UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Ouverture du site ipaco

Ouverture du site ipaco

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Ouverture du site ipaco le 22.08.12 15:13

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Chers amis,

Je suis fier de vous annoncer l'ouverture du site Internet IPACO dédié à l'analyse des photos et vidéos d'ovnis.

Cette ouverture est le résultat d'un travail de longue haleine accompli par mon partenaire François Louange et moi-même depuis de nombreuses années.

Vous trouverez la page d'accueil du site ici :

ipaco

Bonne lecture et participation !


_________________
IPACO

2 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 15:38

nablator

avatar
Administration
Administration
Chouette !

Je me suis inscrit sur le forum d'analyse http://ipaco.xooit.fr

A bientôt.

http://nabbed.unblog.fr/

3 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 16:01

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:Chouette !

Je me suis inscrit sur le forum d'analyse http://ipaco.xooit.fr

A bientôt.
Cool! Premier inscrit! Smile

Merci de ta confiance.


_________________
IPACO

4 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 16:22

Invité


Invité
Bonjour,
Cool que ce projet se soit finalisé et soit "en ligne" ! En voilà donc une nouvelle qu'elle est bonne : suivant autant que faire je peux tes analyses, réflexions, pistes etc., sur le net à propos de l'image, et plus généralement une approche que je partage, je ne peux que me réjouir de cette annonce.
Long life!
Gilles

5 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 16:31

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Super ! cheers
Longue vie à Ipaco !


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

6 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 17:00

nablator

avatar
Administration
Administration
J'aimerais que cette expérience serve à mettre au point un dossier de méthodologie d'analyse. Je vois qu'il y a déjà des documents bien écrits mais le sujet est vaste, et l'ignorance est grande (il n'y a qu'à voir ce qui passe pour des analyses sur les forums : "bah, c'est un reflet", "les artefacts autour de l'objet montrent que c'est truqué", "les exifs sont bons donc c'est un original")...

http://nabbed.unblog.fr/

7 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 17:15

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Merci à tous! Smile

@Nablator: tout à fait!!

Pardonnez les erreurs du début, je me suis aperçu que j'avais oublié de mettre tous les liens à jour... Ce qui est maintenant chose faite.


_________________
IPACO

8 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 17:28

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Pour soumettre des photos à l'analyse on utilise quel forum ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

9 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 17:34

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:Pour soumettre des photos à l'analyse on utilise quel forum ?
Il y en a plusieurs ?

http://nabbed.unblog.fr/

10 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 17:52

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Hello!

Non, en fait on peut en discuter dans les rubriques "IFO", classes "A" et "B" pour ceux qui sont identifiés (ou que l'on pense comme tel) ou sous "UFO", (classes "C", "D1" et "D2") pour ceux considérés comme tels; pour les cas déjà analysés, que ce soit ici ou ailleurs.

Pour les nouveaux cas où une analyse complète et détaillée est demandée, telle que celles présentées dans mes exemples (et où il est demandé une participation financière pour le travail), la demande se fait ICI

Sinon, pour la discussion où une évaluation simple du cas peut être faite, je vais créer une rubrique spéciale intitulée "Nouveaux cas: discussions et soumissions".


_________________
IPACO

11 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 18:11

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
voilà c'est un "cas" qui est ici:
http://ovnilanguedoc.canalblog.com/archives/2012/08/17/24909829.html
et là
http://ovnilanguedoc.canalblog.com/archives/2012/08/17/24919467.html

Info 1ère photo:
Appareil: SONY DSLR-A700
Focale= F/20
Temps d'exposition= 1/125 secondes
Vitesse ISO= ISO 200
Longueur de focale= 60mm
Ouverture maxi= 4:64
Longueur de focale 35mm= 90
Luminosité= 9:75

Info 2ème photo:
Appareil: SONY DSLR-A700
Focale= F/22
Temps d'exposition= 1/80 secondes
Vitesse ISO= ISO 200
Longueur de focale= 18mm
Ouverture maxi= 3:61
Longueur de focale 35mm= 27
Luminosité= 9:25

Je voulais voir si mon hypothèse insectes tenait la route.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

12 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 18:23

nablator

avatar
Administration
Administration
Je voulais voir si mon hypothèse insectes tenait la route.
Ouaip. Blurfos de mouches typiques. J'en ai sur mes photos même à plus de 2000 m.

Temps d'exposition= 1/125 secondes

Important, ça : deux battements d'aile visibles sur la première photo, normal pour une mouche qui bat des ailes environ 200 fois par seconde.

http://nabbed.unblog.fr/

13 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 18:29

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Merci pour cette bonne nouvelle elevenaugust. J'aime beaucoup voir se concrétiser une bonne idée. Nul doute que le regroupement de compétences en la matière sera profitable à l'étude du sujet qui nous intéresse.

14 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 18:33

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Nab , oui je disais que la seconde on a juste un tube gris parce que 1/80 l'autre 1/125 ce qui donne un truc plus "clair" plus détaillé donc.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

15 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 18:57

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:Nab , oui je disais que la seconde on a juste un tube gris parce que 1/80 l'autre 1/125 ce qui donne un truc plus "clair" plus détaillé donc.
Pas plus net, c'est toujours très flou. Il n'y a pas de reflets d'ailes (en fait si mais c'est moins évident) sur la deuxième probablement parce que l'angle au soleil tombe différemment, c'est pas obligatoire.

http://nabbed.unblog.fr/

16 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 19:09

nablator

avatar
Administration
Administration
Faudrait que je retrouve des photos un peu difficiles à analyser.

Les blurfos, c'est marrant, mais c'est trop facile. Au fait, il faudrait soumettre BSL. J'ai toujours eu la flemme de faire le calcul de taille/distance/vitesse pour voir si c'est un insecte ou un insecte. Smile Le JPEG original est sur le site du GEIPAN.

A PIGEON???? NO FXXXXING WAY!!!!

Laughing

http://nabbed.unblog.fr/

17 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 19:50

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
A l'annonce de la news, je me suis réjouis. J'attendais beaucoup de ce projet. Puis je suis allé sur le site et j'ai directo été voir le résultat avant la présentation.
Et là je ne comprends plus et m'avoue bien déçu.

Exemple 1 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_nuage_120614.pdf
Je ne vois nulle part ce qui nécessite une analyse IPACO pour en arriver à la conclusion "nuage lenticulaire". Sur S.O comme sur n'importe quel forum astro ou météo, sans IPACO, on identifie cette image banale. Quelle est la plus value du site et logiciel IPACO ? ici je ne la vois pas.

Exemple 2 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_B_etoil_120621.pdf
La conclusion laisse un doute sur la cause or je ne suis qu'un amateur de photo et d'astro mais il n'y a aucun doute sur un bougé de l'appareil durant la pose (la preuve toutes les étoiles subissent ce même bougé erratique sur tout le champ de la photo!). Qu'est-ce que c'est que cette histoire abracadabrantesque "d'artefact optique temporaire" déformant le trajet optique dans le télesccope ou le capteur CCD dont il est question dans la conclusion ?? Bref, là encore IPACO apporte quoi de plus qu'un forum d'astram ou que S.O ?
Pourquoi "Classe B" alors que l'étoile est identifiée et le bougé aussi ? Si 'est pour utiliser la classif GEIPAN autant le faire vraiment : classé A.

Exemple 3 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_insec_120614.pdf
qu'est-ce qui nous prouve que c'est un insecte et pas autre chose ? Je suis d'accord que c'est l'explication la plus plausible mais je ne savais pas qu'au 1/40s un objet "en mouvement assez rapide" à moins de 7 m (ex une mouche volant à 1m de l'appareil par ex) ne laissait jamais de flou de bougé, surtout si l'appareil reste fixe... Tout ceci manque d'explication ou justification. Bref comment IPACO exclut une graine volante ou une poussière au vent (y'en avait ou pas ce jour là? car les insectes ne volent pas au delà d'une certaine force de vent...) et opte avec tant de certitude pour un insecte ?
Je le répète, j'aurai donné cette explication comme la plus probable sans prétendre faire une expertise sophistiquée, ce que semble prétendre faire IPACO donc je suis exigeant.

exemple 4 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_oisea_120705.pdf
Là c'est mieux mais comparaison n'est pas preuve. Je me serai attendu à avoir une estimation de distance sur la base des nuances de luminosité ou couleur , pour corroborer l'oiseau (démonstration par similitude).

Idem ci-dessous où il y a pas d'analyse des images vidéo et c'est le possesseur du ballon qui donne la solution pas IPACO...
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_ballo_120623.pdf

Rien à dire pour ces autres exemples sauf que ces trucs là on les identifie sur S.O : :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_ailer_120701.pdf
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_helic_120614.pdf
Ah....
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_montg_120628.pdf
Enfin du bon niveau d'expertise et démonstration ok. Dommage que les grosses taches noires floues des photos ne soient pas expliquées aussi dans la foulée.

http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_refle_120702.pdf
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_orbs__120703.pdf
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_satur_120729.pdf
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_truca_120705.pdf

Je m'arrête là. Globalement, IPACO devrait se borner à des analyses instrumentales qui impliquent des calculs ou manip logicielles non accessible à la majorité du public, ce qui ferait sa plus value par rapport à ce qui existe sur le web. Il devrait aussi suivre une méthodo rigoureuse voire identique quelque soit le cas a priori.

Voyons maintenant un cas qualifié de "PAN D2 " :
http://www.ipaco.fr/FR_UFO_D2_austi_120614.pdf

Je m'attendais à des calculs d'estimation de la distance et taille de l'objet (sous forme d'un tableau min/max). Idem pour une estimation de vitesse réelle et °/mn dans le même tableau. Je ne comprends pas "Il est cependant dommage qu’une analyse de photogrammétrie ne soit pas possible, aucun repère n’ayant pu être relevé auprès du témoin".
En clair que vous fallit-il comme autres données que ces 4 images pour y arriver ?
J'attendais aussi des estimations de la variation de taille/pixel de l'objet de la 0234 à la 0237.
On ne trouve pas non plus de tentative de recherche d'un fil qui tirerait ou suspendrait l'objet.
Ensuite je ne comprends pas pourquoi la photo 0237 me semble (ai-je la berlue?) être prise d'en haut alors que les 3 précédentes semblent prises d'en bas (du moins au même niveau puisque l'on voit les ponts routiers de dessous). Avez vous calculé la variation d'angle de prise de vue en hauteur entre la 0237 et la 0234 ? C'est pour le moins bizare si c'est pris de "sa fenêtre" (donc pas de déplacement important en niveau du témoin)... Une explication ?
Pourquoi la 0237 n'est pas intégrée au calcul de déplacement si ce n'est en pixel au moins en angle avec les repères google (chateau d'eau) ? Vu qu'elle n'est pas intégrée au montage de la page 14, comment savoir s'il va toujours en ligne droite ou pas, s'approche ou s'éloigne sur la fin ?
Conclusion globale sur IPACO : Après lecture de tous ces exemples, je suis incapable de savoir ce qu'est le logiciel IPACO , à quoi il a servi (son plus par rapport à mon simple avis sur une photo) dans chacun des exemples. Et pas de bol, si je tente de télécharger la démo, une fenêtre s'ouvre et reste bloquée à 1% de chargement pendant des plombes. Faudrait un peu plus d'explications simples (capture image par ex) sur ce que fait IPACO et ce qu'il ne permet pas de faire.
Donc peut-être de bonnes intentions dans le projet mais l'expertise reste de niveau très, trop, variable parce qu'il manque une trame méthodologique plus rigoureuse (ou un organigramme conditionnel, arbre de choix) à chaque fois utilisable pour chaque expertise.

Merci d'avance à ElevenAugust pour ses réponses à mes questions et à mon regard critique.

18 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 20:21

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Donc peut-être de bonnes intentions dans le projet mais l'expertise reste de niveau très, trop, variable parce qu'il manque une trame méthodologique plus rigoureuse (ou un organigramme conditionnel, arbre de choix) à chaque fois utilisable pour chaque expertise.
C'est exactement à ça que je pensais en lisant les exemples. Souvent on reste au stade du qualitatif parce qu'on ne sait pas quelle méthodes quantitatives appliquer, et comment, et quelles sont les limites. Mais dans les cas "faciles" (nuage lenticulaire) l'expérience suffit et il n'y a pas besoin de calculs savants.

Pour la vidéo de démo, pas de problème pour la télécharger rapidement (210 Mo). Je vais la regarder.

P.S. C'est un petit logiciel sympa. De toute manière l'analyse ce n'est jamais l'ordinateur qui la fait. Les outils c'est pour aider, pas pour décider.

http://nabbed.unblog.fr/

19 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 21:42

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:
Merci d'avance à ElevenAugust pour ses réponses à mes questions et à mon regard critique.
Super! Excellentes critiques constructives! Smile

Tes questionnements tout à faits justifiés méritent une réponse détaillée, d'autant plus que chacun des points que tu soulèves ont une réponse précise.
Ceci dit, comme je ne rentre chez moi que Vendredi, je prendrais le temps de te répondre ce soir-là, si tu le permet.

Merci à tous pour vos encouragements et votre soutien. Smile


_________________
IPACO

20 Re: Ouverture du site ipaco le 22.08.12 22:35

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'attendrais , rien n'urge ici.

21 Re: Ouverture du site ipaco le 23.08.12 18:00

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:J'attendrais , rien n'urge ici.
Un peu en avance, je te répond, ayant pu rentrer + tôt.

Exemple 1 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_nuage_120614.pdf
Je ne vois nulle part ce qui nécessite une analyse IPACO pour en arriver à la conclusion "nuage lenticulaire".
Sur S.O comme sur n'importe quel forum astro ou météo, sans IPACO, on identifie cette image banale.
Quelle est la plus value du site et logiciel IPACO ? ici je ne la vois pas.
IPACO n'est évidemment pas nécessaire pour ce genre "d'analyse" (le terme n'est pas adéquat!), qui reste néanmoins (même si cela nous semble évident) indispensable à montrer en exemple de ce qui se trouve de plus commun comme confusion.
Mon travail auparavant à été d'ailleurs de démonter et démontrer ces confusions.

Je n'ai (heureusement!) jamais prétendu devoir utiliser IPACO pour chaque analyse.
Je m'attend par ailleurs à avoir des demandes amenant des réponses tellement évidentes que je me vois mal avoir le besoin d'utiliser IPACO pour les traiter.

Exemple 2 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_B_etoil_120621.pdf
La conclusion laisse un doute sur la cause or je ne suis qu'un amateur de photo et d'astro mais il n'y a aucun doute sur un bougé de l'appareil durant la pose (la preuve toutes les étoiles subissent ce même bougé erratique sur tout le champ de la photo!). Qu'est-ce que c'est que cette histoire abracadabrantesque "d'artefact optique temporaire" déformant le trajet optique dans le télescope ou le capteur CCD dont il est question dans la conclusion ?? Bref, là encore IPACO apporte quoi de plus qu'un forum d'astram ou que S.O ?
Pourquoi "Classe B" alors que l'étoile est identifiée et le bougé aussi ? Si 'est pour utiliser la classif GEIPAN autant le faire vraiment : classé A.
Si je ne l'ai pas classé "A", c'est parce que justement il subsiste un doute sur la cause, qui n'est ni démontrée, ni reproduite.
Est-on vraiment certain qu'il ne puisse y avoir aucune autre explication qu'un bougé de l'appareil? En d'autres termes, n'existe t'il aucune autre anomalie optique à même de pouvoir expliquer cette apparence des objets?
Je pense en toute objectivité que le doute subsiste, d'où le classement en "B".
Pour le reste de ton questionnement, je te renvoie à ma réponse de l'exemple 1 plus haut.

Exemple 3 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_insec_120614.pdf
qu'est-ce qui nous prouve que c'est un insecte et pas autre chose ? Je suis d'accord que c'est l'explication la plus plausible mais je ne savais pas qu'au 1/40s un objet "en mouvement assez rapide" à moins de 7 m (ex une mouche volant à 1m de l'appareil par ex) ne laissait jamais de flou de bougé, surtout si l'appareil reste fixe... Tout ceci manque d'explication ou justification. Bref comment IPACO exclut une graine volante ou une poussière au vent (y'en avait ou pas ce jour là? car les insectes ne volent pas au delà d'une certaine force de vent...) et opte avec tant de certitude
pour un insecte ?
Je le répète, j'aurai donné cette explication comme la plus probable sans prétendre faire une expertise sophistiquée, ce que semble prétendre faire IPACO donc je suis exigeant.
Je dispose de tellement d'exemples semblables (reproduits d'ailleurs en "condensés" dans le rapport), d'insectes éclairés par le flash dans des conditions de prise de vue identiques ou proches qu'il me semble difficile de penser qu'une graine volante ou une poussière puisse prendre cette apparence dans ces conditions.
Il est vrai cependant, et tu as raison, que ce cas mériterais davantage de précisions et d'analyses techniques; aussi bien sur la vérification de la présence ou pas de vent ce soir-là dans la zone que sur l'appréciation de la valeur de la profondeur de champ, par exemple.
Cependant, ce rapport présenté est du genre "simple", c'est-à-dire effectué rapidement (une heure environ) sur le modèle de l'expertise standard.

Rien n'empêche par la suite de reprendre le dossier pour l'approfondir (et une case "mise à jour" est d'ailleurs prévue à cet effet) soit à titre de démonstration d'une expertise approfondie, soit à la demande de la personne propriétaire du cliché.

En toute honnêteté, je préférerais fournir une explication simple et compréhensible à un client avec une expertise standard si l'explication est évidente pour l'analyste, plutôt qu'une expertise approfondie qui, outre qu'elle peut être injustifiée, peut également sembler disproportionnée au regard du phénomène photographié et de son évaluation première.

exemple 4 :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_oisea_120705.pdf
Là c'est mieux mais comparaison n'est pas preuve. Je me serai attendu à avoir une estimation de distance sur la base des nuances de luminosité ou couleur , pour corroborer l'oiseau (démonstration par similitude).
Tout à fait, et c'est facile à faire; mais nous sommes là encore dans le cadre d'une analyse standard. Elle ne nécessite donc pas d'être approfondie à priori.

Idem ci-dessous où il y a pas d'analyse des images vidéo et c'est le possesseur du ballon qui donne la solution pas IPACO...
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_ballo_120623.pdf

Rien à dire pour ces autres exemples sauf que ces trucs là on les identifie sur S.O : :
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_ailer_120701.pdf
http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_helic_120614.pdf
Ce sont bien sûr des exemples ultra-simples du même genre que les nuages lenticulaires.
IPACO n'a pas dans ces cas-là la prétention d'être d'une utilité absolue, ni même d'être utile tout court.
Je pense cependant très utile pour la majorité des personnes n'étant pas des "connaisseurs" comme nous (et qui visiterons le site) de poser clairement encore une fois ces exemples, qui sont loin d'être des objets communs pour eux la plupart du temps.
Le site IPACO est aussi un outil de vulgarisation et n'est pas seulement destiné aux spécialistes.

http://www.ipaco.fr/FR_IFO_A_montg_120628.pdf
Enfin du bon niveau d'expertise et démonstration ok.
Dommage que les grosses taches noires floues des photos ne soient pas expliquées aussi dans la foulée.
Oui, mais, quoique classé comme analyse approfondie, ce cas précis mériterait (outre ce que tu précises), quelques autres suppléments pour être complet, et qui sont prévus et feront l'objet d'une mise à jour.

Je m'arrête là. Globalement, IPACO devrait se borner à des analyses instrumentales qui impliquent des calculs ou manip logicielles non accessible à la majorité du public, ce qui ferait sa plus value par rapport à ce qui existe sur le web.
Il devrait aussi suivre une méthode rigoureuse voire identique quelque soit le cas a priori.
Il se doit aussi d'être (c'est mon credo depuis toujours) pédagogique, c'est-à-dire clairement que les rapports soient lisible par un lambda.
Certes, il existe des choses intéressantes sur le web, mais combien proposent une analyse exhaustive? Et qui peut mener ces analyses de façon synthétique?

Voyons maintenant un cas qualifié de "PAN D2 " :
http://www.ipaco.fr/FR_UFO_D2_austi_120614.pdf

Je m'attendais à des calculs d'estimation de la distance et taille de l'objet (sous forme d'un tableau min/max).
Idem pour une estimation de vitesse réelle et °/mn dans le même tableau.
Oui, c'est prévu dans la prochaine mise à jour!

Je ne comprends pas "Il est cependant dommage qu’une analyse de photogrammétrie ne soit pas possible, aucun repère n’ayant pu être relevé auprès du témoin".
En clair que vous fallut-il comme autres données que ces 4 images pour y arriver ?
La photogrammétrie est très exigeante en terme de précision quand à la position de l'appareil photographique entre chaque prise de vue. Des coordonnées exactes sont indispensables, or, les relevés n'ont pas été faits par le MUFON. (hé oui!!)
Ceci dit, il serait sans doute profitable que j'explique davantage ce point dans mon analyse, ne serait-ce qu'à titre de pédagogie.

J'attendais aussi des estimations de la variation de taille/pixel de l'objet de la 0234 à la 0237.
On ne trouve pas non plus de tentative de recherche d'un fil qui tirerait ou suspendrait l'objet.
Ensuite je ne comprends pas pourquoi la photo 0237 me semble (ai-je la berlue?) être prise d'en haut alors que les 3 précédentes semblent prises d'en bas (du moins au même niveau puisque l'on voit les ponts routiers de dessous).
Avez vous calculé la variation d'angle de prise de vue en hauteur entre la 0237 et la 0234 ? C'est pour le moins bizarre si c'est pris de "sa fenêtre" (donc pas de déplacement important en niveau du témoin)... Une explication ?
Pourquoi la 0237 n'est pas intégrée au calcul de déplacement si ce n'est en pixel au moins en angle avec les repères google (château d'eau) ? Vu qu'elle n'est pas intégrée au montage de la page 14, comment savoir s'il va toujours en ligne droite ou pas, s'approche ou s'éloigne sur la fin ?
Remarques pertinentes que j'avais pour la plupart déjà notées et sur lesquelles je travaillerais dans la prochaine mise à jour.
A noter cependant que je ne considère pas ce dossier comme une "expertise approfondie", étant bien conscient de ces lacunes en l'état actuel, la non-intégration de la photo 0237 en étant effectivement la principale cause.

Il existe un cas similaire et intéressant sur New-York que nous n'avons pas encore publié, car nous souhaitons cette fois-ci le présenter en analyse approfondie, sans préalable.

Conclusion globale sur IPACO : Après lecture de tous ces exemples, je suis incapable de savoir ce qu'est le logiciel IPACO , à quoi il a servi (son plus par rapport à mon simple avis sur une photo) dans chacun des exemples.
Et pas de bol, si je tente de télécharger la démo, une fenêtre s'ouvre et reste bloquée à 1% de chargement pendant des plombes.
Faudrait un peu plus d'explications simples (capture image par ex) sur ce que fait IPACO et ce qu'il ne permet pas de faire.
Donc peut-être de bonnes intentions dans le projet mais l'expertise reste de niveau très, trop, variable parce qu'il manque une trame méthodologique plus rigoureuse (ou un organigramme conditionnel, arbre de choix) à chaque fois utilisable pour chaque expertise.
Le site n'a jamais eu la prétention d'être parfait dès son lancement et les rapports présentés sont, comme il est prévu, améliorables à volonté, grâce, entre autres, aux critiques constructives telles que les tiennes.
Tout cela évoluera au fil du temps et des mises à jour successives, en mieux bien sûr.

Par ailleurs, ce n'est pas parce que je présente des rapports d'expertise sur le site IPACO qu'ils se doivent tous d'être forcément traités par IPACO.
Il y en a, bien sûr, et il y en aura d'autres, mais je ne vois pas de raison objective qui m'empêcherais de présenter des travaux fait par ailleurs (et avant la mise en ligne du site supportant le logiciel), sans IPACO.
La démonstration de la confusion ou du trucage est toujours là, quoiqu'il en soit.

Il y a pour l'instant une grande minorité de rapports approfondis certes, mais cela prend beaucoup de temps et de réflexion et, même si cela est prévu dans un proche avenir, il me semble déjà intéressant pour un profane d'en apprendre beaucoup (et pour un spécialiste, forcément moins!) avec les rapports standards.

Ceci dit, je suis très friands de tels retours et toujours ouvert à la discussion, car cela me permet de me constituer une liste de cas dits "standards" pouvant éventuellement passer en "approfondis" si nécessaire et/ou demandé par le photographe ou l'enquêteur; me permettant ainsi
d'exploiter IPACO au mieux.
Cela me permet aussi d'améliorer ma méthode, bien sûr.

Sinon, as-tu lu "méthodologie d'analyse"? Il permet d'avoir une bonne vision de ce que peut (et doit) faire IPACO pour une analyse approfondie.

Bref, pour résumer, ce n'est qu'un début imparfait, mais qui ne pourra aller qu'en s'améliorant; il me faut simplement du temps et de l'indulgence, car, je ne vous apprend rien, tout cela prend énormément de temps!

Et il vaut mieux quelque chose d'imparfait qui promet de s'améliorer au fil du temps, que rien du tout.


_________________
IPACO

22 Re: Ouverture du site ipaco le 24.08.12 14:12

Invité


Invité
http://www.ipaco.fr/FR_UFO_C_londo_120705.pdf

Avez vous remarquer la foule prise en photo?

Soit la photo à été retouchée et truquée, soit il s'agit d'un dirigeable comme le Spirit of Safety de la société googyear qui à été plusieurs fois pris pour un "ovni" par les Londoniens, ce qui expliquerait pourquoi les gens ne semblent pas y porter une grande attention.

23 Re: Ouverture du site ipaco le 24.08.12 14:46

nablator

avatar
Administration
Administration
lhommealacigarette a écrit:
Avez vous remarquer la foule prise en photo?
Oui.

ce qui expliquerait pourquoi les gens ne semblent pas y porter une grande attention.
Ou parce que c'est "le pigeon de BSL".

http://nabbed.unblog.fr/

24 Re: Ouverture du site ipaco le 24.08.12 16:17

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
C'est à 99,9% un simple pigeon de ville ; ailes écartées et queue légèrement vers le bas vu s'éloignant (de dos). On voit même la zone blanche du bas du dos qui permet d'identifier un pigeon biset (tout ça sans être expert ni en pigeon ni en photo ni en ovni). Un peu comme celui ci avec juste l'angle de vue qui change.
http://24.img.v4.skyrock.net/24b/candy199/pics/2519025907_small_1.jpg
Et les pigeons qui volent indiffèrent les passants.

On est loin du manque d'info, la qualité image étant suffisante pour voir ces détails caractéristiques => inutile d'invoquer le B2 ou un dirigeable...).
C'est un peu comme si on classait "non identifiable par manque d'info" une photo comme celle-ci :
http://joss-line.com/images/photographie/pigeon.jpg

25 Re: Ouverture du site ipaco le 24.08.12 16:46

nablator

avatar
Administration
Administration
Le plus dur, sur les forums, c'est de ne pas choquer la sensibilité ufologique souvent exacerbée de celui qui soumet la photo et qui est persuadé, lui, qu'il s'agit d'un vaisseau ziti invisible sauf par son appareil photo ou d'un SR-71 monté sur un B-2 qui passait par là.

Vous vous rappelez la photo du corbeauvni ?
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t198-an-ufo-bird

Rolling Eyes

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum