UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Lanternes thaï et effet Dunning-Kruger à Genève

Lanternes thaï et effet Dunning-Kruger à Genève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

MasterRat

avatar
Selon les canards locaux, des OVNIs qui ont rapidement été 'identifiés' comme étant des lanternes thaïlandaises ont été aperçues mardi soir à Genève.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Des-OVNIs-a-Geneve/story/13767861
http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/18722041

Outre que ça se passe près de chez moi, l'extrait d'un témoignage m'a paru très pertinent pour introduire une notion de psychologie cognitive appelée Effet Dunning-Kruger:

Dunning et Kruger ont noté que plusieurs études antérieures tendaient à suggérer que dans des compétences aussi diverses que la compréhension de texte, la conduite d'un véhicule, les échecs ou le tennis, « l'ignorance engendre plus fréquemment la confiance en soi que ne le fait la connaissance » (pour reprendre l'expression de Charles Darwin).

Leur hypothèse fut qu'en observant une compétence présente en chacun à des degrés divers,

1. la personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence,
2. la personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence dans ceux qui la possèdent véritablement,
3. la personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d'incompétence,
4. si un entraînement de ces personnes mène à une amélioration significative de leur compétence, elles pourront alors reconnaître et accepter leurs lacunes antérieures.

Le passage incriminé (puisqu'on fait des sciences forensiques Smile) du cas genevois est le suivant, attribué par les journaux à un certain 'Fabien', témoin de l'observation :

«Elles semblaient errer dans le ciel à leur gré. Nous avons tous les trois compris que ce phénomène était inhabituel et inexplicable»,
(caractère gras rajoutés)

Ils ont donc 'compris' que le phénomène était inexplicable. Evidemment, tout le monde n'arrivera pas à la même conclusion, et les personnes qui étudient de près les cas ufologiques (pro et cons-HET confondus) penseront probablement assez vite aux lanternes thaï.

Alors pourquoi ce phrasé particulier : 'compris', de la part d'une personnes qui ne s'intéresse pas au sujet. Ce phrasé qui parait un peu ridicule (sans vouloir traiter Fabien de ci ou de ça, bien au contraire) pour tout ufologue ou personne un peu au courant du phénomène.

Le principe explicatif à appliquer ici, outre l'argument à l'ignorance, serait l'effet Dunning-Kruger, selon lequel les personnes les moins compétentes dans un domaine donné sont justement les plus susceptibles de surévaluer leur compétences dans ledit domaine. Dans ce cas précis, ce sont celles qui sont les plus susceptibles de penser SAVOIR qu'un phénomène est 'inexplicable' (ou non).

Soyons précis, il ne s'agit pas de traiter les témoins d'abrutis ou d'idiots, mais simplement de reconnaître qu'a priori, l'effet Dunning-Kruger (phénomène testé en laboratoire) devrait s'appliquer à tout être humain non-spécialiste de la branche concernée.

Quelle importance pour l'ufologie? Et bien simplement que n'importe quel témoin qui n'est pas habitué à l'investigation des cas ufologiques, et aux schèmes explicatifs typiques de la discipline, est susceptible de déclarer que son observation était 'inexplicable' et d'être suffisamment sûr de lui pour s'accrocher à son idée malgré l'éventuel apport d'une explication prosaïque. Puis, à partir de là, l'explication par réduction de la dissonance prendrait le relais.

Ce qu'il serait intéressant de tester en laboratoire pour pousser un peu plus loin, c'est l'impact d'un statut intellectuel ou professionnel élevé sur l'auto-évaluation de compétences personnelles qui, dans les faits, ne découleraient pas de ce statut.

Autrement dit, un impact magnifié de l'effet Dunning-Kruger est-il possible pour des témoins non-spécialistes en ufologie, mais avec un statut autre qui pourrait être lié de manière superficielle au sujet? Comme les pilotes de ligne/militaires, par exemple...
Ceux-ci seraient alors plus susceptibles que d'autres d'être victimes du Dunning-Kruger. Ils enfleraient ainsi l'aspect 'inexplicable' ou 'exceptionnel' de leur observation à cause d'une surestimation de leur compétence pour juger ce qui explicable ou non.

Le point est sensible, parce que beaucoup de cas des cas ne reposent que sur des témoignages de ce type. L'argument du pro-HET est souvent que le témoin pilote/physicien/... est plus compétent que le témoin lambda. En fait, un excès de compétence sans une franche spécialisation en ufologie pourrait bien mener plus volontiers à des erreurs via l'effet Dunning-Kruger.

Le manque de compétence est illustré dans le cas genevois par le représentant de Météo Suisse qui parle de rentrée atmosphérique ou de corps céleste. Cela indique que même un institut météorologique n'est pas suffisamment compétent/spécialisé pour donner l'explication plus probable des lanternes thaï. Pourtant, c'est une spécialité (superficiellement) proche.

NB : Une mention antérieure de l'effet DK sur SO est disponible ici :
http://webcache.googleusercontent.com/search?hl=fr&as_q=&as_oq=Dunning-Kruger&as_sitesearch=ufo-scepticisme.forumactif.com&q=cache:ef665TsQp0kJ:http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t643-truthiness+Dunning-Kruger+site%3Aufo-scepticisme.forumactif.com&ct=clnk

oncle dom

avatar
[quote="MasterRat"]
Dunning et Kruger ont noté que plusieurs études antérieures tendaient à suggérer que dans des compétences aussi diverses que la compréhension de texte, la conduite d'un véhicule, les échecs ou le tennis, « l'ignorance engendre plus fréquemment la confiance en soi que ne le fait la connaissance » (pour reprendre l'expression de Charles Darwin).
Que dire alors d'une personne incompétente, mais vénérée comme compétente?
Voir Hubert Reeves affirmant (sans rire) qu'Ambroise Paré avait décrit la comète de Halley -de la façon hallucinante qu'on connait- ou que la rentrée du 5 novembre 1990 pourrait être attribuée à une escadrille de F117 volant à 3000 km/h

http://oncle-dom.fr/index.htm

Sebastien

avatar
Modération
Modération
MasterRat a écrit:Autrement dit, un impact magnifié de l'effet Dunning-Kruger est-il possible pour des témoins non-spécialistes en ufologie, mais avec un statut autre qui pourrait être lié de manière superficielle au sujet? Comme les pilotes de ligne/militaires, par exemple...

Tout à fait.

MasterRat a écrit:Le manque de compétence est illustré dans le cas genevois par le représentant de Météo Suisse qui parle de rentrée atmosphérique ou de corps céleste.

Bob en a noté un paquet dans ce genre (et ils ne sont pas à blamer, car de bonne foi)

MasterRat a écrit:«Elles semblaient errer dans le ciel à leur gré. Nous avons tous les trois compris que ce phénomène était inhabituel et inexplicable»

Et encore, le niveau de compétence n'empêche pas de se tromper quand même sur la nature de ces lumières, même quand on est sceptique et qu'on connait les lanternes thai: Eric Maillot a eu besoin d'un certain temps avant de reconnaitre que ce qu'il observait passer était une lanterne thai... J'ai également eu la même chose, mais en étant pro-HET (en 2008).
Plus tard, début 2009 j'ai été en contact régulier avec Itestoo, l'ufologue qui avait enquété sur le cas qui a médiatisé les lanternes thai, le cas de l'île d'yeu. Il m'avait soumis une capture du réseau REFORME pour analyse. Ni lui ni moi n'avons jamais formulé le fait que B.Bayle avait certainement filmé une lanterne thai, alors qu'on en connaissait la forme, la couleur et la vitesse typique qui se retrouvent aussi dans cette vidéo!
Je rajouterai donc, qu'il y a un autre effet qui reste à découvrir scratch


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

MasterRat

avatar
oncle dom a écrit:Que dire alors d'une personne incompétente, mais vénérée comme compétente?
Voir Hubert Reeves affirmant (sans rire) qu'Ambroise Paré avait décrit la comète de Halley -de la façon hallucinante qu'on connait- ou que la rentrée du 5 novembre 1990 pourrait être attribuée à une escadrille de F117 volant à 3000 km/h

Oui, exactement oncle Dom, c'est la partie -disons- 'externe' de l'effet DK, que l'on connaît bien chez les sceptiques comme étant une erreur d'usage de l'argument d'autorité. Comment l'ufologue appréhende les compétences du témoin? En on rencontre presque à chaque cas, des arguments d'autorité.

Mon intérêt ici était de me concentrer sur la partie interne ou subjective de l'histoire, à savoir : comment les témoins appréhendent eux-même leur statut, et comment cela impacte-t-il sur la qualité de leur témoignage? Si l'interaction du (DK) x (statut social) va dans le sens que j'ai proposé, cela permet de renverser l'argument d'autorité à l'envers.

C'est une hypothèse à vérifier pour l'instant en fouillant dans la littérature existante sur le DK.

MasterRat

avatar
Sebastien a écrit:Et encore, le niveau de compétence n'empêche pas de se tromper quand même sur la nature de ces lumières, même quand on est sceptique et qu'on connait les lanternes thai: Eric Maillot a eu besoin d'un certain temps avant de reconnaitre que ce qu'il observait passer était une lanterne thai... J'ai également eu la même chose, mais en étant pro-HET (en 2008).
Plus tard, début 2009 j'ai été en contact régulier avec Itestoo, l'ufologue qui avait enquété sur le cas qui a médiatisé les lanternes thai, le cas de l'île d'yeu. Il m'avait soumis une capture du réseau REFORME pour analyse. Ni lui ni moi n'avons jamais formulé le fait que B.Bayle avait certainement filmé une lanterne thai, alors qu'on en connaissait la forme, la couleur et la vitesse typique qui se retrouvent aussi dans cette vidéo!
Je rajouterai donc, qu'il y a un autre effet qui reste à découvrir scratch

Tout à fait, et le DK ne concerne pas ta capacité à trouver une réponse correcte, mais l'auto-évaluation de cette capacité. Si tu es peu compétent, tu es sensé te surestimer. Si tu es compétent tu es sensé être plus raisonnable dans ton auto-évaluation.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Eric Maillot a eu besoin d'un certain temps avant de reconnaitre que ce qu'il observait passer était une lanterne thai...

"Un certain temps",.... hmmm ! Le temps d'en voir arriver une autre.
Et même avec une seule, j'aurai fini par comprendre assez rapidement par élimination (pas satellite ni ISS).
Ceci dit OUI on peut tous se faire abuser ou se tromper même dans son domaine de compétence.=> On peut se méprendre sans pour autant que ce soit un problème d'incompétence.
L'incompétence en la matière dépend du temps que l'on met à identifier le phénomène/l'erreur ou/et du temps durant lequel on attribue une "explication" fausse dont on ne doute pas.
Je suis heureux d'être passé du stade 'quelques dizaines d'années d'incompétence' (pour comprendre que c'était un hélico) à "quelques dizaines de secondes ou quelques minutes" (lanterne, flash geostat, iridium avec halo lux puissant,mouette reflétant le soleil,...)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Et dire que dès 2007 je signalais l'existence de ces lanternes et faisait des prévisions ...
http://ufo-logic.xooit.com/t456-ovni-standford-angleterre.htm
Je vais ouvrir un cabinet de voyances tiens, mais un cabinet homme d'un coté et les femmes de l'autres, pis de quoi se laver les mains et tout ...
Avis personnel :
Je ne vois rien qui permette de refuser les lanternes du club de rugby !
[...]
On se monte le bourrichons, la mémoirre fait son travail, on difuse les objets en formation mais surtout pas étalés, rien n'arrive à toute vitesse (absolument pas) l'explication est donné (je pense que les rugbyman ont été les premiers à assister à ce "ballet").
Mais je vous fiche mon billet que cette hisoire vas devenir une preuve de plus !
[...]
nota: ces lanternes chinoises se font de plus en plus, on a pas fini avec !


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum