UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LECTURES » Sociologie des parasciences : la preuve par l’absurde ? Lecture critique de la thèse de Pierre Lagrange

Sociologie des parasciences : la preuve par l’absurde ? Lecture critique de la thèse de Pierre Lagrange

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Voici un compte-rendu de lecture critique de la thèse du sociologue Pierre Lagrange, figure de l’ufologie et de sa sociologie. L’analyse de « Une ethnographie de l’Ufologie : la question du partage entre science et croyance », soutenue en 2009, est effectuée par David Rossoni, co-auteur avec Erik Maillot et Eric Déguillaume de « Les OVNI du CNES – 30 ans d’études officielles« , aux éditions Book-e-Book, et par Jean-Michel Abrassart, bien connu par son podcast ballado Scepticisme scientifique. Gageons qu’elle ouvrira des réflexions épistémologiques fécondes.

http://cortecs.org/mediatex/sociologie-des-parasciences-la-preuve-par-labsurde-lecture-critique-de-la-these-de-pierre-lagrange/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bizarre ! A 23h47 ni ce lien sus-cité ni aucun lien du site cortecs ne fonctionne... Donc pas de lecture critique possible. Snif

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Sur mes écrans, si. Ça marche.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Force est de constater ici que l’adhésion de l’auteur au relativisme n’est pas simplement méthodologique, mais constitue bien une affirmation de nature ontologique. Ce ne sont pas nos savoirs sur la réalité qui fluctuent, mais la réalité elle-même. On peut naturellement se demander si le projet scientifique même reste alors possible. Une réalité foncièrement instable rend caduque la répétabilité, qui est au cœur de la démarche scientifique : en toute logique, l’expérimentateur obtiendra en effet systématiquement des résultats consistants avec la réalité qu’il s’est choisie…
 diablotin content


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Invité


Invité
Comment tirer des conclusions aussi définitives à partir d’un échantillon si réduit ?  Lagrange ignore délibérément l’approche sceptique lorsqu’elle teste la pertinence de ses hypothèses avec la méthodologie expérimentale
[...]
Une bonne partie de la thèse est de nature autobiographique.
[...]
Ce n’est que rétroactivement qu’il revêtira l’habit du sociologue en situation d’observation participante.
[...]
De fait, l’auteur ne s’embarrasse point d’études statistiques, d’enquêtes par entretiens ou de questionnaires afin d’étayer la compréhension sociologique de son objet d’étude. Il se focalise en pratique sur un unique sujet, Thierry Pinvidic.

C'est tout à fait parmi les nombreux points qui m'avaient surpris à la lecture (survol) de sa thèse qu'un membre d'ici avait eu la gentillesse de me trouver et de me photocopier.
Je m'attendais, pour une thèse qui a duré presque une dizaine d'années, à un "arsenal" méthodologique des Sciences Humaines, ou au moins quelques uns (entretiens, questionnaires, par exemple). Non, on fait de l'observation participante a posteriori et sur un échantillon Thierry Pinvidic et deux ou trois autres !

L'HSP/TRC n'est aucunement réellement abordée, contre-argumentée, mais on prétend la réfuter.

J'ai beaucoup aimé la liste de sophismes, paralogismes que vous avez relevés, sans compter les "affirmations" "propositions" qui sont incompatibles, contradictoires, "tout et son exact contraire", dans le texte.

Je sens que les échanges vont être "chauds" mardi et mercredi prochain puisque nous rencontrons monsieur Lagrange...

Invité


Invité
Bonsoir,

Au fait, Pierre Lagrange a ouvert un nouveau blog après l'autre http://culturevisuelle.org/pulpsciences/
Pulp Sciences – Pluralité des mondes
http://pulp.hypotheses.org/category/accueil

Gilles

PhD Smith

avatar
Modération
Modération


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum