UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » VOTRE APPROCHE DU PHENOMENE OVNI » L'entretien cognitif

L'entretien cognitif

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

51 Re: L'entretien cognitif le 08.10.13 7:42

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Oui, je m'attendais à ta précision , il n'y a qu'une chance sur deux et demi que tu sois l'assassin quand ton ADN est retrouvé sur place. Mais pas parce que la méthode d'analyse n'est pas au point, mais parce qu'il y a mille raisons d'avoir son ADN sur les lieux d'un crime.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

52 Re: L'entretien cognitif le 21.11.13 9:10

Rosetta

avatar
Modération
Modération
Mise à jour d'octobre 2013 : Entretien cognitif avec le témoin et faux souvenirs

http://psychotemoins.inist.fr/?Entretien-cognitif-avec-le-temoin

53 Re: L'entretien cognitif le 23.11.13 20:28

Patrice

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Mais l'ADN ne se trompe pas.
Les statistiques montrent que moins de 10% des affaires criminelles sont résolues à l'aide de l'ADN. En fait cela vient en appui.
En revanche et comme nous le disons souvent, le témoignage est plus fiable à 70% (chiffre de tête que Monsieur F... peut corriger).

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

54 Re: L'entretien cognitif le 01.01.14 13:53

Invité


Invité
Bonjour,
Prenez le temps pour lire cet article et les liens qu'il contient ou en rechercher d'autres.
Il permet (àmha) de comprendre et de s'apercevoir que même les personnes ayant une mémoire autobiographique très largement au-dessus de la normale/moyenne peuvent être sujets (ou victimes) des mêmes biais que la personne "lambda". Et les conséquences ou votre mise en pratique et en perspective que cela impose pour les investigateurs/passionnés de récits ufologiques. Et donc de se méfier du mythe du témoin idéal: parce que celui-ci serait pilote, gendarme, ingénieur, etc. le récit serait d'autant plus (ou plus) crédible (que s'il provenait d'un témoin "lambda").
Faux souvenirs : même les plus doués y succombent :
http://psychotemoins.inist.fr/?Faux-souvenirs-meme-les-plus-doues
Study suggests we're all susceptible to false memories:
http://www.theverge.com/2013/12/29/5253550/study-suggests-were-all-susceptible-to-false-memories
Gilles.

55 Re: L'entretien cognitif le 13.03.14 19:51

Invité


Invité
Une conférence très récente de Brigitte Axelrad :
Les ravages des faux souvenirs ou la mémoire manipulée:

56 Re: L'entretien cognitif le 02.09.14 14:17

Invité


Invité
Bonjour,

Simplement pour signaler que le Science & Vie Hors-Série n°268 (septembre 2014) consacre les pages 62 à 69 aux faux souvenirs, l'effrayante inconstance de la mémoire
Loin d'enregistrer fidèlement toutes nos expériences vécues, notre mémoire trie, efface et reconstruit en permanence nos souvenirs. Ce qui peut conduire à des dérapages...

57 Re: L'entretien cognitif le 02.09.14 18:31

Invité


Invité
Gilles F. a écrit:
Certains ufologues-enquêteurs de terrain et d'interviews directes se dotent d'une adaptation de l'outil. Je pense qu'il est adaptable en format forum, internet, mais bon...
Je relisais le thread.
Je pense que ce n'est pas trahir un secret que de dire que le GEIPAN s'est doté et a adapté cet outil au recueil de témoignages de PAN/OVNI, et pour lequelle les IPN sont d'ailleurs formés. Le GEIPAN et ses partenaires ont créé une version internet qui donnent des résultats excellents, meilleurs qu'attendus, même. Attendre la mise en ligne des conférences du workshop CAIPAN/GEIPAN...
Je n'étais pas peu fier qu'un des intervenants au CAIPAN/GEIPAN - pas de moindres - m'ait félicité d'avoir été sans doute un des premiers en France, ou en tout cas d'avoir suggéré d'adapter dès 2010 la technique pour le recueil de témoignage d'OVNI. Bref, je suis content qu'on utilise désormais l'outil pour l'ufologie, qu'on l'ait adapté et surtout que comme je le pensais, qu'il était adaptable pour recueillir des témoignages via internet.

58 Re: L'entretien cognitif le 02.09.14 18:37

Rosetta

avatar
Modération
Modération
Juste une petite précision, les IPN était l'appellation antérieure, maintenant le GEIPAN parle d'enquêteurs et non plus d'informateurs de premier niveau. Mais ça ne change rien sur le fond de votre post. diablotin content

59 Re: L'entretien cognitif le 10.08.18 23:18

Psysis

avatar
Pour ma part j'ai découvert ce thème des faux souvenirs lorsque j'ai lu l'ouvrage d'Elisabeth Loftus, une psychologue cognitiviste américaine qui s'est intéressée à ce processus dans un autre cadre que celui des ovnis. Elle est considérée comme une référence dans ces domaines, notamment celui de la malléabilité de la mémoire...

Je n'ai pas terminé l'ouvrage d'ailleurs, il faut dire qu'il est dense et passionnant.

Si vous êtes intéressé(e) :

Le syndrome des faux souvenirs- Ces psys qui manipulent la mémoire.
Elisabeth Loftus, Katherine Ketcham
Editions Exergue 2012

60 Re: L'entretien cognitif le 11.08.18 1:11

oncle dom

avatar
Psysis a écrit:Pour ma part j'ai découvert ce thème des faux souvenirs lorsque j'ai lu l'ouvrage d'Elisabeth Loftus, une psychologue cognitiviste américaine qui s'est intéressée à ce processus dans un autre cadre que celui des ovnis.
Relis mon post précédent où je cite l'affaire de Quarouble.
Et je rajoute
http://oncle-dom.fr/paranormal/ovni/confusions/bolides/quarouble/voie.htm
et
http://oncle-dom.fr/paranormal/ovni/confusions/bolides/quarouble/contact.htm
tu verras que les ufologues n'ont rien à envier aux pseudo-psys. Ils sont aussi dangereux.

http://oncle-dom.fr/index.htm

61 Re: L'entretien cognitif le 11.08.18 12:21

Psysis

avatar
Avec plaisir oncle dom, il est vrai que je n'ai pas eu le courage de tout lire, il y a tellement de choses... Mais je sens que cela va me passionner.
Wink

62 Re: L'entretien cognitif le 11.08.18 15:21

Psysis

avatar
Oui tout ceci est très intéressant, et de nombreuses choses ont déjà été mentionnées plus haut, notamment dans les liens web. D'ailleurs je vous remercie de les avoir mis à disposition car ils sont vraiment intéressants ! Smile

Pour moi c'est très révélateur du caractère aléatoire de la mémoire humaine, et surtout de la mémoire influencée par l'imaginaire personnel et collectif. Quelles que soient les bases "réelles" du récit d'ailleurs, car il y a inévitablement des ajouts recréés par le témoin lui-même, c'est inhérent au fonctionnement mnésique. De grands spécialistes comme Boris Cyrulnik (célèbre neuropsychiatre que vous devez connaître) l'expliquent fort bien dans leurs écrits, ils soulignent le caractère évolutif et malléable du processus mnésique.

Il existe aussi, évidemment, des cas de mythomanie, lesquels ne peuvent être fiables car trop imprégnés par des besoins psychologiques caractéristiques. L'entretien cognitif me semble être un bon outil pour faire émerger ces points caractéristiques.
N'oublions pas aussi que nous passons notre vie à modeler nos souvenirs, c'est difficile à admettre parfois, mais c'est une réalité. Aussi, des faits anciens peuvent se métamorphoser au gré du temps jusqu'à devenir méconnaissables.

Par exemple je sais ce que j'ai vécu quand j'avais dix ou onze ans, mais ces souvenirs se teintent progressivement d'éléments "étrangers" à ce qui a été mémorisé à ce moment-là, des éléments issus de l'expérience, des émotions, des idées qui ont nécessairement évolué, etc.
C'est un avantage pour le psychisme qui peut ainsi atténuer des souvenirs douloureux, les rendre plus agréables qu'ils ne l'étaient, mais c'est un problème lorsqu'il s'agit de renflouer des bribes de réalités, extraites d'un amas d'informations difficiles à distinguer les unes des autres...

63 Re: L'entretien cognitif le 11.08.18 19:28

oncle dom

avatar
Psysis a écrit:Pour moi c'est très révélateur du caractère aléatoire de la mémoire humaine, et surtout de la mémoire influencée par l'imaginaire personnel et collectif.
En fait, aléatoire n'est pas vraiment le mot qui convient, et d'autre part, il n'y a rien de pathologique non plus. Tout ceci est la conséquence de divers phénomènes.
L'existence de trois niveaux de mémoire: immédiate, à cours terme, et à long terme.
Le classement par proximité cognitive.
Le fait qu'il n'y ait pas de fonction valve, qui fait que si A=>B, B est associé à A, et A peut ressortir comme si B=>A.
La prééminence des premières mémorisation qui crée de nouveaux canaux mémoriels qu'emprunteront ensuite des informations similaires.
Le vieillissement cérébral.
Au final, il est tout à fait normal qu'un souvenir ressorte associé à un un autre, tout simplement parce ils empruntent tous les deux le même canal.
Quant à mon expérience personnelle j'ai remarqué que je me trompais souvent d'environ deux ans dans la date d'une expérience ancienne.
Conclusion: la mémoire humaine, il faut faire avec, et donc bien se rappeler de toutes ces particularités.  

http://oncle-dom.fr/index.htm

64 Re: L'entretien cognitif le 09.10.18 17:04

gfx

avatar
Psysis a écrit:
Pour moi c'est très révélateur du caractère aléatoire de la mémoire humaine, et surtout de la mémoire influencée par l'imaginaire personnel et collectif.


Ouhais... moi je suis en train de regarder une conférence de Brigitte Axelrad sur le sujet des faux souvenir et je suis assez hallucinée. Enfin pas hallucinée par les résultats des expériences, car globalement les sujets réceptifs aux faux souvenirs induits par les expérimentateurs restent faible (environ 25% à 35%)... mais plus hallucinée par la place que l'on donne aux faux souvenir dans le cadre de l'ufologie, au regard des conditions spécifiques nécessaire à élaborations de ces derniers.

En gros il est très difficile d'en créer, mais néanmoins ils seraient partout dans les récits... Rolling Eyes

Attention, je ne parle pas ici de l’inflation de l'imagination qui consiste à renforcer le récit avec des éléments fictif... même si je constate que les deux sont un peu mélangés par abus de langage. On parle en effet de faux souvenir pour designer un phénomène l’inflation.

Bref... les faux souvenirs ont quand même le dos bien large. On a vite fait de leur attribuer la cause de tous les maux dans les récits.

65 Re: L'entretien cognitif le 09.10.18 17:11

Patrice

avatar
Administration
Administration
Le faux souvenir (reconstruction en fait) intervient en ufologie à partir du moment où les questions sont soit dirigées, soit fermées. La lecture du net, les interventions des "ufologues" peuvent introduire des faux souvenirs es reconstructions etc...

Sinon : Le faux souvenir est le phénomène psychologique qui se produit lorsqu'une personne se remémore un événement qui, en fait, n'a jamais eu lieu.

Les souvenirs induits au cours d'une thérapie de la mémoire retrouvée (TMR) sont souvent de faux souvenirs.

La frontière est mince, d'où prendre le maximum de précaution lors du receuil d'un témoignage. (EC).

PS- On parle re reconstruction mémorielle en Ufologie pas de faux souvenirs mais vous le saviez déjà. Je le rajoute juste au cas où.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

66 Re: L'entretien cognitif le 09.10.18 17:57

gfx

avatar
Merci pour ces précisions.
La prudence est en effet de mise.

En fait ce qui me fait réagir c'est le fait d'entendre souvent parler de "faux souvenir" dans des cas ou les témoignages ont été recueilli très rapidement après les faits. Ça me donne vraiment l'impression d’être face à une grosse excuse visant à écarter un élément difficilement explicable du récit.

Je ne peux pas l'expliquer : Hop, faux souvenir !

C'est la porte ouverte à de très nombreuses dérives. C'est exactement le même procédé qui est à l'oeuvre lorsqu'un chercheur écarte des données qui vont à l'encontre des conclusions de son étude. En théorie il faut pouvoir tout justifier. Pourquoi tel élément parait légitime, pourquoi tel élément parait illégitime. Le faux souvenir est trop souvent utilisé comme une carte Joker face à l’inexplicable, et c'est regrettable.

67 Re: L'entretien cognitif le 09.10.18 19:01

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Quels cas par exemple ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

68 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 0:40

gfx

avatar
NEMROD34 a écrit:Quels cas par exemple ?

J'ai fait une recherche du mot "souvenir" dans les pages du cas d'Ariel et ce mot match à presque toutes les pages comme un "faux souvenir", parfois jusqu’à 10 fois. Bon en même temps je ne me suis pas foulé, c'est le principale angle d'attaque de ce cas pour les sceptiques donc je savais que je trouverais des trucs. Celui qui utilise le plus l'explication du faux souvenir est Gilles Fernandez... c'est presque sa signature en fait. Après y a Nablator aussi...

Le cas Ariel, enfin la manière dont il est traité ici, est un peu symptomatique de la place des faux souvenir en ufologie. Ici certains avancent l’hypothèse qu'un processus de "faux souvenir" est à l'oeuvre alors que l'on parle de "témoins" interviewés et filmés pour la première fois 4 jours après les faits. Sauf erreur, de ce que j'en sais, les faux souvenir nécessitent un conditionnement du sujet bien plus long que quelques jours, sans compter le fait que la majorité des gens n'y sont pas réceptif. Enfin bon... on ne va pas ré-ouvrir le débat ici.

Après, pour les autres cas j'imagine que la notion de faux souvenir peut s'exprimer de différentes façon sur le forum, sans que cela soit forcement écrit noir sur blanc.
Le simple fait de douter des dires d'un témoin... de dire qu'il se trompe, c'est une manière de pointer du doigt (entre autre) l’hypothèse du faux souvenir. Evidemment c'est beaucoup plus difficile à repérer dans le corps d'un texte, sauf à tous lire de bout en bout... et la je n'ai pas trop le courage de me taper un travail aussi fastidieux pour étayer ma réponse. Désolé...  Cool

69 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 2:11

nablator

avatar
Administration
Administration
gfx a écrit:Le faux souvenir est trop souvent utilisé comme une carte Joker face à l’inexplicable, et c'est regrettable.
"Inexplicable" Smile

Personne n'invoque des faux souvenirs initialement, ni ne met tout sur le compte des faux souvenirs. Au contraire, les témoignages initiaux sont les plus intéressants. Après, la sélection, l'imagination, la contamination sont de plus en plus présents, et aussi les faux souvenirs.

C'est faux de supposer qu'il faut bien plus que quelques jours pour fabriquer des faux souvenirs, surtout dans un contexte de répétition en groupe, de sélection des "bons" dessin, des "bon" témoignages, qui favorisent l'imagination et la pression de groupe.

C'est dommage de refuser de comprendre que des souvenirs contradictoires et qui évoluent dans le temps ne peuvent pas tous être vrais.

http://nabbed.unblog.fr/

70 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 10:55

gfx

avatar
nablator a écrit:
C'est dommage de refuser de comprendre que des souvenirs contradictoires et qui évoluent dans le temps ne peuvent pas tous être vrais.

Je ne refuse pas de comprendre. Tout ce que tu dis est vrai. Ce que je conteste c'est la rapidité de contagion et la force que vous attribuer à ces phénomènes psycho-sociaux. Les faux souvenir touchent tout le monde, tout le temps, mais ils n'apparaissent pas instantanément jusqu’à oblitérer totalement la réalité.

Sur le cas Ariel, je trouve que les sceptiques adoptent une position qui est difficilement défendable. Vous accorder aux faux souvenir des "pouvoirs" que la science n'a jamais mis en évidence à une telle échelle, et touchant aussi uniformément un si grand nombre de sujets.

C'est mon avis...

71 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 11:02

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Qu'est-ce qu'il y a de plus malléable au niveau induction de souvenir qu'un enfant, surtout face aux instituteurs et des grands monsieur qui viennent les voir tellement leur histoire est importante ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

72 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 11:18

oncle dom

avatar
gfx a écrit:Les faux souvenir touchent tout le monde, tout le temps, mais ils n'apparaissent pas instantanément jusqu’à oblitérer totalement la réalité.

Sur le cas Ariel, je trouve que les sceptiques adoptent une position qui est difficilement défendable. Vous accorder aux faux souvenir des "pouvoirs" que la science n'a jamais mis en évidence à une telle échelle, et touchant aussi uniformément un si grand nombre de sujets.
Dans le cas d'Ariel, ce qu'on soupçonne, ce n'est pas un "faux souvenir immédiat", mais une induction sous l'influence de l'autorité. C'est d'ailleurs ce qu'avais dit quand l'affaire est venu sur la tapis lors de l'émission d'Antenne 2 à laquelle j'avais participé.

http://oncle-dom.fr/index.htm

73 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 11:30

gfx

avatar
NEMROD34 a écrit:Qu'est-ce qu'il y a de plus malléable au niveau induction de souvenir qu'un enfant, surtout face aux instituteurs et des grands monsieur qui viennent les voir tellement leur histoire est importante ?

I know what I saw... c'est ce que dit l'une des petites filles à la fin de la première interview face aux enseignants.

Qu'est ce qu'elle a vu : j'en sais rien, mais ce que je comprends c'est qu'elle perçoit déjà, dès le lundi, que des forces de persuasion extérieur s'exercent contre elle. Manifestement certaines personnes aimeraient qu'elle change son témoignage, qu'elle dise autre chose. On lui demande de modifier sa position mais elle préfère leur dire droit dans les yeux qu'elle n'a pas l'intention de se soumettre à cette volonté.

Elle a 12 ans... elle est très malléable manifestement.

Mais bon, c'est surement à cause des autres gamins qui la contrôle par télépathie... Cool

74 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 11:33

gfx

avatar
oncle dom a écrit:
Dans le cas d'Ariel, ce qu'on soupçonne, ce n'est pas un "faux souvenir immédiat", mais une induction sous l'influence de l'autorité.

Mais quelle autorité voudrait aller dans le sens de l’hypothèse ovni, à par Cynthia Hind ?

75 Re: L'entretien cognitif le 10.10.18 16:13

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Manifestement certaines personnes aimeraient qu'elle change son témoignage, qu'elle dise autre chose. On lui demande de modifier sa position mais elle préfère leur dire droit dans les yeux qu'elle n'a pas l'intention de se soumettre à cette volonté.
Ha, et tu t'appuis sur quoi pour faire ces affirmations en dehors de ton ressenti ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum