UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » PHOTOS. VIDEO. Mars: une lumière mystérieuse photographiée par le robot Curiosity

PHOTOS. VIDEO. Mars: une lumière mystérieuse photographiée par le robot Curiosity

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Superman


Or simple glint as per this photo of Titan moon
Fichiers joints
image.jpg
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(3 Ko) Téléchargé 2 fois

Superman


nablator a écrit:
Superman a écrit:the cameras suffer permanent damage.
Or not, depending on the energy of the particle hitting the sensor.

J'en déduis que les caméras embarquées sur l'ISS sont de piètres qualités ou que seuls des rayons cosmiques puissants les bombardent........ce qui me paraît peu crédible.

Ou bien l'astronaute qui a fait cette declaration est un Marseillais de l'Espace.....

nablator


Administration
Administration
Superman a écrit:J'en déduis que les caméras embarquées sur l'ISS sont de piètres qualités ou que seuls des rayons cosmiques puissants les bombardent........ce qui me paraît peu crédible.
Les particules sont plus ou moins énergétiques, certaines grillent définitivement les pixels, d'autres non. Il doit y avoir des pixels morts aussi sur les images des caméras de Curiosity, masqués d'une manière ou d'une autre.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
reconstitution de la position du Rover pour les deux photos et l'angle shooté (Joe Knapp) :

Sol 588 http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/4-mars/2014/20140408_NRB_449700848EDR_F0301254NCAM00252M_map_truthan_f537.jpg
Sol 589 http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/4-mars/2014/20140408_NRB_449790582EDR_F0310000NCAM00262M_map_truthan.jpg

en gif : https://imgflip.com/gif/816ge

Autre reconstitution : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32508

Arf, encore un truc sur la camera droite et pas sur la gauche (3 avril encore). Humph !
http://curiosityrover.com/imgpoint.php?nam...0000NCAM00262M_

source : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?s=6095b23459b43c21302a224433033fdc&showtopic=7825

PS : même source et Joel Knapp. Sa tentative de "triangulation" si il s'agit d'un même objet : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32515

PS même source : les deux images (après rotation, redimension, crop + élargie 1.5x etc) : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32516

Katalamiko


Gilles F. a écrit:OK Nab.
Bon, truc de merdum, mais bon, suis pas infographiste de la NASA ! :
http://img138.imageshack.us/img138/7914/ftm9.png

sinon, cela semble assez courant :

"In the thousands of images we've received from Curiosity, we see ones with bright spots nearly every week," said Justin Maki of NASA's Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif., leader of the team that built and operates the Navigation Camera. "These can be caused by cosmic-ray hits or sunlight glinting from rock surfaces, as the most likely explanations."*
http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2014-108

* "Dans les milliers d'images que nous avons reçus de Curiosity, nous en voyons avec des spots brillants/lumineux presque chaque semaine", a dit Justin Maki du NASA's JPL, Pasadena, Calif, leader de l'équipe en charge de la construction et du maniement des cameras de navigation. "Ceux-ci peuvent être causés par des hits de rayons cosmiques ou la lumière du Soleil se réfléchissant sur la surface des rochers, comme les explications les plus probables".

Y´a t´il une base de donnée dispo sur le net ou les photos de curiosity sont visibles?
Sur le site de la Nasa il y´en a une centaine tout au plus....

nablator


Administration
Administration
Katalamiko a écrit:Y´a t´il une base de donnée dispo sur le net ou les photos de curiosity sont visibles?
Les images brutes sont là :
http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/raw/

Pour sol 588 :
http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/raw/?s=#/?slide=588
Cliquer sur le numéro du jour martien (sol) depuis le début (il y a une barre de défilement).

http://nabbed.unblog.fr/

L.J. Silver




Ce qui me parait étrange, c'est la forme de cette lumière et sa position.
Une forme de geyser, exactement verticale, alors qu'issue d'un phénomène aléatoire comme des rayons cosmiques frappant les capteurs CCD d'une caméra, la probabilité d'obtenir une forme inclinée devrait être bien supérieure à celle d'une forme exactement verticale, me semble t il.
En outre, d'après ce que j'ai pu lire sur des docs trouvés sur l'internet, les impacts de rayons cosmiques créent un point ou une petite trace.
En l'espèce, nous sommes loin d'une petite trace.
Le phénomène semble toucher un assez grand nombre de pixels.
Et la trace n'est pas rectiligne mais en forme de geyser.

Est ce vraiment compatible avec l'hypothèse du rayon cosmique ?
Je ne sais pas.



Extrait du site ci-dessous :

http://xmcvs.free.fr/astroart/Chapitre4.pdf

"comme par exemple se débarrasser des impacts de rayons cosmiques qui en tombant sur le capteur CCD pendant une
exposition y créent un point ou une petite trace rectiligne"


Invité


Invité
Nouveau commentaire de Joel Knapp - même source - (je traduirai demain ou plus tard si je peux...) :
My triangulation could easily be 1 degree off. The direction of the boresight (center of image) is pretty reliable (as reliable as the SPICE kernel anyway) but to get the direction of the bright pixels I just counted pixels from the center assuming a uniform field of view of 45.33° and that the rover was level (which it fortunately was to within about a degree). So any lens distortion could throw it off too. It could be done more precisely if warranted, BUT how about this argument: if it was some kind of specular reflection that was so sensitive to direction that one NAVCAM saw it but the other didn't, and it was 176m away as Gerald figures above, then a 42 cm shift in baseline (0.13°) is the difference between seeing and not seeing. The sun for its part moves 0.13° in about 45 seconds. So then what are the odds that the thing would be seen twice on different sols from different positions? Pretty low right? Therefore by Ockham's Razor it's not a reflection.

Dossiers de S.O


Administration
Administration
Mon triangulation pourrait facilement être une mesure hors tension. La direction de l'axe de visée (centre de l'image) est assez fiable (aussi fiable que le noyau SPICE de toute façon), mais pour obtenir la direction des pixels lumineux Je viens comptais pixels du centre en supposant un champ uniforme de vue de 45.33 ° et que le rover était niveau (ce qui n'était heureusement à l'intérieur d'un degré). Ainsi, toute distorsion de l'objectif pourrait jeter hors trop. Cela pourrait se faire plus précisément si cela est justifié, mais que diriez cet argument: si c'était une sorte de réflexion spéculaire qui était si sensible à la direction que l'on NavCam vu mais l'autre n'a pas, et c'était 176m loin que Gerald chiffres ci-dessus , puis un 42 cm changement de base (0,13 °) est la différence entre voir et ne pas voir. Le soleil se déplace pour sa part de 0,13 ° en 45 secondes environ. Alors quelles sont les chances que la chose serait considérée à deux reprises sur différents sols de différentes positions? Très bas à droite? Par conséquent, en Rasoir d'Ockham, ce n'est pas une réflexion.

C'est mieux que rien non ?  je sors 


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aimes avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

nablator


Administration
Administration
Gilles F. a écrit:
So then what are the odds that the thing would be seen twice on different sols from different positions? Pretty low right? Therefore by Ockham's Razor it's not a reflection.
Pfff. C'est juste une tautologie : le plus probable est le plus probable. Ce n'est pas le rasoir d'Ockham.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
nablator a écrit:
Gilles F. a écrit:So then what are the odds that the thing would be seen twice on different sols from different positions? Pretty low right? Therefore by Ockham's Razor it's not a reflection.
Pfff. C'est juste une tautologie : le plus probable est le plus probable. Ce n'est pas le rasoir d'Ockham.
Suis d'accord. Du moins, à ce stade, je reste en faveur du reflet, mais suis malléable là dessus (je cherche juste à savoir, recevant info quasi in live, rien de fixé encore chez moi). C'est pourquoi traduire quelque chose, tout en étant pas forcément d'accord, pas évident...

Katalamiko


nablator a écrit:
Katalamiko a écrit:Y´a t´il une base de donnée dispo sur le net ou les photos de curiosity sont visibles?
Les images brutes sont là :
http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/raw/

Pour sol 588 :
http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/raw/?s=#/?slide=588
Cliquer sur le numéro du jour martien (sol) depuis le début (il y a une barre de défilement).

Merci, par contre il annonce haute résolution....?

oncle dom


Gilles F. a écrit:Nouveau commentaire de Joel Knapp
Therefore by Ockham's Razor it's not a reflection.
Moi, je me faisais la réflexion que la réflexion était moins improbable que le rayon cosmique, lui même moins improbable que le dustbowl.
Ce stupide rocher aurait du réfléchir avant de réfléchir. Enfin, je me comprends

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator


Administration
Administration
Katalamiko a écrit:Merci, par contre il annonce haute résolution....?
FULL Data Product (pas THUMBNAIL ni DOWNSAMPLED) et cliquer sur Full Resolution pour avoir 1024x1024 pixels.

http://nabbed.unblog.fr/

Superman


L.J. Silver a écrit:

Ce qui me parait étrange, c'est la forme de cette lumière et sa position.
Une forme de geyser, exactement verticale, alors qu'issue d'un phénomène aléatoire comme des rayons cosmiques frappant les capteurs CCD d'une caméra, la probabilité d'obtenir une forme inclinée devrait être bien supérieure à celle d'une forme exactement verticale, me semble t il.
En outre, d'après ce que j'ai pu lire sur des docs trouvés sur l'internet, les impacts de rayons cosmiques créent un point ou une petite trace.
En l'espèce, nous sommes loin d'une petite trace.
Le phénomène semble toucher un assez grand nombre de pixels.
Et la trace n'est pas rectiligne mais en forme de geyser.

Est ce vraiment compatible avec l'hypothèse du rayon cosmique ?
Je ne sais pas.
K


Extrait du site ci-dessous :

http://xmcvs.free.fr/astroart/Chapitre4.pdf

"comme par exemple se débarrasser des impacts de rayons cosmiques qui en tombant sur le capteur CCD pendant une
exposition y créent un point ou une petite trace rectiligne"



Un météore fait ce type de tracés lorsque photographiés....ou filmés....

On pourrait imaginer deux petits meteores s'ecrasant vers les memes coordonnees a un jour d'intervalle:

Hypothese...mais le film ci dessous montre un point lumineux lors de l'impact d'un meteore sur la lune:

http://youtu.be/perqv4qByaI

Deux petits meteores de memes origines pourraient traverser l'atmosphere tenue de Mars sans traces de combustion et s'ecraser en degageant un point lumineux similaire a ceux photographies par curiosity....mars en outre est plus proche de la ceinture d'asteroides que la lune ou la terre....

http://fr.sott.net/article/19981-Japon-deux-meteores-en-deux-jours
http://fr.sott.net/article/20036-Hongrie-observations-de-deux-meteores-en-deux-jours
http://www.planet.fr/technologies-mars-la-nasa-diffuse-la-photo-dun-immense-cratere-de-meteorite.548234.29339.html

L.J. Silver


Superman a écrit:
L.J. Silver a écrit:

Ce qui me parait étrange, c'est la forme de cette lumière et sa position.
Une forme de geyser, exactement verticale, alors qu'issue d'un phénomène aléatoire comme des rayons cosmiques frappant les capteurs CCD d'une caméra, la probabilité d'obtenir une forme inclinée devrait être bien supérieure à celle d'une forme exactement verticale, me semble t il.
En outre, d'après ce que j'ai pu lire sur des docs trouvés sur l'internet, les impacts de rayons cosmiques créent un point ou une petite trace.
En l'espèce, nous sommes loin d'une petite trace.
Le phénomène semble toucher un assez grand nombre de pixels.
Et la trace n'est pas rectiligne mais en forme de geyser.

Est ce vraiment compatible avec l'hypothèse du rayon cosmique ?
Je ne sais pas.
K


Extrait du site ci-dessous :

http://xmcvs.free.fr/astroart/Chapitre4.pdf

"comme par exemple se débarrasser des impacts de rayons cosmiques qui en tombant sur le capteur CCD pendant une
exposition y créent un point ou une petite trace rectiligne"



Un météore fait ce type de tracés lorsque photographiés....ou filmés....

On pourrait imaginer deux petits meteores s'ecrasant vers les memes coordonnees a un jour d'intervalle:

Hypothese...mais le film ci dessous montre un point lumineux lors de l'impact d'un meteore sur la lune:

http://youtu.be/perqv4qByaI

Deux petits meteores de memes origines pourraient traverser l'atmosphere tenue de Mars sans traces de combustion et s'ecraser en degageant un point lumineux similaire a ceux photographies par curiosity....mars en outre est plus oroche de la ceinture d'asteroides que la lune ou la terre....

Oui, ce serait possible, mais deux s'écrasant à peu près au même endroit à un jour d'intervalle, ce serait quand même une coïncidence curieuse amha.

oncle dom


Voici une comparaison des deux images avec l'arrière plan identique


ou
http://cjoint.com/?DDkbKdUaopN

Il ne me parait pas évident que les deux lieux soient identiques

(on a qu'une seule image de l'animation, alors que mon avatar est animé. Pourquoi?)

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator


Administration
Administration
oncle dom a écrit:(on a qu'une seule image de l'animation, alors que mon avatar est animé. Pourquoi?)
Parce que servimg a décidé de gagner de la place en transformant l'image en jpeg. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom


nablator a écrit:
oncle dom a écrit:(on a qu'une seule image de l'animation, alors que mon avatar est animé. Pourquoi?)
Parce que servimg a décidé de gagner de la place en transformant l'image en jpeg. Smile
Ha les... heu... personnes à lucidité réduite.  

http://oncle-dom.fr/index.htm

Katalamiko


on notera également qu´à chaque fois, le phénomène ce produit sur une ligne d´horizon.

Invité


Invité
Quelques news du forum unmanned space flight :

1) Une personne pense avoir détecté un "hot pixel", sur la NAVCAM droite justement, 934 horiz and 28 vertical.
http://mars.jpl.nasa.gov/msl-raw-images/proj/msl/redops/ods/surface/sol/00593/opgs/edr/ncam/NRB_450140205EDR_F0310216NCAM00263M_.JPG
http://mars.jpl.nasa.gov/msl-raw-images/proj/msl/redops/ods/surface/sol/00593/opgs/edr/ncam/NRB_450140236EDR_F0310216NCAM00263M_.JPG
  


2) J. Knapp à nouveau fournit des coordonnées, remarques et deux dénominateurs :
sol 588 02:52:33 P.M. LMST NRB_449700848EDR_F0301254NCAM00252M_ azimuth and elevation: 278.51° 0.26°
sol 589 03:08:07 P.M. LMST NRB_449790582EDR_F0310000NCAM00262M_ azimuth and elevation: 286.80° 0.45°
Donc élévation < 1°
Et relève que le centre de la camera pointerait vers les mêmes azimuts et élévations :
sol 588: 298.59° -16.90°
sol 589: 298.81° -16.86°

Il donne une troisième donnée, mais je ne comprends pas bien ou seulement un peu de quoi il s'agit, et donc en quoi cela est pertinent/intéressant - même si on voit quelques dénominateurs -, désolé , les coordonnées en mètres de la position du rover eu égard à la zone d’atterrissage pour les deux clichés :
sol 588: -2371.1 -2895.0 39.8
sol 589: -2360.7 -2923.2 39.2

3) Enfin, un autre internaute a réalisé ce montage d'un candidat "rocher" qui serait dans la zone visée (feldspath ?) à partir d'autres clichés et coordonnées :
En cross eyes : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32524
En .gif : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32526



Dernière édition par Gilles F. le 10.04.14 10:47, édité 1 fois

nablator


Administration
Administration
Gilles F. a écrit:1) Une personne pense avoir détecté un "hot pixel", sur la NAVCAM droite justement, 934 horiz and 28 vertical.
Y'en a. Aussi :
432, 17 dead+hot à côté
702, 43
729, 28
344, 39
587, 114
...
Ils sont atténués par un filtre.

http://nabbed.unblog.fr/

Superman


Ainsi que je l'indiquais dans un post qui semble avoir disparu, il n'est pas rare que deux meteores soient observees sur la meme region sur terre a un ou deux jours d'intervalles:

Pour cette annee il y a eu osaka au japon, la hongrie.....

Mars etant plus proches de la ceinture d'asteroides, ce genre de bombardement m'apparaît plus frequent la bas qu'ici....

Simple hypothese

nablator


Administration
Administration
Rien n'est perdu, j'ai regroupé les liens dans le message précédent ici.

Oui, alors les météores... En dehors du fait que les liens sur des sites comme SOTT sont à éviter si on veut étayer un argument sérieux, combien y a-t-il de cas de météores photographiés au même instant par un seul de deux appareils situées à quelques centimètres l'un de l'autre ?

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
Gilles F. a écrit:
3) Enfin, un autre internaute a réalisé ce montage d'un candidat "rocher" qui serait dans la zone visée (feldspath ?) à partir d'autres clichés et coordonnées :
En cross eyes : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32524
En .gif : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32526

Alors pour ces photos trouvées par triangulation (je ne saurais vérifier), pas de réactions ? Qu'en pensez-vous ? Rapport, pas rapport ? Coïncidence/hasard ou non ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum