UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » RESSOURCES SCEPTIQUES SUR LE NET » Le site d'Emma Woods, Is it Alien Abductions?

Le site d'Emma Woods, Is it Alien Abductions?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Abduction. Le site d'Emma Woods, Is it Alien Abductions?

For a number of years, I was a research subject of "alien abduction" researcher, Dr. David M. Jacobs, of Temple University. He conducted ninety-one hypnotic regressions with me during thirty-seven hypnosis sessions, from December 2004 through February 2007.
During that time Dr. Jacobs' behavior towards me as his research subject became increasingly bizarre and psychologically abusive.
I have provided information about Dr. Jacobs' work with me here, as I believe that it is matter of public interest. I hope that by providing this information, that I can help to prevent similar abuses occurring to other research subjects in the future.
Dr. Jacobs has studied the literature on hypnosis, and he has written about it in his books. He knows that the use of leading and suggestion during hypnosis causes people to confabulate false memories. As his use of it was so overt, in my opinion he had to have been aware of what he was doing.

In my opinion, Dr. Jacobs' actions amounted to the systematic implantation in my mind of false hypnotic memories, including of violent assault and rape, which fit his theories.

I was not aware of what Dr. Jacobs was doing to me while I was hypnotized, and I only realized that he had done this much later, when I listened to all the recordings of the hypnotic regressions.

Dr. Jacobs aggressively planted in my memory under hypnosis the suggestion that hybrids were going to contact me, have sex with me and dominate me. For example, in the following audio clip from my eighth hypnosis session, Dr. Jacobs told me directly while I was hypnotized to expect to be dominated by a "hybrid", saying that that if I were to remember the "hybrid" having a conversation with me, that he would be the one who was in control and that I would be in a "second class situation".

Je n'ai forcément pas tout lu, mais il y a de quoi... Merci à Paul Kimball du signalement.

http://www.ufoalienabductee.com/

2 quelques commentaires le 17.10.13 22:40

Jerem


Commentaires concernant le cas d'Emma Wood en tant que sujet d'expérience du Dr Jacobs pour ses recherches sur les "aliens abductees"

91 sessions d'hypnose... de plusieurs heures ont été menées par le Dr Jacobs. Ce fait est assez étrange... en tant que psy et thérapeute spécialisé en hypnose, je n'arrive pas a imaginer comment on peut trouver du contenu à un tel nombre de séances...  Une thérapie brève par hypnose peut durer une dizaine de séances. Une thérapie comportementale 15-20 séances... mais 91? C'est donc pour le moins curieux... surtout vu la durée des séances... Je pense que les hypnothérapeutes font des séances de moins d'une heure pour la majorité d'entre eux.

1 )Avant d'aller voir en détail le contenu de ces séances, j'ai été lire le site du docteur Jacobs. Voici quelques remarques :

http://www.ufoabduction.com/hypnosis1.htm
concernant la partie 1 : avantage et inconvénients. Je trouve le texte très orienté... tout le discours est basé sur la croyance que les abductions existent réellement mais bon ils ont l'honnêteté de bien informer sur les risques.

Partie 2 : choisir un investigator :
"The investigator and/or hypnotist should be well versed in the patterns of UFO abductions in order to pursue to investigation correctly, helping the subject explore his or her memories smoothly and systematically. Investigators or hypnotists with a personal agenda (New Age, Spiritual, Transformational, "Doom and Gloom,") should be avoided, unless this is precisely what you are looking for."
l'ironie c'est qu'ils sont exactement pareils.... ils partent du principe que ça existe et on le sent bien. Ils sont tout aussi biaisés qu'un thérapeute new age.
partie 3 contamination :
ils remarquent qu'il faut éviter d'être influencé par d'autres sources d'infos dés qu'on commence le travail... C'est absurde. Le sujet a déjà ses croyances et sa culture et n'a aucun moyen de s'en décaler... ce conseil est une illusion et la contamination est inévitable

2 ) maintenant concernant les séances en elles mêmes :


tout d'abord quelques infos :
Il existe deux visions de l'hypnose à la base. Une vision étatiste qui postule que l'hypnose est un état particulier. Et une vision non étatiste qui postule que l'hypnose est un phénomène de psychologie sociale, une sorte de jeu de rôle lors duquel le patient rentrerait plus ou moins fort dans la peau du personnage qu'il croit jouer. Actuellement , on est +- tous d'accord pour dire que le partie non étatiste, et donc sociale, est vraie. Le sujet "joue le jeu", il se plonge dans ce que propose le thérapeute avec un laché prise important. Le résultat est un mélange de quelqu'un qui écoute une histoire avec quelqu'un qui fait une sorte de rêve éveillé. L'imagination fonctionne donc d'une manière un peu "automatique" ou spontanée, comme quand on est à moitié endormi et que l'esprit s'égare sans qu'on contrôle rationnellement ce vers quoi il se dirige.

L'hypnothérapeute a reçu une formation intensive sur l'usage du langage, des suggestions, de l'imagination. Il sait en principe parfaitement quand il suggère quelque chose (ça fait partie des stratégies thérapeutiques) et quand il permet juste au sujet d'exprimer ce qu'il ressent ou ce qu'il pense. Le problème, c'est que dés qu'on veut "orienter" l'imagination vers des souvenirs, il est déjà impossible de ne pas influencer le sujet puisqu'on lui sert de guide.  Quand on travaille sur un souvenir traumatique, on ne cherche pas à retrouver une réalité. Juste à replonger la personne dans le souvenir qu'elle reconstitue (la mémoire n'est pas un disque dur, chaque accès aux données est une reconstruction, le souvenir se modifie donc à chaque accès). On aide essentiellement la personne à modifier son souvenir pour qu'il perde son caractère traumatique. C'est assez simple car la mémoire s'y prete bien. Par contre, quand on veut retrouver un souvenir oublié, on se retrouve dans l'obligation de suggérer des choses, et donc le sujet va reconstituer son souvenir, de 1. Et de 2, le sujet va tenter de combler les vides là ou ils existent si on insiste... Son cerveau va finir par combler le vide comme il peut... en inventant quelque chose de cohérent à partir de ce qu'il connait (le vécu, la culture,...). Il est impossible de retrouver un souvenir sans le polluer. Comme quand on récupère une arme a feu sans gants... on contamine systématiquement l'évidence... la différence étant qu'avec l'hypnose, il n'existe pas de gants... on ne peut que foutre ses sales mains sur les pièces à convictions, et personne ne peut prévoir les effets. L'hypnose a d'ailleurs perdu depuis longtemps valeur de preuve dans les tribunaux partout dans le monde civilisé. Et la majeur  partie des hypnothérapeutes diplomés en psychologie diront aux clients que l'hypnose ne peut servir à retrouver un souvenir oublié avec efficacité.

une dernière remarque sur le coté social de l'hypnose. Les thérapeutes actuels sont souvent peu directifs, très axés sur les valeurs et le respect du système de pensée de la personne. Ils s'appuyent sur la vision de la personne pour l'aider... Ce qui est bien différent d'essayer d'imposer sa propre vision au sujet (même pour son bien). Lorsqu'un thérapeute est autoritaire, directif, et tente d'influencer le sujet pour obtenir ce qu'il veut, on retrouve le même type de relations qu'on peut observer au niveau des gourous de sectes... Ils utilisent d'ailleurs souvent leur autoritatisme et leur position de "celui qui sait" pour influencer et faire douter leurs adeptes afin de les soumettre... A ce niveau, on peut citer Freud qui a, avant d'utiliser les associations libres en psychanalyse, utilisé l'hypnose. C'était l'époque de sa première "croyance" qui consistait dans le fait que les troubles psychologiques étaient souvent liés à des abus sexuels infantiles... Et il a donc utilisé l'hypnose pour "retrouver" ses abus... avec grand succès ... heureusement il a finit par se rendre compte qu'il en trouvait un peu trop et que c'était louche... il a alors abandonné l'hypnose , voyant la suggestion comme quelque chose de négatif. En gros : quand on cherche et qu'on insiste, avec autorité et directivité, on pousse le patient à répondre à cette demande (ce qui rejoins le coté phénomène psychosocial de l'hypnose).

Maintenant, revenons aux séances en questions

globalement, l'hypnose qui est pratiquée répond aux caractéristiques suivantes :

- très directive

- les phrases utilisées induisent les réponses sans cesse, d'une manière qui est de plus en plus marquée au fil des séances (on dirrait plus que Jacobs "explique" à son sujet ce qu'il a vécu... pas qu'il lui demande ce qu'elle a vécu)

- les questions qui sont bien formulées (qui n'induisent rien) sont presque toujours suivies ou précédées d'autres phrases qui induisent ce que le sujet va pouvoir répondre à la question

- progressivement, on peut observer que le Jacobs construit une "histoire" de manière de plus en plus directive. Il manipule le sujet afin de créer de la confusion et d'avoir son acquiessement par rapport aux théories que Jacobs chercher à prouver

- Jacobs semble obséder par les activités sexuelles et perverses des aliens. Il suggère donc de manière de plus en plus flagrante que "l'histoire" perverse, violente, abusive qu'il invente concernant les aliens est une réalité que Emma a vécue.

- il laisse de moins en moins de possibilités au fil du temps à Emma de parler d'autre chose, de ne pas accepter les suggestions, ...

Globalement, le travail du Dr Jacobs s'apparente à une tentative progressive d'assujetir Emma Woods aux fantasmes du docteur sur les aliens. Fantasmes qu'il va habilement valider et rendre réel en abusant de toutes les ficelles de l'hypnose et de la suggestion pour forcer Emma a revivre une histoire violente, pleine d'abus, de paranormal, de sexe et de désespoir. Ses discours sur l'hypnose et les recommandations qu'il fait sur son site montre qu'il est tout a fait conscients des risques et des dangers, ce qui le rend encore plus coupable de ce rapport qu'il entretien avec Emma qui s'apparente au lavage de cerveau qu'on trouve dans les pires sectes. Le Dr Jacobs a violé de manière flagrante et indiscutable toutes les règles éthiques qu'on peut trouver dans l'hypnose ou la thérapie. Et les bandes audios et compte rendus dont j'ai pris connaissance ne laissent aucun doute la dessus. Ce type devrait être trainé devant les tribunaux pour ce qu'il a fait...
Concernant Emma Woods, difficile de savoir comment aurait été sa vie sans ces abus répétés perpétrés par le dr Jacobs. Je pense qu'elle fut, comme beaucoup de victimes de sectes, faible et influençable à cette époque et qu'elle a "joué le jeu" du Dr Jacobs comme certains ont joué le jeu des nombreux gourous pédophiles, abuseurs et autre.... Ce n'est pas uniquement lié à l'hypnose, c'est aussi, et surtout, lié à la relation entre Jacobs et Emma... Si Emma n'avait pas été dans une position de faiblesse et de perdition, le Dr Jacobs ne serait sans doute pas arrivé à ses fins aussi longtemps... On peut néanmoins être heureux de constater qu'elle a pu sortir de cette relation de soumission et d'abus. Et il me parrait clair que Jacobs , bien qu'il était peut être très incompétent dans la pratique de l'hypnose, avait bien conscience de la gravité de ses actes.

Si vous avez des questions, notamment sur l'hypnose. N'hésitez pas

nablator


Administration
Administration
Dans ses livres, Jacobs critique durement ses collègues hypno-abductologiste qui tombent parfois dans le piège de la confirmation mutuelle, sont naïfs, incapables de différencier les vrais souvenirs des faux... Il est conscient des pièges mais explique la supériorité de son travail sur celui de Fiore et Mack par le fait qu'ils ont été formés comme thérapistes, et que lui est un investigateur (historien de formation et métier). En tant qu’autorité suprême en abductologie, il sait que lui ne commet pas les erreurs que les autres commettent. Il a une très haute opinion de lui-même. Je ne sais pas si elle est justifiée, connaissant très mal le sujet de l'hypnose.

Jerem a écrit:Par contre, quand on veut retrouver un souvenir oublié, on se retrouve dans l'obligation de suggérer des choses, et donc le sujet va reconstituer son souvenir, de 1. Et de 2, le sujet va tenter de combler les vides là ou ils existent si on insiste... Son cerveau va finir par combler le vide comme il peut... en inventant quelque chose de cohérent à partir de ce qu'il connait (le vécu, la culture,...).
Ça c'est très intéressant, merci d'avoir commenté. Aussi choquante que la technique de Jacobs puisse paraître a priori, est-il possible que sa méthode directive soit potentiellement efficace dans un but d'investigation et en oubliant totalement les considérations thérapeutiques ? Que ce n'est pas de l'incompétence mais au contraire une méthode qu'il a développée basée entre autres sur l'étude de la suggestibilité du sujet ? Pour Jacobs un "bon" abducté doit avoir du mal à se souvenir. Forcément, les zitis lui ont implanté des mémoires écran, il faut travailler longuement à extraire peu à peu quelque chose de fiable... Un présupposé comme celui-là a un profond impact sur les résultats, cependant... Il y en a un autre, c'est que Jacobs ne croit absolument pas aux abductions positives, contrairement à Mack, Sprinkle, Boylan, etc. Pour lui l'expérience est forcément négative, et il insistera pour que l'abducté modifie ses visions parfois angéliques ou agréables en quelques chose de plus noir.

Aussi il ne traite qu'une abduction par séance et comme beaucoup d'abductés racontent qu'ils ont été enlevés de très nombreuses fois depuis l'enfance, ça prend de nombreuses séances.

http://nabbed.unblog.fr/

Jerem


" est-il possible que sa méthode directive soit efficace dans un but d'investigation et en oubliant totalement les considérations thérapeutiques ?"


non... absolument pas
sa méthode ne peut qu'aboutir à deux résultats :
A) le sujet va inventer des faux souvenirs et ne plus savoir faire la différence avec la réalité
B) le sujet ne sera pas assez "dupe" et va se braquer contre les suggestions qu'il va percevoir, ce qui aboutira à la fin de l'expérience ou à des conflits

Cette méthode, même sortie de tout cadre thérapeutique, n'est absolument pas fiable ni même justifiable. Elle est dangereuse tout simplement.

C'est pas pour rien que la police a laissé tombé l'hypnose après avoir beaucoup expérimenté la récolte de témoignages avec cette méthode

ou que les tribunaux ont décidé de retirer toute valeur de preuve à un souvenir retrouvé sous hypnose

Les études - nombreuses - sur le sujet ont démontré amplement que l'hypnose n'était en aucun cas un outil permettant de retrouver des souvenirs.... Cela fait consensus casi absolu dans la communauté scientifique depuis très très longtemps

J'ai donc été assez surpris de voir ce genre de dérive dont on entend plus trop parler sauf en ce qui concerne les sectes par exemple qui abusent encore de ce genre de méthode - comme le fait Jacobs -.

Il y a depuis longtemps d'autres méthodes qui sont utilisées dans le recueillement de témoignages (l'entretien cognitif en est la principale).

Je vous conseille ce bref mais excellent article du site psychotémoins qui est la meilleure référence francophone en matière de recherches sur les témoignages en justice :
http://psychotemoins.inist.fr/?Entretien-cognitif-avec-le-temoin

le type de méthode présentée permet non seulement de recueillir de bons témoignages, avec un max d'infos, mais aussi d'éviter un maximum la suggestion et les faux souvenirs.

nablator


Administration
Administration
Jerem a écrit:non... absolument pas
Je m'en doutais un peu. Very Happy

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Dans les différents liens proposés par Emma Woods (notamment à l'intérieur des petits articles de Speculative Realms), on trouve pas mal d'articles en ligne, forcément en Anglais.
Il y a par exemple celui-ci :
Steven E. Clark & Elizabeth Loftus, The Construction of Space Alien Abduction Memories.
http://www.michaelsheiser.com/UFOReligions/The%20Construction%20of%20Space%20Alien%20Abduction%20Memories.pdf

Ajout: Mêmes constats/analyses/pistes chez Susan A. Clancy, dont on a déjà parlé, dans son ouvrage Abducted: How People Come to Believe They Were Kidnapped by Aliens
Plusieurs interviews/notes de lecture sont accessibles via l'ami Google. Citons par exemple celle du CSICOP:
http://www.csicop.org/si/show/abducted_how_people_come_to_believe_they_were_kidnapped_by_aliens

Invité


Invité
Bonjour,

Juste pour signaler qu'un sujet a été ouvert sur le forum de l'Observatoire Zététique pour ceux que cela intéresserait.
Le cas Emma Woods (recherches sur les enlèvements ET):
http://www.zetetique.fr/index.php/forum/10-ovnis/40534-le-cas-emma-woods-recherches-sur-les-enlevements-et

Invité


Invité
Plop. Un petit commentaire encore (C/C de ce que j'écrivais sur l'OZ).

Un autre point qui m'a intéressé (il y en a tant d'autres !) à la lecture du site d'Emma Woods et des différents liens qu'elle propose.
Dans une série d'articles en liens sur le site d'Emma Woods, Gary Haden de Speculative Realms fait toute une série de remarques pertinentes (àmha). Cela va de lister les différents types de désordres liés à la vigilance/sommeil (parasomnia en Anglais)en.wikipedia.org/wiki/Parasomnia
... à effectuer quelques statistiques pour appuyer ce qu'il expose et propose.
Certaines de ses statistiques concernent une analyse de la fréquence de certains termes "à forte connotation liée au phénomène des abductions" utilisés par Jacobs durant les séances d'hypnose "régressive" par comparaison à la fréquence de leur mention par la patiente "Emma". J'espère que nous y reviendrons (pas de suspens, c'est statistiquement Jacobs qui utilise plus fréquemment ces termes fort connotés "abduction", que la patiente, durant les séances d'hypnose). Jérem, eu égard à son métier, serait sans doute plus compétent que moi pour soulever.. ce que cela soulève en tout cas chez moi que cette méthodologie et les "risques" que cela induit (sans compter d'arriver au résultat escompté - j'ai un abducté ! - dans une sorte de prophétie et mécanique auto-réalisatrice. (?)

Mais un autre point (mineur?) m'a particulièrement intéressé et concerne là encore une possible mécanique auto-réalisatrice pour avoir "un abducté" à la fin de la thérapie -sic- que l'on propose (impose ?).

Gary Haden relève par exemple, que concernant les patients de Jacobs présentés dans un ouvrage et eu égard au questionnaire que Jacobs administre en début de la dynamique patient/thérapeute -sic-, 18% rapportent s'être déjà réveillés paralysés avec une figure étrange dans la pièce (caractéristique commune à de nombreux troubles du sommeil) ; 15% ont vu une figure terrifiante (idem) ; 14% ont vécu une OBE (sortie hors du corps) - idem -.; 13% ont vécu un "missing time" (idem, mais également une composante du sommeil "normal"); 10% ont flotté dans l'espace (idem); 8% ont eu des cicatrices énigmatiques; 8% ont vu des lumières dans la pièce; 7% ont vu un OVNI; 5% ont déjà rêvé d'OVNI, etc...

Le point qu'il relève et soulève donc ici est le suivant : alors que les premiers pourcentages (et donc les personnes qu'ils impliquent) n'ont en réalité rien à voir avec les OVNI stricto sensu et sont communs et classiques des parasomnia (troubles du sommeil/vigilance). Pourtant "ces sujets" entreront dans une dynamique avec le thérapeute -sic - pour devenir, petit à petit, des "abductés" et donc à terme des personnes ayant vécu une expérience en lien avec les OVNI (abductions), mais ce après le travail hypnotique et contestable (àmha) du thérapeute -sic -...

Autrement dit, plutôt que de s'arrêter là à l'issue du questionnaire, ou de diriger ces patients vers "une clinique du sommeil" ou exploiter "la piste parasomnie" qu'il devrait relever lui-même et dont il est àmha conscient ou en a connaissance, ces patients sont considérés a priori tout autrement par lui. En effet, Jacobs, à propos de quand les patients répondent à ces critères et rapportent de tels événements (caractéristiques de troubles du sommeil ) : “events consistent with those that abductees experienced before they knew they were abductees.” (événements cohérents avec ceux des enlevés expérimentés avant qu'ils savaient qu'ils étaient enlevés). !!!

Et Haden d'ajouter : Comment en viennent-ils à savoir qu'ils ont été abductés ? A travers bien sûr leur endoctrinement par l'hypnose."
C'était un exemple de ce que j'entends par mécanique auto-réalisatrice.

Source: www.ufoalienabductee.com/speculative-realms/night-terrors.pdf

9 Emma Woods le 04.03.14 17:24

Invité


Invité
Emma Woods refond totalement son site depuis début février environ. Les anciennes et de nouvelles sources arrivent petit à petit pour ceux intéressés.
http://ufoalienabductee.com/
Wow  Shocked :
http://ufoalienabductee.com/david-jacobs-conversations/

Jack Brewer


The message below to Dr. Michael Swords concerns a post at his blog in which he apologetically presented some information casting doubt upon the validity of hypnosis as a memory retrieval enhancer and investigative tool. When Emma Woods attempted to contribute to the comments section of the post, Dr. Swords chose to edit those comments to omit the name of Emma Woods, as well as Dr. David Jacobs, who was referenced in her comments. The letter below was submitted today in the comments section of the post in question.

View the full letter at:

http://ufotrail.blogspot.com/2014/05/letter-to-dr-michael-swords.html

---

Le message ci-dessous au Dr Michael Swords concerne un article sur son blog dans lequel il a présenté en s'excusant des informations qui jettent un doute sur la validité de l'hypnose comme un activateur de récupération de la mémoire et un outil d'enquête. Quand Emma Woods a tenté de contribuer à la section des commentaires de ce message, M. Swords a choisi de modifier les commentaires d'omettre le nom d'Emma Woods, ainsi que le Dr David Jacobs, qui a été mentionné dans ses commentaires. La lettre ci-dessous a été présenté aujourd'hui dans la section des commentaires de l'article de blog en question.

Voir la lettre complète à :

http://ufotrail.blogspot.com/2014/05/letter-to-dr-michael-swords.html

http://www.ufotrail.blogspot.com

11 Emma Woods le 15.05.14 6:44

Rosetta


Administration
Administration
M. Swords a choisi de modifier les commentaires d'omettre le nom d'Emma Woods, ainsi que le Dr David Jacobs, qui a été mentionné dans ses commentaires.

C'est hélas une pratique détestable et lâche que malheureusement j'ai pu constater encore récemment.


_________________
Conclusion d'un exoticien : "S'il n'y a pas de preuves c'est qu'on nous les cache". 
Question d'un sceptique : "Si les preuves sont cachées comment sais tu qu'il y en a ?"

Invité


Invité
Ptit pdf en Français afin de saisir la "problématique" et nos psycho-thérapeutes dont on continue à défendre le travail sur certains sites, forums et médias ufologiques.   No
Les faux souvenirs.
http://www.unadfi.org/IMG/pdf/faux_souvenirs.pdf



Dernière édition par Gilles F. le 06.09.14 20:27, édité 1 fois

NEMROD34


Modération
Modération
Toi, tu vas avoirs des problèmes ... Laughing


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Invité


Invité
NEMROD34 a écrit:Toi, tu vas avoirs des problèmes ... Laughing
Bof, c'est un microcosme et that's ufology, after all... Wink
Dans le dernier NEXUS, on a le droit à "Limite des Sciences Humaines". Alors que les Sciences Humaines ont bien abordé et expliqué le phénomène OVNI et (connexes, comme les abductions), si bien que l'HET-véhiculaire n'est pas très très contente Wink.
Je ne résiste pas à remettre cette conférence en Anglais (j'ai pour projet d'en faire la transcription/traduction en Français, mais bon, cela demande du temps, hélas...).
https://archive.org/details/Microsoft_Research_Video_104449

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum