UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » Vérification SAROS » Cas 1977 (double SAROS)

Cas 1977 (double SAROS)

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:07

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
L'année 2013 arrive, et avec elle l'opportunité de pouvoir tester une « deuxième » fois (s'ils l'ont déjà été) des cas de méprises avec la Lune datant de 1977, à l'issue d'un deuxième cycle de SAROS (pour rappel : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t3297-le-saros-qu-est-ce ).
Comme pour ce qu'il s'était passé en 2012, il y a un détail très intéressant pour ces reconstitutions : la veille de la date normale du double SAROS, la phase lunaire n'est bien entendu pas tout à fait la même (mais globalement, c'est ça), mais la Lune est exactement là où elle était 36 ans et 20 jours plus tôt (même hauteur angulaire, même azimut). Les reconstitutions double SAROS offrent donc deux opportunités à chaque fois pour tester les méprises lunaires : la veille de la date du double SAROS, où la position de la Lune colle parfaitement à la position de la Lune précédente, et celle du double SAROS, où la phase lunaire est bonne, mais la position de notre satellite naturel légèrement décalée.
Pour plus de renseignements sur cette affaire de date, lire ceci : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t3298-cas-1976-double-saros#57927

La liste suivante que j'ai dressé n'est sûrement pas exhaustive, et demande à être complétée. Mais elle présente néanmoins quelques cas auxquels, s'ils vous sont proches géographiquement et si la météo est clémente, je ne peux que vous encourager à participer. Histoire de vérifier si oui ou non l'hypothèse méprise Lune était effectivement la bonne.

Dans la liste qui suit, vous trouverez pour chaque cas :
- Le nom du lieu et le département.
- La localisation du cas
- heure de l'observation en 1977, avec phase lunaire et position de la Lune correspondante
- les documents sources pour avoir des détails sur ces cas (ma bibliothèque ufologique étant encore pauvre, une aide n'est pas de refus ! )
- quelques remarques sur le cas
- la date de reconstitution en J-1 (date à laquelle la position de la Lune est parfaite). Avec phase lunaire et position de la Lune correspondante + la date du double SAROS.
Pour des raisons pratiques, les heures sont données en heure légale française.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

2 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:09

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Villebois-Lavalette (16)
Château de Mailleberchie (16) vers Villebois-Lavalette (16), par le Fontignoux (cf carte)
5 janvier 1977, 18h30. Lune à 4,5° de hauteur, azimut 70°. Pleine Lune, âge de la Lune 15,6 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-01-00378 )
- OVNI la fin du secret de Robert Roussel, pages 128 et 129.

Remarques :
- heureusement que le PV fournit par le GEIPAN est muni d'une carte précise, car les noms y sont caviardés. Dans le livre de Robert Roussel, les noms ne sont pas caviardés, mais sont complètement déformés, ce qui rend l'identification des lieux bien difficile sans l'aide de la carte. Ainsi, RR fait débuter le trajet des témoins à « la sortie du parc de Mayeux » (en fait, Mailleberchie). Ils passent ensuite par « Le Frotignou » (en fait, le Fontignoux), « c'est-à-dire à deux kilomètres du château de l'Ayberchi » (en fait, encore une fois Mailleberchie). Durant le trajet, les témoins voient l'OVNI s'arrêter « un peu plus loin que les deux sapins qui se trouvent sur la route de Decroute-Rossignol » (en fait, Gout-Rossignol...)
- bien que la carte fournie par le GEIPAN laisse penser que les témoins observent l'OVNI tout le long de leur trajet (de Mailleberchie à Villebois-Lavalette), ils ne le voient en fait que jusqu'au Fontignoux, où ils s'arrêtent pour observer l'objet. Ils ne le revoient pas par la suite, ce qui est plutôt normal car il y a une colline qui barre l'horizon (cf les courbes de niveaux sur la carte). Ca me rappelle un individu qui m'avait bien baver dessus sur ce cas, en disant « Y a une colline ! Y a une colline ! Donc c'est impossible que les témoins aient pu voir la Lune ». Déjà qu'il inverse l'Est et l'Ouest et voie des montagnes là où il n'y en a pas, voilà qu'il ne lit pas à fond les témoignages et se permet de donner des leçons. Amusant...Smile
- attention, le château de Mailleberchie est privé, et la première partie du trajet nécessite peut-être une autorisation. Un projet de centre bouddhiste est en cours : http://www.charentelibre.fr/2012/10/05/les-bouddhistes-au-chateau,1117702.php

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : vendredi 25 janvier 2013, à 17h10.
Lune à 4,5° de hauteur angulaire, azimut 69°. 1,5 jours avant la Pleine Lune, âge de la Lune 13,8 jours.
- double SAROS : samedi 26 janvier 2013, à 18h10.
Lune à 4,5° de hauteur angulaire, azimut 73°. 0,5 jour avant la Pleine Lune, âge de la Lune 14,9 jours.

Carte :



Dernière édition par Bob Rekin le 13.12.12 15:38, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

3 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:10

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Hem (59):
Avenue Charles de Gaulle, entre la rue de Roubaix et la rue Jaurès.
25 mai 1977, 1h30. Lune à 2,5° de hauteur, azimut 282°. Veille du Premier Quartier, âge de la Lune 6,86 jours.

Sources :
- Catalogue Figuet année 1977 (où le cas est classé comme méprise Lune).
- GNEOVNI n°4. Un immense merci à Dominique Caudron !Very Happy Le document est téléchargeable ici : http://cjoint.com/data/0KsnTuD77Fo.htm

Remarques :
- le cas est résolu depuis longue date comme étant une méprise Lune, une reconstitution SAROS n'est donc pas forcément nécessaire.
- la portion de rue où se situent la maison des témoins a changé de nom depuis 1977. En effet, si on peut lire dans le document d'Oncle Dom que les témoins étaient boulevard Clémenceau, la maison se situe aujourd'hui avenue Charles de Gaulle (portion de rue rebaptisée depuis?).
- le cas se déroulant au domicile des témoins, il faudra nécessairement l'autorisation des propriétaires pour faire la reconstitution sur place.

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : vendredi 14 juin 2013, à 0h10.
Lune à 2,4° de hauteur angulaire, azimut 281°. 2,8 jours avant le Premier Quartier, âge de la Lune 5,2 jours.
- double SAROS : samedi 15 juin 2013, à 0h35.
Lune à 2,2° de hauteur angulaire, azimut 275°. 1,8 jours avant le Premier Quartier, âge de la Lune 6,2 jours.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

4 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:11

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Privas (07)
Chassagne, lieu dit de la commune de Coux (Est de Privas). (cf carte)
28 mai 1977, 3h00. Lune à 1,1° de hauteur, azimut 265°. 2 jours après le Premier Quartier, âge de la Lune 9,9 jours.

Source : GEIPAN, cas classé PAN B ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-05-00409 )

Remarques :
- Pour des raisons de confidentialité, l'adresse exacte du témoin m'est inconnu. Je sais juste qu'elle habite à Coux. La carte fournie en fin de PV permet de déterminer qu'elle réside au lieu dit Chassagne.
- Depuis le domicile du témoin, l'OVNI est d'abord vu au-dessus de la colline du Mont Toulon. Tout au long de l'observation, l'objet lentement mais sûrement vers la droite (comme le ferait un astre...) pour finir sa course au-dessus du quartier de Ternis.

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : lundi 17 juin 2013, à 1h30.
Lune à 0,9° de hauteur angulaire, azimut 264°. Premier Quartier, âge de la Lune 8,3 jours.
- double SAROS : mardi 18 juin 2013, à 1h55.
Lune à 1,1° de hauteur angulaire, azimut 257°. 1,3 jours après le Premier Quartier, âge de la Lune 9,3 jours.

Carte :

Localisation des principaux repères :
- 1 : domicile du témoin (lieu d'observation)
- 2 : colline du Mont Toulon
- 3 : quartier de Ternis



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:39, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

5 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:12

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Viteaux (21)
D117, à l'entrée de Vitteaux, dans le sens Cessey / Vitteaux (cf carte).
30 mai 1977, 3h30. Lune à 6° de hauteur, azimut 246°. 2,8 jours avant la Pleine Lune, âge de la Lune 11,9 jours.

Source : GEIPAN, cas classé PAN B ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-05-00410 ).

Remarques :
- Le cas n'est pas officiellement une méprise Lune, mais une « probable méprise astronomique ». Ceci dit, au vu des descriptions, ça m'a tout l'air d'être une méprise Lune classique (grosse boule rouge à faible hauteur angulaire, « plus grosse que la Lune », qui se déplace dans le même sens que les témoins, etc).
- L'OVNI est vu depuis la D117, à l'entrée de Vitteaux, en direction de l'église, légèrement à droite du clocher. Ca alors, la direction est parfaitement cohérente avec celle de la Lune !
- C'est anecdotique, mais il y a une petite erreur dans le nom du cas sur le site du GEIPAN. Il s'agit en effet de Vitteaux, avec deux « t », et non de « Viteaux ».

Dates de reconstitutions envisagées :
- double SAROS -1 : mercredi 19 juin 2013, à 1h50.
Lune à 6,1° de hauteur angulaire, azimut 244°. 2,3 jours après le Premier Quartier, âge de la Lune 10,3 jours.
- double SAROS : jeudi 20 juin 2013, à 2h20.
Lune à 6,4° de hauteur angulaire, azimut 237°. 3,3 jours après le Premier Quartier, âge de la Lune 11,3 jours.

Carte :



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:41, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

6 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:14

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Saint-Bonnet (05)
Lac de l'Aulagnier (St-Bonnet en Champsaur), près du coin Sud-Ouest du lac.
7 août 1977, 1h30. Lune à 9,1° de hauteur, azimut 80°. Dernier Quartier, âge de la Lune 21,6 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-08-00420 )
- "Un OVNI dans le ciel champsaurin", article du Dauphiné Libéré du 21 août 1977 (un immense merci à Patrick Fournel Very Happy ). L'article nous permet d'apprendre que l'OVNI s'élève de l'horizon, "dans l'échancrure que dessine la montagne à droite du sommet de Chaillol-le-Vieux".

Remarques :
- dans le PV, le GEIPAN a oublié de caviardé les noms de lieux. Très pratique pour la reconstitution. La voiture Google Earth étant passé dans le coin, je vous propose même le panorama qu'on peut apercevoir en direction de l'OVNI (paysage hivernal, cependant) :


- j'ai remarqué un truc « rigolo » : deux jours avant la date du SAROS, la position de la Lune colle parfaitement avec celle de la nuit du 6 au 7 août 1977. Voilà donc une opportunité supplémentaire de pouvoir reconstituer le cas.
- les témoignages pour ce cas n'étant pas précis, il convient d'être sur place dès le lever théorique de la Lune, c'est-à-dire une heure avant l'heure de reconstitution. Ceci afin de déterminer à quelle heure apparaît vraiment la Lune derrière le relief.
- l'article de presse du Dauphiné nous montre un superbe faux souvenir à l'oeuvre. En effet, il est dit que "Tous quatre purent observer, pendant deux à trois minutes, l'objet dont la forme était devenue ovoïde, "bien plus gros qu'une maison" et qui, dans un silence absolu, répandait une vive et chatoyante clarté orange, faisant paraître bien blafarde la lune qui brillait au même instant, haut dans le ciel, en direction du sud". A l'heure de l'observation, impossible que la Lune soit haute et au Sud. Les témoins "inventent" donc la position de la Lune, ce qui n'est pas sans rappeler, par exemple, les cas de Champagné et Marguerrites (cf cas non retenus plus bas), ou bien encore le PAN C de Massy (méprise Lune indéniable)
- on peut également s'interroger sur l'influence médiatique des témoins, car ceux ci ne se sont décidés qu'à témoigner qu'après avoir écouté une émission de Jean-Claude Bourret sur RMC, "de peur que leurs déclarations soient tournées en dérision". Or, justement, l'article du Libéré précise que "le sérieux des quatre jeunes gens, la coïncidence frappante de leurs déclarations recueillies pourtant séparément, la prudence qui caractérise leurs estimations des vitesses, durées et dimensions de l'OVNI, ne manquèrent pas d'étonner, surtout qu'elles correspondent, bien qu'antérieures, presque mot pour mot, à celles qu'à recueillies Jean-Claude Bourret sur un phénomène observé, la même nuit, aux Baléares."

Dates de reconstitutions envisagées :
- double SAROS -2 : dimanche 25 août 2013, à 23h30 (lever de la Lune à 22h30).
Lune à 9,1° de hauteur angulaire, azimut 81°. 2,5 jours avant le Dernier Quartier, âge de la Lune 19 jours.
- double SAROS -1 : mardi 27 août 2013, à 0h05 (lever de la Lune à 23h05, le 26 août).
Lune à 8,9° de hauteur angulaire, azimut 77°. 1,5 jours avant le Dernier Quartier, âge de la Lune 20 jours.
- double SAROS : mercredi 28 août 2013, à 0h45 (lever de la Lune à 23h44, le 27 août).
Lune à 9° de hauteur angulaire, azimut 74°. Dernier Quartier, âge de la Lune 21 jours.



Dernière édition par Bob Rekin le 12.12.12 19:28, édité 2 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

7 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:15

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Malaucène (84
Quartier Laborie (?). D153, puisque la ferme des témoins est situé en bordure de la départementale reliant la commune de Malaucène à celle de Beaumont-du-Ventoux.
18 septembre 1977, 22h30. Lune à 4,1° de hauteur angulaire, azimut 240°. 1,5 jours avant le Premier Quartier, âge de la Lune 5,5 jours.

Source : GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-09-00433 )

Remarques :
- l'observation se déroulant au domicile des témoins, il faudra certainement l'autorisation des propriétaires pour enquêter sur place.
- Pour des raisons de confidentialité, je ne connais pas l'adresse exacte des témoins. Il est dit qu'ils habitent au quartier Laborie, mais je ne trouve pas trace de ce quartier sur les cartes IGN. Il faudra sans doute demander plus de précisions au GEIPAN en temps voulu.
- L'OVNI est vu en direction de la colline de Bel-Air, derrière laquelle il disparaît. Non seulement la direction colle parfaitement avec celle de la Lune, mais en plus la lumière se reflète encore dans l'environnement pendant 10 minutes, une fois cet OVNI disparu. Un comportement bien lunaire que cela...

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : mardi 8 octobre 2013, à 20h50.
Lune à 3,9° de hauteur angulaire, azimut 238°. 3 jours avant le Premier Quartier, âge de la Lune 3,8 jours.
- double SAROS : mercredi 9 octobre 2013, à 21h30.
Lune à 3,7° de hauteur angulaire, azimut 237°. 2 jours avant le Premier Quartier, âge de la Lune 4,8 jours.

Carte :



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:44, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

8 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:17

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sarthe (72)
D90 de Challes à St-Mars de Locquenay, via Volnay, pour la voiture n°1. (cf carte)
D90 de Challes à Volnay pour la voiture n°2. Le trajet avant Challes est peu précis (cf remarques)
2 octobre 1977, 21h50. Lune à 1,6° de hauteur, azimut 66°. 2,5 jours avant le Dernier Quartier, âge de la Lune 19,5 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-10-00436 )
- OVNI l'armée parle de Jean-Claude Bourret. Chapitre « L'OVNI deux fois plus gros que la pleine lune », pages 170 à 175 (selon les éditions. J'utilise celle de 1981 éditée chez Presse Pocket, dans la collection Mondes Mystérieux)
- Liste des méprises Lune possibles d'Eric Maillot (cas n°147)
- UFOLOGIA n°12, page 14. Pas à ma disposition.
- Lumières dans la Nuit n°170, page 34. Résumé de l'article suivant.
- Maine Libre du 7 octobre 1977. Pas à ma disposition.
- Maine Libre du 4 octobre 1977. Pas à ma disposition.

Remarques :
- avec le caviardage du GEIPAN, mission impossible pour retrouver les lieux exacts du cas. Heureusement, il y a le livre de JCB !Smile
- le résumé présenté sur le site du GEIPAN indique que « des automobilistes dans deux secteurs différents du département de la Sarthe observent dans le ciel un phénomène lumineux qu'ils ne s'expliquent pas. » Ce qui est faux, car en connaissant les noms des lieux, on se rend compte que les deux voitures des témoins empruntaient quasiment la même route, à quelques minutes d'intervalle (ils se suivaient presque!).
- nous nous concentrerons ici sur le trajet des deux premier témoins (voiture n°1), car d'une part la voiture n°2 emprunte la même route (tout en s'arrêtant à Volnay, où le témoin habite), et d'autre part, le trajet de ce dernier témoin avant Challes est peu précis (a t'il emprunté la D145E ou la D90 en arrivant du Mans?)
- la localisation exacte des domiciles des témoins pourra être demandée en temps voulu au GEIPAN.
- comme pour le cas de St-Bonnet (cf ci-dessus), j'ai remarqué que la localisation de la Lune colle mieux à deux jours du SAROS normal.

Dates de reconstitutions envisagées :
- double SAROS -2 : lundi 21 octobre 2013, à 20h45.
Lune à 1,5° de hauteur angulaire, azimut 65°. 2,8 jours après la Pleine Lune, âge de la Lune 16,7 jours.
- double SAROS -1 : mardi 22 octobre 2013, à 21h30.
Lune à 1,6° de hauteur angulaire, azimut 63,5°. 4 jours après la Pleine Lune, âge de la Lune 17,8 jours.
- double SAROS : mercredi 23 octobre 2013, à 22h20.
Lune à 1,9° de hauteur angulaire, azimut 64°. 3,1 jours avant le Dernier Quartier, âge de la Lune 18,8 jours.

Carte :



EDIT : il semble y avoir un deuxième groupe de témoins pour ce cas (est-ce celui mentionné dans le résumé du GEIPAN ?), à environ 25 km au Sud-Ouest, entre Oizé et Mansigné, d'après deux articles du Maine Libre (information PFL).



Dernière édition par Bob Rekin le 05.03.13 15:00, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

9 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:18

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bantzenheim (68)
Croisement de la D4bis (rue de Battenheim) et de la voie ferrée + croisement rue de la Hardt et de la rue des Fleurs.
19 novembre 1977, 0h40. Lune à 1,8° de hauteur, azimut 259°. Lendemain du Premier Quartier, âge de la Lune 7,7 jours.

Sources :
- cas n°149 liste Eric Maillot
- Le naufrage des extraterrestres de Michel Monnerie. Page 159.
- Lumières dans la Nuit n°180, pages 27 à 29.
- Lumières dans la Nuit n°172, page 32.
- L'Alsace du 20 novembre 1977. Pas à ma disposition.
- Ufologia n°13, page 7. Pas à ma disposition.
- Catalogue CNEGU (un grand merci à Raoul Robé). Le cas y est daté du 17 novembre (?)


Remarques :
- Le cas est déjà expliqué depuis longue date comme une méprise avec la Lune (Michel Monnerie). Une reconstitution SAROS n'est donc pas forcément nécessaire, mais j'ai néanmoins retenu ce cas d'une part parce qu'on dispose de tous les renseignements nécessaires (localisation exacte, description des témoins), et d'autre part par l'aspect « extraordinaire » de l'observation.
- l'observation se déroulant au domicile des témoins, il sera nécessaire d'avoir l'autorisation des propriétaires pour enquêter directement sur place.
- d'après ce que je peux voir sur Google Maps et Street View, les lieux ont très peu changé depuis 1977. La ligne haute-tension qui sert de repère est même encore présente !
- détail très intéressant : l'observation de Bantzenheim se déroule pratiquement en même temps que celle de Montmorillon (cf cas suivant), avec dans l'ensemble la même description du phénomène !

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : dimanche 8 décembre 2013, à 23h15.
Lune à 1,7° de hauteur angulaire, azimut 260°. Veille du Premier Quartier, âge de la Lune 5,9 jours.
- double SAROS : mardi 10 décembre 2013, à 0h25.
Lune à 1,9° de hauteur angulaire, azimut 267°. Premier Quartier, âge de la Lune 7 jours.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

10 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:19

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Montmorillon (86)
D727 direction La Trimouille / Montmorillon, au niveau du carrefour avec la D33. Puis D33 jusqu'à Journet. D121 puis D727 direction Montmorillon. Arrêt à une usine de plastique, puis avenue Victor Hugo jusqu'au Super U (ex Coop). Voir carte.
19 novembre 1977, 1h05. Lune à 2,5° de hauteur, azimut 259°. Lendemain du Premier Quartier, âge de la Lune 7,7 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN B ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-11-02670 ), mais voir remarques...
- article de Centre Presse du 21 novembre 1977 (pas à ma disposition)
- Liste des méprises Lune possibles d'Eric Maillot (cas n°150)
- Lumières dans la Nuit n°172, qui ne nous apprend malheureusement pas grand chose (à part que les témoins étaient entre Trimouille, St Leomer et Journet... Rolling Eyes )

Remarques :
- d'après le GEIPAN, il s'agit d'une « probable observation d'un phénomène électrique ». Mouais... Outre le fait que la description pue à plein nez la méprise Lune, je ne connais pas de phénomène électrique rouge pouvant poursuivre des témoins pendant un quart d'heure, sur plusieurs kilomètres, marquant une pause quand les témoins s'arrêtent, et reprenant sa course quand ils redémarrent !
- L'itinéraire des témoins est comme suit : rentrant de la Trimouille, les témoins repèrent l'OVNI au niveau du carrefour entre la D727 et la D33, face à eux, légèrement sur la droite. L'azimut de la route colle parfaitement avec celui de la Lune...
Prenant peur, et voulant éviter une collision entre l'OVNI et la voiture, les témoins changent d'itinéraire, prennent la D33 en direction de Journet, et foncent, en éteignant les phares (pas très prudent...). « Surprise », l'OVNI les suit à la même vitesse qu'eux, sur leur gauche (vers l'Ouest, donc). Arrivés au niveau de l'ancienne gare de Journet, ils perdent de vue la boule suiveuse, car « elle a dû être masquée par les bâtiments du bourg » (ce qui indique clairement que la hauteur angulaire est faible).
Ils empruntent ensuite la D121, afin de rentrer à Montmorillon. L'OVNI n'est pas visible. Mais arrivés au carrefour entre la D121 et la D727, l'OVNI refait sa réapparition et semblera de nouveau poursuivre les témoins jusqu'à l'entrée de Montmorillon, au niveau d'une usine de plastique, où les témoins essayent de trouver quelqu'un. Pas de chance pour eux, ils sont paralysés par la peur. Ils reprennent la route jusqu'au niveau du magasin Coop (cf note ci-dessous), où l'OVNI disparaît, « comme une étoile filante », au Nord de Montmorillon (ce qui correspond grosso-modo à l'Ouest, vu la localisation des témoins).
- Par chance, les lieux ont peu changé, et il est possible de retrouver les bâtiments mentionnés (ancienne gare de Journet, usine de plastique). Un doute subsiste sur l'emplacement du magasin Coop, au niveau duquel l'OVNI a disparu. Une brève recherche sur internet indique qu'il s'agit du Super U (ex Carrefour Market, apparaissant sur Street View), situé avenue Victor Hugo.
- on peut se demander quelle a pu être l'influence de la presse locale sur les témoins, puisque La Nouvelle République de la Vienne a consacré au moins 4 articles sur les OVNI les jours précédents l'observation : « Que faire si vous voyez un OVNI ? » le 3 ; « OVNI sur St-Benoit » le 14 ; « Un OVNI matinal sur la route de Pleumartin à Châtellerault » le 16 ; et enfin, « Insolite : un OVNI près d'Uzès ? » le 17. Le même journal consacrera d'ailleurs quelques articles sur l'observation de Montmorillon les 21, 22 (où la piste d'un hélicoptère est évoquée) et 23 novembre, ainsi que le 5 décembre.

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : dimanche 8 décembre 2013, à 23h40.
Lune à 2,4° de hauteur angulaire, azimut 260°. Veille du Premier Quartier, âge de la Lune 5,9 jours.
- double SAROS : mardi 10 décembre 2013, à 0h50.
Lune à 2,4° de hauteur angulaire, azimut 267°. Premier Quartier, âge de la Lune 7 jours.

Carte :

L'itinéraire des témoins est représenté en rouge, avec les indications de direction. Les principaux lieux d'observation sont entourés. La direction d'observation de l'OVNI est indiquée par les flèches noires.



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:48, édité 2 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

11 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:20

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Saint-Calais (72)
D13 entre Sainte-Cérotte et Saint-Calais (cf carte)
26 novembre 1977, 18h30. Lune à 2,5° de hauteur, azimut 66°. Lendemain de la Pleine Lune, âge de la Lune 15,4 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-11-00458 )
- Lumières dans la Nuit n°172. Mais ce n'est qu'un résumé de l'article de presse suivant.
- Le Courrier de l'Ouest du 30 novembre 1977.

Remarques :
- La gendarmerie commet dans son rapport une inversion classique (mais ô combien trompeuse!) des directions Est et Ouest. En effet, il est indiqué que l'OVNI est répéré d'abord à la sortie Nord-Ouest de Sainte-Cérotte, et observé jusqu'à l'entrée Sud-Est de Saint-Calais. Or, les témoins ont emprunté la D13 (itinéraire logique, puisqu'ils vont faire leurs courses). Il s'agit donc de la sortie Nord-Est de Sainte-Cérotte, et de l'entrée Sud-Ouest de Saint-Calais.
- L'itinéraire des témoins est assez simple à reconstituer, puisqu'il se déroule sur une unique route (cf note ci-dessus) : la D13, depuis la sortie de Sainte-Cérotte, où l'OVNI est vu devant eux, jusqu'à l'entrée de Saint-Calais, où l'OVNI disparaît derrière la butte de Saint-Calais, au niveau des ruines (du château de Guillaume de Saint-Calais – merci Wikipedia!). Dans les deux cas, l'azimut de l'OVNI colle parfaitement avec celui de la Lune.

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : lundi 16 décembre 2013, à 17h10.
Lune à 2,5° de hauteur angulaire, azimut 64°. Veille de la Pleine Lune, âge de la Lune 13,7 jours.
- double SAROS : mardi 17 décembre 2013, à 18h00.
Lune à 2,6° de hauteur angulaire, azimut 65°. Pleine Lune, âge de la Lune 14,7 jours.

Carte :

L'itinéraire des témoins est tracé en rouge, la flèche indiquant la direction. La direction d'observation de l'OVNI est indiquée par les flèches noires.



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:52, édité 3 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

12 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:22

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Assé-le-Boisne (72)
D106, de Sougé-le-Ganelon à Assé-le-Boisne, puis D21 d'Assé-le-Boisne à St-Victeur, puis D141 et D111bis de St-Victeur à Oisseau-le-Petit.
4 décembre 1977, 0h30. Lune au lever, azimut 84°. Dernier Quartier, âge de la Lune 22,7 jours.

Sources :
- CNEGU, document de PSY et GMH ( http://cnegu.info/product_info.php?cPath=552_553&products_id=1124&osCsid=5e0527a012c7d7999650939effe80e80 )
- OVNI l'armée parle de Jean-Claude Bourret. Chapitre « Atterrissage dans la Sarthe », pages 92 à 99 (selon les éditions)
- Liste des méprises Lune possibles d'Eric Maillot (cas n°151)
- UFOLOGIA n°12, page 17. Pas à ma disposition.
- Lumières dans la Nuit n°172, page 33. Il s'agit d'un résumé de l'article suivant.
- La Tribune - Le Progrès du 16 décembre 1977. Pas à ma disposition.
- Le Bien Public du 16 décembre 1977 (?). Pas à ma disposition.

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : lundi 23 décembre 2013, à 23h30.
Lune au lever, azimut 86°. 1,6 jours avant le Dernier Quartier, âge de la Lune 21 jours.
- double SAROS : mercredi 25 décembre 2013, à 0h40.
Lune au lever, azimut 93°. Dernier Quartier, âge de la Lune 22 jours.

Carte (d'après le document CNEGU) :



Dernière édition par Bob Rekin le 05.03.13 14:53, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

13 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:24

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Saint-Calais (72)
Sainte-Cérotte (72), hameau des Trois Chênes, plus précisément à l'angle de la rue Marcel Pagnol (D58) et la route des Trois Chênes (D74).
18 décembre 1977, 1h20. Lune à 0,4° de hauteur, azimut 271°. Premier Quartier, âge de la Lune 7,3 jours.

Source : GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-12-00466 )

Remarques :
- D'après le résumé du GEIPAN, l'OVNI observé « ne peut être la Lune ». Chiche ?
Parce que le cas a vraiment tout l'air d'une méprise Lune parfaite : description de l'OVNI, localisation à l'Ouest (la Lune est en train de se coucher), et même le dessin, fourni par un témoin ! Pour comparaison, voici le dessin de l'OVNI :


Et l'aspect visuel de la Lune au moment de l'observation (d'après Calsky) :


De plus, les témoins comparent l'OVNI à la Lune. C'est dire si c'est ressemblant ! L'hypothèse Lune est simplement rejetée car, d'après un des témoins, « la Lune n'est pas de côté à cette heure-là ». Et pourtant...
- Il y a une carte fournie en fin de PV, mais pouuuuuuuuh ! Qu'elle est compliquée à lire. Non seulement elle est mal imprimée (l'encre est passée), mais la police d'écriture est également quelque peu bizarre. Coup de chance, j'ai repéré vers le centre de la carte le nom d'Ecorpain, une commune située au Nord-Ouest de Saint-Calais. Il suffit alors de comparer les tracés de route avec une carte actuelle (par exemple, Google Maps) pour deviner l'emplacement des témoins : Les Trois Chênes, avec un OVNI vu plein Ouest (c'est-à-dire exactement la direction de la Lune). Un coup d'oeil sur Street View que l'horizon est parfaitement plat.
- L'observation se déroulant au domicile des témoins, il faudra nécessairement l'autorisation du propriétaire pour enquêter sur les lieux. Cependant, une reconstitution dans la rue est possible.
- Les témoins ont peut-être été influencé dans le caractère ufologique de leur observation par la presse régionale, qui a sans doute consacré un article sur une observation d'OVNI sarthoise juste avant l'observation de Saint-Calais. Je n'ai en effet pas retrouvé d'article paru dans Ouest France à ce sujet, mais je sais que le 16 décembre – c'est-à-dire à la veille même de l'observation ! -, Le Progrès et La Nouvelle République de la Vienne en ont parlé (respectivement, « Un OVNI posé dans un champ aurait été observé dans la Sarthe » et « Sarthe : deux jeunes gens assurent avoir vu un OVNI dans un champ »).

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : mardi 7 janvier 2014, à 0h00.
Lune à 0,4° de hauteur angulaire, azimut 273°. Veille du Premier Quartier, âge de la Lune 5,5 jours.
- double SAROS : mercredi 8 janvier 2014, à 1h10.
Lune à 0,3° de hauteur angulaire, azimut 280°. Premier Quartier, âge de la Lune 6,5 jours.



Dernière édition par Bob Rekin le 12.12.13 10:51, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

14 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:25

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Arinthod (39)
D109 à Chemilla, puis D56E1 et D56 via Valfin-sur-Valouse jusqu'à Villeneuve-lès-Charnod, puis D86 jusqu'à Montagna-le-Templier (cf carte).
19 décembre 1977, 2h00. Lune à 0,9° de hauteur, azimut 277°. 1,6 jours après le Premier Quartier, âge de la Lune 8,3 jours.

Sources :
- GEIPAN, cas classé PAN C ( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1977-12-02675 )
- AAMT n°19, page 4. Pas à ma disposition.
- Lumières dans la Nuit n°173, page 33. Pas à ma disposition. On y apprend que ce cas a fait l'objet d'un article de presse (quel journal?) en date du 27 décembre 1977.

Remarques :
- Il y a une carte fournie à la fin du PV, bien nette (entre les communes de Louvenne et Légna), mais bizarrement, aucune des communes citées dans le témoignage n'y apparaît (!).
- L'observation débute à l'entrée de Chemilla, où l'OVNI est vu en direction (approximative) de Valfin-sur-Valouse, ce qui correspond bien avec la direction de la Lune. Intrigué, le témoin décide de s'y rendre. Sur le trajet, il perd deux fois de vue l'OVNI (relief?). Arrivé à Valfin, il constate que l'OVNI est visible vers l'Ouest, dans la région de St-Julien-sur-Saran. Bingo, encore une fois, ça colle avec la direction de la Lune. Il poursuit donc sa route, jusqu'à Montagna-le-Templier, où il perd de vue l'OVNI. Ce trajet de quelques km lui prend une demi-heure. « Surprise » : durant toute l'observation, l'OVNI est vu comme semblant s'en aller tout doucement (à l'allure du témoin...) vers l'Ouest. Bref, le témoin semble poursuivre un objet très lointain qui, comme par hasard, est à chaque fois dans la direction de la Lune. Lune qu'il affirme ne pas voir...
- Il faudra sûrement commencer la reconstitution SAROS avant l'heure prévue, car l'horaire donné par le témoin (« vers 2h ») est imprécis. De plus, son observation dure une demi-heure. Or, à 2h00 ce jour-là, la Lune se couchait dix minutes plus tard (à 2h10).

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : mercredi 8 janvier 2014, à 0h45.
Lune à 0,8° de hauteur angulaire, azimut 279°. Premier Quartier, âge de la Lune 6,5 jours.
- double SAROS : jeudi 9 janvier 2014, à 1h50.
Lune à 1° de hauteur angulaire, azimut 285°. Lendemain du Premier Quartier, âge de la Lune 7,6 jours.

Carte :

Le trajet du témoin est indiqué par les grosses flèches (en noir : sections où l'OVNI n'est pas vu, en rouge, section où l'OVNI est vu). Les principales zones d'observation sont entourées en rouge, et la direction de l'OVNI y est indiqué par les petites flèches rouges.



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:54, édité 2 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

15 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:26

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cas non retenus ou demandant à être complétés :
Si vous avez les informations nécessaires, merci de les partager !

Aups (83): 29 janvier 1977, 3h30.
Cas apparemment décrit sur UFOWEB ( http://ufoweb.free.fr ), mais je n'arrive pas à aller plus loin que la page d'accueil du site...

Andelot (67) : 6 février 1977, 20h55.
Source : OVNI la fin du secret de Robert Roussel, chapitre « Cet objet semblait suspendu dans le ciel » (pages 133 et 134)
Robert Roussel a encore une fois un problème avec les noms géographiques, car il ne s'agit pas de la commune d'Andelot, mais d'Andlau.
Le cas est une méprise très probable avec la Lune au lever, puisque l'OVNI est vu au Nord-Est (vers Erstein). Une reconstitution SAROS n'est pas forcément nécessaire, car la localisation exacte du témoin est inconnue, et la direction de l'OVNI est peu précise.

Chambeire, Mirebeau vers Genlis, D25 (21): 13 mars 1977, 3h00.
Sources :
- cas n°138 liste Eric Maillot.
- Les Extraterrestres n°11 (GEOS), page 3.

Arrow cf post n°24 de ce fil.

Marguerittes (30): 9 avril 1977, 2h00.
Sources :
- analyse clinique des cas de méprises ovnis avec la Lune d'Eric Maillot
http://webs.unice.fr/site/broch/articles/meprises_lune.html
09.04.1977 02.00HL (30) MARGUERITTES
Source : Midi Libre du 02/05/77
Deux témoins, forant un puits cette nuit là, voient une grosse étoile qui grossit et vient sur eux à une distance de 400 m puis s'immobilise au dessus d'une haie de cyprès. Elle a maintenant la forme d'un rond orange d'une luminosité intense. Il n'y a aucun bruit, si ce n'est celui du vent.
Les deux personnes s'enfuient en courant vers leur véhicule. En se retournant, ils ont juste le temps de voir l'ovni tourner sur lui même et prendre la forme d'une raie manta avant de partir à une vitesse fulgurante. Lorsque les jeunes gens reviennent vingt minutes après sur les lieux, seule la Lune "énorme confetti orange" est présente.
Un seul des témoins aura des picotements aux yeux durant quelques jours et sera sujet à des somnolences.
Au même moment dans le village un autre témoin indépendant n'arrive pas à démarrer son cyclomoteur quand il perçoit dans son dos une vive lueur. A 600 m de lui, presque posée au sol, il voit une forme oblongue et bombée, blanc vif. Malgré la distance et la température ambiante de 5° C, il ressent une légère chaleur. Il démarre son cyclomoteur et file à son travail.


*Ce cas, étudié par le GEPAN, sera, une fois n'est pas coutume, identifié par cet organisme comme étant une méprise avec la Lune. Les effets ici décrits méritent d'être commentés. Picotements des yeux, photophobie, somnolence sont souvent associés aux ovnis. Ici , il est évident qu'il s'agit des conséquences d'un choc nerveux. Un seul témoin en est atteint ce qui montre bien l'origine psychosomatique et non physique de l'effet.
Notons que, comme bien souvent, la victime n'a pas cru bon de consulter un médecin. Seul l'ufologue en quête de sensationnel trouve ces symptômes peu bénins...

Pour ce qui est de la deuxième observation, elle montre comment un incident banal de démarrage peut devenir, par un lien hâtif, l'effet d'un ovni sur un véhicule à moteur. Quant à l'effet thermique, s'il avait une réalité physique, la zone située sous l'ovni eut dû être totalement grillée ainsi que les arbres proches pour que la chaleur puisse être sentie à 600 m. Encore un des nombreux effets de la peur : la bouffée de chaleur.
Avant de parler d'effets physiques, et il en existe probablement des biens réels dans les phénomènes ovnis, il faut tout d'abord exclure ceux pouvant être issus d'une peur et vérifier si les autres ne peuvent être indépendants du phénomène. L'ufologie n'a malheureusement que peu de discernement ou de méthode à ce sujet.
- Midi Libre du 2 mai 1977. Pas à ma disposition.
- France Soir du 3 mai 1977. Pas à ma disposition.
Le cas étant résolu depuis longue date, il n'est pas nécessaire d'effectuer une reconstitution SAROS. Nous pouvons néanmoins noter que malgré le fait que le GEPAN d'époque l'ait résolu, le cas n'apparaît dans la base de données du GEIPAN actuel. Peut-être y sera-t-il mis lors d'une mise à jour future ?

Feugarolles (47) : 22 mai 1977, 0h15.
Sources :
- cas n°140 liste Eric Maillot
- Sud-Ouest, 1er juin 1977. Pas à ma disposition.
- Lumières dans la Nuit n°168, page 33. Pas à ma disposition.

Champagné (72): 3 septembre 1977, 23h15.
Sources :
- cas n°146 liste Eric Maillot
- Lumières dans la Nuit n°176, page 13. Le document ne nous donne malheureusement pas l'adresse des témoins.
- analyse clinique des cas de méprises ovnis avec la Lune d'Eric Maillot (encore lui !Wink )
http://webs.unice.fr/site/broch/articles/meprises_lune.html
23.09.1977/ 23.15HL->23.30HL (72)CHAMPAGNE
Source: LDLN n° 176 p.13
Trois témoins voient une lueur orange vif, ovale au contour net, basse sur l'horizon vers le nord-est. Elle reste fixe durant 15 mn. Cinq rectangles gris argent apparaissent alignés durant deux secondes puis disparaissent. L'ovni diminue et disparaît aussi. Des photos sont prises et restent vierges. Le témoin dit avoir vu la Lune presque à sa verticale, blanche et sans halo. Le récit des autres témoins est absent (comme d'habitude...)

* La Lune en DQ se levait au nord/Est. Le témoin ment donc ici, très probablement délibérément, pour cacher sa méprise (avec la Lune) à l'enquêteur qui devait commencer à se douter de quelque chose en demandant au témoin où était la Lune. Que ne ferait-on pas par peur du ridicule... Quelques hublots sur une Lune feront l'affaire. Ce type de "maquillage d'urgence" est courant lorsque l'on recueille un témoignage et que l'on propose d'emblée au témoin des explications plausibles. Mieux vaut donc, au début, ne rien dire au témoin si l'on pense à une explication.

Il est aussi possible dans le cas ci-dessus que l'heure ou la date soit fausse mais n'ayant pas la position précise ni la phase de la Lune ceci reste invérifiable. Et il y aura toujours au moins un ufologue pour dire que l'ovni était la Lune et vice versa. Elémentaire !

St Pierre les Nemours (77): 1er octobre 1977, 22h00.
Sources :
- Lumières dans la Nuit n°170, page 35. Mais il ne s'agit que d'un résumé d'un article de presse (cf ci-dessous)
- La République de Seine et Marne du 10 octobre 1977. Pas à ma disposition.

La Flèche (72): 3 octobre 1977, 22h45.
Sources :
- Lumières dans la Nuit n°170, page 34. Mais il ne s'agit que d'un résumé d'un article de presse (cf ci-dessous)
- Ouest France du 7 octobre 1977. Pas à ma disposition.
Description de l'OVNI : « l'objet était en forme de boule « coupée sur le côté droit, plus rouge que la lune et très brillante » ». Ca tombe bien, à l'heure de l'observation, le Dernier Quartier est en train de se lever. Malheureusement, il me manque la direction pour valider ou non cette hypothèse.

La Réole (33): 14 octobre 1977, 19h30.
Sources :
- Lumières dans la Nuit n°170, page 35. Mais il ne s'agit que d'un résumé d'un article de presse (cf ci-dessous)
- Sud Ouest du 18 octobre 1977. Pas à ma disposition.
- Les Extraterrestres n°7 (GEOS), pages 3 et 4.
- Lumières dans la Nuit n°177, page 23. Pas à ma disposition.
L'OVNI est vu en direction de la Tour de Gauban, mais je n'arrive pas à trouver ce fichu monument...

Cestas (33) : 17 octobre 1977, 22h00.
Sources :
- Lumières dans la Nuit n°170, page 35. Mais il ne s'agit que d'un résumé d'un article de presse (cf ci-dessous)
- Sud Ouest du 18 octobre 1977. Pas à ma disposition.
Un OVNI qui s'écrase ou qui fait penser à un incendie de forêt, voilà qui est assez typique d'une méprise avec un coucher de Lune. Ca tombe bien, la Lune s'est couchée une demi-heure avant l'heure présumée de l'observation. Y aurait-il un lien de cause à effet ?



Dernière édition par Bob Rekin le 23.11.12 14:16, édité 3 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

16 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 20.11.12 14:27

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Remerciements pour leur aide précieuse à: Dominique Caudron, Patrick Fournel, Eric Maillot, Gilles Munsch, Raoul Robé, Thierry Rocher, Patrice Seray et bien entendu au GEIPAN.



Dernière édition par Bob Rekin le 23.04.13 17:57, édité 1 fois


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

17 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 21.11.12 23:06

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Dans le post n10 de ce fil, Bob présente le cas de Montmorillon (sarthe)

http://www.cnes-geipan.fr/fileadmin/geipan-doc/MONTMORILLON__86__19.11.1977__T-M_PV_T_S_A__1977309004-1010-1977-R.pdf

Voici la carte google map

http://goo.gl/maps/djSh2

Si l'hypothèse lune est bonne (et j'en suis certain désormais) le scénario qui colle devra être celui-ci (prédiction à vérifier) :
les témoins allaient de La Trimouille vers Montmorillon sur le CD 727. Au carrefour avec le CD 33 (Journet au Nord et St Leomer au sud), il ont vu le PAN (la luneà quasi en face d'eux disent-ils. Le CD 727 est au 257° et la lune au 259° !
Ils ont alors eu la trouille que l'ovni fonce sur eux (il grossit) ou leur barre la route (classique) et ils ont bifurqué vers Journet par le CD33, donc ovni-lune les a suivi sur leur gauche.
Puis ils ont repiqué sur Montmorillon donc avec la lune_ovni sur leur droite cette fois.

Pourquoi n'ont ils aperçu l'ovni qu'en arrivant au carrefour 727x33 ?
Simplement parce que La Trimouille est dans une vallée, et il faut donc avoir dépassé le ruisseau du Salleron et le bois le Chambord pour monter une colline par le CD727 et arriver, peu avant le carrefour D727xD33 enfin sur un plateau qui mène à Montmorillon.
Et là seulement un astre bas sur l'horizon devient visible ! Tout s'explique ainsi avec la lune au coucher.
D'accord avec Bob que l'explication "phénomène électrique" ne tient pas

http://www.geoportail.gouv.fr/accueil?c=0.9733667065437881,46.44662120908949&z=0.00019763787352979756&l=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.3D$GEOPORTAIL:OGC:WMTS@aggregate(1)&permalink=yes

(patienter, le chergement est lent !)

A noter : ici l' automobiliste a la frousse et "joue" parfois à éteindre ses phares. J'ai déjà répertorié ce comportement dans d'autres cas. Syndrome du "pas vu/pas pris (par les zitis)".


Celui qui assistera à ce Saros pourra revivre ce qu'ont vécu les témoins, s'il refait en voiture le même parcours.
Une belle expérience pour comprendre "in live et in situ" la surprise/peur qu'ont eu les témoins de voir apparaître soudainement cette lune devant eux (en fin de montée).

Donc avis aux volontaires ou curieux de comprendre !

Dates de reconstitution envisagées :
- double SAROS -1 : dimanche 8 décembre 2013, à 23h40.Lune à 2,4° de hauteur angulaire, azimut 260°. Veille du Premier Quartier, âge de la Lune 5,9 jours.
- double SAROS : mardi 10 décembre 2013, à 0h50.Lune à 2,4° de hauteur angulaire, azimut 267°. Premier Quartier, âge de la Lune 7 jours.

18 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 14:40

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je viens de recevoir via Patrice Seray (un immense merci à lui ! Very Happy ) une copie du document Les Extraterrestres n°7 du GEOS, concernant le cas de La Réole du 14 octobre 1977.
Cas que j'ai classé en possible méprise Lune avec le résumé que j'avais à ma disposition : http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=20&page=0&numobs=2408
Deux frêres ont observés au dessus de la tour de Gauban une énorme boule rouge lumineuse accompagnée de plusieurs plus petites rouges et vertes, mais peut-être n'était ce que des scintillements de cette dernière. Le diamètre apparent de l'objet est d'1m50. L'objet disparu en un instant.
Bon, c'est joli de savoir que l'OVNI se situait en direction de la tour de Gauban, mais comme je l'ai déjà écrit, je n'ai pas réussi à trouver l'adresse de cette fichue tour. De plus, on ne connait pas l'emplacement des témoins, ce qui ne permet évidemment pas de vérifier une direction.
Cependant, les témoins voient une grosse boule rouge, à une heure où la Lune se couche... Smile

Le document du GEOS nous en apprend un peu plus, mais malheureusement pas la localisation exacte : "Près de La Réole, sur une route de campagne"... Sad
Cependant, il est écrit que l'OVNI est vu à l'Ouest, ce qui est cohérent avec le coucher de la Lune.
Jolie coquille d'ailleurs à ce propos à la fin de l'enquête ! Il est en effet écrit
"Levé (sic) de la lune : 20 h 59". Faux !!! Shocked
A La Réole, la Lune se couchait à 19h30, ce 14 octobre 1977. L'enquêteur aurait d'ailleurs dû tilter sur ce détail, car il précise que le Premier Quartier de Lune n'était que le 17... Avec une jeune Lune en croissant, impossible d'avoir un lever en cours de soirée ! Laughing

Intéressant détail, rappelant le cas de Montmorillon (cf ci-dessus) : en conclusion de l'enquête, il est écrit que "nous sommes devant la possibilité d'un phénomène d'origine électrique".

Bon, pour l'instant, impossible de se prononcer si oui ou non nous avons affaire à une méprise Lune, mais si l'OVNI était effectivement vu à l'Ouest, ça en prend le chemin. Ne reste plus qu'à connaître l'itinéraire des témoins... Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

19 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 19:47

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:concernant le cas de La Réole du 14 octobre 1977.
Lumières dans la Nuit n° 170, mentionne comme source: Sud-Ouest, du 18/10/77
(un CR de fils de la vierge, à la page précédente)

Bon, c'est joli de savoir que l'OVNI se situait en direction de la tour de Gauban, mais comme je l'ai déjà écrit, je n'ai pas réussi à trouver l'adresse de cette fichue tour.
On pourrait penser qu'il faut lire: Tour de Vauban. Il y en a plusieurs en France, mais pas, semble-t-il, en Gironde
Sinon il existe un lieu-dit "Gauban", 45.250° N,0.892° O, mais on n'y voit pas l'ombre d'une tour

http://oncle-dom.fr/index.htm

20 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 20:05

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Wiki mentionne que Pierre Joinville-Gauban fut maire de La Réole de 1816 à 1821. Il y a peut-être un rapport.
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_R%C3%A9ole


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

21 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 20:32

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je viens de recevoir à l'instant une copie des Extraterrestres n°11 du GEOS (merci Patrice !!! Very Happy ), qui concerne le cas de Chambeire (21) du 13 mars 1977, avec carte et témoignage.
Certes succinct, mais suffisant pour valider la méprise Lune ! Very Happy
Juste avant Chambeire, sur la route qui mène à Genlis, les deux témoins voient à l'Est trois lueurs se rejoignant pour former une énorme demi-sphère orange.
Ca tombe très bien, à l'heure de l'observation, le Dernier Quartier de Lune est en train de se lever. 8)
J'aime beaucoup la description, en particulier les détails insolites : "Lorsque l'engin a pris forme, on aurait pu croire qu'il avançait sur nous, tellement il prenait des proportions énormes. Lorsque j'ai vu cet objet grossir de plus en plus, j'ai supplié mon mari de faire demi-tour car j'étais au bord de la crise de nerfs".

Bon, on a la localisation, l'heure, et la direction du phénomène. Je pense donc qu'on peut largement "sarosiser" ce cas ! Very Happy


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

22 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 21:20

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pour La Réole , l'ancien prieuré serait actuellement ou anciennement la mairie (or Gauban = ancien maire dis tu).
Et ce prieuré possède une énorme tour immanquable :
http://www.panoramio.com/photo/24030989

A moins qu'il ne s'agisse d'une des tours du "chateau des Quat'sos" ?

Un coup de fil à la mairie ou au syndic at d'initiative démèlera ça si tu y tiens.

23 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 22.11.12 21:55

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Juste avant Chambeire, sur la route qui mène à Genlis, les deux témoins voient à l'Est trois lueurs se rejoignant pour former une énorme demi-sphère orange.

Dans "les influences de la lune sur la casuistique et l'ufologie" (doc SERPAN, 1994 ou 93?),
il y a une partie de mon catalogue méprise lune avec ceci d'indiqué pour Chambeire-Mirebeau Genlis :
l'objet est vu fixe au Sud Est (pas Est), et la lune se levait au 121°.
Il y a aussi un PV à Genlis indiqué mais je ne vois pas le cas dans la base GEIPAN ?

24 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 23.11.12 14:15

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Au temps pour moi, la carte du vas de Chambeire est mal orientée. C'est plutôt vers le Sud-Est que les témoins regardent (bon, en même temps, vu la gueule du plan, c'est pas non plus du très précis Razz )
J'en ai profité pour le rajouter à la liste des cas à tester. Smile

Chambeire (21):
D25, juste avant l'entrée de Chambeire, dans le sens Mirebeau – Genlis (Nord-Sud).
13 mars 1977, 3h00. Lune à 1,5° de hauteur, azimut 121°. Dernier Quartier, âge de la Lune 22,9 jours.

Sources :
- cas n°138 liste Eric Maillot.
- Les Extraterrestres n°11 (GEOS), page 3 (un grand merci à Patrice Seray!)

Remarques :
- les témoins disent avoir été en gendarmerie deux jours après leur observation. Il devrait donc y avoir une copie du rapport au GEIPAN. Le cas est absent de la base de donnée, peut-être y sera-t-il mis à l'occasion d'une future mise à jour ?
- une fois n'est pas coutume, la date du double SAROS offre une configuration similaire à la date de 1977, et est meilleure que la veille du double SAROS.

Dates de reconstitutions envisagées :
- double SAROS -1 : mardi 2 avril 2013, à 2h35.
Lune à 1,5° de hauteur angulaire, azimut 123°. Veille du Dernier Quartier, âge de la Lune 21,2 jours.
- double SAROS : mercredi 3 avril 2013, à 3h25.
Lune à 1,5° de hauteur angulaire, azimut 121°. Dernier Quartier, âge de la Lune 22,2 jours.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

25 Re: Cas 1977 (double SAROS) le 12.12.12 19:34

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ayant reçu une photocopie d'un article du Dauphiné Libéré concernant le cas de St-Bonnet (05), j'ai remis à jour les remarques concernant ce cas (cf post n°6 de ce fil).
Probable influence médiatique + faux souvenir à l'oeuvre ! 8)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum