UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Base d'Edwards, octobre 1965

Base d'Edwards, octobre 1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Base d'Edwards, octobre 1965 le 08.08.13 2:30

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'ai regardé un épisode de la série "UFO hunters" avec Bill Birnes, concernant l'incident d'octobre 1965 sur la base d'Edwards. Le cas, à la limite, je m'en moque je sors mais Chuck Sorrels, contrôleur aérien de la base à l'époque dit que chaque base avait son "officier ovni" (UFO officer), qui lançait un vol d'investigation si quelque chose de bizarre survolait une telle zone.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Possible qu' "officier trafic non-identifié", ce soit devenu "officier OVNI". La différence est subtile mais pas perceptible quand on est trop convaincu HET.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:Chuck Sorrels, contrôleur aérien de la base à l'époque dit que chaque base avait son "officier ovni" (UFO officer)
Jusqu'en 1969 les observations d'OVNI de personnels de l'Air Force étaient envoyées à "l'officier OVNI" (ce n'est pas un titre officiel) de la base (s'il y en avait un, ce n'était pas toujours le cas), mais il n'y avait pas forcément d'enquête, ou de "vol d'investigation". De quand datent les "regulations" correspondantes, je ne sais pas.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Je crois que je l'avais déjà signalé, mais désormais, les instructions de la FAA en cas d'observation d'OVNI sont que les pilotes peuvent reporter celles-ci aux BAAS et NUFORC. C'est à dire que la FAA "encourage" les pilotes à rapporter leurs possibles observations d'OVNI tant auprès d'agences privées s'occupant d'OVNI (comme le NUFORC) comme aux autorités locales !
Mais les ufomanes nous disent qu'aux États-Unis, la FAA décourage les pilotes à rapporter leurs possibles observations d'OVNI ou qu'elle participe à un "cover-up" en la matière... No 



Plus d'éléments chez nos amis de Reality Uncovered : http://www.realityuncovered.net/blog/2011/04/faa-instructions-on-ufo-sightings/

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Je crois que je l'avais déjà signalé, mais désormais, les règles de la FAA sont que les pilotes peuvent reporter leurs observations aux BAAS et NUFORC.
C'est maintenant et pour les pilotes civils, ça. HS, Gilles.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:J'ai regardé un épisode de la série "UFO hunters" avec Bill Birnes, concernant l'incident d'octobre 1965 sur la base d'Edwards.
Si quelqu'un a la patience de lire les docs :
http://www.nicap.org/edwards65dir.htm

Une discussion (astrophotographer c'est Tim Printy) :
http://cosmoquest.org/forum/showthread.php?73620-Smoking-Gun-Case-UFO-Officer-and-Code-Red

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
L'épisode en question:


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:L'épisode en question:
Dans l'épisode l'UFO officer est un lieutenant (à 15:25) ... il aurait eu des pouvoirs étendus de décision selon Chuck Sorrels :
These events happened over at least a four-hour timeframe. In those days, every base had what they called a UFO officer—an unidentified flying object officer. We had one, and he was the guy that actually gave the order to take a look at this thing. The Air Defense Director for the Los Angeles defense sector and the radar controllers wanted to take a look at it, but they had to get his say-so before they could go ahead and do it legally.
Testimony of Sgt. Chuck Sorrells, US Air Force (ret.) December 2000 Source : Disclosure Project http://www.nicap.org/docs/sorrells_test.pdf

Selon Wikipédia :
Each U.S. Air Force Base had a Blue Book officer to collect UFO reports and forward them to Ruppelt.[7]
http://en.wikipedia.org/wiki/Project_Blue_Book
Hmmmm... la note [7] est le livre Out There d'Howard Blum où on trouve seulement "Blue Book officers had been assigned to every Air Force base in the nation." sans période définie ni autres détails croustillants. Je pense qu'il y a une confusion entre Blue Book officer = un officier de l'équipe Blue Book et l'officier en charge des rapports d'ovnis d'une AFB.

Il n'y a jamais eu de poste d'"UFO officer" défini officiellement par les regulations de l'Air Force durant l'ère Blue Book. Les AFR qui définissent le programme OVNI de l'Air Force spécifient seulement la responsabilité de l'enquête :

AFR 200-2, 1954
b. Investigation.  Air Defense Command will conduct all field investigations within the ZI, to determine the identity of any UFOB.
http://www.cufon.org/cufon/afr200-2.htm

AFR 80-17 (Replaced AFR 200-2 in September 1966)
c. Investigation.  Each commander of an Air Force Base will provide a UFO investigative capability.  When notice of a UFO sighting is received, an investigation will be implemented to determine if the stimulus for the sighting.  An Air Force base receiving the notice of a UFO sighting  may not be the base nearest the locale of the sighting.  In that event, the reported UFO sighting will be referred to the Air Force base nearest the sighting for action.
http://www.cufon.org/cufon/afr80-17.htm

Le mémo Bolender de 1969 explique que pour répondre à  l'AFR 80-17 la plupart des commandants de bases ont nommé un enquêteur OVNI, habituellement comme une fonction supplémentaire :
Procedures for Project Blue Book reporting are defined in Air Force Regulation 80-17. This regulation requires the Commander of an Air Force base to provide a UFO investigative capability and for Air Force Systems Command to continue Project Blue Book (Atch 4).  In response to this regulation most Commanders have appointed a UFO investigating officer, usually as an additional duty.
http://www.nicap.org/bolender2.htm

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Narrater:
[...] Captain Balint, the YOOFO or UFO officer at Edwards had real authority and no planes could be sent up from Edwards or George for the planned mission without his approval.
http://www.nicap.org/docs/edwards_trans_corr.htm

Qui est ce narrateur ? Et où est l'enregistrement d'époque avec cet "autorité" suprème l'"UFO officer" ? Suspect

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Mouais... J'ai un peu l'impression qu'il en rajoute sur le fait que c'est apparemment cet officier qui décidait in fine si l'observation nécessitait une interception ou pas. Cela m'évoque beaucoup plus un garde-fou destiné à ne pas brûler inconsidérément le kérosène payé par le contribuable qu'un officier-aux-pouvoirs-étendus-parce-qu'il-a-le-label-UFO-donc-il-sait-des-choses.

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:
Dans l'épisode l'UFO officer est un lieutenant (à 15:25) ...
En effet, et celui-ci est décrit par un des intervenants, le pilote d'essai, comme un "ufo officer" sans expérience et qui ne savait pas quel était le protocole en cas d'observation: fallait-il ou non intervenir ? Le lieutenant devient ensuite capitaine à la fin du documentaire scratch 


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum