UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » La révélation des pyramides

La révélation des pyramides

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 39  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 39]

hal9000

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:
Racine de 5 (2.23606) + 1 + 2 = 5.236.
Or, 52.36 est une mesure acceptable pour la Coudée Royale qui semble avoir variée dans le temps (entre 52.3 cm et 52.5 cm d'après la wiki). Soit : 0.5236 m.

Si je divise par deux cette mesure (0.5236/2) = 0.2618 m (soit le pied égyptien). Or:
2.618 - 1 (le petit côté de mon zédifice) = 1.618 soit le nombre d'or.
2.618 - 2 (le grand côté de mon zédifice) = 0.618 soit l'inverse du nombre d'or.

Avais-je cette volonté quand j'ai "construit" mon petit et simpliste édifice triangulaire ?

Ben tu as redécouvert que le nombre d'or c'est racine de cinq plus un sur deux !


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Invité


Invité
Je dépose un copyright ? Ou bien ? ^^

nablator

avatar
Administration
Administration
Ted a écrit:1. Claude Genzling, polytechnicien, architecte-urbaniste, professeur de mathématiques, ergonome et chargé de missions au Ministère de la Culture:

On le trouve tellement souvent [le nombre d'or] que la probabilité pour que ce soit dû au hasard est pratiquement nulle, infinitésimale.
"Tellement souvent" ? Il y a l'apothème divisé par la demi-base, OK, quoi d'autre ?

http://nabbed.unblog.fr/

Sénéchal

avatar
nablator a écrit:
Ted a écrit:1. Claude Genzling, polytechnicien, architecte-urbaniste, professeur de mathématiques, ergonome et chargé de missions au Ministère de la Culture:

On le trouve tellement souvent [le nombre d'or] que la probabilité pour que ce soit dû au hasard est pratiquement nulle, infinitésimale.
"Tellement souvent" ? Il y a l'apothème divisé par la demi-base, OK, quoi d'autre ?
La surface visible (la somme des 4 faces) divisée par la surface invisible (la base). OK, ça découle directement de ce que tu écris mais c'est plus joliment dit, je trouve. Smile Il faut remarquer qu'une pyramide de rapport 7/11 donne le nombre d'or avec 3 décimales exactes (1,618590 <=> 1,618033).

Sur le fond, que les constructeurs aient eu connaissance approximative de pi et de phi ne me parait pas extraordinaire (même si le hasard reste aussi une hypothèse possible) mais trouver le mètre, la vitesse de la lumière et la valeur du déplacement d'un point de l'équateur terrestre en une seconde, c'est tout de même osé.

J'ai écouté les 6h30 d'interview du lien donné par "soeur Pétard". Il me semble avoir compris que l'informateur (Jaques Grimault) pense que la pyramide n'aurait pas été construite par les égyptiens mais par une civilisation antérieure, disposant d'une technologie au moins égale à la nôtre et ayant disparu (sans laisser d'autre trace !?!) à la suite d'un cataclysme (provoqué par un brusque mouvement de magma dans le globe terrestre?). Toujours si j'ai bien compris, ils auraient laissé cette pyramide afin de nous prévenir de ce qui va nous arriver lorsque ce cataclysme cyclique se reproduira. Seuls ceux (en l'occurrence, Jacques Grimault) qui sont capables de décoder ces informations peuvent comprendre ce qui nous attends.

Si on accepte cette hypothèse hardie, rien d'étonnant à ce qu'ils aient eu connaissance du mètre et tutti quanti. Mais pourquoi donc auraient-ils installé des chambres funéraires (dont une avec des fissures dans le plafond) dans le bidule ?

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
La chaîne "planète +" diffuse le documentaire demain de 15 h 25 à 17 h :crackpipe:


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
Sénéchal a écrit:La surface visible (la somme des 4 faces) divisée par la surface invisible (la base). OK, ça découle directement de ce que tu écris mais c'est plus joliment dit, je trouve. Smile
Oui et il y a d'autres manières exploitant les propriétés mathématiques du nombre d'or et de ses approximations : ce ne sont pas de nouvelles propriétés de la pyramide, on ne peut pas les compter séparément parmi les "coïncidences".

Il y a le demi périmètre sur la hauteur totale (c'est à dire en tenant compte de la chambre souterraine) qui donne phi² selon le "mystérieux informateur". Ce serait juste si la chambre souterraine était à -56,13 c, elle est à -58,73 c principalement (plafond à 51,21 c + hauteur 7,52 c), si on ne compte pas la profondeur du puits.
880/(280+58,73) = 2,598 au lieu de 2,618... Pas mal, mais on ne peut pas à la fois parler de précision incroyable et d'erreur de 1,36 m dans ce cas.
http://www.gizapyramid.com/measurements.htm

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Sénéchal a écrit:
Sur le fond, que les constructeurs aient eu connaissance approximative de pi et de phi ne me parait pas extraordinaire (même si le hasard reste aussi une hypothèse possible) mais trouver le mètre, la vitesse de la lumière et la valeur du déplacement d'un point de l'équateur terrestre en une seconde, c'est tout de même osé.

Oui.

J'ai écouté les 6h30 d'interview du lien donné par "soeur Pétard". Il me semble avoir compris que l'informateur (Jaques Grimault) pense que la pyramide n'aurait pas été construite par les égyptiens mais par une civilisation antérieure, disposant d'une technologie au moins égale à la nôtre et ayant disparu (sans laisser d'autre trace !?!) à la suite d'un cataclysme (provoqué par un brusque mouvement de magma dans le globe terrestre?). Toujours si j'ai bien compris, ils auraient laissé cette pyramide afin de nous prévenir de ce qui va nous arriver lorsque ce cataclysme cyclique se reproduira. Seuls ceux (en l'occurrence, Jacques Grimault) qui sont capables de décoder ces informations peuvent comprendre ce qui nous attends.

C'est exactement la conclusion du documentaire: le message de la pseudo-civilisation du passé est le suivant: "on va tous crever" lol!


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
Ted a écrit:1. Claude Genzling, polytechnicien, architecte-urbaniste, professeur de mathématiques, ergonome et chargé de missions au Ministère de la Culture:

On le trouve tellement souvent [le nombre d'or] que la probabilité pour que ce soit dû au hasard est pratiquement nulle, infinitésimale. Pour moi, très sincérement, c'est comme si elle était nulle.
On trouve effectivement très souvent le nombre d'or dans... les rêveries des ignorants.
Mais notre polytechnicien de service, qui ne s'intéresse pas aux rêveries des ignorants, vous pensez, en déduit que la probabilité est faible, puis qu'une probabilité faible est équivalente à une probabilité nulle.
Donc, soit p = 1/X, avec X assez grand, mais fini. Nous avons alors 1/X = 0, d'ou X = 1/0, quelque soit X assez grand.
Théorème:
Il existe un dernier nombre fini, au delà duquel tout nombre est infini
Que ne suis je allé à Polytechnique. Les maths y sont vraiment plus simples. :(MRDgreen):

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:C'est exactement la conclusion du documentaire: le message de la pseudo-civilisation du passé est le suivant: "on va tous crever"
6H 30 de bla bla, pour dire que les hommes sont mortels?
Y'en a qui n'ont vraiment rien à faire.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Avais-je cette volonté quand j'ai "construit" mon petit et simpliste édifice triangulaire ?
Hmmm... Razz

La construction la plus simple de phi (nombre d'or) :


La hauteur de la "chambre du roi" 11,17 c divisée par la largeur 10 c donne presque racine(5)/2 ce qui pourrait suggérer ce type de construction simple, sans que phi apparaisse dans un rapport de deux distances.

Ou bien une autre construction a été employée, qui de plus a l'avantage d'expliquer comment des angles droits précis ont pu été mesurés "sans instruments modernes" :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Observation_math%C3%A9matique_de_la_pyramide_de_Kh%C3%A9ops#La_chambre_du_roi

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:C'est exactement la conclusion du documentaire: le message de la pseudo-civilisation du passé est le suivant: "on va tous crever"
Et on laisse l'imagination travailler sur les détails du cataclysme horrible qui va arriver, forcément... C'est le message des Mayas aussi selon Raul Julia-Levy : les grands esprits se rencontrent... clown

http://nabbed.unblog.fr/

Tiel


Bonjour à tous!

J'ai également eu l'occasion de voir le fameux «reportage» sur Planète+ c'était vraiment affligeant merci à ceux qui ont mis à nu ici les divers sophismes de cette émission.

Jeansériel a écrit:Nicht Freiburg, aber Fribourg in Schweiz.
Arf je suis également de Fribourg!

lilith_unique


les égyptiens avaient ils inventés le compas ?

nablator

avatar
Administration
Administration
Je ne sais pas, mais la ficelle sûrement.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Pour les mesures de la chambre du roi qui correspondent en mètres à quelque chose par rapport au nombre d'or : d'accord, 10 coudées royales de la grande pyramide = 2 phi² en mètres.

Mais 2 racine(phi) = 2,544 correspond bien à un pouce anglo-saxon en cm = 2,54. Tout est lié ! What a Face

http://nabbed.unblog.fr/

lilith_unique


si les anglais sont dans l'histoire, c'est le début de la fin du monde
y a jamais rien de bien avec les anglais !

c'est sûr maintenant, y a autre chose dans ces pyramides de pas très catholique !! farao

Ted


Me revoilà parmi vous, après avoir effectué quelques vérifications sur différents modèles de pyramide:

Gilles F. a écrit:Autrefois, on m'avait donné cet exemple (connu ?) : soit un triangle rectangle assez simple, avec un petit côté de longueur 1 et le grand côté de longueur 2 (simple en ce sens que la grand côté est le double du petit côté).BC² = AB² + AC². Soit une hypoténuse égale à racine de 5. (1² + 2² = 1 + 4 = 5). Racine de 5 (2.23606) + 1 + 2 = 5.236. Or, 52.36 est une mesure acceptable pour la Coudée Royale qui semble avoir variée dans le temps (entre 52.3 cm et 52.5 cm d'après la wiki). Soit : 0.5236 m.

Si je divise par deux cette mesure (0.5236/2) = 0.2618 m (soit le pied égyptien). Or:
2.618 - 1 (le petit côté de mon zédifice) = 1.618 soit le nombre d'or.
2.618 - 2 (le grand côté de mon zédifice) = 0.618 soit l'inverse du nombre d'or.

Avais-je cette volonté quand j'ai "construit" mon petit et simpliste édifice triangulaire ?
Comme l'a déjà signalé hal9000, cette "bizarrerie" provient des dimensions du triangle qui contient le nombre d'or dans son hypoténuse, en effet √5 = φ + 1/φ qui est une valeur particulière.

Les proportions ne sont pas les mêmes à Khéops. Permettez moi de détailler.
On nomme:
  • H la grande hauteur invisible de la pyramide (distance entre le sommet de la pyramide et le niveau de la chambre souterraine)
  • h la hauteur visible de la pyramide
  • a le côté de la base

Dans la configuration de la pyramide de Khéops (en coudées):
H = 337,4; h = 280; a = 440

On retrouve le nombre d'or dans 3 des rapports suivants:

  • Demi périmètre de la base / Hauteur totale = 2a/H = 440x2/(337,4) = φ²
  • Surface visible sur surface invisible (de la base) = 4(a/2(√((a/2)²+h²)))/a² = 2√(220²+280²)/440 = φ
  • Hauteur / demi coté = h/(a/2) = 280/220 = √φ

et le nombre pi dans le rapport entre demi périmètre de la base et hauteur visible = 2a/h = 880/280 = π (je ne parle même pas là des proportions de la chambre haute).

En considérant ces calculs pour d'autres modèles de pyramides à base carrée, et en ne faisant varier que la hauteur h, il ne suffit que d'une variation de 3 coudées en hauteur pour que la marge d'erreur dépasse 1% sur chaque valeur (phi, carré ou racine carré de phi et pi), les rendant trop approximatives, soit une variation d'à peine 1% de la hauteur h.

Selon ce raisonnement, la pyramide de Khéops se trouve dans les proportions uniques permettant de trouver ces 4 résultats frappant, à un ordre de grandeur de 0,01% d'erreur seulement, puisque pour une même surface au sol (a²), une variation de hauteur implique une variation de pente de l'apothème qui n'est alors plus de 14/11. Quelqu'un trouve-t-il des valeurs remarquables pour d'autres configurations?

Tiel a écrit:J'ai également eu l'occasion de voir le fameux «reportage» sur Planète+ c'était vraiment affligeant merci à ceux qui ont mis à nu ici les divers sophismes de cette émission.
Euh, quels sophismes?

Invité


Invité
Dans la configuration de la pyramide de Khéops (en coudées):
H = 337,4; h = 280; a = 440
Oui, j'ai un peu suivi ces "discussions" et calculs a postériori dont raffolent certains.

Si je ne m'abuse (je ne suis aucunement expert), la coudée est une unité de mesure qui a varié à travers le temps et l'espace.

Sur quoi vous appuyez-vous pour affirmer que la mesure de X ou Y de la Pyramide correspond exactement à tant de coudées ?
Connaissez-vous la valeur exacte de la coudée du temps de la construction de la pyramide pour effectuer ces calculs a posteriori ?

Pour ne rien vous cacher, j'ai la nette impression que ce qui se produit ici, c'est que vous prenez les calculs de certains (reliant le mètre, la coudée et le nombre Pi), pour fixer une valeur de la coudée (52.36) sur laquelle il n'y aucunement consensus, et ceci tient lieu de "postulat de départ". Si bien que par "circularité", "vous nous la faites à l'envers" et votre édifice -sic- et calculs semblent tenir debout, mais uniquement parce que vous avez fixé et décidé de cette valeur.
Bref, la valeur de la coudée est arbitrairement fixée par vous et obtenue par ce que vous voulez démontrer (c'est votre conclusion qui fixerait la valeur de la coudée, et non l'inverse). Vous partiriez d'une coïncidence remarquable (à partir de données pas forcément exactes, soit que le mètre serait égal au diamètre d'un cercle de circonférence égale à 6 coudées, des mesures de la pyramide contestables, etc) pour fixer arbitrairement donc la valeur de la coudée à 52,36... sorte de mécanisme de la pétition de principe (supposer vraie la chose même qu'il s'agit de démontrer).

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Bref, la valeur de la coudée est arbitrairement fixée par vous et obtenue par ce que vous voulez démontrer...
La valeur de cette coudée-là a été obtenue pas du tout arbitrairement en faisant la supposition pas totalement déraisonnable que la chambre du roi fait exactement 10 x 20 coudées. Smile

La chambre de la reine fait 10 x 11, les couloirs 2 coudées, la grande galerie 4 en bas 2 en haut, etc.



Dernière édition par nablator le 05.02.13 10:45, édité 2 fois

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Ted a écrit:Selon ce raisonnement, la pyramide de Khéops se trouve dans les proportions uniques permettant de trouver ces 4 résultats frappant
Il n'y a qu'une seule valeur remarquable : 14/11, proche de racine de phi, les autres sont des conséquences purement mathématiques. Présenter ces relations comme si elles étaient indépendantes, de manière à suggérer que leur nombre est extraordinaire est une forme d'intimidation par les maths.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Ted a écrit:Euh, quels sophismes?
Faudrait que je réécoute pour faire la liste, et c'est pénible.

L'argument d'ignorance est noyé dans un tas de non sequitur et de contre-vérités : on ne voit pas comment c'est possible que (insérer ici un truc troublant si on ignore tout ce qui peut l'expliquer simplement) alors que le reste du monde se promenait habillé en peaux de bêtes (images de la guerre du feu ou similaire), donc (insérer spéculation oiseuse absolument pas soutenue par les faits).

L'erreur méthodologique du biais de confirmation dont abusent les vondänikéens ancienalienologues, les pyramidiots et autres pseudoarchéologues : ils interprètent tout de la manière qui leur plaît en ignorant tout ce qui ne va pas avec leurs hypothèses.

Aussi, une rhétorique conspirationo-forteano-paranoïde : on nous cache tout sur la véritude indicible tellement elle remet en cause les paradigmes dogmatiques de la science "officielle".

http://nabbed.unblog.fr/

Ted


Gilles F. a écrit:Sur quoi vous appuyez-vous pour affirmer que la mesure de X ou Y de la Pyramide correspond exactement à tant de coudées ?
Connaissez-vous la valeur exacte de la coudée du temps de la construction de la pyramide pour effectuer ces calculs a posteriori ?
Pour compléter la réponse de Nablator, je rappel que d'après le documentaire, la valeur de la coudée a été calculée pour la pyramide de Khéops à partir de ses dimensions établies en 1925 (cf J.H. Cole. Determination of the Exact Size and Orientation of the Great Pyramid of Giza. Cairo: Government Press.), à 0,5236m (précise au 10ème de mm), valeur qui aurait été retrouvée par d'autres experts, comme:
Jean Philippe Lauer, égyptologue, qui l'estima à 0,5235m
Eugène Emile Antoniadi, astronome, qui l'estima à 0,5235m
Jean Kerisel, ingénieur des ponts et chaussées, égyptologue, qui l'estima à 0,5236m.

A ce moment là dans le doc, Jean Pierre Adam nous dit que les coudées sont variables de 52 à 53 cm. Oui mais sur différents sites, d'un monument à l'autre. Ce qui compte est la coudée choisie pour la pyramide de Khéops qui a pu être déterminée à partir des mesures de la chambre haute, faite de granite. A son tour l'informateur nous fait remarquer que la coudée des égyptiens pourrait avoir été choisie pour des raisons géométriques, puisque si on trace un cercle de diamètre 1, alors son périmètre vaut pi. En divisant ce périmètre par 6, on tombe sur la valeur de la coudée, 0,5236, la portion restante étant, 3,1416 - 0,5236 = 2,618 c'est à dire le nombre d'or au carré (nombre d'or plus un).

Dans l'article Wikipédia de la coudée royale égyptienne, il est précisé: "D'autres voient dans la coudée royale une mesure faisant partie d'un système ésotérique reliant le mètre, la coudée et le nombre Pi. Effectivement, en prenant comme longueur de la coudée royale 52,36 cm, le mètre serait égal au diamètre d'un cercle de circonférence 6 coudées avec une erreur relative inférieur à 2,5.10^(-6). C'est le cas par exemple de Charles Funck-Hellet dans son essai de métrologie sur la coudée royale"

Tout le monde ne partage pas cet avis, en particulier l'egyptologue Jean-Philippe Lauer, et pourtant l'hypothèse ne me parait pas farfelue, au contraire séduisante et naturelle en considérant la chose suivante: la hauteur h de la grande pyramide correspond exactement au rayon d'un cercle dont le périmètre serait égal à celui de la base de la pyramide. Le cercle peut avoir été inscrit dans les dimensions de la grande pyramide par ce biais, permettant au nombre d'or et pi d’apparaître simultanément (avec la pente 14/11) dans des rapports de longueur ou de surfaces.

nablator a écrit:
Ted a écrit:Euh, quels sophismes?
Faudrait que je réécoute pour faire la liste, et c'est pénible.
On parle bien de sophismes. Je suis curieux de voir où ils se trouvent car je n'en ai détecté aucun, et pourtant, en général, je les trouve.

nablator a écrit:L'erreur méthodologique du biais de confirmation dont abusent les vondänikéens ancienalienologues, les pyramidiots et autres pseudoarchéologues : ils interprètent tout de la manière qui leur plaît en ignorant tout ce qui ne va pas avec leurs hypothèses.
Ce n'est pas le cas de l'informateur, Jacques Grimault, qui se confronte et commente les autres hypothèses concernant les proportions et la construction de la grande pyramide. Dans le dernier numéro de la revue Top Secret, il explique ses rencontres avec des chercheurs en égyptologie et aborde par exemple la thèse de l'egyptologue Ludwig Borchardt. Est-ce cela, ignorer ce qui ne va pas dans son sens? Ne devrions nous pas plutôt reconnaître que le documentaire a la qualité de donner régulièrement la parole à des sceptiques comme Jean Pierre Adam?

nablator a écrit:Aussi, une rhétorique conspirationo-forteano-paranoïde : on nous cache tout sur la véritude indicible tellement elle remet en cause les paradigmes dogmatiques de la science "officielle".
Est-ce faire une rhétorique conspiro-machin que de souligner que le seul modèle de pyramide à base carrée rassemblant pi et le nombre d'or, est précisément celui qui a été réalisé en Egypte? N'est ce pas un fait qui mérite d'être discuté, sans voir passer les étiquettes de "pyramidiots" and co?

nablator

avatar
Administration
Administration
Ted a écrit:A son tour l'informateur nous fait remarquer que la coudée des égyptiens pourrait avoir été choisie pour des raisons géométriques, puisque si on trace un cercle de diamètre 1, alors son périmètre vaut pi. En divisant ce périmètre par 6, on tombe sur la valeur de la coudée, 0,5236, la portion restante étant, 3,1416 - 0,5236 = 2,618 c'est à dire le nombre d'or au carré (nombre d'or plus un).
C'est très joli mais cette construction n'est réalisable qu'en mesurant un diamètre d'un mètre moderne. On peut aussi se demander pourquoi, si la coudée égyptienne était déduite du mètre avec une précision fantastique, elle à varié de 52 à 53 cm d'un monument à l'autre.

Est-ce faire une rhétorique conspiro-machin que de souligner que le seul modèle de pyramide à base carrée rassemblant pi et le nombre d'or, est précisément celui qui a été réalisé en Egypte?
Non c'est de la paramidiologie, faut pas tout mélanger (mais ça aide). Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Le cercle peut avoir été inscrit dans les dimensions de la grande pyramide par ce biais, permettant au nombre d'or et pi d’apparaître simultanément (avec la pente 14/11) dans des rapports de longueur ou de surfaces.
Pourquoi alors les Égyptiens n'utilisaient-il pas Pi pour les calculs d'aire du disque dans les traces historiographiques à disposition et postérieures au règne de Khéops ? Ou plutôt, quand on a trace historiographique, il est inscrit qu'ils utilisaient une valeur approchée (256/81) ?

Ce qui compte est la coudée choisie pour la pyramide de Khéops qui a pu être déterminée à partir des mesures de la chambre haute, faite de granite.
Heu, je ne vous suis plus très bien, pardon : on aurait déterminé une mesure/valeur de la coudée après avoir construit la chambre haute ?

100 Re: La révélation des pyramides le 05.02.13 18:09

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Pourquoi alors les Egyptiens n'utilisaient-il pas Pi pour les calculs d'aire du disque dans les traces historiographiques à disposition et postérieure au règne de Khéops ?
Ca fait partie des absurdités qu'il faut faire mine d'ignorer, comme la connaissance du mètre. Ou bien il suffit d'imaginer des connaissances occultes : ILS savaient.

Heu, je ne vous suis plus très bien: on aurait déterminé une mesure/valeur de la coudée après avoir construit la chambre haute ?
Les égyptologues, oui, ils n'avaient pas trop le choix.

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 39]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 39  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum