UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Von Braun et les "observateurs expérimentés"

Von Braun et les "observateurs expérimentés"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

oncle dom

avatar
Wernher Von Braun a publié en 1960, First men to the moon, traduit en français en 1961 sous le titre, Les premiers hommes sur la lune.
Faut il appeler cela une fiction? Une anticipation? Le voyage vers la lune est un peu différent de celui qui sera effectivement réalisé 9 ans plus tard, grâce au même Von Braun, avec un rendez-vous orbital, mais en est tout de même plus proche que ce qu'avait imaginé Hergé (et sans commune mesure avec les énormités de Jules Verne)

...

L'intéressant pour nous, est qu'avant de commencer son "roman", Von Braun répond à un certain nombre d'objections et de questions. En particulier sur les soucoupes volantes.

Question: Que pensez-vous soucoupes volantes?
  Il existe une explication rationnelle et assez simple pour la plupart des cas où l'on a aperçu des « objets volants non identifiés », des « soucoupes volantes », comme on les appelle. Ces dix dernières années, les enquêteurs officiels de notre pays ont enregistré environ 6.000 de ces déclarations. Ils ont pu expliquer 98 % d'entre elles comme appartenant à une des catégories suivantes:
  - ballons de divers genres à haute altitude;
  - avions volant à haute altitude et illuminés par le Soleil alors que celui-ci est déjà couché vu du sol;
  - lumières lointaines au sol, produisant sur l'atmosphère des reflets nocturnes du type mirage;
  - satellites artificiels d'origine américaine ou soviétique;
  - météores ou éclairs en boule;
  - oiseaux;
  - les planètes Vénus ou Mars;
  - projecteurs éclairant les nuages;
  - farces perpétrées par des mauvais plaisants.
  Même ceux qui croient le plus ardemment aux soucoupes volantes d'origine extra-terrestre concéderont en général que la plupart des objets aperçus peuvent être ramenés à une quelconque de ces origines. Mais ce sont les 2 % restés inexpliqués qui font que les enthousiastes s'accrochent à leur conviction.
  Pas plus que les autres, je ne puis expliquer ces mystérieux 2 %. Mais une vie entière consacrée à des essais de projectiles guidés m'a enseigné la plus grande prudence quant aux récits des témoins oculaires d'un envol raté de fusée: sur trois observateurs expérimentés questionnés après un échec typique, le premier jura avoir clairement vu un morceau tomber de la fusée avant qu'elle vacille; le second nia cela avec énergie, mais proclama que la fusée avait violemment oscillé avant de dévier; et le troisième observateur expérimenté ne vit ni la chute d'un morceau, ni une oscillation, ni la moindre déviation de la trajectoire, mais il soutint que la fusée volait d'une façon parfaitement stable jusqu'au moment où une explosion interne l'avait brusquement fait voler en éclats.
  De telles contradictions dans les comptes rendus oculaires de vrais spécialistes en fusées ne sont aucunement exceptionnelles; nous nous trouvons presque toujours devant ce cas. Et cependant, il s'agit là d'observateurs expérimentés qui non seulement avaient vu de nombreux départs de fusées mais avaient aussi le grand avantage d'être mentalement préparés à l'essai qui allait avoir lieu.
  C'est pourquoi je suis hautement sceptique quant à la valeur objective d'une déclaration quelconque de « vue » d'un objet fugitif et mystérieux dans le ciel, venant d'un observateur à la fois surpris et inexpérimenté. Et ces 2 % de soucoupes volantes non expliquées ne me font pas battre un cil. Pour moi, 98 %, c'est une joliment bonne proportion; si seulement nous pouvions expliquer 98 % de ce que nous observons dans d'autres domaines de la recherche! Et cependant, depuis le Moyen Age, la Science n'en a pas pour autant l'habitude de recourir aux fantômes ou aux sorcières - ou aux petits hommes verts de Mars - chaque fois que nous nous trouvons devant un phénomène pour lequel nous n'avons pas encore de réponse satisfaisante.
  A ceux qui, par leur observation personnelle ou par ouï-dire, soutiennent encore que des objets d'origine extra.terrestre parcourent notre atmosphère, je ne peux dire que ceci: je n'en ai jamais vu et j'attends d'en voir pour y croire.

(Wernher Von Braun, Les premiers hommes sur la lune, Albin Michel 1961, p 12)

Et voila, de l'avis même de celui qui lançait des engins mystérieux, les observateurs prévenus et expérimentés décrivent n'importe quoi.
Allez croire aux astronautes, aux pilotes chevronnés ou aux physiciens des plasmas, après cela.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
oncle dom a écrit:Question: Que pensez-vous soucoupes volantes?
Mon OCR a mis là quelques caractères illisibles que j'ai supprimé, sans me rendre compte que je supprimais un mot du texte initial. C'est bien sûr
Que pensez-vous des soucoupes volantes? qu'il fallait lire.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Invité


Invité
Quel pseudo-ultra (& more) sceptique que ce von Braun... CéKidaborKecetip?
Ou bien il a écrit cela pour désinformer et cela se comprend si on étudie de près ceux-là ki désinforment grave. Ou bien, ben voilà quoi. Je ne vois pas d'autre alternative.
Heureusement, à l'ère d'internet, il y a légion de blogs, de site sérieux pour nous démontrer tout cela, et cet ignoble complot cosmique, et nous apporter la véritude vraie. Unissons-nous ! Manifestons ! Faisons un sitting, quoi. Ou même du porte à porte...

nablator

avatar
Administration
Administration
Von Braun les a vus ! Les zitis de Roswell ! Source : un gars de la NASA !
http://www.ovni.ch/bricbroc/von-braun.html


http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Von Braun les a vus ! Les zitis de Roswell ! Source : un gars de la NASA !
http://www.ovni.ch/bricbroc/von-braun.html
Pas mal! Dans la tête du gars, tout ressort en vrac. Le crash de Roswell, celui d'Aztec, les V2 de White sands, les singes en scaphandre, les livres de Scully et de Stringfield, les dummies, et avec Von Braun comme caution. Qui dit mieux?
La prochaine fois, il rajoutera le chevalier noir et les cosmonautes perdus.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
Gilles F. a écrit:Manifestons ! Faisons un sitting, quoi. Ou même du porte à porte...
Déconne pas! Y'en assez avec les témoins de Jéhovah.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Invité


Invité
Ce soir-là, je lui ai posé une question sur l’incident de Roswell, qui lui fît lever les sourcils.

«Est-il vrai que cet incident a eu lieu, qu’un vaisseau extraterrestre a été récupéré en même temps que ses occupants? Si oui, avez-vous eu la possibilité de vous rendre sur les lieux du crash?»
Von Braun étant décédé en 1977, et donc avant que le cas de Roswell ne soit médiatisé par le livre de Moore et Berlitz, cela m'étonnerait fort que le monsieur lui ait posé une telle question.  No

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Le journaliste texan a écrit:.
Question: Que pensez-vous soucoupes volantes?
 
Wernher Von Braun a écrit:Soucoupes volantes? Ach gross malheur !

Je comprends pourquoi ce passage ne figure pas dans le livre Suspect

Fred Freeman n'est pas le journaliste, mais l'illustrateur: http://www.pinterest.com/geraldsch1961/fred-freeman-1950s-iulustrator/


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Je comprends pourquoi ce passage ne figure pas dans le livre Suspect

Fred Freeman n'est pas le journaliste, mais l'illustrateur: http://www.pinterest.com/geraldsch1961/fred-freeman-1950s-iulustrator/
Heu... C'est quoi un "lulustrator" ?  confused

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:
Von Braun étant décédé en 1977, et donc avant que le cas de Roswell ne soit médiatisé par le livre de Moore et Berlitz, cela m'étonnerait fort que le monsieur lui ait posé une telle question.

Et la "rencontre" aurait eu lieu à en croire quelque documentaire sur la chaîne télé D8: Von Braun aurait été astreint au secret avec Roswell comme tous les hautes personnalités gouvernementales après 1947  

Pour en revenir à Werhner (foutu "h") Magnus Maximilian von Braun , la page wikipédia en allemand dit qu'il est "freiherr"/baron:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Freiherr
Wikipédia a écrit:Freiherr (qui signifie en allemand « Seigneur libre ») est un titre de noblesse en Allemagne, dans les États baltes et en Autriche-Hongrie et considéré comme équivalent à celui de baron.

L’épouse du Freiherr est appelée Freifrau (en allemand « Dame libre »), une fille de Freiherr est appelé Freiin (forme abrégée de Freiherrin).

La noblesse est abolie en Allemagne depuis 1918. Au XXIe siècle, les titres sont considérés par la loi comme une partie du nom de famille et ils peuvent être ou ne pas être employés. Ils conservent cependant un grand prestige dans certains cercles de la société.

Le même titre est employé en Suède et dans une certaine mesure au Danemark (et en Norvège) et en Finlande ; dans les langues scandinaves, il est orthographié friherre (vapaaherra en finnois).

Wiki, encore lui, a écrit:Wernher von Braun nait à Wirsitz (aujourd'hui en Pologne) dans la province de Posnanie qui faisait à l'époque partie de l'Empire allemand. Il est le deuxième des trois fils d'une famille de l'aristocratie allemande portant le titre de baron (Freiherr). Le père Magnus Freiherr von Braun (1878–1972) est un haut fonctionnaire qui fera partie du cabinet du ministère de l'Agriculture sous la République de Weimar. La mère Emmy von Quistorp (1886–1959) a une longue ascendance aristocratique. Elle reçut une éducation primaire et secondaire de bonne qualité, notamment encouragée par son père. Elle s'était passionnée pour les sciences naturelles. Elle lui offre son premier télescope. La famille de Wernher déménage à Berlin en 1915 où son père prend un poste au ministère de l'Intérieur. Alors agé de 12 ans, Wernher, qui est inspiré par les records de vitesse établis par Max Valier et Fritz von Opel à l'aide de voitures propulsées par des fusées, crée un incident dans une rue fréquentée avec une voiture jouet auquel il a attaché un certain nombre de feux d'artifice qui lui vaut un court séjour au poste de police. Wernher est un musicien accompli au piano et au violoncelle qui peut jouer de mémoire Bach et Beethoven. Il reçoit des leçons du compositeur Paul Hindemith et veut un temps devenir compositeur. En 1925 il rentre dans un internat à Ettersburg près de Weimar où il obtient des notes médiocres en mathématiques et en physique. Il achète à cette époque un exemplaire de l'ouvrage de Die Rakete zu den Planetenräumen (en fusée dans l'espace interplanétaire) du pionnier de l'astronautique allemand Hermann Oberth. En 1928 ses parents le placent dans l'internat Hermann-Lietz dans l'île de Spiekeroog qui fait partie de l'archipel de la Frise Orientale.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum