UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Le cigare géant du volcan Popocatépetl, le 26.10.12

Le cigare géant du volcan Popocatépetl, le 26.10.12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

MasterRat

avatar
A voir ici :
http://www.youtube.com/watch?v=Op-8fYmAqtI&feature=player_embedded#at=174

Il me semble le "l'objet" projette une ombre sur l'image de base... artefact quelconque!?

Invité


Invité
Rigolo cela !
On dirait plutôt un météore.
Tout dépend de la camera et ses réglages àmha (mode "nuit"==> sensibilité accrue à la lumière / combien d'image par seconde, etc.) : s'il s'agit d'un météore (donc objet très rapide), il peut y avoir une sorte de "rémanence" sur le capteur (comme des phares de voiture en mouvement pris la nuit avec temps d'expo long), grossissant le truc et lui donnant cet aspect de "cigare"...
La perspective fait le reste : alors que c'est dans le ciel et bien plus loin que le cratère du volcan, cela donne cette impression d'entrer dedans.
Nab, ElevenAugust, Sébastien, GMH, etc. expliqueraient mieux que moi s'il s'agit de cela et ce qui se passe sur le capteur. Mais je penche pour un météore.

Sebastien

avatar
Modération
Modération
MasterRat a écrit:Il me semble le "l'objet" projette une ombre sur l'image de base... artefact quelconque!?

C'est un artefact qui apparait toujours à coté d'une forte luminosité provoquant une impression d'ombre propre. Filmer Vénus à la tombée de la nuit lui donne un bon air de soucoupe si la qualité est mauvaise.

Gilles diablotin content

Je dirais en plus que le nombre d'image par seconde est moins déterminant que le temps de pose rallongé pour fabriquer cet effet.

Voici ce que j'en disais sur Ufofu:

Le champs de cette vidéo apparait réduit (normal si l'on veut filmer en gros plan que le sommet). Ca veut donc dire que le capteur reçoit moins de lumière. Le temps de pose doit donc être rallongé.
L'image est en couleur, l'efficacité est donc inférieure à celle du n&b. Le temps de pose est d'autant plus rallongé.

La webcam (point de caméra télé ici) du Popocatepetl est visiblement d'aussi basse qualité que celle qui a filmé ce clip. L'effet de "fantôme" à chaque mouvement montre que le temps de pose rallongé étire à l'excès tout ce qui bouge. Ici des gens, là un météore:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

oncle dom

avatar
MasterRat a écrit:A voir ici :
http://www.youtube.com/watch?v=Op-8fYmAqtI&feature=player_embedded#at=174

Il me semble le "l'objet" projette une ombre sur l'image de base... artefact quelconque!?
C'est tellement mauvais, que si on donne le qualificatif exact, il est automatiquement censuré.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Selon le journal télévisé du présentateur Joaquin Lopez Doriga du 26 octobre, la vidéo provient d'une caméra de surveillance de l'activité du volcan qui appartient à la chaîne de télé Televisa. Elle date du 25 octobre entre 20:43 et 20:45. L'imprécision vient peut-être du fait qu'il n'y a pas de temps incrusté sur la vidéo contrairement aux images des webcams du Centre National de Prévention des Désastres (CENAPRED).

La caméra est située sur le mont Altzomoni, au nord du volcan :
http://mapcarta.com/19411612

Il n'y a que quelques images archivées de cette journée pour la webcam du CENAPRED située au même endroit (station d'Altzomoni) :
http://www.cenapred.unam.mx/popo/2012/oct/p1025122.jpg
http://www.cenapred.unam.mx/popo/2012/oct/p1025123.jpg
http://www.cenapred.unam.mx/popo/2012/oct/p1025124.jpg

Une autre webcam située à l'est du volcan, à San Nicolas de los Ranchos, ne montre rien d'autre que quelques lumières (étoiles ?) qui "descendent" lentement, mais il n'y a qu'une image archivée toutes les deux minutes.
http://www.webcamsdemexico.com/webcamtimelapse.php?a=o&c=47&f=2012-10-25

http://nabbed.unblog.fr/

pierrot059


Gilles F. a écrit:Rigolo cela !
On dirait plutôt un météore.

ça m’étonnerai fort que ce soit un météore. En effet un objet de ce type laisse une trace derrière lui, de la fumée en l'occurrence vu la vitesse de pénétration d'un tel objet dans l’atmosphère. Or ici rien de tel, on ne voit rien du tout. De plus l'objet semble avoir une taille qui ne change pas du début jusqu'à la disparition complète dans le volcan. C'est l'ensemble de la trace qui se déplace, pas cohérent avec un météore..

nablator

avatar
Administration
Administration
Une fine trainée noire sur un fond sombre n'est pas forcément visible, d'autant plus qu'il ne faut pas se laisser abuser par la taille apparente du phénomène lumineux. Une lumière surexposée bave sur les pixels adjacents.

Les spécifications de l'enregistrement n'ont pas été données alors on peut essayer de deviner la longueur réelle en superposant une image avec la suivante : le recouvrement est très limité. La longueur pourrait être presque entièrement due au flou de mouvement.

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on voit les fumerolles du volcan bouger très nettement d'une image à l'autre. S'il y a un temps de pose long elles devraient avoir un bord flou, et si le temps de pose est assez court (1/30 seconde) on ne devrait pas les voir bouger du tout sur 3 images.

Je sèche. ElevenAugust aurait-il une idée ? Smile

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Ah voilà : dans le reportage du journal télé Televisa News, quand ils montrent les image en "tiempo real" il y a une image toute les 1/2 seconde environ.

http://noticierostelevisa.esmas.com/nacional/519024/analizan-fenomeno-luminoso-popocatepetl/

Le temps est donné précisément : 25 octobre 2012, 20:44:45 (UTC-5).

Et si c'était un flash iridium ? A priori non selon http://www.heavens-above.com

Ce n'est pas une rentrée atmosphérique de satellite non plus, j'ai vérifié. Enfin, celles répertoriées par https://www.space-track.org .

http://nabbed.unblog.fr/

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:Une fine trainée noire sur un fond sombre n'est pas forcément visible, d'autant plus qu'il ne faut pas se laisser abuser par la taille apparente du phénomène lumineux. Une lumière surexposée bave sur les pixels adjacents.

Les spécifications de l'enregistrement n'ont pas été données alors on peut essayer de deviner la longueur réelle en superposant une image avec la suivante : le recouvrement est très limité. La longueur pourrait être presque entièrement due au flou de mouvement.

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on voit les fumerolles du volcan bouger très nettement d'une image à l'autre. S'il y a un temps de pose long elles devraient avoir un bord flou, et si le temps de pose est assez court (1/30 seconde) on ne devrait pas les voir bouger du tout sur 3 images.

Je sèche. ElevenAugust aurait-il une idée ? Smile
Hello! Smile

Je n'ai fait que survoler le sujet, mais on va regarder cette vidéo de + près avec Louange aujourd'hui.

On ne trouvera peut-être rien de plus que toi, mais bon on peut toujours essayer!


_________________
IPACO

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Quelques trouvailles en vrac (qui reprennent et confirment certains des points que tu évoques + haut, Nab)

- Distance caméra/volcan: 10.3kms
- Taille cratère: +/-800m
- Le modèle de caméra utilisé est (d'après ce site en Espagnol) une "Pelco modèle SE Esprit PTZ avec un système de caméra pressurisé". Malheureusement les données techniques de la caméra ne nous renseignent pas davantage sur les réglages utilisés.
- Au vu de l'apparence des nuages, la durée d'exposition doit être aux alentours de 1/2 à 1". et chaque image toute les 0.7". (2"10 au total mesuré sur la séquence en "temps réel")
- Nous pensons qu'il s'agit d'un objet ponctuel dont la taille est artificiellement augmentée à cause de deux facteurs:
1- La durée d'exposition qui produit cet effet classique de "cigare"
2- La possible utilisation d'un mode nocturne très sensible à la lumière provoquant une saturation des pixels adjacents à ceux de la source principale. (d'où l'effet d'ombre visible)
- Dans le reportage, la vidéo a été "manipulée" pour ralentir la séquence artificiellement, sur certains passages.
- Contrairement à ce qui est dit dans le site que je cite + haut, en aucun cas (dans cette séquence d'ovni) il y a ni une minute ni 30" entre chaque photo.
- Ce qui m'amène à cette interrogation: "Pourquoi les images du volcan en temps réel (voir ici) sont-elle prises environ toutes les 30" et pas sur notre vidéo d'ovni?"
- Vitesse de l'objet estimée à la louche (360m taille apparente du "cigare" et 0.7" de durée d'exposition pour une image) de 1850 Km/h dans l'hypothèse où il se trouve à l'aplomb du volcan (et donc d'autant + rapide qu'il est éloigné) et dans l'hypothèse que la séquence en temps réel est bien telle que les journalistes l'affirment dans le journal télévisé.

Bref, encore certainement un objet tout ce qu'il y a de + classique mais observé de façon inhabituelle. (avion, satellite, etc...)


_________________
IPACO

nablator

avatar
Administration
Administration
elevenaugust a écrit:Quelques trouvailles en vrac (qui reprennent et confirment certains des points que tu évoques + haut, Nab)
Hola muchachos,

Je venais justement de tomber sur le message de l'ufologue argentine Bibiana Bryson :
http://ar.groups.yahoo.com/group/periodicoovni/message/4489

Je ne suis pas convaincu que la caméra est la même que celle du CENAPRED qui prend une image toute les 15 secondes actuellement (pas 30 secondes) et qui est aussi située sur le Cerro Altzomoni (d'où la confusion possible)...

http://www.cenapred.unam.mx/popo/UltimaImagenVolcanI.html

C'est vrai qu'il y a des remerciement à Televisa pour l'installation :
http://www.cenapred.unam.mx/es/Instrumentacion/InstVolcanica/MVolcan/ImagenVolcan/

Alors je ne sais pas. J'ai lu sur d'autres sites que ce n'est pas la même caméra. Par exemple ici selon une autre ufologue, Ana Luisa Cid :

"it is worth noting that it was recorded by the TELEVISA camera (not the same as the one used by CENAPRED)"
http://inexplicata.blogspot.fr/2012/10/mexico-more-on-popocatepetl-cylinder.html

Sur l'image de "Análisis realizados por los investigadores:" (Bibiana Bryson - Stefan Vahl), les images d'une autre caméra, qui prend des images toutes les 30 secondes sont montrée côte à côte mais elles ont été prises en 2009 et ne confirment donc rien.

Bref... on n'en sait pas plus qu'avant.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Pour compliquer les choses, le CENAPRED exploite apparemment plusieurs caméras à Altzomoni. Les images archivées du 25 octobre pour cette station montrent des cadrages différents. Une caméra pour le jour et une (plus haute sensibilité) pour la nuit ?
http://www.cenapred.unam.mx/popo/2012/oct/p1025122.jpg
http://www.cenapred.unam.mx/popo/2012/oct/p1025123.jpg

http://nabbed.unblog.fr/

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:Pour compliquer les choses...

Oui, mais pour aller dans ton sens, une information qui provient d'un des membres du forum "ovni-ufologie" ("donrapha", merci à lui!) disant avoir entendu les informations Mexicaines sur place et confirmant qu'il s'agit en fait d'une caméra utilisée par l'équipe de la station de television mexicaine TELEVISA et la camera employée est une PANASONIC WV-CP504 HD haute sensibilité.

Je ne trouve pas les spécifications optiques de cette caméra, mais bon, foncièrement cela ne change pas beaucoup le résultat final.

Avoir les données techniques utilisées lors de la prise de vue aurait rendu possible de faire davantage d'estimations de taille, de distance, etc... mais je doute que l'on puisse avoir accès à ces informations.


_________________
IPACO

algophorus


Bonjour à tous,

Voici ma contribution au sujet :

- si l'estimation de 1850 Km/h = 0.5 km/s n'est pas trop fausse alors ça parait incompatible avec un météore (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bolide).
- L'angle de ce truc parait assez faible 10° ? Angle qui permet une désorbitation acceptable pour qu'un météore (ou autre élément en orbite) rentre dans l'atmosphère sans exploser tout de suite ou rebondir sur l'atmosphère.
- ce n'est pas du smearing du à un CCD (http://www.youtube.com/watch?v=Dw9wBcVYQzA). D'ailleurs le type de capteur de la caméra n'a pas l'air d'être connu.
- la forme en cigare va dépendre du temps d'exposition et de la vitesse du truc (infos non connues)...

Toujours pareil, un seul témoin ou une seule caméra sans connaître les tenants et aboutissants. Pas de conclusion possible.
A bientôt.

MasterRat

avatar
algophorus a écrit:- L'angle de ce truc parait assez faible 10° ? Angle qui permet une désorbitation acceptable pour qu'un météore (ou autre élément en orbite) rentre dans l'atmosphère sans exploser tout de suite ou rebondir sur l'atmosphère.


Salut Algophorus,

Comment calcules-tu cet angle?

Je vois bien quelque chose qui ressemble à du 10deg, mais uniquement par rapport à un plan en 2D.

En 3D, cela devient plus difficile à identifier correctement. Kentaro Mori avait écrit un billet à ce sujet il y quelque temps (le passage sur la coupole, à la fin) :
http://forgetomori.com/2011/ufos/ufo-photos/battle-of-la-photo-nothing-indeed/

algophorus


c'est bien évidemment du 2D. Pour la 3D bon courage...

nablator

avatar
Administration
Administration
Enfin du nouveau !

Le CENAPRED a enregistré l'événement sur sa caméra (qui n'est pas celle de TELEVISA), qui a pris une image tous les 1/4 de seconde. Il s'agissait bien d'un bolide.



(En espagnol)
http://www.cenapred.unam.mx/es/DocumentosGrals/objeto_luminoso_popo_25oct2012.pdf

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Traduction approximative :

NOTE D'INFORMATION SUR LES IMAGES D'UN OBJET LUMINEUX SUR LE VOLCAN POPOCATÉPETL LE 25 OCTOBRE 2012

A 20:44 le 25 octobre la caméra du CENAPRED, située à la station d'Altzomoni, pour la surveillance visuelle continue du volcan Popocatepetl, a enregistré l'apparence et le mouvement d'un signal lumineux, avec une lumière intense, sur le quadrant supérieur gauche de l'image, qui se déplace à grande vitesse en augmentant son éclat et qui semble entrer dans le cratère (Fig. 1a). La présence de ce signal dans l'image dure environ 3 secondes.

La caméra du CENAPRED à Altzomoni est située à 11 kilomètres du cratère du volcan Popocatepetl et à quelques mètres de l'endroit où la société Televisa a installé une autre caméra dont les images enregistrées sont similaires, qui ont été diffusés dans le "Journal télévisé de Joaquin Lopez Doriga" le soir du vendredi 25 (Fig. 1b). Il convient de noter que les différences dans la forme, les ombres et la luminosité entre les images prises par les caméra du CENAPRED et de Televisa, sont liées à des aspects techniciens de chaque équipement, principalement sa résolution. En outre, le champ de la caméra de CENAPRED est beaucoup plus grand, tandis que la caméra de Televisa est plus sensible à la lumière.

Figure 1. a) image de la caméra du CENAPRED à 20:44:45 le 25 octobre et b) image de la caméra de la société Televisa la même journée.

Lors de la descente du signal lumineux, aucune des stations du volcan n'a enregistré de signaux sismiques pertinents. Il n'y a eu aucune modification ou signal dans l'enregistrement sismique qui pourrait être associée à l'impact potentiel d'un objet à l'intérieur ou à proximité du cratère.

Le comportement volcan Popocatepetl dans les jours autour de l'événement est resté dans les paramètres normaux. Le système de surveillance sismique a enregistré entre 35 et 70 cycles par jour. Ces exhalaisons étaient faibles à d'intensité modérée, les émissions de vapeur d'eau, de gaz et de petites quantités de cendres. Plus précisément le 25 octobre étaient de 45 exhalaisons, la plupart du temps d'intensité modérée.

L'exhalaison la plus pertinente, immédiatement avant l'observation de l'objet lumineux décrit a été enregistré à 20:42 (Fig. 2a). Le volcan a émis une impulsion de vapeur et de gaz qui se déplaçait vers l'ouest-sud-ouest et l'augmentation légère de la lueur au-dessus du cratère a été observée régulièrement tout au long de la nuit (Fig. 2b).

Figure 2. a) Émission de vapeur et de gaz liée expiration d'intensité modérée enregistrée le 25 octobre à 20:42 ; b) Lueur incandescente observée durant la plus grande partie de la nuit du jeudi 25.

La différence de cadrage entre les deux caméras est importante, puisque le plus grande champ visuel de la caméra du CENAPRED permet de voir l'apparence du signal lumineux et l'augmentation de la luminosité, alors que sur les images présentées par Televisa l'objet a déjà atteint son maximum de luminosité lorsqu'il est entré dans le cadre.

Considérons en outre que les deux caméras sont adaptées à la vision de nuit, c'est à dire sont particulièrement sensibles dans des conditions de faible luminosité, et les pixels sont saturés facilement avec une lumière vive, exagérant leur taille et les laissant "allumées" plus longtemps, ce qui explique la forme rectangulaire qu'a pris l'objet quand il a atteint son éclat maximal.

Une observation détaillée des images permet d'affirmer que l'objet ne tombe pas dans le cratère, mais se déplace dans un plan beaucoup plus lointain. Son apparition dans la partie supérieure de l'atmosphère, sa trajectoire et son augmentation de luminosité indique qu'il s'agit d'un météore particulièrement lumineux, aussi appelé bolide.

A cette époque de l'année deux "essaims d'étoiles filantes" sont actifs, premièrement, les Orionides du 2 octobre au 7 novembre et atteignant leur apogée, jusqu'à 25 météores par heure, dans la nuit du 20 octobre, et deuxièmement les Taurides, à partir du 1er octobre et jusqu'au 25 novembre, qui atteint son maximum de 5 météores par heure le 5 novembre. Ses noms viennent de l'origine de la trajectoire que les météores semblent suivre : dans les constellations d'Orion et du Taureau, respectivement.

Alors que les météores Orionides rentrent généralement dans l'atmosphère terrestre à grande vitesse et sont de petite taille (grains de sable), produisant de longues traces ternes d'une durée de moins d'une seconde, les Taurides se composent de fragments plus gros (graviers) et circulent plus lentement, de sorte qu'ils génèrent fréquemment des bolides, des météores qui sont très lumineux (ils peuvent dépasser Vénus en luminosité) et se déplacent pendant quelques secondes avant de se consumer.

En outre, la trajectoire de l'objet visible dans les caméras d'Altzomoni correspond à celle que pourrait suivre un Tauride, en tenant compte du fait que les caméras d'Altzomoni pointent au S, 18°E (Fig. 3 et 4).

Figure 3. La séquence d'images obtenues par la caméra CENAPRED toutes les 0,25 s montre le bolide de son apparition jusqu'à sa disparition derrière le volcan. Alors que le cratère fait 800 m de diamètre, la trace lumineuse du bolide ne dépasse jamais environ 200 m de longueur apparente. Sa trajectoire incurvée de gauche à droite, en haut et en projection au-dessus du champ de la caméra provient de la constellation du Taureau, située à ce moment à l'horizon nord-est de la caméra (en arrière et à gauche).

Figure 4. Image générée par le programme Stellarium 0.7.1 ( www.stellarium.org ), pour obtenir une carte du ciel au dessus d'Altzomoni le 25 octobre à 20:44, montrant en jaune la trajectoire du bolide, et en rouge la prolongation de la trajectoire vers le radiant du Taureau près des Pléiades. La trajectoire est incurvée par la courbure du ciel.

Conclusions

1. D'après l'analyse des spécialistes du Centre, cet événement n'a rien à voir avec l'activité du volcan Popocatepetl. Au moment du contact apparent entre l'objet lumineux et le cratère et les minutes qui suivent, il n'y a eu aucun changement dans les signaux sismiques ni les autres paramètres de surveillance du volcan. Cela permet de constater que, même si visuellement le signal lumineux semble entrez dans le cratère, il est beaucoup plus probable qu'il se déplace dans un plan beaucoup plus lointain, derrière le volcan. Cette affirmation est étayée par le fait qu'aucune des quatre autres caméras du réseau de surveillance visuelle du volcan Popocatepetl, qui ont d'autres angles de vue, n'ont enregistré l'objet mentionné.

2. Le signal lumineux dans l'atmosphère, comme enregistré par la caméra Altzomoni du CENAPRED et par la caméra de Televisa situées au même endroit, pourrait être associée à un événement astronomique, en particulier un bolide de l'essaim d'étoiles filantes des Taurides, de part ses caractéristiques et sa trajectoire. Autrement dit, c'était probablement un météore qui a pénétré dans l'atmosphère, laissant une trace lumineuse sous l'effet du frottement.

3. La possibilité n'est pas exclue, cependant, que l'objet ait été un fragment de satellite artificiel qui a produit une trace lumineuse similaire à un météore en entrant dans l'atmosphère et sous l'effet du frottement.

4. Notez que pour les deux hypothèses sus-mentionnées, il est nécessaire d'obtenir une validation et l'analyse exhaustive par les institutions et les experts dans les domaines de l'astronomie et des sciences spatiales.

La Sous-direction des Risques Géologiques de la Direction de la Recherche du CENAPRED.

30 octobre 2012

http://nabbed.unblog.fr/

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Case closed alors!

Belle trouvaille Nablator! Smile


_________________
IPACO

Invité


Invité
diablotin content
Merci Nablator pour le suivi !
(J'avais annoncé en #2 qu'il s’agissait vraisemblablement d'un bolide, grâce à mes pouvoirs psi..., il était donc inutile et vain de trop chercher... - je déconne -).
Plus sérieusement, sur ce cas, certaines personnes ont tenu à placer des hypothèses extraordinaires avant même de postuler et d'examiner/éliminer des pistes ordinaires et conventionnelles. Il s'agit d'un excellent exemple de la façon dont certains ufologues traitent et "soucoupisent" ce genre de vidéos, y projetant leurs attentes. That's ufology after all...

Major Boyington

avatar
Je constate que Nab aime aussi la sauce mexicaine, ça fait plaisir !

nablator

avatar
Administration
Administration
Major Boyington a écrit:Je constate que Nab aime aussi la sauce mexicaine, ça fait plaisir !
Oui ! Grâce à vous major, je lis le blog de Luis Ruis Noguez où j'ai trouvé cette information.

Et puis jeudi prochain je vais déjeuner chez El Rancho. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Merci Nab' diablotin content


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Invité


Invité
Revival:

Fin Handley propose l'hypothèse d'avions (ou hélico ?) se posant derrière le volcan où justement se trouve un petit aérodrome, la camera de nuit donnant cet aspect allongé/étiré pour ces stimuli lumineux. Je ne suis pas trop d'accord pour expliquer l'une d'elle (voir plus haut). On en discute sur FB^^


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum