UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Première référence aux corps d'aliens de Roswell

Première référence aux corps d'aliens de Roswell

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

L.J. Silver


nablator a écrit:

Quasiment personne n'avait entendu parler de Roswell avant 1980, quand le premier livre est sorti.

Pardon, mais personnellement, j'avais entendu parler de Roswell bien avant 1980...au minimum dix ans auparavant.
Disons qu'on n'en parlait pas beaucoup, mais l'histoire était tout de même connue, bien que personne ne
la prenait au sérieux !

Je me rappelle en avoir parlé avec un camarade au moins dix ans avant le bouquin de Charles Berlitz et William Moore.
Par ailleurs, il y avait des écrits, l'histoire était reportée dans un bouquin que j'avais lu.
Etant donné que je n'ai jamais vendu aucun de mes bouquins ni ceux de mon Père, si j'avais le temps de chercher, je pourrais certainement le retrouver.
Le problème, c'est le nombre de bouquins à feuilleter...et le temps qu'il faudrait y passer, parce que le récit ne tenait pas sur plus de deux ou trois pages.
Bien entendu, le récit succinct ne mentionnait pas tous les détails que l'on connaît aujourd'hui.
Mon copain, lui, tenait l'histoire d'une autre source, je ne sais pas laquelle , mais il était au courant également.

Je me rappelle aussi qu'à l'époque j'avais interrogé mon Père sur la signification du mot "autopsie", que je ne connaissais pas
encore !

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Je me rappelle aussi qu'à l'époque j'avais interrogé mon Père sur la signification du mot "autopsie", que je ne connaissais pas
encore !
Roswell + autopsie, ensemble, avant 1980 ? Shocked

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Silver a écrit:Je me rappelle en avoir parlé avec un camarade au moins dix ans avant le bouquin de Charles Berlitz et William Moore.
Par ailleurs, il y avait des écrits, l'histoire était reportée dans un bouquin que j'avais lu.
Mon copain, lui, tenait l'histoire d'une autre source, je ne sais pas laquelle , mais il était au courant également.Je me rappelle aussi qu'à l'époque j'avais interrogé mon Père sur la signification du mot "autopsie", que je ne connaissais pas encore !
Bonjour Silver,
Je serais très étonné que vous ayez entendu parler de Roswell avant 1978, ou que le cas soit mentionné dans un livre en Français sur deux ou trois pages, et encore plus que le mot autopsie ou une histoire d'autopsie de petits corps E.T. y soient liés. Dans mon livre désormais en open source sur Scribd ou bien encore sur le dictionnaire sceptique (accessible en bas de cette page : http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/roswell.html ), j'écrivais entre autres et relativement à cette question, au chapitre l'étrange amnésie :
Outre-Atlantique, de nombreux enquêteurs ont exploré une énorme quantité de magazines, articles de journaux et autres matériaux, à propos des ovnis, pour voir s'il existait quelque chose, un mot, pouvant renvoyer à l'incident extraordinaire de Roswell entre 1947 et 1978. C’est le grand vide parmi une énorme quantité de témoignages recueillis, dossiers, par les organismes privés d’étude des ovnis, comme le NICAP, le FUFOR, le MUFON, etc. C’est pareillement le cas dans les dossiers officiels Sign, Blue Book, Grudge, etc.
C'est également la même chose, dans l'incontournable (pour qui s'intéresse à l'ufologie) The Report on Unidentified Flying Objects, par Edward J. Ruppelt (1956), relatant les ovnis, inventeur du terme (UFO en anglais), tout juste après la période qui nous intéresse. Aucune mention du cas.
On trouve cependant dans un ouvrage de Frank Edwards, Flying Saucers: Serious Business (1966), quelques lignes sur une version extraordinaire de Roswell comme l'a pointé très récemment Anthony Bragalia . Cependant, le passage est très fantaisiste et peu sérieux (Brazel aurait téléphoné au shérif Wilcox, alors que son ranch n'était pas équipé du téléphone, entre autres). Le court paragraphe montre visiblement qu'aucun témoin n'a été approché ou se serait manifesté, voire une certaine liberté de l'auteur sur un sujet à sensation. On trouve également mention du cas dans un très court passage dès 1954 dans Flying Saucers on the Attack (Harold Wilkins). Il s'agit, à l'analyse, d'un résumé de ce que l'on trouve dans les journaux de 1947 épicé d’un peu de sensationnel.

Aussi, si vous trouviez ce livre et m'en scanniez les passages, je vous en serais très reconnaissant. Peut-être confondez-vous avec Aztec (F. Scully) ou encore des cas de crash évoqués par Stringfield (Situation Red), Robert Carr (circa 1974), etc. ? Mais Roswell...

oncle dom

avatar
Gilles F. a écrit:Peut-être confondez-vous avec Aztec (F. Scully) ou encore des cas de crash évoqués par Stringfield (Situation Red), Robert Carr (circa 1974), etc. ? Mais Roswell...
Très probable. Beaucoup de gens font cette confusion, et moi même, la première fois que j'en ai entendu parlé, j'ai pensé à une possible confusion avec les singes écrasés de 1949

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:et encore plus que le mot autopsie ou une histoire d'autopsie de petits corps E.T. y soient liés.
Même avant 1989 ce serait très surprenant, avant les révélations de Glenn Dennis, publiées seulement en 1991 dans UFO Crash At Roswell puis 1992 dans Crash at Corona.

un très court passage dès 1954 dans Flying Saucers on the Attack (Harold Wilkins)
Isaac Koi liste 4 références, courtes (2 pages chacune) avant 1980, et pas celle-là. Je vérifierai.

1954Wilkins, Harold in his “Flying Saucers on the Moon” (1954) (available on Amazon USA and on Amazon UK) at pages 71-72 (in Chapter 5) of the Peter Owen hardback edition, at pages 66-67 of the Ace paperback edition published under the title “Flying Saucers on the Attack”.2
1966Edwards, Frank in his “Flying Saucers – Serious Business” (1966) (available on Amazon USA and on Amazon UK) at pages 41-42 (in Chapter 4) of the Bantam paperback edition, at page 48 of the Mayflower-Dell paperback edition.2
1967Bloecher, Ted in his “Report on the UFO Wave of 1947” (1967) (available on Amazon USA and on Amazon UK) at pages I_13-I_14 (in Section I) of the privately published paperbound edition.2
1968Cowles and UPI (the editors of ) in “Flying Saucers : Twenty-One Years of UFOs” (1968) at pages 82-83.2

P.S. Il y a le même paragraphe dans les deux livres de Wilkins, tous deux de 1954.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Ouaip, mici Nab  diablotin content . Je n'en avais que 3 à l'époque (Edwards, Wilkins et ce qu'en dit Bloecher en 1967 ne figure pas dans mon quote, mais ailleurs dans l'ouvrage). Je ne sais pas ce qu'en dit le Cowles ? S'agit-il d'un simple rappel et évocation des articles de journaux de 1947 ? Ou bien est-ce que "Roswell" est considéré comme un vrai crash E.T. à la post-1978 ?

nablator

avatar
Administration
Administration
David Rudiak a écrit:Dennis was not the first nor last Roswell witness talking about alien bodies.
http://roswellproof.homestead.com/dennis.html

Ah ? Qui était le premier alors ?

http://nabbed.unblog.fr/

L.J. Silver


Gilles F. a écrit:
Silver a écrit:Je me rappelle en avoir parlé avec un camarade au moins dix ans avant le bouquin de Charles Berlitz et William Moore.
Par ailleurs, il y avait des écrits, l'histoire était reportée dans un bouquin que j'avais lu.
Mon copain, lui, tenait l'histoire d'une autre source, je ne sais pas laquelle , mais il était au courant également.Je me rappelle aussi qu'à l'époque j'avais interrogé mon Père sur la signification du mot "autopsie", que je ne connaissais pas encore !
Bonjour Silver,
Je serais très étonné que vous ayez entendu parler de Roswell avant 1978, ou que le cas soit mentionné dans un livre en Français sur deux ou trois pages, et encore plus que le mot autopsie ou une histoire d'autopsie de petits corps E.T. y soient liés. Dans mon livre désormais en open source sur Scribd ou bien encore sur le dictionnaire sceptique (accessible en bas de cette page : http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/roswell.html ), j'écrivais entre autres et relativement à cette question, au chapitre l'étrange amnésie :
Outre-Atlantique, de nombreux enquêteurs ont exploré une énorme quantité de magazines, articles de journaux et autres matériaux, à propos des ovnis, pour voir s'il existait quelque chose, un mot, pouvant renvoyer à l'incident extraordinaire de Roswell entre 1947 et 1978. C’est le grand vide parmi une énorme quantité de témoignages recueillis, dossiers, par les organismes privés d’étude des ovnis, comme le NICAP, le FUFOR, le MUFON, etc. C’est pareillement le cas dans les dossiers officiels Sign, Blue Book, Grudge, etc.
C'est également la même chose, dans l'incontournable (pour qui s'intéresse à l'ufologie) The Report on Unidentified Flying Objects, par Edward J. Ruppelt (1956), relatant les ovnis, inventeur du terme (UFO en anglais), tout juste après la période qui nous intéresse. Aucune mention du cas.
On trouve cependant dans un ouvrage de Frank Edwards, Flying Saucers: Serious Business (1966), quelques lignes sur une version extraordinaire de Roswell comme l'a pointé très récemment Anthony Bragalia . Cependant, le passage est très fantaisiste et peu sérieux (Brazel aurait téléphoné au shérif Wilcox, alors que son ranch n'était pas équipé du téléphone, entre autres). Le court paragraphe montre visiblement qu'aucun témoin n'a été approché ou se serait manifesté, voire une certaine liberté de l'auteur sur un sujet à sensation. On trouve également mention du cas dans un très court passage dès 1954 dans Flying Saucers on the Attack (Harold Wilkins). Il s'agit, à l'analyse, d'un résumé de ce que l'on trouve dans les journaux de 1947 épicé d’un peu de sensationnel.

Aussi, si vous trouviez ce livre et m'en scanniez les passages, je vous en serais très reconnaissant. Peut-être confondez-vous avec Aztec (F. Scully) ou encore des cas de crash évoqués par Stringfield (Situation Red), Robert Carr (circa 1974), etc. ? Mais Roswell...


Bonjour Gilles,


Je soupçonne, mais sans aucune garantie, qu'il s'agissait du livre "Les soucoupes volantes, affaire sérieuse", par Frank Edwards, 1967.
Au sujet du nombre de pages, je me suis peut être un peu avancé, en ce sens que l'affaire était mentionnée assez succinctement... Il n'y a peut être qu'une seule page en réalité.
Par contre, je me rappelle bien d'une histoire de crash de "soucoupe volante" ( terme employé couramment à l'époque) , et de prétendus corps d'E.T. ayant fait l'objet d'une autopsie.
En résumé, une histoire qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Roswell.


Ce bouquin est un candidat possible, il était dans la bibliothèque de mon Père à l'époque, la date d'édition
(1967) n'est pas en désaccord avec l'époque de ma lecture, et au surplus il fait partie des livres que j'avais lu.

Je ne l'ai pas encore cherché, mais je me demande s'il ne serait pas plus rapide de le racheter, il ne coûte en effet que 2 ou 3 euros chez les bouquinistes.

Je viens de découvrir d'autres indices suite à une recherche sur internet.

J'ai ainsi trouvé un extrait d'un autre livre qui semble intéressant :
Il s'agit de : "ILS N'ETAIENT PAS DE NOTRE MONDE : La légende et les secrets de Wright Field Par Pierre Laird".

En bas de la page 211 de ce livre il est possible de lire ce qui suit :

" Dans les années 1970, l'affaire de Roswell est quasiment inexistante dans la littérature ufologique.
Frank Edwards y fait allusion succinctement en 1967 dans "Les soucoupes volantes, affaire sérieuse". "


Voir le lien c-dessous :

http://books.google.fr/books?id=rMVNZjcgW7wC&pg=PA211&lpg=PA211&dq=Livre+de+Frank+Edwards+soucoupes+volantes+affaire+s%C3%A9rieuse+Roswell&source=bl&ots=Gb-NN4921N&sig=AAHXfcrqpuruLCnvFoR2O2vmllo&hl=fr&sa=X&ei=rQsEU4fDFY6a0QXV04HoDQ&ved=0CDsQ6AEwAQ#v=onepage&q=Livre%20de%20Frank%20Edwards%20soucoupes%20volantes%20affaire%20s%C3%A9rieuse%20Roswell&f=false

Maintenant, il faudrait feuilleter ce bouquin et chercher le passage en question, qui doit exister puisque Pierre Laird y fait allusion.

Ensuite, si le mot "autopsie" n'y figure pas, c'est que ma mémoire m'a trompé, ou alors que ce n'est pas le "bon" bouquin.


S'il est réellement fait allusion à une autopsie, peut être que d'autres témoignages auraient pu précéder celui de Glenn Dennis?

Cela signifierait également que ma mémoire est relativement bonne, parce que je n'ai pas relu ce bouquin depuis au minimum 44 ans...

Si j'ai fait erreur, je plaide votre indulgence et votre compréhension en espérant que vous ne me ferez pas fusiller demain
à l'aube...   

L.J. Silver


nablator a écrit:
David Rudiak a écrit:Dennis was not the first nor last Roswell witness talking about alien bodies.
http://roswellproof.homestead.com/dennis.html

Ah ? Qui était le premier alors ?

C'est justement ce qu'il serait intéressant de découvrir.
Si ma mémoire ne me trahit pas au sujet que certains auteurs ont mentionné des autopsies dans l'affaire Roswell dès le milieu des années 60, c'est que certains témoignages ont dû précéder celui de Glenn Dennis.

Peut être le livre ci-dessous pourrait livrer des renseignements sur cette question :


[RÉSUMÉ

Après avoir obtenu au début des années 2000 une maîtrise en langue anglaise avec un mémoire portant sur la célèbre affaire de l’écrasement d’une soucoupe volante à Roswell, Nouveau Mexique, en juillet 1947, Pierre Laird a poursuivi ses recherches sur la culture ufologique américaine des années 1980 et 1990. Il a découvert de nombreuses sources relatives à des témoignages, récits et rumeurs selon lesquels des créatures extraterrestres anthropomorphiques seraient entreposées sur la base aérienne de Wright-Patterson (Wright Field dans les années 1940), au sud-est de Dayton dans l’Ohio.


http://store.kobobooks.com/en-fr/books/ILS-NETAIENT-PAS-DE-NOTRE/gIAWBT8XfkyskasRCOV74w?MixID=gIAWBT8XfkyskasRCOV74w&PageNumber=1

Invité


Invité

L.J. Silver a écrit:
Je soupçonne, mais sans aucune garantie, qu'il s'agissait du livre "Les soucoupes volantes, affaire sérieuse", par Frank Edwards, 1967.
Au sujet du nombre de pages, je me suis peut être un peu avancé, en ce sens que l'affaire était mentionnée assez succinctement... Il n'y a peut être qu'une seule page en réalité.
Par contre, je me rappelle bien d'une histoire de crash de "soucoupe volante" ( terme employé couramment à l'époque) , et de prétendus corps d'E.T. ayant fait l'objet d'une autopsie.
En résumé, une histoire qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Roswell.

S'il est réellement fait allusion à une autopsie, peut être que d'autres témoignages auraient pu précéder celui de Glenn Dennis?
Si j'ai fait erreur, je plaide votre indulgence et votre compréhension en espérant que vous ne me ferez pas fusiller demain
à l'aube...   

Bonjour,

Hihi. Effectivement, le Edwards est une des 3 références que j'avais mentionnées à l'époque. Mais il n'y a pas d'autopsie, ni de mentions de corps E.T. ou d'occupants, et pas mal d'embellissements. De plus, il s'agit d'un petit paragraphe. Voici le passage :

There are such difficult cases as the rancher near Roswell, New Mexico, who phoned the Sheriff that a blazing disc-shaped object had passed over his house at low altitiide and had crashed and burned on a hillside within view of the house. The Sheriff called the military; the military came on the double quick. Newsmen were not permitted in the area. A week later, however, the government released a photograph of a service man holding up a box kite with an aluminum disc about the size of a large pie pan dangling from the bottom of the kite. This, the official report explained, was a device borne aloft on the kite and used to test radar gear by bouncing the signals off the pie pan. And this, we were told, was the sort of thing that had so excited the rancher. We were NOT told, however, how the alleged kite caught fire—nor why the military cordoned off the area while they inspected the wreckage of a burned-out box kite with a non-inflammable pie pan tied to it.

Pour le Wilkins :

Close to the place where the fist atomic bomb was tested, a rancher in Roswell, New Mexico, was said, in July 1947, to have found a flying saucer. It landed in his ranch, and was inspected by officers of the 509th atomic bomb group of the 8th U.S. Air Force, who sent it to a ‘higher quarter.’ This reported find followed a report from D. C. J. Zohn, guided missile expert of the U.S. Naval Laboratory, that he and two other scientists had sighted a flying saucer near White Sands, a proving ground to which public access is prohibited, in New Mexico. Down came U.S. Army authorities who declared this was merely a weather balloon; despite the plain statement of Mr. Ivan B. Tannehill, weather bureau chief forecaster, that it was unlikely that this mysterious object speeding through the skies at a speed above the rate of transmission of sound waves, could have been a weather balloon. He pointed out that weather balloons have been in use for many years.

J'avais donné ces passages (je pense que c'est Nab qui me les avait trouvés d'ailleurs) dans ce fil de discussion de 2010 ainsi que quelques commentaires/remarques (à Thursday, February 11, 2010 ) : http://ufocon.blogspot.fr/2010/02/roswell-crash-talk-before-all-hoopla-by.html
Erf, presque 4 ans jour pour jour, le temps passe et le mythe perdure ^^

PS: je me permets de vous conseiller de lire la rubrique des singes écrasés, d'Oncle dom, figurant dans OVNI: anthropologie d'un mythe contemporain pp.101-123.
PS2: Bragalia mentionne également "Flying Saucer Review" (Volume 1, No. 1, Spring, 1955)
&  "The Flying Saucer Story" (Brinsley Le Poer Trench, 1966), mais n'a jamais fourni les passages. Et moi, je ne les ai pas lus à ce jour pour commenter. Peut-être que le SCEAU ("Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques")  les a...

Invité


Invité
nablator a écrit:
David Rudiak a écrit:Dennis was not the first nor last Roswell witness talking about alien bodies.
http://roswellproof.homestead.com/dennis.html
Ah ? Qui était le premier alors ?
Aucune idée. Peut-être fait-il référence à Barney Barnett (et Maltais ou un nom comme cela qui a rapporté le récit de Barnett - de mémoire -),  ou encore à "Tex" - pseudo -.   
Jamais bien réussi à avoir une chronologie précise de ces "récits" (quand cela apparaît dans la littérature ufologique, mais àmha post-1978, voire après Dennis).

Dans mon bouquin, j'écrivais (pp63-64) :
Il existe un récit 1 2 (de seconde main, Barnett est décédé en 1969), qui ne fait pas mention d’Anderson ou de sa famille, mais Friedman, qui tient pour crédibles les deux versions, nen s’en incommode pas...
« Don Schmitt et moi-même sommes juste revenus d’une recherche de huit jours au Nouveau-Mexique et au Texas. Dans ce voyage, nous avons passé un jour entier dans les plaines de San Agustin pour enquêter à nouveau sur l’histoire de Barney Barnett sur un supposé crash d’ovni en 1947.
Nous pensons que nous avons trouvé quelque chose de nouveau dans cette histoire et peut-être même la solution. Plus d’infos viendront dans un temps futur.
Nous avons voyagé à El Paso, Texas, pour interroger un nouveau témoin de première main qui s’est trouvé sur le site du crash en dehors de Roswell en 1947. Maintenant âgé de 83 ans, Tex (pseudo) a travaillé, comme civil, pour les militaires a cette époque et décrit la scène du crash comme suit :
Tex dit qu’alors qu’ils approchaient du site, il a commencé à remarquer des pièces ressemblant à du métal argenté sur le sol. C’était léger et très dur.
Sur une de ces pièces, il a remarqué d’étranges symboles, comme des "hiéroglyphes". Lui et deux autres NCO (Non-Commissioned Officers - sous officiers) de son groupe ont ramassé quelques pièces dans leur véhicule, mais les débris ont été repris par les militaires.
Le témoin déclare : « Le vaisseau... me rappelait quelque chose que j’avais vu dans un vieux feuilleton télé : Buck Rogers. Il était en forme de larme, avec de grosses ailes arrières incurvées, lesquelles donnaient une forme arrière crantée à l’appareil 3. »
« Il avait un auvent noir sur l’avant et il était ouvert. Sous cet auvent, se trouvaient deux êtres. Un était allongé en travers, mais toujours vivant, et l’autre se tenait debout dans l’auvent et nous regardait alors que nous approchions. Il y en avait un troisième, mort, qui était blotti sur le coté, le long d’une petite colline que le vaisseau avait touché. Il avait apparemment été projeté de l’appareil. Je ne les ai pas vraiment vus de près, je me trouvais à 4,5 mètres d’eux [4,5m n’est pas près ?]. Un des NCO de mon groupe s’est approché et nous a dit "ce sont des étrangers" et nous savions qu’ils ne parlaient pas de mexicains.
Ils étaient petits et avec une peau gris vert, de grandes têtes, des petits nez et de petites oreilles mais avec un petit lobe de chair à coté des oreilles. Ils avaient une fente de 1 ou 2 pouces comme bouche. Leurs yeux étaient foncés, pas noirs, et inclinés mais pas comme ceux des gros chats noirs que vous pouvez voir sur les couvertures de livres ou sur des photos.
Je ne peux pas parler de leur uniforme, s’ils en avaient un. Je ne peux pas non plus me rappeler de leurs mains ou de leurs pieds, celui qui était en boule était trop loin, et l’être à l’intérieur de l’appareil cachait les autres. J’ai entendu plus tard par un autre NCO impliqué dans la récupération qu’il y avait eu plus de deux êtres trouvés morts à l’intérieur de l’appareil.
Nous sommes partis peu après que la récupération avait commencé. J’ai remarqué que les deux "êtres" qui étaient vivants ont été, eux aussi, placés dans des sacs à cadavres, comme celui qui était mort.
De retour à la base, on nous a dit de ne parler à personne de ce que nous avions vu et nous avons dû signer un formulaire de non-divulgation. Mais d’après mes calculs, l’accord de non divulgation est périmé depuis quelques années maintenant. C’est pourquoi aujourd’hui je parle. »

nablator

avatar
Administration
Administration
Toutes les histoires de crashs de soucoupe volante connues en 1978 sont listées dans ces articles de Leonard Stringfield, seul spécialiste de l'ufocrashologie à l'époque :
http://www.ignaciodarnaude.com/avistamientos_ovnis/Stringfield,Retrievals%20Third%20Kind-1,FSR79V25N4.pdf
http://www.ignaciodarnaude.com/avistamientos_ovnis/Stringfield,Retrievals%20Third%20Kind-2,FSR79V25N5.pdf
http://www.ignaciodarnaude.com/avistamientos_ovnis/Stringfield,Retrievals%20Third%20Kind-3,FSR79V25N6.pdf

L'histoire du Major "J.M." de Roswell apparait dans la partie 3. Il n'y a encore aucun lien avec les cadavres d'aliens. Les deux éléments ne se sont rejoints et télescopés dans la littérature ufologique que dans les années 1990, à ma connaissance.

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Peut-être fait-il référence à Barney Barnett (et Maltais ou un nom comme cela qui a rapporté le récit de Barnett - de mémoire -),  ou encore à "Tex" - pseudo -.   
Uhu. 1972 ? Mais peut-être pas publié avant bien plus tard (le livre de Berlitz et Moore).
Before this in 1972, Friedman was contacted by Vern and Jean Maltais after a lecture in Minnesota. The Maltais-couple gave Friedman a tip about Barney Barnett that had claimed to Maltais that he had been at the spot when they found the crashed UFO and the bodies.
http://www.ufo.se/ufofiles/english/issue_1/ukfried2.html

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Oui voilà, c'est ce récit de seconde main des Maltais que j'avais en mémoire concernant Barnett. Mais ce n'était pas linké à Roswell - toujours de mémoire -, plutôt à Corona, San Augustin Plains, Aztec. Ce qui aurait/a obligé ultérieurement les Roswell Mythmakers a multiplié les sites de crash (11 ou 12 aujourd'hui, du moins en 2010) et concaténer toutes les sources pre-1978 pour en faire des "Roswell events".
On assiste encore aujourd'hui sur certains blogs Anglo-Saxons à des exercices réthoriques "Roswell was Aztec" (Behind the Flying Saucers de Scully) et vice-versa.  Shocked 

oncle dom

avatar
Et celui là de crash, vous le connaissiez?
Un martien trouvé dans une soucoupe, emmené pour examen dans un hopital, le périmètre bouclé.
C'est en Avril 1951, dans Esquire

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:C'est en Avril 1951, dans Esquire
52, et c'est de la SF. Oncle Dom, on parle de vrais zitis made in Roswell. C'est marqué "non fiction" sur les bouquins, rien à voir avec de la SF ! Laughing

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
oncle dom a écrit:C'est en Avril 1951, dans Esquire
52, et c'est de la SF. Oncle Dom, on parle de vrais zitis made in Roswell.  C'est marqué "non fiction" sur les bouquins, rien à voir avec de la SF ! Laughing
Heu, oui, avril 52
deux ans après la vague de crash, et ça semble un peu s'inspirer de la guerre des mondes, mais avec des martiens infectants, et non infectés
Seulement qui peut jurer, que ce genre de récit ne s'est pas télescopé, trente ans plus tard, avec le ballon Mogul et les singes écrasés?  confused 

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'ai peu trouvé sur Henry Guth, l'auteur de cette histoire dans "Esquire", mais Ren Wicks dessinait de superbes pin-up  ange harpiste

http://www.americanartarchives.com/wicks.htm
http://conchigliadivenere.wordpress.com/2009/04/21/ren-wicks-1911-1998-american/


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Oui voilà, c'est ce récit de seconde main des Maltais que j'avais en mémoire concernant Barnett. Mais ce n'était pas linké à Roswell - toujours de mémoire -, plutôt à Corona, San Augustin Plains, Aztec.
La région de Socorro en fait. Magdalena, plus précisément.
In February 1950, during a visit by the Maltaises to Socorro, Barnett told his friends an extraordinary story. Before telling them, however, he cautioned them not to repeat it. Barnett claimed to have personally witnessed a flying-saucer crash in the Socorro area—that he had seen it and seen dead bodies that were not human beings. Then the area was quickly sealed off and the bodies and wreckage removed by the military.
Berlitz & Moore, The Roswell Incident, 1980

http://nabbed.unblog.fr/

L.J. Silver


Gilles F. a écrit:
L.J. Silver a écrit:
Je soupçonne, mais sans aucune garantie, qu'il s'agissait du livre "Les soucoupes volantes, affaire sérieuse", par Frank Edwards, 1967.
Au sujet du nombre de pages, je me suis peut être un peu avancé, en ce sens que l'affaire était mentionnée assez succinctement... Il n'y a peut être qu'une seule page en réalité.
Par contre, je me rappelle bien d'une histoire de crash de "soucoupe volante" ( terme employé couramment à l'époque) , et de prétendus corps d'E.T. ayant fait l'objet d'une autopsie.
En résumé, une histoire qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Roswell.

S'il est réellement fait allusion à une autopsie, peut être que d'autres témoignages auraient pu précéder celui de Glenn Dennis?
Si j'ai fait erreur, je plaide votre indulgence et votre compréhension en espérant que vous ne me ferez pas fusiller demain
à l'aube...   

Bonjour,

Hihi. Effectivement, le Edwards est une des 3 références que j'avais mentionnées à l'époque. Mais il n'y a pas d'autopsie, ni de mentions de corps E.T. ou d'occupants, et pas mal d'embellissements. De plus, il s'agit d'un petit paragraphe. Voici le passage :

There are such difficult cases as the rancher near Roswell, New Mexico, who phoned the Sheriff that a blazing disc-shaped object had passed over his house at low altitiide and had crashed and burned on a hillside within view of the house. The Sheriff called the military; the military came on the double quick. Newsmen were not permitted in the area. A week later, however, the government released a photograph of a service man holding up a box kite with an aluminum disc about the size of a large pie pan dangling from the bottom of the kite. This, the official report explained, was a device borne aloft on the kite and used to test radar gear by bouncing the signals off the pie pan. And this, we were told, was the sort of thing that had so excited the rancher. We were NOT told, however, how the alleged kite caught fire—nor why the military cordoned off the area while they inspected the wreckage of a burned-out box kite with a non-inflammable pie pan tied to it.

Pour le Wilkins :

Close to the place where the fist atomic bomb was tested, a rancher in Roswell, New Mexico, was said, in July 1947, to have found a flying saucer. It landed in his ranch, and was inspected by officers of the 509th atomic bomb group of the 8th U.S. Air Force, who sent it to a ‘higher quarter.’ This reported find followed a report from D. C. J. Zohn, guided missile expert of the U.S. Naval Laboratory, that he and two other scientists had sighted a flying saucer near White Sands, a proving ground to which public access is prohibited, in New Mexico. Down came U.S. Army authorities who declared this was merely a weather balloon; despite the plain statement of Mr. Ivan B. Tannehill, weather bureau chief forecaster, that it was unlikely that this mysterious object speeding through the skies at a speed above the rate of transmission of sound waves, could have been a weather balloon. He pointed out that weather balloons have been in use for many years.

J'avais donné ces passages (je pense que c'est Nab qui me les avait trouvés d'ailleurs) dans ce fil de discussion de 2010 ainsi que quelques commentaires/remarques (à Thursday, February 11, 2010 ) : http://ufocon.blogspot.fr/2010/02/roswell-crash-talk-before-all-hoopla-by.html
Erf, presque 4 ans jour pour jour, le temps passe et le mythe perdure ^^

PS: je me permets de vous conseiller de lire la rubrique des singes écrasés, d'Oncle dom, figurant dans OVNI: anthropologie d'un mythe contemporain pp.101-123.
PS2: Bragalia mentionne également "Flying Saucer Review" (Volume 1, No. 1, Spring, 1955)
&  "The Flying Saucer Story" (Brinsley Le Poer Trench, 1966), mais n'a jamais fourni les passages. Et moi, je ne les ai pas lus à ce jour pour commenter. Peut-être que le SCEAU ("Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives Ufologiques")  les a...

Bonjour,

Ok, merci pour votre réponse très bien documentée.
Au surplus, ce que décrit le passage en question ne correspond pas à mes souvenirs, et pas seulement en tant qu'il ne mentionne pas d'autopsie.

Bon, j'ai dû lire ça ailleurs, ou bien il s'agit d'un faux souvenir, mais permettez moi de rester persuadé du contraire...
même si je n'en ai pas retrouvé la preuve. Laughing

Je me rappelle trop, entre autres détails, ce mot "autopsie" dont je ne connaissais pas la signification..

Ceci dit, il y a une très brève allusion dans le livre de J.C. Bourret, " la nouvelle vague des soucoupes volantes", 1976 ( donc 4 ans avant le bouquin de William Moore et Charles Berlitz), Presses Pocket, page 117, où Claude Poher, à qui l'on pose la question
" Est il exact qu'une soucoupe se serait écrasée dans le désert du Nouveau Mexique ?"
répond :
"C'est un canular".

L'on peut raisonnablement penser que de même que Bourret,  Poher en avait entendu parler, à la manière dont il s'est exprimé, ne croyez vous pas ?
Dans le cas contraire, il aurait répondu quelque chose comme " Mais de quoi parlez vous ?".
Si je trouve le temps nécessaire, je continuerai mes recherches, parce que je reste malgré tout persuadé d'avoir entendu parler d'une affaire qui ressemblait vraiment beaucoup à celle de Roswell, ceci bien avant 1980.

Je me demande si la plupart des ufologues connus de cette époque n'étaient pas également au courant et n'auraient pas
délibérément choisi de ne pas évoquer cette affaire dans leurs écrits, faute de sources fiables et parce que l'affaire paraissait comme un gros canular difficile à admettre, même pour eux...

On ne peut que constater à quelle vitesse l'affaire a été escamotée dans le livre de Bourret, qui s'étend par ailleurs sur d'autres cas.

nablator

avatar
Administration
Administration
L.J. Silver a écrit:Ceci dit, il y a une très brève allusion dans le livre de J.C. Bourret, " la nouvelle vague des soucoupes volantes", 1976 ( donc 4 ans avant le bouquin de William Moore et Charles Berlitz), Presses Pocket, page 117, où Claude Poher, à qui l'on pose la question
" Est il exact qu'une soucoupe se serait écrasée dans le désert du Nouveau Mexique ?"
répond :
"C'est un canular".

L'on peut raisonnablement penser que de même que Bourret,  Poher en avait entendu parler, à la manière dont il s'est exprimé, ne croyez vous pas ?
Bien sûr qu'ils connaissaient le célèbre canular de Newton et GeBauer dans le livre de Frank Scully Behind the Flying Saucers, 1950 et sa démystification par J. P. Cahn.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
L'on peut raisonnablement penser que de même que Bourret,  Poher en avait entendu parler, à la manière dont il s'est exprimé, ne croyez vous pas ?
Bonsoir,
Je crois surtout que vous n'avez pas conscience qu'avant Roswell, la littérature ufologique avait fait mention de crash au Nouveau-Mexique et ce depuis le livre de Scully (1950) - et même avant en 1948 -. Rien de surprenant ici et eu égard à cette mention de "canular".
Edit: Nab m'a devancé

L.J. Silver





Comment expliquer la date ( 1978) de cette image ?




extraite du site :

http://roswellproof.homestead.com/dennis.html

Invité


Invité
Expliquer par rapport à quoi ? Au dessin ultérieur de Glenn Dennis ?
Glenn Dennis s'est manifesté au cours d'une émission UFO pour servir le mythe de Roswell, ce qui prouve qu'il suivait l'actualité ufologique. En effet, c'est en 1989 qu'il apparaît pour la première fois et appelant la hotline de Unsolved Mysteries sur Roswell. Ce type de dessin et ce stéréotype du petit alien, étaient bien en place...

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:


Comment expliquer la date ( 1978) de cette image ?

Je viens de vérifier. Cette image est bien dans le dossier Stringfield.
Seulement c'est une image composite, une reconstitution par Stringfield, qui déforme les données dans le sens de sa croyance.
Il me semble qu'il a arbitrairement grossi la tête, le croquis d'une tête sur une page suivante, montre une tête moins grosse par rapport aux épaules.
Et je ne vois pas en quoi la date pose problème.
On est pas dans la filière Roswell, mais dans la filière singes écrasés

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum