UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Un OVNI géant à Maubeuge (26/09/1975)

Un OVNI géant à Maubeuge (26/09/1975)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

GMH


nablator a écrit:C'est sûr que quand on lit un article comme ça, toute explication prosaïque parait impossible :
http://ufologie.patrickgross.org/press/leprovencal1oct1975f.htm
J'aime bien le petit caveat en bas. Smile
Ça donne encore plus envie de comparer le rapport d'enquête de JMBE avec les déclarations que lui prête le journaliste.
Avec de tels événements et témoins, il a du bétonner son rapport...
On est loin des lampadaires ou de Sélèné.

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Pour exemple le cas Tyrode est révélateur. Voir ce qu'est devenu l'observation de Taize ...


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Sebastien a écrit:Sinon, quelqu'un a-t-il le LDLN de décembre 1975, N°150 ?
Oui, que te faut-il exactement?


_________________
IPACO

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Super! Je voudrai la version complète de cette histoire (où les témoins suisses voient un cône se balader, comme à Maubeuge, mais quatre nuits auparavant):

Delémont (Suisse)
22 septembre 1975 - Vers 19h30, un couple a observé en pleine ville, dans le ciel une lueur rougeâtre et dansante, au-dessus de laquelle il distingua une sorte de cône, le tout ayant la forme d'un champignon. (A une altitude de 800m à 1'000m selon le témoin.) L'objet resta immobile durant quelques minutes, puis la grosse lueur prit la forme d'un disque lumineux, rouge jaune, et l'objet disparut à grande vitesse.


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Ok, j'ai le numéro sous les yeux et je crains qu'il n'y aie rien de plus que ce que tu écris.

Dans la rubrique "nouvelles récentes" p26 de ce même numéro se trouve mot pour mot l'article en question, avec, seule précision, la source de presse: "le Démocrate" du 23.09.1975.

A noter que J.M. Bigorne revient brièvement dans ce numéro 150 sur le cas objet de ce sujet en dénonçant les déformations, exagérations et "interprétations simplistes" de la presse.

Si cela vous intéresse, je peux scanner le passage en question.


_________________
IPACO

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ah c'est bien dommage de ne pas en savoir plus sur Délémont pour vérifier si ce n'était pas dans la direction de la lune ... qui s'était levée à l'est.
http://www.cidehom.com/_carte.php?1381263434869
(Pleine lune le 20 septembre)
Encore un hasard ... ou pas !

EDIT : mais là on a un contexte météo avec très probables brouillards vu la carte météo à 18h.
http://www.infoclimat.fr/cartes/observations-meteo/archives/temps-observe/22/septembre/1975/18h/france.html
Alors lampadaires ?



Dernière édition par marcassite le 08.10.13 22:32, édité 1 fois

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:Ah c'est bien dommage de ne pas en savoir plus sur Délémont pour vérifier si ce n'était pas dans la direction de la lune ... qui s'était levée à l'est.
http://www.cidehom.com/_carte.php?1381263434869
(Pleine lune le 20 septembre)
Encore un hasard ... ou pas !
Attendez, je cherche + d'infos! mais s'il ne s'agit que d'une coupure de presse, c'est mal engagé!


_________________
IPACO

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
http://lqj.ch/page/a-propos-de-nous

Ce journal a pour "ancêtre" le Démocrate.
Seb peut tenter de les contacter pour une copie d'archive (s'ils ont) de l'article complet (plus de la page météo du jour!).
http://lqj.ch/page/contact

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:J.M Bigorne donne 993mbar qui est idéal pour une formation de brouillard SI la température atteint le point de rosée or nous n'en avons aucune preuve. Il donne aussi un vent de 8 noeuds, soit 14,,8km/h, pas idéal pour un brouillard/brume...
Bref, toi comme moi ignorons les vraies conditions/bulleins météo (autour de ce secteur et pour 21-22h) qui permettraient de valider ou pas une présence probable de brume.
Ce que l'on a sur le web pour la région Nord/Belgique n'incite pas à le penser comme évident
Bien sûr, le banc de brume n'est qu'une hypothèse, compatible avec les faits, mais non prouvée.
Ce que je cherche à faire, ce n'est pas de trouver l'explication certaine, c'est de montrer que l'explication lunaire de Poher est fausse.

A force de vouloir être précis (reconstitution photo et azim), tu considères l'heure donnée par le témoin comme une vérité absolue (cf calcul de position de la lune sur site) or rien ne le permet (sauf si sa montre à été vérifiée avec une horloge de ref par Bigorne?!). Là encore quand un témoin dit 21h50 (et que personne n'a étalonné/vérifié quelle est la validité de cette heure/montre), je n'hésite pas à admettre un +-10mn.
Une de mes horloges maison est à +8min ce jour ! Bon je sais cela n'arrive qu'aux Shadocks comme moi ... pas aux gens du Nord qui en 1975 devaient vivre déjà avec l'horloge radiopilotée et avoir une mémoire temporelle hyperfiable des faits+horaires. Hmmm.
Pas besoin de quartz radiopiloté. J'entends bien que l'heure est à quelques minutes près. Aujourd'hui, mes horloges (et ma montre), sauf ma station météo radiopilotée, donnent l'heure à une minute près, parce que je ne les remet à l'heure qu'au changement d'heure hiver/été. Mais à part ma voisine, qui utilise sentimentalement un vieux carillon, toujours en avance d'une dizaine de minutes, je ne connais personne, ni aujourd'hui, ni autrefois, qui laisse divaguer ses pendules de plus de 5 minutes. Comme tu le fais remarquer, c'est peut être parce que nous sommes des gens du Nord.

Il ne me paraît pas non plus raisonnable d'estimer fiable des calculs de luminosité sur les dires d'un témoin, qui n'est pas un instrument de mesure.
Fiable, non, mais c'est notre boulot à nous autres ufologues d'utiliser des données imprécises. Si on estime arbitrairement que la marge d'erreur d'un témoin est infinie, non seulement il n'y a plus d'ufologie possible, mais encore, bon nombre de résultats de l'astronomie d'autrefois sont à mettre à la poubelle

Dans le PV de gendarmerie, un témoin3 d'Assevent (M.C) dit voir en direction de Boussois-Vieux Reng (donc du lever de la lune), ce qui lui fait "penser à une boule de feu et à un coucher de soleil" (sic).

Si O.D me trouve une méprise avec des lampadaires+brume qui colle avec une telle description alors j'accepte son prix IGnobel.
Pour ma part, je peux lui en fournir qui sont des méprises lune/soleil levant/couchant et nuages.
Tu as raison, c'était peut être bien le soleil.  

Et M. Pierre H, qui de 21h50 à 22h10 allait de Cousolré à Maubeuge, dit observer dans un ciel teinté d'une lueur rouge orange, un grand cercle rouge (barré sur sa partie haute) dans un léger halo orange.
Là encore , merci à O.Dom de me fournir un seul cas où une telle description colle avec des lampadaires éclairant une nappe localisée brouillard au dessus du sol...
Pour Bigorne, il est entendu que M. Pierre H. a simplement vu la lune, mais que son observation vient une dizaine de minutes après celle d'Assevent. Sois content. Il y a au moins une observation de la lune dans cette histoire.

Le Témoin principal décrit dans le PV une impression de rotation et de bascule. Ce genre de description m'est connue (comme des enquêteurs CNEGU) pour les méprises lune+nuages (et vent!!). J'attends d'O.Dom qu'il m'en trouve une qui étaierai sa thèse.
Nuages. Tout est là. Une nébulosité instable donne cette impression. Mais c'est justement ce que je suppose.

Des descriptions de morceaux qui se détachent d'un ovni principal j'en ai aussi avec des méprises lune+nuages...J'attends qu'on m'en fasse lire pour "lampadaire/illumination X + brume".
Etant donné, qu'on a encore très peu de cas identifiés comme tels, celui ci serait peut-être le premier. Je ne vais tout de même pas en inventer.

Bref, j'endosse bien volontiers ce qu'O.Dom qualifie de" miracles atmosphériques", tant il m'est arrivé d'en constater dans les témoignages.
Moi je m'en tiens aux données qui me montrent que l'hypothèse lune n'est pas compatible, sauf évidemment si c'est un miracle.  


A ce propos, je rappelle que la précision de la hauteur angulaire et de la magnitude calculée de la lune dépend de la précision de l'horaire (voir plus haut).
Ce qui me fait poser une question à O.D ou aux possesseurs de Stellarium : peut-on avoir ici un mini tableau par tranche de 10mn de l'évolution de la magnitude / l'horaire entre le lever et 22h20 ?
Voila, voila (les heures sont en TU)


Nous remarquons que, bien sûr, la lune augmente de luminosité, en se déplaçant vers la droite. Seulement, d'après les témoins 1 et 3, la luminosité a baissé en restant dans la même direction.

EDIT : Je lis aussi dans le pV que le témoin2 dit que c'était "ovale dans le sens de la hauteur", que lui ne peux donner aucune dimension parce c'était loin vers la Belgique. Il indique que la forme changeait, s'aplatissait selon ... le mouvement des nuages. Le Témoin1 indique seulement un ciel étoilé.
Le témoin2 a dit aussi aux gendarmes, que c'était les lueurs des hauts fourneaux. confused 

Remarquons enfin que, d'après le rapport Bigorne (page 11):
C'est réellement anormal, car il n'y a rien dans cette direction qui puisse éclairer ainsi, et cela ne peut être la lune qu'ils affirment avoir vue ce soir là, à l'angle du mur, derrière chez eux, plus à l'est-nord-est que le phénomène.
Donc, les témoins ont vu la lune, qu'un autre témoin a vu à la même heure ce soir là, et pour que ce phénomène soit aussi la lune, il faudrait que ce soir la, à Maubeuge, il y ait eu Deux lunes, dont l'une nettement plus lumineuse que la vraie, contrairement aux parasélènes.
Y'a pas, le Clair de Lune à Maubeuge, c'est pas un clair de lune ordinaire. Et si ce n'est pas un miracle, c'est drôlement bien imité! prostern

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
EDIT : Merci pour ces relevés de magnitude.
Je ne vois rien d'étonnant qu'un témoin décrive une luminosité plus faible alors que la lune est plus haute : il suffit que les nuages déplacés par le vent soient temporairement plus denses devant la lune pour faire diminuer la luminosité, ambiante et autour, qui devait augmenter au fil du lever. Maintes fois observé... Rien de miraculeux ou d'anti-physique, du banal.

Mais à part ma voisine, qui utilise sentimentalement un vieux carillon, toujours en avance d'une dizaine de minutes, je ne connais personne, ni aujourd'hui, ni autrefois, qui laisse divaguer ses pendules de plus de 5 minutes. Comme tu le fais remarquer, c'est peut être parce que nous sommes des gens du Nord.
1/ Ta voisine et moi sommes donc des exceptions qui confirment qu'il faut se méfier de l'horaire d'un témoin...surtout en 1975.
Je me souviens qu'à cette époque je passais mon temps à remettre ma montre à l'heure pour aller au Lycée (dans le Nord Est !, si...).
2/ Oui les gens du Nord sont plus ponctuels, ici (Sud OUest) il y a le quart d'heure toulousain ou commingeois. Une marge d'erreur volontaire culturelle (c'est très pénible) qui n'a rien à voir avec le réglage des horloges.

Donc, les témoins ont vu la lune, qu'un autre témoin a vu à la même heure ce soir là, et pour que ce phénomène soit aussi la lune, il faudrait que ce soir la, à Maubeuge, il y ait eu Deux lunes,
L'ennui c'est que le coup de l'ovni avec la lune vue aussi est un truc connu, qui n'a rien d'un "miracle atmosphérique".
Fréquemment on le constate souvent sur U.S le témoin exclut l'explication, ici la lune ou nie cette idée suggérée in live par l'enquêteur. Exemple de Bigorne dans ce LDLN en page 14 : Mme S de Mairieux "Elle nia que cela pût avoir un rapport avec la lune même à son lever"...
Parfois, lorsque l'enquêteur commet comme JM Bigorne (et comme je l'ai fait 2 fois étant jeune une fois avec une méprise lune, l'autre fois avec le soleil couchant) l'erreur de dire au témoin que la lune était dans ce secteur là ou carrément lui dit où elle était, le témoin cherche en plus à ne pas "perdre la face". Ce brave témoin invente alors un petit ajout ad hoc "avoir vu la lune" que l'enquêteur vient de lui certifier présente.  
J'ai trouvé 2 ou 3 enquêtes LDLN
où l'enquêteur a dû commettre cette bévue involontaire, n'imaginant pas qu'un témoin puisse lui mentir !
Ce qui donnait soit la lune dite "vue" et placée dans une position impossible (le témoin ignorait que la position était calculable dans le passé) avec l'ovni très proche de l'Azim lune. Là aucun doute que le témoin ment.
- soit la lune placée pas loin de l'ovni (là c'est plus fûté!)...Comment savoir s'il ment ou pas ? Voir comment il décrit la lune : dans une phase ou hauteur qui n'est pas du tout correcte, indique qu'il a essayé de bluffer l'enquêteur in live.

Donc 1/ peux-tu absolument exclure que JM Bigorne n'ait pas dit au témoin que la lune se levait par là (ce qu'il fit avec MMe S) ? => enregistrement de l'enquête ?
2 / Quel est l'azimut réel boussole de ce coin de mur ? (Peut-on le vérifier sur Google?)
3/ JM Bigorne a-t-il demandé au témoin de lui décrire l'aspect visuel de la vraie lune : phase (croissant DQ;PQ,PL,...), hauteur angulaire et azim précis ? (Un bon test de fiabilité de la mémoire des détails)
Sans ces trois infos vérifiées, je n'admets pas aussi vite que toi comme une vérité/certitude qu'il y a la lune + l'ovni qui simule/ressemble à la lune.

Tu vois O.D, nul besoin de faire appel à des "miracles" pour ma part , juste à la psychologie humaine et à quelques expériences, vécues ou lues, d'enquêtes auprès de témoins un peu trop fiers.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Il est toujours bon de rappeler certaines choses (publiées en 1994) à propos des méprises :
http://www.unice.fr/zetetique/articles/meprises_lune.html

"Elle exclut l'éventualité d'une confusion avec la Lune. Admettre que l'on s'est trompé est très, très difficile (pour un témoin comme pour un ufologue qui tous deux sont, a priori, des exemples de perfection). Le mouvement montant final est ici incohérent et relève peut-être du mouvement du véhicule sur un relief ou de la simple fabulation. Eh oui, cela existe aussi volontairement ou pas. "

Illustration encore par un extrait :
"22.10.1977 23.00HL-->00.30HL (56) LARMOR PLAGE
Source : LDLN n° 229 p. 40
Une dame de 50 ans, voit une sphère rouge ardent, fixe, de huit fois la taille de la P.L et basse sur l'horizon. Elle appelle ses voisins qui voient le phénomène se dissoudre progressivement . Deux photos sont prises qui resteront vierges. Dix minutes après, le phénomène réapparaît plus à droite et incliné différemment en s'allumant par le bas. Une zone d'ombre suit cette lumière. L'ovni s'éteint ensuite définitivement. La Lune, très brillante, était visible à gauche de l'ovni, au dessus du phare de Groix. Les voisins ne sont pas interrogés.

* Ce récit publié pose divers problèmes :
- La sphère n'est en réalité qu'un demi-disque horizontal sur le dessin que le témoin fait de la première phase d'observation.
- En dernière phase, l'ovni a le même aspect et est dans la même secteur que la Lune au PQ située entre 35 > h° > 33 et 199 <Az° < 207. A cette hauteur, elle est habituellement blanche.
- La Lune, en réalité, n'est pas du tout dans l'azimut du phare et pas non plus à gauche du témoin !
"

Et pour étayer mon avis méfiant et contre la position d'Oncle Dom :

" C/ La mémoire visuelle

Si le témoin est capable de dessiner la Lune vue dans sa phase, son inclinaison et sa position réelle, vous avez l'assurance d'une mémoire visuelle excellente. Ce qui est un élément de poids.
Le dessin de la Lune à côté du dessin de l'ovni fait par le témoin (jamais par quelqu'un d'autre !) est aussi instructif et donne une échelle au dessin. L'utilisation de la photographie des lieux pour que le témoin y situe et dessine l'ovni et son déplacement "à l'échelle" est aussi une méthode à pratiquer.

D/ La bonne foi du témoin

Il est de bon ton, chez l'ufologue comme chez bien des personnes, d'éviter de remettre en cause la bonne foi d'un témoignage que l'on recueille. Le témoin a toujours toutes les qualités de la création et ses défauts, s'ils sont connus ou cités, sont souvent minimisés voire inexistants. Les alcooliques, les myopes, les daltoniens, les paranoïaques, les malades chroniques divers, les consommateurs de tranquillisants ou de cannabis, les farceurs, n'existent pas en France. En tout cas, pas parmi les observateurs d'ovnis... C'est à peine caricatural. Et quand on sait que le témoin n'est pas crédible, on ne le dit pas car cela ne se fait pas de dire certaines vérités. Mais on publie son récit, sans commentaire.

Voici un exemple, il y en a d'autres, où la Lune indique la crédibilité (ici nulle !) du récit :

23.09.1977/ 23.15HL->23.30HL (72)CHAMPAGNE
Source: LDLN n° 176 p.13
Trois témoins voient une lueur orange vif, ovale au contour net, basse sur l'horizon vers le nord-est. Elle reste fixe durant 15 mn. Cinq rectangles gris argent apparaissent alignés durant deux secondes puis disparaissent. L'ovni diminue et disparaît aussi. Des photos sont prises et restent vierges. Le témoin dit avoir vu la Lune presque à sa verticale, blanche et sans halo. Le récit des autres témoins est absent (comme d'habitude...)

* La Lune en DQ se levait au nord/Est. Le témoin ment donc ici, très probablement délibérément, pour cacher sa méprise (avec la Lune) à l'enquêteur qui devait commencer à se douter de quelque chose en demandant au témoin où était la Lune. Que ne ferait-on pas par peur du ridicule... Quelques hublots sur une Lune feront l'affaire. Ce type de "maquillage d'urgence" est courant lorsque l'on recueille un témoignage et que l'on propose d'emblée au témoin des explications plausibles. Mieux vaut donc, au début, ne rien dire au témoin si l'on pense à une explication.

Il est aussi possible dans le cas ci-dessus que l'heure ou la date soit fausse mais n'ayant pas la position précise ni la phase de la Lune ceci reste invérifiable. Et il y aura toujours au moins un ufologue pour dire que l'ovni était la Lune et vice versa. Elémentaire !

Pour ceux qui désireraient un autre exemple similaire voir Ovni Présence n°26 page 4-6. Edifiant...
Je pourrais aussi citer des récits d'ovni où le témoin déclare avoir vu la Lune alors qu'elle est physiquement invisible
. L'un d'entre eux est bien connu « Joe le Taxi » à Nort-sur-Erdre (enquête GEPAN) : la Lune était de l'autre côté de la maison à l'heure où l'enfant observait et enregistrait le bruit d'un ovni."



Dans ce vieux texte, vous trouverez des cas où l'ovni-lune, bascule, pivote.
Enfin pour Sebastien qui aime les cone(3D)/part de tarte (2D) en ufologie :

"06.03.1979 01.30HL (13) AIX EN PROVENCE -> ARLES
Source : presse de la Manche du 08/03/79 ; enquête MAGONIA "Trait d'union"

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Il est toujours bon de rappeler certaines choses (publiées en 1994) à propos des méprises :
Suis je sur FOU, où sur US?
Je n'ai même plus envie de répondre à tes caricatures d'argument. Quelqu'argument que j'apporte, il est forcément faux, puisqu'il démontre que ce n'était pas la Lune alors que c'était la Lune.
Et ta dernière fournée d'arguments, valables pour un débutant ne m'incite pas à continuer. Si ça continue, tu vas me traiter comme un gosse de l'école primaire.
Donc, pour toi, si la lune est visible, alors c'est la lune.
En effet:
- si le témoin n'a pas vu la lune, c'était la lune
- Si le témoin a vu la lune:
- ou bien c'est l'enquêteur qui lui a suggéré, en réalité le témoin n'a pas vu la lune, et donc c'est bien la lune.
- ou bien, c'est le témoin qui s'est trompé, et l'OVNI était bien la lune
Bien sûr, tu as encore l'honnêteté de ne recourir aux confusions lunaires que quand la lune est visible, alors que Poher calcule que puisque la lune était invisible, c'est qu'elle a subi une réfraction exceptionnelle, ce qui explique l'OVNI gigantesque. Le même Claude Poher, d'ailleurs éliminait 7 fois la Lune de ses hypothèses dans l'affaire de Luçon.
J'ai bien envie de faire un UFOTRON marcassitesque, en remplaçant "OVNI" par "Lune".

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je n'ai même plus envie de répondre à tes caricatures d'argument. Quelqu'argument que j'apporte, il est forcément faux, puisqu'il démontre que ce n'était pas la Lune alors que c'était la Lune.
Et là tu ne me caricatures pas ? Nulle part je ne dis que tes arguments  sont faux (ne pouvant pas prouver l'inexistence de ton stimulus explicatif, pas plus que tu ne peux le prouver).
Je démontre juste qu'ils sont loin d'être aussi certains ou probants que tu le penses pour te permettre d'EXCLURE la méprise lune et d'opter pour un autre stimulus X que j'estime peu probable et  insuffisamment étayé (10 contre 90).
Et je te précises même parfois à quelle condition je les accepterai (ex pour les 2 "lunes")... Relis mais zen STP.
Je me plie aux faits vérifiés, pas aux hypothèses (même miennes).

Et ta dernière fournée d'arguments, valables pour un débutant ne m'incite pas à continuer. Si ça continue, tu vas me traiter comme un gosse de l'école primaire.
J'admets une erreur d'hypothèse/raisonnement quand tes arguments sont solides (cf Migné qui serait à mettre en partie publique!) ce qui veut dire que je suis heureux qu'on me "fasse la leçon" (donc d'apprendre encore à 54 ans) parce qu'étant humain, je sais que je peux me tromper.

J'ai bien envie de faire un UFOTRON marcassitesque, en remplaçant "OVNI" par "Lune".
Aucun problème pour moi s'il peut en sortir un argument solide pour valider ton hypothèse ou invalider la mienne...Very Happy

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:
Illustration encore par un extrait :
"22.10.1977 23.00HL-->00.30HL (56) LARMOR PLAGE
Source : LDLN n° 229 p. 40
Une dame de 50 ans, voit une sphère rouge ardent, fixe, de huit fois la taille de la P.L et basse sur l'horizon. Elle appelle ses voisins qui voient le phénomène se dissoudre progressivement . Deux photos sont prises qui resteront vierges. Dix minutes après, le phénomène réapparaît plus à droite et incliné différemment en s'allumant par le bas. Une zone d'ombre suit cette lumière. L'ovni s'éteint ensuite définitivement. La Lune, très brillante, était visible à gauche de l'ovni, au dessus du phare de Groix. Les voisins ne sont pas interrogés.

* Ce récit publié pose divers problèmes :
- La sphère n'est en réalité qu'un demi-disque horizontal sur le dessin que le témoin fait de la première phase d'observation.
- En dernière phase, l'ovni a le même aspect et est dans la même secteur que la Lune au PQ située entre 35 > h° > 33 et 199 <Az° < 207. A cette hauteur, elle est habituellement blanche.
- La Lune, en réalité, n'est pas du tout dans l'azimut du phare et pas non plus à gauche du témoin !
"
Ce cas est intéressant et mériterais que l'on s'y attarde davantage, à mon avis.

Je connais très bien les lieux pour y avoir habité longtemps d'une part, et j'ai l'exemplaire concerné de LDLN sous les yeux à l'instant, d'autre part.

La source est unique et je n'ai pas connaissance d'une quelconque contre-enquête ou vérification ayant pu être faite, mais pour la position de la lune (Bob! Smile) pour une vérification SAROS je serais tout à fait partant!

@Marcassite: as-tu fait des relevés d'azimut sur une carte?

Je me posais aussi plusieurs questions pratiques à la lecture comparative de l'article d'Eric Maillot et de LDLN:

1- pourquoi la différence de fourchette horaire? LDLN indique 23h-23h30 et Maillot 23h-00h30

2- est-on certain que c'est le témoin qui a fait le dessin et pas un des enquêteurs?

3- l'"ovni" a en dernière phase le même aspect, mais est cette fois-ci incliné "vers la droite", comme s'il avait fait une rotation de 135°. Je pense que cette précision peut être importante.

4- concernant l'azimut et l'élévation de la lune, j'y reviendrais + en détail demain, car ce point est important et intéressant.


_________________
IPACO

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ce cas est intéressant et mériterais que l'on s'y attarde davantage, à mon avis.
Merci ElevenAugust d'ouvrir alors un fil spécifique, hors cas Maubeuge (comme je l'ai fait pour celui de Vernon), si tu désires qu'on l'approfondisse, le précise ou le vérifie en détail collectivement.
J'en profiterai pour répondre à ta question.
Sinon ce fil va devenir un fourre-tout.

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:
Ce cas est intéressant et mériterais que l'on s'y attarde davantage, à mon avis.
Merci ElevenAugust d'ouvrir alors un fil spécifique, hors cas Maubeuge (comme je l'ai fait pour celui de Vernon), si tu désires qu'on l'approfondisse, le précise ou le vérifie en détail collectivement.
J'en profiterai pour répondre à ta question.
Sinon ce fil va devenir un fourre-tout.
Tout à fait, j'y vais de ce pas.

Désolé pour le HS!

Je mettrais juste une petite note à l'issue des investigations sur ce cas de Larmor-Plage, si elle s'avère utile dans un sens ou dans l'autre, dans ce sujet ici même, puisque que t'en es servi pour appuyer ce cas comme méprise lune.


_________________
IPACO

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Aucun problème pour moi s'il peut en sortir un argument solide pour valider ton hypothèse ou invalider la mienne...Very Happy
Ce serait juste pour monter que les méthodes des supposés sceptiques peuvent être similaires à celles des tenants/croyants (ce qui intéresserait Pierre Lagrange).
Pour l'instant:

lune: très improbable
Phénomène météorologique: possible
Appelons ça de la "science floue", c'est déjà mieux que de la rêverie.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum