaires...
Et il y a d'autre commentaires:
Larrry prétend mettre sur le même pied, la photo de Bonilla, et celles de Trent.
Désolé. Dans le cas de la photo de Bonilla, on connait l'ensemble du contexte: Qui était Bonilla, ce qu'il a fait avant, dans quel cadre s'inscrit son observation, ce qui s'est passé après. Et certains de ces renseignements datent d'avant l'observation de Bonilla.
Dans le cas de Trent, ses deux photos arrivent comme des cheveux sur la soupe, et ne s'inscrivent dans aucun contexte, sauf la mythologie des soucoupes.
On a des raisons de soupçonner les photos de Trent, d'être un fake. Pas celles de Bonilla, qui ne s'accordent pas avec une mythologie en cours à l'époque. Elles ne correspondent même pas à l'hypothèse de Bonilla qui voulait y voir des astéroïdes.
Non, franchement, aucun rapport

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum