UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » Les saintes paroles d'un boeuf

Les saintes paroles d'un boeuf

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les saintes paroles d'un boeuf le 29.07.14 23:09

oncle dom

oncle dom
Dans ma Chronique des prodiges célestes, je mentionne des anecdotes de boeufs qui parlent.
Meuuuh oui. C'est pour bien montrer le crédit qu'on peut accorder à ces récits de prodiges.
Jusqu'ici, je ne connaissait que les paroles du boeuf du consul Cnaeus Domitius Ahenobarbus, qui en 192 av. JC aurait dit "Roma, cave tibi" (Rome, fais gaffe!)

Voici que je viens de trouver un boeuf plus bavard. En 44 av. JC, il aurait dit "Frustra se urgeri, Non enim frumenta, sed homines brevi defuturos.", c'est à dire: Inutile de se serrer, car ce n'est pas de blé, mais d'hommes qu'il y aura bientôt une pénurie.



Et c'est le vénérable évêque Eusèbe de Césarée qui la raconte. Un père de l'église! Mais ce prodige ne devait pas trop l'étonner, puisque le folklore chrétien contient aussi des histoires d'animaux parlants.
On ignore ce qu'est devenu le boeuf. Celui du consul avait été nourri aux frais de l'état. Ce petit détail incline à penser que les paroles du boeuf du consul étaient un prodige avec témoin, et celles mentionnées par Eusèbe, une simple rumeuuuuur...  

http://oncle-dom.fr/index.htm

L.J. Silver





L'Histoire ne précise pas si le cheval Incitatus était doué de parole, mais peut on sérieusement imaginer qu'un consul en puissance aurait été dans l'impossibilité de s'exprimer?  Laughing 

oncle dom

oncle dom
L.J. Silver a écrit:
L'Histoire ne précise pas si le cheval Incitatus était doué de parole, mais peut on sérieusement imaginer qu'un consul en puissance aurait été dans l'impossibilité de s'exprimer?  Laughing 
Bof! En 1955,  un nommé "Coco" a été élu sur une liste municipale à Sao Paulo. Il ne s'exprimait pas très bien, car c'était tout simplement le rhinocéros du zoo. C'est d'ailleurs ce défaut qui fit annuler son élection.
Selon Wikipédia, le chien Saucisse aurait été candidat à l'élection présidentielle de 2002
On ne sait d'ailleurs pas si Incitatus aurait été nommé consul, puisque Caligula fut étranglé avant.
Hin Hin Hinnnnnn

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération
En même temps parler latin pour un bœuf pour énoncer le proverbe "qui vole un œuf, vole un bœuf ", c'est ballot.

Google traduction a écrit:qui rapit ouum furatus fuerit bovem

Mouais, le résultat est nul. "Qui ovum rapit furatus bovis fuerit". Hmm, il y a du "bovis" qui la mesure de l'énergie occulte dans cette phrase, ça me plaît  diablotin content


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum