UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » L'ovni de Tananarive en 1954

L'ovni de Tananarive en 1954

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 L'ovni de Tananarive en 1954 le 22.11.13 0:18

hal9000

avatar
Modération
Modération
Il n'y avait pas grand chose sur ce cas exemplaire d'observation de masse chez les sceptiques, à part la mention par Marcassite que son grand-père avait observé ce ... bolide !
C'est maintenant chose faite :
http://univers-ovni.com/ufologie/tananarive.html


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

nablator

avatar
Administration
Administration
cheers 

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
hal9000 a écrit:Il n'y avait pas grand chose sur ce cas exemplaire d'observation de masse chez les sceptiques, à part la mention par Marcassite que son grand-père avait observé ce ... bolide !
C'est maintenant chose faite :
http://univers-ovni.com/ufologie/tananarive.html
Woooo... Excellent texte. diablotin content 

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Vous voulez du factuel ? Et bien en voila. Excellent merci !

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Merci invité diablotin content 


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
hal9000 a écrit:Il n'y avait pas grand chose sur ce cas exemplaire d'observation de masse chez les sceptiques, à part la mention par Marcassite que son grand-père avait observé ce ... bolide !
C'est maintenant chose faite :
http://univers-ovni.com/ufologie/tananarive.html
Ouaaiiiiiss...  cheers 
On pouvait déjà avoir des doutes sur des détails donnés 10 ans après, mais ici, c'est clair, et c'est un bel exemple. Il y a eu une reconstruction mentale intégrant toutes les trajectoires estimées, et on se retrouve devant le classique thème du "zigzag" déjà utilisé par Jimmy Guieu (pour un bolide) et Aimé Michel 'pour la lune).
pour caricaturer: zig + zag = zigzag

http://oncle-dom.fr/index.htm

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Je pensais bien lire un tas de choses mais ça quand même!

Une technique maintes fois utilisée par M. Allessandri, l'argument d'autorité, l'explication conventionnelle est d'abord présentée comme "évidente", fin de la discussion.
et plus loin de la même personne:
Tant pis au passage si Campagnac, qui fut même le directeur du GEPA comme ne le mentionne pas Allessandri, n'était pas un observateur lambda puisqu'il était ingénieur en aéronautique
[...]
considérer que les témoins fussent ils des observateurs aguerris du ciel ont été systématiquement et grossièrement abusés et l'une des observations les plus étranges rapportés peu devenir le banal et fugitif passage d'un météore en haute atmosphère.
Une merveille ! diablotin content


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

oncle dom

avatar
NEMROD34 a écrit:
Une technique maintes fois utilisée par M. Allessandri, l'argument d'autorité,
et plus loin de la même personne:
Tant pis au passage si Campagnac, qui fut même le directeur du GEPA comme ne le mentionne pas Allessandri, n'était pas un observateur lambda puisqu'il était ingénieur en aéronautique
Une merveille ! diablotin content
une classique inversion comme en n'en voit que trop aujourd'hui:
Les victimes, ce sont les criminels (maints exemples), les inquisiteurs ce sont les penseurs non conformistes (Sider), les pseudo-scientifiques, ce sont les rationalistes (Lagrange), etc...
Au fait, d'où sort cette merveille ?

http://oncle-dom.fr/index.htm

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Merci Hal pour cet exposé très complet qui fait se demander si Campagnac n'a pas décrit ces différents virages par soucis de faire passer la lumière en rase-motte devant les trois sites d'observation (Tana/Isotry/Sakay) au lieu de le faire passer au loin, chose qui aurait pareillement rendu compte des différentes descriptions!

Concernant la panne ou l'extinction de lumière, il y a une vidéo qui montre bien que les gros bolides 'étouffent' l'éclairage publique à leur passage:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

nablator

avatar
Administration
Administration
Sebastien a écrit:Concernant la panne ou l'extinction de lumière, il y a une vidéo qui montre bien que les gros bolides 'étouffent' l'éclairage publique à leur passage:
C'est pas clair sur la vidéo. Et en 1954 ils existaient, les lampadaires qui s'éteignent automatiquement ? Suspect

http://nabbed.unblog.fr/

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
J'aime les commentaires (?) de Cosmos sur F.O.U ! Il possède au moins un témoignage donnant des informations précieuses, suite à une enquête dite méticuleuse mais ne peut donner ces infos ! C'est bien dans la ligne de la lunatic fringe ça ! Smile 

Excellent (comme d'habitude) travail Robert. prostern 

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Invité


Invité
J'ai particulièrement très apprécié la "reconstitution" des trois moments de visualisation de l'objet par Monsieur Campagnac (ou plus exactement à l'aide de son témoignage), depuis son point de vue, et à l'aide d'une carte des lieux.
Finalement les segments 1 et 3 plaident en faveur d'un bolide (ils sont parallèles entre eux, pour faire court).
Il est un peu tard peut-être désormais pour une reconstitution par logiciel de l'observation, en prenant les obstacles de la ville de l'époque, etc. ayant amené le témoin à visualiser le "phénomène" et sa trajectoire en 3 fois, 3 étapes, mais le segment 2 n'a sans doute rien de très anormal. Je connais très mal le dossier, mais si ce segment 2 de perception a une durée plus courte que les deux autres (le dessin des segments d'Hal, leur échelle, semblent indiquer cela), la perception peut "tromper" légitimement, et faire apparaître ou croire le stimulus comme plus près, ayant amener cette idée dans le narratif ufologique du cas d'un objet erratique, en zig-zag, tout à fait incompatible avec un bolide. C'est que le témoin n'aurait guère eu le choix eu égard aux obstacles sur son champ perceptif pour le suivre du début à la fin (?). S'il s'est appuyé ou a eu vent sur/des narratifs d'autres observateurs, quand son témoignage est enregistré, cela a pu modifier son propre narratif (et témoignage), ce que Hal semble mentionner et pointer, si j'ai bien compris (ie: Il me semble donc que Campagnac a cherché avec sa trajectoire complexe à concilier différents témoignages, plutôt que se remémorer sa seule observation).

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Un excellent travail ! diablotin content 
Grand bravo Hal ! cheers


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:Il est un peu tard peut-être désormais pour une reconstitution par logiciel de l'observation
Ça devait ressembler à ça, aux erreurs d'angle près:



EDIT: couleur changée sur suggestion d'OD

nablator a écrit:C'est pas clair sur la vidéo. Et en 1954 ils existaient, les lampadaires qui s'éteignent automatiquement ? Suspect
Je pensais pas à des lampadaires à capteur, mais au simple fait qu'une forte lumière peut sembler en faire disparaitre de plus petites. Ici ce serait Météore vs Lampes de 1954.

Dans le cas de très gros bolides (ce que n'était pas de cas de Tananarive!), on voit que même un éclairage moderne semble ne plus illuminer les véhicules et les bâtiments.



Dernière édition par Sebastien le 22.11.13 22:19, édité 1 fois


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

oncle dom

avatar
Sebastien a écrit:
Gilles F. a écrit:Il est un peu tard peut-être désormais pour une reconstitution par logiciel de l'observation
Ça devait ressembler à ça, aux erreurs d'angle près:
Oui, mais en vert.

Je pensais pas à des lampadaires à capteur, mais au simple fait qu'une forte lumière peut sembler en faire disparaitre de plus petites. Ici ce serait Météore vs Lampes de 1954.
C'est vrai qu'en 1954, c'était des lampes à incandescence de 100 W sous un réflecteur. Du moins dans les petites villes de France. Pas de quoi rivaliser avec un bolide.

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Encore une publication salutaire de HAL9000 ! diablotin content 
Je regrette de ne plus retrouver ce fichu dossier "Tananarive 1954" dans mes archives. Je ferai des fouilles.

Une piste à suivre serait celle de l'observatoire de Paris ou d'une assos type AFA qui aurait reçu une copie du rapport astro du père Coze** et l'auraient dans leus archives
(PS** : mon grand père "zoreille" et mon père "zanatane" l'ont connu à Mada).

Un possesseur de Stellarium peut-il regarder quelles constellations sont entre Est et Sud Est pour ce cas de Tananarive ? Histoire de voir s'il y a un radiant logique (ex : Capricornides/ aquarides ?) ou si c'est un sporadique.

Un truc me chiffonne toutefois : c'est la réaction des zébus. Elle ne me paraît pas logiquement liée à ce bolide. Quelqu'un connaît-il un autre exemple de panique animalière avec un bolide ? Pas moi (ni vaches, ni moutons,...)

D'accord avec Sebastien pour l'illusion d'extinction d'éclairage si le bolide flashe de nuit mais là, personne ne décrit ce flash intense (difficilement oubliable)...
Autre interrogation du coup : en 1954, en France, l'allumage de l'éclairage public était-il déjà commandé par Lumandar/cellule photoelectrique ou juste programmé par horlogerie/minuterie ?



oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Une piste à suivre serait celle de l'observatoire de Paris ou d'une assos type AFA qui aurait reçu une copie du rapport astro du père Coze** et l'auraient dans leus archives
La revue l'astronomie, n'a rien, pour l'année 1954

Un possesseur de Stellarium peut-il regarder quelles constellations sont entre Est et Sud Est pour ce cas de Tananarive ? Histoire de voir s'il y a un radiant logique (ex : Capricornides/ aquarides ?) ou si c'est un sporadique.
Faudrait d'abord savoir si la date est juste. Bizarre qu'on ai rien retrouvé dans les journaux.

Autre interrogation du coup : en 1954, en France, l'allumage de l'éclairage public était-il déjà commandé par Lumandar/cellule photoelectrique ou juste programmé par horlogerie/minuterie ?
Hum! j'ai bien peur que c'était pire: allumage probablement manuel.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:
Au fait, d'où sort cette merveille ?
De la liste Magonie.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
http://fr.wikipedia.org/wiki/Observation_de_Tananarive
"Après cela, l'engin s'éloigna. Il fut vu quelques minutes plus tard à 150 km au Nord, où il provoqua une panique dans un troupeau de bétail."
Sakay est à 150km au sud-ouest d'Antananarivo !
Je doute toujours d'un quelconque lien entre cet évènement (fuite de zébus) et le bolide. Sinon c'est sur une bande de plusieurs centaines de km qu'il y aurait eu des paniques de zébus (vaches locales) ... pas juste à Sakay.
De plus, les vaches ne réagissent pas aux flashs lumineux. Quid des zébus ?
Aucun son n'est lié à l'observation à Tana. Peut-être y aurait-il eu une détonation associée au bolide mais à 150km de Tana. Là ce serait plus plausible. Un son puissant et inhabituel (détonation, hélico) est connu pour affoler les bêtes ou troupeaux.

J'avais demandé (il y a une dizaine d'année de cela) à un copain réunionnais de chercher des infos dans les archives locales me doutant qu'un tel météore devait avoir été vu de la Réunion. Il m'a dit que les archives journalistiques de 1954 avaient été détruites ou n'existaient pas, si ma mémoire est bonne...

EDIT
Pour O.Dom : il n'y a plus guère de doute pour la date (ou alors il faut avoir une bonne raison de penser que ces témoins auraient menti?) . A noter une coquille de HAL9000 ou LDLN :

".....à 18 h le 16 mai 1954 une « soucoupe volante ». C'est ce qu'il a écrit en note sur un calendrier qu'il a conservé,c'est ce qui a permis de connaître la date précise du phénomène (rappelons que Campagnac se souvenait simplement que c'était un lundi du mois d'août, ce qui était bien le cas le 16)."

"Je me souviens très bien de la date et même de l'heure de cet incident. C'était le lundi 16 août 1954. D'ailleurs, c'est mon anniversaire. Il était exactement 18 h et quelques minutes"
Je réitère donc ma demande SVP d'une capture stellarium (de l'Est au Sud) pour voir les constellation à la date et l'heure du 16 aout 1954.  17h à MAda donne 14h TU.

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Je réitère donc ma demande SVP d'une capture stellarium (de l'Est au Sud) pour voir les constellation à la date et l'heure du 16 aout 1954.  17h à MAda donne 14h TU.
Ok.Mais pour l'heure, 14 H TU, donne un ciel trop clair.
Les témoins disent:
18H, 18H 30 à 19H, entre 18H et 18H 30, quelques minutes après 18H
Donc nous ne nous trompons que de quelques minutes en prenant 18H 15 TL
Et comme Madagascar est à l'heure d'Afrique orientale, soit TU +3, il était environ 15H 15 TU
Voici le lien vers la reconstitution de Stellarium

http://cjoint.com/?CKxsscGRmTb

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
(17h ?? Mais où suis je allé chercher çà ? Grr)

Danke sehr Onkel Dom !

Comme je le présumais, les Alpha Capricornides sont des candidates probables (lentes et donnant de jolis bolides).
D'autant que leur radiant est bas à l'Est et que Campagnac dit que le météore passe au début derrière une colline au sud.
Moins probables les iota aquarides.
Voir la carte des radiants selon les dates ici :

http://www.theastronomer.org/meteors/southern_radiants.jpg

http://www.astrosurf.com/sliop/meteor/alpha%20capricornids.htm

Je me demande si le fait d'envisager 2 météores successifs (je l'ai déjà observé) n'aiderait pas à expliquer la durée et la trajectoire folklo.
Imaginons qu'un premier météore vert attire l'attention vers le ciel et disparaisse derrière une colline au sud (cap E>S/S.O), peu après un 2nd venant de l'est aussi prend la direction Ouest en survolant la ville pour finir vers le collines ouest.
Pris pour un seul , Campagnac crée un traj  zigzag.
Vos avis ?

L.J. Silver


marcassite a écrit:(17h ?? Mais où suis je allé chercher çà ? Grr)

Danke sehr Onkel Dom !

Comme je le présumais, les Alpha Capricornides sont des candidates probables (lentes et donnant de jolis bolides).
D'autant que leur radiant est bas à l'Est et que Campagnac dit que le météore passe au début derrière une colline au sud.
Moins probables les iota aquarides.
Voir la carte des radiants selon les dates ici :

http://www.theastronomer.org/meteors/southern_radiants.jpg

http://www.astrosurf.com/sliop/meteor/alpha%20capricornids.htm

Je me demande si le fait d'envisager 2 météores successifs (je l'ai déjà observé) n'aiderait pas à expliquer la durée et la trajectoire folklo.
Imaginons qu'un premier météore vert attire l'attention vers le ciel et disparaisse derrière une colline au sud (cap E>S/S.O), peu après un 2nd venant de l'est aussi prend la direction Ouest en survolant la ville pour finir vers le collines ouest.
Pris pour un seul , Campagnac crée un traj  zigzag.
Vos avis ?
Outre le trajet en zigzag, cela pourrait il expliquer aussi la variation de taille et de vitesse observée par le témoin ?

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
La panne d'électricité peut-elle être due à des ondes ELF ou des rayonnements électromagnétiques qui ont fait sauter les fusibles par le passage des météores ?

http://www.astrosurf.com/luxorion/meteores-anomalies2.htm

8. Les météores audibles

Il s'agit pour la plupart de chute de météorites qui sont accompagnées de grésillements et de bruits électriques. Historiquement c'est le 21 mars 1676 que l'on rapporta pour la première fois un bruit accompagnant un bolide, "un bruit de canon" et des "cliquetis" mêlés de sifflements.

Au dire des témoins ce phénomène est très spectaculaire. Ainsi Patsy Keith qui observa en 1992 la chute de la météorite de Peekskill depuis sa voiture près d'Altoona, PA, dit avait entendu "un crépitement comme des étincelles". Ce bruit persista environ 10 secondes et fut audible plusieurs secondes après la première fragmentation.

D'ordinaire on considère qu'il faut réunir un ensemble de facteurs pour voir et entendre simultanément un bolide :

- Le bolide doit rentrer dans l'atmosphère sous une faible incidence

- Le bolide doit pénétrer profondément dans l'atmosphère (jusqu'à la zone 30-10 km d'altitude)

- Le bolide doit mettre plusieurs secondes pour traverser le ciel

- Le bolide doit présenter un diamètre supérieur à 10 cm

- Le bolide doit présenter une forte cohésion interne (fragment d'astéroïde)

Un tel objet présentera une magnitude supérieur à -8.

Comme le bruit d'un avion supersonique, certains témoins disent d'abord avoir entendu le bolide ce qui les ont forcés à lever la tête. Mais il est difficile de localiser l'origine du bruit et sa direction car le son peut-être réfracté et réfléchit en même temps dans l'atmosphère et sur le sol. Pour des raisons physiologiques qui s'accentuent avec l'âge, certains observateurs n'entendront peut-être pas les sons aigus alors que leur collègue proche et plus jeune entendra des sons graves et aigus.

Mais un autre facteur rend leur localisation parfois difficile. Partant de 80 km d'altitude où le météore commence à briller, sa lumière ne met que 0.0003 secondes pour atteindre le sol ! Le son au contraire mettra plus de 4 minutes pour parcourir la distance. Si en théorie il est donc impossible d'entendre et de voir simultanément un bolide, l'explication se trouve peut-être dans les sifflements que l'on a souvent rapportés.

E.R.Weaver de l'US Bureau of Standards suggéra en 1934 que des ondes magnétiques pouvaient être générées par les météores et les bolides. Plus récemment des études du phénomène de la Tunguska ont confirmé ce fait. Ces ondes dites de Weaver peuvent se transformer en sons audibles au contact d'objets comme des bâtiments ou des voitures. Bien que cette théorie fut ignorée à l'époque, Colin S.L. Keay de l'Université de Newcastle en Australie, NSW, démontra en 1980 qu'une queue de plasma pouvait générer des ondes d'extrêmement basses fréquences, ELF et VLF dont le spectre d'émission se situe entre 1 et 10 kHz. Sa théorie a été vérifiée en 1988 par trois observateurs japonais qui ont obtenu simultanément des photographies et des enregistrements radios d'un bolide brillant accompagné de sons électrophoniques.

Les antennes à météore utilisées par la NASA-MSFC. Cliquer sur l'image pour lancer un fichier Real Audio d'une Léonide enregistrée par le club JAS.

La question est différente pour les météores plus pâles car ils semblent incapables de produire suffisamment d'énergie pour générer des émissions radios ELF/VLF. Mais étant donné qu'il existe de telles observations, les acousticiens recherchent toujours une explication plus concluante.

On avance par exemple l'idée que les fils aériens de hautes-tensions, les antennes ou même les prairies herbeuses pourraient convertir les ondes ELF/VLF en sons audibles. On explique ce phénomène par le fait qu'un météore libère ses ondes dans le sol de la même manière qu'un nuage chargé se décharge à travers les éclairs. Selon A.Paine, ces sons seraient même "communs" à certaines fréquences inaudibles par l'oreille humaine sauf sous certaines conditions. Cette sensibilité "à la chauve-souris" semble toutefois peu probable.

Dans un autre contexte, il est également possible d'entendre les météores car l'ionisation de leur traînée réfléchit les ondes-courtes des stations de diffusion et radioamateurs situées à plusieurs centaines de kilomètres de distance. Il s'agit du mode de transmission ou trafic "meteor-scatter" caractérisé par des pings au passage des météores, tel celui-ci émis par une Géminide.

On peut également enregistrer leur passage sur ondes-courtes tel que le fait l'association JAS en Jordanie ou la NASA-MSFC en utilisant des antennes accordées sur les fréquences HF ou VHF. Si le sujet vous intéresse, consulter l'article suivant sur les Radio Communications Meteor-Scatter et l'écho des bolides.

Dans le même ordre d'idées, les Inuit pensent qu'on peut entendre les aurores malgré leur altitude élevée (100-300 km) où l'air devient trop peu dense pour transmettre les sons.

Selon les Inuit si vous écoutez très attentivement les aurores elles chuchoteront à vos oreilles. Si ce phénomène est confirmé, un processus similaire à celui qui rend les météores audibles pourrait se produire avec les aurores.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:La panne d'électricité peut-elle être due à des ondes ELF ou des rayonnements électromagnétiques qui ont fait sauter les fusibles par le passage des météores ?
Si c'était vrai ça se saurait, non ? Il y aurait eu d'autres cas. A Tcheliabinsk et ailleurs.

La discussion largement HS à propos d'un pseudo-cas mexicain continue ici :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t4273-un-meteore-provoque-une-coupure-de-courant-au-yucatan-29-09-2013

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:Un truc me chiffonne toutefois : c'est la réaction des zébus. Elle ne me paraît pas logiquement liée à ce bolide. Quelqu'un connaît-il un autre exemple de panique animalière avec un bolide ? Pas moi (ni vaches, ni moutons,...)

Ca y est! Je suis tombé sur une vidéo de la météorite de Tchéliabinsk ce matin dont la fin m'a rappelé ta légitime question. Vers 1:10 de cette vidéo, on voit bien des pigeons réagir au passage du bolide! Mettre plein écran.

Je pense donc que l'incident des zébus à Sakay, à 115km à l'Ouest de Tananarive est bien un autre témoignage du météore.




_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum