UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Ecoulements de lave sur Mars

Ecoulements de lave sur Mars

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
http://ufoetnature.over-blog.com/article-de-l-eau-ou-de-la-lave-dans-les-chenaux-martiens-102733908.html

Ouf, je suis heureux d'apprendre que David Leverington propose une théorie que je soutiens depuis 2 décennies : Pas besoin d'eau pour expliquer les "fleuves" martiens, il suffit de regarder sur la lune et sur terre (Snake River) l'effet des écoulements de laves fluides.
Et de regarder sur Mars d'où partent la majorité des prétendus fleuves aqueux...

J'adore la théorie suivante , celle de McEwen, qui se base sur des fleuves d'eau ensuite envahis par des écoulements de lave.
Encore un qui ne connaît pas Occam : le volcanisme martien est une certitude, les fleuves ou océans martiens une supputation.
Un compromis pour ne pas se mettre à dos ni les "volcano" ni les "hydro" ; stratégique mais peu économique.

Sebastien


Modération
Modération
Ah donc il y a des gens qui pensent qu'on va trop vite pour dire que de l'eau liquide a coulé sur Mars? Very Happy

Je ne savais pas que ce n'était pas sûr en fait!
Soit, je suis allé faire un tour sur Mars (en sélectionant "Affichage">"Explorer">"Mars" dans Google Earth) et je suis tombé effectivement sur des coulées de lave, dont certaines sont érodées elles-même par des coulées plus fluides apparemment.



On peut aussi voir des traces similaires laissées sur Terre par le vent, dans le Sahara, qui peuvent faire penser à une érosion par l'eau. Mais c'est vrai, et je m'en rends compte grâce à ton post, il y a un réseau fluvial quasi-inexistant et dont les quelques traces (des deltas notamment) pourraient s'expliquer avec des deltas de lave, comme celui-ci:



Ceci dit, il reste quelques photos intéressantes, dont celle-ci par exemple, la plus parlante sur une présence d'eau liquide au moins temporaire sur Mars:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sebastien a écrit:Ah donc il y a des gens qui pensent qu'on va trop vite pour dire que de l'eau liquide a coulé sur Mars? Very Happy

Je ne savais pas que ce n'était pas sûr en fait!
Les épanchements volcaniques à l'origine des vallées dites fluviatiles sur Mars ne remettent pas en cause l'existence d'eau liquide passée sur la planète rouge. Wink
De nombreux indices clairement l'existence d'eau liquide dans un lointain passé, mais l'histoire de l'eau martienne est très très subtile. Smile

En effet, pour résumer, on s'attendait à trouver les traces d'un océan couvrant les basses plaines de l'hémisphère nord martien, parce que son altitude est beaucoup plus faible et que sa surface est plate. Cela aurait été parfaitement logique, puisque l'eau s'écoule vers le bas...

Problème : l'existence d'un ancien océan, couplé avec la présence d'une atmosphère très riche en gaz carbonique, aurait dû se traduire par la présence de carbonates. Mais ces maudits carbonates ont très longtemps échappé aux sondes en orbite. Mars Reconnaissance Orbiter en a trouvé, mais en très faible quantité, et surtout... à des endroits où on ne s'y attendait pas.
Hé oui : c'est que la planète Mars adore contrer les modèles des planétologues. Les traces des minéraux hydratés ont été trouvé sur les hauts plateaux martiens, et pas dans les basses plaines. C'est ballot ! Laughing

J'en avais déjà parlé à l'occasion d'un dossier de Jean-Pierre Bibring, paru dans Ciel & Espace. Wink
Arrow http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1622-la-nouvelle-histoire-de-l-eau-sur-mars


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

j2m


Quoi ??? Personne n'a eu la dernière info de la part de la NASA ???

Ils ont bien trouvé de l'eau sur Mars :

http://apod.nasa.gov/apod/image/0504/WaterOnMars2_gcc.jpg

NEMROD34


Modération
Modération
Et même une souris :


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ceci dit, il reste quelques photos intéressantes, dont celle-ci par exemple, la plus parlante sur une présence d'eau liquide au moins temporaire sur Mars

Bof, c'est une possibilité que l'eau soit la cause. Les cellules de convections se formzent avec de l'huile chaude, sur la surface du soleil, dans le pergélisol, la boue qui sèche, les chaussées des géants (basaltes), et même croûte craquelée des météorites...
http://www.unice.fr/cours_biologie/Cours_DSO/cours_DSO/01_cellules_de_convection.htm

Ce type d'image et de structure ne démontre pas en soi la présence d'eau. D'autant que la glace carbonique est plus probable et fréquente sur Mars que la glace d'eau.

Les traces des minéraux hydratés ont été trouvé sur les hauts plateaux martiens, et pas dans les basses plaines.

Lire cet excellent site :
http://www.nirgal.net/geologie.html

"Excepté quelques pourcents dans la poussière martienne, aucun carbonate n'a été détecté sur Mars, et le mystère posé par leur absence est donc lui aussi toujours intriguant. Sur une planète dotée d'une atmosphère riche en dioxyde de carbone (comme la Terre et Mars dans leur jeunesse), le CO2 réagit avec l'eau des océans et des mers pour constituer de vastes dépôts de roches carbonatées comme les calcaires. Or aucune roche calcaire n'a à ce jour été identifiée sur Mars. L'atmosphère s'est-elle échappée massivement dans l'espace avant de se combiner avec l'eau ? Les carbonates ont-ils été détruits par les ultraviolets ou les pluies acides (mais dans ce cas, ou est passé le dioxyde de carbone libéré ? L'atmosphère actuelle n'en renferme effectivement plus qu'une quantité négligeable, tout comme les calottes polaires). Les carbonates sont-ils enfouis sur une épaisse couche de poussière ou de sédiment, qui les rend indétectables ? Ou faut-il envisager que les mers et les océans martiens n'aient en réalité jamais existés ?
"
Très bonne question Very Happy

A chaque fois que j'ai lu des news d'indices d'eau liquide en quantité sur Mars, cela s'avérait faux ou explicables par autre chose de faiblement ou non hydrique (UV,vapeurs volcaniques hydrothermales, confusion de détection H et OH => H20,...)
Il y a une croyance hydrique en planétologie martienne comme une croyance "E.T" en ufologie terrestre.

hal9000


Modération
Modération
marcassite a écrit:
Il y a une croyance hydrique en planétologie martienne comme une croyance "E.T" en ufologie terrestre.

Mais où est elle?!


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

nablator


Administration
Administration
hal9000 a écrit:Mais où est elle?!
Dans le sol, confirmée pour la première fois par la sonde Phoenix en 2008 si j'ai bonne mémoire.
http://www.space.com/5686-water-ice-mars-confirmed.html

Il n'y en a pas qu'aux pôles.
http://www.universetoday.com/93059/large-amounts-of-water-ice-found-underground-on-mars/

Mais ça c'est de l'érosion.
http://dsc.discovery.com/news/2008/03/03/mars-water-gullies.html

http://nabbed.unblog.fr/

nablator


Administration
Administration
Correction, je voulais écrire :

Mais ça c'est de l'érosion par du sable :
http://dsc.discovery.com/news/2008/03/03/mars-water-gullies.html

http://nabbed.unblog.fr/

hal9000


Modération
Modération
Pff personne n'a compris ma subtile allusion au paradoxe de Fermi c'est désespérant...


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Sebastien


Modération
Modération
Marcassite a écrit:A chaque fois que j'ai lu des news d'indices d'eau liquide en quantité sur Mars, cela s'avérait faux ou explicables par autre chose

Je ne comprends pas comment expliquer le craquellement vu plus haut autrement que par un phénomène de déssication. Tu parle de convection pour expliquer le craquellement. Mais de la boue reste de la boue. Il lui faut perdre un fluide par déssication. Mais quel fluide?

Certes, les traces d'eau liquide manquent cruellement, mais il ne faudrait pas écarter des traces rares de cette eau liquide!


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Je suppose que c'est la dilatation/contraction thermique de la lave qui donne ce genre de surface craquelée.

http://www.shutterstock.com/pic-34250785/stock-photo-lava-soil-with-a-lit-of-cracks.html

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
Oui c'est vrai, apparemment il n'y a pas que les bassins d'assèchement qui peuvent expliquer ces craquellements. Le plus ennuyeux, c'est que leur allure est en fait inconnue sur Terre. Difficile de comparer. Il se peut qu'ici, ce soit des craquellements dûs à la déformation du fond du cratère par exemple.
Pas évident en effet de trouver sur Mars un "cas solide" d'eau liquide!


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Un tout petit ruisseau d'eau salée ?
http://www.nasa.gov/mission_pages/mars/news/mgs-20061206.html

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
Possible... La pression atmosphérique sur Mars l'autorise à peine. Quelques dizaines de pascals en moins et il y aurait obligatoirement sublimation.

Mais je n'arrive pas à trouver l'intervalle en température. Il pourrait être si petit que d'hypothétiques ruisseaux ne seraient en pratique jamais observés...


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
j2m a écrit:Quoi ??? Personne n'a eu la dernière info de la part de la NASA ???

Ils ont bien trouvé de l'eau sur Mars :

http://apod.nasa.gov/apod/image/0504/WaterOnMars2_gcc.jpg
N'empêche, on déconne avec cette image, mais il y a 3 ans, je l'avais sorti en conférence, histoire de détendre l'atmosphère. Smile
Et ça a marqué les esprits : encore ce matin, un homme m'aborde en tournée.
- C'est vous l'astronome ? me demande-t-il
- Oui ! Very Happy
- Ma mère m'a raconté que vous aviez passé une image rigolote avec l'eau sur Mars en conférence !

C'est noté : l'image a marqué, donc je m'en resservirai lors d'une prochaine conférence... Very Happy


Un peu plus sérieusement, la quête de l'eau martienne a eu un effet inattendu en géologie bien terrienne cette fois.
La découverte et l'étude des vallées de débâcle, de gigantesques chenaux d'inondations catastrophiques (rien à voir avec les vallées fluviatiles) a permis de confirmer la théorie de J Harlen Bretz (et il n'y a pas de point après le J ! Bretz y tenait beaucoup Wink ) sur l'origine des Scablands, une formation géologique très particulière située dans l'état de Washington, aux Etats-Unis.
http://www.nirgal.net/water.html

Lire par ailleurs Le grand débat sur les scablands, un essai de Stephen Jay Gould dans son recueil Le Pouce du Panda


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Mars Express permet d'y voir un peu plus clair dans l'histoire des volcans géants martiens : http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/0412-nouvelles.htm#densite


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
De jolies images proposées par Emily Lakdawalla : http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2012/20121626.html


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Et en français dans le texte : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/des-spirales-de-lave-confirment-le-volcanisme-martien_38438/#xtor=RSS-8


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pas vraiment de lien avec le débat volcanisme/eau sur Mars, mais j'ai trouvé le texte de cet article très intéressant : http://www.cieletespace.fr/node/9021


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Les argiles martiennes n'ont pas toutes été formées par l'action de l'eau liquide : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2763.htm


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Les argiles anciennes sont essentiellement magmatiques/volcaniques.

Encore une fois, la vérité sur l'absence du rôle de l'eau finit par arriver longtemps après (et à chaque fois c'est le volcanisme, l'érosion nivéo-éolienne et UV qui explique ce que l'on veut à tout prix être d'origine hydrique !).

Bizarrement ce genre de news réaliste finit par se noyer dans un océan d'amnésie (tant on nous a bien conditionné, sur des fausses infos, à penser "Mars = eau").

Je note que la thèse hydrique est toujours remise sur le tapis même ici (si l'eau n'est pas ancienne alors elle est doit être récente. Ben voyons ! Very Happy ). Exemple extrait du lien cité par Bob :

La mission Curiosity, qui va explorer sur Mars une partie du cratère Gale dont les formations sédimentaires témoignent de la présence de l'eau liquide à une époque beaucoup plus récente, devrait permettre de lever un certain nombre d'incertitudes.

Toujours les mêmes espoirs et illusions savamment entretenues pour la thèse hydrique.
On en reparlera dans 10 ans et je parie que Curiosity ne trouvera aucun indice solide/probant pour l'eau liquide "récente" (lac, océan, rivière).
Depuis que l'on envoie des sondes et robots sur mars, on nous promet que l'on va se poser dans un estuaire, dans un lac,...Et on va en ramener la preuve si si !
Que de bobards, au nom de la science, en matière martienne !

Il serait temps d'apprendre aux chercheurs "martiens" que les couches d'aspect sédimentaires ne sont pas forcément marines, alluviales ou lacutres !
Un volcan martien ou terrestre crée des couches d'aspect sédimentaires. Le vent crée des sédiments.

Apprécier la manière de présenter l'affaire ici :
http://www.cirs-tm.org/breve.php?id=234





Sebastien


Modération
Modération
Marcassite a écrit:Toujours les mêmes espoirs et illusions savamment entretenues pour la thèse hydrique.

Ah! Voici un candidat sérieux pour la thèse hydrique Marcassite. C'était mon candidat numéro un depuis un mois comme je l'écrivais sur un autre blog: Du gravier de rivière! Et cette fois on dirait bien qu'ils en ont trouvé:

A gauche c'est sur Mars:


«La forme de ces graviers révèle qu'ils ont été transportés et leur taille (plutôt importante, ndlr) confirme qu'ils n'ont pas été transportés par le vent mais par le flot de l'eau», a souligné Rebecca Williams du Planetary Science Institute à Tucson (Arizona), membre de l'équipe scientifique de Curiosity.

http://www.lematin.ch/savoirs/sciences/Curiosity-a-decouvert-les-traces-d-un-ancien-ruisseau/story/12525634


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Article en anglais : http://spaceflightnow.com/mars/msl/120927water/

Si c'est vraiment confirmé, ceci est très intéressant ! Very Happy


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Sebastien


Modération
Modération
Bob Rekin a écrit:Si c'est vraiment confirmé
Ben oui ça a l'air simple! On ne connait pas d'autre phénomène capable de créer des galets. Pour les autres, on connaissait des alternatives:

Lits de rivières? >> chemins de lave
Concrétions? >> Ejectas d'impacts
Galets >> pas d'alternative! Shocked


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

26 Re: Ecoulements de lave sur Mars Aujourd'hui à 1:42

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum