UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LECTURES » Le livre de Jean Gabriel Greslé, "1942-1954 : La Genèse d'un Secret d'Etat".

Le livre de Jean Gabriel Greslé, "1942-1954 : La Genèse d'un Secret d'Etat".

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:Votre sérénité, pouvez vous nous dire d'où viennent les informations que vous avez utilisé?
- Oui.
- Vous pouvez le dire?
- Oui.
- Vous savez d'où ça vient?
- Je sais d'où ça vient.
- Il sait d'où ça vient!

Hé oui. il peut le dire.
On l'applaudit bien fort cheers dixit F. blanche.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:Bhé oui. Affirmer à l’Académie des Sciences que ce sont des documents issus de requêtes FOIA, c'est quand même énorme.../
Si les académiciens savent ce qu'est le FOIA bounce


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Patrice

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:Votre sérénité, pouvez vous nous dire d'où viennent les informations que vous avez utilisé?
- Oui.
- Vous pouvez le dire?
- Oui.
- Vous savez d'où ça vient?
- Je sais d'où ça vient.
- Il sait d'où ça vient!

Hé oui. il peut le dire.

On l'applaudit bien fort cheers dixit F. blanche.
Merci de cette brillante investigation. Seul les membres de SO pouvaient le faire... Merci encore ! Very Happy 

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Rosetta

avatar
Modération
Modération
Extrait de la lettre d'information du dynamique groupe "les rencontres ufologiques" (à ne pas surtout pas confondre avec l'Association des rep. uf.) J'ai mis en gras quelques passages.

Début de l'extrait :

La 3AF commission SIGMA sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés tourne une page et s’oriente maintenant vers une approche plus scientifique du dossier en ouvrant une nouvelle phase d’étude, SIGMA 2.
C’est en publiant dans la lettre de la 3 AF du 1er octobre 2013 un article sous la signature de Luc Dini, que nous avons officiellement des informations sur ce qu’il advient de cette commission.
Alain Boudier, responsable alors de la commission, nous avait promis la sortie de son rapport pour fin 2012, puis repoussant de mois en mois la date fatidique, nous étions dans une attente qui voulait clairement dire qu’il y avait un souci. (Ce rapport a été remis le 2 décembre 2012 au président de la 3AF, Monsieur Scheller par Mr Alain Boudier).
Le rapport n’a donc pas passé les barrières de la « science » et en deux mots, des études plus poussées, basées sur des éléments concrets et vérifiés, vérifiables, sont donc indispensables, le document ne pouvant être diffusé dans l’état. Rappelons que la commission 3 AF PAN a été créée le 1er octobre 2008, qu’elle a pris le nom de SIGMA par la suite et qu’elle rassemblait lors de sa création un certain nombre de spécialistes, dont certains ne donnèrent pas une suite favorable ultérieurement…. Elle avait pour objectif de procéder à un examen technique et scientifique du sujet et des données disponibles.
Seul un rapport d’étape, sommaire et peu consistant a été publié depuis, à la date du 31 mai 2010. Luc Dini, nous apprend que ce rapport a mis en évidence des difficultés pour appréhender le dossier des PANs sous un angle technique et scientifique. Compte tenu de la complexité du phénomène, de la multitude d’informations peu sérieuses qui sont quotidiennement déversées sur le net, dans les médias, il aurait effectivement été indispensable d’aller aux sources les plus sérieuses, telles le Geipan en France ou collaborer avec les organismes sérieux qui dans le monde s’intéressent au sujet et qui réunissent scientifiques et militaires, aptes à fournir un travail de qualité. À la lecture de cet article, la commission semble maintenant s’intéresser à de nouvelles sources documentaires, nous l’espérons plus sérieuses et dont l’honorabilité ne peut être mise en doute. Il faudra en conséquence attendre encore quelques années afin que le rapport final soit élaboré et rendu public. On notera toutefois la volonté de la nouvelle commission de partir sur des bases impartiales : elle n’exclue pas la possibilité de causes naturelles incomprises, ni celle d’une hypothèse extraterrestres pour certains phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés !

Notons que l'argument d'autorité maintes fois utilisé par les partisans de ce rapports est battu en brêche par le fait que des "noms" avancés pour le sérieux de la commission, n'ont pas donné suite ultérieurement.

Fin de l'extrait.

-------------------------
Voila qui est rassurant, car je me demandais comment des personnes ayant un cursus scientifique pouvaient avoir été partie prenante dans quelque chose de totalement a-scientifique (cela a été démontré dans ce forum avec le faux document officiel de la note SGDN entre autres, ce qui a valu tant de plaintes contre le forum).
Concernant ceux qui se sont désengagés de la Commission SIGMA1 dommage que l'on ne sache pas de qui il s'agit car par amalgame, il y a risque que tous les noms soient entachés de l'énorme manque de rigueur constaté.

Seuls quelques afficionados d'un Président d'Association dont le nom est interdit dans ce forum, continuent à vanter et le rapport et le livre de JG Greslé. Heureusement il y a une majorité de gens qui ont ne serait-ce que du bon sens et qui recherchent si les informations données sont fiables ou non.

Ceci étant, comme disait un humoriste dont j'ai oublié le nom : C'est mon avis et je le partage.Smile

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
C'est très bien que cette commission fasse les choses sérieusement !
Quand on voit qu'à la base elle est créée sur la base d'un document dont les vérifications demandaient quelques minutes et une connexion internet (qui ne peut pas être mise en cause puisque c'était une page web anonyme sur RR0.org)...  diablotin content 

C'est une bonne chose que les choses soient vérifiées (et qu'il y ait un changement à la tête, ça montre que les "anciens" n'ont pas su convaincre et pour cause!), ainsi la montagne devrait accoucher d'une souris à défaut de visite de zitis ... jocolor 

On peut avoir un cv long comme le bras, faire faire des recherches par les petits fils sur internet, sans prendre le temps de vérifier quoi que ce soit c'est simplement de la foutaise absolue ...

J'aimerais bien savoir comment le prennent choucroutrovoldemor et JJG ... diablotin content


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

81 Plutonium le 28.10.13 19:35

puzzlestudiante


Mr Jean Gabriel fait, je crois, une grosse erreur,
En effet, comme il dit, il n’y a plus de plutonium dans la nature. Mais on peut le fabriquer, en bombardant de l’uranium 238 avec des neutrons.

Hors il dit a propos de son livre dans l'émission "Bob vous dit toute la vérité :
" Pouvez-vous nous expliquer comment l'Amérique a fait pour fabriquer des
bombes atomiques au plutonium puisque : le plutonium a une demie vie de 90
000 ans (donc en 90 000 ans il a perdu la moitié de sa radio activité,
donc au bout de dix demi vie vous êtes tombé à 1/1000ème de sa
radioactivité du départ). Donc, en fait, depuis que la terre existe il
n'y a plus du tout de plutonium radioactif sur terre depuis très
longtemps, probablement quelque milliards d'années, (alors que l'Uranium
235 il en reste un petit peu parce qu'il a une demi vie 700 fois plus
longue que le Plutonium). Hors curieusement sur les cinq premières bombes
atomiques américaines, quatre étaient au plutonium et qu'il faut, je
crois, 8kg de plutonium pour fabriquer une bombe atomique ?

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
C'est simple, c'est un simple pilote de ligne, un humain, et ses "recherches" c'est son fils et petit fils qui les font sur internet, dixit Mr Jean Gabriel  !
En cas de prob c'est: " Ecoutez (et là il sort un cv plus long que la table!), alors hein ? Mangez et dites amen !"

Sans vérifications sans rien, rien, c'est dans un bouquin ou sur internet ? Ça va dans mon sens ?
Ok je prends et remplis mon livre.

Voilà la méthode. C'est celle de "l'ufologie" qui fait du bruit et publie beaucoup, depuis le début...
D'un autre coté, tu as des "oisillons" becs ouverts qui avalent tout si c'est Mr Jean Gabriel  qui sert...
Et quand tu leur montre les choses = c'est un complot, la peur etc...

En fait c'est lamentable ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Invité


Invité
Peut-être que l'auteur croit (entre autres choses...) que les Historiens/Physiciens pensent et écrivent que le plutonium des bombes US a été extrait de mines ?... Very Happy
Well, that's ufology, after all.

Sénéchal

avatar
Gilles F. a écrit:Peut-être que l'auteur croit (entre autres choses...) que les Historiens/Physiciens pensent et écrivent que le plutonium des bombes US a été extrait de mines ?... Very Happy
Well, that's ufology, after all.
Oui, des mines extra-terrestres... CQFD! En ce moment, les gentils zitis (qui nous rendent visite pour notre salut, c'est bien connu) sont en train de livrer du plutonium à l'Iran (après Israël et le Pakistan). Merci qui ?

je sors

PS. La bombe atomique lancée sur Hiroshima était à l'uranium. En 1945, les zétasuniens n'avaient donc pas impérativement besoin du plutonium Pléiadien. Twisted Evil
Cette page nous apprend que la production de plutonium a commencé en 1940. Seulement 5 ans plus tard, c'était devenu une arme terrible. Il a fallu 11 ans à la France pour réaliser le même parcours (1948->1959).

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
L'introduction est tordante (de rire)!



Je crois que le rasoir d'Hanlon n'est plus de mise, c'est de la [modéré], de qualité en quantité ...
Oui je crois... ©Mireille Mathieu


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:Je crois que le rasoir d'Hanlon n'est plus de mise
confused

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Ben disons qu'il a rasé, c'est des [modéré] près à croire importe quoi pourvut que ça aille dans le bon sens ...  


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:pourvut que ça aille dans le bon sens ...
Ad majorem ufologiae gloriam, amen.

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Je reprends:
Tout est parfait, c'est hyper pointu, les informations ultra vérifiées, rien à a redire, c'est la véritude, en plus c'est un pilote de ligne qui le dit ... diablotin content
L'ors d'une discussion avec un chrétien intégriste je lui dis :
- Tu as une preuve de l'existence de dieu ?
- Oui Jean-Paul 2.0, c'est le représentant de dieu sur terre !
- Amen (les sous) ...  



Dernière édition par NEMROD34 le 13.11.13 18:02, édité 1 fois


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:Je reprends:
Tout est parfait, c'est hyper pointu, les informations ultra vérifiées, rien à a redire, c'est la véritude
Voilà. Tu vois quand tu veux... c'est pour le bien de la CAUSE. jocolor

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Vi, mais je viens d'éditer! Que la censure passe !


Moi aussi je peux le faire ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'ai entendu l'introduction de la conférence: insultes, diffamation envers Greslé ? "Les plus hautes autorités" vont y répondre ? Si c'est pour la prise de son pourrie d'ODH-TV alors oui. 


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:J'ai entendu l'introduction de la conférence: insultes, diffamation envers Greslé ?
Euh non seulement un "caractère délibérément vexatoire".

Quelqu'un a lu Nexus N°89 ?

La phrase de Jacques Patenet qui a déplu à M. Boudier serait-elle "L'initiative [3AF-SIGMA] aurait pu être tout à fait intéressante, mais elle a surtout permis de donner une tribune à quelques-uns pour propager des hypothèses fantaisistes sans fondement scientifique." ?

C'est très correct comme évaluation je trouve.

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Nexus n°89 est celui de novembre-décembre:
http://www.nexus.fr/
Exopolitique
Un phénomène non identifié, car trop sensible ?
Rencontre avec deux acteurs de l’ufologie en France. Avec tant de témoignages et de documents accumulés depuis des décennies, comment se fait-il que le phénomène ovni ne soit pas reconnu par les autorités ? Nous avons posé la question à deux acteurs importants de l’ufologie en France : Jean Gabriel Greslé et Jacques Patenet.

Interview
Jean Gabriel Greslé : « On obtiendra une reconnaissance quand le public l’exigera »
Ancien pilote de l’US Air Force, ancien commandant de bord à Air France, Jean Gabriel Greslé, s’exprimant ici à titre personnel, est un membre actif de la commission Sigma, chargée d’étudier, au sein de la société savante 3AF, les phénomènes aéronautiques non identifiés.

Interview
Jacques Patenet : ufologiquement très correct
Jacques Patenet est l’ex-directeur du Geipan, le « département » ovni du Centre spatial de Toulouse, et le nouveau patron du Mufon France, la toute-puissante organisation ufologique américaine qui s’est implantée en France depuis quelques mois.
2 procès en vue ? Nexus le fait exprès !


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
C'est parti: Bourdais parle du livre de Greslé: http://bourdais.blogspot.fr/2013/11/les-documents-majestic-12-et-le-nouveau.html

En gros, les documents MJ12 ne sont pas si faux que ça pour "être de simples canulars".
Bourdais a écrit:Venons-en maintenant au livre de Jean-Gabriel Greslé de 2013, 1942-1954. La genèse d’un secret d’état. Disons tout de suite qu’il y développe une thèse pour le moins hardie : les Américains auraient trouvé, dès 1942, de l’uranium 235 et du plutonium dans une soucoupe écrasée, qui leur auraient servi pour fabriquer leurs bombes atomiques de 1945, et même peut-être pour construire la première pile atomique en 1942, à Chicago !
Comment arrive-t-il à une aussi étonnante hypothèse ?

Son point de départ est la mystérieuse attaque aérienne de Los Angeles dans la nuit du 25 février 1942. Cet incident est connu et ne fait pas de doute. Un ou plusieurs appareils inconnus étaient restés longuement en point fixe au-dessus de la ville et l’on avait tenté de les abattre sans succès. Avec le recul, l’hypothèse d’une première grande manifestation d’ovni paraît plausible aujourd’hui. Le général Marshall, chef d’Etat-Major, avait fait dès le lendemain un rapport sur l’incident au président Roosevelt, qui a été déclassifié en 1972, comme le rappelle Greslé dès le début de son livre.

Mais il n’est pas encore question de crash d’ovni dans ce mémo. L’hypothèse d’un double crash d’ovnis, qui auraient eu lieu lors de cette attaque, prend forme avec de nouveaux documents « Majestic 12 ». Il s’agit d’abord d’un mémo top secret signé de Roosevelt, adressé à Marshall et daté du 27 février, également reproduit par Greslé (pages 17 et 18). Roosevelt, répondant à Marshall, y évoque brièvement des « secrets atomiques découverts en étudiant des engins célestes ». Soulignons que c’est écrit deux jours seulement après le après le « raid » de Los Angeles. Puis Greslé cite un autre document (pages 20 et 21) qui est une véritable bombe. C’est un nouveau mémorandum du général Marshall au président, daté du 25 mars, qui révèle que les militaires ont trouvé deux aéronefs, manifestement d’origine non-humaine, l’un par la Marine au large de la côte californienne, et l’autre par des commandos aériens dans les montagnes de San Bernardino, à l’est de Los Angeles ! Roosevelt y faisait-il déjà allusion dans son mémo du 27 février ? Et comment le savait-il ? Ou parlait-il d’autre chose ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas clair.

Ces « révélations sont sensationnelles, mais les documents sont-ils authentiques ? Quelques ufologues les ont reçus, anonymement, par la poste en provenance de Sacramento en Californie, comme le raconte Ryan Wood dans son livre de 2005 Magic Eyes Only (p. 2).


Ce sont de mauvaises photocopies, et il y a lieu, naturellement, d’évaluer avec prudence leur crédibilité… Pour sa part, Greslé pense que la Marine avait récupéré son ovni en 1941. Il révèle la source vers la fin du livre (page 278) : c’est le mystérieux « Dr Michael Wolf » qui l’a dit. Alors là, ma prudence ne fait que s’amplifier car il se trouve que je le connais un peu, si c’est bien lui dont il s’agit. Il avait fait des révélations sensationnelles dans les années 90, racontant qu’il avait deux doctorats (Stan Friedman, très sceptique comme beaucoup d’autres ufologues, a vérifié qu’il n’y en a aucune trace), et qu’il avait travaillé avec les « Gris » dans la base mythique de Dulce (dont personne n’a apporté une preuve qu’elle existe) ! J’avoue que j’avais voulu croire un peu à ce témoin, sur la base de témoignages privés (je lui avais même téléphoné chez lui à Hartford, où il était gravement malade. Il est maintenant décédé), mais j’ai changé d’avis : voilà une source fragile s’il en est… Voir mon livre de 2010, chapitre VII (page 309 pour le « Dr » Wolf).

Ces « révélations» sur des crashs d’avant 1947 sont très fragiles, on le voit, mais on peut en citer d’autres qui le sont un peu moins, que l’on trouvera aussi dans mon livre. Peut-être un crash au Texas, à Cape Girardeau en 1941, et peut-être un autre, pendant la guerre en Grande-Bretagne (date et lieu non précisés) qu’auraient récupéré les Américains, selon la journaliste Dorothy Killgalen. Si cela est vrai, les Américains auraient eu deux ovnis dès les années de guerre, ce qui expliquerait d’ailleurs leur réaction rapide à Roswell en 1947. Justement, venons-en maintenant à l’affaire de Roswell, autre étape du scénario de Greslé.

On l’a vu, le document cité plus haut « Mission Assessment » de septembre 1947 donne la liste des matériaux trouvés en 1947 dans l’engin censé avoir été récupéré à Oscura Peak, (tout près de « Trinity Site », lieu de l’essai de la première bombe atomique deux ans plus tôt). On y aurait trouvé notamment de l’uranium 235 et du plutonium (en poudre). Curieuse « coïncidence atomique ». Faut-il le rappeler, ce sont des matériaux très radioactifs et dangereux à manipuler ! Si vous respirez une petite dose de plutonium, vous êtes assuré d’une mort rapide par cancer du poumon. Espérons que les équipes de récupération de l’épave étaient bien protégées… Sans oublier le risque de « criticité », c’est-à-dire de masse critique à partir de laquelle on risque une réaction en chaine explosive : cinq kilos pour le plutonium, quinze kilos pour l’uranium 235. En 1945, ces charges étaient transportées par moitiés dans des caissons en plomb.
Un autre document me tracasse. Le mémorandum du CIG (Central Intelligence Group), daté du 19 septembre et signé de l’amiral Hillenkoetter (bientôt directeur de la CIA), révèle un troisième site de crash, découvert le 5 juillet dans la région, à 30 miles à l’est d’Alamogordo. Cela fait vraiment beaucoup de crashes, en plus de Roswell, presque à la même date et dans la même région ! Cette multiplication des crashs, cités dans des documents reçus anonymement par des ufologues, pourrait-elle être un écran de fumée pour mettre en doute le vrai crash, celui de Roswell ?


Et voici maintenant la théorie étonnante de Greslé. Il suppose qu’on avait trouvé aussi de l’uranium et du plutonium dans les ovnis de 1941 et 1942, et qu’ils avaient servi pour faire les bombes de 1945, et même la pile atomique de 1942 à Chicago !!
Quelle est la vraisemblance d’un tel scénario ? En premier lieu, les Américains avaient beaucoup d’uranium. Il y avait notamment un stock important de minerai d’uranium entreposé dans le port de New York, à Staten Island, provenant du Congo et livré par les Belges au début de la guerre. Il y avait largement de quoi construire la première pile atomique d’Enrico Fermi en 1942 à Chicago, puis de lancer, à partir de 1943, l’usine de séparation isotopique de l’uranium (pour extraire l’U 235) à Oak Ridge dans le Tennessee, et produire du plutonium dans les huit réacteurs atomiques construits à Hanford, près de Seattle.

Cette histoire est bien connue aujourd’hui. Pas besoin, pour tout cela, de trouver de l’uranium 235 et du plutonium en 1942 dans une soucoupe ! En outre, s’il est vrai que le plutonium était un élément artificiel, il était déjà bien connu des physiciens : son caractère fissile (élément 94) avait été découvert en Grande-Bretagne, et il avait été isolé par Glenn Seaborg dès le début de 1941 à l’université de Californie.

Tout cela étant dit, je maintiens mon opinion, d’accord malgré tout, sur ce point, avec Jean-Gabriel Greslé : ces documents « Majestic 12 » sont bien trop complexes pour être de simples canulars, et leurs auteurs sont des connaisseurs « de l’intérieur ». Je crois qu’ils poursuivent peut-être un objectif de divulgation progressive, tout en laissant des gages aux sceptiques, avec des erreurs délibérées, pour pouvoir les mettre en doute. Ryan Wood cite, à la fin de son livre Magic Eyes Only (page 252), une lettre de « Cantwheel » adressée à Tim Cooper en 1996, peu de temps avant sa mort, qui se terminait par ce conseil : « Ne croyez personne complètement ! » (« TRUST NO ONE COMPLETELY ! »).


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:
Bourdais a écrit:ces documents « Majestic 12 » sont bien trop complexes pour être de simples canulars, et leurs auteurs sont des connaisseurs « de l’intérieur ». Je crois qu’ils poursuivent peut-être un objectif de divulgation progressive, tout en laissant des gages aux sceptiques, avec des erreurs délibérées, pour pouvoir les mettre en doute. Ryan Wood cite, à la fin de son livre Magic Eyes Only (page 252), une lettre de « Cantwheel » adressée à Tim Cooper en 1996, peu de temps avant sa mort, qui se terminait par ce conseil : « Ne croyez personne complètement ! » (« TRUST NO ONE COMPLETELY ! »).
Cest exactement comme pour les lettres ummites.  

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Bourdais a remercié ceux qui l'ont aidé à corriger son texte sur Magonie. C'est du Bourdais en somme.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Invité


Invité
Bonsoir,

Simplement pour signaler que Kevin Randle a produit une série de billets sur son blog concernant certains documents MJ-12 (en Anglais donc...) :
The Eisenhower Briefing Document, MJ-12, and the Del Rio UFO Crash
http://kevinrandle.blogspot.ca/2014/03/ihave-argued-for-years-that-eisenhower.html
MJ-12 and Major Contradictions
http://kevinrandle.blogspot.ca/2014/03/mj-12-and-major-contradictions.html
Interplanetary Phenomenon Unit
http://kevinrandle.blogspot.ca/2014/03/interplanetary-phenomenon-unit-summary.html
http://kevinrandle.blogspot.ca/2014/03/interplanetary-phenomenon-unit-part-two.html

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:The Eisenhower Briefing Document, MJ-12, and the Del Rio UFO Crash
http://kevinrandle.blogspot.ca/2014/03/ihave-argued-for-years-that-eisenhower.html
Intéressant ! Tiens, c'est bibi qui a donné les documents de Todd Zechel à Isaac Koi qui les a donnés à Kevin Randle. cheers

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Un billet très  intéressant* sur le blog de Curt Collins : MJ-12, The "Pratt Sensitive" Documents, Cash-Landrum, Doty and Moore
J'essaierai de faire un résumé en Français, mais c'est assez ardu eu égard aux autres choses déjà en cours.
Extrait :
The paper was based on documents from UFO journalist, Bob Pratt, notes from his meetings and calls with William L. Moore and Richard C. Doty. The key point of interest to the authors of the paper was that there were discussions of MJ-12 and the related concepts before any documents were known to exist, and there were plans to use it as the basis for a UFO science fiction novel.

http://www.blueblurrylines.com/2014/05/mj-12-pratt-sensitive-documents-cash.html

* Notamment ce pdf : http://www.michaelsheiser.com/UFOReligions/2007MUFONSymposiumNewMJ12Revelations.pdf

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum