UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Le fameux cas du RB47H "Lacy" : le meilleur des meilleurs cas ? Une contre-étude.

Le fameux cas du RB47H "Lacy" : le meilleur des meilleurs cas ? Une contre-étude.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Invité


Invité
Bonjour,

Il y a environ huit mois, un membre d'un forum ufologique (participant sous le pseudo Jean Curnonix) me lançait très cordialement le "challenge" de m'intéresser au cas du RB47H, plutôt qu'au mythe de Roswell ou autres.
Au début de cette étude et challenge "relevé", je contactais quelques amis UFO-sceptiques anglo-saxons dans le but principal de me procurer l'énorme documentation et les lettres personnelles avec les membres d'équipage accumulées par Phil Klass sur ce cas afin d'en disposer pour relecture et ré-examen. J'avais également déjà commencé à discuter du cas ici relevant quelques erreurs, aspects mimétiques, petites phrases, etc...
Je trouvais le cas fort "décevant" côté fortéen (même si j'avais peu d'attente ou de désir en ce sens), mais comme souvent, plein d'enseignements, un "livre ouvert" pour réfléchir et sans doute avoir sous les yeux les aspects psychosociaux du phénomène OVNI (qui sont souvent les plus intéressants et la chose que l'on a réellement sous les yeux plutôt qu'un engin extraterrestre...):
Qu'est-ce qui fait qu'un cas est considéré comme solide, sinon le plus solide d'entre eux, par la communauté ufologique pro-HET véhiculaire ? Sur quoi est-il plutôt fixé des marqueurs/critères (subjectifs ou objectifs) pour considérer un cas comme solide, sinon le plus solide d'entre eux dans la communauté ufologique ? (Par exemple).

Fait "rigolo", Tim Printy avait été lui-même "challengé" par Paul Kimball (avec qui j'échange souvent), challenge initié depuis plus d'un an pour Tim. 98 % du travail avait déjà été mené par nos amis-anglo-saxons (plus que principalement par Tim Printy) : pour l'occasion, il avait monté en effet une petite équipe, décidée à regarder ce que ce cas "avait dans le ventre". Je prenais mon mal en patience et cessais plus ou moins d'intervenir ici.
Je remercie infiniment Tim Printy du plaisir d'investiguer qu'il m'a procuré en m'associant modestement à cette étude. Je suis par ailleurs très honoré d'avoir eu sa confiance et qu'il ait considéré que mon regard et ma lecture pouvaient être "intéressants" et "pertinents" pour cette contre-étude.
Je peux donc siffloter Lucy in the Sky with diamonds avec une relative satisfaction et fierté : au moins celles, je pense, d'avoir relevé ce challenge. Et ce, même si "le jeu d'inverser la charge de la preuve" est assez facile ici (ce serait à "moi" de prouver qu'un cas n'est pas extraterrestre/exotique/fortéen), plaçant donc le tenant/croyant en l'hypothèse exotique dans une position plutôt bien confortable...

Un petit avant-goût ? :
I will bet anything that the signals intercepted when we were in the Dallas area were all CPS-6B signals. I feel sure that at some altitude near 40000 ft could have intercepted any of the sights (sic) of OK city, Duncanville and Houston
Frank McClure à Phil Klass, 1er novembre 1971.

A propos - et entre autre - de la largeur d'impulsion (1 µsec - radar CPS-6B à 600 pps - versus 2 µsec - signal "UFO" -), probablement la seule caractéristique "physique" différant entre celles d'un radar CPS-6B et le signal "inconnu" :
Pulse width is one of the least accurate parameters measured on ALA-6 type equipment. Two possible causes of inaccuracy: one is ground-bounce which causes pulse-smearing; another possibility is that equipment is not tuned up properly.
Klass, Phil. : Interview notes with Rod Simons. 20 August 1971. American Philosophical Society. Philip Klass Collection. Box Series II-6.

Avant une traduction en Français à suivre (ainsi qu'un travail plus personnel sur ce cas), voici donc le compte-rendu de cette "mega-étude" :
http://home.comcast.net/~tprinty/UFO/SUNlite4_1.pdf
AJOUT : la traduction en Français réalisée par Nablator :
http://nemrod34baseufo.cmoi.cc/RB-47_SUNlite4_1_FR.pdf

Peut-être une discussion en anglais ici : http://realityuncovered.net/forum/viewtopic.php?f=19&t=2165

Je ferai quelques commentaires ultérieurement.
Bonne lecture à toutes et tous !

Gilles Fernandez




Dernière édition par Gilles F. le 19.03.12 10:53, édité 4 fois

Invité


Invité
Peut-être une autre discussion à venir ou à suivre (en anglais) pour ceux qui le désirent, (pas glop le titre). En attendant que le titre soit éventuellement corrigé :
"ici"

MasterRat

avatar
C'est excellent ça, c'est tout à fait le domaine de compétence de Printy! Et c'est une excellente manière de débuter 2012 pour SUNlite!

Merci à toi Gilles, et bravo pour ta collaboration avec Printy. cheers

Pour les francophones-only, un peu de doc sur le RB-47H issue d'une archive du site de Patrick Gross : http://wiki.razing.net/ufologie.net/htm/rb47f.htm

freefighter

avatar
Bonsoir et bonne année à tous !

j'va lire ce dossier, et si jamais tu dispose de toutes les docs sur lesquelles tu t'appuis, est ce qu'il sera possible que je les obtiennent, moyennent finances ou dédommagement bien sur !!

Je remets le lien où nous en causions et où tu n'avais pas répondus, mais je me doute bien que tu vas y répondre maintenant !!

Tiens je ne retrouve plus le sujet où nous en discutions !!J' y avais pourtant posté des arguments intéressants (àmha bien sur !!), il y avais des scanns et tout, mince, j'espère qu'il n'a pas était effacé !!

je vais me replonger dedans, car je trouve que tu sifflote un peu vite lucy in the sky !!

En tout cas chapeau melon pour le taf effectué et en cours !!Et merci de faire partager !!


Invité


Invité
Bonsoir Anthony,

Bonne année à toi également, la famille et tous ceux qui te sont proches aussi Wink

Tout d'abord, je me permets de rappeler et de signaler à nouveau qu'une traduction en Français sera disponible très bientôt grâce à un autre membre de ce forum beaucoup plus compétent que moi (en traduction hein, pas en ufo-scepticisme, discipline pour laquelle je suis le meilleur d'entre nous !) - joking Ray Palmer -. Et clin d’œil à Nablator.
Sinon, tu dois parler de ce sujet (?), et non, "rassure-toi", s'il s'agit de celui-ci où nous avons discuté de ce cas déjà et d'autres choses ufologiques, il n'a pas été effacé, tu en es même toujours le dernier contributeur (sous ton autre pseudo skymarshall) :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t2142-l-ufologie-un-mythe-moderne
* Je suis en train de le relire, hihi *
Pour les documentations, et notamment toutes celles accumulées par Klass et/ou McDonald, cela a été "la croix et la bannière" pour les récupérer.
Je t'avais d'ailleurs indiqué à l'époque où te/se les procurer et comment les obtenir... De plus, elles sont toutes citées en référence dans le SUNlite et on y trouve aussi les organismes à qui s'adresser dans le corps du texte quand il s'agit de lettres personnelles ou autres documents plus rares. Bref, il t'est/était facile de te les procurer si tu es ou étais aussi motivé que nous à cela. Je ne peux, ni ne veux les livrer "sur un plateau" d'autant plus qu'elles font, à ce jour, partie d'un travail commun pour les obtenir. Pareillement, je ne scanne/traduis/donne pas de documents sans autorisation de leurs auteurs/traducteurs/investigateurs/ etc. au contraire d'autres forums ufologiques, désolé.
Bien à toi,
Gilles

Invité


Invité
Inbeforezetranslationinourtong, une petite présentation de l'étude vue par Reality Uncovered (en anglais):
Examined: The RB-47 UFO Case

J'en profite pour remettre ici le passage du film de Paul Kimball (la personne qui a challengé quant à lui Tim Printy) Best Evidence: Top 10 UFO Sightings. On pourra constater (ou non) comme la présentation du cas est "exagérée" (ou non), insistant sur le sensationnel et évitant de présenter les choses qui fâchent (ou non). Ce cas est classé numéro 1 et meilleure évidence d'une visite extraterrestre sur Terre dans le film... A vous de juger désormais.

Jeansériel

avatar
Je connais ce cas que de par ma culture ufologique. Donc pas grand chose. Enfin, si on est susceptible de faire une contre-enquête, je suppose que l'on possède les enregistrements radars. Dons s'ils sont publics et déclassifiés, je serais à même de demander l'avis d'un de mes potes qui travaille au BEAA. Je me recommande...

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:Je connais ce cas que de par ma culture ufologique. Donc pas grand chose. Enfin, si on est susceptible de faire une contre-enquête, je suppose que l'on possède les enregistrements radars.
Non, on a seulement les interviews de l'équipage du RB-47 de différentes sources et le rapport CIRVIS de la station de Duncanville, peu détaillé. Cf. p.31. [ J'en suis là dans ma traduction. Smile ].

Dur à traduire. Je met des NdT quand il y a des trucs comme ça.

CIRVIS : Communications instructions for reporting vital intelligence sightings, c-à-d. instructions pour la rédaction de rapports d'observations de grand intérêt pour le renseignement (?)

Intelligence = information / renseignement
Vital = indispensable, important

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration



Dernière édition par nablator le 05.01.12 11:16, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Nablator a écrit:Intelligence

Ça me rappelle Team America Laughing


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Jeansériel

avatar
Y-a-t-il un bon résumé de l'affaire of french please?

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:Y-a-t-il un bon résumé de l'affaire of french please?
Les deux textes du Dr James McDonald (lien posté ci-dessus par MasterRat) sont un bon début.
http://wiki.razing.net/ufologie.net/htm/rb47f.htm

http://nabbed.unblog.fr/

Jeansériel

avatar
Merci beaucoup. je vais étudier la partie technique, du moins les outils avec dédicaces électromagnétiques utilisés dans le coucou.

nablator

avatar
Administration
Administration
Jeansériel a écrit:Merci beaucoup. je vais étudier la partie technique, du moins les outils avec dédicaces électromagnétiques utilisés dans le coucou.
Plus de détails techniques dans la traduction en cours de finalisation.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Voilà enfin ma traduction (autorisée). L'étude de Tim Printy apporte des éléments nouveaux et une fine analyse de la valeur des arguments en faveur de l'inexplicabilité du cas. Même s'il reste des zones d'ombre, elle éclaircit et approfondit l'analyse de nombreux aspects confus ou controversés.

http://nemrod34baseufo.cmoi.cc/RB-47_SUNlite4_1_FR.pdf

Bonne lecture !

http://nabbed.unblog.fr/

Curieuse

avatar
Modération
Modération
Merci Nab. pour cette longue traduction!
Je me jette dans sa lecture.

Jojo Lapin

avatar
Bonjour Nablator,

On n'est pas toujours d'accord sur les pistes derrière le phénomène OVNI , mais quand un travail est bien fait, on ne peut que dire bravo pour ce super et gros effort de traduction! cheers cheers cheers

J'ai déjà lu la version postée par Gilles F. Mais, c'est sûr, je vais prendre le temps de relire la contre-enquête dans la langue de Céline (Dion Very Happy)

A+

Julien

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'ai lu en partie l'article qui a nécessité un temps de documentation très important, c'est à saluer. La conclusion qui s'impose est que si les ufologues avaient des critères de validation aussi élevés que ceux établis dans cet article, la question de la pseudo-science pour parler de l'ufologie ne se poserait pas. Et l'on ne discuterait pas du récit de Krine qui se résume à son seul témoignage. L'article montre qu'il faut voir tous les éléments pour porter un jugement, mais s' il y a le secret défense alors pas d'espoir.
L'article montre aussi le fait de citer un article "incontournable" (Sparks) alors que l'étude est tendancieuse et mal faite, montre que souvent beaucoup de "spécialistes" en l'ont même pas lu en détail ou pas du tout. L'étude est parue dans une encyclopédie du paranormal et non pas dans une revue à comité de lecture, ceci expliquant cela et on fait de l'article une réputation "scientifique" qu'elle ne mérite pas. J'allais oublier de dire bravo à Nab' pour les 50 pages de traduction.



Dernière édition par PhD Smith le 17.01.12 17:43, édité 1 fois


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Invité


Invité
Merci Nablator et surtout félicitations ! Superbe travail de traduction, plus tout ce que cela implique.

*

Il y a quelques aspects qui manquent peut-être pour nos ufologues pro HET-véhiculaire francophones, notamment le lien hypothétique ou non que certains sont tentés de faire entre "propulsion MHD" et cas du RB47H. En effet, certains ufologues hexagonaux laissent entrevoir à demi-mots qu'en plus d'être un cas fort solide pour eux, ce cas permettrait d’asseoir également l'hypothèse "supplémentaire" d'un mode de propulsion MHD du ou des OVNI. Ahem.
Nous en avons "bien évidement" discuté entre nous, et le "consensus" a été que ce débat ou hypothèse était trop "franco-français", assez méconnus dans le monde anglo-saxon et donc secondaire pour la majorité anglo-saxonne des personnes qui a été consultée par Tim pour cet article. Dommage, mais cela se comprend aussi. Le dossier étant déjà assez lourd pour ce numéro, un encart n'a pas non plus pu être ajouté pour ce numéro. Mon petit doigt m'a dit toutefois que c'est une affaire à suivre.

**

Il m'a été suggéré de remettre ici quelques unes de mes "contributions" à propos du cas dans ce thread (j'avais dû effacé pas mal de petites choses ici, étant donné que la plus grande discrétion m'avait été demandée sur le fait qu'une petite équipe s'était regroupée pour revisiter les pour et contre de ce cas, mais aussi d'apporter de nouveaux éléments). Je pense qu'il y a bien suffisamment dans l'article et qu'il est déjà très dense, d'autant que ce que j'avais remarqué a bien sûr été remarqué par d'autres. Je pense qu'il aurait été bien d'ajouter quelques citations de plus de McClure ou de Chase, appuyant le fait que ceux-ci estiment des distances, des paramètres et que ce qui concernent "le signal" provient de petites notes manuscrites durant le vol (en deuxième partie du vol) ou de mémoire. On n'a en effet aucun enregistrement.
L'autre élément sur lequel je me suis battu pour qu'il soit plus appuyé qu'il ne l'est même dans le produit final est ce qui concerne la quatrième caractéristique physique du signal.
Les trois premières (fréquence, pps et pulse width) sont suffisamment claires pour montrer qu'on a très probablement à faire à un enregistrement de ground radar CPS6B ou frères, même si l'on peut ergoter ou chicaner à l'infini sur où se situait exactement l'avion, sur les gisements, la vitesse du vent, les couches atmosphèriques et le sexe des Anges.
Mais la quatrième caractéristique a été celle qui a participé le plus à renforcer ma conviction intime que l'avion avait enregistré ce jour là des signaux de ground-radar. Alors, pour répondre à la suggestion qui m'a été faite et pour apporter une petite note d'humour, je me cite :

Il y a un signal avec une fréquence (de 2,995 GHz à 3 GHz (mc)), une largeur d'impulsion de 2,0 microsecondes (µsec) et une
fréquence de répétition d'impulsion de 600 Hz (600pps) qui a été enregistré par les instruments ELINT de l'avion. Cela en "jette" en apparence, cela fait "trace physique mesurée" que nous autres néophytes avons peine à comprendre : c'est donc du solide.

En apparence seulement, car je le répète encore, le RB47H est un avion de guerre électronique alloué entre autre à repérer et capter les signaux émis par les radars, ainsi que leur direction (et non localisation exacte). Or, le radar américain AN/CPS 6B et ses dérivés présentent justement exactement ces caractéristiques pour quiconque se procurerait le Military Standardization Handbook United States Radar Equipment Manual. Il n'y a que la largeur d'impulsion de 2 µsec qui semble inexpliquée (elle devrait être d'une micro-seconde à 600 pps ou bien 2 µsec mais à 300 pps). [...]

Aussi, une caractéristique physique rarement donnée par les fervents défenseurs de l'HET véhiculaire quand ils brandissent ce cas aux néophytes est le nombre de révolutions par minute du signal reçu.

Comme tout le monde en a "l'image d’Épinal" en tête, les radars de l'époque présentent cette grosse antenne qui tourne (gyroscopique). A l'époque, le rpm (revolution per minute) des antennes radars, notamment du CPS/6B et dérivés est de 0 (quand arrêté) à 15. Or, le rpm du signal est de 4.
En plus de cette nouvelle coïncidence physique, je vous invite également à imaginer un engin ziti émettant un signal "gyroscopiquement" comme s'il embarquait à son bord une antenne radar qui tourne !
Le mimétisme des zitis a ses raisons que ma raison ignore.

Bonne lecture à vous !
Et encore merci beaucoup à "Nablator" qui a pris de son temps pour réaliser cette précieuse traduction afin que tous ceux qui désirent lire cette incontournable contribution et sources UFO-sceptique (àmha) en Français, puissent le faire.

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:
Comme tout le monde en a "l'image d’Épinal" en tête, les radars de l'époque présentent cette grosse antenne qui tourne (gyroscopique). A l'époque, le rpm (revolution per minute) des antennes radars, notamment du CPS/6B et dérivés est de 0 (quand arrêté) à 15. Or, le rpm du signal est de 4.
En plus de cette nouvelle coïncidence physique, je vous invite également à imaginer un engin ziti émettant un signal "gyroscopiquement" comme s'il embarquait à son bord une antenne radar qui tourne !
Le mimétisme des zitis a ses raisons que ma raison ignore.

Le "mimétique" est un argument que j'ai retrouvé aussi dans l'article. Les soucoupes se camouflent en imitant une technologie primitive des années 50 alors qu'une furtivité à la star trek "dispositif occulteur à la kingonne ou la romulanaise serait plus pratique.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Ajout sur le portail du cas (en deux endroits).

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
PhD Smith a écrit:
Le "mimétique" est un argument que j'ai retrouvé aussi dans l'article. Les soucoupes se camouflent en imitant une technologie primitive des années 50 alors qu'une furtivité à la star trek "dispositif occulteur à la kingonne ou la romulanaise serait plus pratique.
La signature "physique" du signal prétendument d'origine inconnue (traduction : extraterrestre) a les caractéristiques d'un Ground-Radar (CPS-6B et dérivés) en temps et en l'espace de l'évènement, jusqu'à la révolution par minute (4 rpm) càd "toutes les 15 secondes"...
Cela ne gêne aucunement nos ufologues pro-HET véhiculaire, qui avancent ce cas comme le meilleur d'entre tous les cas, et la meilleure preuve que des engins ET nous visitent...
Convenez que comme "preuve scientifique" d'ET nous visitant....


nablator

avatar
Administration
Administration
Le cas du RB-47 et la propulsion magnétohydrodynamique

Comme l'a remarqué Tim Printy, le panel de scientifiques réunis au Pocantico Conference Center à Tarrytown, New York, en 1997 n'a même pas inclus ce cas dans la liste de ceux qui ont été examinés. Encore plus bizarre, ni le professeur Peter A. Sturrock (qui est un physicien des plasmas et astrophysicien) ni le Dr James E.McDonald (physicien de l'atmosphère) n'ont suggéré un quelconque lien avec un système de propulsion.

Il semble que ce soit une spécificité française d'attribuer les micro-ondes pulsées détectées par le RB-47 au système de propulsion pour ovni théorisé par Jean-Pierre Petit depuis les années 1970. Cette hypothèse a été diffusée dans de nombreuses publications. Il insiste de manière de plus en plus spécifique, et sans validation expérimentale, sur les micro ondes à 3 GHz qui sont selon lui optimales pour ioniser l'air autour de l'aérodyne MHD.

Dans ses expériences les plus récentes (2010) la fréquence de 3 GHz est toujours annoncée comme un but futur, sans justification :
Finally we will shift to atmospheric pressure experiments, with time-variable ionization, produced by 3 GHz microwaves coupled to a synchronized time variable B-field.
http://www.jp-petit.org/science/mhd/COREE_2010/Int_MHD_meeting_Corea2010.pdf

3 GHz microwaves are optimum to ionize atmospheric pressure air, and ionized gaz absorbs microwaves.
http://www.jp-petit.org/science/mhd/m_mhd_e/m_mhd_e.htm

Dans Enquête sur les OVNI – Voyage aux frontières de la science, Albin Michel, Paris, 1990, il écrivait à propos du cas du RB-47 :
Pour obtenir un passage de courant il faut ioniser l'air, au moment où il arrive sur l'aérodyne, c'est-à-dire arracher des électrons liés aux atomes pour en faire des électrons libres1. Un excellent moyen de créer cette population d'électrons libres consiste à utiliser des micro-ondes, de la HF (haute fréquence). Dans un gaz sous une pression donnée, il existe une fréquence optimale vis-à-vis de l'ionisation. Or, dans l'air atmosphérique, celle-ci était très proche de celle émise par l'OVNI.
Dans un chapitre écrit par Jean-Pierre Petit dans le livre de Jean-Claude Bourret, Le nouveau défi des OVNI, éd. France-Empire, Paris, 1975, il suggère d'utiliser une fréquence de 1000 ou 2000 MHz.

Il y a pourtant un gros problème, au moins dans ce cas. La vitesse de balayage mesurée par le RB-47 était de 4 rotations par minute. On n'imagine pas de maintenir une couche de plasma autour d'une soucoupe MHD en vol avec une seule giclée de micro-ondes toutes les 15 secondes !

JPP omet de mentionner ce détail, tout comme il omet de signaler que toutes les caractéristiques du signal sont très similaires à celle de radars utilisés à l'époque. Surement un oubli...



Dernière édition par nablator le 18.01.12 9:57, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Il y a pourtant un gros problème, au moins dans ce cas. La vitesse de balayage mesurée par le RB-47 était de 4 rotations par minute. On n'imagine pas de maintenir une couche de plasma autour d'une soucoupe MHD en vol avec une seule giclée de micro-ondes toutes les 15 secondes

C'est le genre d'argument qui tue ... la soucoupe MHD !
Sauf à voir dans ce détail pourquoi K. Arnold relata que ses "flying disks" faisaient des "ricochets" dans l'atmosphère :
pulse MHD, bond, pulse MHD, rebond, zboing, zboing,... ça c'est du vol hypersonique exotique ! :(MRDgreen):

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:pulse MHD, bond, pulse MHD, rebond, zboing, zboing,... ça c'est du vol hypersonique exotique ! :(MRDgreen):
Smile

Supposons... alors il y aurait eu des accélérations soudaines, une lumière (plasma) toutes les 15 secondes... Rolling Eyes

Quelques remarques en vrac.

1. "Le pilote / copilote / navigateur n‘ont rien vu."
On sait que le pilote et copilote avaient une bonne visibilité (sauf en dessous). Pour le navigateur c'est beaucoup moins évident. Il se trouvait plus bas que les pilotes, et n'avait pas de hublot. Il existait sur certains modèles de B-47 un viseur optique périscopique de bombardement "optical bombsight" :

http://www.glennsmuseum.com/bombsights/bombsights.html

Mais il n'y avait rien de tel sur le RB-47H : ce n'était pas un bombardier. Même s'il y en avait un l'angle devait être très réduit.

Donc il n'y a jamais eu que deux témoins visuels.

Une bonne photo d'un RB-47H :
http://www.nationalmuseum.af.mil/shared/media/photodb/photos/050321-F-1234P-002.jpg

2. Tim Printy considère que la navigation devait se faire à vue (et au compas magnétique), d'où la possibilité de dériver beaucoup à cause du vent de travers. A mon avis (très mal informé il est vrai) le navigateur connaissait très bien la position à tout moment grâce aux balises radio de navigation (même en territoire soviétique il devait y avoir des balises).

3. Selon le rapport Piwetz l'objet a été suivi par le radar de Duncanville à deux reprises (ce que le rapport CIRVIS ne confirme pas). Il n'est jamais question d'un autre radar au sol qui aurait détecté l'ovni. De même le rapport du pilote Chase mentionne uniquement "Utah" GCI (Duncanville).

Pourtant McDonald a écrit :
Carswell GCI immediately came back with the information that there was apparently another aircraft about 10 miles from them at their 2 o'clock position.
http://wiki.razing.net/ufologie.net/htm/rb47.htm#mcdonald
http://wiki.razing.net/ufologie.net/htm/rb47f.htm#mcdonald

Je ne sais pas où McDonald à trouvé que Carswell AFB (à Fort Worth) a détecté quelque chose. Une des nombreuses confusions et contradictions ?

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum