UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » Robozer, Russie 15/08/1663

Robozer, Russie 15/08/1663

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.07.13 5:29

L.J. Silver


[Divisé du fil de Shag Harbour parce que ce cas mérite un fil séparé -nab]

Cette mousse jaune ne serait elle pas à rapprocher du film brun, ressemblant à de la rouille, décrit dans l'observation suivante ?

Belozero - Russie ( 15 août 1663 )

 
http://mediathequedelufologie.wordpress.com/2010/12/01/oaniobjets-aeriens-non-identifies-et-objets-aquatiques-non-identifies/


"Là ou le feu effleurait l’eau en se déplaçant, sur la surface apparut un film brun qui faisait penser à la rouille."


L’authenticité des archives d’ou provient ce document ne fait aucun doute (1).
Quant à la véracité des détails, il n’y pas de doute non plus, le rapport ayant été consigné par le scribe du monastère de Saint Cyrille, après la confirmation des faits par les prêtres se trouvant sur la place d’observation. Cette prudence était tout à fait normale, puisque le scribe répondait sur sa tête de ce qu’il envoyait aux supérieurs; l’église russe de l’époque ne plaisantant pas sur les phénomènes considérés comme des manifestations diaboliques.

********
http://www.waterufo.net/item.php?id=5


"And where the fireball came, the water seemed to be covered with rust under the reddish light; it was then scattered by the wind and the water became clean again."

2 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.07.13 12:05

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:"And where the fireball came, the water seemed to be covered with rust under the reddish light; it was then scattered by the wind and the water became clean again."
C'est une traduction du russe en anglais, qu'il faudrait vérifier. Ensuite une traduction plus honnête de l'anglais en français serait : "Là où le bolide est passé, l'eau semblait être couverte de rouille sous la lumière rougeoyante, le vent l'a ensuite dispersée et l'eau est redevenue pure."

http://nabbed.unblog.fr/

3 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.07.13 12:41

L.J. Silver


nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:"And where the fireball came, the water seemed to be covered with rust under the reddish light; it was then scattered by the wind and the water became clean again."
C'est une traduction du russe en anglais, qu'il faudrait vérifier. Ensuite une traduction plus honnête de l'anglais en français serait : "Là où le bolide est passé, l'eau semblait être couverte de rouille sous la lumière rougeoyante, le vent l'a ensuite dispersée et l'eau est redevenue pure."

 En effet !
Nous sommes bien d'accord, et c'est pour cette raison que j'ai mis les deux traductions.
Il faudrait traduire directement à partir du russe, ce qui ne serait pas impossible si j'arrivais à mettre la main
sur une copie du texte original.
J'ai un ami qui maîtrise parfaitement le français et le russe, et qui exerçait encore naguère le métier de traducteur.

4 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.07.13 15:53

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Il faudrait traduire directement à partir du russe, ce qui ne serait pas impossible si j'arrivais à mettre la main sur une copie du texte original.
Le texte (intégral ?) est par exemple là : http://zhistory.org.ua/histryd/nlo.htm ou là : http://n-elena.livejournal.com/83896.html

Il y a bien un passage "аки ржавец поверху воды" qui me semble correspondre à "comme de la rouille à la surface de l'eau". Je ne parle pas russe, mais une autre langue qui a une bonne partie de vocabulaire commun. La difficulté est que c'est du russe ancien, qui ne se laisse pas entièrement traduire par les traducteurs automatiques.

Les deux derniers mots ne posent pas de problème (traduction Google):
поверху = à la surface ou au dessus
воды = de l'eau

Les deux premiers seraient probablement en russe plus moderne (je suppose) :
как = comme
ржавчина = rouille

http://nabbed.unblog.fr/

5 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.07.13 16:15

L.J. Silver


nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:Il faudrait traduire directement à partir du russe, ce qui ne serait pas impossible si j'arrivais à mettre la main sur une copie du texte original.
Le texte (intégral ?) est par exemple là : http://zhistory.org.ua/histryd/nlo.htm ou là : http://n-elena.livejournal.com/83896.html

Il y a bien un passage "аки ржавец поверху воды" qui me semble correspondre à "comme de la rouille à la surface de l'eau". Je ne parle pas russe, mais une autre langue qui a une bonne partie de vocabulaire commun. La difficulté est que c'est du russe ancien, qui ne se laisse pas entièrement traduire par les traducteurs automatiques.

Les deux derniers mots sont (traduction Google):
поверху = à la surface ou au dessus
воды = de l'eau

Les deux premiers seraient probablement en russe plus moderne :
как = comme
ржавчина = rouille

Merci beaucoup nablator pour votre rapidité et efficacité.
Dès que possible, je contacte mon ami pour voir s'il peut m'aider, car personnellement je dois avouer que je ne comprends pas un mot de russe !
En espérant que ce sera possible, car il traduisait surtout du polonais, mais il m'a affirmé que les deux langues étaient très voisines et qu'il se débrouillait bien également pour le russe.
Maintenant, pour le russe ancien.... on verra !

6 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 24.03.16 12:41

nablator

avatar
Administration
Administration
Note amusante, le nom de l'auteur de la lettre, qui rapporte l'observation (pas la sienne), Rzhevsky en translittération anglaise (Rdjevski à peu près phonétiquement) a la même racine que le mot rouille et pourrait se traduire par "de la rouille" s'il était Français. Le prénom est un diminutif d'Ivan, Ivachko. Yves ou Ivet ou Yvon en traduction.

Yves Delarouille y voit de la rouille, donc. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

7 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 12:38

L.J. Silver


nablator a écrit:Note amusante, le nom de l'auteur de la lettre, qui rapporte l'observation (pas la sienne), Rzhevsky en translittération anglaise (Rdjevski à peu près phonétiquement) a la même racine que le mot rouille et pourrait se traduire par "de la rouille" s'il était Français. Le prénom est un diminutif d'Ivan, Ivachko. Yves ou Ivet ou Yvon en traduction.

Yves Delarouille y voit de la rouille, donc. Smile


En effet, cette coïncidence est drôle !
Laughing

8 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 13:39

L.J. Silver


Je viens d'envoyer un e-mail à mon ami à ce sujet, ne me rappelant plus si je l'avais effectivement fait à l'époque.
La peinture figurant dans l'un des sites, représentant le "miracle de Robozer", peut on savoir de quelle époque elle date?

Réédition :

Par ailleurs, mon ami vient d'accuser réception de mon message, en me demandant si c'était urgent.
Bien évidemment, je lui ai répondu que non, et qu'il pouvait prendre son temps.
J'ai confiance en lui, il a exercé le métier de traducteur entre le français et le polonais; et il connait aussi le russe, mais le russe moderne.

9 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 15:37

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Je viens d'envoyer un e-mail à mon ami à ce sujet, ne me rappelant plus si je l'avais effectivement fait à l'époque.
La peinture figurant dans l'un des sites, représentant le "miracle de Robozer", peut on savoir de quelle époque elle date?



Celle-là ? Elle a l'air moderne. Le peintre est N. P. Potapov. Pas trouvé + d'infos.

http://nabbed.unblog.fr/

10 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 15:48

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Note amusante, le nom de l'auteur de la lettre, qui rapporte l'observation (pas la sienne), Rzhevsky en translittération anglaise (Rdjevski à peu près phonétiquement) a la même racine que le mot rouille et pourrait se traduire par "de la rouille" s'il était Français. Le prénom est un diminutif d'Ivan, Ivachko. Yves ou Ivet ou Yvon en traduction.

Yves Delarouille y voit de la rouille, donc. Smile

Par la force de la zététique, et celle de l'esprit critique Jaques Grimault je t'ordonne de sortir de ce corps qui n'est pas le tien!


Jaques Grimault:
Chien=niche ainsi parlaient les anciens ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

11 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 15:57

nablator

avatar
Administration
Administration
La seule source citée est un recueil d'actes historiques datant de 1842. On a du bol elle a été scannée par Google. C'est en page 331-332 : https://books.google.fr/books?id=2kkMAQAAMAAJ&pg=PA331#v=onepage&q&f=false

"Акты исторические, собранные и изданные археографическою номиссиею" (т. IV, Спб., 1842 г.), на страницах 331-332

"Actes historiques, recueillis et publiés par la Commission Archéologique" (Vol. IV, Saint-Pétersbourg., 1842), pages 331-332



Dernière édition par nablator le 25.03.16 16:19, édité 3 fois

http://nabbed.unblog.fr/

12 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 16:00

L.J. Silver


nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:Je viens d'envoyer un e-mail à mon ami à ce sujet, ne me rappelant plus si je l'avais effectivement fait à l'époque.
La peinture figurant dans l'un des sites, représentant le "miracle de Robozer", peut on savoir de quelle époque elle date?



Celle-là ? Elle a l'air moderne. Le peintre est N. P. Potapov. Pas trouvé + d'infos.


Oui, celle là !
Merci d'avoir cherché.

13 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 16:01

L.J. Silver


NEMROD34 a écrit:

Par la force de la zététique, et celle de l'esprit critique Jaques Grimault je t'ordonne de sortir de ce corps qui n'est pas le tien!


Jaques Grimault:
Chien=niche ainsi parlaient les anciens ...

14 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 16:23

nablator

avatar
Administration
Administration
Faudrait voir le contexte politico-religieux parce que les miracles n'arrivent souvent pas sans raison, cf. Sigiburg 776, Nuremberg 1561 et Nice 1608...

Nem, ce n'est pas de la langue des zoziaux, les symboles peuvent être importants, la rouille pourrait symboliser par exemple une haine ou un conflit quelconque, à voir.

http://nabbed.unblog.fr/

15 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 25.03.16 22:17

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Robozer ? prostern  Jack Bergier en parle dans son livre "Le livre de l'inexplicable".
Parmi les sources modernes: "Phénomènes spatiaux" Du GEPA, mars 1971, numéro 27: http://www.pdfarchive.info/pdf/G/Ge/GEPA_-_Phenomenes_spatiaux_27.pdf


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

16 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 26.03.16 9:15

L.J. Silver


PhD Smith a écrit:Robozer ? prostern  Jack Bergier en parle dans son livre "Le livre de l'inexplicable".
Parmi les sources modernes: "Phénomènes spatiaux" Du GEPA, mars 1971, numéro 27: http://www.pdfarchive.info/pdf/G/Ge/GEPA_-_Phenomenes_spatiaux_27.pdf

Merci beaucoup !

17 Re: Robozer, Russie 15/08/1663 le 28.03.16 19:02

L.J. Silver



Je vous livre ci-dessous la traduction faite par mon ami :

"Puis du ciel survint un grand bruit, et beaucoup de gens sortirent de l'église sur le porche.
Lev, debout sur le porche y vit la visite de Dieu: d’un côté l'hiver au ciel clair, pas de nuage, une grande flamme se déplaçant vers Robozero et se dirigeant vers le sud le long du lac, sur le pourtour.
La flamme est entourée d’un halo bleu et de vingt-deux faisceaux de feu.
D’autres flammes surgirent à l’endroit où les premières sont disparues, dans l’après-midi,.sur le lac, à l'endroit où le premier feu a disparu, dans l'après-midi à un demi-mile à l'ouest.
Elle s’éteignit de la même manière.
Le troisième feu était effrayant par son ampleur à l'ouest; pendant demi-heure l'incendie sur l'eau à Robozero d’une taille de deux miles.
Je suis allé en bateau vers les paysans, mais l’accès n’est pas permis; et le fond du lac était illuminé et les poissons brûlés par l’eau chaude.
Comme un film de rouille recouvrait le marécage.
Le vent se leva sur l’eau et il retomba beaucoup d’eau
."

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum