UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Découverte d'une planète en zone habitable à seulement 13 années-lumière

Découverte d'une planète en zone habitable à seulement 13 années-lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

klingon


L'étoile de Kapteyn n'a pas grand chose de particulier, à première vue. Située dans la constellation du Peintre (Pictor), on ne la voit d'ailleurs même pas sous nos latitudes. Cette naine rouge avait jusqu'à aujourd'hui une seule qualité vraiment originale, celle de se trouver dans le halo galactique.

Alors que la grande majorité des étoiles de la Voie Lactée tourne autour de son centre, formant une belle spirale, le halo, lui, est une sorte de nuage d'étoiles anciennes, aux orbites excentriques, probablement capturées par notre galaxie dans le passé. L'étoile de Kapteyn, elle, est probablement née dans une galaxie naine qui a été absorbée par la Voie Lactée lorsqu'elle était beaucoup plus jeune.

L'étoile de Kapteyn, donc, a une orbite rétrograde : non seulement elle ne reste pas dans le plan du disque galactique, mais en plus elle tourne dans l'autre sens. Avec seulement le tiers de la masse du Soleil, elle n'est visible qu'avec un petit téléscope, et n'a été découverte qu'en 1897 par l'astronome néerlandais qui lui a donné son nom.

A seulement 13 années-lumière de la Terre

Un nom qui se trouve aujourd'hui sous les feux des projecteurs, avec la découverte par une équipe internationale d'astronomes de non pas une mais deux planètes orbitant autour de cette proche voisine. A environ 13 années-lumière, l'étoile de Kapteyn serait en effet au 25ème rang des étoiles les plus proches de notre soleil.

La première de ces planètes, Kapteyn c, est une sorte de super-terre massive, qui tourne en 121 jours autour de son étoile à une distance qui laisse penser que s'il y avait de l'eau, elle serait gelée.

11,5 milliards d'années et 5 fois la masse de la Terre

En revanche, Kapteyn b est plus proche de son étoile, dont elle fait le tour en 48 jours. Avec cinq fois la masse de la Terre, cette planète se trouve dans ce que l'on nomme la zone habitable de l'étoile, celle qui permet théoriquement la présence d'eau liquide... ce qui est un élément nécessaire à l'apparition de la vie telle que nous la connaissons.

Kapteyn b est également plus ancienne que la Terre. Les chercheurs ont évalué son âge à 11,5 milliards d'années, ce qui fait de la Terre une jeunette avec ses 4,57 milliards d'années.

Quant à savoir s'il y a de l'eau, "pour le moment, nous ne connaissons que quelques propriétés de ces planètes, mais en mesurant leurs atmosphères avec les instruments de nouvelle génération qui sont en cours de constructions, nous essaierons de le déterminer", expliquait Mikko Tuomi, du centre de recherche astrophysique de l'université de Hertfordshire (Grande-Bretagne), l'un des co-auteurs de la découverte.

Ce qui rend Kapteyn b encore plus intéressante, c'est sa proximité. "La plupart des systèmes détectées par la mission Kepler de la Nasa sont à des centaines d'années-lumière. En comparaison, l'étoile de Kapteyn est la 25ème la plus proche du Soleil, est est à seulement 13 années-lumière", souligne l'équipe responsable de la découverte. Il est vrai que Kepler 186f, qualifiée de "presque jumelle" de la Terre par sa taille comparable et le fait qu'elle soit, elle aussi, en zone habitable, se situe à quelques 500 années-lumière.

Un voyage de "seulement" 130 ans pour atteindre cette planète ?

Reste à relativiser la distance : notre technologie ne nous permet pas encore d'envisager des vitesses proches de celle de la lumière avant un futur assez lointain. En revanche, on peut imaginer atteindre le dixième de cette vitesse, peut-être dans quelques décennies, ce qui porterait le voyage aller vers Kapteyn b à 130 ans.

C'est long, mais cela reste bien plus envisageable que les 5000 ans nécessaires pour rejoindre Kepler 186f.

L'équipe d'astronomes qui a mis en évidence les deux planètes autour de l'étoile de Kapteyn va publier ses conclusions dans le numéro de juillet de Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. L'auteur principal de l'article scientifique, Guillem Anglada-Escude, de la Queen Mary University de Londres, explique les circonstances de cette découverte: "lorsque nous avons initialement analysé les données de l'étoile de Kapteyn voici quelques années, nous avions trouvé un excès de variabilité modéré (dans sa luminosité, NDLR) que nous n'attendions pas dans une étoile aussi ancienne, aussi nous nous sommes mis à la recherche de planètes.

Une fois que nous avons collecté assez de données, les nouveaux signaux sont apparus clairement". Le spectromètre HARPS de l'ESO (au Chili), a mesuré les minuscules changements périodiques du mouvement de l'étoile, ce qui a permis de déduire quelques propriétés de ces deux planètes, comme leur masse et la durée de leur révolution autour de l'étoile.

D'autres instruments de précision ont permis de confirmer ces détections : le HIRES à l'observatoire de Keck (Hawaï) et le PFS du télescope Magellan, au Chili également. Pour savoir s'il y a une atmosphère et de l'eau, il faudra patienter, et même ces éléments-là ne voudraient pas dire que l'on peut aller s'y promener sans combinaison spatiale...

Jean-Paul Fritz


http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20140604.OBS9342/decouverte-d-une-planete-en-zone-habitable-a-seulement-13-annees-lumiere.html

oncle dom


klingon a écrit:Kapteyn b est également plus ancienne que la Terre. Les chercheurs ont évalué son âge à 11,5 milliards d'années, ce qui fait de la Terre une jeunette avec ses 4,57 milliards d'années.
...
Jean-Paul Fritz
Allez, soyons beau joueur, soyons optimistes, soyons fous, même.
Admettons:
- Que tout cela soit bien exact
- Qu'il y ait de l'eau en quantité suffisante sur cette planète
- Qu'il y ait une atmosphère comparable à la notre
- Que la vie y soit apparue
- Que cette vie ait pu évoluer, comme sur Terre, sans extinctions totales
- Que cette évolution ait conduit, comme sur Terre, vers de la vie intelligente
Qu'en déduisons nous?
Qu'il y a eu une civilisation sur cette planète, il y a 6.9 milliards d'année
Et Youpiiii...  cheers

http://oncle-dom.fr/index.htm

hal9000


Modération
Modération
Et donc tu penses que contrairement à la vie, l'intelligence lorsqu'elle apparaît est irrémédiablement condamnée à disparaître très rapidement?


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

klingon


Dom va peut être un petit loin dans ses élans soucoupiste ;>)

J'essaye simplement d'observer les différentes découvertes qui montrent que plus on cherche, plus trouve...

Et que finalement, des planètes propices à une forme ou une autre de vie semblent extrêmement nombreuses.

En fait, Kepler surveille une petite zone de l'espace, et cette étoile ne fait pas partie de son champ de recherche, mais finalement elle se trouve suffisamment proche pour utiliser d'autres appareils.

Voilà, tout ce que je dis, c'est qu'il est important de chercher, et que si l'on a les moyens de ses ambitions, ont ne peut faire que de nouvelles découvertes.

Où je ne suis pas trop d'accord avec Dom, c'est que, à mon avis (Merci à Dom de ne pas mal le prendre...) il est trop axé sur des suppositions faites à un moment où nous n'avions pas de moyens adéquats, et qui forcément ne pouvaient que donner des résultats nuls, et ne pouvaient qu'être que de la science fiction.

Je me rappelle lorsque je faisait partie du club d'astronomie de Lausanne, je m'interrogeais sur l'existence d'autres planètes dans l'univers, et on me répondait systématiquement que l'on n'en savait rien, et que l'on ne pourrait de toute manière jamais le savoir.

Voilà, c'était voici 30 ans en arrière.

Et aujourd'hui, à chaque fois que qu'un nouvelle exoplanète est découverte, c'est pour moi une petite victoire.



oncle dom


hal9000 a écrit:Et donc tu penses que contrairement à la vie, l'intelligence lorsqu'elle apparaît est irrémédiablement condamnée à disparaître très rapidement?
D'abord je ne pense pas que la vie soit éternelle: il y a peut être eu de la vie sur mars il y a 500 millions d'années, mais plus aujourd'hui. Je ne pense vraiment pas qu'il y en ait encore dans 6.9 milliards d'années sur terre
Ensuite La vie complexe, comme la vie intelligente, a probablement bien moins de chances de survie devant une catastrophe globale, que la vie primitive, genre lichen ou algue unicellulaire. Et une extinction comme celle des dinosaures ne devrait nous laisser aucune chance de survie, d'autant qu'on aura épuisé toutes les ressources de la planète depuis longtemps. Et d'ailleurs, il ne faut pas confondre survie d'une humanité intelligente, et survie d'une civilisation.
Enfin, je ne suis pas sûr que de la vie vraiment intelligente soit apparue sur terre, et j'avais cru comprendre qu'on ne pouvait disparaitre qu'à condition d'être apparu.  

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom


klingon a écrit:Je me rappelle lorsque je faisait partie du club d'astronomie de Lausanne, je m'interrogeais sur l'existence d'autres planètes dans l'univers, et on me répondait systématiquement que l'on n'en savait rien, et que l'on ne pourrait de toute manière jamais le savoir.
On avait bien raison de dire qu'on n'en savait rien, un peu moins qu'on ne pourrait jamais le savoir. Encore aujourd'hui on ne sait pas grand chose. On a pu en imager que deux, sous forme d'un malheureux pixel. Le reste est connu indirectement en appliquant des modèles. mais je remarque dans le sensationalisme de toutes ces annonces, un optimisme exagéré, corrélé à un besoin d'argent pour en savoir plus.
En outre, avec le recul du temps, on revient de son enthousiasme.
récemment, on a cru prouver que les neutrinos se déplaçaient plus vite que la lumière. Des mois après les publications, on a compris que c'est un défaut du montage qui introduisait un mauvais calcul du temps de propagation
Il y a pas mal d'années, on évoquait des anomalies des signaux des sondes Pioneer. Il n'a qu'environ un an qu'on a compris qu'il n'y avait pas d'anomalies.
A la fin des années 80, avant la première découverte validée d'exoplanète, on avait cru découvrir par les oscillations apparentes de la position de l'étoile, une exoplanète avec une période d'exactement 6 mois. Après quoi on s'aperçut que ce n'était que la variation de la position de la Terre par rapport à une orbite circulaire, qu'on avait malencontreusement pris comme base.
Enfin je me moque pas mal de ceux qui nous disent que nous rencontrerons un jour la galaxie d'Andromède, en affirmant qu'elle n'a pas de mouvement apparent latéral. On n'en détecte effectivement pas au bout de quelques dizaines d'années, mais on nous affirme que les mesures ont été faites au millième de pixel. Et là, je dis qu'on se moque de nous.

http://oncle-dom.fr/index.htm

klingon


D'accord Dom, mais les 1700 exoplanètes déjà validées par Kepler, tu penses donc que c'est une absurdité ?

Je ne comprends pas bien ton raisonnement sur le fait qu'elle n'existeraient pas sous prétexte que l'on les aurait pas vues au télescope...

Il y'a tout de même beaucoup de choses dont nous sommes certains qu'elles existent sans jamais les avoir vu.

Je n'ai jamais vu d'ondes radio, mais je suis convaincu pourtant qu'elles existent. Il en est certainement de même pour les ultraviolet ou les rayons X, et même les Neutrinos...

Concernant l'affaire des Neutrinos, les astronomes savaient dès le début que cela n'était pas possible, car des mesures conjointes de vitesse entre la lumière et des Neutrinos sur des millions d'années lumière avaient déjà montré qu'ils arrivaient sur terre que quelques minutes avant la lumière, pas parce qu'ils allaient plus vite, mais parce qu'il se déplaçaient en ligne droite...

Maintenant, ces annonces ne sont pas du sensationnalisme.... Elles sont véritablement sensationnelles.

Et dépenser de l'argent pour la Science, je préfère encore cela à l'armement ou au football ;>)

oncle dom


klingon a écrit:D'accord Dom, mais les 1700 exoplanètes déjà validées par Kepler, tu penses donc que c'est une absurdité ?
Meuh non, je dis simplement que ce ne sont que des numéros, avec quelques bits d'infos derrière. On n'a que des renseignements très fragmentaires, en fait.

Je ne comprends pas bien ton raisonnement sur le fait qu'elle n'existeraient pas sous prétexte que l'on les aurait pas vues au télescope...
Ce sont leurs images qui n'existent pas. On trompe le public non informé avec des reconstitution bidon par des logiciels genre Terragen

Il y'a tout de même beaucoup de choses dont nous sommes certains qu'elles existent sans jamais les avoir vu.

Je n'ai jamais vu d'ondes radio, mais je suis convaincu pourtant qu'elles existent. Il en est certainement de même pour les ultraviolet ou les rayons X, et même les Neutrinos...
On peut les visualiser, avec le matériel adéquat, c'est moins évident pour les neutrinos, sur lesquels nos connaissances ont beaucoup cafouillé depuis plus de 30 ans

Concernant l'affaire des Neutrinos, les astronomes savaient dès le début que cela n'était pas possible, car des mesures conjointes de vitesse entre la lumière et des Neutrinos sur des millions d'années lumière avaient déjà montré qu'ils arrivaient sur terre que quelques minutes avant la lumière, pas parce qu'ils allaient plus vite, mais parce qu'il se déplaçaient en ligne droite...
C'est une autre hypothèse. A propos de la supernova du grand nuage de Magellan, il y avait le fait que les neutrinos étaient partis avant la lumière.

Maintenant, ces annonces ne sont pas du sensationnalisme.... Elles sont véritablement sensationnelles.
Oui, mais on en rajoute. Et surtout, on ne relativise pas. Je n'ai jamais vu les médias donner des fourchettes d'incertitude (Mais les articles scientifiques en donnent peut-être). Et pour moi, ce n'est pas de la science que de faire ce genre d'annonces.

Et dépenser de l'argent pour la Science, je préfère encore cela à l'armement ou au football ;>)
C'est ben vrai cha! Mais n'exagérons rien non plus. Il y a des domaines scientifiques plus utiles à l'homme que d'en savoir plus sur les planètes lointaines.

http://oncle-dom.fr/index.htm

hal9000


Modération
Modération
oncle dom a écrit:
hal9000 a écrit:Et donc tu penses que contrairement à la vie, l'intelligence lorsqu'elle apparaît est irrémédiablement condamnée à disparaître très rapidement?
D'abord je ne pense pas que la vie soit éternelle: il y a peut être eu de la vie sur mars il y a 500 millions d'années, mais plus aujourd'hui. Je ne pense vraiment pas qu'il y en ait encore dans 6.9 milliards d'années sur terre
Certes mais elle est déjà là depuis près de 4 milliards d'années, ça n'est pas quelque chose de très fugitif par rapport à la durée d'une planète... L'idée que la présence d'une vie intelligente le soit forcément me paraît pour le coup pessimiste.

Ensuite La vie complexe, comme la vie intelligente, a probablement bien moins de chances de survie devant une catastrophe globale, que la vie primitive, genre lichen ou algue unicellulaire.
Et une extinction comme celle des dinosaures ne devrait nous laisser aucune chance de survie
Pas évident, l'intelligence permet de trouver des moyens de survivre en modifiant son milieu... Il me semble que l'homme est la seule espèce que l'on trouve sur Terre à toutes les latitudes. Et une extinction comme celle des dinosaures, on pourrait sans doute maintenant ou dans un futur proche l'éviter!

d'autant qu'on aura épuisé toutes les ressources de la planète depuis longtemps.
Mouais, si on veut bien se donner la peine de quitter la planète des ressources on n'en manquera pas avant longtemps...
Et d'ailleurs, il ne faut pas confondre survie d'une humanité intelligente, et survie d'une civilisation.
Oui, ni avec survie d'une forme d'intelligence quelle qu'elle soit... Ce qui est intéressant justement avec cette planète, c'est qu'on pourrait justement aller voir ce que devient une forme de vie intelligente en plusieurs milliards d'années... Si toutes les conditions que tu as déjà listées sont remplies bien sûr!


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

NEMROD34


Modération
Modération
Certes mais elle est déjà là depuis près de 4 milliards d'années, ça n'est pas quelque chose de très fugitif par rapport à la durée d'une planète... L'idée que la présence d'une vie intelligente le soit forcément me paraît pour le coup pessimiste.
Nan, la terre a 4,5 milliards d'années, la vie elle a environ  3,8 milliards d'années et là on parle d'êtres vivants basiques, l'humanité a 6 millions d'années.

Je suis d'accord avec mon oncle, pour que des civilisations habitants des planètes différentes se rencontrent, il faut être proches, contemporains, et un tas de choses.
Je crois que la vie est foisonnante dans l'immensité de l'univers, je crois que pour que deux civilisations se rencontrent il y a très très, mais alors très peu de chances, mais c'est pas impossible c'est vrai.


Et une extinction comme celle des dinosaures, on pourrait sans doute maintenant ou dans un futur proche l'éviter!
Vi, mais si c'est pas maintenant demain on pourrait disparaître pour les mêmes raisons, et le futur proche on le verra pas...
On est en danger c'est un constat, ça peut arriver n'importe quand et donc pas de futur.


Mouais, si on veut bien se donner la peine de quitter la planète des ressources on n'en manquera pas avant longtemps...
Autre possibilité qui rejoins celle du dessus : on gère tellement bien les astéroïdes et même les géos croiseurs qu'on en a plus plus et qu'on en exploite les ressources. Mais c'est dans le futur et de la théorie.

Le truc que je préfère dans Star Wars:
"Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...."

Si ça se trouve star wars c'est arrivé, avant même que la terre soit la terre...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
klingon a écrit:Kapteyn b est également plus ancienne que la Terre. Les chercheurs ont évalué son âge à 11,5 milliards d'années, ce qui fait de la Terre une jeunette avec ses 4,57 milliards d'années.
...
Jean-Paul Fritz
Allez, soyons beau joueur, soyons optimistes, soyons fous, même.
Admettons:
- Que tout cela soit bien exact
- Qu'il y ait de l'eau en quantité suffisante sur cette planète
- Qu'il y ait une atmosphère comparable à la notre
- Que la vie y soit apparue
- Que cette vie ait pu évoluer, comme sur Terre, sans extinctions totales
- Que cette évolution ait conduit, comme sur Terre, vers de la vie intelligente
Qu'en déduisons nous?
Qu'il y a eu une civilisation sur cette planète, il y a 6.9 milliards d'année
Et Youpiiii...  cheers

Mais pourquoi 6,9 milliards d'années, je ne comprends pas ?
Y aurait t il une loi cosmique qui imposerait sur toutes les planètes habitées de l'Univers , une vitesse unique d'évolution de la vie, calquée sur le "modèle" terrestre, de sorte que la vie intelligente mettrait toujours 4,57 milliards d'années à apparaître ?

Au surplus...et si, sur cette planète, la vie avait débuté tardivement, il y a...environ 4 milliards d'années, de sorte qu'aujourd'hui elle soit peu près au même stade d'évolution que sur Terre ?

Autre hypothèse...et si la vie y était apparue il y a environ 4 milliards et 100 000 ans, de sorte qu'elle abriterait aujourd'hui une civilisation en avance de 100 000 ans sur celle de la Terre ?  

L.J. Silver


hal9000 a écrit:
oncle dom a écrit:
d'autant qu'on aura épuisé toutes les ressources de la planète depuis longtemps.
Mouais, si on veut bien se donner la peine de quitter la planète des ressources on n'en manquera pas avant longtemps...

C'est le point de vue optimiste.
D'ici à ce que l'évolution scientifique et technique permette à l'humanité d'aller coloniser d'autres planètes habitables, je crois qu'il va s'écouler beaucoup de temps.
Surtout qu'il va falloir en déménager, des humains !
C'est carrément une course de vitesse entre la Science et la catastrophe annoncée.
La solution ne peut plus venir que des scientifiques, les hommes politiques sont complètement dépassés.
L'humanité a peu de temps devant elle...

J'ai l'impression, pour ma part, que la Science est actuellement en train de faire du surplace...
Elle s'est dispersée dans diverses directions et il serait temps de faire un travail de synthèse pour y voir un peu plus clair.



klingon


La science fait du surplace ?

Cela me semble un point de vue un peu pessimiste...

Au contraire, elle n'a jamais avancé si vite.

La différence est que les résultats sont d'un point de vue profane moins visibles et surtout moins compréhensibles.

nablator


Administration
Administration
oncle dom a écrit:Enfin, je ne suis pas sûr que de la vie vraiment intelligente soit apparue sur terre, et j'avais cru comprendre qu'on ne pouvait disparaitre qu'à condition d'être apparu.  
“My great fear is that we’ve in fact been visited by intelligent aliens, but they chose not to make contact, on the conclusion that there’s no sign of intelligent life on Earth.”

(“Ma grande crainte est que nous avons en fait été visités par des extraterrestres intelligents, mais ils ont choisi de ne pas entrer en contact, en concluant qu'il n'y a aucun signe de vie intelligente sur Terre.”)

Neil DeGrasse Tyson, MSNBC interview, 30 mai 2014 : http://www.rawstory.com/rs/2014/05/30/neil-degrasse-tysons-great-fear-aliens-have-been-to-earth-and-thought-we-were-dumb/

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum