UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » témoignages et fausses mémoires, expérience de psycho cognitive

témoignages et fausses mémoires, expérience de psycho cognitive

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

nablator


Administration
Administration
Merci au Président de l'OZ à Xenu pour cette précision ! :(MRDgreen):

Marrant aussi comme le mot psychologie est insupportable pour freefighter.

Dans le monde des bisounours ufomanes la psychologie n'existe pas, le témoignage est une preuve et on peut tirer des conclusions fiables d'un témoignage non corroboré, sans aucun moyen d'enquêter.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Mister venom, que pensez vous vous du témoignage de Mr Krine ?

1. Si ce monsieur se méprend, ou pas, peux-tu m'indiquer la méthode scientifique ou forensique permettant de vérifier cela formellement et sans aucun doute possible ?
2. Est-ce que tu es d'accord pour constater que les méprises existent et qu'elles sont formellement reconnues, prouvées et identifiées dans la casuistique ? Que les témoins soient pilotes ou fermiers, tout seul ou à plusieurs, etc ? Que les récits aient été comme présentant un très haut niveau d'étrangeté ou non ? Qu'il existe tout un tas de corpus (accidents d'avions, de navires, de sinistres urbains, etc) où il existe un résidu d'inexpliqués sans pour autant que l'on doive invoquer les extraterrestres ou la fée Clochette ?
3. Est-ce que tu es d'accord, qu'en revanche, il n'existe aucune preuve, aucune identification formelle de vaisseaux extraterrestres (ou ce que tu veux de fortéen) dans la casuistique ?

Si tu ne sais pas répondre à la première question, arrête de penser que la charge de la preuve de trouver et identifier le ou les stimulus prosaïques d'un récit ou d'un témoignage d'ovni incombe aux UFO-sceptiques, sinon il s'agit indéniablement d'un vaisseau extra-terretre (ou tout ce que tu veux de fortéens).
La seule chose que tu sais, c'est que les méprises existent et que la casuistique en est remplie de façon formelle, parfois même quand un récit présentait un très haut niveau d'étrangeté.
Cela ne fait pas du témoin un mythomane, ni un vaisseau ziti.

Tu es libre de penser que parmi le résidu, il se cache de "véritables" engins extraterrestres ou que sais-je de fortéen, mais ce ne sera jamais en demandant ici "qu'est-ce que X a vu si ce n'est pas ce qu'il dit avoir vu ?" sans obtenir de réponse, que tu le démontreras.

++

Jojo Lapin


Bonjour Venom,

Oh, tu remarqueras que j'interviens aussi de moins en moins dans ce genre de "débat" tout à fait stérile. Si certains points de base de la démarche sceptique n'ont pas été acquis, on tourne forcément en rond.

Ce qui est stérile c'est ce genre de commentaires et de message que vous passez.

C'est quand un même un drôle de forum (par définition ouvert à tout le monde) où certains membres (d'honneur ou pas), au lieu de nous faire part de leur point de vue sur le sujet, préfèrent snober (et le font savoir) les échanges (ou même pire, n'est-ce pas DAR ?). Je ne vous connais pas, mais votre attitude me semble un tantinet condescendante pour ne ne pas dire méprisante. Je ne généralise pas car il y a beaucoup de membres sceptiques avec qui je ne suis pas toujours d'accord et même si c'est souvent chaud mais avec qui les échanges peuvent être constructifs. D'ailleurs, j'ai appris beaucoup de ces échanges sur la démarche sceptique.

Je vous rappelle que le sujet des NDE (expérience subjective totalement basée sur le témoignage) était au début considéré comme une fadaise et les témoins comme ayant halluciné ou même pire, menti).

Les NDE sont devenus un véritable sujet scientifique lorsqu'on s'est rendu compte que les témoins racontaient à peu près tous la même séquence (les fameux "patterns").

C'est ce qui est en train de se passer avec les témoignages des "absuctees" et les travaux de chercheurs comme J.Mack (de Havard quand même...).

Et c'est ce qui doit être fait avec les témoignages des pilotes, sachant que le "pattern" simpliste qu'on retient du coté des hyper-sceptiques est l'affabulation.

Comme au début des NDE.

Les chercheurs qui se sont frottés aux témoignages (Ex: John Mack qui s'est intéressé aux "abductees" était au départ sceptique, idem pour R.Haines pour les témoignages des pilotes) disent tous la même chose. Maintenant, si on veut vraiment faire avancer le débat, vous pourriez nous dire en quoi ils se trompent. On attend de vous, psychologue que vous êtes que vous nous fassiez part de votre point de vue sceptique mais constructif.

Votre attitude est trop simpliste car elle revient à considérer ces témoins comme des menteurs et les chercheurs qui arrivent à des conclusions opposées comme des incompétents.

Trop simpliste à mon avis.


---------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Gilles F,

Pour répondre à vos questions:

- Marfa lights: Je ne suis pas du tout sûr que ce cas est expliqué.
- Les cas cités ne respectent pas mec critères qui me permettent de me concentrer sur des cas intéressants: c-à-d:

-Des séquences vidéos disponibles: nombreuses ou longues, souvent filmées simultanément sous différents angles. C'est le cas de Hessdalen, de STS-115, STS-80 et de Greifswald & Co

et/ou

- Des cas très similaires: Greifswald & Co

et/ou

- Des cas avec de très nombreux témoignages: En général + d'un témoin : Hessdalen, Greifswald, le vol JAL en Alaska

et/ou

- Des cas avec des témoignages de première main ( Tous y compris celui de Musgrave dans le cas de STS-80). Note: Je sais qu'il semble avoir changé d'avis 12 ans plus tard. Mais son témoignage à chaud, c'est de l'or.

et/ou:

- Étudiés par la communauté scientifique: Hessdalen.

et surtout surtout,

- le même fil conducteur: des phénomènes lumineux. C'est le cas de tous.

Ce serait triste si on devait être tous d'accord Very Happy. En ce qui concerne la fameuse hypothèse des "plasmas" (je n'ai jamais dit qu'ils étaient vivants), je suis content que vous me posiez la question.

Je pars du principe de banalité copernicien. Principe qui serait appliqué au (de plus en plus probable) multiverse. Une forme d'énergie ("plasma" si on veut) serait probablement la façon la plus probable de jouer à saute-moutons avec les univers. Et c'est pour cette raison l'hypothèse des soucoupes volantes faites d'écrous et de boulons et bourrés d'ET m'a toujours semblée loufoque.

C'est une hypothèse très "sexy" je sais qui reste à prouver scientifiquement.


Bonne journée!


Julien,


PS: Ceci est ma dernière intervention dans ce fil.

Jojo Lapin


Petite précision: Désolé pour les quelques typos ou incohérences. J'ai tapé mon texte un peu trop vite et "à chaud" avec mon cell. Very Happy, et le temps de faire une relecture, j'ai dû prendre le métro. Maintenant Je ne peux plus éditer mon dernier post...Grrrr

Par ailleurs, j'aimerais préciser quelques points:

Et c'est ce qui doit être fait avec les témoignages des pilotes, sachant que le "pattern" simpliste qu'on retient du coté des hyper-sceptiques est l'affabulation ou la méprise.
Et c'est ce qui doit être fait avec les témoignages des pilotes et des astronautes, sachant que le "pattern" simpliste qu'on retient du coté des hyper-sceptiques est l'affabulation ou la méprise.
.

Invité


Invité
C'est sûr que le raisonnement : lumières dans la nuit non identifiées = phénomène exotique, plasma projetés dans le multiverse est tout de suite moins simpliste. Rolling Eyes

Encore une fois, pour que votre pattern soit "moins simpliste", il vous suffit d'un cas et d'un seul formellement identifié comme "exotique" sans aucun doute possible.
A propos de ce que vous considérez comme un pattern "simpliste", désolé d'avoir des centaines, sinon des milliers d'exemples formellement identifiés comme étant des méprises à vous montrer, avec des récits à haute ou très haut niveau d'étrangeté a priori, qu'ils proviennent de pilotes ou de fermiers, seul ou à plusieurs témoins, etc.
Et cela, ce n'est pas de la spéculation ou de la Science Fiction. Bon, ce n'est pas super super sexy, j'avoue.

Invité


Invité
Déplacé dans le sujet NDE.
Désolé, je n'arrive pas à supprimer. Si un modo passe par là...

Dossiers de S.O


Administration
Administration
Venom
Oh, tu remarqueras que j'interviens aussi de moins en moins dans ce genre de "débat" tout à fait stérile. Si certains points de base de la démarche sceptique n'ont pas été acquis, on tourne forcément en rond.

+ 1000. J'ai essayé, mais ni l'un ni l'autre (Jojo ou Free) ne réponds posément, alors je laisse tomber, j'ai mieux à faire (l'opus n°3 à établir - attention les retardataires...)

Pour Jojo : j'ai effectivement supprimé la possibilité d'éditer un message après un certain délai, ceci pour éviter l’effacement de messages..Et oui c'est déjà arrivé.

Adm.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Jojo Lapin


Bonsoir Gilles,

C'est sûr que le raisonnement : lumières dans la nuit non identifiées = phénomène exotique, plasma projetés dans le multiverse est tout de suite moins simpliste
Greifslwald, Hessdalen, STS-80, c'est aussi des lumières durant le jour ? non? Very Happy

Plus sérieusement, l'idée d'une forme d'énergie (ou "plasma" si on veut) en provenance d'un autre univers parallèle n'est qu'une piste (un peu "flyée" comme on dit ici au Québec) parmi cent. C'est tout.

Ce qui est simpliste (désolé si ce terme peut paraître péjoratif, mais dans mon esprit, son utilisation ici ne l'est pas) pour moi, c'est le fait d'ignorer les résultats de chercheurs sérieux et qualifiés (voir plus haut).

C'est aussi le fait de rejeter les patterns récurrents qui ressortent de ces études comme non pertinents.

Car après cela, ce qui reste comme alternatives, c'est soit l'affabulation, soit l'hallucination ou la méprise.

Une chose m'a frappé à propos de J.Mach. Havard lui a pratiquement fait subir un procès en sorcellerie comme un certain Galilée en son temps...Tout ça parce qu'il avait "viré de bord" et avait compris que les témoins ne mentaient pas...

A propos de ce que vous considérez comme un pattern "simpliste", désolé d'avoir des centaines, sinon des milliers d'exemples formellement identifiés comme étant des méprises à vous montrer, avec des récits à haute ou très haut niveau d'étrangeté a priori, qu'ils proviennent de pilotes ou de fermiers, seul ou à plusieurs témoins, etc.

Je n'ai jamais dit le contraire. C'est le résidu qui pose problème. Mais Il n'y a pas que les témoignages qui sont un indicateur de quelque chose d'inconnu. Il y a aussi le comportement des "plasmas" observés.

Bien sûr, je peux me tromper.

Bonne journée!

Julien

PS: Je vais faire une pose de quelques jours.

oncle dom


freefighter a écrit:
Oh, tu remarqueras que j'interviens aussi de moins en moins dans ce genre de "débat" tout à fait stérile. Si certains points de base de la démarche sceptique n'ont pas été acquis, on tourne forcément en rond.

Bonjour
Quelle suffisance, n'est ce pas ?? Cela m'impressionne !
Mister venom, que pensez vous vous du témoignage de Mr Krine ?Est ce un " témoignages et fausses mémoires, expérience de psycho cognitive" comme le titre du sujet l'indique !
Euh... voudrais tu dire que la valeur d'un témoignage se mesure à l'épaisseur des moustaches du témoin? confused

http://oncle-dom.fr/index.htm

Invité


Invité
Je n'ai jamais dit le contraire. C'est le résidu qui pose problème.
Cher Monsieur,
Il y a de nombreux cas qui posaient "problème" et qui présentaient un haut ou très haut niveau d'étrangeté. Et ceci fort légitimement. Sans que le témoin ou les témoins soient des affabulateurs, des mythos ou qu'ils aient halluciné. Pourtant...
Aussi, l'appel au résidu, l'appel au récit présentant un haut niveau d'étrangeté, l'appel au statut de pilote, l'appel aux cas datant de décades avant, les calculs de mega-ondes pulsées etc. etc. ne sont pas ou plus des arguments.
Je ne résiste pas à vous faire écouter si vous ne connaissez pas cet épisode du balado de "Vénom" avec "Marcassitte" en invité. Je le trouve fort pédagogique, et un incontournable.
http://www.knowtex.com/nav/episode-73-l-observation-de-fort-de-france_14970
Bonne écoute à vous,
Gilles



Dernière édition par Gilles F. le 18.01.12 23:35, édité 2 fois

nablator


Administration
Administration
Jojo Lapin a écrit:Une chose m'a frappé à propos de J.Mach. Havard lui a pratiquement fait subir un procès en sorcellerie comme un certain Galilée en son temps...Tout ça parce qu'il avait "viré de bord" et avait compris que les témoins ne mentaient pas...
Ca c'est sa version faux-cul pour éviter de se faire virer. En réalité il méritait largement l'éviction. Ce qui aurait fait de ce chercheur "sérieux et qualifié" un martyre de plus de la science "officielle", un Galilée, bla, bla, bla.

L'Inquisition avait raison, d'abord. tongue

http://nabbed.unblog.fr/

MasterRat


Ce sujet part décidément dans tous les sens... Surprised
Il faudra que je surveille de très près les termes que j'utilise la prochaine fois que je lance un fil de discussion.

Néanmoins, il est possible de synthétiser les derniers messages comme suit : les moustaches sont à Krine ce que Harvard est à Mack. La laboratoire de Mack à Harvard reposait sur des fonds privés (Rockfeller), et non sur un 'Grant' d'une quelconque organisation scientifique (=peer reviewed). Parler sans cesse d'Harvard, c'est un mésusage de l'argument d'autorité. Alors après, qu'Harvard le garde ou le renvoie, ça n'a plus beaucoup d'importance.

Deux petites questions sur Krine :

1) Je ne suis pas un spécialiste de cette affaire. Quelqu'un par ici serait-il me dire si l'ailier de Krine à témoigné quelque part de l'observation?

2) Considérant justement le message qui débute (et était sensé être le thème de) ce fil de discussion, les pro-HET du cas Krine peuvent-ils me dirent en quoi un effet similaire ne s'appliquerait pas au bonhomme? Finalement, son statut de pilote militaire semble le porter à voir un avion de ligne avec des hublots, parce qu'il faut justement éviter de faire des exercices militaires à coté d'un avion de ligne. Krine s'est amplement exprimé sur ce point durant ses nombreuses interviews: il a d'abord pensé à un avion de ligne. Un sceptique dira qu'il s'agit là de la création d'une fausse mémoire qui impactera sur la suite de l'observation.
Suite durant laquelle la station radar indique qu'il n'y a pas d'avion de ligne. Par la suite le PAN (n'en déplaise à Krine, c'est pourtant bien ainsi qu'il faut le nommer à défaut d'autres éléments de preuve) réalisera également de 'manœuvres' impossibles pour un engin 'humain'.
A partir de là, si l'on en tête une (fausse?) mémoire de carlingue avec des hublots ont pense à un OVNI (à ma connaissance Krine ne parle pas formellement d'engin extra-terrestre, juste d'un OVNI), si l'on fait abstraction de la 'mémoire de la carlingue et des hublots', on peut aussi penser à un phénomène lumineux quelconque (si le second pilote à vu quelque chose, alors il y a forcément un phénomène quelconque, mais pas forcément un OVNI avec des hublots). Etant également pilote, l'ailier de Krine est susceptible d'être concerné par le même biais cognitif, surtout si il est influencé par la première observation et la crainte de Krine (qui a peur d'être à côté d'un avion de ligne).
Mais j'aimerais justement savoir si ce second témoin a déjà parlé, et s'il est aussi catégorique que Krine sur l'OVNI avec des hublots.

3) Et une troisième question, à moitié sur Krine. Un pilote (civil ou militaire) fréquente-t-il ce forum? Son expertise pourrait s'avérer intéressante dans nombre de cas...

nablator


Administration
Administration
MasterRat a écrit:Ce sujet part décidément dans tous les sens... Surprised
En effet. Pour le cas Krine il y déjà un sujet :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t156p150-la-cas-krine-le-retour-sujet-de-jere
copié de l'ancien forum :
http://ufo-logic.xooit.com/t1297-Le-cas-Jack-Krine-II-le-retour.htm

http://nabbed.unblog.fr/

MasterRat


Merci Nablator.

Le second pilote serait décédé... C'est bien dommage.

Jojo Lapin


Bonsoir MasterRat,

Parler sans cesse d'Harvard, c'est un mésusage de l'argument d'autorité

Il n'y a aucun mal à citer Harvard puisque c'est un gage de qualité dans le domaine scientifique. L'argument d'autorité aurait été le cas si J.Mach n'avait pas publié ses travaux et nous avait demandé de le croire sur parole Very Happy . De plus, il n'est pas le seul à arriver à ces résultats et à ces constats.

Quand au cas Krine, c'est vrai que ses moustaches ne sont pas un gage de véracité. Very Happy . Le problème, c'est que des cas inexpliqués similaires à celui de Krine, il y en a treize à la douzaine...Et même si les témoins ne sont pas tous moustachus, il reste que beaucoup sont crédibles.

Bonne soirée!

PS qui n'a rien à voir: Nous avons fait il y a deux ans le voyage (six heures de Montréal en voiture) spécialement pour que nos enfants voient de leurs yeux Harvard et le MIT. le but étant de trouver une façon intelligente de les motiver dans leurs études. Mission accomplie!



Dernière édition par Jojo Lapin le 19.01.12 3:23, édité 6 fois

Jojo Lapin


Bonsoir Gilles F,

http://www.knowtex.com/nav/episode-73-l-observation-de-fort-de-france_14970
Bonne écoute à vous,

Merci pour le lien.

J'ai aussi l'étude RB47H en français à terminer.

Bonne semaine à vous et à tous!

Julien

Invité


Invité
Jojo Lapin a écrit:PS: Ceci est ma dernière intervention dans ce fil.

Epic fail, comme d'hab'.

nablator


Administration
Administration
Jojo Lapin a écrit:Il n'y a aucun mal à citer Harvard puisque c'est un gage de qualité dans le domaine scientifique. L'argument d'autorité aurait été le cas si J.Mach n'avait pas publié ses travaux et nous avait demandé de le croire sur parole Very Happy .
C'est exactement ça. Aucune publication scientifique sur le sujet. Zéro pointé. On comprend pourquoi en lisant ses livres.

De plus, il n'est pas le seul à arriver à ces résultats et à ces constats.
Si. Qui d'autre ? Un artiste peintre ? Dans le milieu universitaire, difficile d'en trouver... Même Jacobs est en profond désaccord avec Mack.

Jojo Lapin, tu es bourré de certitudes sur des sujets que tu connais mal. Renseigne-toi d'abord, après tu pourras nous asséner tes vérités.

http://nabbed.unblog.fr/

MasterRat


Bonsoir Jojo Lapin,

Merci pour ta réponse.

Je pense au contraire qu'il y a un 'certain mal' a citer Harvard, surtout si cela apparaît dès qu'on parle de Mack. Harvard, avec Princeton, Yale ou le MIT, font partie d'une espèce de symbolique populaire renvoyant à une croyance en une élite intellectuelle nord-américaine garantissant la prospérité du pays. On retrouve ces universités dans à peu près n'importe quel film ou série TV américaine voulant renvoyer à ce thème. Or, c'est une approche de philistin.
Même si ces universités sont celles qui brassent le plus d'argent, et qui peuvent s'adjoindre les services de professeurs brillants pour cette raison précise,

1) le tissu universitaire nord-américain est beaucoup plus riche et complexe que ça, et nombre d'autres universités et organismes font un très bon job dans la recherche sur tel ou tel sujet (Cornell, Caltech, McGill, Chicago, UC, VTech, Stanford, UIC, Illinois Tech, Montreal ...). S'exciter sur Harvard, c'est s'exciter sur une symbolique populaire qui considère le sujet de loin.

2) Considérer l'Université ou travaille un chercheur pour savoir si un papier ou un expérience est à la hauteur, c'est valable uniquement dans la mesure ou l'on doit se méfier des petites Universités ou Centres de recherche un peu louches. Pour le reste, être à Harvard n'est pas sensé en soi favoriser la publication d'un papier. Evidemment, c'est malgré tout parfois le cas, mais il est reconnu qu'on est alors victime d'une forme de biais cognitif (de publication).

3) Cela nous distrait par rapport à la tâche centrale qui doit nous occuper quand on s'intéresse aux travaux de Mack, à savoir examiner les travaux eux-même, et pas le fait que Mack soit à Harvard ou ailleurs.

Concernant lesdits travaux, j'avais déjà parlé du sujet dans un fil plus ou moins animé (mais très courtois) avec Nablator et Pomme Golden: http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t2730-close-encounters-of-the-facial-kind-ou-comment-les-petits-gris-pourraient-bien-etre-votre-nourrice-d-en-temps

freefighter


oncle dom a écrit:
freefighter a écrit:
Oh, tu remarqueras que j'interviens aussi de moins en moins dans ce genre de "débat" tout à fait stérile. Si certains points de base de la démarche sceptique n'ont pas été acquis, on tourne forcément en rond.

Bonjour
Quelle suffisance, n'est ce pas ?? Cela m'impressionne !
Mister venom, que pensez vous vous du témoignage de Mr Krine ?Est ce un " témoignages et fausses mémoires, expérience de psycho cognitive" comme le titre du sujet l'indique !
Euh... voudrais tu dire que la valeur d'un témoignage se mesure à l'épaisseur des moustaches du témoin? confused

:(MRDgreen):

Bah de toute façon, nous sommes tous vérouillés sur nos positions, moi je pense que ce gars dit la vérité....et si ce qu'il dit est la vérité, c'est du lourd !!Tout simplement !! Je ne suis pas scientifique, la preuve à la limite je m'en tape, même si j'aimerais la vivre avant de trépasser !
La preuve que les continents dérivaient a mit du temps à arriver et le gars qui l'avait pressenti est mort avant que sont hypothèse soit acceptée !!

Mais bon j'arrête le hors sujet, désolé Mister rat !

nablator


Administration
Administration
freefighter a écrit:Bah de toute façon, nous sommes tous vérouillés sur nos positions, moi je pense que ce gars dit la vérité....
Moi aussi. Tout comme Duboc, Terauchi, Coyne, Mantell... Et alors ?

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34


Modération
Modération
Je ne suis pas scientifique, la preuve à la limite je m'en tape, même si j'aimerais la vivre avant de trépasser !
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t42-methodologie-oheric-ul-buckwild#1012 Very Happy


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

MasterRat


NEMROD34 a écrit:
Je ne suis pas scientifique, la preuve à la limite je m'en tape, même si j'aimerais la vivre avant de trépasser !
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t42-methodologie-oheric-ul-buckwild#1012 Very Happy


Yo!

C'est justement ce point là dont je parlais au début du fil. La méthode OHERIC peut rencontrer des problèmes suivant les cas.

La partie expérimentation est par exemple assez complexe à appliquer sur un cas unique.

La recherche scientifique vise à expliquer un phénomène non expliqué (mais reproductible) par une théorie nouvelle.

Dans la plupart des cas, une enquête ufologique (sceptique) résout l'affaire sans recours à nouvelle théorie scientifique. La clef réside bien souvent dans une application 'sensée' (et tout repose sur ce qu'on met dans ce terme) des théories existantes à un cas particulier.

Raison de ma courte réflexion par rapport aux sciences forensiques.

Invité


Invité
Bonjour,
On peut faire aussi du "H E O R I C", revenant à manipuler des variables provoquées par l'expérimentateur, plutôt que de les invoquer a postériori.
C'est à dire, par exemple, émettre l'Hypothèse qu'un stimulus prosaïque va provoquer toute une série de comportements auprès d'une population de sujets et que certains individus vont produire des récits présentant un degré d’étrangeté, monter un protocole Expérimental strict et encadré (pas glop éthiquement les blagues et canulars "sauvages"), provoquer cela (par un lâcher de ballons ou de lanternes, etc) et donc provoquer ces Observations, recueillir les Résultats, Interpréter ceux-ci, Conclure. Avec tout un tas de variantes et de variables possibles.
Ce n'est plus de l'ufologie, mais de la "psychologie expérimentale", et cela permet de tester l'HSP/TRC (Je ne sais pas tester l'HET-véhiculaire).
Je trouve que les recueils de témoignages, après une rentrée atmosphérique, un contrail vertical, un décollage de fusée, lâchers de lanternes ou de ballons (N.Y. 2010) sont déjà forts d'enseignements. Et l'ifologie.

Hypothèse de travail (au sens destinée à être améliorée et travaillée) : face à un même stimulus prosaïque, il existe une variabilité interindividuelle de réactions à celui-ci. Si pour le propos (et pour illustrer le propos uniquement), on se représente la distribution comme une "courbe de Gauss" (avec le nombre d'individus en ordonnée et les variables des "témoignages" en abscisse - couleurs, forme, comportements, etc. - ), l'hypothèse est que les témoignages et individus situés aux deux extrémités de ma courbe auront tendance à devenir de bons candidats ufologiques. On peut faire l'hypothèse d'un autre effet : plus le stimulus prosaïque provoqué est présenté sous des conditions très particulières d'observations ou encore qu'il est "nouveau" pour les individus, plus l'effet précèdent augmente (et //, moins il est nécessaire de prendre les individus extrêmes pour avoir un bon candidat ufologique).

Sympa derrière un PC, mais réaliser ce genre de protocoles, s'ils sont justifiés ou justifiables, bonjour.

Edit et ajout :

MasterRat


Bonjour Gilles F.,

Merci pour votre réponse.

Une courbe de Gauss : cela implique que les témoignages (la réaction) varierait sur une dimension donnée uniquement en intensité (et non qualitativement), et que cette dimension permettrait de 'classer' les témoins/témoignages. Quelle dimension? Emotionnelle? Attentionelle? Stress?

Quelle serait l'autre dimension (sur l'axe horizontal)? Elle devrait être tout aussi quantitative que la première...
Attitude vis-à-vis de l'ufologie (désintérêt profond à intrérêt assez avancé pour pratiquer la discipline... mais où pourrait-on alors classer les pro-HET enthousiastes)?
Hypothèse intéressante 'à travailler'... Smile

Sinon, l'expérimentation est bien entendu toujours possible,

1) soit pour établir une sorte d'anthropologie (une série de lois sur la cognition humaine) applicable à des cas concrets (science appliquée, y compris forensique);

2) soit pour reproduire artificiellement un phénomène postulé (comme certaines expériences d'IA en science cognitive, ou le ... MHD en ufologie. Je suis personnellement sceptique quant à la portée des deux);

3) soit que le phénomène se reproduit régulièrement et rentre de plein droit dans la recherche scientifique (Hessdalen).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum