UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Faire de la science «dure» avec un phénomène aussi fugitif que les OVNI ?

Faire de la science «dure» avec un phénomène aussi fugitif que les OVNI ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Suivi Actu




Peut-on faire de la science «dure» avec un phénomène aussi fugitif que les OVNIs ? «Oui» selon le groupe d’ingénieurs et de chercheurs d’UFO-Science qui depuis six ans tentent de reproduire en laboratoire certaines caractéristiques physiques de ces objets non identifiés décrites par les témoins. Fondé par l’astrophysicien et ancien directeur de recherches au CNRS, Jean-Pierre Petit, UFO-science regroupe désormais plusieurs jeunes passionnés qui triment d’arrache-pied et sans a priori concernant la nature du phénomène, sur des hypothèses susceptible d’expliquer les performances ahurissantes de ces dahuts volants. Parmi eux, Mathieu Ader, électrotechnicien toulousain, revient sur les origines d’UFO-science et les progrès de ses recherches.

L’entretien qui suit est assez technique. Voici deux définitions préalables pour une meilleure compréhension :

-Le plasma en physique est un état de la matière très particulier où les noyaux des atomes et leurs électrons se séparent et commencent à se balader dans une charmante anarchie après avoir été soumis à une ionisation. Il est ainsi possible de transformer de l’air en plasma en le soumettant à de fortes charges électriques.

-La Magnétohydrodynamique ou MHD pour les intimes étudie le comportement d’un plasma quand on le met en présence d’un champ électromagnétique.

Une dernière chose : Jean-Pierre Petit, dont le caractère pour le moins entier est connu, développe sur son site personnel, qui n’est pas celui d’UFO-science, des idées qui sont à l’exact l’opposé des miennes ainsi que des principes qui sous-tendent cette chronique. Mais ce n’est pas le sujet de cette interview.

>>>>   http://www.parismatch.com/Chroniques/David-Ramasseul/En-fait-vous-construisez-un-OVNI-527229

L.J. Silver





Implicitement, vous émettez donc l'hypothèse que certains Ovnis sont des engins matériels pilotés par une intelligence
extraterrestre, une hypothèse qui est majoritairement rejetée par les sceptiques.
Je donne mon avis personnel en tentant de raisonner scientifiquement sur cette base, spéculation pour spéculation.

La seconde hypothèse serait que ces engins soient propulsés par MHD.
Je ne crois guère personnellement à cette hypothèse, je pense en effet que, même si la science découvrait une nouvelle forme d'énergie, le rapport entre le poids de cette nouvelle source d'énergie embarquée et la puissance fournie sera toujours défavorable.

On va me rétorquer qu'il s'agit d'une spéculation mais il y a fort à parier que cet obstacle restera infranchissable.

Au surplus, les Ovnis conçus en tant que véhicule E.T. doivent nécessairement se déplacer dans des espaces insterstellaires, donc dans le vide absolu, où il n'existe aucun fluide pouvant être rendu conducteur.
Ces Ovnis là ne peuvent donc se déplacer par MHD.

Il existerait donc un autre mode de propulsion...auquel cas on ne voit pas pourquoi les Ovnis, passant dans l'atmosphère terrestre, verraient la nécessité de basculer dans un autre mode de propulsion, type MHD.

En l'absence d'éléments, on ne peut qu'utiliser la méthode hypothético-déductive.

Au surplus, les Ovnis peuvent rester en position stationnaire, ce que n'explique pas la MHD.

Il me semblerait plus logique que les Ovnis utilisent une force répulsive analogue à la gravitation, mais orientable et modulable.

Cette force pourrait, tout autant que la MHD, expliquer l'absence de bang supersonique, en enfermant l'Ovni dans une bulle de vide.

Elle pourrait expliquer la possibilité, médicalement pour les éventuels passagers et mécaniquement pour l'Ovni, de supporter, sans l'adjonction d'aucun dispositif particulier, des accélérations sans limites, attendu qu'une telle force s'appliquerait uniformément, comme la gravitation, sur chaque composant de la matière.

Dans les années 50 et 60, de nombreux témoignages concordaient sur des mouvements de descente pendulaires, à l'image d'une feuille morte, au contraire des mouvements ascensionnels fulgurants.

Ce qui pourrait s'expliquer, dans le sens de la montée le pilote peut "mettre la gomme" sans danger.
Dans le sens de la descente, c'est différent, le dosage fin de la force répulsive est peut être, pour une raison technique inconnue de nous, plus difficile à atteindre, auquel cas, il serait plus simple et plus sûr, pour le pilote, de garder constante l'intensité de la force tout en modifiant l'inclinaison de cette force par rapport à la verticale, d'où le mouvement pendulaire de l'objet en descente.

Les plasmas formés autour de l'Ovni pourraient expliquer la luminosité des engins ainsi que l'absorption fréquente des faisceaux radars. ( propriété connue des plasmas)

En résumé, je crois personnellement que la technologie de ces engins, s'ils existent, dépasse de très loin la MHD.

Nous avons des progrès à faire dans la physique des particules, avant de comprendre...

Cordialement

Seb318


L.J. Silver a écrit:Je ne crois guère personnellement à cette hypothèse, je pense en effet que, même si la science découvrait une nouvelle forme d'énergie, le rapport entre le poids de cette nouvelle source d'énergie embarquée et la puissance fournie sera toujours défavorable.

On va me rétorquer qu'il s'agit d'une spéculation mais il y a fort à parier que cet obstacle restera infranchissable.
Dur de parier là dessus. C'est comme parler d'énergie nucléaire aux ingénieurs de la révolution industrielle du 19ème siècle. Ces derniers auraient du mal à y croire. Ils ne pourraient même pas l'imaginer.

L.J. Silver a écrit:Au surplus, les Ovnis peuvent rester en position stationnaire, ce que n'explique pas la MHD.
Si j'ai bien compris dans leur site et ailleurs, le comportement d'un appareil MHD serait proche de celui d'un hélicoptère. Donc stationnaire serait un mode de vol possible.

Sébastien

L.J. Silver


Seb318 a écrit:
L.J. Silver a écrit:Au surplus, les Ovnis peuvent rester en position stationnaire, ce que n'explique pas la MHD.
Si j'ai bien compris dans leur site et ailleurs, le comportement d'un appareil MHD serait proche de celui d'un hélicoptère. Donc stationnaire serait un mode de vol possible.

Sébastien
Pourtant, voici ce que je viens de lire sur le site indiqué :

"Mais, de toute façon, il n’est pas question d’affirmer que la MHD rend compte de toutes les observations d’OVNIs. Il y a des descriptions d’objets métalliques flottant au-dessus du sol, immobile, sans bruit que la MHD ne peut expliquer."

Seb318


L.J. Silver a écrit:
Seb318 a écrit:
L.J. Silver a écrit:Au surplus, les Ovnis peuvent rester en position stationnaire, ce que n'explique pas la MHD.
Si j'ai bien compris dans leur site et ailleurs, le comportement d'un appareil MHD serait proche de celui d'un hélicoptère. Donc stationnaire serait un mode de vol possible.

Sébastien
Pourtant, voici ce que je viens de lire sur le site indiqué :

"Mais, de toute façon, il n’est pas question d’affirmer que la MHD rend compte de toutes les observations d’OVNIs. Il y a des descriptions d’objets métalliques flottant au-dessus du sol, immobile, sans bruit que la MHD ne peut expliquer."
Il n'est pas marqué dans l'article que la MHD empêche un vol stationnaire.

Si un objet métallique, donc sans lumière, est en vol stationnaire, alors il n'y a pas de MHD.

Sébastien

L.J. Silver


Seb318 a écrit:

Dur de parier là dessus. C'est comme parler d'énergie nucléaire aux ingénieurs de la révolution industrielle du 19ème siècle. Ces derniers auraient du mal à y croire. Ils ne pourraient même pas l'imaginer.

Sébastien
C'est exact, vous avez raison de le souligner.
Je ne crois pas du tout, mais alors pas du tout, à la MHD, disons que c'est une conviction personnelle.

L.J. Silver


Seb318 a écrit:
L.J. Silver a écrit:
Seb318 a écrit:
L.J. Silver a écrit:Au surplus, les Ovnis peuvent rester en position stationnaire, ce que n'explique pas la MHD.
Si j'ai bien compris dans leur site et ailleurs, le comportement d'un appareil MHD serait proche de celui d'un hélicoptère. Donc stationnaire serait un mode de vol possible.

Sébastien
Pourtant, voici ce que je viens de lire sur le site indiqué :

"Mais, de toute façon, il n’est pas question d’affirmer que la MHD rend compte de toutes les observations d’OVNIs. Il y a des descriptions d’objets métalliques flottant au-dessus du sol, immobile, sans bruit que la MHD ne peut expliquer."
Il n'est pas marqué dans l'article que la MHD empêche un vol stationnaire.

Si un objet métallique, donc sans lumière, est en vol stationnaire, alors il n'y a pas de MHD.

Sébastien
Dans ce cas, quelque chose m'échappe.



Voici un lien intéressant sur le sujet , notamment sur les puissances nécessaires :

http://veni07.canalblog.com/archives/2011/08/06/21745885.html

Seb318


L.J. Silver a écrit:Je ne crois pas du tout, mais alors pas du tout, à la MHD, disons que c'est une conviction personnelle.
La MHD existe c'est un fait. Découverte il ya longtemps et utilisée dans l'industrie. La question est de savoir si oui ou non elle serait à l'origine de certains Ovnis. Dans votre article il est même dit qu'ufo science admet que la MHD est loin de tout expliquer.

L.J. Silver a écrit:Dans ce cas, quelque chose m'échappe.
Ils ont des documents sur le principe :
http://www.ufo-science.com/wpf/?page_id=219
http://www.ufo-science.com/wpf/?page_id=209

Sébastien

L.J. Silver


Seb318 a écrit:
L.J. Silver a écrit:Je ne crois pas du tout, mais alors pas du tout, à la MHD, disons que c'est une conviction personnelle.
La MHD existe c'est un fait. Découverte il ya longtemps et utilisée dans l'industrie. La question est de savoir si oui ou non elle serait à l'origine de certains Ovnis. Dans votre article il est même dit qu'ufo science admet que la MHD est loin de tout expliquer.

L.J. Silver a écrit:Dans ce cas, quelque chose m'échappe.
Ils ont des documents sur le principe :
http://www.ufo-science.com/wpf/?page_id=219
http://www.ufo-science.com/wpf/?page_id=209

Sébastien
Merci, je vais étudier ça.

Dossiers de S.O


Administration
Administration
Il est beau le réchaud ! Vous en connaissez la marque ? je sors


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aimes avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

lw86


Tout ça reste très hypothétique.
Prendre en compte des témoignages, en retenir certaines (et seulement certaines) caractéristiques, en faire un cahiers des charges pour construire un appareil les reproduisant, tout ça peut éventuellement permettre d'arriver un jour à une utilisation pratique de la MHD (et dans ce cas, bravo).
Mais pour ce qui concerne l'ufologie, ça reste de la technologie terrestre, et c'est loin de répondre à toutes les questions que se posent les tenants de l'HET. En fait, même en cas de réussite ( JPP faisant un jour voler un engin en forme de soucoupe capable de la vélocité et de la furtivité voulues), ça ne changerait pas grand' chose au débat.

Quant à l' également très hypothétique Aurora évoqué par JPP dans l'article cité, il y a peut-être eu des projets dans ce sens, sur le papier. Après tout, les Américains avaient plus ou moins testé tout ce que les Allemands avaient pu réaliser ou projeter d'intéressant à la fin de la guerre. Aurora ressemble beaucoup dans son principe au Silber vogel allemand.
fr.wikipedia.org/wiki/Silbervogel‎

Même avec la MHD, en le supposant réalisable, le coût et l'intérêt incertain de l'engin (quelle doctrine d'emploi?) font qu'une telle machine n'a sans doute été au mieux qu'une étude sur papier.

hal9000


Modération
Modération
L.J. Silver a écrit:
Voici un lien intéressant sur le sujet , notamment sur les puissances nécessaires :

http://veni07.canalblog.com/archives/2011/08/06/21745885.html
Mouais ça n'est pas parce que quelqu'un a écrit quelque chose au sujet de la puissance nécessaire sur Internet que c'est la vérité... Dans le dernier commentaire il admet d'ailleurs qu'il a pu faire une erreur.
Il me semble que son calcul suppose que seul l'air ionisé est accéléré, alors qu'une petite masse d'air ionisé entraîne dans son mouvement une masse bien plus importante d'air normal...
C'est la même chose avec les "lifters", si on calcule la force exercée par les ions en mouvement on trouve qu'elle est inférieure de trois ordres de grandeur au poids de l'appareil, ce qui a fait prétendre à certains qu'une forme d'antigravité était à l'oeuvre, alors qu'en tenant compte de fait que ces ions entraînent beaucoup d'atomes non chargés on obtient donc une force compatible avec ce qui est observé et il n'y a plus aucun mystère.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

L.J. Silver


J'ai trouvé un lien qui traite du sujet :


http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2750-quelle-est-la-vitesse-maximale-supposee-d-un-vaisseau-a-propulsion-mhd

Citation de Jean Curnonix :


"Le "Phénomène ovni" est un véritable puzzle, d’autant plus complexe à résoudre que plusieurs exocivilisations nous rendent probablement visite dont les niveaux de connaissances scientifiques et de maîtrises techniques sont probablement différents, certaines pouvant avoir mille ans d’avance sur notre propre civilisation terrestre, d’autres dix mille ans, d’autres cent mille ans, d’autres un million d’années, … d’autres jusqu’à l’ordre de grandeur du milliard d’années, notre Soleil n’ayant que 5 milliards d’années d’existence lorsque l’univers observable en est crédité de 13 !"



Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2750-quelle-est-la-vitesse-maximale-supposee-d-un-vaisseau-a-propulsion-mhd#ixzz2eiLJPNCR

Une autre remarque, extraite du même site, qui me semble très pertinente :


"En fait la MHD est une façon détournée et complexe de propulser un aéronef par un réacteur électrique. Comme dans un avion classique, le pilote subit les accélérations par son siège. Or il est clair que les trajectoires des ovnis supposent que les accélérations de la matière qui le compose ne sont pas transmises par la force qui lie les atomes des solides entre eux. C'est nécessairement un "effet" qui accélère également, simultanément tous les atomes de l'engin de manière à ce qu'ils ne se désolidarisent pas, qu'ils conservent les uns par rapport aux autres leurs positions initiales.
Il y a peut-être suppression de leur masse, peut-être pas. Peut-être y a-t-il une sorte de téléportation de nanomètre en nanomètre mais des billions de fois par seconde. L'air est peut-être écarté devant l'ovni, ou "tombe" avec lui dans un champ artificiel de gravité, ou traverse l'engin en "profitant" du fait qu'il y a beaucoup plus de vide que de matière dans une atome(!). L'ovni va peut-être relativement lentement mais dans un espace-temps où le temps est extrêmement dilaté par rapport au nôtre (alors que l'espace est extrêmement rétréci).
En tout cas, la MHD n'est pour rien dans la propulsion des ovnis, car ces engins ne peuvent se contenter d'utiliser, avec de telles performances, le banal effet action-réaction. "



Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2750-quelle-est-la-vitesse-maximale-supposee-d-un-vaisseau-a-propulsion-mhd#ixzz2eiO1gGHa



Dernière édition par L.J. Silver le 12.09.13 23:09, édité 1 fois

L.J. Silver


hal9000 a écrit:
L.J. Silver a écrit:
Voici un lien intéressant sur le sujet , notamment sur les puissances nécessaires :

http://veni07.canalblog.com/archives/2011/08/06/21745885.html
Mouais ça n'est pas parce que quelqu'un a écrit quelque chose au sujet de la puissance nécessaire sur Internet que c'est la vérité... Dans le dernier commentaire il admet d'ailleurs qu'il a pu faire une erreur.
Il me semble que son calcul suppose que seul l'air ionisé est accéléré, alors qu'une petite masse d'air ionisé entraîne dans son mouvement une masse bien plus importante d'air normal...
C'est la même chose avec les "lifters", si on calcule la force exercée par les ions en mouvement on trouve qu'elle est inférieure de trois ordres de grandeur au poids de l'appareil, ce qui a fait prétendre à certains qu'une forme d'antigravité était à l'oeuvre, alors qu'en tenant compte de fait que ces ions entraînent beaucoup d'atomes non chargés on obtient donc une force compatible avec ce qui est observé et il n'y a plus aucun mystère.
Le calcul peut en effet être faux..

Dossiers de S.O


Administration
Administration
"Le "Phénomène ovni" est un véritable puzzle, d’autant plus complexe à résoudre que plusieurs exocivilisations nous rendent probablement visite
Ouais ! J'espère qu'il ne considère pas cela comme de la Science ! Même "probablement" ! Cool 


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aimes avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

L.J. Silver


Administrateur a écrit:
"Le "Phénomène ovni" est un véritable puzzle, d’autant plus complexe à résoudre que plusieurs exocivilisations nous rendent probablement visite
Ouais ! J'espère qu'il ne considère pas cela comme de la Science ! Même "probablement" ! Cool 

Je ne sais pas qui il est derrière son pseudonyme, mais il se présente comme un scientifique, et pour avoir suivi nombre de ses contributions, je crois que c'est vrai.
Mais ici, en effet, ce n'est pas de la Science, mais une supposition, voire une croyance.

Tant que l'humanité restera confinée sur sa planète, la science ne pourra apporter aucune réponse.
La probabilité d'apparition de la vie sur une planète est impossible à estimer.
Cette probabilité pourrait être faible aussi bien que très élevée, auquel cas l'Univers pourrait grouiller de vies...

Personnellement, le concept d'une unique planète abritant la vie dans l'Univers me paraît absurde.
Il semble que l'idée d'autres espèces intelligentes ne devrait pas plaire aux croyants des religions monothéistes.

Certaines de ces exocivilisations nous rendent elles visite ? c'est une autre question.
Nous n'en avons pas la preuve, mais l'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence.

Dans l'hypothèse du zoo galactique, de nombreuses exocivilisations pourraient nous rendre visite, comme le pense Jean Curnonix.

Rien n'est impossible.
Ici, la pensée scientifique ne nous est d'aucun secours.




Rosetta


Administration
Administration
L.J.Silver a écrit:Il semble que l'idée d'autres espèces intelligentes ne devrait pas plaire aux croyants des religions monothéistes.
Je lis souvent ce genre de chose qui entraîne d'ailleurs souvent la prétendue "cosmotrouille" dont certaines seraient victimes et nieraient donc que des vaisseaux exotiques nous visitent pour ne pas que s'effondre leurs croyances.

Mais d'où cela vient il ? Qui, quand, où, comment ont été exprimées de telles idées ? Où est-ce une invention dont le but serait de tenter d'égratigner les négateurs des zovnis qui nous visitent ?


_________________
Conclusion d'un exoticien : "S'il n'y a pas de preuves c'est qu'on nous les cache". 
Question d'un sceptique : "Si les preuves sont cachées comment sais tu qu'il y en a ?"

L.J. Silver


Rosetta a écrit:
L.J.Silver a écrit:Il semble que l'idée d'autres espèces intelligentes ne devrait pas plaire aux croyants des religions monothéistes.
Je lis souvent ce genre de chose qui entraîne d'ailleurs souvent la prétendue "cosmotrouille" dont certaines seraient victimes et nieraient donc que des vaisseaux exotiques nous visitent pour ne pas que s'effondre leurs croyances.

Mais d'où cela vient il ? Qui, quand, où, comment ont été exprimées de telles idées ? Où est-ce une invention dont le but serait de tenter d'égratigner les négateurs des zovnis qui nous visitent ?
C'est une idée qui m'est venue naturellement, personne ne m'a influencé.
Un contact éventuel avec des civilisations E.T. mettrait à mal les religions humaines, cela me parait évident.
"Dieu à créé l'Homme à son image", etc...
tous ces concepts antropocentriques s'effondreraient...

Il faudrait admettre que Dieu ait créé la vie intelligente un peu partout dans l'Univers, que cette vie a pris des formes diverses, qu'en conséquence Dieu ne les a pas créées à son image, que l'Homme, au milieu de cette diversité, y occupe une place modeste,etc...

Imaginez que Dieu n'ait envoyé aucun messager sur des milliers d'autres planètes habitées ?
Pas de Moïse, pas de Jésus Christ, pas de Mahomet sur les exoplanètes habitées..
Cela ferait un sacré choc, n'est ce pas ?

Des exocivilisations plus avancées socialement, culturellement, scientifiquement n'auraient sans doute aucune peine
à démonter toutes les croyances religieuses humaines.

Par analogie, qu'est il resté des croyances religieuses indiennes, aztèques, incas, etc après le débarquement des
conquistadors ?

Il n'y a pas que les hommes politiques que le concept E.T. dérange...



oncle dom


L.J. Silver a écrit:Un contact éventuel avec des civilisations E.T. mettrait à mal les religions humaines, cela me parait évident.
"Dieu à créé l'Homme à son image", etc...
tous ces concepts antropocentriques s'effondreraient...

Il faudrait admettre que Dieu ait créé la vie intelligente un peu partout dans l'Univers,  que cette vie a pris des formes diverses, qu'en conséquence Dieu ne les a pas créées à son image, que l'Homme, au milieu de cette diversité, y occupe une place modeste,etc...

Imaginez que Dieu n'ait envoyé aucun messager sur des milliers d'autres planètes habitées ?
Pas de Moïse, pas de Jésus Christ, pas de Mahomet sur les exoplanètes habitées..
Cela ferait un sacré choc, n'est ce pas ?
Tout cela a été discuté depuis longtemps.
Pour un théologien du XVIème siècle, des ET sont évidemment inadmissibles, et la bible est intangible
Pour un théologien du XXème siècle, des ET peuvent exister et la Bible doit être relativisée, car même si la Genèse avait été inspirée par Dieu, elle n'en a pas moins été reproduite par des humains qui sont faillibles. On s'accorde à penser que c'est lors de la captivité de Babylone que les différentes traditions, Elohistes, Yahvistes et sacerdotales, ont été fondues en un seul corpus. Une seule de ces traditions, la tradition sacerdotale, dit: Faisons l'homme à notre image (Genèse, 1, 26)
La tradition Yahviste dit: Yahvé Dieu façonna l'homme, poussière tirée du sol (Genèse, 2, 7)
L'interview du père Jésuite Russo par J.C Bourret était explicite. Selon lui, on peut penser qu'il y a d'autres planètes habitées, on peut même penser qu'il y a eu des envoyés de Dieu propre à ces planètes.
D'ailleurs, au XIXème siècle, sir David Brewster eut une polémique avec un théologien anglican. L'un pensait que Dieu avait semé de la vie pensante sur d'innombrables planètes, c'était une démonstration de sa toute puissance. L'autre disait que, vu les conditions inhospitalières qui régnaient physiquement sur les autres planètes, il était probable que le Terre était seule à abriter une humanité. Je te laisse deviner qui a dit quoi, du physicien et du théologien.
On peut en déduire que les religions monothéistes ne souffriraient pas de la révélation de l'existence d'ET. Par contre les intégristes, fondamentalistes, salafistes et autres hommes en noir, ne l'admettraient pas, et le nieraient avec véhémence.

http://oncle-dom.fr/index.htm

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
L.J. Silver a écrit:Un contact éventuel avec des civilisations E.T. mettrait à mal les religions humaines, cela me parait évident.
"Dieu à créé l'Homme à son image", etc...
tous ces concepts antropocentriques s'effondreraient...

Il faudrait admettre que Dieu ait créé la vie intelligente un peu partout dans l'Univers,  que cette vie a pris des formes diverses, qu'en conséquence Dieu ne les a pas créées à son image, que l'Homme, au milieu de cette diversité, y occupe une place modeste,etc...

Imaginez que Dieu n'ait envoyé aucun messager sur des milliers d'autres planètes habitées ?
Pas de Moïse, pas de Jésus Christ, pas de Mahomet sur les exoplanètes habitées..
Cela ferait un sacré choc, n'est ce pas ?
Tout cela a été discuté depuis longtemps.
Pour un théologien du XVIème siècle, des ET sont évidemment inadmissibles, et la bible est intangible
Pour un théologien du XXème siècle, des ET peuvent exister et la Bible doit être relativisée, car même si la Genèse avait été inspirée par Dieu, elle n'en a pas moins été reproduite par des humains qui sont faillibles. On s'accorde à penser que c'est lors de la captivité de Babylone que les différentes traditions, Elohistes, Yahvistes et sacerdotales, ont été fondues en un seul corpus. Une seule de ces traditions, la tradition sacerdotale, dit: Faisons l'homme à notre image (Genèse, 1, 26)
La tradition Yahviste dit: Yahvé Dieu façonna l'homme, poussière tirée du sol (Genèse, 2, 7)
L'interview du père Jésuite Russo par J.C Bourret était explicite. Selon lui, on peut penser qu'il y a d'autres planètes habitées, on peut même penser qu'il y a eu des envoyés de Dieu propre à ces planètes.
D'ailleurs, au XIXème siècle, sir David Brewster eut une polémique avec un théologien anglican. L'un pensait que Dieu avait semé de la vie pensante sur d'innombrables planètes, c'était une démonstration de sa toute puissance. L'autre disait que, vu les conditions inhospitalières qui régnaient physiquement sur les autres planètes, il était probable que le Terre était seule à abriter une humanité. Je te laisse deviner qui a dit quoi, du physicien et du théologien.
On peut en déduire que les religions monothéistes ne souffriraient pas de la révélation de l'existence d'ET. Par contre les intégristes, fondamentalistes, salafistes et autres hommes en noir, ne l'admettraient pas, et le nieraient avec véhémence.
Merci Oncle Dom pour votre très intéressante contribution.
Vous avez certainement raison, les théologiens "progressistes" pourraient admettre l'existence d'ET.
Cependant,amha, le fossé à franchir pour ces religions serait trop important en cas de contact avec les E.T. en question, de sorte qu'une évolution des croyances ne pourrait combler ledit fossé.
Il ne resterait plus que la disparition pure et simple, a fortiori si les ET ont eux mêmes une religion, celle ci aurait tôt fait de se substituer aux religions terrestres.
A moins que les E.T. ne confirment la présence chez eux d'envoyés de Dieu ayant propagé des religions monothéistes
aux dogmes voisins des religions humaines...
Dans ce cas unique, les religions en sortiraient renforcées.

Mais si les E.T. nous disaient qu'il n'y a eu aucun envoyé de Dieu chez eux...aïe !!
ou que leur évolution scientifique leur ait démontré l'impossibilté du concept d'une création divine...

oncle dom


L.J. Silver a écrit:Vous avez certainement raison, les théologiens "progressistes" pourraient admettre l'existence d'ET.
Cependant,amha, le fossé à franchir pour ces religions serait trop important en cas de contact avec les E.T. en question, de sorte qu'une évolution des croyances ne pourrait combler ledit fossé..
Il y a déja pleins de fossés sur terre, entre l'athéisme, le panthéisme, les monothéismes, les polythéismes, alors un fossé de plus ou de moins...

Il ne resterait plus que la disparition pure et simple, a fortiori si les ET ont eux mêmes une religion, celle ci aurait tôt fait de se substituer aux religions terrestres..
Meuh non! ça ne ferait qu'une religion de plus. Mithra n'a pas éliminé Jupiter.

A moins que les E.T. ne confirment la présence chez eux d'envoyés de Dieu ayant propagé des religions monothéistes aux dogmes voisins des religions humaines...
Dans ce cas unique, les religions en sortiraient renforcées..
C'est bien ce qui s'est passé dans l'affaire Ummo, où le père Guerrero a été enchanté que les ummites croyaient en Dieu.


Mais si les E.T. nous disaient qu'il n'y a eu aucun envoyé de Dieu chez eux...aïe !!
ou que leur évolution scientifique leur ait démontré l'impossibilté du concept d'une création divine...
Et alors? Pour les juifs le Messie n'est toujours pas venu, l'athéisme des savants n'a pas tué nos religions, et les théologiens progressistes peuvent se passer d'une création divine. Ils ont seulement besoin que l'âme humaine soit une création divine.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Dossiers de S.O


Administration
Administration
Silver a écrit:Personnellement, le concept d'une unique planète abritant la vie dans l'Univers me paraît absurde.
Oh mais moi aussi, mais il n'y a aucune absurdité à penser le contraire non plus. Simplement il n'y a aucune espèce de preuve dans un sens comme dans l'autre. il faut le savoir, mieux le dire non ?


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aimes avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

L.J. Silver


Administrateur a écrit:
Silver a écrit:Personnellement, le concept d'une unique planète abritant la vie dans l'Univers me paraît absurde.
Oh mais moi aussi, mais il n'y a aucune absurdité à penser le contraire non plus. Simplement il n'y a aucune espèce de preuve dans un sens comme dans l'autre. il faut le savoir, mieux le dire non ?

Bien avant que notre science ne soit à même d'en rapporter la preuve, ce qui peut d'ailleurs ne jamais se produire (certains problèmes pouvant à jamais rester inaccessibles à l'intelligence humaine qui a nécessairement des limites intrinsèques), je pense a priori que les deux hypothèses ne sont pas de valeur équivalente.
Celle d'une unique planète abritant la vie valant beaucoup moins que l'autre, au niveau probabilité.

Prenons l'exemple des exoplanètes.
Avant même que la science ne les découvre, l'hypothèse qu'elles existaient était infiniment plus probable que l'hypothèse
contraire.

Par la suite, le progrès scientifique a validé cette idée.




Invité


Invité
Personnellement, le concept d'une unique planète abritant la vie dans l'Univers me paraît absurde.
Certes (en ce sens que c'est une possibilité que je partage).
Mais après, d'autres "bémols" ou hypothèses peuvent entrer dans l'équation:
Au-delà de l'hypothèse de la Vie Rare, il existe celle de la Vie Complexe Rare. Quand on songe (par exemple) au temps qu'il a fallu sur Terre pour passer des organismes procaryotes à eucaryotes... + la suite, faites visiblement de contingences... Pour un aperçu : http://www.amazon.com/Rare-Earth-Complex-Uncommon-Universe/dp/0387987010/ref=pd_sim_b_3#reader_0387987010
Après encore, il y a la problématique de la vie "intelligente" : certaines espèces "intelligentes", bien adaptées à leur environnement, développeraient-elles une intelligence/cognition humaine-like ? Ou seraient-elles complètement différentes ? Voir à ce titre l'intelligence des animaux "supérieurs" (Cétacés, Singes) ou celles des espèces ayant une "intelligence sociale" (abeilles, termites, fourmis). Il existe également des cultures humaines qui n'ont rien à voir avec nos civilisations "occidentales" et se contre-fichent de tout cela (voir les données de l'anthropologie/ethnologie)...
Puis, des variables en interaction, comme la synchronicité : des civilisations "intelligence humaine-like" (plus, beaucoup plus développées) seront -elles synchro avec nous dans le temps pour nous rencontrer ?
Ajouter la distance, etc...

Bref, sans vouloir jouer les rabat-joie, c'est un sujet complexe, où avec des si... tout est possible. Mais il ne faudrait pas oublier les bémols possibles non plus !

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
L.J. Silver a écrit:Vous avez certainement raison, les théologiens "progressistes" pourraient admettre l'existence d'ET.
Cependant,amha, le fossé à franchir pour ces religions serait trop important en cas de contact avec les E.T. en question, de sorte qu'une évolution des croyances ne pourrait combler ledit fossé..
Il y a déja pleins de fossés sur terre, entre l'athéisme, le panthéisme, les monothéismes, les polythéismes, alors un fossé de plus ou de moins...

Il ne resterait plus que la disparition pure et simple, a fortiori si les ET ont eux mêmes une religion, celle ci aurait tôt fait de se substituer aux religions terrestres..
Meuh non! ça ne ferait qu'une religion de plus. Mithra n'a pas éliminé Jupiter.

Mais par la suite, le christiannisme a éliminé Mithra et Jupiter...

A moins que les E.T. ne confirment la présence chez eux d'envoyés de Dieu ayant propagé des religions monothéistes aux dogmes voisins des religions humaines...
Dans ce cas unique, les religions en sortiraient renforcées..
C'est bien ce qui s'est passé dans l'affaire Ummo, où le père Guerrero a été enchanté que les ummites croyaient en Dieu.

Oui, mais, Oncle Dom, vous savez comme moi que les ummites, c'est un canular !


Mais si les E.T. nous disaient qu'il n'y a eu aucun envoyé de Dieu chez eux...aïe !!
ou que leur évolution scientifique leur ait démontré l'impossibilté du concept d'une création divine...
Et alors? Pour les juifs le Messie n'est toujours pas venu, l'athéisme des savants n'a pas tué nos religions, et les théologiens progressistes peuvent se passer d'une création divine. Ils ont seulement besoin que l'âme humaine soit une création divine.
Oui...néanmoins amha je vois mal les religions survivre à un tel bouleversement.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum