UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » VOTRE APPROCHE DU PHENOMENE OVNI » L'entretien cognitif

L'entretien cognitif

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

26 Re: L'entretien cognitif le 17.09.12 20:01

Invité


Invité
Le sujet de l'utilisation de l'IRMf pour tenter de détecter le mensonge va être traité en fin du journal de 20 heures de France 2 dans quelques minutes...

27 Re: L'entretien cognitif le 18.09.12 17:25

Invité


Invité
Gilles F. a écrit:Le sujet de l'utilisation de l'IRMf pour tenter de détecter le mensonge va être traité en fin du journal de 20 heures de France 2 dans quelques minutes...
Pour ceux qui auraient loupé (attention, le lien disparaitra sans doute à terme), à 31'30'' environ :
http://www.tv-replay.fr/redirection/17-09-12/jt-de-20h-de-france-2-france2-pluzz-10357801.html

28 Re: L'entretien cognitif le 02.11.12 15:58

nablator

avatar
Administration
Administration
How to Catch a Liar (Assuming We Want To)

http://nabbed.unblog.fr/

29 Re: L'entretien cognitif le 22.12.12 18:22

Invité


Invité
Deux articles très intéressants sur psychotémoins que je n'avais pas mis ici, à propos des faux-souvenirs spontanés et faux-souvenirs fabriqués.

http://psychotemoins.inist.fr/?Epuisement-des-ressources
http://psychotemoins.inist.fr/?Les-faux-souvenirs-fabriques

30 Re: L'entretien cognitif le 19.04.13 13:15

Invité


Invité
Bonjour,

Un nouveau billet intéressant (une mise à jour, en fait) :
http://psychotemoins.inist.fr/?Entretien-cognitif-avec-le-temoin
Et également un nouveau protocole d'entretien, très facile à mettre en place, pour tenter de détecter le mensonge et évaluer la crédibilité :
http://psychotemoins.inist.fr/?Un-nouvel-outil-pour-detecter-le

31 Re: L'entretien cognitif le 06.06.13 9:30

Invité


Invité
Des chercheurs créent de faux souvenirs de guerre chez des soldats :
[...]De nombreux tests ont déjà été réalisés par le passé mais le dernier en date, publié en mai dans le European Journal of Psychotraumatology, est assez impressionnant. Il a été réalisé par des chercheurs de l'université d'Utrecht (Pays-Bas) sur un contingent de soldats néerlandais qui, en 2009-2010, avaient été envoyés en mission en Afghanistan pour quatre mois. L'objectif premier de ces psychologues consistait à étudier les facteurs favorisant l'apparition et la guérison des troubles de stress post-traumatique, que l'on retrouve fréquemment chez les militaires revenant de zones de combat. Mais les chercheurs ont "profité" de ce cadre pour mener, en parallèle, une expérience sur les faux souvenirs. [...]
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/06/05/des-chercheurs-creent-de-faux-souvenirs-de-guerre-chez-des-soldats/

Full Scientific Paper (en Anglais donc) : http://www.eurojnlofpsychotraumatol.net/index.php/ejpt/article/view/19864/html

PS : Comme j'en discute sur Fesse de Bouc et pour être honnête, il faut noter que les chercheurs eux-mêmes remarquent l'absence de groupe contrôle et que l'effet est opérationalisé sur un seul item du questionnaire, ainsi qu'un certain nombre d'autres bemols. Vivement d'autres expériences (quoiqu'il en existe tout plein d'autres, montrant le syndrome des faux-souvenirs)...

32 Re: L'entretien cognitif le 30.06.13 10:02

Invité


Invité
Bonjour,
Un billet intéressant sur psycho-témoin (John Mack, si tu me lis) :

Les témoignages similaires sont-ils plus crédibles ? Une étude chez l’enfant.
http://psychotemoins.inist.fr/?Les-temoignages-similaires-sont

33 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 9:52

Invité


Invité
Psycho Témoins à propos de l'expérience de Lommen, Engelhard, & van den Hout sur les Soldats de retour d’Afghanistan (voir reply 31).
De faux souvenirs sur le terrain militaire
http://psychotemoins.inist.fr/?De-faux-souvenirs-sur-le-terrain

34 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 11:35

Julien.B


Bonjour Gilles,

D'après ce lien, les faux souvenirs seraient réactivés plusieurs mois après "la rumeur" des psychologues. A priori, aucun ne se serait souvenu de cette pseudo-attaque le jour où les chercheurs leur en ont parlé.

Pour faire l'analogie avec les ovnis, cela ne remettrait pas vraiment en cause les observations des témoins mais, au fur et à mesure que les mois passent, ceux-ci auraient tendance à ajouter des détails superflus ? Est-ce que cela remet vraiment en cause la crédibilité des témoins dans le sens où les observateurs témoignent sans doute assez rapidement ? Est-ce que les faux souvenirs ont vraiment le temps de se créer dans un laps de temps aussi faible ?

Bien cordialement,
Julien

35 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 12:35

Invité


Invité
Bonjour,

J'ai vu rapidement que tu avais exporté le sujet proposé par les pseudo-sceptiques^^ de l'entretien cognitif sur le forum des OVNI...D'ailleurs, certains organismes dédiés aux OVNI sont en train de l'adapter à l'ufologie à ce que l'on m'a rapporté. Comme quoi les pseudo-sceptiques ne cherchent pas forcément à démolir l'ufologie... Bref.

Certains faux-souvenirs peuvent aussi être créés, induits ou apparaître sur des durées beaucoup plus courtes, de l'ordre de quelques jours (lire mon ouvrage sur Roswell pour quelques rappels), voire lors du premier rappel de souvenir. Cela dépend de "l'ampleur" de ce que l'on cherche à induire (ou de ce qui est induit pas forcément sous contrôle et provocation expérimentaux). Par exemple, si tu fais discuter des témoins entre eux (avec des compères ou non) après qu'ils aient visionné quelque chose, ces interactions peuvent induire des faux-souvenirs et contaminer le témoignage.

Pour des durées plus courtes, par exemple, Robert Nash et ses collègues ont réalisé une expérience où des sujets observent, puis reproduisent ensuite différentes actions réalisées par un membre de la recherche (assistant). Ils visionnent ensuite des enregistrements vidéo falsifiés de la séance (les vidéos suggèrent qu’ils ont réalisé des actions supplémentaires, ou bien on leur demande d'en imaginer). Deux semaines plus tard, des participants ont développé des fausses croyances et des faux souvenirs, c'est à dire qu'ils se souviennent d’avoir effectué des actions, sur des faits pourtant jamais réalisés.

Sinon, pour en revenir à l'ufologie, effectivement, plus le temps passe, et plus il y a des "interactions" avec des "intervieweurs", et que ceux-ci suggèrent ou non, de façon consciente ou inconsciente des choses (ils ne le font pas forcément de façon délibérée) ; mais aussi plus le sujet relate son histoire, plus il se cultive sur le sujet (livres, émissions, etc), plus il y a des possibilités que ces différentes variables puissent induire des faux-souvenirs suite à différents biais de mieux en mieux étudiés..
Citons (par exemple donc, il y en a plusieurs), l'effet de conformité du souvenir : au cours d'une discussion (avec un intervieweur, enquêteur, d'autres témoins, etc. mais aux au contact de livres et d'une "culture" en général), il s'agit de la mise en concordance des souvenirs d’une personne avec ceux d’une autre (ou d'autres) ou de certaines informations délivrées par d'autres, au cours de celle-ci. Ce biais peut se produire également aussi lorsque la collecte du témoignage oriente le discours, de façon consciente ou non: une ou plusieurs informations sont présentées après l'évènement par une ou plusieurs autres personnes qui, par exemple, ont assisté au même évènement, l'ont enquêté ou bien ont des idées et opinions véhiculées par une littérature, leur culture ambiante va alors orienter consciemment ou inconsciemment le souvenir du témoin. C'est à dire que le témoin intègre des informations pourtant extérieures à lui-même et à son propre souvenir et les intègre à la réalité de ce qu’il relate, alors que ce ne sont que des informations transmises ultérieurement à cet évènement. Ou bien, il s'adapte aux attentes de son questionneur ou aux membres de la "discussion".
Le type de questions d'un protocole que l'on croit pourtant standardisé peut orienter également le souvenir (biais des questionnaires).
Au total, la procédure de recueil du témoignage et certains interactions peuvent donc venir modifier le souvenir initial d’un individu par "contamination sociopsychologique" et "suggestion". D'où préconiser le rappel libre, l'hypermnésie et quelques autres stratégies, mais le rappel libre de toute façon en premier.

Comme ces faux-souvenirs induits peuvent se manifester sur des durée de l'ordre de quelques jours, de simples interactions avec les proches (avant de témoigner) ou même pendant une observation (type "folie à deux"), le type de questions du formulaire de dépôt, les échanges avec les ufologues-enquêteurs, son propre background culturel (par exemple si la personne est "immergée" ou a des connaissances plus ou moins marquées sur le phénomène OVNI), et tout un tas de variables, peuvent contaminer le recueil (et donc le souvenir lui-même).
Le propre background peut lui-même déclencher des témoignages : je connais tant et tant d'exemples où dès que des personnes se sont intéressées aux OVNI, et bien, elles en ont vus. Mais c'est une autre histoire.

36 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 14:11

oncle dom

avatar
Julien.B a écrit:Bonjour Gilles,

D'après ce lien, les faux souvenirs seraient réactivés plusieurs mois après "la rumeur" des psychologues. A priori, aucun ne se serait souvenu de cette pseudo-attaque le jour où les chercheurs leur en ont parlé.

Pour faire l'analogie avec les ovnis, cela ne remettrait pas vraiment en cause les observations des témoins mais, au fur et à mesure que les mois passent, ceux-ci auraient tendance à ajouter des détails superflus ? Est-ce que cela remet vraiment en cause la crédibilité des témoins dans le sens où les observateurs témoignent sans doute assez rapidement ? Est-ce que les faux souvenirs ont vraiment le temps de se créer dans un laps de temps aussi faible ?
Témoignent assez rapidement?
regarde l'affaire de Quarouble. Le seul enquêteur venu rapidement fut le commissaire Gouchet, qui interrogea le témoin juste après l'observation, et fut sur les lieux le lendemain matin.
Ensuite, il y eut une nuée de journalistes, qui voulaient lui faire dire qu'il avait vu des martiens (il n'avait rien dit de tel)
Ensuite il y eut Marc Thirouin, qui passa une semaine auprès de Dewilde entre 1956 et 1959.
Ensuite il y eut d'autres ufologues encore, et au fur et à mesure de leurs visites le récit de Dewilde s'enrichit, s'enrichit, jusqu'à devenir extravagant, et incompatible avec ce que nous savons.
A la fin , Dewilde disait qu'il avait tout de suite pensé aux martiens, alors que dans sa deuxième interview aux actualités Pathé, il dit bien, quand on lui dit qu'il a vu des martiens: dites donc... j'leur ai pas demandé leur identité.
La mauvaise foi des journalistes de Pathé, et surtout de Gaumont est d'ailleurs assez écoeurante. Voici la transcription de la bande sonore des actualités Gaumont.
Attention! Ici, martiens
Le garde-barrière de Quarouble, une petite ville près d'Amiens, a expliqué à nos envoyés spéciaux dans quelles conditions il avait rencontré deux êtres extraordinaires venant d'une autre planète.
Voici le chien qui donna l'alarme, et sur la voie ferrée, les traces symétriques de la soucoupe volantes des étranges visiteurs. Monsieur Dewilde a vu des ses yeux les martiens monter dans leur engin et disparaitre.
Depuis cette nuit historique, il n'est plus question que de Mars en Quarouble, et, volantes ou non, les soucoupes multiplient leurs apparitions.
La seule chose de vraie, c'est que c'est le chien qui donna l'alarme.
Mais ce bourrage de crane, initié par les journalistes et continué par les ufologues, fera son effet. Dewilde, qui le lendemain de son observation ne comprenait rien à ce qu'il avait observé, finira par plus l'interpréter qu'en termes de martiens et de soucoupe volante.

http://oncle-dom.fr/index.htm

37 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 19:41

Patrice

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:D'ailleurs, certains organismes dédiés aux OVNI sont en train de l'adapter à l'ufologie à ce que l'on m'a rapporté.
Yes ! Il est plus que temps d'ailleurs.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

38 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:11

Julien.B


Gilles.F a écrit:J'ai vu rapidement que tu avais exporté le sujet proposé par les pseudo-sceptiques^^ de l'entretien cognitif sur le forum des OVNI...D'ailleurs, certains organismes dédiés aux OVNI sont en train de l'adapter à l'ufologie à ce que l'on m'a rapporté. Comme quoi les pseudo-sceptiques ne cherchent pas forcément à démolir l'ufologie... Bref.
Pour le coup, tu admettras qu'à aucun moment le terme "pseudo-sceptique" n'a été écrit. Very Happy  On m'a explicité les raisons pour lesquelles vous ne vous considérez pas de cette façon, je respecte et je passe du pseudo-scepticisme au scepticisme. Wink
Et par ailleurs je considère que oui, les pseudo-sceptiques ne sont pas là pour l'ufologie. Razz Mais encore une fois, je ne vous définis pas/plus de cette façon.

Et puis après tout, je suis certain que vous êtes convaincus de la présence d'extraterrestres (je charrie un rien). Laughing 

Gilles.F a écrit:Certains faux-souvenirs peuvent aussi être créés, induits ou apparaître sur des durées beaucoup plus courtes, de l'ordre de quelques jours (lire mon ouvrage sur Roswell pour quelques rappels), voire lors du premier rappel de souvenir. Cela dépend de "l'ampleur" de ce que l'on cherche à induire (ou de ce qui est induit pas forcément sous contrôle et provocation expérimentaux). Par exemple, si tu fais discuter des témoins entre eux (avec des compères ou non) après qu'ils aient visionné quelque chose, ces interactions peuvent induire des faux-souvenirs et contaminer le témoignage.
Ce qui endommage un petit peu l'argument selon lequel être plusieurs témoins valorise l'observation. D'un point de vue cognitif en tout cas, j'imagine que ce n'est pas forcement ce que l'on fait de mieux ! Je tâcherai de commander ton livre un de ces quatre. Wink

Quoi qu'il en soit, merci pour ta réponse détaillée. Smile 

Oncle Dom a écrit:Témoignent assez rapidement?
regarde l'affaire de Quarouble. Le seul enquêteur venu rapidement fut le commissaire Gouchet, qui interrogea le témoin juste après l'observation, et fut sur les lieux le lendemain matin.
Bonsoir Oncle Dom,

Merci pour la réponse. Pour Quarouble, comme vous le soulignez d'ailleurs, le fait que les journalistes succèdent à l'enquêteur n'est, je crois, pas un problème. Le témoignage s'est de toute manière effectué rapidement (le lendemain matin) grâce au commissaire Gouchet et les journalistes, aussi influent soient-ils, ne pourront modifier cette "déposition". Une trace "non-contaminée" de l'observation Dewilde a été conservée et c'est là le principal.

Bien cordialement,
Julien.B

39 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:17

L.J. Silver


Julien.B a écrit:

Et puis après tout, je suis certain que vous êtes convaincus de la présence d'extraterrestres (je charrie un rien). Laughing 

40 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:25

L.J. Silver




Personnellement, je me demande si la réception de mon avis d'imposition, il y a quelques semaines, ne serait pas
un faux souvenir... je suis perplexe à ce sujet.
J'espère que la justice administrative va reconnaître la valeur de l'argument du faux souvenir ! Laughing 

41 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:30

Invité


Invité
Et puis après tout, je suis certain que vous êtes convaincus de la présence d'extraterrestres (je charrie un rien).
Hello,
Tu as bien raison ! Il y a des amateurs de météorites sur ce forum Wink
Je tâcherai de commander ton livre un de ces quatre.
Il est en "open source" depuis quelques semaines.
Ce qui endommage un petit peu l'argument selon lequel être plusieurs témoins valorise l'observation. D'un point de vue cognitif en tout cas, j'imagine que ce n'est pas forcement ce que l'on fait de mieux !
Je pense que les observations à plusieurs témoins valent plus (+) que celles à témoin unique, intrinsèquement. J'ai un peu du mal à comprendre que l'on fasse tout un foin pour les observations à témoin unique, de Kenneth Arnold à Renato Nicolai, en passant par d'autres, mais c'est une autre histoire et that's ufology...
Par contre, dans les observations "à plusieurs", certains facteurs/variables peuvent parfois venir affecter et induire des choses/faux-souvenirs/détails, etc. Cela ne veut pas dire, du moins selon mon point de vue, qu'il faille éliminer ces témoignages, pour autant. Il faut juste tenir compte de cela, tenter d’appréhender si ceci a pu avoir lieu, etc. Bref, restons dans le sujet.

42 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:35

Patrice

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Je pense que les observations à plusieurs témoins valent plus (+) que celles à témoin unique,
Certes ! D'où la nécessité d'intervention rapide et de l'entretien cognitif une fois encore.
Moi ce qui me chagrine (puisque j'ai la conviction que l'outil entretien cognitif est une arme de choix) c'est l'influence d'internet. En effet un témoin a accès rapidement et facilement à certains fils de discussion sur certain forum (pas de noms - merci) et les souvenirs sont vite pollués ! Comment faire avec ça ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

43 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 20:46

Invité


Invité
Administrateur a écrit: En effet un témoin a accès rapidement et facilement à certains fils de discussion sur certain forum (pas de noms - merci) et les souvenirs sont vite pollués ! Comment faire avec ça ?
Certains ufologues-enquêteurs de terrain et d'interviews directes se dotent d'une adaptation de l'outil. Je pense qu'il est adaptable en format forum, internet, mais bon...

Une autre question pourrait-elle être celle qui amène un témoin à rapporter son observation (du ciel !) sur un forum OVNI, plutôt qu'astronomique... Mais bon, c'est hors-sujet.

44 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 21:14

oncle dom

avatar
Julien.B a écrit:Merci pour la réponse. Pour Quarouble, comme vous le soulignez d'ailleurs, le fait que les journalistes succèdent à l'enquêteur n'est, je crois, pas un problème.
Oh que si! Car la plupart des récits de l'affaire viennent après la pollution par les journalistes.

Le témoignage s'est de toute manière effectué rapidement (le lendemain matin) grâce au commissaire Gouchet et les journalistes, aussi influent soient-ils, ne pourront modifier cette "déposition". Une trace "non-contaminée" de l'observation Dewilde a été conservée et c'est là le principal.
Hélas non
la première déposition a eu lieu le soir même.
Le lendemain matin, le commissaire s'est rendu sur les lieux, mais n'a pu voir que Mme Dewilde, en présence d'un photographe de presse local. Il n'a trouvé aucunes traces.
Les notes du commissaire Gouchet semblent toujours dans las archives du commissariat central de Valenciennes, mais sont inaccessibles au profane.
Finalement, la seule chose qui nous approche de ce qu'a entendu le commissaire, c'est l'article de Nord Eclair, car le journaliste est allé interviewer, non Dewilde, mais le commissaire.
Je ne sais même pas si le GEIPAN saurait avoir accès aux notes du commissaire.

http://oncle-dom.fr/index.htm

45 Re: L'entretien cognitif le 13.09.13 21:14

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Je me souviens d'un extrait d'un reportage Pathé ou autre. Le speaker commentait ironiquement que les petites créatures que Dewilde avait vu étaient les enfants avec des cagoules.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

46 Re: L'entretien cognitif le 14.09.13 13:25

Julien.B


Gilles.F a écrit:Il est en "open source" depuis quelques semaines.
Salut Gilles,

Oui j'ai vu le fil sur lequel tu en parles. Pour être franc, j'ai horreur de la lecture sur écran et je trouve le papier tellement plus agréable que je vais sans doute être obligé de m'en procurer un (sauf si tu me dis que la part qui te revient est destinée à corrompre les IPN dans le but de faire descendre le chiffre de la statistique des PAN D. Laughing )

Oncle Dom a écrit:Hélas non
la première déposition a eu lieu le soir même.
Le lendemain matin, le commissaire s'est rendu sur les lieux, mais n'a pu voir que Mme Dewilde, en présence d'un photographe de presse local. Il n'a trouvé aucunes traces.
Les notes du commissaire Gouchet semblent toujours dans las archives du commissariat central de Valenciennes, mais sont inaccessibles au profane.
Finalement, la seule chose qui nous approche de ce qu'a entendu le commissaire, c'est l'article de Nord Eclair, car le journaliste est allé interviewer, non Dewilde, mais le commissaire.
Je ne sais même pas si le GEIPAN saurait avoir accès aux notes du commissaire.
D'accord, vous avez surement raison. Je n'ai vraiment pas approfondi le cas de Dewilde.

Bien cordialement,
Julien

47 Re: L'entretien cognitif le 02.10.13 10:56

Invité


Invité
Un billet de Paul Kimball, avec une vidéo d'Elizabeth Loftus, concernant "l'erreur" de certains ufologues (visant implicitement les enquêteurs de l'affaire Roswell) à considérer les souvenirs anciens de témoins comme un "instantané photographique" de l'expérience passée, qui serait recouvrée en mémoire de manière exacte (lire, en autre, mon ouvrage sur l'affaire Roswell).
Understanding Human Memory by Paul Kimball.
http://redstarfilms.blogspot.ca/2013/10/understanding-human-memory.html

"Great minds think alike" (les grands esprits se rencontrent) - auto-dérision -.

48 Re: L'entretien cognitif le 06.10.13 10:14

Invité


Invité
Une conférence de Scott Fraser : Pourquoi les témoins oculaires se trompent (sous-titrages en Français)
http://www.ted.com/talks/scott_fraser_the_problem_with_eyewitness_testimony.html
diablotin content

Mais aussi, Témoignages oculaires : les gestes suggestifs: http://psychotemoins.inist.fr/?Temoignages-oculaires-les-gestes

49 Re: L'entretien cognitif le 07.10.13 22:46

Sebastien

avatar
Modération
Modération
A propos de fiasco judiciaire, il y a le cas de Kaye Robinson. Elle voit son agresseur pendant plusieurs heures (il la retient dans sa chambre 3 heures), à la lumière d'une lampe. Plus tard lorsque la police lui présentera le premier suspect correspondant à sa description, elle n'hésitera pas et dira le reconnaitre formellement. Les enquêteurs la croient puisqu'elle a eu le temps de le voir durant les 3 heures de son calvaire...
Mais le vrai agresseur est finalement identifié 9 ans plus tard! Kaye Robinson refusera de croire un certain temps que le premier suspect n'était pas le bon. Mais l'ADN ne se trompe pas.

https://www.youtube.com/watch?v=AQ0pyEICsWY


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

50 Re: L'entretien cognitif le 07.10.13 23:22

nablator

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Mais l'ADN ne se trompe pas.
Un mythe...

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum