UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Ecoulements de lave sur Mars

Ecoulements de lave sur Mars

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:On ne connait pas d'autre phénomène capable de créer des galets.
Des galets ? Où ça ? C'est clairement du gravier et du béton martien. John Carter est d'accord. Précision : le béton martien est constitué de gravier, de sable et d’œufs de tharks ou warhoons non viables.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Effecttivement cet indice là me semble le plus solide à ce jour.

Mais en géologie terrestre :
"Il faut noter que les sables plus grossiers, voire les graviers jusqu'à 10 millimètres de diamètre, sont susceptibles d'être mobilisés par roulage sur le sol sous l'action de vents très forts, mais leur participation à l'accumulation éolienne reste négligeable"

Hypo : sur Mars des roches légères (=>roulage plus aisé) ou/et des vents plus puissants (surtout dans des goulets ou ravines) que sur terre suffisent peut-êre pour que des graviers éoliens de roulage se forment avec une taille plus grosse que sur terre.

A suivre...

Invité


Invité
Non pas à suivre.

Il y a eu de l'eaus sur Mars et... la vie. Mais il est vrai que tout le monde n'a pas ses entrées au JPL 8)

Pour ceux que ça intéresse, ils se reconnaîtront, je serai sur place le mois prochain pour un grand dossier sur Curiosity 8)

Cordialement,


nablator


Administration
Administration
Jean-Jacques Tabasco a écrit:...
Ah les fausses promesses de JJT... C'est pour quand l'Estimate of the Situation au fait ? Il a d'autres informations sensationnalistes non vérifiées et sans suite à fourguer en priorité ?

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
JJT a écrit:Il y a eu de l'eaus sur Mars et... la vie. Mais il est vrai que tout le monde n'a pas ses entrées au JPL Cool
Fascinant. Pourquoi n'est pas déjà sorti dans la presse? Si j'étais la NASA, j'attendrais pas car avec cette info ils auraient les crédits illimités. Mais bon, je sens qu'il y aura rien, comme dans tous ceux qui annoncent ça.

Marcassite a écrit:"Il faut noter que les sables plus grossiers, voire les graviers jusqu'à 10 millimètres de diamètre, sont susceptibles d'être mobilisés par roulage sur le sol sous l'action de vents très forts, mais leur participation à l'accumulation éolienne reste négligeable"

Merci de cet élément Marcassite. Aurais-tu (sans jeu de mot) la source?

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:Mais bon, je sens qu'il y aura rien, comme dans tous ceux qui annoncent ça.
Il y aura bientôt une annonce du taux de méthane mesuré par le "SAM" de Curiosity et ce sera exploité de manière sensationnaliste. Le spectromètre PFS embarqué sur la sonde Mars Express l'avait déjà détecté en 2004, ce ne sera qu'une confirmation directe.

Blague à part je ne vois pas de galets mais du gravier. Il y a une image nette où on voit des galets bien polis quelque part ?

http://nabbed.unblog.fr/

hal9000


Modération
Modération
nablator a écrit:
Blague à part je ne vois pas de galets mais du gravier. Il y a une image nette où on voit des galets bien polis quelque part ?

L'image en haute résolution ici :



C'est vrai qu'il y en a quelques-uns qui ont l'air bien polis


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

NEMROD34


Modération
Modération
Bon, maintenant c'est clair les martiens travaillent comme des saligauds !


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Sebastien


Modération
Modération
Marrant ça, dans l'image de Hall(merci!), y a un galet gravier bien propre au centre, posé sur la poussière. Est-ce une preuve que le vent peut encore les faire rouler même si la pression atmosphérique n'est que de 1% de celle de la Terre?


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:Marrant ça, dans l'image de Hall(merci!), y a un galet gravier bien propre au centre, posé sur la poussière. Est-ce une preuve que le vent peut encore les faire rouler même si la pression atmosphérique n'est que de 1% de celle de la Terre?
Même pas, 1/160e. La gravité est le tiers. Pour que le vent aie autant d'effet que sur terre il faudrait qu'il souffle à racine carrée de 160/3 = 7 et des brouettes fois plus vite. Ca fait beaucoup. Mais le vent martien souffle des particules d'argile qui doivent être pas mal abrasives à la longue, même sans faire rouler les cailloux, donc...

Quelques uns ont une petite ombre... Je vois pas mal d'arêtes vives, de formes anguleuses, alors si l'image était moins floue, il n'y aurait peut-être rien de vraiment arrondi/poli.

http://nabbed.unblog.fr/

hal9000


Modération
Modération
Sebastien a écrit:Marrant ça, dans l'image de Hall(merci!), y a un galet gravier bien propre au centre, posé sur la poussière. Est-ce une preuve que le vent peut encore les faire rouler même si la pression atmosphérique n'est que de 1% de celle de la Terre?

Je crois plutôt que c'est un effet du nettoyage du terrain avec la brosse/aspirateur DRT :


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

nablator


Administration
Administration
nablator a écrit:Pour que le vent aie autant d'effet que sur terre il faudrait qu'il souffle à racine carrée de 160/3 = 7 et des brouettes fois plus vite.
En fait c'est plus compliqué, il faut aussi tenir compte de la température sur Mars, généralement inférieure que sur Terre -63°C en moyenne comparé aux 15°C sur Terre et de la masse molaire du CO2, 44 g/mol au lieu de 29 pour l'air. Bon... alors ça fait racine de 160*44*(273-63)/(3*29*(273+15)) = 7,7.
J'adore faire des calculs inutiles. :(MRDgreen):

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
C'est pas moi qui vais te le reprocher.

Nablator a écrit:Mais le vent martien souffle des particules d'argile qui doivent être pas mal abrasives à la longue, même sans faire rouler les cailloux, donc...

Si c'était comme ça, il y aurait des graviers lissés un peu partout sur Mars, non?


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:Si c'était comme ça, il y aurait des graviers lissés un peu partout sur Mars, non?
Sauf là où ils étaient protégés (enfouis dans l'argile ou le sable) ou (relativement) récemment exposés par l'érosion (éolienne).

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
A mon avis, le gravier doit rouler pour se former et pas simplement subir une érosion fluide. Je regarderai demain si y a pas un google books sur le gravier, du ptit, du gros, du fin, pour voir s'il en existe formé par le vent.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:A mon avis, le gravier doit rouler pour se former et pas simplement subir une érosion fluide. Je regarderai demain si y a pas un google books sur le gravier, du ptit, du gros, du fin, pour voir s'il en existe formé par le vent.
Il faut fissurer les roches, peut-être par contraction à la solidification de la lave ou par la tectonique des plaques ou, s'il y avait de l'eau liquide à la surface il y a longtemps et que les roches sont poreuses, par l'effet du gel.

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
Sebastien a écrit:Je regarderai demain si y a pas un google books sur le gravier, du ptit, du gros, du fin, pour voir s'il en existe formé par le vent.

J'ai fait quelques recherches. Le gravier au-delà de 4mm ne semble pas être formable par le vent. Une saltation (soulèvement-retournement-chute-érosion) n'existe pas pour des tailles excédant le millimètre. A part dans quelques rares régions sur Terre, comme les côtes péruviennes ou d'Antarctique où les vents sont constants et forts.

La saltation dans le lit d'une rivière semble dès lors la seule à même de créer des gravier supérieurs à 4mm. D'où la position des géologues de la NASA concernant la formation a priori hydrographique de ces graviers martiens:



A toute fin utile, il existe un diagramme, celui d'Hjulströms pour déduire les conditions de formation de gravier en fonction de leur taille:

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/60/Hjulstr%C3%B6ms_diagram_en.PNG


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Superman


Sebastien a écrit:
Sebastien a écrit:Je regarderai demain si y a pas un google books sur le gravier, du ptit, du gros, du fin, pour voir s'il en existe formé par le vent.

J'ai fait quelques recherches. Le gravier au-delà de 4mm ne semble pas être formable par le vent. Une saltation (soulèvement-retournement-chute-érosion) n'existe pas pour des tailles excédant le millimètre. A part dans quelques rares régions sur Terre, comme les côtes péruviennes ou d'Antarctique où les vents sont constants et forts.

La saltation dans le lit d'une rivière semble dès lors la seule à même de créer des gravier supérieurs à 4mm. D'où la position des géologues de la NASA concernant la formation a priori hydrographique de ces graviers martiens:


salut les filles! avez vous des questions plus techniques que vous souhaiteriez posées a l'une des reposnables du programme NASA Ames de rovers martiens?



A toute fin utile, il existe un diagramme, celui d'Hjulströms pour déduire les conditions de formation de gravier en fonction de leur taille:

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/60/Hjulstr%C3%B6ms_diagram_en.PNG

Sebastien


Modération
Modération
usausausa a écrit:salut les filles! avez vous des questions plus techniques que vous souhaiteriez posées a l'une des reposnables du programme NASA Ames de rovers martiens?

Plus technique non. Mais philosophique peut-être: Pourquoi n'ont-ils pas présenté ces pebbles comme une première preuve d'un écoulement de rivière sur Martienne? Pourquoi n'est-ce présenté pour l'instant encore que comme un indice?


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
http://www.detambel.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=2271

C'est la source que je citais sur les graviers éoliens de moins de 10mm.

A lire aussi sur l'érosion éolienne :
http://www.ma.refer.org/erosion/chapitre2/III.MecanismesChap2.html

Images de graviers ici :
http://www.uwgb.edu/dutchs/EarthSC202Slides/windslid.htm
et ici (galets)
http://www.sciencephoto.com/media/175858/enlarge

Pour la méthode de présentation au public des infos martiennes (toujours insidieusement hydriques) je viens de voir cet exemple :
http://eduscol.education.fr/planeto/res/spectroplanetosite/spirit-res1.htm



Dernière édition par marcassite le 06.10.12 20:52, édité 1 fois

Superman


marcassite a écrit:http://www.detambel.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=2271

C'est la source que je citais sur les graviers éoliens de moins de 10mm.

A lire aussi sur l'érosion éolienne :
http://www.ma.refer.org/erosion/chapitre2/III.MecanismesChap2.html

Pour la méthode de présentation au public des infos martiennes (toujours insidieusement hydriques) je viens de voir cet exemple :
http://eduscol.education.fr/planeto/res/spectroplanetosite/spirit-res1.htm


Ainsi que je l'indiquais plus haut, si vous avez des questions plus techniques sur les rovers ou la planete Mars, je fais parvenir vos questions (3 maxi) au responsable des rovers martiens au sein de NASA AMES , qui a choisi les lieux d'atterrissages et tenu compte de tous les parametres pour les deux premieres missions robotisees.

Superman


usausausa a écrit:
marcassite a écrit:http://www.detambel.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=2271

C'est la source que je citais sur les graviers éoliens de moins de 10mm.

A lire aussi sur l'érosion éolienne :
http://www.ma.refer.org/erosion/chapitre2/III.MecanismesChap2.html

Pour la méthode de présentation au public des infos martiennes (toujours insidieusement hydriques) je viens de voir cet exemple :
http://eduscol.education.fr/planeto/res/spectroplanetosite/spirit-res1.htm


http://thesesups.ups-tlse.fr/277/1/Treguier_Erwan.pdf
Nathalie Cabrol: http://www.seti.org/users/ncabrol
nathalie cabrol: CV: http://www.seti.org/sites/default/files/Nathalie_Cabrol_cv.pdf

Française naturalisée Americaine , astrobiologiste specialiste de Mars.
Formee en France, PHD. Specialisee au sein de NASA Ames et SETA Institute de la Planete Mars.elle a travaillé sur le projet MER dont elle a chois le lieu d'atterrissage.sa page sur facebook: "planetray landscapes" est tres interessant et vous le recommande.

Ainsi que je l'indiquais plus haut, si vous avez des questions plus techniques sur les rovers ou la planete Mars, je fais parvenir vos questions (3 maxi) au responsable des rovers martiens au sein de NASA AMES , qui a choisi les lieux d'atterrissages et tenu compte de tous les parametres pour les deux premieres missions robotisees.

Sebastien


Modération
Modération
Il faut noter que les sables plus grossiers, voire les graviers jusqu'à 10 millimètres de diamètre, sont susceptibles d'être mobilisés par roulage sur le sol sous l'action de vents très forts, mais leur participation à l'accumulation éolienne reste négligeable.

C'est ce que je disais essentiellement ici:
A part dans quelques rares régions sur Terre, comme les côtes péruviennes ou d'Antarctique où les vents sont constants et forts.

J'aurai pu rajouter -très- fort. Bref, pour l'instant, la formation éolienne de gravier proche du centimètre reste discutable.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator


Administration
Administration
Sebastien a écrit:Plus technique non. Mais philosophique peut-être:
C'est très géologique comme philosophie !

Pourquoi n'ont-ils pas présenté ces pebbles comme une première preuve d'un écoulement de rivière sur Martienne?
Parce que ce n'en est pas une.

Dans le lien de Marcassite sur l'érosion éolienne :
Many deserts are covered with desert pavement, created when wind blows fine material away, leaving coarse material behind.
http://www.uwgb.edu/dutchs/EarthSC202Slides/windslid.htm

C'est bien un mécanisme de formation éolienne de gravier de taille quelconque, non ?

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien


Modération
Modération
Non, il s'agit du découvrement du "desert pavement" où le gravier anguleux le restera:
http://en.wikipedia.org/wiki/Desert_pavement

Ce gravier a été formé comme tu le disais (mais n'a pas encore eu la chance d'être roulé dans des rivières):
Il faut fissurer les roches, peut-être par contraction à la solidification de la lave ou par la tectonique des plaques ou, s'il y avait de l'eau liquide à la surface il y a longtemps et que les roches sont poreuses, par l'effet du gel.

Le 'desert Pavement' n'est pas arrondi par le vent et demeure anguleux:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

51 Re: Ecoulements de lave sur Mars Aujourd'hui à 18:42

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum